Nourrir les oiseaux quand il fait froid

  A Poussan, nous avons la chance d’avoir des oiseaux présents toute l’année comme les mésanges charbonnières, les mésanges bleues, les moineaux domestiques, les verdiers d’Europe, les merles noirs, les tourterelles turques, les chardonnerets, les rouges-queues noirs, et l’hiver, on voit aussi, poussés par le froid, des rouges-gorges, des pinsons des arbres, des accenteurs mouchets, des troglodytes mignons et pinsons des arbres…

Quand le sol est gelé ou recouvert de neige le plus grand risque de mourir pour les oiseaux sauvages est de ne pas trouver de nourriture plutôt que d’avoir froid.

La lutte contre le froid entraîne une grande déperdition de poids et fait baisser la température interne des petits oiseaux.

Pour compenser ces risques mortels les oiseaux ont un besoin vital de se nourrir presque à longueur de journée et on peut les aider en mettant de la nourriture à leur disposition.

Quelle nourriture ?

Jacques Bougard, Poussannais, membre de la LPO, nous donne quelques conseils :

  « On peut proposer aux oiseaux des boules de graisse contenant des graines diverses à accrocher en hauteur. Proposer aussi des graines de tournesol qui sont les graines les plus caloriques, disposées dans ou sur des mangeoires mises en place à 1 m 50 du sol pour les mettre à l’abri des chats et autres prédateurs. On mettra aussi des graines au sol pour les oiseaux qui se nourrissent exclusivement au sol comme les Pinsons des arbres, les Rouge-gorges… On peut aussi disposer quelques morceaux de pain sec et de la matière grasse (beurre, margarine). Enfin on mettra un petit abreuvoir à fond plat (assiette par exemple) à disposition pour que les oiseaux puissent boire. Par temps de gel vérifier que l’eau ne gèle pas ou la remplacer régulièrement par de l’eau tiède. Boules de graisse et graines de tournesol se trouvent facilement dans le commerce. »

  Des mangeoires de différentes formes et des supports de boules se trouvent aussi dans le commerce mais on peut très bien bricoler par soi-même, comme de simples plateaux par exemple.

  Pour éviter la transmission des maladies entre oiseaux il faut nettoyer régulièrement ces accessoires à l’eau savonneuse. Positionner ces dispositifs si possible au soleil et à l’abri du vent du nord.

  « A leur réveil, les oiseaux sont frigorifiés et affamés et il faut les nourrir chaque matin dès le lever du jour et le soir une heure avant le coucher. La période va de novembre au printemps selon les intempéries. » Rajoute Jacques, un passionné.

Les rois 2019 du tatami

Encore un bon moment au JAP.

Ce week-end, le JAP était en fête avec une compétition de Sambo.

Mais pour fêter la nouvelle année et se retrouver tous réunis, le bureau, aidé de  bénévoles, avait décidé de fêter les rois avec de nombreux licenciés le vendredi soir après les entraînements.   L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur              Les participants ainsi que leurs familles ont pu se régaler avec les royaumes et galettes locales.


Un moment bien sympathique qu’apprécie le JAP. Les adultes furent aussi gourmands que les plus jeunes.

  Le JAP avait des rois et des reines qui espéraient bien, pour 2019, être à nouveau couronnés sur le tatami, en Occitanie et bien au-delà.L’image contient peut-être : 1 personne

Don du sang, il faudra poursuivre les efforts le 14 janvier

La dernière collecte de sang avait permis à de nombreux volontaires de donner du sang.

Laure Mallen-Drouin, Chargée de la planification des collectes précise que le 14 janvier 2019, à la salle Jean Théron, il y aura une nouvelle collecte de sang.

Nous appelons d’ores et déjà à une mobilisation accrue des français en âge de donner (18–70 ans) : les réserves sont fragiles.

