Don du sang, il faudra poursuivre les efforts le 22 octobre

La dernière collecte de sang avait permis à de nombreux volontaires de donner du sang.

Laure Mallen-Drouin, Chargée de la planification des collectes précise que le 22 octobre 2018, à la salle Jean Théron, il y aura une nouvelle collecte de sang.

Nous appelons d’ores et déjà à une mobilisation accrue des français en âge de donner (18–70 ans) : les réserves sont fragiles.

Et elle rajoute : « Les besoins vont être encore importants et le public doit se mobiliser pour participer à ces collectes qui permettent de subvenir aux besoins de malades. »

La constante augmentation des besoins en produits sanguins des malades rend ardue la tâche de l’EFS qui s’appuie sur la générosité du public. Les prélèvements connaissent des périodes de tensions de plus en plus fréquentes en raison de la difficulté à mobiliser de nouveaux donneurs : actuellement, 96% de la population compte sur 4% des donneurs au plan national.Screen Shot 06-03-16 at 12.30 PM

La musculation à Poussan, c’est pour toutes et pour tous

musDSC_0006 (34)Il faut s’y tenir mais avec de la volonté l’on parvient à progresser et à atteindre ses objectifs, alors pour tous les passionnés de la musculation ou pour ceux qui ont trouvé dans ce sport une solution pour rester en forme, pas question de lâcher, aux heures durant lesquelles ils ou elles sont disponibles. Comme la course à pied ou le vélo, les endorphines ça se « cultive » tous les jours et même pour les débutants.musDSC_0002 (36)Comme le précisent des spécialistes, il est important de savoir ce que l’on veut : « En musculation, il est nécessaire d’avoir des objectifs réalistes pour progresser et de se fixer un programme personnalisé. La motivation et le mental sont 2 éléments très importants dans la réalisation de ses propres objectifs. »

musDSC_0009 (26)A Poussan, dans la salle de musculation des Baux, les appareils sont nombreux et bien entretenus par Eric qui dirige la salle et qui est présent très souvent le soir et en principe le week-end . Chaque année, le parc est complété car il est primordial que chacun des appareils soit en bon état et bien adapté, pour éviter accidents et blessures. D’ailleurs la salle et les appareils ont évolué dans ce sens avec, là où c’est nécessaire des dalles pour amortir les chocs, pour éviter de forcer sur certaines articulations et pour réduire le bruit. Ainsi la musique peut bercer ou rythmer les efforts.

Il en est de même pour les haltères sécurisées en mono-bloc et plusieurs appareils de haute-technologie qui peuvent être manipulés sans danger, programmables et qui ont de la mémoire : « L’on est sur du haut de gamme avec des appareils qui respectent la bio-mécanique et qui permettent des réglages fins. L’on évolue dans ce sens avec en plus un vaste espace Cardio ».

Et justement cet espace convient très bien aux jeunes et aux « Filles » juniors ou adultes qui sont de plus en plus nombreuses.

Les adeptes y pratiquent la musculation à différentes fins : pour se remettre en forme ou pour la conserver en travaillant la tonicité et l’endurance, pour essayer de mincir avec un circuit de cardio-training, pour développer la musculature, la force, la tonicité ou encore afin d’atteindre des objectifs personnels dans d’autres sports. La plupart de ces courageux, hommes et femmes, s’inscrivent pour le long terme car si la musculation forge le physique  mais aussi le mental, il faut supporter la douleur et la fatigue d’une séance de musculation, et ce plusieurs fois par semaine pendant des mois et des mois.musDSC_0010 (23)Pour ce faire, la salle est ouverte toute l’année même durant les congés scolaires et de plus, quand vous débutez, vous êtes aidé par un animateur ou coach. A savoir, Jauffrey, présent le samedi matin et Thierry, le mardi et le vendredi soir.  Dès que vous maîtriserez votre entraînement, à l’aide d’une carte magnétique, vous avez un libre accès à celle-ci pour retrouver une ambiance bien conviviale dans un esprit d’entraide et de communication, une bonne façon pour ceux qui s’entraînent le soir de partager  les efforts et les bons moments.

