Afin que la rentrée du lundi 2 novembre 2020 s’effectue dans les meilleures conditions

Ce vendredi après-midi, les Directrices des établissements scolaire de la ville, les animateurs du service enfance jeunesse, Mme le Maire, Mme Reboul adjointe au scolaire, Mme Brun-Ghalem déléguée au scolaire et M. Bonneau adjoint à la sécurité se sont réunis afin que la rentrée du lundi 2 novembre 2020 s’effectue dans les meilleures conditions, suite aux nouvelles directives du Ministère de l’Education Nationale et suite au passage du plan vigipirate en « urgence attentat ».
Un courrier a été envoyé par les directrices des écoles aux parents par mail.
ORGANISATION RENTRÉE :
- La rentrée scolaire se déroulera aux horaires habituels.
- La garderie (7h30-9h00 et 17h00-18h30) fonctionnera normalement.
- Le service cantine sera assuré normalement.
- Suite aux consignes du Ministre de l’Education Nationale relatives à l’hommage qui sera rendu au professeur Samuel PATY, les élèves seront accueillis par les animateurs de 8h50 à 10h00 dans leur classe respective. Les enseignants prendront le relais à 10h00. Ce temps d’accueil a été organisé en collaboration avec les équipes enseignantes, les animateurs ainsi que les élus.
Compte tenu de la situation sanitaire, les inscriptions périscolaires (cantine, garderie et centre aéré) via le portail famille ou via le téléphone seront à privilégier.ecoleCapture
PROTOCOLE SANITAIRE :
- Il est fortement recommandé de prendre la température de l’enfant avant de les accompagner à l’école. Si la température est supérieure à 38°, les enfants doivent rester à domicile.
- Au vue de l’évolution de l’épidémie, il est primordial de respecter le sens de circulation mis en place. Nous vous demandons de limiter l’accompagnement des enfants à un seul parent.
- Le protocole national impose le port du masque obligatoire pour tous les enfants (CP AU CM2). Il appartient aux parents de fournir les masques à leurs enfants.
- Le brassage des élèves sera limité durant les temps scolaires et péri-scolaires.
- Une attestation de déplacement permanente vous sera fournie par l’école afin d’accompagner et de récupérer vos enfants.
Afin que cette rentrée se déroule dans les meilleures conditions, nous comptons sur votre collaboration et souhaitons une bonne rentrée à tous les enfants.

 

Halloween 2020, dans la rue Eugène Lisbonne à Poussan la joie de vivre existe encore

« Covid, Corona virus, Restrictions, Confinement, Gestes barrières, Masques, Gel hydroalcoolique, malades, hôpitaux, voici les termes entendus par nous et nos enfants depuis mars 2020… » Précisent les habitants de la rue…  noll123144204_360945198308437_8556834900842916258_n
 Dans la rue Eugène Lisbonne à Poussan, il est hors de question que cette triste réalité laisse croire aux enfants que la joie n’existe plus, avec déjà des anniversaires passés sans familles ou copains, avec bientôt un Noël sous la même tendance morose, mais crise oblige, tous restent très prudents, pour eux, leurs proches et pour espérer voir enfin le bout de ce tunnel.nollP1140442
Donc non à la déprime, c’est reparti pour un tour, vive la décoration chacun chez soi, Halloween est a leurs portes et bien que celles-ci doivent rester closes et que le porte à porte est annulé pour la sécurité de chacun, il n’empêche que les activités vont bon train.
Chacun se lance avec quelques toiles d’araignées, des squelettes et des citrouilles … Cette année ils décorent la rue et leurs habitations non pas pour montrer qu’ils ont des bonbons a partager mais que leur joie de vivre et toujours là ….nollP1140448

Vous voulez vous promener ou faire du sport dans le kilomètre autour de chez vous

Vous voulez vous promener ou faire du sport dans le kilomètre autour de chez vous mais vous vous dites qu’il n’est pas évident de savoir à quoi correspond exactement cette zone de permission ?

