TousAntiCovid : les critères de détection des cas contact évoluent

Attestations de déplacement

L’application TousAntiCovid, qui vise à alerter les personnes entrées en contact avec des cas positifs de Covid-19, modifie ses paramètres de détection. Elle prend désormais en compte les contacts à une distance allant jusqu’à 1 mètre pendant 5 minutes et jusqu’à 2 mètres durant 15 minutes. Ce changement a été décidé par un arrêté paru au Journal Officiel le 28 novembre 2020.

Jusqu’à présent, TousAntiCovid considérait comme « cas contact » les personnes restées pendant plus de 15 minutes à moins d’1 mètre d’un autre utilisateur déclaré positif au Covid-19 et signalé dans l’application.

En réponse aux recommandations de Santé Publique France, TousAntiCovid prend désormais en compte les contacts effectués pendant :

  • 5 minutes à moins d’1 mètre ;
  • 15 minutes entre 1 et 2 mètres.

Cette évolution permet à l’application d’intégrer davantage de situations à risque de contamination, notamment par les gouttelettes et la circulation de particules contaminées dans l’air (aérosolisation), afin de mieux combattre la propagation de l’épidémie.

  Rappel : En toutes circonstances, il convient de continuer à respecter les gestes barrière et la distanciation physique.

Pour réussir le déconfinement, le dépistage vient à vous

Pour réussir le déconfinement, le dépistage vient à vous, dans tous les territoires
Avec Proxitest, la Région et ses partenaires se mobilisent pour vous faire bénéficier de tests gratuits.
Covid-19 : la Région lance une campagne de dépistage dans tous les territoires – Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
 Consultez les dates de cette opération mobile  https://www.laregion.fr/Proxitest-l-operation-regionale…

 

Les nouvelles mesures pour le sport à partir du Samedi 28 novembre

 

Les nouvelles mesures sanitaires pour le sport qui sont entrées en vigueur à partir du samedi 28 novembre 2020.

Pratique sportive dans l’espace public

La pratique sportive qui constitue un motif dérogatoire de sortie, pourra désormais s’effectuer de manière individuelle dans un périmètre de 20km autour du domicile, dans la limite de 3 heures et une fois par jour, sous réserve d’être muni d’une attestation de déplacement. Toute pratique sportive collective demeure exclue.

La pratique de tous les sports de nature terrestres, nautiques et aériens est ainsi autorisée dans le respect de la distanciation entre les personnes.

Les publics prioritaires que sont les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les groupes scolaires et périscolaires, les personnes en formation universitaire ou professionnelle, les personnes détenant une prescription médicale APA et les personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, sont autorisés à déroger aux restrictions en vigueur.

Pour connaître la suite des décisions sanitaires vous pouvez télécharger ci-dessous :

Les décisions sanitaires pour le sport (au 28 novembre 2020)

Le protocole sanitaire de reprise d’activités sportives des mineurs

Attestations de déplacement

Le 28 octobre 2020, le président de la République a pris des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Martinique en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.


Le 24 novembre, le président de la République a annoncé les étapes progressives de l’assouplissement du confinement.

  • 28 novembre : allègement du confinement

  • 15 décembre : fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour) et instauration d’un couvre-feu de 21 heures à 6 heures. De nouvelles attestations seront mises en place.

  • 20 janvier : nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent 

À compter de 0h, dans la nuit du vendredi 27 novembre au samedi 28 novembre, les déplacements restent fortement contraints jusqu’au 15 décembre et l’attestation obligatoire pour toutes les sorties du domicile.

Le non-respect de ces mesures entraine :

  • 1ère infraction: une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d’emprisonnement

Toutes les informations sur le site du Gouvernement. external link

  Télécharger les attestations sur https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement

Attestation de déplacement dérogatoire

Elle est téléchargeable ci-dessous, au format .pdf, .txt, .docx et en langue anglaise pour une meilleure accessibilité. Elle peut aussi être rédigée sur papier libre. Une version FALC est également disponible.