Si cela vous tente : renseignements à la MJC, au 04.67.78.21.26

Musculation : inscrivez-vous

Depuis près de 8ans la MJC de Poussan met à votre disposition une grande salle de remise en forme située dans le complexe sportif des Baux avec des locaux d’une surface de plus de 240m2  qui satisfont les adeptes de la musculation.

   Dans cet espace lumineux les sportifs s’entraînent sur un parc de machines toujours plus important et profitent des vestiaires hommes/femmes équipés de douches. Pour satisfaire les amateurs, le renouvellement régulier du matériel permet à chacun, selon son niveau et son exigence, de pouvoir suivre son propre programme parmi un large choix :

Remise en forme générale

Travail de tonicité, d’endurance, de souplesse ou remodelage de la  taille, des abdos, fessiers, cuisses, et pectoraux ou encore développement de la musculature, travail de la force et de l’explosivité…

Programme spécial féminines

remodelage, taille, abdos, fessiers, prise de force…

Programme spécial adolescents

En outre, le mercredi et le vendredi, à partir de 17 h, vous pourrez vous préparer physiquement à un autre sport comme le tennis, le golf ou le vtt, éventuellement en collaboration avec votre kinésithérapeute. Si vous le désirez , des moniteurs diplômés d’État animent des séances et seront présents lors de vos premières visites.

Ensuite, vous pourrez vous muscler en accès libre.

Pour les ados (14/17 ans) des séances dirigées avec les animateurs de 17 h 15 à 19 h 15 : lundi, mercredi et vendredi.

Les inscriptions sont toujours possibles, à la MJC à partir du 3 septembre aux heures d’ouverture de la MJC.

Après inscription, une carte magnétique vous sera remise pour l’accès à la salle moyennant une caution de 23 €. Salle fermée jusqu’au 11 septembre. Ouverture officielle de la salle le 11 septembre puis reprise des cours.

 

L’assemblée Générale du Strapontin aux couleurs de 68

Ce vendredi 14 septembre, à partir de 18 h 30, l’association culturelle du Strapontin vous invitait à son  Assemblée Générale Ordinaire mais elle était extra ordinaire comme d’habitude.
Car à la salle de spectacle de la MJC de Poussan, si comme pour les années précédentes, l’on s’attendait à un beau spectacle et si le public était donc venu nombreux le Strapontin s’était mis aux couleurs de Mai 68 et à celles de la période psychédélique qui la précédait, oscillant entre le mouvement révolutionnaire et celui des hippies.
Intro avec les Beach Boys Suivi d’un discours du Président de séance se posant des questions bien philosophiques : « Qu’est-ce qui est moral, qu’est-ce qui ne l’est pas ? »
Et avec Jeannot Artières l’on était parti dans l’introduction de l’AG.
WATP1130965
D’abord règlementaire avec bilan moral*, bilan financier, présentation de la saison 2018/2019  (programmation*, Cie*, ateliers*), et apéritif dînatoire musical.
Le tout avait été précédé
par un accueil bien convivial et par une rétrospective grâce à des vidéos sur certains standards du Strapontin.
Même si elle avait pris du retard, la réunion très bien préparée a captivé le public car les membres de la troupe avaient décidé de « vivre sans temps mort et de jouer sans entrave. » 
Philippe Sans assurait la présidence de l’assemblée et l’on était parti pour un premier bilan sur les activités de l’année écoulée.

Le bilan moral du Président (Jean ARTIERES) était parsemé de rappels qui faisaient apparaître une année bien « riche » pour l’association du Strapontin.