Une appli pourrait vous aider à respecter facilement les règles ===> https://www.esrifrance.fr/covid-19-confinement/

Pour calculer la zone à 1 km autour de chez vous, 2 méthodes possibles :​

1- Recherchez une adresse ou un lieu, ou utilisez votre emplacement actuel, puis ​cliquez sur le bouton Calculer la zone​

ou

2- Zoomez et naviguez librement dans la carte, puis cliquez sur le lieu de votre choix,​ puis sur le bouton Calculer la zone…

Sète agglopôle méditerranée adapte le fonctionnement de ses services

Scène 17Dans le contexte de la crise liée à l’épidémie de la COVID19, et au vu des précisions apportées depuis hier soir concernant la mise en œuvre du confinement, Sète agglopôle Méditerranée adapte à partir de ce vendredi 30 octobre 2020, le fonctionnement de ses services dans un double objectif :
Protection des agents, contribution à l’effet barrière, mise en œuvre du confinement.

Maintien des services indispensables à la population.

LES MESURES MISE EN PLACE DEPUIS CE JOUR A 12H :
 
 
Equipements aquatiques

Dès ce vendredi 30 octobre 2020, et pour les 4 semaines à venir : 

La piscine Di Stefano (Frontignan) sera fermée au public, aux institutionnels et aux associations.

Le centre balnéaire Raoul Fonquerne de Sète (bassins et salles de sport) sera fermé au public, aux associations, aux institutionnels et aux cours collectifs.

Les matches de water-polo (championnat Elite) se dérouleront à huis clos.

Concernant la natation scolaire :
 
Attente de la décision de l’Education nationale concernant le maintien de l’activité natation pour les primaires pour établir éventuellement un planning pour les Maîtres Nageurs Sauveteurs sur les 2 structures.

Médiathèques

Conformément aux prescriptions nationales, les 6 médiathèques du réseau de l’agglopôle sont fermées. Les équipements pourront mettre en place, dans les prochains jours, un service de prêt à emporter.

Musées

Fermeture des 3 établissements (Jardin Antique Méditerranéen de Balaruc, Villa Loupian et Musée de l’étang à Bouzigues), conformément aux prescriptions nationales.

Conservatoire Intercommunal

Le Conservatoire intercommunal, ainsi que les antennes de Mèze et Frontignan sont fermés.

L’exposition « Manitas » qui devait ouvrir au public le 7 novembre, au CRI de Sète, est reportée à une date ultérieure.

Scène Nationale du Bassin de Thau

Fermeture au public à compter de jeudi 29 octobre, à 18h et annulation des spectacles à venir ainsi que des ateliers et résonances. Remboursement des billets proposé sur le site internet.
DANS LES AUTRES SERVICES :
Services de transports : Suppression de la ligne 8 (Gare de Sète – Conservatoire – Centre Ville) a compté de lundi 2 novembre au matin. Pour le reste du réseau « Sète agglopôle mobilité » le fonctionnement sera susceptible de s’adapter dans les prochains jours, en fonction de la réalité des besoins et de la situation de confinement.

Les services de collecte et traitement des OM fonctionnent normalement avec constitution d’une réserve de personnel permettant de maintenir le service en cas de situation difficile.
 
Finances publiques : Les acteurs économiques et notamment les PME et TPE sont susceptibles à nouveau de rencontrer des problèmes de trésorerie. Il est donc nécessaire de pouvoir honorer les factures de ces acteurs essentiels à l’économie locale.

A cet effet, une attention particulière sera apportée par le service des finances de SAM, en lien avec la Trésorerie municipale, afin de pouvoir continuer à payer les entreprises pour la réalisation des travaux, prestations et livraison de fournitures déjà réalisées ou à venir.

Les services et les élus communautaires travaillent dès à présent, et comme pour la première vague de l’épidémie, à la mise en place d’un régime d’aide aux acteurs économiques.

Qu’est-ce qui a forgé la personnalité de Poussan ?

Poussan avec un territoire communal vaste d’un peu plus de 3000 ha occupe la partie la plus méridionale du Bassin de Montbazin qui forme une sorte de couloir bordé au nord par la montagne de la Moure et au sud par le massif de la Gardiole.

Au milieu du XIX ème siècle il avait été écrit : « Sol béni du ciel et fécondé par les hommes, Poussan se suffit à lui-même. Entre la voie Domitienne et la route de Lyon à Béziers, Poussan côtoie la Méditerranée, entretient d’incessantes relations avec le port de Cette et ses magnifiques vignobles émaillés de champs fertiles et d’olivettes lui valent d’abondantes récoltes. »

De nos jours, les choses ont bien changé mais historiquement, ce sont les voies de communication, l’ouverture sur l’étang, les qualités agronomiques du terroir  et les ressources de la garrigue qui ont forgé la personnalité de la commune.