 Justificatif de déplacement professionnel

Il est téléchargeable ci-dessous, au format .pdf..txt et .docx, pour une meilleure accessibilité.

 Justificatif de déplacement scolaire

Le justificatif de déplacement scolaire est disponible en format .pdf, .txt et .docx, pour une meilleure accessibilité.

 Attestation de déplacement dérogatoire numérique

L’attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable au format numérique. Une fois renseignée, le générateur créé un fichier pdf avec vos informations ainsi que le motif de votre déplacement. Elle est également disponible sur l’application TousAntiCovid external link .Version numérique

Présence et soutien, en cas de problème la municipalité répond présente sur simple appel

Dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons, Madame le maire associée aux membres de la cellule de crise Covid et aux agents de la collectivité, ont appelé les personnes seules et isolées de plus de 65 ans.
Ainsi tout au long d’une après-midi, plus de 190 personnes ont été joints par téléphone afin de prendre de leurs nouvelles et de les soutenir dans ce moment particulier et difficile pour certains.
« Au vu du retour positif des personnes contactées, la commission COVID réitérera cette action.
Sachez que nous sommes et serons présents à vos côtés et que vous avez tout notre soutien en ces temps difficiles où, plus que jamais nous nous devons de rester solidaires.
En cas de problème la municipalité répond présente sur simple appel au 04 67 18 35 91 ou au 04 67 78 99 53. »

Le confinement se prolonge mais de façon allégée à partir de ce samedi. Retrouvez les détails des 3 grandes étapes annoncées

Titulaire De La Chaire, Fenêtre, OcéanMardi 24 novembre, le Président de la République a annoncé : le confinement national se prolonge mais de façon allégée à partir de ce samedi. Retrouvez les détails des 3 grandes étapes annoncées :

Le confinement national se prolonge mais de façon allégée à partir du samedi 28 novembre 2020. Deux autres étapes sont déjà envisagées pour un déconfinement progressif en fonction de l’évolution des indicateurs épidémiques. Destiné à lutter contre la nouvelle vague de l’épidémie du Covid-19, ce plan a été annoncé parle Président de la République dans une allocution du 24 novembre 2020. Le Premier ministre présentera les mesures détaillées lors de sa conférence de presse du 26 novembre 2020. Quelles sont les 3 grandes étapes ?

À compter du 28 novembre 2020 au matin

  • Les attestations seront toujours nécessaires pour les sorties, mais les déplacements pour motifs de promenade ou d’activité physique seront étendus à 20 km et pour une durée de 3h (au lieu d’1 km et 1h actuellement).
  • Le télétravail doit se poursuivre quand il est possible.
  • Les activités extra-scolaires en plein air seront à nouveau autorisées.
  • Les offices dans les lieux de cultes seront permis dans la stricte limite de 30 personnes.
  • Les petits commerces pourront rouvrir jusqu’à 21h dans le cadre d’un protocole sanitaire strict négocié avec l’ensemble des professionnels. Les services à domicile pourront également reprendre. Les librairies, les disquaires, les bibliothèques et archives pourront aussi rouvrir dans ces conditions.

À compter du 15 décembre 2020

Si le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes descend à 5 000 et le nombre de personnes en réanimation entre 2 500 et 3 000, le confinement pourra être levé le 15 décembre 2020 dans ces conditions :

  • un couvre-feu national sera mis en place, de 21h à 7h. Une exception sera prévue pour les soirées du 24 et du 31 décembre 2020, où la circulation sera libre ;
  • les activités extrascolaires en salle seront de nouveau autorisées avec des règles strictes ;
  • les salles de cinéma, les théâtres et les musées pourront rouvrir. Un système d’horodatage permettra d’organiser les représentations en fin de journée ;
  • les grands rassemblements seront interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer ;
  • les parcs d’attractions, les parcs d’expositions et tous les lieux susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes resteront fermés ;
  • les bars, les restaurants, les discothèques ne pourront rouvrir.