L’on peut retenir que ce fut une belle saison au niveau des représentations, tout d’abord :« LE PRIX MARTIN », comédie burlesque d’Eugène LABICHE, mise en scène par Marie Anne MOURARET, a été jouée 15 fois depuis sa création, en février 2017 … et nous avons encore quelques dates signées … et d’autres en cours de négociation.« RTT », comédie satirique de Stéphane TITECA, mise en scène par Séverine CAMPAGNA, a déjà été jouée 5 fois, depuis sa création, en Février 2018 … Et là aussi, quelques dates de signées, et d’autres en gestation.WATP1130958

Les ateliers « adultes », « Le Poulailler du Strapontin » , a joué plusieurs fois, à travers le département, son Molière, « Mr de POUCEAUGNAC » … et le jouera encore prochainement.

« Tout cela nous demande beaucoup de temps, beaucoup d’énergie … Mais nous savons prendre le temps qu’il faut, et de l’énergie, nous en avons à revendre ! « 

Une belle saison au niveau des ateliers « Adultes », ensuite :

En effet, l’atelier Adultes, animé par Marie Anne, a tout simplement doublé ses effectifs, cette année. Et ce n’est plus un mais deux groupes, d’une dizaine de personnes chacun, qui se retrouvent, une fois par semaine, pour assouvir leur passion : le théâtre !…

Et toujours une belle saison au niveau des ateliers « JEUNES »:

« Nous en avons confié la responsabilité, cette année, à Amélie, qui a su se faire adopter par les parents, les enfants … et les membres du STRAPONTIN, ce qui est plus périlleux. Amélie revient donc, cette année … et – nous l’espérons tous – pour longtemps ! »

« Amélie a fait un excellent travail, et, les nombreux spectateurs qui ont applaudi ses deux très jolis spectacles de fin d’année ont été séduits … et fort agréablement surpris. En un mot Amélie a su mettre …« L’IMAGINATION AU POUVOIR !

Et enfin, une belle saison, encore, au niveau de l’implication du Strapontin  dans le village :

1/ Avec le jugement de Paillasse, qui en est à sa 16ème édition, et qui est devenu un des moments forts du carnaval de POUSSAN ! !

2/ Avec la présence remarquée du Strap, même si ce ne fût que pour de la figuration en costumes d’époque, à la « fiesta de la locomocion », organisée par nos amis du « Retro Pouss’ Auto » !

3/ Avec sa participation à la soirée de la poésie, organisée par la MJC, autre partenaire incontournable !

4/ Avec la participation de certains  à l’animation de « La semaine bleue », pour divertir les seniors de notre village ;

5/ Avec des représentations au profit d’œuvres caritatives ;

6/ Avec la participation de quelques comédiens du STRAPONTIN au spectacle de théâtre déambulatoire proposé et organisé par Aurélie et toute l’équipe d’«Art et Agapes »

Jeannot Artières rajoutait : … Et peut-être qu’un jour, les visites guidées nocturnes et théâtralisées, que tout le monde regrette, reviendront-elles à POUSSAN ? …

 Au niveau de notre partenariat avec la Scène Nationale de Sète, qui s’appelle à présent le TMS, Théâtre Molière de Sète, ce fut pas mal, aussi.

« Les enfants de nos ateliers, encadrés par Amélie et Josette, iront – comme chaque année – découvrir ensemble un spectacle « tous publics » avec un tarif préférentiel !  Et – peut-être – iront visiter le théâtre Molière.2/ Mettant à profit un partenariat avec la municipalité de POUSSAN qui reçoit deux spectacles de la programmation du TMS, il nous a été proposé un stage, réservé aux comédiennes et comédiens du STRAPONTIN, animé par les comédiens d’OTHELLO, autour de la pièce du même nom, qui sera jouée à POUSSAN (au foyer des campagnes) le lundi 11 Février! »WATP1130967

« Ainsi que je vous le disais à l’instant, concernant notre partenariat avec le TMS, je préférais évoquer l’avenir plutôt que revenir sur le passé, parce qu’il faut bien reconnaître que leur changement de système pour les abonnements risque d’être pour notre association un coup dur. En effet, que ce soit par Internet ou sur papiers, ce n‘étaient pas moins de 104 personnes qui, l’an dernier, nous avaient confié le soin de gérer leur abonnement, (ce qui représente un total de plus de 500 places de spectacle !) … Et, accessoirement, nous réglaient leur cotisation annuelle. Espérons que ce changement ne génèrera pas un manque à gagner trop important pour l’association. … Notre trésorière reviendra sur ce point dans un instant. »

