Vers une saison blanche… Pour le tambourin

 

 Après avoir indiqué que le sport n’était pas la priorité dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19 la ministre des sports, Roxana Maracineanu, a voulu clarifier c’est propos. Elle a précisé dans un tweet© que le sport restait un sujet majeur.

 Au final cela laisse une grande part à la spéculation quant à l’avenir de la pratique sportive dans les mois qui viennent et à l’organisation de compétitions sportives.

Au niveau international la Fédération Internationale de Balle au Tambourin (FIBAT) a annoncé que toutes les compétitions étaient annulées. Du côté de la France l’heure est à la prudence comme l’a souligné Yvan Buonomo, président de la Fédération Française, dans son communiqué de lundi. Il va falloir encore attendre pour savoir s’il sera possible de jouer au tambourin cet été. Resteront encore les questions des formats des compétitions et de leurs échéances.

Retrouvez l’intégralité du communiqué sur le site fédéral : http://ffsport-tambourin.fr/

Vers une reprise pour le tambourin

Avec l’annonce d’une fin de confinement le 11 mai prochain l’espoir de ne pas voir une saison totalement blanche renaît.

Il faut encore rester prudent et attendre d’autres annonces et précisions dans les semaines qui vont précéder cette reprise potentielle. Tout d’abord la date du 11 mai semble plus une date de début de la fin du confinement qu’une date de déconfinement total.

Quelles activités pourront alors reprendre ? Dans quelles conditions ? Lors de son allocution le président Emmanuel Macron a évoqué des autorisations de rassemblements limitées en nombre de participants. Cela demandera aussi à être préciser dans les semaines à venir.

Resteront encore les questions des formats des compétitions et de leurs échéances.

Tambourin. Ce ne sera pas pour tout de suite

Les championnats de l’Hérault auraient dû démarrer ce week-end des 4 et 5 avril. Avec le prolongement du confinement ce ne sera pas le cas.

Si le confinement ne se prolongeait pas au-delà du 15 avril comme il est actuellement indiqué il n’y aurait alors que deux journées de championnats à rattraper ce qui reste de l’ordre du raisonnable. Mais si la date du 15 avril n’était qu’un jalon d’une extension plus longue de nouvelles formules de championnats devraient être envisagées.

La plupart des compétitions héraultaises se déroulent sur 16 journées. A partir du moment où plus d’un quart des rencontres ne pourraient se jouer lors des dates indiquées sur les calendriers il faudra envisager de réviser les formules de championnats.

Si le confinement était prolongé encore plus longtemps il faudrait aussi espérer qu’il soit possible de jouer au tambourin durant cet été 2020…

Communiqué de la Fédération Française de Jeu de Balle au Tambourin

 

Compte tenu de l’évolution de la situation vis à vis du coronavirus, et afin de palier a tout risque de propagation du virus covid19 par le maintien de la pratique du sport tambourin, la Fédération Française de Jeu de Balle au Tambourin a décidé de suspendre provisoirement à compter de ce jour jusqu’à nouvel ordre toute compétition (championnat, coupe, tournoi…) officielle ou amicale organisée par la Fédération, les instances régionales ou départementales ou les clubs, adultes ou jeunes, pour la pratique en salle ou en extérieur.
Concernant les entraînements, il est recommandé de suspendre toute activité, notamment auprès des jeunes ou celles ayant lieux dans des lieux confinés (pratique en salle en particulier). Sous réserve des dispositions de fermeture des équipements sportifs qui pourraient être prise par les communes ou les autorités préfectorales, la pratique en extérieur reste à ce jour possible sous réserve de la mise en oeuvre de toutes les mesures de protection délivrées par les autorités sanitaires.
Un point hebdomadaire sera réalisé les jeudis par le Bureau Directeur afin d’envisager une éventuelle adaptation de ces restrictions en fonction de l’évolution de la situation sanitaire sur le territoire National.

Yvan BUONOMO
Président de la FFJBT

Tambourin, l’USP Champion en série B Masculin

Les Championnats Salle se sont bien terminés pour l’USP Tambourin avec la titre de Champion Série B Masculin de l’USP 1 au détriment de Montarnaud.uspuspuspCapture

Les Féminines terminent Vices-championnes de France.