Et elle rajoute : « Les besoins vont être encore importants et le public doit se mobiliser pour participer à ces collectes qui permettent de subvenir aux besoins de malades. »

La constante augmentation des besoins en produits sanguins des malades rend ardue la tâche de l’EFS qui s’appuie sur la générosité du public. Les prélèvements connaissent des périodes de tensions de plus en plus fréquentes en raison de la difficulté à mobiliser de nouveaux donneurs : actuellement, 96% de la population compte sur 4% des donneurs au plan national.Screen Shot 06-03-16 at 12.30 PM

Noël se prépare à la MJC

botteP1170095 A près de 15 jours de Noël, à la MJC, grand succès, avec plus de 14 enfants présents ce mercredi 12 décembre pour une séance bien sympathique durant laquelle tous étaient bien motivés.

Atelier de Noël pour réaliser des suspensions qui seront bien utiles pour décorer les sapins de Noël.

Place donc à la création avec tout d’abord la réalisation d’une suspension de Noël,  demandant un maximum d’attention : feutrine, ruban, tissus, polystyrène, colle, perles…  Des 1/2 chaussettes rouges percées et prédécoupés par Cathy ont été assemblées puis décorées a l’aide de petits éléments comme des cristaux ou des petits sujets. Ensuite décoration d’un bonhomme de neige à l’aide d’éléments à coller, une opération faisant appel au sens esthétique des enfants.botteP1170096

Organisé par Cathy, aidée par Simone, Jessyka et Ghislaine, pour assurer son bon fonctionnement, cet atelier se poursuivait par la réalisation et la décoration d’un dernier sujet en polystyrène habillé et valorisé par de multiples collages.

De la précision, de la minutie, de la réflexion et un éveil artistique pour les participants qui étaient tous bien motivés. Ils auront le plaisir de souhaiter à leurs amis un joyeux Noël en ayant participé aux efforts collectifs d’autant qu’avant de partager un bon goûter ils ont fait un dernier effort en concoctant une carte de vœux.botteP1170093

Un bel après-midi.

La musculation à Poussan se modernise en 2018-2019

musDSC_0006 (34)Il faut s’y tenir mais avec de la volonté l’on parvient à progresser et à atteindre ses objectifs, alors pour tous les passionnés de la musculation ou pour ceux qui ont trouvé dans ce sport une solution pour rester en forme, pas question de lâcher, aux heures durant lesquelles ils ou elles sont disponibles. Comme la course à pied ou le vélo, les endorphines ça se « cultive » tous les jours et même pour les débutants.

Pour cette saison 2018-2019 pour la session musculation une commission composée de 7 adhérents qui aident à la bonne organisation de la salle, aux achats de nouveaux matériels, à la bonne tenue de la salle a été créée . Les membres de la commission sont présents chacun à des créneaux horaires différents afin de pouvoir répondre aux questions des nouveaux adhérents.

Le club a profité de la fermeture annuelle pour créer un nouvel espace dédié aux abdominaux et aux étirements  avec 2 bancs réglables ainsi qu’ un nouveau banc couché qui complètent les achats.En cours d’année le club de musculation espère changer aussi  certains appareils afin de continuer sa modernisation.

musDSC_0002 (36)Car, comme le précisent des spécialistes, il est important de savoir ce que l’on veut : « En musculation, il est nécessaire d’avoir des objectifs réalistes pour progresser et de se fixer un programme personnalisé. La motivation et le mental sont 2 éléments très importants dans la réalisation de ses propres objectifs. »

musDSC_0009 (26)A Poussan, dans la salle de musculation des Baux, les appareils sont nombreux et bien entretenus par Eric qui dirige la salle et qui est présent très souvent le soir et en principe le week-end . Chaque année, le parc est complété car il est primordial que chacun des appareils soit en bon état et bien adapté, pour éviter accidents et blessures. D’ailleurs la salle et les appareils ont évolué dans ce sens avec, là où c’est nécessaire des dalles pour amortir les chocs, pour éviter de forcer sur certaines articulations et pour réduire le bruit. Ainsi la musique peut bercer ou rythmer les efforts.

Il en est de même pour les haltères sécurisées en mono-bloc et plusieurs appareils de haute-technologie qui peuvent être manipulés sans danger, programmables et qui ont de la mémoire : « L’on est sur du haut de gamme avec des appareils qui respectent la bio-mécanique et qui permettent des réglages fins. L’on évolue dans ce sens avec en plus un vaste espace Cardio ».musculP1150098

Et justement cet espace convient très bien aux jeunes et aux « Filles » juniors ou adultes qui sont de plus en plus nombreuses.