Pour terminer le Strapontin remerciait la municipalité de POUSSAN pour la mise à disposition de locaux municipaux, la subvention, la mise à disposition de véhicule ou de personnel municipal … et pourtant, on continue à les solliciter …

Et nous essayons de poursuivre dans le bon sens : TOUJOURS faire ce que l’on fait sérieusement … sans JAMAIS se prendre au sérieux !

 
Josette Bard s’occupait des finances avec pour le positif 20316€, 5000€ de subventions,et environ 12900€ entre les recettes, les abonnements et autres entrées…
Côté dépenses, entre salaires, fonctionnement, investissements et décors c’est de l’ordre de 19900€. Un bon équilibre.
WATP1130972
Puis ce fut la présentation de la saison 2018/2019, préparée par Gabriel PETOLLA avec pour chacun des événements , des détails sur les troupes et les contenus.prat2222222
Pour le Conseil d’Administration voici, tandis que pour le bureau le suspens est insoutenable, il faudra attendre une prochaine réunion. A suivre.

Nouveau CA : 

MEMBRES RECONDUITS 

Beatrice ADGE

Jean ARTIERES

Josette BARD

Jean Francois BARD

Didier LECROISEY

Pierre ROBERT

Gabriel PETOLLA

Fabrice CLASTRE

NOUVEAUX ELUS : 

Laure ARTIERES, Julie LESIGNE, Marie LAMOTHE, Jacques MALLET? Annie-CLaude NAJAR

MEMBRES NE SOUHAITANT PAS SE REPRESENTER : 

Séverine CAMPAGNA, Serge CUCULIERE

WATP1130974

Au sortir de la salle après que pour le fun le bureau actuel du Strapontin ait fait sa révolution sur scène, après un moment de relâchement durant lequel les échanges se multipliaient,  un apéritif dînatoire et musical  attendait les participants, une fois de plus séduits. Il allait animer ce moment convivial avec des agapes, avec du salé, des gâteaux, de la bonne humeur, et surtout du partage.

Pour en savoir plus :

http://www.compagniedustrapontin.fr/

                                                                         —————-

La bibliothèque de la MJC, un lieu de vie culturelle


Depuis début septembre, la bibliothèque de la MJC vous accueille dans ses locaux pour une année placée sous le signe de la lecture et des animations. Avec un secteur réservé aux enfants, avec de nombreux rayonnages, les adultes quant à eux peuvent consulter les livres et autres magazines autour de coins lectures conviviaux.

 

La visite mensuelle du bibliobus permet d’étayer encore davantage le choix des ouvrages pour  satisfaire les fidèles lecteurs.

L’inscription à la bibliothèque est gratuite pour les adhérents de la MJC, qui sont donc tous invités à s’inscrire au bureau.

 

 


La mammographie, un acte de prévention

 Dernièrement, le mammobile a attendu sur le parking de l’hôtel de ville, les dames âgées de 40 à 75 ans pour effectuer un mammotest, une radiographie des deux seins qu’il faut réaliser tous les deux ans. Sensibilisées par le message :

« Le mammobile, c’est 100% utile dès 40 ans. », elles sont venues nombreuses. »

Silvia Loy-Morel, Administrateur AMHDCS précise que la commune participe à ce dépistage, tout comme le Conseil Général de l’Hérault, Groupama et les caisses d’assurances maladies.

En cas de besoin, un N° vert est toujours à votre disposition, 0 800 801 301

Pour adhérer à la MJC

La carte d’adhésion est de 17 € adulte et de 13 € (-18 ans). Cette carte d’adhérent 2018/2019 est obligatoire pour participer aux activités. Elle vous donne également l’accès gratuit à la bibliothèque. Pour l’obtenir, il est nécessaire de fournir certaines pièces, comme 2 photos d’identité et 1 enveloppe timbrée à votre adresse, 1 justificatif de domicile plus un certificat médical pour toutes les activités sportives.

