Le horse-ball fêté aux Écuries Aubin

 equitP1110831    Événement sportif dans la région, la 8ème  féria du horse-ball des Écuries Aubin a été bien animée ce samedi, de 19 h jusque tard dans la nuit puisque des rencontres avaient lieu jusqu’à une heure très avancée. Ainsi, les chevaux souffraient beaucoup moins de la chaleur et participaient avec plus d’ardeur aux échanges. Et tous les compétiteurs en vacances avaient pu profiter des plaisirs de la plage . Une infrastructure impressionnante avait été prévue pour accueillir toute la semaine, dans les meilleures conditions possibles, les cavaliers, les chevaux, les familles et les spectateurs : parking, aires pour les chevaux, groupes électrogènes, nourriture, hébergement, carrière et terrains d’échauffement…tiqueP1110794

Et en plus, cette année, un un très beau temps au rendez-vous et une très bonne ambiance pour animer les soirées. Une semaine bien animée aux Ecuries car depuis lundi , le centre équestre proposait aux cavaliers des stages de formation horse-ball. tiqueP1110812 Pour les propriétaires des Écuries l’objectif est en effet de développer le horse-ball chez les jeunes avec une école qui pourrait se développer au niveau de Sète Agglopôle, c’est le souhait des Ecuries.tiqueP1110824

Et pour cette 7ème édition, les stages eurent beaucoup de succès avec des participants venus de  toute la France mais aussi principalement de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée.

Une très belle ambiance a animé  ces journées, autour d’une même passion, le cheval et le jeu. Et après les efforts il faisait bon se retrouver pour de belles soirées conviviales et ludiques avec brasucades entre-autres. Les groupes venus de loin sont bien-sûr restés sur le  site pour que ces 2 derniers jours soient  une fête complète.tiqueP1110799

Car, si depuis le début de la semaine dernière les écuries  organisaient des stages, ce 17 et 18 août, elles proposaient une véritable fiesta, celle de l’équitation et principalement du Horse-ball. Pour les rencontres en nocturne, les chevaux et les cavaliers étaient en osmose.

Ce samedi, avec des moments de relaxation, avec des échauffements et une surveillance sans failles des montures, le cheval était chouchouté. Ils avaient même droit à la douche. Si les tournois se voulaient amicaux ils étaient aussi officiels car les compétiteurs pouvaient marquer des points pour participer aux Championnats de France. Les montures étaient donc très sollicitées mais respectées.  Les matches de deux fois dix minutes étaient menés par des arbitres officiels (élite) de la FFE (Fédération Française Équitation) : respect des règles, surveillance des montures, l’on ne s’y trompait pas, c’était du sérieux. Même si le  score importait peu pas question de laisser  faire. Les plus  jeunes mettaient en pratique leur formation.L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur des chevaux, ciel, cheval et plein air

De nombreux clubs étaient représentés : venus de très loin ou d’autres localités plus proches, entre les soins aux chevaux, le repas des montures, les échauffements puis les matches et les soucis d’hydratation, les participants ne chômaient pas et il régnait aux Écuries Aubin une belle ambiance et une animation particulière avec des équipes d’enfants et d’adultes sur le site.

Pourtant, tout était sous contrôle des Poussins jusqu’aux mixtes en passant par les minimes et les juniors et même pour les amateurs. Le fil conducteur, c’était la passion.DSC_0048 (2)

Même les chevaux concentrés sur le site semblaient prendre du plaisir à se retrouver. Tous leurs sens étaient en éveil comme ceux de leurs cavaliers : les contacts, les odeurs, les lumières et la musique donnaient à cette Féria un caractère magique très apprécié par les joueurs et les spectateurs. Bénévoles et membres du Club peuvent être félicités.

 Chez les filles, ou les garçons, l’on oubliait la fatigue et les contraintes pour partager avec son cheval et ses coéquipiers de belles expériences et des sensations synonymes d’efforts mais aussi de bonheur.L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, feu, nuit, nourriture et plein air

La féria du Horse-Ball avec les écuries Aubin

Screen Shot 08-26-16 at 10.22 PMLa Féria du Horse-Ball avec les écuries Aubin, à Poussan non loin de Balaruc le Vieux, a commencé par des stages en début de semaine pour se terminer en apothéose le 18 août 2018.equitP1110831

Pendant ces 5 jours d’été : sport, promotion, compétition, stage et tournoi en nocturne font du horse-ball une fête !
A cette occasion les Écuries Aubin vous accueillaient avec plaisir, dans leurs installations situées entre garrigues et étang de Thau. Tout était prévu pour les cavaliers, les chevaux aussi, et pour les visiteurs, bien-sûr, du parking jusqu’à la restauration.equitP1110816

Stages à thèmes et animations se sont succédés et pour ces 2 derniers jours de tournoi en soirée, avec une météo correcte, sans orage ni canicule, ce fut le top.equitP1110803

Dès le vendredi soir une bien belle animation avec des rencontres bien engagées.equitP1110826

La police municipale participe toujours à tranquillité vacances

Il est bon de savoir que durant toute l’année et particulièrement l’été, la police municipale de Poussan peut, à votre demande, assurer une surveillance discrète de votre logement, maison ou appartement.

