Les motos de l’espoir tiennent la route

moto 1 6 17DSC_0007 (5)Ce samedi matin, les bénévoles et tous  les membres de l’association, sur le pied de  guerre depuis  plusieurs semaines, avec des permanences, leur tombola et des ventes de vêtements, lançaient le grand week-end des motos de l’espoir, autour de la cave coopérative de Poussan. Depuis 10 ans, la priorité de ces motards est de venir en aide à des enfants handicapés ou malades en leur permettant de vivre au jour le jour, plus facilement, ou en  leur procurant des instants magiques. Ils ne versent pas d’argent directement mais ils financent des matériels adaptés ou des séjours nécessaires pour la santé physique et psychologique de ces jeunes. Leur week-end leur permet chaque année de récolter des fonds pour réaliser leurs projets et souvent d’aller au-delà de leurs objectifs.DSC_0049 (9)


Ces 2 jours de fête avait pour but de faire le bonheur de malades ou handicapés qui ont besoin d’une aide et qui pourront en profiter si le bénéfice le permet. 3 enfants étaient concernés, Charlotte son frère et sa cousine,  avec pour eux souffrant de maladies « Orphelines », un fauteuil adapté, une douche adaptée aux besoins et des travaux de maçonnerie pour pouvoir évoluer dans la salle de bains.

 Ces malades ont souvent besoin de matériel adapté pour leu bien être dans leur vie de tous les jours. Grâce aux dons, aux sponsors, à des sociétés privés, et à plusieurs mairies ainsi qu’avec l’aide des Conseillers Départementaux, et grâce aux recettes dégagées sur les deux jours, l’association va permettre de financer des projets.moto 1 6 17DSC_0005 (5)

3 enfants d’une même famille seront aidés cette année.

Donc aidés par des partenaires comme Carrefour Market, Auchan, par la mairie de Poussan et celles de communes du Bassin de Thau, l’action caritative des Motos de l’Espoir ne s’arrête pas là.Capture

Unis dans un même objectif, tous étaient on ne peut plus motivés.

De bonne heure ce samedi, durant l’installation des commerçants, Roland Kerbiguet, aidé par ses camarades, veillait  au bon déroulement des opérations tout en accueillant les premiers motards, visiteurs.Capture1

Quelques moteurs tournaient, peu à peu la musique et la chanson réveillaient les esprits. Des groupes se formaient et n’allaient cesser de gonfler.DSC_0011 (5)

Alors que les motards se rassemblaient, l’esprit d’entraide tournait à plein régime. Jusqu’à 14 h, les motos arrivaient de toutes parts.

Plus de deux cents d’entre elles ont formé un très long cortège de 2 et 3 roues plus rutilantes les unes que les autres, qui a pris la direction de Pinet pour une belle balade en passant par de magnifiques  petites routes.  Dégustation de Picpoul et démonstration de danses.moto 1 6 17DSC_0026 (4)

Une halte à Bouzigues fut aussi pour tous les participants l’occasion de partager  outre une brasucade et un autre verre de Picpoul, un « cœur énorme » pour  ceux qui ont besoin d’être aidés.CaptureAu retour, la pause musicale avec les Toons qui devaient  interpréter un bon nombre de standards des années 80, les concerts des 2 groupes de la Région qui devaient se succéder ont été repoussés car la pluie s’est invitée, et les Black Beauty, un groupe Rock poussannais ont mis l’ambiance seulement à l’heure de l’apéritif.motoDSC_0083 (8)

La pression montait sur scène et tout autour avec des rythmes  appréciés par les motards. Tout en finesse malgré leur musique les Black Beauty relançaient la soirée avant que les officiels ne montent sur scène. De très beaux morceaux quelquefois mélodiques souvent tirés vers le hard Rock.DSC_0061 (23)

Jacky Adgé, Maire de Poussan, saluait l’action de l’association, et félicitait Roland et son équipe pour leur motivation, pour leur sérieux et précisait que cette association qui est animée par l’aide, l’entraide et la solidarité , permet d’atteindre de très beaux objectifs et donne la possibilité à certains de vivre beaucoup mieux… « 10 ans pour aider ceux qui ont besoin d’aide, avec un engagement indéfectible, cela se fête. Vous êtes tous à féliciter, Roland et toute son équipe, car à l’heure où l’on a plutôt tendance à se diviser vous montrez que l’Union fait la force ».motoDSC_0055 (8)