Les tarifs sont calculés à l’année, hors vacances scolaires et jours fériés.
Le montant global des cotisations d’activités est exigible à l’inscription, payable en 3 fois maximum pour les inscriptions faites avant le 31 décembre 2018.

Aucun remboursement ne sera effectué, sauf cas de force majeure qui sera étudié par le bureau, sur justificatif (changement de domicile, maladie).
Durant les vacances, des stages peuvent vous être proposés.

Pour les activités de danse enfants, il est nécessaire d’avoir 4 ans révolus au jour de l’inscription.
Pour démarrer toute activité, un minimum de 8 personnes inscrites au cours est requis.

  • Réduction de 10% sur le prix de l’activité la moins chère

- à partir d’une deuxième activité
– à partir d’un deuxième membre de la même famille.

Pour adhérer et se renseigner
Maison des Jeunes et de la Culture de Poussan
1, rue des Horts – 34560 Poussan
Tél. : 04.67.78.21.26
Site Web : http://www.mjc.poussan.com

E-mail : contact@mjc.poussan.com

Un beau succès pour le Forum des associations poussannaises

   rhumP1130201 Le beau temps qui régnait sur Poussan a encouragé les Poussannais qui se sont fait un plaisir de se déplacer en nombre, pour le Forum des Associations organisé par la Mairie ce samedi 1er septembre de 10 h à 16 h sur la place de la Mairie. Seul le vent est venu troubler la sérénité d’une journée d’échanges et de rencontres. Très belle animation avec ce site, en plein air, le foyer des Campagnes et le Jardin public étant devenus des sites de repli, au cas où. Pour certains clubs étaient prévues des animations, hand, tennis, football… et d’autres en salle comme à celle du billard…

Ce forum permet de découvrir ou redécouvrir les nombreuses activités qui sont proposées à Poussan : sport, chant, musique, danse, histoire, MJC, théâtre,  etc, et c’est certain vous pouviez trouver l’activité pour satisfaire vos envies et celles de vos enfants.

Cette journée était aussi l’occasion de rencontrer les acteurs associatifs locaux qui œuvrent pour le dynamisme et le cadre de vie du village.

En effet, le Forum s’était installé dehors une nouvelle fois avec de l’espace, et des possibilités d’extension.  ll en fallait car à Poussan les associations ne manquent pas. Plus de 45 associations poussannaises présentes.rhumP1130177

Si des clubs de sport proposaient des activités ludiques d’initiation, les Motos de l’Espoir étaient même présentes malgré les Brescoudos en Agde. Le Club de Billard avait organisé une journée Portes ouvertes pour que les amateurs puissent découvrir ce sport dans une salle adaptée. Même le tir à l’arme ancienne qui fait des merveilles durant sa saison, était présent.

Et  pour les enfants, la présence de l’aire de jeu devant la Mairie permettait à certains parents de vivre cette animation avec plus de sérénité.

Pour la chasse, des membres du Syndicat local, avec une ouverture générale le 7 octobre et la distribution des cartes le 4 octobre à 18 h 30 et le 8 septembre de 10 h à 11 h, à la salle sous la crèche, étaient bien motivés.

Les participants s’étaient installés assez tôt pour être prêts et opérationnels dès 10 h. Ils s’étaient regroupés par thèmes. Le départ a été  bien rapide en participation même avant l’heure, et bien vite les visiteurs sont arrivés en nombre. Il fallait rendre visite aux membres des associations avec si nécessaire des rafraîchissement et un snack pour une petite pause tenu par le Comité des Fêtes…

Le CPIE avait tenu à profiter de cet événement pour sensibiliser les visiteurs au respect de l’environnement et principalement de l’eau tandis que la Boule Poussannaise était fort bien représentée, même si elle était éloignée de son boulodrome.

