Le football féminin à l’honneur à Poussan ce 31 mai

Le site de Poussan a été retenu par la Ligue de football du Languedoc-Roussillon afin de promouvoir le football féminin. Toute la journée du samedi 31 mai, de nombreuses manifestations sont prévues en présence de toute l’équipe de bénévoles du CA Poussan. La journée se terminera par un match amical de gala qui opposera dans la catégorie U19 les filles de Montpellier à celles de Nîmes.

Entrée gratuite. Venez nombreux

Le programme du CAP football

L’agenda du club

Semaine du Lundi 26.05.2014 au Dimanche 01.06.2014

Niveau Départemental :
DISTRICT DE L HERAULT
 CHAMPIONNAT VETERANS
Vendredi 30 mai 2014

Exempt Poussan Ca 3
U15 – 3EME DIVISION POULE E
Samedi 31 mai 2014 – 16H00

M.Celleneuve Poussan Ca

U19 2EME DIVISION POULE B

Dimanche 01 juin 2014 – 15H00

Poussan Ca Us Beziers

Le programme de la fête des Motos de l’Espoir

Samedi 31 Mai 2014 :
9h30 Ouverture du Site à la cave coopérative
(accueil, buvette, restauration, stands)
Animation pendant la journée, orchestrée par les TOON’S
14h00 Départ de la balade dans l’arrière pays
17h30 Retour sur le site de la balade
18h00 Discours du Maire de Poussan suivi d’un apéritif
19h00 Concerts
« STONEFACE»
« LOBRAVÉDJIN »
« TWENTY WINE »
20H00 Repas 12€ « Aligot- Saucisse »
de la Maison de l’Aveyron
21h00 Tirage de la tombola 1er prix un scooter 50
21h30 Concert avec NUIT BLANCHE
SHOW SEXY Fin de soirée 1h00 du matin
Dimanche 01 juin 2014 :
8h30 Ouverture du Site
Petit déjeuner (café, lait, petit pain, confiture)
9h00 Départ de la balade
(Villeveyrac, Mèze,Balaruc)
13h00 Retour sur le site
Animation et karaoké orchestrés par les TOON’S
Fin à 17h00


Bonne route et à l’année prochaine

Forêt d’Acrobates

 

Clowns et Acrobates investissent la Forêt du parc de Bessilles le Samedi 14 Juin de 14h à 18h30.

La forêt d’acrobates prend de la hauteur en devenant lieu de spectacle culturel.

Le 14 juin de 14h à 18h30 la troupe d’artiste de la compagnie du poing de singe saura émerveiller petits et grands par des numéros mêlant poésie et acrobaties. Pour les enfants de 3 à 99 ans En présence de la fée maquilleuse pour colorer les visages ébahis des enfants et des adultes A propos de la Forêt d’Acrobates : LA FORET D’ACROBATES est une base de loisirs en plein air, au milieu d’une forêt centenaire, avec des moniteurs diplômés d’état, un espace détente et une buvette ombragées. 6 PARCOURS DANS LES ARBRES, (de 3 à 99ans) :
130 jeux variés :Cabane perchée, Tyroliennes géantes, Toboggans… Découvrez le premier SENTIER PIEDS NUS du grand Sud, pour une re-découverte de tous vos sens et à vue de la mer… Initiez-vous au TIR à l’ARC, à la SARBACANE, à l’ESCALAd’ARBRE, à la COURSE d’ORIENTATION, en famille ou entre amis….. Le Parcours PAPEUR : très ludique et en TOTAL sécurité. (3 à 8ans avec ligne de vie continue) Le Bois des P’TITS LOUPS : un ESPACE de JEUX parents/Enfants en liberté et sans baudriers.

Le club de rugby remercie ses bénévoles

Eux qui ont tant œuvré durant toute la saison et pour certains depuis plusieurs saisons, ce jeudi étaient servis. Pour une fois, les bénévoles de l’ASPM ont pu profiter de la soirée sans avoir à s’affairer.