Il revenait sur le message de Roland Kerbiguet concernant sa succession après 10 ans d’un investissement continu, car Roland venait d’annoncer avec beaucoup d’émotion que lui et certains membres de son équipe avaient décidé de passer la main, de passer le témoin, pour souffler un peu : « Il est temps de s’arrêter et qu’une équipe prenne le relais. Ghislaine Vergues entourée par d’autres camarades va prendre la suite, mais nous resterons durant une année à leur disposition pour assurer une transition en douceur. »

Ghislaine qui reprend le flambeau est consciente que l’engagement est énorme, mais bien motivée avec d’autres bénévoles, intégrer déjà dans l’association, elle sait que Roland, Président d’honneur la soutiendra si nécessaire pour défendre de nobles causes.motoDSC_0063 (22)

 Monsieur le Maire de Poussan qui durant ces 10 ans avait noté la montée en puissance des Motos de l’Espoir, saluait  la volonté de Ghislaine de poursuivre l’œuvre de son prédécesseur et félicitait une dernière fois Roland, et son équipe masculine et féminine montée sur scène pour l’occasion ainsi que tous les participants pour leur engagement dans cette noble cause.

Jacky Adgé remettait alors la Médaille de la ville de Poussan à ce chevalier des temps modernes, une médaille qui saluait 10 ans d’investissement d’une association au grand cœur.motoDSC_0071 (17)

Pour Roland c’étaient les spectateurs et les nombreux bikers qu’il fallait féliciter ainsi que les agents de sécurité et tous les bénévoles qui travaillent dans l’ombre, sans oublier tous les partenaires qui permettent d’une année sur l’autre de réaliser les rêves des malades.

Et comme le précisait Roland : « Un grand merci à Richy qui vient avec plaisir nous prêter main forte durant ce week-end. Grâce à lui, nous devrions atteindre nos objectifs. »

Et pour de nombreux participants  il était temps de se désaltérer.

DSC_0454 (2)(Image 2016)

L’on approchait du repas, dans la cave coopérative, avec tout les ingrédients pour  revigorer les corps avant que le grand spectacle ne débute.motoDSC_0112 (3)

A l’heure des balances, les musiciens d’Ultima et Richy Hallyday, parrain des Motos de l’Espoir, étaient bien motivés pour venir en aide aux malades et blessés dont s’occupe l’association poussannaise.motoDSC_0060 (8)

Le concert démarrait avec professionnalisme devant un public de fidèles, car après Richy, c’est Ultima qui allait assurer.motoDSC_0130 (2) De bien belles chansons s’enchaînaient avec Richy en grande forme, entouré par d’excellents musiciens, toujours dans son style.  Il était monté sur scène pour interpréter quelques chansons de Johnny qui allumaient le feu dans le public.La transition se faisait en douceur. Déjà minuit.motoDSC_0136

Les spectateurs toujours en osmose avec le chanteur donnaient de la voix et dansaient. Une partie du public participait, rêvait et se laissait entraîner avec même une chanson du dernier Album de la Star.Le spectacle se poursuivait : avec le concert de variété d’Ultima et un petit show qui clôturait  en beauté ce samedi d’espoir placé sous le soleil. Le public présent était moins nombreux, météo et autres événements étaient certainement en cause. Les objectifs étaient atteints. Tout allait bien. La nuit se faisait douce et bien étoilée.CaptureLes motards reprenaient du service, le lendemain, en prenant la direction de Villeveyrac, Mèze et Balaruc les Bains pour un petit déjeuner plein de vitamines puis à 12 h 30, avec le retour des motos,  en partageant un repas à la cave coopérative dans une ambiance bien conviviale.DSC_0011 (5)

 L’après-midi,  karaoké avec les Toons, tandis qu’à la cave coopérative l’on se préparait à clôturer l’évènement, en douceur et  en musique et en réduisant le régime des moteurs et le niveau du son. Les organisateurs, les  motards et les visiteurs peuvent être fiers car leurs actions en faveur des enfants handicapés ou malades est vraiment inscrite dans leur cœur et se traduit déjà par du concret.moto 1 6 17DSC_0034 (4)

Une belle satisfaction pour la famille « Moto » qui n’a pas dit son dernier mot, n’en doutons pas.

Pour les 24 Heures de Poussan, une belle braderie ce samedi

Les 24 Heures de Poussan profitent de ce joli mois de mai pour organiser un vide-grenier puériculture et divers, dans les Halles de Poussan ce samedi 20, jusqu’à 14 h. Un très beau succès dès 9 h avec de nombreux visiteurs et plus de 20 exposants.aaaaDSC_0044 (11)Une braderie à laquelle participent exposants, jeunes et moins jeunes. Entre livres, vêtements, jouets et d’autres articles dédiés aux enfants, les visiteurs peuvent de leur côté se faire plaisir et soutenir les actions des 24 Heures de Poussan pour la bonne cause.aaaaDSC_0046 (10)

Un événement qu’apprécient les parents des plus petits qui ont en plus l’occasion de profiter de prix attractifs et souvent de satisfaire leurs envies.

