Un Halloween de tous les records en 2017 !

Cliquez sur les photos pour les agrandir.halDSC_0141

 L’Halloween ou Halloween est une fête célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint, dont elle tire son nom puisque Halloween est une contraction de l’anglais All Hallows Eve .La plupart des historiens considèrent la fête folklorique païenne traditionnelle d’Halloween comme un héritage de Samain, une fête qui était célébrée au début de l’automne par les celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. Pendant la protohistoire celtique, existait une fête religieuse – Samain en Irlande, Samonios en Gaule –, qui se déroulait sous l’autorité des druides, pendant sept jours : le jour de Samain lui-même et trois jours avant et trois jours après.

«C’est une fête de fermeture de l’année écoulée et d’ouverture de l’année à venir. Le temps de Samhain est celui du Sidh (l’autre monde) brièvement confondu avec celui de l’humanité».halDSC_0032 (6)

La nuit de Samhain n’appartient ni à l’année qui se termine, ni à celle qui commence. La fête est une période close en dehors du temps. C’est la période ou les hommes peuvent communiquer avec les gens de l’autre monde. Lors de cette nuit de fermeture, les Gaulois avaient l’habitude de pratiquer une cérémonie afin de s’assurer que la nouvelle année à venir se déroulerait sereinement.

Par tradition, ils éteignaient le feu de cheminée dans leur foyer puis se rassemblaient en cercle autour du feu sacré de l’autel, où le feu était aussi étouffé pour éviter l’intrusion d’esprits maléfiques dans le village. Après la cérémonie, chaque foyer recevait des braises encore chaudes pour rallumer le feu dans leurs maisons pour ainsi protéger la famille des dangers de l’année à venir.halDSC_0081

Le prédécesseur chrétien d’Halloween, la Toussaint des catholiques romains, était célébrée à l’origine en mai et non le 1er novembre. En 308, l’empereur romain Constantin apaisa la population des territoires païens, nouvellement conquis, en leur accordant le droit de conserver leur ancien rite du Jour de Samhain, parallèlement à la dernière fête fixée, la Toussaint. Le panthéon de Rome, un temple construit à l’origine pour adorer une multitude de dieux, fut converti en église. Pendant que les chrétiens célébraient leurs saints disparus, les païens dédiaient la nuit précédente à Samhain, leur « seigneur de la mort ».halDSC_0024 (11)

Aujourd’hui, Halloween est une fête qui à Poussan a été relancée il y a quelques années par le Carré d’As, avec un défilé et un petit rassemblement ou bien encore un circuit agrémenté par quelques surprises, et cet événement est devenu incontournable pour les enfants poussannais mais de plus en plus pour les adultes qui se font plaisir. A 17 h 30, ce mardi après-midi, avec une météo très favorable, une chaleur convenable, la place de la mairie se remplissait de personnages bizarres, de sorcières, de vampires et de monstres, de gorilles, de citrouilles, de squelettes et de diables, de faucheuses et de revenants, et petit à petit à l’appel des plus grands d’entre-eux, un étrange défilé a débuté assez rapidement.halDSC_0041 (2)

La nuit n’était pas encore tombée, mais déjà quelques étoiles apparaissaient dans un ciel qui se couvrait tout de même rapidement, c’était l’heure d’aller faire peur aux Poussannais calfeutrés dans leurs appartements ou leurs maisons et surtout de leur demander des sucreries.halDSC_0040 (2)