Les adeptes y pratiquent la musculation à différentes fins : pour se remettre en forme ou pour la conserver en travaillant la tonicité et l’endurance, pour essayer de mincir avec un circuit de cardio-training, pour développer la musculature, la force, la tonicité ou encore afin d’atteindre des objectifs personnels dans d’autres sports. La plupart de ces courageux, hommes et femmes, s’inscrivent pour le long terme car si la musculation forge le physique  mais aussi le mental, il faut supporter la douleur et la fatigue d’une séance de musculation, et ce plusieurs fois par semaine pendant des mois et des mois.musDSC_0010 (23)Pour ce faire, la salle est ouverte toute l’année même durant les congés scolaires et de plus, quand vous débutez, vous êtes aidé par un animateur ou coach. A savoir, Jauffrey, présent le samedi matin et Thierry, le mardi et le vendredi soir.  Dès que vous maîtriserez votre entraînement, à l’aide d’une carte magnétique, vous avez un libre accès à celle-ci pour retrouver une ambiance bien conviviale dans un esprit d’entraide et de communication, une bonne façon pour ceux qui s’entraînent le soir de partager  les efforts et les bons moments.

Si cela vous tente : renseignements à la MJC, au 04.67.78.21.26

Musculation : inscrivez-vous

Depuis près de 8ans la MJC de Poussan met à votre disposition une grande salle de remise en forme située dans le complexe sportif des Baux avec des locaux d’une surface de plus de 240m2  qui satisfont les adeptes de la musculation.

   Dans cet espace lumineux les sportifs s’entraînent sur un parc de machines toujours plus important et profitent des vestiaires hommes/femmes équipés de douches. Pour satisfaire les amateurs, le renouvellement régulier du matériel permet à chacun, selon son niveau et son exigence, de pouvoir suivre son propre programme parmi un large choix :

Remise en forme générale

Travail de tonicité, d’endurance, de souplesse ou remodelage de la  taille, des abdos, fessiers, cuisses, et pectoraux ou encore développement de la musculature, travail de la force et de l’explosivité…

Programme spécial féminines

remodelage, taille, abdos, fessiers, prise de force…

Programme spécial adolescents

En outre, le mercredi et le vendredi, à partir de 17 h, vous pourrez vous préparer physiquement à un autre sport comme le tennis, le golf ou le vtt, éventuellement en collaboration avec votre kinésithérapeute. Si vous le désirez , des moniteurs diplômés d’État animent des séances et seront présents lors de vos premières visites.

Ensuite, vous pourrez vous muscler en accès libre.

Pour les ados (14/17 ans) des séances dirigées avec les animateurs de 17 h 15 à 19 h 15 : lundi, mercredi et vendredi.

Les inscriptions sont toujours possibles, à la MJC à partir du 3 septembre aux heures d’ouverture de la MJC.

Après inscription, une carte magnétique vous sera remise pour l’accès à la salle moyennant une caution de 23 €. Salle fermée jusqu’au 11 septembre. Ouverture officielle de la salle le 11 septembre puis reprise des cours.

 

L’assemblée Générale du Strapontin aux couleurs de 68

Ce vendredi 14 septembre, à partir de 18 h 30, l’association culturelle du Strapontin vous invitait à son  Assemblée Générale Ordinaire mais elle était extra ordinaire comme d’habitude.
Car à la salle de spectacle de la MJC de Poussan, si comme pour les années précédentes, l’on s’attendait à un beau spectacle et si le public était donc venu nombreux le Strapontin s’était mis aux couleurs de Mai 68 et à celles de la période psychédélique qui la précédait, oscillant entre le mouvement révolutionnaire et celui des hippies.
Intro avec les Beach Boys Suivi d’un discours du Président de séance se posant des questions bien philosophiques : « Qu’est-ce qui est moral, qu’est-ce qui ne l’est pas ? »
Et avec Jeannot Artières l’on était parti dans l’introduction de l’AG.
WATP1130965
D’abord règlementaire avec bilan moral*, bilan financier, présentation de la saison 2018/2019  (programmation*, Cie*, ateliers*), et apéritif dînatoire musical.
Le tout avait été précédé
par un accueil bien convivial et par une rétrospective grâce à des vidéos sur certains standards du Strapontin.
Même si elle avait pris du retard, la réunion très bien préparée a captivé le public car les membres de la troupe avaient décidé de « vivre sans temps mort et de jouer sans entrave. » 
Philippe Sans assurait la présidence de l’assemblée et l’on était parti pour un premier bilan sur les activités de l’année écoulée.