À compter du 20 janvier 2020

Si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour :

  • les salles de sport et les restaurants pourront rouvrir ;
  • le couvre-feu sera décalé ;
  • les lycées seront pleinement rouverts avec la totalité des élèves présents durant les cours. Quinze jours plus tard, les universités pourront reprendre les cours avec, là aussi, une présence physique de tous les élèves.

  À noter : La situation sanitaire sera évaluée tous les 15 jours pour décider de nouvelles mesures d’ouverture ou, au contraire, de fermetures pour prévenir tout nouvel emballement de la propagation du virus.

 

Suivi hebdomadaire des Hôpitaux du Bassin de Thau

Information coronavirus

Suivi hebdomadaire

 

À retenir cette semaine :
- Un net ralentissement de l’activité COVID en médecine et SSR
- Une amélioration de la situation en réanimation et sur l’EHPAD et USLD des Pergolines
- Une reprise progressive des activités programmées à partir du 30/11
  •  Quelques chiffres :
  • Le jeudi 26 novembre, 49 patients sont hospitalisés aux Hôpitaux du Bassin de Thau dont 4 en réanimation, 1 en soins intensif de cardiologie, 9 en médecine, 8 en SSR, 27 en USLD-EHPAD.
  • Cela représente 38 patients de moins par rapport à jeudi dernier
    Nous sommes revenus au niveau d’activité de la mi-octobre
  •  Depuis le début de la 2ème vague, 373 patients Covid ont été pris en charge soit 3 fois plus que sur la 1ière et 69 sont décédés (moyenne d’âge 84,1 ans)
  • Avec 2 prises en charge en réanimation dont une intubation chez un patient COVID et la mise en place d’une ECMO (Oxygénation par membrane Extracorporelle) chez un patient de 55 ans transféré lundi au CH de Perpignan
  •  Un immense MERCI aux professionnels de la Réanimation et à tous les personnels qui prennent en charge ces patients COVID 
  •  Pour les aider, merci de continuer à respecter strictement les gestes barrières notamment à compter de la réouverture des commerces

L’Académie de Montpellier vous répond si vous avez des questions concernant la situation sanitaire ?

 L’image contient peut-être : texte qui dit ’Coronavirus COVID-19 CELLULE D'ÉCOUTE ACADÉMIQUE POUR LES PERSONNELS, FAMILLES ET ÉLÈVES DE L'ACADÉMIE UNE ADRESSE MAIL: question.covid1 @ac-montpellier.fr UN NUMÉRO DE TÉLÉPHONE 04 67 49 30’Vous pouvez contacter la cellule d’écoute académique :
 04 67 91 49 30
question.covid19@ac-montpellier.fr
 Toute l’information sur le site internet académique  https://www.ac-montpellier.fr/…/coronavirus-covid-19.html

 

Une aide exceptionnelle de solidarité pour les foyers les plus modestes et les jeunes

Illustration 1Crédits : © H_Ko – adobe.stock.com

Illustration 1

Pour soutenir les foyers et les jeunes de moins de 25 ans les plus modestes face aux difficultés financières liées à la crise épidémique de Covid-19, une aide exceptionnelle de solidarité leur sera versée à partir du 27 novembre 2020. Celle-ci est proportionnelle au nombre d’enfants. Service-Public.fr vous explique qui peut en bénéficier et quels en sont les montants.

Cette aide sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit, en une seule fois, à partir du 27 novembre 2020 par les caisses d’allocations familiales, les caisses de la mutualité agricole ou Pôle Emploi. Elle s’ajoutera aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l’année.

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes concernées par cette aide financière exceptionnelle de solidarité sont les bénéficiaires des prestations sociales suivantes :

  • Allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • Prime forfaitaire pour reprise d’activité ;
  • Allocation équivalent retraite (AER) ;
  • Revenu de solidarité active (RSA) ;
  • Revenu de solidarité (RSO) ;
  • Aide personnelle au logement (APL) s’ils ont au moins un enfant à charge ou bien s’ils ont moins de 25 ans (apprentis, étudiants salariés ou non étudiants).

