Une très belle journée pour Paren’Thau

Screen Shot 03-23-17 at 10.26 AMLe dimanche 19, l’association Paren’Thau de Poussan organisait sa première balade de l’année 2017.
Pas moins de six familles, rejointes par des personnes extérieures, empruntaient le sentier montant de la route de Villeveyrac aux Éoliennes  sous un soleil radieux et des senteurs printanières.Screen Shot 03-23-17 at 10.27 AM Chacun son moyen de locomotion : les plus petits en écharpe de portage et les jeunes enfants à pied (ou sur les épaules).Screen Shot 03-23-17 at 10.24 AMEntre sacs et enfants, le dos des parents fut mis à rude épreuve, surtout en fin de journée ! Arrivés en haut de la colline, aux pieds des éoliennes, dont la hauteur a interloqué plus d’un enfant, le groupe a déballé le pique-nique.Screen Shot 03-23-17 at 10.26 AM 001
Entre rires, batailles, jambon bio et gâteau d’anniversaire, la fine équipe a passé un merveilleux moment de pause et de partage.

Screen Shot 03-23-17 at 10.25 AM
Ce fut l’occasion de présenter l’association et ces projets aux personnes venues faire connaissance.
Rappelons que l’association Paren’Thau œuvre pour l’entraide entre parents, l’éducation bienveillante, l’écoute et le partage.
Après ce bon repas tiré du sac, la descente fut un moment privilégié avec la chaleur printanière et le magnifique paysage de nos garrigues.

 

Prochaine étape pour Paren’Thau, leur participation à la Color People Run de Sète le 2 Avril !

Pour toutes informations sur les événements et les projets de l’association n’hésitez pas à visiter leur page facebook : www.facebook.com/AssoParenThau ou à les contacter par e-mail : parenthau@hotmail.com
L’association est ouverte à tous !

Paren’Thau et Nicolas réunis pour un bon printemps

Mardi soir, à la salle Jean Théron, se tenait la 3ème réunion d’informations sur les huiles essentielles du cycle pour lequel l’association Paren’thau et la boutique Odlys s’associent depuis septembre.
C’est Nicolas Bastide d’Izard qui officiait ce 7 mars et qui prodiguait, comme à son habitude, des conseils précieux afin d’aborder le printemps avec sérénité.Screen Shot 03-14-17 at 11.33 AM

Avant de débuter son exposé, Nicolas se faisait excellent ambassadeur de l’association qui le recevait, avec une sympathique présentation des objectifs et des activités qu’elle propose, à savoir des échanges basés sur les questions de parentalité, des groupe d’entraide axés sur l’éducation bienveillante, des activités avec les enfants (sorties, balades en famille, loisirs créatifs…) et également des moments entre parents (journée détente, repas…).

Il rappelait également que l’association était dernièrement présente au carnaval de Poussan avec un char représentant son logo, un évènement très apprécié des participants. puis c’est devant une vingtaine de personnes, connaisseuses ou débutantes sur le sujet, qu’il commençait à distiller ses conseils avisés en toute convivialité.

A chaque saison ses huiles essentielles, et surtout au Printemps !DSC_0012 (2)Le corps possède des organes émonctoires, tels que les reins, l’intestin, les poumons, la peau ou encore le foie. Leur rôle est de nettoyer au maximum les déchets que le corps reçoit ou produit.

A la sortie de l’Hiver, après de bons repas, des maladies de saison, de la médicamentation, notre foie se trouve « engorgé ».
Il convient donc de bien le drainer et détoxifer pour éviter, par exemple, bon nombre d’allergies.

La première essence à utiliser est celle de Citron, qui peut être utilisée par les enfants (>6ans), elle nettoie le foie et le protège.
Elle permet de faire passer au mieux un repas un peu trop gras ou un mal des transports !

L’huile essentielle de Romarin à Verbénone, le romarin Corse, draine, nettoie et régénère les cellules du foie. Il représente l’énergie du Printemps car il draine aussi les poumons, les reins, la peau !
A bonne dilution et en massage, il redonne de la vitalité à la peau, c’est pour ça qu’il est indiqué pour l’acné.
La distillation de la semence de carotte cultivée draine et protège le foie, mais sert aussi à améliorer la vue dans la pénombre. Première huile à essayer pour les « tâches de vieillesse ».
C’est l’huile essentielle contre la peur des orages chez les enfants !
En aromathérapie, le Céleri nettoie et draine le foie, mais aussi les reins, tout indiqué pour cette période de l’année.

