Dépistage du Covid-19 et travail : les bons réflexes

Alors que le virus circule toujours, il est impératif de rester vigilant et de se montrer responsable. Le dépistage est essentiel pour casser les chaînes de contamination. Aussi, au moindre symptôme qui pourrait évoquer le Covid-19 (fièvre, toux, nez qui coule, diarrhée, mal de tête, perte de goût ou d’odorat, courbatures), il est primordial de s’isoler et de se faire tester, pour se protéger soi-même, comme pour protéger les autres.

Au moindre signe, le dépistage doit être un réflexe

La marche à suivre pour se faire dépister ainsi que les consignes à respecter à chaque étape-clé du parcours de soin ont été publiées sur le site du gouvernement.

Plusieurs outils de communication et de prévention sont également mis à la disposition des entreprises qui le souhaitent (catégorie « Les tests et dépistage »). Ces outils peuvent être diffusés aux salariés à l’occasion d’une communication interne ou être affichés dans les locaux.

Le ministère du Travail a également édité un document explicatif de la conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de cas de Covid-19.

Par ailleurs, il est indispensable de continuer à appliquer les gestes barrières, y compris dans un contexte professionnel. Ces gestes barrières restent le meilleur rempart contre la propagation de la maladie.

En complément des gestes barrière, il est recommandé de télécharger l’application StopCovid : https://www.economie.gouv.fr/stopcovid. Facile d’utilisation, elle permet à chaque utilisateur d’être averti lors d’un contact prolongé avec une personne porteuse du virus et renforce la mobilisation de chacun dans la lutte contre le coronavirus.

Ce vendredi matin sur le marché n’oubliez pas votre masque

Ce matin sur le marché n’oubliez pas votre masque afin de respecter l’arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire. La vigilance de tous est plus que jamais nécessaire pour éviter un rebond épidémique. Pour rappel, par arrêté du Préfet de l’Hérault, le port du masque est rendu obligatoire pour toute personne de onze ans et plus lorsqu’elle accède sur les marchés de plein air.L’image contient peut-être : ciel et plein air

COVID-19 – Se faire tester au DRIVE de l’hôpital de Sète

Prenez rendez-vous pour faire un test à l’hôpital Saint-Clair de Sète.
Les Hôpitaux du Bassin de Thau ont ouvert un « DRIVE prélèvements PCR COVID » qui permet la réalisation de prélèvements PCR SARS-CoV-2.
Pour prendre rendez-vous, suivez les indications sur le formulaire ci-dessous.

J’ai été en contact avec une personne malade du Covid-19 : que dois-je faire ?

Illustration 1Crédits : © Andrey Popov – stock.adobe.com

Illustration 1

Vous avez côtoyé une personne testée positive au Coronavirus ? Vous avez été identifié comme « cas contact » ? Test, isolement, travail… Retrouvez les consignes à suivre avec Santé publique France et Service-public.fr.

Si vous avez été en contact avec une personne malade du Covid-19 [application/pdf – 169.1 KB] , les premières préconisations sont le test de dépistage et l’isolement.

Faire le test et s’isoler

Vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour procéder à un test par prélèvement nasal et il est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Il vous faut vous isoler jusqu’au résultat même si vous ne présentez pas de symptômes.

Vous devez faire le test :

  • immédiatement si vous vivez sous le même toit que la personne malade ou si des signes apparaissent ;
  • 7 jours après votre dernier contact avec la personne malade (il est inutile le faire avant car s’il est réalisé trop tôt, il peut être négatif même si vous êtes infecté) si vous ne vivez pas sous le même toit.

Si le résultat est positif, cela veut dire que vous êtes infecté et vous devez rester isolé jusqu’à votre guérison. Vous serez contacté par l’Assurance Maladie pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact, vous expliquer les démarches à suivre et si besoin, vous délivrer un arrêt de travail pour couvrir la période d’isolement.

Si le résultat est négatif, vous devez :

  • si vous vivez sous le même toit que la personne malade : refaire un test 7 jours après la guérison du malade. S’il est à nouveau négatif et que vous ne présentez aucun signe de la maladie, vous restez isolé encore 7 jours ;
  • si vous ne vivez pas sous le même toit que la personne malade : vous n’êtes probablement pas infecté. Vous restez isolé jusqu’au 14e jour après le dernier contact avec la personne malade. Ce délai est susceptible d’être reconsidéré prochainement : un avis du Conseil scientifique Covid-19 a été émis en ce sens le 3 septembre 2020  ;
  • Si des signes apparaissent, vous devez contacter votre médecin et suivre ses consignes.

