Les Estivales de Thau, le retour

Les Estivales de Thau, soirées dégustations de vins et produits du terroir, sont de retour (tous les jeudis) à partir du 28 juin. La première aura lieu à Bouzigues.

L’agglopôle aura le plaisir de vous offrir pour chaque date (9 au total), un magnifique panier garni de produits locaux, d’une valeur d’environ 50€. Il vous suffira pour cela de participer tous les mardis de l’été au jeu-concours sur notre page Facebook. 1 gagnant sera tiré au sort (lot à récupérer obligatoirement le jeudi soir suivant sur le lieu même où est organisé l’événement) ! L’image contient peut-être : texte

Bonne chance à toutes et à tous… et à mardi (entre 9h et 16h30) !

L’esprit guinguette s’étend sur tout le territoire cet été avec la quatrième édition des « Estivales », organisée par Sète agglopôle méditerranée, neuf jeudis soirs de juin/juillet/août, de 18h à minuit !

Le principe : découvrir les vins et produits du terroir dans une ambiance festive et apéritive, avec des amis ou en famille. Des stands de dégustations (vins, huîtres, moules, tielles, biscuits, chocolats, glaces…) prendront place à ciel ouvert pour le plaisir de tous.

https://www.facebook.com/seteagglopolemediterranee/videos/2132999836712605/?t=25

En savoir + sur les Estivales de Thau https://bit.ly/2JS0MyP

La boda del siglo (le mariage du siècle) à Poussan

Le mercredi 13 juin, à la MJC de Poussan,les élèves de 4ème LCE (Langue et culture étrangère) du Collège Via Domitia ont présenté une petite pièce de théâtre en espagnol : La boda del siglo (le mariage du siècle)
Ils ont d’abord imaginé une histoire pleine de rebondissements, puis il y a eu le travail d’écriture et les répétitions.
« Le théâtre est une méthode formidable et ludique pour apprendre une langue étrangère. Ce fut une expérience enrichissante et réjouissante pour les élèves et leur professeur. » Précise ce dernier.

Le CAP Football recherche deux éducateurs

Le CA Poussan Foot recherche un éducateur pour entraîner la prochaine équipe U9 pour la saison 2018-2019 !!

Avis aux intéressé(e)s :

Contact :
capoussan@gmail.com
– Tel : ‭Benjamin Authier 06 89 48 86 23‬ufmCapture

Le CA Poussan Foot recherche aussi un éducateur pour entraîner la toute nouvelle équipe U12-U13 Féminine pour la saison 2018-2019 !!

Avis aux intéressé(e)s :

Contact :

capoussan@gmail.com ufufCapture

« Sport pour tous » : pour le partage, plus de 110 volontaires

 spP1070149         La troisième édition de cette manifestation sportive était organisée par la commission sport municipale et les associations sportives ou culturelles de la Commune qui avaient bien voulu participer. La chaleur était au rendez-vous mais supportable, pas de vent, des conditions idéales pour dépenser de l’énergie en équipe, tandis qu’à différents niveaux les opérations bien structurées ont permis à cette journée conviviale et sportive de se dérouler au mieux. Une bien belle fête avec 14 équipes de 6 à 10 éléments ainsi que 14 ateliers pour un SPORT qui durant toute la saison attire des enfants ou des adultes de 3 ans à 90 ans, en général.spsp35416758_355225271669431_8216899240480210944_n

La proposition était simple mais elle a fait ses preuves :spP1070113

 « Au complexe sportif des Baux tout le monde pouvait participer à cette journée en constituant une équipe, en famille, avec des amis sachant que le but de cette manifestation était d’encourager la pratique du sport et de proposer un moment de rencontre inter-générationnel ludique et amical. « spP1070114Tous les Poussannais étaient invités à se mobiliser pour faire de cette journée une belle fête du sport avec au moins un jeune et au moins un plus de 60 ans dans l’équipe, mais l’on pouvait s’adapter au petit règlement, l’essentiel étant de participer…« spP1070133

Ils étaient donc nombreux a avoir répondu présent ce samedi 16 juin au matin  Etaient inscrites : 1 équipe du Judo , celle de Mme Chauvet, 6 de la Break Dance, , 2 du Tennis, une du Foot, une du Tambourin et 2 de la Zumba  très énergique …spP1070134