Dans une ambiance conviviale, studieuse et sérieuse les membres  de toutes ces associations avaient répondu à l’appel de la mairie pour cette matinée d’échanges qui chaque année à la rentrée est une vitrine de la vie associative culturelle et sportive (ou autre) de la commune qui est assez riche dans ce domaine. Élus et membres du service communication ainsi que ceux chargés de l’animation étaient présents et faisaient en sorte que cet événement se déroule du mieux possible.

L’on pouvait d’ailleurs noter le retour et la présence des associations qui peu à peu deviennent des références : des clubs ou des organismes comme le Pouss’en faim qui rend les consommateurs acteurs et qui propose des paniers commandés ou comme Paren’Thau qui se développe d’année en année en proposant de multiples activités et qui regroupe déjà bon nombre de familles.

Le club de course à pieds, l’entente Poussan-Balaruc qui regroupe pas mal d’adhérents affichait ses objectifs en s’ouvrant aux amateurs et en relançant pour décembre, les Foulées poussannaises. Vous pouviez découvrir des activités comme la Zumba des Zmbtt34 qui assure un maximum autour de Sonia, une activité qui peut être pratiquée à tous les âges avec une reprise le 11 septembre…rhumP1130262

Le Comité de Jumelage Poussan-Larciano avait saisi cette opportunité pour se faire connaître, donner des précisions sur son actualité, proposer des inscriptions et mieux communiquer auprès de Poussannais ou de visiteurs qui apprécient l’Italie et les activités culturelles liées à ce jumelage.


Non loin de là, Un membre du Stand de tir de Poussan représentant son Directeur, présentait son sport, heureux d’avoir organisé une seconde rencontre avec le Syndicat de chasse de Poussan cet été et qui outre des championnats Nationaux et Régionaux, animera des concours plus locaux de skeet et de compact sporting.

Avec le tissu associatif vraiment bien développé à Poussan avait tenu à renseigner, à proposer, à informer et quelquefois à inscrire les visiteurs. Pour les absents, c’est par téléphone ou par mails que les contacts pourront être établis.

Car les visiteurs pouvaient apprécier une belle représentation de la palette d’activités qui sont proposées à Poussan ce qui leur permettait de faire leur choix ou de renouveler une adhésion. Le tissu associatif local est particulièrement bien représenté et de plus en plus avec des activités très variées, adaptées à tous les âges, tous les budgets et à tous les goûts qui sont offertes : sportives, manuelles, culturelles, de loisirs et d’autres dans des associations spécifiques.rhumP1130237

Des associations bien établies comme celle d’EscapadeS qui vous propose  des sorties culturelles à prix réduit, ou la Compagnie Surprise et ses spectacles chez l’habitant, étaient représentées pour se faire connaître tandis que certains fêtaient leur développement en n’hésitant pas à montrer que leur club avait acquis une certaine maturité.

SED profitait de l’occasion pour expliquer ses actions tandis que l’association du Chat Libre se présentait, précisait aussi ses objectifs et sensibilisait les Poussannais au respect des animaux.

Un beau tremplin aussi pour  la Gym à Poussan, un club issu de celui de la Salle Saint Vincent de Sète qui propose des activités au gymnase le mercredi ou bien encore celui des activités de Lutte et qui regroupe plus de 50 passionnés poussannais.

L’association des Jardins partagés avait tenu  à être présente tout comme l’AMAP qui vous propose de consommer des légumes et des fruits bio et locaux (réunions et distributions le jeudi soir au Jardin des sœurs) , ou encore les Pouss’en faim qui mettent à votre disposition des circuits courts pour que vous puissiez acheter des produits du terroir. Ceux-ci sont à la recherche de bénévoles. Et Terres de Thau nourricières et solidaires , venait compléter cette catégorie de groupes dédiés à la Nature, la santé et l’environnement.