Le bassin géographique joue en effet le rôle d’un couloir entre Montpellier et l’étang de Thau avec les principaux axes du Languedoc.

Le plus ancien serait la voie Héracléenne tracée selon la légende par Héraclès. En 218 avant J-C, Hannibal choisit de l’utiliser et pour de nombreux chercheurs, et la voie Domitienne reprendrait intégralement la précédente. Elle traverse le territoire communal en biais, du Nord-est au Sud-ouest passant au pied du Puech Gayes qui fut occupé par un oppidum protohistorique. Ce fut une route à caractère « international ». La via Domitia a été construite à partir de 121 avant J.C. Les traces visibles aujourd’hui appartiennent à celle-ci, une voie bien rectiligne qui fut rapidement modifiée pour le commerce.

_______________________________________________________________________

D’ailleurs pendant l’époque médiévale les chemins de pèlerinage (camin romieu) et plus tard au XVI ème le chemin de la Poste préféreront un parcours plus méridional, passant par Gigean et Bouzigues. Il sera repris par la RN 113 puis par l’autoroute A9.

Car si avant, l’étang touchait le camin Romieu, cette partie s’est comblée lentement. Mais l’on sait que parmi les Poussannais il y avait alors des pêcheurs qui l’utilisaient . D’autres s’en servaient pour les algues.  De plus, le réseau hydrographique et lui aussi bien développé, avec plusieurs  sources et de nombreux puits dans la commune. Si la Lauze qui traverse Poussan devait être en eau une bonne partie de l’année, le cours d’eau majeur de la commune reste La Vène. A Poussan, au XIX ème siècle, la rivière était assez puissante pour actionner six moulins entre Montbazin et Balaruc, dont celui de Frescaly, encore visible.

A Poussan, elle assurait l’irrigation de 30 ha de terres selon Marc Lugand qui aidé par Alain Degage, Jean-Paul Lacanal et Jean Laforgue a écrit un livre sur l’histoire de Poussan.

Et l’ouverture sur l’étang procure bien des richesses comme les algues, la salicorne (savon) mais surtout le sel, qui était utilisé par les Poussannais.

Certaines enquêtes comme celle de 1744, par l’intendant du Languedoc, le précisent.

Côté agricole, le bassin de Montbazin est né pendant l’ère tertiaire (35 millions d’années). Il a été submergé par la mer miocène (23 millions d’années) puis par la mer pliocène (5 millions d’années) avec une phase de volcanisme et des glaciations à l’ère quaternaire. Avec la remontée du niveau de la mer (18 000 ans) et la formation du cordon littoral (vers 6000 ans), la Vène édifiera un petit delta avec des marécages et des étangs.

Avec successivement des dépôts de coquilles brisées et de marnes, le bassin agricole ainsi formé ne sera pas parfaitement uniforme. Les promontoires serviront aux installations humaines et des zones entières resteront elles aussi boisées.

D’un point de vue agronomique les sols se prêtent à plusieurs cultures et avant que la vigne ne domine, celle des céréales était prépondérante au XIX ème siècle comme au Moyen Age.

Pourtant la vigne était bien présente à Poussan dès l’antiquité, occupait 1/3 des terres en 1630, et n’a culminé qu’au début du XX ème siècle.

Quant aux reliefs, il faut savoir qu’il y a 35 millions d’années, les vagues de la mer touchaient le bas de Moure. Tout a bien changé, les reliefs jurassiques constituant un milieu assez ingrat avec le rocher omniprésent, avec une terre rare, une végétation pauvre et l’eau souvent absente.

En 1870, après plusieurs dons et ventes qui avaient déjà eu lieu, la commune accepte de vendre des terres de garrigue à ceux qui l’on fécondée de leur sueur. La population ouvrière put alors trouver une augmentation de ses revenus  et espérer ainsi accéder à la propriété.

Constructions de murailles et de capitelles se succéderont car les parcelles étaient souvent éloignées de Poussan. Les cultures resteront donc limitées : Celle de la vigne et celle de l’olivier seront dominantes.

Il faut y ajouter l’élevage de troupeaux d’ovins, avec plus de 12 bergeries signalées par le plan cadastral napoléonien et près de 5000 bêtes à Poussan.