Place maintenant à la saison extérieure qui débute le 15 mars pour la Nationale 2 Masculine.& la Ligue ainsi que mi-avril pour tous les autres.

Finales des championnats de l’Hérault 2020 : Poussan 13-0F Montarnaud

 Les finales des Coupes de l’Hérault Dames et Messieurs 2019-2020 et des championnats Hérault 2 et 3 messieurs ont eu lieu dimanche 16 février à la Halle des Sports de St-Martin-de-Londres organisé par le tout nouveau club Sport-tambourin loisir de St-Martin-de-Londres et le TC Londonien.

Finale de championnat Hérault 3 Masculin

Originalité de cette rencontre qui oppose les vainqueurs de la poule A et de la poule B du championnat ce sont deux équipes du club de Jacou qui étaient opposées dans cette finale. Les équipes ne se sont pourtant pas affrontées à fleurets mouchetés. Chaque 15 et chaque jeu ont été disputés au point de parvenir à la limite du jeu décisif. Mais dans la toute dernière ligne droite Jacou 2 a donné l’ultime coup de grâce pour s’imposer 13 jeux à 11.

Jacou 2 13-11 Jacou 1

Finale Hérault 2 Masculin

En l’absence de Montarnaud, une opposition de démonstration entre Poussan, finaliste présent, et une équipe de Sport-tambourin loisir de St-Martin-de-Londres avant que les Poussanais ne reçoivent le trophée de champion.

Poussan 13-0F Montarnaud

Les Championnats d’Europe de tambourin : Paulhan garde la Coupe

 Paulhan garde la Coupe

Loin des calculs alambiqués de leurs adversaires italiennes et sûres de leur force les Paulhanaises ont adopté la stratégie de la gagne depuis le précédent championnat d’Europe. Une stratégie qui s’est révélée gagnante tout d’abord en matchs de poule mais surtout en demi-finale contre Nave San Rocco (13-10) pour offrir une première finale féminine européenne 100% française de l’histoire. C’est sur le même score en finale que les Paulhanaise était ensuite sacrées championnes d’Europe pour la deuxième fois consécutive.

Poussan pour l’histoire

Poussan a renoué avec une finale européenne. L’US Poussan est tenant de quatre titres obtenus lors de la décennie 2000 mais depuis, bien que régulièrement présentes dans le dernier carré européen les Poussanaises avaient été sevrées de finales. En éliminant les favorites de la compétition, Mezzolombardo, sur le score net de 13 jeux à 6. Malheureusement cette finale n’a pas tourné à leur avantage.

 Dresde a montré de belles choses

L’équipe féminine allemande de Dresde-Löbtau a fait une très belle impression. Elle est constituée de jeunes joueuses qui ont su se battre pieds à pieds contre les championnes de France de l’ES Paulhan lors de leur quart-de-finale. C’est surtout le manque d’expérience de cette jeune équipe qui ne lui a pas permis de négocier au mieux les balles de jeux à 45 partout face à des Paulhanaises bien plus aguerries.

28ème Coupe d’Europe de Tambourin en salle : 3 jours exceptionnels !

Résultats, organisation, ambiance… tous les ingrédients étaient au rendez-vous pour cette manifestation, la 28ème ! Au passage, nous avons noté que ce sport typiquement du Sud, languedocien si l’on est chauvin, est pratiqué en : Allemagne, Angleterre, Bénin, Brésil, Catalogne, Côte d’Ivoire, Cuba, Écosse, Équateur, Espagne, France, Hongrie, Inde, Irlande, Italie, Japon, Lituanie, Maroc, Portugal, Roumanie, Russie, San Marin…. Tous ces pays sont sous la tutelle de la F.I.B.A.T (fédération internationale de balle au tambourin).

Gérée conjointement par les clubs de Mèze et de Poussan, la compétition s’est parfaitement déroulée. Manquait à l’appel, selon le président Tarin, une « belle » formation italienne, déjà en préparation pour la saison en extérieur.

À n’en pas douter, les clubs étrangers étaient présents pour « ramener » les titres européens détenus par leurs homologues français. Ces derniers ne s’en sont pas laissé conter et les précieux trophées sont restés « at home » !