Si durant l’été, elle participe activement à l’opération « tranquillité vacances » en assurant des rondes régulières autour de votre domicile, elle peut assumer la même surveillance tout au long de l’année et quand vous vous absentez.

Il vous suffit de remplir un imprimé en passant au poste de police du Riverain.

Ces dispositions ont pour effet de réduire le nombre des cambriolages. Elles ont également permis de démontrer depuis longtemps que l’action des malfaiteurs était trop souvent facilitée par l’absence ou l’insuffisance de précautions de la part des victimes.

Vous pourrez aussi vous informer et prendre des conseils pour améliorer la protection de votre domicile :

Contact : police municipale,
4, Boulevard du Riverain
04 67 53 23 80 – 06 83 41 48 09

Prendre un rendez-vous.

Le stand de tir de Poussan au top

Depuis plus d’une décennie, le stand de tir de Poussan bénéficie d’une renommée internationale et attire plusieurs fois par an des sportifs de haut niveau qui s’accordent à qualifier « d’exceptionnel » un site parfois inconnu des Poussannais : La colline de la Moure où s’est installé le club de Ball-trap en 1975. Et ces dernières années le nombre de licenciés qui viennent pratiquer le tir ne cesse de croître car tout est fait sur le site pour qu’ils puissent pratiquer leur sport dans des conditions optimales.Screen Shot 03-22-17 at 07.39 PMC’est ainsi que le Stand de tir de Poussan s’est hissé sur le podium des trois meilleurs stands français.

Par la qualité et la diversité de ses installations, par sa situation incomparable, il est souvent considéré dans le monde du ball-trap comme un des plus beaux sites de France. Certes, la position du club est favorable à l’activité : plus de 28 hectares entre rocaille et garrigues, une luminosité particulière, une vue sur la mer, et l’absence de construction …Mais c’est le travail réalisé par ses présidents successifs qui a donné au club sa place au niveau international.

Et Noël Dardoise qui le dirige actuellement ne cesse avec son équipe motivée de l’améliorer encore et encore : « Nous avons réalisé de gros efforts pour améliorer la sécurité sur le site. Cela nous permet d’être beaucoup plus précis pour le réglage des lanceurs, dans chaque discipline, tandis que les nuisances sonores possibles sont limitées.« 

Côté esthétique, tout est opérationnel sur le site avec un embellissement général. Un très bon niveau d’équipement qui a permis au Stand de recevoir des stages d’équipes olympiques depuis début 2017 et qui doit lui permettre de recevoir des championnat de France si nécessaire .Screen Shot 03-22-17 at 07.38 PM 001

Noël Dardoise rajoute : « Nous avons depuis plus de deux ans une nouvelle « pooleuse » et les lanceurs sont récents. Associées à une gestion informatisée, ces modifications nous permettent d’être très efficaces dans les meilleures conditions« .

Pour les non spécialistes, cette activité sportive regroupe plusieurs disciplines. Il y a des disciplines non olympiques qui sont gérées par la Fédération Française de Ball Trap (FFBT) comme la Fosse Universelle (FU), le Parcours de Chasse (PC), le Compak Sporting (CS) et la Fosse Euro (DTL), le Sanglier Courant et les Hélices…

Les disciplines olympiques sont quant à elles gérées par la Fédération française de tir (FFT) comme la fosse olympique (FO – 5 installations), le double trap (DT- 3 installations), et le skeet olympique (SO – 5 installations). Les équipements permettent d’organiser les championnats de France, Europe, et Monde. Les disciplines loisirs récemment mises en œuvre s’appelle Snooker, et Skeet Chasse. Ce sont des activités plus ludiques.

L’exercice de ses diverses formes de tir sportif requiert des installations particulières, qui se sont ajoutées progressivement depuis la création du club. C’est ainsi qu’à ce jour, toutes les disciplines de la fédération Française de Ball Trap sont pratiquées à Poussan :

Le club est équipé de plus de 8 installations FU, de 8 installations Compak Sporting, de 4 lignes de parcours de chasse, et 4 DTL, avec une installation Hélices, et une installation sanglier courant. Tous ces équipements sont entièrement automatisés.