C’était aussi le moment choisi par le Comité des Fêtes pour prendre la direction de la rue de la Salle et commencer à demander des bonbons. Tous les participants ont alors formé un long cortège qui n’a cessé de prendre de l’ampleur jusqu’à l’ancienne Mairie. Près de 900 personnes certainement, encore un record en comptant les enfants. Direction le centre ancien du village et la place de l’église par la rue Sadi Carnot pour certains, pour d’autres par des ruelles voisines en tapant à certaines portes avec délicatesse, en demandant des sucreries.DSC_0065 D’ailleurs, malgré une bonne sécurité assurée par les agents de la Police Municipale,  si un seul circuit était prévu, un court pour les moins de six ans, d’autres en ont choisi un long en montant vers l’église. Encore une affluence inattendue et tous ces adeptes d’Halloween presque tous déguisés se sont laissés guider par ces agents et par une petite sono tirée par un membre du Carré d’As méconnaissable pour l’occasion : une ambiance gentiment survoltée qui pour les adolescents a été entretenue jusqu’à plus de 20 h.halDSC_0076C’était déjà une belle réussite pour le Comité des Fêtes qui avait organisé cette soirée d’Halloween et autant dire que des jeunes parents aux grands-parents, l’on était heureux de participer à cette animation.halDSC_0059    Même de nombreux adultes poussannais ou venant d’autres communes avaient joué le jeu, en se déguisant avec soin, en décorant certaines poussettes aussi, et pour certains commerçants se fut l’occasion d’accueillir tous les enfants avec grand plaisir. On voyait aussi des familles entières et des amis regroupés, tous déguisés, pour partager la fête.halDSC_0107

  Tambourinant aux portes, les participants n’eurent pas de mal, cette année encore, à obtenir ce qu’ils désiraient car souvent, comme par magie, des portes s’ouvrirent, des fenêtres aussi, et de nombreuses personnes distribuèrent gentiment et sans compter les fameuses gourmandises. halDSC_0117Certains avaient même décoré le bas de leur façade pour rajouter un brin de folie et s’étaient déguisés pour l’occasion. Une belle participation avec beaucoup de bonbons.

 Cela incita la foule à prolonger le circuit assez tard, jusque dans le centre ancien, à s’éparpiller dans les quartiers, pour redescendre ensuite vers le Foyer des Campagnes décoré pour l’occasion.halDSC_0121Souvent avec un esprit conquérant, accompagnés par leurs parents, les plus petits se sont risqués à pénétrer dans un tunnel fantôme dans lequel les toiles d’araignée avaient recouvert le plafond. Des monstres apparaissaient, les décors mettaient dans l’ambiance, le manque de lumière  effrayait  un peu, on y était, c’était le moment de vérité. Et cette année, le Carré d’As y était allé fort, mais ce fut un grand moment pour tous. Chacun a réussi à dépasser ses angoisses pour parvenir  jusqu’à la sortie sans trop de tracas.

  Alors que les sorcières gesticulaient, que les squelettes bougeaient, grands et petits passaient avec succès cette épreuve pour accéder aux 400 sachets de bonbons distribués par les membres du Comité des fêtes.DSC_0130

  Le relâchement était sécurisant dans un foyer des Campagnes bien accueillant. Les gourmands partageaient des instants sympathiques sous le regard des citrouilles amusées dans la bonne humeur, puis ceux-ci laissaient leur place aux autres candidats.

Sur des musiques adaptées ils remerciaient les membres du Carré d’As pour cette sympathique soirée bien conviviale.

HJHJHJCapture


Au Forum, des associations nombreuses et actives

foruDSC_0090 (5)Le beau temps qui régnait sur Poussan a encouragé les Poussannais qui se sont fait un plaisir de se déplacer en nombre, pour le Forum des Associations organisé par la Mairie ce samedi 2 septembre de 9 h à 16 h sur la place de la Mairie. Seul le vent est venu troubler la sérénité d’une journée d’échanges et de rencontres et pour certains de plaisir. Très belle animation avec un nouveau site, en plein air, le foyer des Campagnes et le Jardin public étant devenus des sites de repli, au cas où. Le lieu retenu a été apprécié car le Foyer devenait étroit malgré son grand espace. Pour certains clubs étaient prévues des animations, hand, tennis, football… et d’autres en salle comme à celle du billard…foruDSC_0001 (28)

En effet, le Forum s’était installé dehors avec de l’espace, et des possibilités d’extension.  ll en fallait car à Poussan les associations ne manquent pas. Plus de 45 associations poussannaises présentes avec certaines qui au dernier moment ne s’étaient pas présentées.foruDSC_0057 (9)