Isolement en attendant les résultats du test : quelle prise en charge ?

Pour éviter de contaminer ses proches et limiter la propagation de l’épidémie vous devez rester isolé à votre domicile (ou dans un lieu d’hébergement) en attendant les résultats du test de dépistage, même si vous ne présentez pas de symptômes (on peut être contagieux 48 heures avant l’apparition des signes ou être infecté sans avoir de signes de la maladie).

Vous ne devez pas vous rendre sur votre lieu de travail. Un arrêt de travail pourra vous être délivré par l’Assurance Maladie si nécessaire (si vous ne pouvez pas télétravailler par exemple).

Les parents d’enfants « cas contact » peuvent également se voir prescrire un arrêt de travail.

  À savoir : Seuls les arrêts de travail délivrés aux « personnes contact » de la Guyane et de Mayotte, toujours en état d’urgence sanitaire, sont indemnisés sans application du délai de carence. Depuis le 11 juillet, tous les autres arrêts de travail se voient appliquer le délai de carence.

L’école Maternelle des Baux sera fermée à partir du lundi 14 septembre et jusqu’à nouvel ordre par décision de M. le Préfet

« En raison de l’évolution du contexte sanitaire et au regard des différents cas de covid-19 confirmés positifs dans l’école Maternelle des Baux par décision de M. le Préfet, en relation avec l’Inspection d’Académie, les élus et la directrice de l’école, l’école Maternelle des Baux sera fermée à partir de lundi 14 septembre et jusqu’à nouvel ordre. Les parents seront informés rapidement de la date de reprise de l’école. »

L’école Elémentaire des Baux ainsi que l’école Maternelle et Elémentaire Véronique Herbert restent ouvertes.

Concernant l’École Maternelle des Baux :
Comme prévu par le protocole de l’Éducation Nationale, les parents dont les enfants sont considérés comme cas contact (classes de Mme Vigouroux, Mme Pueyo, et Mme Cros) seront prévenus par l’Éducation Nationale et seront contactés par l’Agence Régionale de la Santé via la Caisse Primaire d’Assurance Maladie qui leur indiquera le protocole sanitaire à suivre, ainsi que les démarches administratives à effectuer.
Les agents de la collectivité et les enseignants ayant été en contact avec les enfants ont également été placés en isolement.
Les élus, l’Education Nationale et le personnel communal sont mobilisés pour gérer au mieux la situation. Les enfants bénéficieront du plan de continuité éducative (enseignement à distance).

Pour rappel, il est de la responsabilité de chacun d’observer strictement les règles sanitaires en vigueur :
– Port du masque obligatoire aux abords des écoles
– Lavage des mains fréquent et régulier
Les parents sont invités à prendre la température de leurs enfants avant le départ pour l’école. »

Deux cas de COVID ont été déclarés au groupe scolaire Véronique HEBERT

L’image contient peut-être : texteDeux cas de COVID ont été déclarés au groupe scolaire Véronique HEBERT : la classe de CM1 et une classe de petite/moyenne/grande section.
Les familles de ces deux classes ont été contactées par la Directrice et vont être contactées par l’Agence Régionale de la Santé via la Caisse Primaire d’Assurance Maladie qui leur indiquera le protocole sanitaire à suivre, ainsi que les démarches administratives à effectuer.
Ce protocole impose une mise en quatorzaine des deux classes du jeudi 10 septembre au lundi 14 septembre 2020 inclus. (Dernier contact avec la personne contaminée le 1er septembre 2020).
Les élus, l’Education Nationale et le personnel communal sont mobilisés pour gérer au mieux la situation.
D’autre informations seront communiquées ultérieurement suivant l’évolution de la situation sanitaire.
Il est de la responsabilité de chacun d’observer strictement les règles sanitaires en vigueur :
- port du masque obligatoire aux abords des écoles,
- lavage des mains fréquents et réguliers
Les parents sont invités à prendre la température de leurs enfants avant le départ pour l’école.

Ce vendredi matin sur le marché n’oubliez pas votre masque

L’image contient peut-être : ciel et plein airCe vendredi matin sur le marché n’oubliez pas votre masque afin de respecter l’arrêté préfectoral rendant le port du masque obligatoire. La vigilance de tous est plus que jamais nécessaire pour éviter un rebond épidémique. Pour rappel, par arrêté du Préfet de l’Hérault, le port du masque est rendu obligatoire pour toute personne de onze ans et plus lorsqu’elle accède sur les marchés de plein air.