L’industrie de la Pierre se développa aussi avec des carrières qui furent nombreuses comme au XIX ème siècle où les ouvriers ont œuvré pour le développement de Sète. S’il en subsiste aujourd’hui, le travail de la pierre pour les meules rotatives et pour la chaux a quant à lui totalement disparu

Faisant souvent débat, causant de multiples désagréments, la garrigue attire et fascine car elle provoque un sentiment de liberté qui est combattu par une volonté tenace de domestiquer la nature.

——————————

Attachés à leurs terres agricoles et aux ressources liées à la garrigue, avec une ouverture sur l’étang et des liens privilégiés avec Sète, utilisant les voies de communication qui leur étaient offertes, aussi, les Poussannais se sont toujours adaptés pour vivre et pour certains survivre dans la commune en utilisant au mieux ce que le territoire communal leur offrait.

 

Belle initiative : une distribution de masques pour les personnes de plus de 65 ans ce vendredi 30 octobre

Suite à la réunion de la cellule de crise Covid, afin de lutter contre la propagation du virus, la Ville de Poussan avait organisé une distribution de masques pour les personnes de plus de 65 ans lors du marché de la ville de 8h30 à 12h30 qui a lieu place de la mairie.masqIMG_20201030_113616
Le respect strict des gestes barrières étant plus que jamais préconisé les Poussannais concernés ont été nombreux à aller en chercher un auprès des élus présents pour assurer leur distribution tandis que des formulaires d’autorisation de sortie à remplir étaient aussi disponibles.
Des masques ont été aussi donnés aux seniors de la Résidence de Maleska tandis que les pensionnaires de la Maison de retraite « La Mésange » n’utilisent pas ce genre de masque. Une belle initiative…
 

Annonces paroissiales jusqu’au 8 novembre 2020 modifiées

Screen Shot 06-12-16 at 03.27 PM

PRECAUTIONS SANITAIRES

Masque obligatoire

Garder les distances entre les personnes

POUR CELA, RESPECTEZ LES ENDROITS MARQUES A POUSSAN : 70 places maximum

A GIGEAN : 60 places maximum

A MONTBAZIN : 40 places maximum

Pas de regroupement avant ou après la messe

Merci de garder la feuille de messe avec vous. Ne la déposez pas au fond de l’église !

 

MOIS D’OCTOBRE  Mois du Rosaire : Chapelet dans les 3 églises

A POUSSAN à 17h du lundi au vendredi à la chapelle.

À MONTBAZIN à 14h30 lundi, mardi, vendredi

A GIGEAN à 18h30 les mardi, mercredi, jeudi, vendredi à la chapelle des Pénitents

Samedi 31 octobre :

11 h : baptême à GIGEAN de Louise GUILLAUD

18 h : messe à Poussan (Int Marie-Maud DOUCE)

Dimanche 1er novembre :

9 h 30 : messe à MONTBAZIN

11 h : messe à GIGEAN

Après-midi, prière et bénédiction aux cimetières : à 15 à GIGEAN- à 16h à MONTBAZIN- à 17h à POUSSAN

Les messes pour la TOUSSAINT étant autorisées, elles sont maintenues aux heures et lieux habituels

Lundi 2 novembre messe à POUSSAN autorisée pour 18 h avec toutes les précautions anti contamination Covid 19!

Ensuite (en raison du confinement, les célébrations de messes n’auront plus lieu jusqu’à nouvel ordre)

18h : La messe sera  célébrée en privée par le P. Bogdan pour tous les fidèles défunts                                                                                             et en particulier pour ceux décédés depuis le 1er novembre 2019

       Le P Bogdan précise : « Nous tous, paroissiens, soyons unis dans la prière avec le P. Bogdan durant cette messe. Et restons bienveillants les uns avec les autres tout au long de cette période de confinement »…

 

 PAROISSE DU BON PASTEUR : ACCUEIL-SECRETARIAT : 5, rue de l’église POUSSAN Tel : 04.67.78.20.31 Permanences : MARDI- MERCREDI-JEUDI de 9 h 30 à 11 h 30 Email : paroisse.du.bon.pasteur@wanadoo.fr Site : www.paroisse-dubonpasteur.com

Père Bogdan LESKO
Email : bodziol@gmail.com
Tel : (en cas d‘obsèques ou autres urgences)

Pour les messes dominicales, vous pouvez aussi les retrouver sur http://egliseinfo

Andy Delort et Téji Savanier étaient à Poussan ce mercredi 21 octobre 2020 pour planter des arbres

En 2019, le Département de l’Hérault  a souhaité lancer  l’opération « 8 000 arbres par an ». andy22320201021_150505  

Des arbres sont donc distribués dans les communes depuis janvier 2020.