Si des clubs de sport proposaient des activités ludiques d’initiation, les Motos de l’Espoir n’ont pas pu proposer la leur étant avec les Brescoudos. Le Club de Billard avait organisé une journée Portes ouvertes pour que les amateurs puissent découvrir ce sport dans une salle adaptée. Même le tir à l’arme ancienne qui fait des merveilles durant sa saison, était présent.foruDSC_0081 (6)Et même pour les enfants, la présence de l’aire de jeu devant la Mairie permettait à certains parents de vivre cette animation avec plus de sérénité. foruDSC_0062 (8)

Les participants s’étaient installés assez tôt pour être prêts et opérationnels dès 9 h. Ils s’étaient regroupés par thèmes. Le départ a été poussif en participation avec la fraîcheur matinale, mais bien vite les visiteurs sont arrivés en nombre. Il fallait rendre visite aux membres des associations avec si nécessaire des rafraîchissement et un snack pour une petite pause tenu par le Comité des Fêtes avec seiches, planchas, charcuterie et gâteaux… foruDSC_0040 (12)

Le Rétro Pouss’Auto était là pour nous ouvrir la route heureux de sa réussite avec la Festa de la Locomocion. La oule Poussannaise était fort bien représentée, même si cette année elle s’était éloignée de son boulodrome.foruDSC_0071 (7)

Dans une ambiance conviviale, studieuse et sérieuse les membres  de toutes ces associations avaient répondu à l’appel de la mairie pour cette matinée d’échanges qui chaque année à la rentrée est une vitrine de la vie associative culturelle et sportive (ou autre) de la commune qui est assez riche. Élus et membres du service communication ainsi que ceux chargés de l’animation étaient présents et faisaient en sorte que cet événement se déroule du mieux possible.foruDSC_0033 (12)

L’on pouvait d’ailleurs noter le retour et la présence de jeunes associations : des clubs ou des organismes comme le Pouss’en faim qui rend les consommateurs acteurs et qui propose des paniers commandés ou comme Paren’Thau qui se développe d’année en année en proposant de multiples activités et qui regroupe déjà bon nombre de familles. foruDSC_0059 (9)

Le club de course à pieds, l’entente Poussan-Balaruc qui regroupe pas mal d’adhérents affichait ses objectifs en s’ouvrant aux amateurs .Vous pouviez découvrir des activités comme la Zumba des Zmbtt34 qui assure un maximum autour de Sonia, une activité qui peut être pratiquée à tous les âges..

Le Comité de Jumelage Poussan-Larciano avait saisi cette opportunité pour se faire connaître, donner des précisions sur son actualité, proposer des inscriptions et mieux communiquer auprès de Poussannais ou de visiteurs qui apprécient l’Italie.

foruDSC_0016 (22)
Non loin de là, Un membre du Stand de tir de Poussan représentant son Directeur, présentait son sport, heureux d’avoir organisé une rencontre avec le Syndicat de chasse de Poussan cet été et qui outre des championnats Nationaux et Régionaux, animera des concours plus locaux de skeet et de compact sporting.

Avec le tissu associatif vraiment bien développé à Poussan avait tenu à renseigner, à proposer, à informer et quelquefois à inscrire les visiteurs. Pour les absents, c’est par téléphone ou par mails que les contacts pourront être établis.foruDSC_0027 (13)

Des associations bien établies comme celle d’EscapadeS qui vous propose  des sorties culturelles à prix réduit, ou la Compagnie de l’Empreinte, étaient représentées pour se faire connaître tandis que certains fêtaient leur développement en n’hésitant pas à montrer que leur club avait acquis une certaine maturité. C’était le cas pour la Compagnie « Surprise » qui organise les soirées « spectacles », en Poussan ta porte.