11778085_1079227065435913_1457124175_nCette diversité a permis au club de Poussan de gagner sa renommée. Le tir, un sport à découvrir sur le site ou à apprécier lors des compétitions. Et ce dimanche de, ils étaient encore nombreux, 490, à disputer le Championnat de France de FU pour le plaisir et par passion.standP1030426

.Pour en savoir plus sur le tir et sur le stand de tir de Poussan : http://www.stand-poussan.com/index-heavy.html#

60 triplettes pour le grand prix des commerçants de Poussan

 tepP1100133

« La Boule poussannaise » vient d’organiser son traditionnel concours des commerçants. Il fut une parfaite réussite avec 60 triplettes engagées. Réalisées sous un chaud soleil, les parties se sont succédées avec entrain et dans la bonne humeur.

tepP1100126

Une nouvelle fois les meilleurs boulistes de la région s’étaient donnés rendez-vous.

tepP1100130 (1)

Dans le concours A, REINARD Vincent (Pétanque Mèze), DEMILLY Jean-Marc (Boule Saintoise) et RAGUENES Sylvain (Boule Saintoise) ont été désignés vainqueurs par le jury en partageant la finale alors que pour le concours B, ont été désignés gagnants LAMONICA Aldo(Cheminots Sète), CASTREMAN Patrice (Cheminots Sète) et ANSELME Jean-Claude (Balaruc les Bains).

tepP1100122 (1)

Rendez vous maintenant le samedi 11 aoüt 2018 pour le Grand Prix de la Ville de POUSSAN qui, là encore, devrait susciter la présence de nombreuses équipes.

tepP1100131

 

Concours réussi pour la Boule Poussannaise

Ce samedi dernier avait lieu en triplettes le challenge Yves Sacellini de « La boule Poussannaise ».  Doté de 500€ plus les mises en souvenir de cet adhérent qui a marqué l’histoire du club par sa gentillesse et sa disponibilité.
Faute de terrain adéquat au complexe sportif des Baux, en raison d’autres manifestations sportives, le président Vicens et les bénévoles de la Boule poussannaise ont décidé que la compétition se déroulerait au Jardin Public de Poussan.

Les parties se sont déroulées avec acharnement au jardin public tout l’après midi sous un beau soleil mais malheureusement avec un vent violent et tourbillonnant. Mr Jean-Paul ATTARD, arbitre national, était présent pour surveiller la compétition et résoudre les litiges éventuels.

De nombreux spectateurs étaient présents dont parmi eux Mr Thierry VERMOREL Président du secteur de Sète et son épouse qui ont fait l’amitié de venir assister à quelques parties.

C’est vers 19h30 que la victoire a été attribuée à l’équipe homogène  VERMOREL/PAULHAN/VIELLY (La Peyrade) opposée au trio GARGOWITCH (Doubs)/AMADOR (Vaucluse) et LAGRENE (Vaucluse).

Lors du verre de l’amitié le Président VICENS a confirmé sa satisfaction d’avoir comptabilisé 132 boulistes dont plusieurs hors département et a donné rendez-vous à tous le jeudi 11 juillet 2014 pour le concours des commerçants.

 

Ce dimanche soir, Cocktail de nuit a séduit les Poussannais

cockP1110022  La dernière des trois soirées programmées pour la fête locale, celle de ce dimanche soir, s’annonçait de grande qualité avec sur scène, Cocktail de Nuit, dirigé par Philippe Terme avec son concept unique, son originalité, la qualité des artistes présentés, et la magie des costumes, tous plus imaginatifs les uns que les autres. Ce Cocktail-là avait été apprécié en 2017 il n’y avait pas de raisons que ce soit différent. L’on s’attendait à du lourd.

Un show qui d’après les passionnés est en général exceptionnel et d’une rare efficacité, un show qui a ses habitués, des connaisseurs et des amateurs.

Du pur bonheur pour eux et pour les autres spectateurs aussi. Et ce fut vérifié : une grande soirée !cockP1100986

Avec des musiciens fidèles au groupe et toujours d’un très haut niveau, c‘est une formation que l’on retrouve régulièrement dans le secteur. Avec près de 18 artistes sur scène, le show est composé d’une ambiance comédies musicales. Le répertoire est très visuel et dansant avec de la variété française et surtout internationale. Plus de 20 tableaux différents composaient le spectacle qui fut d’excellente qualité.  Le chanteur Alexandre Bertrand engagé en 2017 avait participé à l’émission The Voice.