Le Printemps est aussi synonyme d’allergie pour certains.
L’huile essentielle d’Estragon est une anti-allergique et anti-histaminique royale !
En cure ou ponctuellement, elle permet de faire passer ces symptômes bien connus : nez qui coule, éternuements, yeux qui brulent, gorge qui racle… etc.
Pour les allergies cutanées ou les urticaires, il existe l’huile de Matricaire ou de camomille allemande.
Sa couleur bleue, donné par le chamazulène, permet de soulager le prurit et calmer les poussées de boutons d’allergie.
Le soleil et la chaleur seront bientôt là, mais pas encore et de temps en temps le moral n’est pas au rendez-vous.
Heureusement, il existe l’essence d’orange qui calme et apaise les petites angoisses, pour les enfants l’essence de mandarine rouge est toute indiquée.
L’huile essentielle de petitgrain bigaradier est l’huile du stress des businessmen ! Pour les personnes qui ont des journées à 100km/h et n’ont pas le temps de souffler.
Pour la première fois, Nicolas nous faisait sentir la fragrance du Néroli.
Conseillée pour les angoisses, les peurs, les dépressions, le stress, le manque de confiance en soi, elle redonne vitalité psychique et physique.
Les problèmes de sommeil sont courants de nos jours, mais personne ne parle de l’huile essentielle de Lantana Camara véritable calmant du système nerveux, il est tout indiqué pour les personnes qui ont des troubles passagers du sommeil.

A la fin de cette heure riche en enseignements, Nicolas, avec la disponibilité qui le caractérise, prenait encore un instant pour répondre, en aparté, aux questionnements des unes et des autres. l’association Paren’Thau tient à remercier chaleureusement Nicolas pour le temps qu’il offre, et pour sa gentillesse, qui contribuent amplement à la réussite de ces rendez-vous.
La prochaine réunion abordera les petits tracas de l’été, et se tiendra le 30 mai même lieu, même heure.
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’association Paren’Thau, rendez-vous sur la page facebook www.facebook.com/AssoParenThau ou par mail parenthau@hotmail.com.

Paren’Thau a le sens du partage

L’association Paren’Thau a vu le jour il y a tout juste 1 an. Elle réunit des familles qui ont, en commun, l’envie d’une éducation « autrement’ axée sur la communication positive. Outre les échanges basés sur les questions de parentalité, le programme de l’association s’articule autour d’activités avec les enfants (sorties, balades en famille, loisirs créatifs…) mais également autour de moments entre parents. Les maitres-mots de l’association sont partage, convivialité et entraide.Screen Shot 03-05-17 at 02.36 PM

Il y a quelques temps, une idée folle était lancée… attrapée au vol par quelques membres ! C’était un projet un peu fou, mais porté par l’envie de se faire connaître, les familles de Paren’Thau acceptaient le défi et étaient fin prêtes à se relever les manches pour atteindre leur but.

L’association participait au carnaval de Poussan, c’était officiel !Screen Shot 03-05-17 at 02.37 PM 001

La première étape était de choisir quoi… le choix se portait rapidement sur la réalisation du logo de l’association qui a été élaboré par Mélodie Castanié, une jeune mézoise de 17 ans, pleine de talent, qui a su retranscrire tout l’esprit de l’association à travers ce parfait symbole des valeurs chères à tous ses membres. Quoi de plus normal, pour une présentation, que d’afficher la couleur !
La machine était en route, il fallait apprendre à faire des fleurs et à les faire bien, parce qu’il allait falloir en coller plusieurs dizaines de milliers pour habiller le char. En attendant de trouver leur place définitive, elles envahissaient peu à peu les salons, caves et autres boutiques des participants.Screen Shot 03-05-17 at 02.38 PM


Il fallait aussi créer la structure, et là c’était l’affaire des papas de l’association, rendez-vous pris, ils allaient se réunir dès le mois de décembre au hangar Decoux parfois par 0°C, lors de soirées pizzas ou après-midi bricolage, pour donner vie au projet ! Le mot d’ordre était encore et toujours, la convivialité, pour que ce projet ne soit pas une corvée mais un plaisir partagé. Les idées fusaient, et les décisions se prenaient en concertation tant que faire se peut.

Commençait alors le ballet des bricoleurs, entre découpage, soudure et perçage…
En parallèle, au chaud, à la maison, commençait le collage des fleurs sur des panneaux de carton, qui allaient venir couvrir le contour du char.
Une fois la structure debout, munis de pistolet à colle, les équipes allaient se succéder pour vêtir les cartons et papiers mâchés à l’aide des fleurs confectionnées.
Enfin, à J-7, la dernière touche devait être mise sur le tracteur. Screen Shot 03-05-17 at 02.37 PM

Alors, bien sûr, tout n’a pas été rose, quelques brûlures plus tard, et quelques baisses de moral après comme il en existe dans tous les groupes de carnavaliers, le projet arrivait enfin à son terme!
Le défi est relevé, le char, le « bébé » de l’association allait enfin voir le jour, et ce n’est pas sans émotions que tous assistaient, je jour J, à la sortie du hangar, soulagés, il faut bien le dire, que la structure passe le portail.Screen Shot 02-26-17 at 08.24 PM