C’était le cas de la Gym à Poussan, un club issu de celui de la Salle Saint Vincent de Sète qui propose des activités au gymnase le mercredi ou bien encore celui des activités de Lutte et qui regroupe plus de 50 passionnés poussannais.foruDSC_0011 (25)

L’association des Jardins partagés avait tenu  à être présente tout comme l’AMAP qui vous propose de consommer des légumes et des fruits bio et locaux (réunions et distributions le jeudi soir au Jardin des sœurs) , ou encore les Pouss’en faim qui mettent à votre disposition des circuits courts pour que vous puissiez acheter des produits du terroir. Et Terres de Thau nourricières et solidaires , venait compléter cette catégorie de groupes dédiés à la Nature, la santé et l’environnement.

Des associations très solidement ancrées dans la commune comme les Fées Clochettes et le Club de l’Avenir étaient aussi de la partie tandis que le Comité Carnaval, bien plus jeune avait tenu à se faire connaître. Tous  pouvaient mieux communiquer leurs objectifs et donner des informations grâce à ce tremplin. Les nombreux visiteurs en profitaient.DSC_0034 (12)

Avec Pierres et Chemins de la Moure, direction les Garrigues et le patrimoine : avec peut-être une balade pour les journées Européenne. Le catéchisme, rattaché pour l’occasion au Secours Catholique, proposait de la documentation et  par sa présence renseignait petits et grands sur ses différentes activités ainsi que sur son fonctionnement.

Les Poussannais et les visiteurs des communes voisines pouvaient prendre toutes les informations utiles. Toutes les catégories étaient représentées comme celle des doigts de fée, avec des membres des fées clochettes.foruDSC_0067 (7)

Côté sports, les plus grosses unités (foot, rugby (ASPoussan), judo, sambo, ju-jitsu, tennis, volley, handball, ECP(vélo) avec de nombreux cyclistes et tambourin étaient rassemblées, heureuses de voir se maintenir l’engouement des Poussannais pour les activités proposées avec de plus en plus de sportifs réguliers licenciés ou pas, à Poussan.

Toujours en évolution comme le tambourin qui a son école, ces clubs regroupent plusieurs centaines  de personne de Poussan et d’ailleurs dans un esprit de loisirs, de compétition ou simplement par passion. L’école de foot, celle de rugby et de Hand, ainsi que toutes les autres formations tournées vers la jeunesse avaient donc beaucoup de travail.

Pour ces clubs, particulièrement les Vignes de Thau, le CAP, le tennis… La reprise, est en cours malgré pour certains des stages d’été qui ont  entretenu la passion et la forme. Même la N2 féminine du FTHB va venir s’entraîner et jouer à Poussan, elle était bien présente ce samedi matin.

Sur un autre registre, le Comité des Fêtes assurait aussi sa promotion. Côté culture, avec près de 800 adhérents, la MJC avait toujours autant de succès, d’autant qu’elle coordonne de multiples activités comme la Musculation et qu’elle en propose régulièrement de nouvelles…foruDSC_0078 (6)

.Le Strapontin était aussi au rendez-vous avec ses programmes et ses propositions d’ateliers théâtre dédiés aux amateurs plus ou moins jeunes. Un gros succès et toujours de l’humour.foruDSC_0020 (17)

Pour la rentrée scolaire et pour toute l’année 2015/2016, association rimait aussi avec éducation, puisque la fédération des parents d’élèves FCPE, affichait son dynamisme en ce début septembre.foruDSC_0011 (25)

Énergie et disponibilité caractérisaient les bénévoles ou les spécialistes : Ceux du Carré d’As qui présentaient leur programme de septembre/octobre, les spécialistes de l’animation locale, ainsi que ceux du Comité Carnaval qui dès décembre va s’activer.forumDSC_0022 (13)

Sans oublier les Bee-Gees toujours aussi en forme et prêts à mettre de l’animation tout comme le club de Break-Dance qui se développe à une vitesse impressionnante pour le plaisir des jeunes et souvent de leurs parents. foruDSC_0053 (10)

Optimisme pour tous. Profitant d’une saison précédente bien riche, les projets ne manquaient pas pour les uns et les autres avec des clubs sportifs souvent récompensés ou en restructuration. Avec des animations sportives et musicales par moments, ainsi qu’avec des ateliers sportifs ce Forum annonce encore une saison bien animée.forDSC_0004 (27)

Pour reprendre simplement ses activités culturelles ou sportives, pour en découvrir d’autres, le forum était tout indiqué. Mais  n’oubliez pas, si vous n’avez pu vous y rendre ou si des clubs vous tentent, les bénévoles sont à votre disposition pour que vous partagiez avec d’autres des moments de convivialité, d’effort et de passion.

