A NOTER DANS VOS AGENDAS pour Ensemble pour Sofiane

SAMEDI 16 MARS
salle des rencontres Marcel Peysson pour la bonne cause !

QUINES ET CARTONSPLEINS ULTRAS GARNIS !!!
Smartphone / Écran LCD / Électroménager / Jambons crus / Bons d’achats / 1 hébergement d’une semaine a la montagne etc etc etc

PRÉVENTES des cartons CAFÉ Beauséjour (POUSSAN) VENDREDI 8 MARS 18H // 20HAucune description de photo disponible.

Le loto de l’UNAPEI

Le loto de l’UNAPEI : le 20 janvierunapeiCapture

L’Apei pays de Thau a été fondée le 6 mai 1957. Elle se dénommait alors « association familiale départementale pour l’aide aux enfants infirmes mentaux section de Sète ».

Octobre 1961 l’association acquiert un terrain rue des Lierles à la Peyrade sur lequel sera édifié son premier établissement.

L’APEI en quelques chiffres

  • 6 Etablissements et services pour un total de 247 places gérées
  • 200 personnes ayant travaillé au moins un jour à l’APEI
  • Budget Total : 10 M€

Les buts que se donne l’Association

  1. Défendre la personne handicapée mentale

Apporter aux familles ayant un enfant handicapé mental un appui moral, une écoute. Développer entre elles un esprit de solidarité, les amener à participer activement à la vie associative.

Reconnaître la citoyenneté

L’APEI de Frontignan Pays de Thau reconnait que la personne porteuse d’un handicap mental est d’abord et avant tout une personne, qui a les mêmes droits et les mêmes devoirs que toute autre. La reconnaissance de ces droits et l’accès aux structures de droit commun doivent lui être garantis.

  1. Promouvoir, gérer les structures et services créés en vue d’éduquer, de préparer au travail protégé, d’héberger et d’insérer les enfants et adultes confiés et veiller à ce que soient privilégiés, l’épanouissement et le plaisir de vivre.
  2.  Informer, entretenir des relations étroites avec les Pouvoirs Publics, les Élus, les autres Associations afin que soient défendus et actualisés les droits des handicapés mentaux.

Le loto du Carré d’As de Poussan

lotoP1190456 (1)Ce dimanche à 14 h 30, le foyer des campagnes accueillait le loto annuel du comité des Fêtes du Carré d’As. Les bénévoles étaient prêts pour proposer un après-midi récréatif à de nombreux joueurs de tous les âges, passionnés par ce style de jeu.

Tandis que  les organisateurs avec le soutien de la ville de Poussan avaient tout préparé, ils officiaient pour accueillir au mieux tous les joueurs, tandis que la buvette était déjà ouverte,  le cœur y était pour remercier les visiteurs, les commerçants et les donateurs qui avaient offert des lots, des bons d’achat.lotoDSC_0015 (5)La 1ère partie démarrait rapidement avec :

au total,  deux mises en place, 20 quines dont 2 cartons pleins , tandis que pour le reste vous pouviez gagner des jambons,  des paniers garnis, une centrale à vapeur, de l’électro-ménager et des bons d’achat…

Un bon après-midi récréatif pour tous les participants, même pour ceux qui n’ont pas gagné.

Votez pour la plus belle vitrine de Noël à Poussan

Du 1er au 31 décembre les Poussannais sont invités à voter pour la plus belle vitrine de Noël. Ce concours est organisé par la Mairie et la commission festivités avec la participation des commerçants de Poussan.

Pour participer, il faut compléter le bulletin prévu à cet effet que vous trouverez à la Mairie ou chez les commerçants.

Il vous suffit ensuite de glisser votre bulletin dans les urnes installées aux Halles, au Poste de Police et à l’accueil de la Mairie.L’image contient peut-être : texte

– Le tirage au sort et la remise de prix auront lieu le jeudi 3 janvier
2019 lors de la cérémonie des voeux du Maire.

L’heureux gagnant se verra offrir une corbeille de  » La Cure Gourmande  » d’une valeur de 100€.
– Un lot est également mis en jeu pour les votants par tirage au sort.
– Participation libre et sans obligation d’achat. Un seul bulletin par
personne

Le JAP a fêté Noël dans le partage

tartP1170243

Ce samedi 15 décembre, le JAP se retrouvait en famille, chez lui, sur son dojo, pour fêter Noël avant de se mettre un peu en sommeil pendant les congés scolaires, malgré encore, deux tournois ce week-end, un à Montpellier et l’autre à Bédarieux.  tartP1170246