TEST COVID-19 : OU SE FAIRE DEPISTER DANS L’HERAULT ?

Lieux de prélèvements COVID en Occitanie

Il est désormais possible de se faire dépister sans ordonnance, muni de sa carte vitale et d’une pièce d’identité, dans de nombreux laboratoires, drives, centres de prélèvements de l’Hérault.
 Coronavirus nombre de cas dans l’Hérault avec mise à jour quotidienne https://bit.ly/2YZPvlA

Lieux de prélèvements COVID en Occitanie

Où se faire dépister COVID-19 en Occitanie ?
Consultez ici la mise à jour des lieux de prélèvements et toutes les informations pratiques sur une carte interactive des lieux de dépistage proches de vous.
#COVID19. Où se faire dépister en Occitanie

Une priorisation nationale pour fluidifier l’accès aux examens de dépistage

L’objectif ? Une réduction des délais d’accès au prélèvement et de rendu des résultats pour les situations les plus critiques et permettre ainsi la mise en place rapide de l’isolement des cas confirmés et des personnes contacts à risque. Le nombre de personnes testées ne sera pas moindre.

Dans les laboratoires de biologie médicale, 3 niveaux de priorité ont été définis par le Ministère des Solidarités et de la Santé :

  • Priorité 1 : examen à visée diagnostique > si la personne a des symptômes, si elle est une « personne contact » ou sur demande de l’autorité de santé si elle a fréquenté un lieu ou une communauté où un cluster/une forte circulation a été constatée.  Dans ce cas, elle doit disposer d’un examen dans les 24h et obtenir les résultats dans les 24h suivantes.
  • Priorité 2 : examen à visée de dépistage ciblé. Par exemple : si la personne a fréquenté un lieu ou une communauté où un cluster/une forte circulation du virus a été constatée, dans le cadre d’un dépistage organisé autour d’une situation à risque de transmission, sur présentation d’un bon pour dépistage, etc.
    Dans ce cas, elle doit pourvoir être dépistée dès qu’une disponibilité est identifiée et obtenir les résultats dans les 24h suivantes.
  • Priorité 3 : dépistage individuel pour convenance personnelle ou surveillance épidémiologique > retour en Outre-Mer, voyage dans un pays l’exigeant, incitation de votre employeur sans indication formelle,  participation à un grand rassemblement sans cas signalé, etc.
    La personne en priorité 3 peut se faire dépister, mais elle n’est pas prioritaire et le rendu des résultats sera fonction de la capacité du laboratoire à traiter dans les délais impartis les priorités 1 et 2.

Rappel : Dans l’attente des résultats, il est primordial de respecter les consignes d’isolement, de réduire ses contacts au strict minimum et de participer aux mesures d’identification des personnes contacts en cas de résultat positif.

Où se faire dépister ? / Where to get tested ?

Rappel :

Il est désormais possible de se faire dépister sans ordonnance, muni de sa carte vitale et d’une pièce d’identité, dans de nombreux laboratoires et centres de prélèvements de la région.

Nous vous invitons à contacter le centre de dépistage le plus proche pour en connaître les modalités d’organisation (prise de rendez-vous ou créneaux de dépistage sans rendez-vous).

https://www.occitanie.ars.sante.fr/lieux-de-prelevements-covid-en-occitanie

La ville de Poussan a décidé d’accompagner aux mieux les enseignants et les parents dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021

La ville de Poussan a décidé d’accompagner aux mieux les enseignants et les parents dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021 en mettant tout en oeuvre pour préserver la santé et la sécurité des enfants.
« Au vue de l’augmentation régulière du nombre de nouveaux cas observée depuis plusieurs jours dans notre département, qui enregistre une circulation avérée du covid-19, plaçant ainsi le département en niveau de vulnérabilité élevé, un protocole sanitaire spécifique à chaque école a été établi. »
Ce présent protocole sanitaire vise à préciser les modalités de reprise des écoles dans le respect de la doctrine sanitaire, en tenant compte des contraintes des locaux, du protocole sanitaire du Ministère de l’éducation nationale et de l’arrêté préfectoral N°2020.01.988 du 28 août 2020 (port du masque obligatoire)…
Il sera à disposition auprès du service enfance jeunesse, de l’accueil de la mairie et des directeurs des écoles.