Pour avoir leurs coordonnées :

http://www.ville-poussan.fr/annuaire-des-associations/

http://www.ville-poussan.fr/_objets/medias/autres/listing-assoc-17-421.pdf

A vous de choisir selon vos objectifs.forDSC_0007 (26)

Ce dimanche soir, Cocktail de nuit a mis le feu

La dernière des trois soirées programmées pour la fête locale, celle de ce dimanche soir, s’annonçait de grande qualité avec sur scène, Cocktail de Nuit, dirigé par Philippe Terme avec son concept unique, son originalité, la qualité des artistes présentés, et la magie des costumes, tous plus imaginatifs les uns que les autres.cockDSC_0108 (2)

Un show en général exceptionnel d’une rare efficacité, un show qui a ses habitués, des connaisseurs et des amateurs.

Du pur bonheur pour eux et pour les autres spectateurs aussi. Une grande soirée !cockDSC_0032 (12)

Avec des musiciens renouvelés mais toujours d’un très haut niveau, c‘est d’ailleurs un groupe que l’on retrouve régulièrement dans le secteur. Avec près de 18 artistes sur scène, le show est composé d’une ambiance comédies musicales. Le répertoire est très visuel et dansant avec de la variété française et internationale des années 60 à aujourd’hui. Plus de 20 tableaux différents composeront le spectacle qui fut d’excellente qualité.  Le chanteur Alexandre Bertrand engagé avant sa participation l’émission The Voice était de la partie.

Vraiment du très haut niveau, une assurance de professionnel pour chacun d’entre eux , Avec souvent des chorégraphies élaborées pour les danseuses. Et que de belles voix !!!cockDSC_0134 (1)

Juste avant 21 h 30 le groupe a démarré fort avec une séquence chansons françaises de l’année, toujours interprétées avec brio par des solistes ou par des duos. Les membres du groupe qui se relayaient sur scène pour satisfaire un public très nombreux qui avait envahi le parking de la Mairie avec au début peu de candidats pour la piste. Tout y était pour que le début de la nuit soit des meilleurs. Peu à peu le répertoire glissait vers les chansons américaines ou anglo-saxones mais celui-ci ne fut pas aussi varié que la veille. Cocktail de Nuit et son équipe impressionnaient les spectateurs avec des voix particulières et de grande qualité qui en font un des plus grands orchestres de variété, du moment. Il est vrai que tous le groupe se distingue par son grand professionnalisme. Des artistes de talent, des techniciens de très grande qualité.DSC_0217

Avec vitalité, bootsé par des musiciens excellents, avec la fraîcheur et l’assurance des jeunes chanteurs et chanteuses sur les planches (plus de 6), le groupe a passé en revue toute la variété  internationale qui fait le succès de cet été . Ce fut un « Mix » de très belles chansons durant lesquelles les chanteurs et chanteuses donnaient encore de la voix.

 Et avant que la nuit ne retrouve sa sérénité, surtout les 18/25 ans et les Poussannais ou les visiteurs en congés tenaient à profiter du concert jusqu’au bout, car pour les autres, il fallait se remettre au travail le lundi matin.DSC_0164 (1)

La plupart des spectateurs préféraient écouter et voir à la fois sans en perdre une seconde car le spectacle était au rendez-vous avec les différentes chorégraphies exécutées par les danseuses.  Du côté des buvettes ou de la fête foraine, l’on commençait alors à tourner au ralenti pour terminer en douceur cette série de concerts. DSC_0103 (2)

La soirée s’achevait tandis que les dernières notes s’envolaient vers un ciel qui était resté bien sage et auquel les étoiles venaient rajouter un peu de rêve.

La fête de l’été fait le bonheur des plus jeunes !