Après un repas tiré du sac, devant cette belle réalisation commune, il était temps de partir pour 3 heures de défilé, sous un soleil magnifique, dans une ambiance folle! Les parents qui dansaient autour du char, les enfants qui arrosaient fièrement les passants à coups de confettis, et les plus petits bien à l’abri contre papa ou maman, sur le ventre ou dans le dos, installés dans les porte bébé, faisant la sieste ou participant tout simplement à cette jolie fête! Quelle belle récompense après 3 mois de travail… un moment de pur plaisir! Enthousiasmés par l’expérience, la majorité du groupe est déjà prête à se lancer dans l’aventure pour une prochaine édition !

« Grâce à l’énergie de chacun, le projet a vu le jour doucement. Chacun a mis sa petite pierre à l’édifice en fonction de ses goûts, son temps, son savoir-faire. Au-delà de l’amusement promis aux enfants et des moments de convivialité passés autour de la réalisation, on peut y voir des valeurs qui nous sont chères dans l’association, à savoir le partage, l’écoute et l’union. les décisions ont été prises par l’ensemble, dans la concertation et la bonne humeur, et aussi dans le froid parfois… De quoi être bien fiers de nous et montrer à nos enfants qu’il est possible d’avancer et de construire main dans la main. »

Vous pouvez retrouver l’ensemble de l’album photos sur la page facebook de l’association : https://www.facebook.com/pg/AssoParenThau/photos/?tab=album&album_id=1873873716183324

Paren’thau prêt pour le Carnaval

 Leur logo réalisé en grandeur nature trônera sur leur char pour la cavalcade du 26 février. Un arbre familial, un arbre d’espoir, un arbre généalogique, un arbre de vie pour des parents qui essayent d’élever leurs enfants en se posant des questions et en se réunissant pour essayer d’y répondre. Les membres de Paren’Thau ont été discrets mais ils sont presque prêts.

Car Paren’Thau c’est se retrouver, échanger sur l’éducation bienveillante, se donner des astuces, et réfléchir ensemble pour faire grandir leurs enfants, dans le respect, la non-violence. « La non-violence, ce n’est pas un laisser-faire permanent, bien au contraire, c’est fixer des règles, les tenir, les expliquer aussi parfois, tout en respectant l’enfant, pour ce qu’il est, mais en prenant en compte aussi son développement ».

Mais Paren’Thau, c’est aussi beaucoup de moments conviviaux, qui évoluent en fonction des besoins, de la saison, des envies et idées de chacun. Quelques grands rendez-vous sont prévus, comme Pâques, Noël, les vacances, les rencontres, entre Papas, et entre Mamans, les randonnées, mais chaque membre peut aussi proposer et porter une action. Car l’association est « participative ».

Et cette première participation au carnaval de la commune est donc tout un symbole dont Paren’Thau profite pleinement.

Le Noël de Paren’Thau pour se projeter en 2017

Samedi 17 décembre, les membres de l’association Parenthau se sont retrouvés pour un brunch de Noël. Petits et grands ont pu partager un moment convivial en ce début de vacances scolaires bien méritées. « Les enfants sont un peu fatigués par ce trimestre, mais ces instants ensemble permettent de relâcher la pression et de vivre de bons moments » explique Céline. Au programme de cette matinée, un brunch partagé, des jeux, et des activités manuelles organisées par Elodie. Les petits et les grands ont tous mis la main à la pâte pour décorer la salle grâce à leur création. Collage, découpage, argile…plusieurs activités sont proposées et adaptées aux âges des enfants, le tout organisé dans la douceur et la bienveillance par la passionnée des activités manuelles. Et les enfants de conclure « c’est super » ! screen-shot-12-22-16-at-09-48-pm
 L’association Parenthau tire un bilan positif de ce premier trimestre, riche en rencontres. Plusieurs sorties ont été organisées, patinoire, balade ; mais aussi des moments d’échanges autour de la parentalité, avec les groupes de parole, et le forum de discussion. « Nous sommes vraiment dans l’écoute, l’entraide et le conseil. Ce qui permet d’avancer, de trouver des solutions, et de se soutenir face à des questionnements sur l’éducation.
Au-delà de l’association des liens forts se créent, car nous traversons tous les mêmes doutes, et il y a toujours un membre présent et disponible pour répondre et écouter. Car si nous sommes convaincus par l’éducation bienveillante et par la nécessité d’écouter nos enfants dans le respect, ces choix ne sont pas les plus simples au quotidien. » explique Mathilde. Enfin les repas entre parents permettent de relâcher la pression dans des vies bien remplies.screen-shot-12-22-16-at-09-49-pm
 Et pour 2017 « Un programme tout aussi riche ! » annonce Virginie. « des balades, des rencontres, des sorties, des ateliers créatifs, des surprises et nous avons  même prévu de participer au carnaval de Poussan…. »
Si vous voulez rejoindre l’association, pour discuter parentalité et éducation bienveillante, et passer de très bons moments https://www.facebook.com/AssoParenThau/?fref=ts ou parenthau@hotmail.fr
Tous les membres de l’association vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d’année !