Des associations très solidement ancrées dans la commune comme les Fées Clochettes étaient aussi de la partie tandis que d’autres bien plus jeunes avaient tenu à se faire connaître. Tous  pouvaient mieux communiquer leurs objectifs et donner des informations grâce à ce tremplin. Les nombreux visiteurs en profitaient.rhumP1130213

Avec Pierres et Chemins de la Moure, direction les Garrigues et le patrimoine : avec une balade pour les journées Européennes du Patrimoine. Le catéchisme, rattaché pour l’occasion au Secours Catholique, proposait de la documentation et  par sa présence renseignait petits et grands sur ses différentes activités ainsi que sur son fonctionnement.

Les Poussannais et les visiteurs des communes voisines pouvaient prendre toutes les informations utiles. Toutes les catégories étaient représentées.

Même le Club d’Aviron de Balaruc  qui s’ouvre aux Poussannais de plus en plus, le club de Motocross Enduro dont la piste est au niveau du stand de tir et qui peut vous prêter tout le matériel, et dans un autre domaine, la Scène Nationale Archipel de Thau tenaient à vous séduire

Côté sports, les plus grosses unités (foot, rugby (ASPoussan), judo, sambo, ju-jitsu, tennis, volley, handball) et tambourin étaient rassemblées, heureuses de voir se maintenir l’engouement des Poussannais pour les activités proposées avec de plus en plus de sportifs réguliers licenciés ou pas, à Poussan.

Toujours en évolution comme le tambourin qui a son école, ces clubs regroupent plusieurs centaines  de personne de Poussan et d’ailleurs dans un esprit de loisirs, de compétition ou simplement par passion. L’école de foot, celle de rugby et de Hand, ainsi que toutes les autres formations tournées vers la jeunesse avaient donc beaucoup de travail.

Pour ces clubs, particulièrement les Vignes de Thau, le CAP  football qui profite  de l’effet Coupe du Monde, le tennis… La reprise, est en cours malgré pour certains des stages d’été qui ont  entretenu la passion et la forme. rhumP1130245

Sur un autre registre, le Comité des Fêtes assurait aussi sa promotion. Côté culture, avec près de 800 adhérents, la MJC avait toujours autant de succès, d’autant qu’elle coordonne de multiples activités comme la Musculation et qu’elle en propose régulièrement de nouvelles…

Le Strapontin était aussi au rendez-vous avec ses programmes et ses propositions d’ateliers théâtre dédiés aux amateurs plus ou moins jeunes. Un gros succès et toujours de l’humour. Bientôt son assemblée générale et le lancement des ateliers, adultes et enfants.

Pour la rentrée scolaire et pour toute l’année 2018/2019, association rimait aussi avec éducation, puisque la fédération des parents d’élèves FCPE, affichait son dynamisme en ce début septembre.

Énergie et disponibilité caractérisaient les bénévoles ou les spécialistes : Ceux du Carré d’As qui présentaient leur programme de septembre/octobre, les spécialistes de l’animation locale.

Sans oublier  le club de Break-Dance devenu le Dance Thau Club qui, avec une belle palette de nouvelles activités se développe à une vitesse impressionnante pour le plaisir des jeunes et souvent de leurs parents et qui propose maintenant de multiples possibilités.

Optimisme pour tous. Profitant d’une saison précédente bien riche, les projets ne manquaient pas pour les uns et les autres avec des clubs sportifs souvent récompensés ou en restructuration. Avec des animations sportives et musicales par moments, ainsi qu’avec des ateliers sportifs ce Forum annonce encore une saison bien animée.

Pour reprendre simplement ses activités culturelles ou sportives, pour en découvrir d’autres, le forum était tout indiqué. Mais  n’oubliez pas, si vous n’avez pu vous y rendre ou si des clubs vous tentent, les bénévoles sont à votre disposition pour que vous partagiez avec d’autres des moments de convivialité, d’effort et de passion.

Pour avoir leurs coordonnées :

http://www.ville-poussan.fr/annuaire-des-associations/

http://www.ville-poussan.fr/_objets/medias/autres/listing-assoc-17-421.pdf

A vous de choisir selon vos objectifs.