Une fois les objectifs rappelés par Jésus Valtierra, Adjoint au Maire délégué aux Sports, il ne restait plus qu’à préciser la nature des épreuves. L’après-midi, pour se protéger de la grosse chaleur, ce serait repos.spP1070112

Mais à partir de 9 h 15, il s’agissait pour chacune des formations qui avaient à sa disposition un tableau récapitulatif de suivre un cheminement à travers différentes épreuves. Beaucoup de plaisir car dans une bonne ambiance chacun essayait de se dépasser.spP1070126

Pour le tambourin il fallait jongler avec la balle. Pas si simple pour de jeunes judokas par exemple.  Pour la course aller sur la piste effectuer des relais, pour le tir, s’entraîner au Laser. Ce n’était pas si facile. spP1070128Mais chacun s’essayait avec bonne volonté car il s’agissait surtout de découvrir, pratiquer les sports en se faisant plaisir.spP1070130

Quant au tennis, face au canon à balles, quelques balles étaient nécessaires pour s’adapter. Que l’on soit tout jeune, amateur ou néophyte, en public, rattraper la balle et la renvoyer avec la raquette demandait un minimum de concentration.spP1070139

Heureusement, en fin de matinée, autour d’une bonne paella, en présence des  organisateurs et des sportifs, chacun des participants pouvait faire honneur au « Sport », en reprenant des calories, en se désaltérant ainsi qu’en partageant ses impressions toujours dans la bonne humeur…spspCapture

Avec en plus, du badminton, du break dance adapté, du handball, du sumo ludique, du foot et du rugby, de la pétanque, et un atelier moto, et pour finir du vélo, chacun a pu soit découvrir, soit conseiller ses coéquipiers en partageant les mêmes efforts.spsp35414798_355273294997962_1964863296431456256_n

spsp35415952_355261128332512_6508833219792601088_nLe sport pour le « fun » et pour se relaxer avait été fêté dignement, par certains de ses adeptes et par d’autres qui le découvraient. Après une saison bien remplie pour de nombreux licenciés dans les associations sportives, c’est certainement ainsi qu’il sera vécu cet été comme pour ceux qui ne débuteront qu’en septembre. Les sports d’été, prennent le relais.spP1070153

 

Les Ateliers jeunes du Strapontin ont fait « un tabac »

      cendrP1070710Salle bien remplie pour chacun des deux ateliers « jeunes », écoliers, puis collégiens et lycéens, qui présentaient deux pièces adaptées par Amélie qui a animé et travaillé le théâtre et ses différentes caractéristiques avec des acteurs en herbe bien motivés cette saison. 20 au total. Ce samedi 23 Juin, à 15 h, à la salle de spectacle de la MJC, le public allait découvrir le fruit d’un travail hebdomadaire à raison d’une séance par semaine pour des enfants et pré-ados, tout d’abord, puis pour les plus grands.

Avec patience, enthousiasme et de la tonicité, elle a su, tout au long de la saison, montrer aux enfants et aux Ados comment l’on apprend à se maîtriser sur scène, à travailler l’expression du corps et celle du visage, à progresser en langue orale et à se mouvoir sur scène pour occuper l’espace et structurer le temps. Car au théâtre comme pour les 2 représentations, il faut jouer collectif, travailler pour soi et pour les autres, s’entraider pour réussir sans jamais prendre la « grosse tête », en étant ambitieux, mais pas prétentieux.cendrP1070727

Comme le précisait Jeannot Artières, le Président de l’association, quoi de mieux que l’école du théâtre, une discipline dans laquelle l’on se met en danger mais en groupe. Et si certains y reviennent d’une année sur l’autre c’est que ce danger doit faire monter leur taux d’adrénaline.