Montant de l’aide exceptionnelle

Cette aide exceptionnelle est de 150 € pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de la prime forfaitaire pour reprise d’activité, de l’allocation équivalent retraite (AER) ou du revenu de solidarité (RSO) à laquelle s’ajoute 100 € supplémentaires par enfant à charge.

Soit les montants suivants :

  • Personne seule ou en couple : 150 €
  • Foyer avec un enfant : 250 €
  • Foyer avec deux enfants : 350 €
  • Foyer avec trois enfants : 450 €
  • Foyer avec quatre enfants : 550 €

Les bénéficiaires d’une des aides personnalisées au logement qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100 € par enfant à charge. Soit les montants suivants :

  • Personne seule ou en couple avec un enfant : 100 €
  • Personne seule ou en couple avec deux enfants : 200 €
  • Personne seule ou en couple avec trois enfants : 300 €
  • Personne seule ou en couple avec quatre enfants : 400 €

Les jeunes de moins de 25 ans (apprentis, étudiants salariés ou non étudiants) qui perçoivent une aide personnelle au logement (APL) bénéficieront d’une aide de 150 €.

  À savoir : Si vous vivez en couple, une seule aide est versée par foyer, en une seule fois.

Quelle démarche ?

Si vous êtes concerné(e), vous n’avez aucune démarche à réaliser. Vérifiez simplement que vos coordonnées bancaires sont enregistrées ou à jour, dans votre Espace Mon Compte sur le site de la CAF, rubrique « Consulter ou modifier mon profil ».

MesConseilsCovid : un outil de prévention et de suivi personnalisé pour tous

Illustration 1

Vous avez des symptômes du Covid-19 ? Vous êtes isolé chez vous après avoir été diagnostiqué positif ? Vous êtes « cas contact » et vous cherchez la marche à suivre ? Vous souhaitez obtenir des recommandations pour un proche ? Le site « MesConseilsCovid », mis en place par le ministère des Solidarités et de la Santé, vous apporte des conseils fiables et personnalisés en 3 minutes pour adopter le bon comportement contre le virus, en fonction de votre situation et de votre santé.

Comment ça se passe ?

Rendez-vous sur MesConseilsCovid , remplissez le questionnaire pour vous ou pour vos proches portant sur votre état de santé, vos éventuels symptômes du Covid-19, votre lieu de résidence, vos contacts récents, le résultat du test si vous en avez fait un, la composition de votre foyer (présence d’enfants ou de personnes à risque), vos éventuelles pathologies pouvant déterminer des facteurs de risque, vos caractéristiques physiques, votre activité professionnelle…

À la fin du questionnaire, vous avez accès à :

  • des conseils personnalisés : par exemple, vous isoler, faire un test, consulter un médecin… Si vous êtes malade, vous pouvez débuter le suivi de votre état de santé et vous serez invité à répondre à un questionnaire en ligne 1 ou 2 fois par jour. Selon l’évolution de vos symptômes, ce suivi vous aidera à déterminer la période d’incubation et de guérison de la maladie. Vous pouvez réaliser le questionnaire pour un proche et conserver son profil pour continuer le suivi plus tard.
  • des rubriques adaptées à votre situation (l’isolement, les tests de dépistage, les enfants, l’activité professionnelle…) vous donnent accès à des informations mises à jour régulièrement en fonction de l’évolution de la connaissance du virus et de la politique nationale de lutte contre l’épidémie.

  À savoir : Outil de prévention et d’accompagnement, « MesConseilsCovid » a été élaboré par une équipe réunissant des experts techniques, des professionnels de santé (infectiologues, anesthésistes, généralistes…) et des associations de patients.

  À noter : Ce service est utile en amont du parcours de soin. L’information fournie ne se substitue pas aux conseils d’un médecin.