Dans ce sens, Poussan a souhaité poursuivre son ambition écologique. Pour ce faire elle a désiré participer à l’action mise en place par le Montpellier Hérault Sport Club à la suite des incendies qui ont touché les contours du village durant l’été 2019 et pour enclencher des actions par rapport aux défis climatiques à venir.

La nouvelle équipe municipale précise :  » Les arbres sont d’une richesse inestimable procurant de nombreux bénéfices à la Terre mais aussi à l’Homme. En plus d’embellir la commune, planter un arbre favorisera une meilleure qualité de vie pour les habitants, diminuera le dioxyde de carbone, favorisera la biodiversité… »

Porté par Maxime Poujol chargé de mission au sein de la collectivité, le projet a été retenu et le mercredi 21 octobre une plantation d’arbres par le club professionnel de la ville de Montpellier a eu lieu . En effet, le Président Laurent Nicollin, le Montpellier Hérault Sport Club a lancé en septembre 2019 l’opération « 1 but marqué = 5 arbres plantés » alliant l’environnement et le challenge sportif.

 Pour chaque but inscrit par les Pailladins en championnat de France de Ligue 1, le club montpelliérain, grâce à son fonds de dotation Espoir Orange et Rêve Bleu, s’engage à planter 5 arbres.

Le Maire de la ville de Poussan Florence Sanchez et ses adjoints Messieurs Henry-Paul Bonneau et Pierre Mariez accueillaient avec convivialité Andy Delort et Téji Savanier, auteurs à eux deux de (6) des 12 buts montpelliérains (12) depuis le mois de septembre. La commune s’est vue octroyer 60 arbres (un record !).andy20201021_145349

Pour des raisons sanitaires face à la COVID-19, cinq arbres ont été introduits au rond-point de la Capitelle. Ce sont donc un savonnier, un frêne, un tulipier, un poirier de Chine et un arbre de Judée qui ont été plantés. Les autres arbres seront plantés prochainement en d’autres lieux de la ville.

Belle initiative du club du MHSC appréciée lors des différentes prises de parole d’autant plus qu’elle s’inscrit totalement dans la volonté affichée par la commune de planter de nombreux arbres sur le territoire communal comme l’action « 1 arbre par naissance » par exemple.

Un panneau signalétique viendra agrémenter ces plantations tandis que suite au décès de Bruno Martini, ancien gardien de but du MHSC et de l’équipe de France et directeur adjoint du centre de formation du MHSC, un arbre de ce rond-point lui serait dédié.andy33620201021_144654

Pour Halloween, un concours du meilleur épouvantail, à Poussan

Compte-tenu de la situation sanitaire que nous vivons et des contraintes qu’elle engendre, le 31 octobre, la soirée d’Halloween ne pourra avoir lieu.

Le service festivités vous propose donc un concours d’épouvantails !

Fabriquez, exposez votre épouvantail devant chez vous sur votre balcon, fenêtre, portail, vitrine… et envoyez vos photos avec Nom et Prénom avant le 10 novembre à communication@ville-poussan.fr

Un jury composé d’élus votera pour élire les gagnants d’un panier spécial Halloween.epouAff-halloween-20

Vous pouvez également  faire parvenir à la Mairie (communication) des photos de vous déguisés, de votre extérieur décoré…pour un book municipal et la diffusion sur les supports municipaux de communication !

Nous comptons sur votre créativité pour faire de Poussan une Halloween City !

Désormais, trois types d’attestation sont prévues pour les déplacements.

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, des restrictions de déplacement sont entrées en vigueur. Désormais, trois types d’attestation sont prévues. Sans elles, la verbalisation s’élève à 135 euros.
- l’attestation de déplacement dérogatoire
- le justificatif déplacement professionnel
- le justificatif de déplacement scolaire
Vous trouverez tous ces éléments sur le site du Ministère de l’Intérieur ===> https://bit.ly/2HNJBPb
Pour économiser l’encre et le papier… Imprimez cette double attestation…Double attestation