 

Un vide grenier bien convivial

Screen Shot 06-18-16 at 11.34 AMAvec l’arrivée du temps estival, l’Association des amis de la Mésange a eu une très bonne idée, réaliser un vide-grenier.

Ce samedi 18 juin, une belle animation régnait donc dans les jardins de la  Mésange , avec jusqu’à 17 h, une bonne ambiance, une animation annuelle très prisée par les pensionnaires de l’établissement.

Même si le début a été laborieux avec une petite pluie au rendez-vous, ensuite le soleil a pointé le bout de son nez.

Tous les résidents valides ont tenu à participer. A côté de la vaisselle,  des bouteilles de vin, des livres ou de confitures, et des objets donnés par des familles de pensionnaires. Cela devrait permettre à l’association de financer des petits projets pour égayer la vie des résidents, d’organiser des sorties, de recevoir des musiciens et donc d’agrémenter leur séjour avec des événements festifs qui marquent leur mémoire. »

Pour les organisateurs ce fut une belle réussite car les pensionnaires ont participé, les familles ainsi que certains élus sont venus, et parents et grands enfants partageaient quelques moments bien sympathiques dans le jardin de la Mésange .

Bientôt la braderie d’Espoir pour un enfant

Du vendredi 15 au samedi 16 novembre, de 9 h à 18 h, au foyer des campagnes, les membres de l’association « Espoir pour un enfant » organiseront leur braderie d’hiver. Les ventes se feront au profit de l’association.

___________

A Poussan, chaque année, les bénévoles sont heureuses que ces braderies soient toujours des moments d’échanges et de solidarité, avec l’aide de plusieurs commerçants, avec la participation de volontaires, au rangement, ou d’autres bénévoles disponibles…

En général, à cette période, la participation des visiteurs permet de récolter plus de 2000 €.

_______________

Vous y trouverez des cadeaux possibles, des bibelots, des livres, des bijoux, des vêtements…D’autre part, pensez que grâce à des petits achats, vous permettrez à l’association de multiplier ses actions pour que des enfants puissent venir de différents pays africains pour être soignés, en plus de ceux qui sont actuellement en soin, en France ou à l’étranger.



Renseignements : Madame Natta,
04.67.78.20.48, et Madame Pastre, 04.67.78.21.36

1ère Foire aux Livres de Montbazin

 

 

Samedi 2 novembre 2013
de 10h à 17h, sur la place des Colonnades

 

Une vingtaine d’exposants seront au rendez-vous pour proposer au public un très large choix de livres de toutes sortes : romans, BD, livres d’art, littérature jeunesse… tous livres d’occasion sortis de bibliothèques personnelles et que leurs propriétaires vont remettre en circulation en les revendant, en les échangeant ou en les offrant.

 

Romans&Cie.

Installé à Montbazin, Romans&Cie est une bibliothèque privée, regroupant un fond de prés de 2000 volumes, romans contemporains et essais. Les livres sont proposés à la location sur abonnement, à partir du site www.romans-et-cie.com, et portés aux lecteurs à domicile. R&Cie édite aussi une newsletter « 7 à lire » diffusée par mail et anime des soirées littéraires au café associatif de Montbazin.

Contact :
Martine Nougué
06 85 11 25 63
contact@romans-et-cie.com

 

Cette manifestation, première du genre à Montbazin, est conçue comme un événement festif et convivial pour rassembler petits et grands autour du livre, de la lecture, du partage et de la rencontre entre lecteurs.
En installant ce lieu d’échange, et en envisageant son développement avec un rendez-vous annuel de sa Foire aux Livres, Montbazin souhaite se positionner sur le calendrier des manifestations littéraires régionales.
A côté d’autres festivals « livres et lecture » déjà installés, la Foire du Livre de Montbazin a choisi de se dédier au livre d’occasion.
Ce choix de « l’occasion » et de ses corollaires (l’échange, le recyclage, la récup’) est aussi celui d’un mode de vie, moins frénétiquement consommateur, plus respectueux des ressources et privilégiant les valeurs de solidarité dans l’accès aux biens culturels.

 

La « Foire aux Livres de Montbazin » est une co-production de Romans&Cie et de la Ville de Montbazin.