Le bilan moral du Président (Jean ARTIERES) était parsemé de rappels qui faisaient apparaître une année bien « riche » pour l’association du Strapontin.

L’on peut retenir que ce fut une belle saison au niveau des représentations, tout d’abord :« LE PRIX MARTIN », comédie burlesque d’Eugène LABICHE, mise en scène par Marie Anne MOURARET, a été jouée 15 fois depuis sa création, en février 2017 … et nous avons encore quelques dates signées … et d’autres en cours de négociation.« RTT », comédie satirique de Stéphane TITECA, mise en scène par Séverine CAMPAGNA, a déjà été jouée 5 fois, depuis sa création, en Février 2018 … Et là aussi, quelques dates de signées, et d’autres en gestation.WATP1130958

Les ateliers « adultes », « Le Poulailler du Strapontin » , a joué plusieurs fois, à travers le département, son Molière, « Mr de POUCEAUGNAC » … et le jouera encore prochainement.

« Tout cela nous demande beaucoup de temps, beaucoup d’énergie … Mais nous savons prendre le temps qu’il faut, et de l’énergie, nous en avons à revendre ! « 

Une belle saison au niveau des ateliers « Adultes », ensuite :

En effet, l’atelier Adultes, animé par Marie Anne, a tout simplement doublé ses effectifs, cette année. Et ce n’est plus un mais deux groupes, d’une dizaine de personnes chacun, qui se retrouvent, une fois par semaine, pour assouvir leur passion : le théâtre !…

Et toujours une belle saison au niveau des ateliers « JEUNES »:

« Nous en avons confié la responsabilité, cette année, à Amélie, qui a su se faire adopter par les parents, les enfants … et les membres du STRAPONTIN, ce qui est plus périlleux. Amélie revient donc, cette année … et – nous l’espérons tous – pour longtemps ! »

« Amélie a fait un excellent travail, et, les nombreux spectateurs qui ont applaudi ses deux très jolis spectacles de fin d’année ont été séduits … et fort agréablement surpris. En un mot Amélie a su mettre …« L’IMAGINATION AU POUVOIR !

Et enfin, une belle saison, encore, au niveau de l’implication du Strapontin  dans le village :

1/ Avec le jugement de Paillasse, qui en est à sa 16ème édition, et qui est devenu un des moments forts du carnaval de POUSSAN ! !

2/ Avec la présence remarquée du Strap, même si ce ne fût que pour de la figuration en costumes d’époque, à la « fiesta de la locomocion », organisée par nos amis du « Retro Pouss’ Auto » !

3/ Avec sa participation à la soirée de la poésie, organisée par la MJC, autre partenaire incontournable !

4/ Avec la participation de certains  à l’animation de « La semaine bleue », pour divertir les seniors de notre village ;

5/ Avec des représentations au profit d’œuvres caritatives ;

6/ Avec la participation de quelques comédiens du STRAPONTIN au spectacle de théâtre déambulatoire proposé et organisé par Aurélie et toute l’équipe d’«Art et Agapes »

Jeannot Artières rajoutait : … Et peut-être qu’un jour, les visites guidées nocturnes et théâtralisées, que tout le monde regrette, reviendront-elles à POUSSAN ? …

 Au niveau de notre partenariat avec la Scène Nationale de Sète, qui s’appelle à présent le TMS, Théâtre Molière de Sète, ce fut pas mal, aussi.