Chez les féminines, l’E.S. Paulhan s’est imposée  en finale 13 à 10 face à l’U.S. Poussan. Quant aux masculins, Cournonterral n’a laissé aucune chance aux Italiens de Marco (13 à 3). Nous avons apprécié pendant 3 jours la technicité de ce sport version salle ainsi que l’implication mentale et physique des participant.e.s : le tambourin est plus qu’un jeu, c’est un sport !

Cournonterral conserve son titre

L’US Poussan, vice-championne d’Europe 2020 est passée très près de l’exploit en s’inclinant de justesse face aux voisines de l’ES Paulhan… 10 à 13. Une affaire languedocienne !

USP Tambourin Coupe d’Europe : les Filles deuxièmes cette année pourquoi pas le Titre en 2021?

Ce week-end se déroulait à Poussan & à Mèze la 27ème Coupe d’Europe des Clubs en salle de tambourin.

Après les poules de qualification le vendredi, les quarts de finale se déroulaient samedi et les clubs français dont l’US Poussan en sortaient vainqueurs contre les catalanes de Maresme.tambourinCapture

Pour ce qui est des filles de l’USP Tambourin, elles s’imposaient 13 à 5 et retrouvaient les italiennes de Mezzolombardo secondes du championnat italien.

Après un bon démarrage 5 à 1, leurs adversaires recollaient à 4 à 5. Nos joueuses sentant le danger accéléraient, et inexorablement creusaient un écart rédhibitoire pour se qualifier pour la Finale en l’emportant 13 à 6 et en prenant une revanche sur 2018.

En Finale, notre équipe retrouvait Paulhan Championne de France & d’Europe en titre. Cette rencontre voyait les 2 équipes se rendre coup pour coup. Après une grosse faute d’arbitrage portant préjudice à l’Usp, les poussannaises se voyaient pénalisées d’un jeu, et nos filles s’inclinaient à 10.

Quatrièmes en 2018, Troisièmes en 2019, Deuxièmes cette année pourquoi pas le Tître en 2021?

Les Championnats d’Europe de Tambourin : les forces en présence

 Les championnats d’Europe féminins et masculins des clubs de sport-tambourin en salle aura lieu les 31 janvier, 1er et 2 février en France co-organisés par les clubs de Poussan et de Mèze.

Une occasion exceptionnelle de voir les meilleures équipes d’Europe s’affronter.

 Madrid absent

Madrid, champion d’Espagne, ne sera pas présent et les championnats espagnols ne seront pas représentés ni chez les dames ni chez les messieurs. La Catalogne par contre sera bien présente avec L’INEF-Marina chez les garçons et les filles. Le TC Farola, chez les messieurs, et Maresme, chez les dames, complètent les deux entrées des championnats catalans en Coupe d’Europe des clubs.

 Hanovre, Dresde, Wolfsburg et Cologne

Le tambourin Allemand s’est développé dans des villes de tailles moyennes à importantes ce qui permet de réviser la géographie allemande sans trop de peine avec les quatre équipes présentes.

 Les régionaux de l’étape et favoris

Cournonterral-Fabrègues et l’ES Paulhan, respectivement champions d’Europe en titres chez les messieurs et chez les dames seront les favoris de cette compétition. Les regards français seront aussi tournés vers Poussan, demi-finaliste féminines en 2019, et les Gardois d’Aigues-Vives qui ont obtenu leur sélection en finissant vice-champion de France 2019.

 L’appétit des transalpins

Le double titre de champions du monde (masculin et féminin) acquis par les sélections azzuri en décembre 2019  a aiguisé les appétits des clubs italiens pour les titres internationaux. Reprendre au moins un des titres européens, voire les deux, aux français sur leur terrain serait une très belle opération pour les Italiens que les Français ont sevré de titres depuis quelques saisons.

 Les rencontres de poules et de classement auront lieu les 31 janvier, 1er et 2 février de 10h à 18h dans les

Gymnases Bernard Jeu, Rue de la Méditerranée, Mèze

Gymnase Gérard Rigal, Chemin de Montarel, Mèze

Gymnase du Complexe sportif, Chemin de Loupian, Poussan