Au rendez-vous, à 19 h 30, une quarantaine de personnes heureuses de se retrouver pour certains depuis la fin de saison. Tous avaient une pensée pour ceux qui n’avaient pas pu être présents.  Dans les coulisses, les Didier, Sylvie et Muriel s’affairaient pour faire plaisir à leurs hôtes. L’apéritif italien mettait tout le monde en appétit au moment de se mettre à table. Salade au Saint-Jacques, sèche à la rouille, plateau de fromage et farandole de gâteaux, les invités étaient ravis.

Ceux qui d’habitude font des aller-retours en cuisine ou derrière le bar pouvaient apprécier le repas en étant bien assis et suivre une conversation en entier.

Ces « petites mains » comme on les appelle sont tellement importants à la vie d’une association qu’il semblait important de les remercier. Les nouveaux découvraient les chants qui ont fait l’histoire du rugby à Poussan, des chants interprétés par les anciens, heureux de transmettre.

Après un tour sur le dance-floor il était temps de se séparer, pour mieux se retrouver la saison prochaine.

Claire Aton a mis son énergie au service de la création.

Claire Aton et la Mairie de Poussan vous proposent une exposition au foyer des campagnes. L’exposition est ouverte du 23 mai au 1er juin, du mardi au dimanche, de 17 h à 20 h.
Claire partage son temps entre deux styles. Un jour en haut d’un échafaudage, l’autre dans le calme de son atelier, elle s’engage aussi bien sur des petites toiles ou des maquettes que sur la réalisation d’œuvres pouvant aller jusqu’à plus de mille m2.

« Pour moi la peinture c’est une espèce de chimie, de magie que de voir se matérialiser tout un processus de lâcher-prise et de maîtrise mélangés. C’est une bataille féroce avec, parfois des instants de grâce, lorsque le cerveau et le pinceau se font alliés. »

Mais d’où lui vient cette énergie créatrice qui la pousse à se dépasser ?

Claire est née à Mâcon et a grandi dans une belle maison décorée par des peintres italiens, du sol au plafond. Elle s’est imprégnée des tableaux muraux qui ornaient cette demeure.

Elle s’est donc dirigée vers une école d’Arts appliqué à Paris où elle a progressé en travaillant durant trois ans. Puis ce fut des petits boulots pour en arriver à de la peinture sur du textile et enfin à de la peinture en trompe-l’œil dans une entreprise.

Quelques semaines après, en août 1988, elle était à son compte. Lyon appréciant ce style, il n’y avait pas de problèmes pour travailler. Mais pour des raisons familiales, elle quittait Lyon pour la Normandie, puis pour le Midi.

De bouche à oreille, elle a développé son entreprise. Car pour Claire qui possède un don pour la peinture et le dessin, c’est surtout la passion et le travail qui lui ont permis de progresser.

Pour les fresques et les peintures murales l’usage de la maquette est nécessaire : « Le client doit pouvoir se faire une idée très précise du résultat. Il faut donc qu’elle soit très fidèle par rapport à l’idée initiale et sa reproduction aussi. »

Une fois que l’idée est née Claire va créer une histoire avec des personnages, des couleurs, des ombres. Pour atteindre son objectif elle préfère travailler seule. Cela lui permet de transcrire exactement ce qui l’inspire.

Même pour les grandes surfaces comme à Grenoble ou à Baillargues elle garde cet idéal, la perfection. Et souvent, le soir elle se met face à elle-même dans son atelier pour travailler sur 3 ou 4 toiles : « Il faut se battre et s’engager, mais aussi se laisser guider pour que le résultat soit limpide. C’est une passion pourtant elle me demande beaucoup d’énergie. Tout compte fait elle est positive. »

Les projets arrivent au fur et à mesure au gré des demandes privées, de celles des collectivités locales et même des restaurants.Elle vient de terminer une fresque avec des élèves de l’école élémentaire des Baux : « Garrigue et étang de Thau » pour habiller le mur qui jouxte l’entrée du foyer des campagnes et le jardin d’enfant. Ce projet impulsé par le service culture de la mairie faisait partie du programme d’initiation à l’art proposé aux enfants de la ville. Claire a pris beaucoup de plaisir à travailler auprès d’eux.