« Les enfants de nos ateliers, encadrés par Amélie et Josette, iront – comme chaque année – découvrir ensemble un spectacle « tous publics » avec un tarif préférentiel !  Et – peut-être – iront visiter le théâtre Molière.2/ Mettant à profit un partenariat avec la municipalité de POUSSAN qui reçoit deux spectacles de la programmation du TMS, il nous a été proposé un stage, réservé aux comédiennes et comédiens du STRAPONTIN, animé par les comédiens d’OTHELLO, autour de la pièce du même nom, qui sera jouée à POUSSAN (au foyer des campagnes) le lundi 11 Février! »WATP1130967

« Ainsi que je vous le disais à l’instant, concernant notre partenariat avec le TMS, je préférais évoquer l’avenir plutôt que revenir sur le passé, parce qu’il faut bien reconnaître que leur changement de système pour les abonnements risque d’être pour notre association un coup dur. En effet, que ce soit par Internet ou sur papiers, ce n‘étaient pas moins de 104 personnes qui, l’an dernier, nous avaient confié le soin de gérer leur abonnement, (ce qui représente un total de plus de 500 places de spectacle !) … Et, accessoirement, nous réglaient leur cotisation annuelle. Espérons que ce changement ne génèrera pas un manque à gagner trop important pour l’association. … Notre trésorière reviendra sur ce point dans un instant. »

Pour terminer le Strapontin remerciait la municipalité de POUSSAN pour la mise à disposition de locaux municipaux, la subvention, la mise à disposition de véhicule ou de personnel municipal … et pourtant, on continue à les solliciter …

Et nous essayons de poursuivre dans le bon sens : TOUJOURS faire ce que l’on fait sérieusement … sans JAMAIS se prendre au sérieux !

 
Josette Bard s’occupait des finances avec pour le positif 20316€, 5000€ de subventions,et environ 12900€ entre les recettes, les abonnements et autres entrées…
Côté dépenses, entre salaires, fonctionnement, investissements et décors c’est de l’ordre de 19900€. Un bon équilibre.
WATP1130972
Puis ce fut la présentation de la saison 2018/2019, préparée par Gabriel PETOLLA avec pour chacun des événements , des détails sur les troupes et les contenus.prat2222222
Pour le Conseil d’Administration voici, tandis que pour le bureau le suspens est insoutenable, il faudra attendre une prochaine réunion. A suivre.

Nouveau CA : 

MEMBRES RECONDUITS 

Beatrice ADGE

Jean ARTIERES

Josette BARD

Jean Francois BARD

Didier LECROISEY

Pierre ROBERT

Gabriel PETOLLA

Fabrice CLASTRE

NOUVEAUX ELUS : 

Laure ARTIERES, Julie LESIGNE, Marie LAMOTHE, Jacques MALLET? Annie-CLaude NAJAR

MEMBRES NE SOUHAITANT PAS SE REPRESENTER : 

Séverine CAMPAGNA, Serge CUCULIERE

WATP1130974

Au sortir de la salle après que pour le fun le bureau actuel du Strapontin ait fait sa révolution sur scène, après un moment de relâchement durant lequel les échanges se multipliaient,  un apéritif dînatoire et musical  attendait les participants, une fois de plus séduits. Il allait animer ce moment convivial avec des agapes, avec du salé, des gâteaux, de la bonne humeur, et surtout du partage.

Pour en savoir plus :

http://www.compagniedustrapontin.fr/

                                                                         —————-

La bibliothèque de la MJC, un lieu de vie culturelle


Depuis début septembre, la bibliothèque de la MJC vous accueille dans ses locaux pour une année placée sous le signe de la lecture et des animations. Avec un secteur réservé aux enfants, avec de nombreux rayonnages, les adultes quant à eux peuvent consulter les livres et autres magazines autour de coins lectures conviviaux.

 

La visite mensuelle du bibliobus permet d’étayer encore davantage le choix des ouvrages pour  satisfaire les fidèles lecteurs.

L’inscription à la bibliothèque est gratuite pour les adhérents de la MJC, qui sont donc tous invités à s’inscrire au bureau.