Vers 15 h 00, celui des artistes en herbe devait être bien élevé mais dès que le rideau fut tiré, sous des premiers applaudissements, ils firent preuve d’une grande maîtrise et d’un naturel à toute épreuve. Ils présentaient « Moustique » de Fabien Arca. cendrP1070721

 Ils faisaient honneur à l’auteur dans un montage savamment orchestré par Amélie en jouant à tour de rôle avec des partenaires un Moustique qui est un petit garçon qui se pose plein de questions : où étions-nous avant d’être sur terre ? Comment faire pour être cirque ? Pourquoi faut-il bien s’habiller le jour d’un enterrement ? Que faire face aux grands qui s’en prennent toujours à nous ? La langue maternelle d’accord, mais la langue paternelle c’est quoi ? Qui est derrière la porte ?… Au gré d’une succession de courtes scènes, nous partageons la vie et les interrogations du petit garçon qui est entouré de ses parents, aimants mais un peu rigides, de sa grande sœur qui le prend toujours pour un petit, de son super copain… Et puis un jour, il rencontre Crevette, une fillette de son âge… Et…cendrP1070723

A 18 h, ce fut aux plus grands (8) de se lancer sur Scène avec une « Cendrillon » revue par par Joël Pommerat, une pièce créée en octobre 2011 au Théâtre national de la Communauté française, « un gros morceau » de 120 mn, réduit à 1 h par Amélie, mais une pièce axée  « sur la mort, la vie, le temps » et le deuil.

« Sandra est une jeune fille qui a beaucoup d’imagination, et a qui il arrive un grand malheur: sa mère tombe très malade. Tellement malade qu’elle parle « d’une voix faible, tellement faible qu’il faut sans arrêt la faire répéter ». Alors qu’elle va bientôt mourir, elle fait venir sa fille à son chevet pour lui parler une dernière fois. Sandra essaye donc d’être très attentive, et entend qu’elle ne doit jamais cesser de penser à sa mère plus de cinq minutes, sans quoi elle mourrait « en vrai ». Ces paroles bouleversent la vie de Sandra, qui dorénavant cherche à contrôler le temps, et ses pensées. Plus question de divaguer. Quand son père les emmène vivre avec une femme tyrannique, et ses filles fainéantes et détestables, et qu’on lui donne à faire les tâches ingrates de la maison, Sandra ne s’en plaint pas, et en demande même davantage, pour se punir des minutes où elle a oublié de penser à sa mère. Jusqu’au jour du bal organisé en l’honneur de l’anniversaire du prince, où Sandra rencontre ce dernier, qui croit que sa mère va l’appeler car elle est juste bloquée dans des grèves qui l’empêchent de rentrer… depuis dix ans. Sandra comprend qu’en réalité la mère du prince est morte, et le poussera à accepter la vérité. Ce faisant, elle réalisera que son propre combat, pour maintenir sa mère en vie en, est vain. Grâce à sa marraine la bonne fée, Sandra aura l’occasion d’entendre les véritables dernières paroles de sa mère, et de comprendre le malentendu qui régnait sur sa vie. Car la mère de Sandra lui avait simplement dit « N’oublie jamais, si tu penses à moi, fais le toujours avec le sourire ».cendrP1070736

Et nos jeunes acteurs s’en sont « sortis » très bien emportant les spectateurs dans l’aventure, ceux-ci oubliant que les acteurs étaient des élèves tant leur engagement était fort.

 Nous en retrouverons certainement, plus tard, quelques-uns, dans le Poulailler du Strapontin ou même dans la troupe.cendrP1070740

Venus de Poussan ou des communes voisines certains jeunes acteurs eux ont déjà choisi la scène pour s’exprimer et désirent aller bien plus loin. Un long travail et des efforts les attendent. Mais comme ce samedi soir, il ne restera que le plaisir et  la fierté d’avoir dépassé ses angoisses quand après le spectacle viendront les applaudissements du public et les félicitations méritées.

cendrP1070745

Fête très réussie qui s’est poursuivie autour de rafraîchissements avec un Strapontin que vous retrouverez, c’est certain, pour les inscriptions dès le mois de septembre, au Forum des Associations ou avant sur le site de la troupe pour le programme de la saison à venir…

Et en 2018, déjà 31 ans pour le Strapontin !

Cigarettes et tabac à rouler : un ajustement des prix au 2 juillet 2018

Illustration 1Crédits : © slv – Fotolia.com

Illustration 1 paquet de cigarettes

À partir du 2 juillet 2018, certaines références de cigarettes parmi les moins chères du marché vont légèrement augmenter, selon un arrêté publié au Journal officiel du 9 juin 2018.