Balade de bébés-portés en garrigues

A l’occasion de la semaine internationale du portage l’association Parenthau organisait une balade de bébé-portés. bbbbbbbbdsc_0006-36« Le portage permet de créer une relation particulière avec son bébé, voire son bambin, et de donner beaucoup de liberté de mouvements aux jeunes parents. Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’un bébé porté physiologiquement (c’est à dire, les genoux plus haut que les fesses, pas suspendu par l’entrejambe, et pas face au monde), est bénéfique pour le bébé. Cela le rassure, lui permet de découvrir le monde qui l’entoure de manière rassurante, et à hauteur d’adulte. » explique Mathilde membre de l’association, et passionnée par le portage.

 « Il nous semblait évident d’organiser une rencontre pour cet événement, puisque le portage fait partie de la parentalité bienveillante. »Précisait Mathilde.

 C’était donc l’occasion d’une belle sortie en famille, où petits et grands ont pu découvrir la nature à l’automne.screen-shot-10-20-16-at-11-21-am

« Se balader avec son bébé et lui faire découvrir la nature, et les bienfaits de la marche est un vrai plaisir dont je ne me lasse pas » commente Mathilde, membre de l’association. « et puis le portage a tellement d’avantage : le confort, la proximité, l’aisance…on peut tout faire ou presque avec son bébé dans le dos ! ». En effet le portage physiologique, c’est-à-dire avec un porté bébé adapté à la morphologie des tout-petits (les genoux plus haut que les fesses, enfant assis et non suspendu, et surtout pas face au monde), répond à plusieurs besoins des bébés et des bambins, comme la sécurité, la proximité, le contact avec les parents, et la découverte de son environnement, mais aussi des parents, qui maintiennent un contact physique, tout en ayant une liberté de mouvements.

Près d’une dizaine de familles se sont donc retrouvées pour partager un moment convivial. Après près de deux heures de marche, le groupe a partagé un repas tiré du sac.

A bientôt avec l’association Parenthau pour d’autres moments sympas en famille.

Retrouvez toute l’actualité de l’association sur sa page facebook : https://www.facebook.com/AssoParenThau/?fref=ts

Un bel atelier « Pâte d’amande »

Screen Shot 08-25-16 at 11.29 AML’après-midi du mercredi 24 août c’était atelier pâte d’amande pour Paren’Thau. A cette occasion Elsa, Macha et Mishka ainsi qu’une licorne étaient de la partie.
Après du découpage, de la coloration et de l’assemblage sous l’œil bienveillant du professeur, Virginie, tous les modèles ont pris forme peu à peu. De jolies pièces sont sorties comme par magie des doigts des « stagiaires ». Merci à Virginie pour ce joli moment partagé ensemble, précisent les participantes.

Un pique-nique croustillant pour l’association Paren’thau

Un pique-nique qui croustille pour l’association Paren’thau

Ils étaient une vingtaine de l’association Paren’thau à se retrouver sur la plage de Frontignan hier soir pour fêter l’été et la fin de l’année scolaire.

Malgré le vent, le sable qui volait et une eau plutôt fraîche, parents et enfants ont passé une soirée agréable et conviviale. « C’est toujours un bon moment de se retrouver car les enfants jouent ensemble, les parents échangent et nous oublions tous le blues du dimanche soir, explique Nicolas ».Screen Shot 07-04-16 at 04.46 PM

Ce moment a aussi été l’occasion de prévoir les activités et moments forts pour l’année prochaine. Les groupes de parole autour de la parentalité seront toujours au centre de l’association : «Avec une nouveauté pour la rentrée, nous nous retrouverons dans des lieux ouverts, où les enfants pourront jouer, pendant que les parents discutent», ajoute Céline. Il y aura toujours les repas papa et les soirées femmes. Screen Shot 07-04-16 at 04.47 PM 001

Enfin, quelques événements sont prévus, notamment pour la journée de la non-violence, la semaine du portage, celle de l’allaitement, ainsi que des ateliers créatifs pour les enfants.

«Pour les parents intéressés, nous serons présents à la journée des associations de Poussan, pour répondre aux questions et distribuer le programme ! En attendant, vous pouvez nous trouver sur Facebook. Enfin nous souhaitons de bonnes vacances à tout le monde, c’est souvent un moment privilégié, où parents et enfants se retrouvent sans le stress du quotidien !», conclue Virginie. Screen Shot 07-04-16 at 04.47 PM