Vraiment du très haut niveau, une assurance de professionnel pour chacun d’entre eux , Avec souvent des chorégraphies élaborées pour les nouvelles danseuses et celles déjà du groupe. Et que de belles voix !!!

Juste avant 21 h 15 le groupe a démarré fort par des solistes ou par des duos. Les membres du groupe se relayaient sur scène pour satisfaire un public très nombreux qui avait envahi le parking de la Mairie. Tout y était pour que le début de la nuit soit des meilleurs. Peu à peu le répertoire glissait vers les chansons américaines ou anglo-saxones. Cocktail de Nuit et son équipe impressionnaient les spectateurs avec des voix particulières et de grande qualité qui en font un des plus grands orchestres de variété, du moment. I

Avec vitalité, bootsé par des musiciens excellents, avec la fraîcheur et l’assurance des jeunes chanteurs et chanteuses sur les planches (plus de 6) ce fut un « Mix » de très belles chansons durant lesquelles les chanteurs et chanteuses donnaient encore de la voix.cockP1100958

 Et avant que la nuit ne retrouve sa sérénité, surtout les 18/25 ans et les Poussannais ou les visiteurs en congés tenaient à profiter du concert jusqu’au bout, car pour les autres, il fallait se remettre au travail le lundi matin.

La plupart des spectateurs préféraient écouter et voir à la fois sans en perdre une seconde car le spectacle était au rendez-vous avec les différentes chorégraphies exécutées par les danseuses.  Du côté des buvettes ou de la fête foraine, l’on commençait alors à tourner au ralenti pour terminer en douceur cette série de concerts. 

La soirée s’achevait tandis que les dernières notes s’envolaient vers un ciel qui était resté bien sage et auquel les étoiles venaient rajouter un peu de rêve.

Les Méditerranéens pour poursuivre les festivités

    ditoP1100792    Pour la seconde soirée de  la  fête locale, ce samedi 29 juillet, Poussan recevait l’Orchestre Les Méditerranéens. A l’heure du retour de plage, uniquement les balances et un début d’ambiance musicale. Le ton était donné.ditoP1100799

Mais dès 21 h, une belle introduction pour la fête toujours avec le beau temps et sans le traditionnel orage de la fête, que du bonheur pour les amateurs, bien nombreux qui avaient envie de bouger, de se faire plaisir. Tant mieux.ditoP1100752

LES MEDITERRANEENS, orchestre dansant allait trouver les bons rythmes avec son répertoire , du TOP 50 aux standards français et internationaux, avec ses musiciens, danseuses, chanteuses et chanteurs  dynamiques,  qui allaient animer ce samedi soir avec énergie et professionnalisme.ditoP1100777

 

 Un voyage musical, à travers les plus grands succès avec de très bons jeux de scène alliant spectacles visuel et sonore pour le plaisir d’un auditoire conquis.

Avec son répertoire varié et festif chacun a trouvé de quoi passer une très bonne soirée.ditoP1100768

Un véritable show de variété avec un visuel très sophistiqué.

Et pour un samedi soir, si les manèges étaient en forme, les Poussannais et les touristes ou visiteurs aussi. Le café s’était exporté pour l’occasion et l’on pouvait se désaltérer avec la famille ou avec ses amis, avec modération en profitant du concert. Une belle soirée d’été durant laquelle il faisait bon se laisser porter par l’ambiance générale, festive, musicale et conviviale…ditoP1100729

Germaine Guigou a eu cent ans le 12 juin

Germaine Guigou est née le 12 juin 1918 à Poussan. Sa maman étant la garde-barrière du passage à niveau d’Issanka pour la voie ferrée d’alors, elle est donc allée à l’école à Balaruc tout en résidant à Issanka. 

Plus tard, elle y travaillera, dans les restaurants, jusqu’à l’âge de la retraite. Elle viendra alors s’installer à Poussan, rue des Horts, pour vivre plus près des siens.gui_DSC7993

Le 17 juin, ses 100 ans ont été fêtés chez sa fille . Elle était alors entourée par sa famille et de nombreux amis.

Et ce jeudi 12 juillet, avec plusieurs membres du Conseil Municipal, Yolande Puglisi, 1ère Adjointe, et Florence Sanchez, Adjointe déléguée à la Culture, au Patrimoine et à la communication, Jacques Adgé, Maire de Poussan,  a tenu à lui rendre visite pour la féliciter et pour l’encourager à poursuivre sa vie le plus longtemps possible. Tous ont partagé quelques instants  autour d’une centenaire bien heureuse d’être ainsi fêtée.