Certaines marques, dont le prix était resté aux alentours de 7,50 € le paquet lors de la dernière hausse, vont voir leur prix ajusté à 7,70 € ou 7,80 €. L’arrêté portant homologation des prix de vente au détail des tabacs [null – 36,25 Mo] liste toutes les références concernées.

Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes reste stable à 7,90 €. Les tarifs sont compris entre 7,60 € et 9,30 € en fonction des marques. Près de la moitié des paquets de 20 cigarettes ont un prix égal ou supérieur à 8 €.

Pour le tabac à rouler, les prix des blagues de 30 grammes s’échelonnent de 9,60 € à 11,10 € et 70 % ont un prix égal ou supérieur à 10,40 €.

Dans le but d’aboutir à un paquet de cigarettes à 10 € d’ici 2020 afin de réduire la consommation de tabac, un calendrier fixe les prochaines hausses :

  • 0,50 € en avril 2019 ;
  • 0,50 € en novembre 2019 ;
  • 0,50 € en avril 2020 ;
  • 0,40 € en novembre 2020.

Le ministère des Solidarités et de la Santé souligne que le prix figure parmi les facteurs dissuasifs de l’entrée dans la consommation du tabac et une motivation forte pour amener les fumeurs à aller vers le sevrage.

L’objectif visé est que moins d’1 personne sur 5 entre 18 et 75 ans fume d’ici 2024, et que les jeunes de 18 ans soient moins de 5 % à fumer en 2032.

  À savoir :

Les prix fixés par les fabricants sont homologués conjointement par la ministre des Solidarités et de la Santé et le ministre de l’Action et des Comptes publics. Ils tiennent compte de la hausse de fiscalité sur tous les produits du tabac, adoptée par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018.

Ce 23 juin au TCP, c’était la Fête du Tennis pour les jeunes

kermP1070703   Ce samedi 23 juin au matin, c’était la fête du tennis pour les plus jeunes. Après le vendredi soir qui avait été réservé aux Ados pour des activités sportives mais ludiques, avant la fête des adultes, la semaine prochaine, le tennis se jouait sur plusieurs ateliers tournants pour les plus jeunes portant les couleurs du club.kermP1070671

Petits et pré-ados accompagnés des parents et amis du tennis, à l’extérieur des courts, pouvaient participer aux différentes animations tennis, qu’ils pratiquent ce sport ou qu’ils désirent le découvrir, avec même des petits lots à gagner pour que la fête soit complète !
kermP1070681
Autour de différents animateurs,  le côté ludique du tennis a pu être apprécié avant une petite collation partagée avec plaisir…
Une bien belle matinée que chacun des enfants n’a pas vu passer. Ils sont tous prêts à recommencer.kermP1070684

Journée de fin de saison pour les Vignes de Thau

Ce samedi 23 juin, c’était la fête de l’école des Vignes de Thau. Quelques jours avant s’était déroulée l’assemblée générale des Vignes de Thau durant laquelle outre les bilans financiers et d’activité ont été évoquées les évolutions de chacune des catégories du club. Une belle assistance au siège de l’ASP et de l’école.vdtP1060930

Mais ce samedi le sport avait repris ses droits vers 9 h 30 avec une matinée ludique et des rencontres opposant  les mamans à  certains joueurs de l’école de rugby, les U6. Et ces instants furent des plus récréatifs chacun se laissant porter par le temps ou participant à quelques activités selon ses envies.vodtP1070691

Ensuite après une petite pause, les U14 fort nombreux défièrent leurs papas, les éducateurs et les dirigeants sur un terrain surchauffé mais toujours dans la bonne humeur en essayant de respecter les valeurs ancestrales du rugby

Ce fut un bon moment de partage suivi bien sûr d’un apéritif et d’un repas avec une grillade offerte,  avec des compléments apportés par les participants.vodtP1070686

La famille « Vignes de Thau » n’avait pas trop envie de se séparer après une belle saison mais ce ne sera que pour mieux recommencer en septembre..