 JEUXDSC_0274 (26)Ce samedi soir, pour bien débuter ce mois de juillet et pour prendre le rythme des congés scolaires qui débutent, le Carré d’As proposait aux jeunes Poussannais une animation bien sympathique et gratuite. Programmée depuis quelques semaines une soirée jeu allait leur permettre de s’éclater un peu ou de découvrir des activités simples en prenant du plaisir de 17 h à 21 h… JEUX 10 07 17DSC_0267 (34)

Rapidement, des enfants, surveillés par leurs parents, et sans  hésitations ont profité des jeux et des ateliers mis en place. Jeux en bois qui demandaient de l’adresse, jeux de quilles et de boules, formaient un premier pôle sur le parking de la cave coopérative.JEUX 07 07 17DSC_0268 (33)

Pas de ticket, c’était bien sympathique et simple. Les plus énergiques se dirigeaient vers les structures gonflables tandis que les festifs allaient  la rencontre des animatrices bénévoles pour réaliser des fleurs ou participer à l’atelier maquillage.JEUX 08 07 17DSC_0265 (34)

Et pour les pus patients d’autres membres du Carré d’as ou des volontaires proposaient des activités manuelles.

JEUX 08 17 17DSC_0264 (34)

Le Comité des fêtes en grande forme avait tout prévu avec des bonbons, une buvette et un snack bien approvisionnés, dont s’occupaient les membres du Comité des Fêtes de Lézignan la Cèbe..

.Une belle entrée en matière, pour un rythme d’été qui s’impose et qui fait le bonheur des enfants, c’est certain.

La tradition au groupe scolaire des Baux

Ce jeudi après-midi, c’était Carnaval à l’école maternelle des Baux et à l’élémentaire aussi. Les deux établissements en ont  profité pour partager des instants festifs et ludiques.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0011 (5)Ce fut pour les élèves des 2 structures l’occasion de découvrir deux danses traditionnelles de la commune et de la Région, le Chevalet interprété par des grands et le fameux Branle de la Chemise dansé par des volontaires du Carré d’As…AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0020 (2)

En effet, des élèves de CM1 de l’école élémentaire ont montré avec beaucoup de sérieux en quoi consistait la « danse du Chevalet » qu’ils préparent depuis plusieurs semaines avec Michel Bernabeu et qu’ils auront le plaisir et l’honneur de danser au foyer des Campagnes le mardi 28 février.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0036 (2)

Vers 15 h, avec une dizaine de membres du Carré d’As, ces danseurs ont donc animé la récréation de l’école élémentaire en leur interprétant leur danse, puis celle du Branle de la Chemise.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0042

Et pour que que cette démonstration se poursuive par une initiation, les enfants se sont lancés dans la danse, ainsi que leurs enseignantes, pour les plus petits.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0026 (2)Tandis que la fête se poursuivait en musique à la maternelle,  l’on pensait déjà au goûter qui allait suivre, autour de crêpes

Une initiation aux danses traditionnelles qui devrait motiver bon nombre de ces jeunes écoliers pour être plus tard de bons carnavaliers. Ce jeudi, ils commençaient leur carnaval par une mise en train avant de le poursuivre, dès dimanche, pour la cavalcade, et même, au Foyer des Campagnes, lundi , avec leur bal masqué.

Le Carré d’As en pleine préparation

Pour le Comité des Fêtes, le Carré d’As, les choses se précisent et l’équipe des bénévoles se doit d’être d’attaque pour animer ou participer aux événements à venir.

Ils étaient donc en assemblée ce lundi soir pour mettre au point leurs actions.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0017 (19)

En effet, tout commencera avec le Carnaval du 25 février au 01 mars. Pour la cavalcade, ils ramèneront le petit train où toutes les personnes déguisées pourront monter à bord. Ils tiendront aussi une buvette, conjointement avec les membres du comité carnaval, le lundi soir pour le bal masqué et le mardi soir pour le branle de la chemise.

Et en mars, ils organiseront le Loto du Carré D’As le 18, au Foyer des campagnes, puis ils sortiront le cochon le 26 mars à la foire languedocienne de Loupian.