Presque au complet, le JAP montrait sa bonne santé : des résultats corrects obtenus par de nombreux judokas, une section sambo qui a acquis une belle maturité et dont certains ont participé aux Championnat du Monde, brillamment, des médailles et des champions à tous les niveaux, des jeunes fidélisés, il ne restait plus que la venue du Père Noël à demander dans l’effervescence de cette période festive pour bien terminer 2018… La venue du Père Noël qui avait entendu l’appel. C’était prévu. Il fallait attendre. Tous les membres du bureau, tous les  bénévoles et les sponsors avaient fait des efforts pour que la fête soit synonyme de partage et d’amitié.tartP1170257

Le Président du Club était sur  le tatami avec des judokas de 4 à 77 ans, des samboïstes et de nombreux spectateurs. Pas de longs discours mais du mouvement et des échanges. Un grand échauffement collectif et intergénérationnel permettait au plus jeunes de s’amuser tout en pratiquant le judo sous un autre angle, que l’on soit en robe de soirée ou en jogging. Avec ce côté ludique l’on commençait à sentir l’approche du Père Noël. L’on invitait les spectateurs et même les visiteurs pour des échanges improvisés et conviviaux.

Appelé par les plus jeunes et même par les adultes, le Père Noël, arrivait dans un dojo bien motivé pour distribuer aux enfants mais aussi aux seniors des bons de réduction pour des achats ainsi que des surprises qui ont fait le bonheur de chacun.tartP1170266

Une hotte très très lourde mais des cadeaux bien mérités par tous ces sportifs sérieux et volontaires.

Une fois la distribution terminée, le Père Noël a pu reprendre des forces comme tous les judokas présents, dans le hall su dojo des Baux, autour d’un buffet dînatoire auquel sont venus se joindre les dirigeants, les amis et les parents des membres de cette belle famille du JAP, qui est toujours aussi fidèle aux valeurs du judo, et bien en forme.

Une Sainte Catherine raccourcie par la pluie

              Cette année 2018, la Foire de la Sainte Catherine avait  des connotations particulières puisqu’elle avait lieu de l’ancienne mairie au Boulevard René Tulet et elle devait être agrémentée par quelques nouveautés comme un concours de belote, un concert de M Sempéré au Foyer des Campagnes et une course d’ORNIs qui devait animer une bonne partie de l’après-midi. Le programme était bien varié.

Pourtant, autrefois, sur les boulevards et sur le riverain c’était un jour de grande « foire » pour de nombreux Poussannais. Même le jardin public fut sollicité jadis.

Cette année, des mesures particulières pour le stationnement et la circulation avaient été prises et à cet événement venait s’associer la réception d’une délégation de Larciano, la ville avec laquelle Poussan est jumelé.xcvP1160628 (1)

De nos jours marchés de Noël et autres commerces se sont multipliés et pour donner un nouveau souffle à cette fête la Mairie comptait sur ces nouvelles animations. Peu de stands de vente donc mais de multiples animations.

Il ne faisait pas bon de bon matin, du froid et de l’humidité, et le long des boulevards, Poussannais les visiteurs profitaient de l’exposition des nombreux ORNIS. Certains avaient partagé un petit-déjeuner tardif assis autour de tables, mais cette fois encore pour la plupart ce fut à l’intérieur du café.xcvP1160632 (1)

  Après  le repas du samedi, pour faire honneur aux invités et afin que les Poussannais en profitent au maximum une sortie du petit cochon accompagnée de la danse du Chevalet par des scolaires devait animer l’heure de l’apéritif.  

                                                             ———————-xcvP1160615

Car la fête de la Sainte-Catherine se célèbre en principe le 25 novembre de chaque année depuis le Xe siècle et commémore le martyr de Catherine d’Alexandrie. En France, la fête était l’occasion pour les femmes célibataires de prier pour avoir un mari et pour célébrer les Catherinettes, c’est-à-dire les femmes ayant atteint l’âge de 25 ans sans s’être mariées.

Peu de Catherinettes et peu de visiteurs jusqu’à 11 h. Peu de stands ouverts sur le Riverain et sur le Boulevard René Tulet. On notait tout de même la présence de Génération SED.

L’on sait bien que les Poussannais sont fidèles à la Sainte Catherine qui, il  y a quelques décennies, permettait aux viticulteurs ayant rentré leur récolte de dépenser un peu d’argent, d’acheter des provisions pour l’hiver et quelquefois un cochon ou d’autres victuailles.

Certains vendeurs courageux, vu les conditions météo, avaient tout de même tenu à participer.xcvP1160598 (1)

L’on pouvait se faire un peu plaisir.  La fin de matinée devait être particulièrement appréciée par les Poussannais mais tandis que la foule se faisait plus dense, dans le nord de notre ciel poussannais, d’un seul coup, les nuages noirs se développèrent avant qu’un grand coup de vent du nord ne déclenche des hostilités qui durèrent jusqu’à près de 14 h.xcvP1160618 (1)

Direction les Halles et le Café Beauséjour dans lequel se poursuivait le concours de belote auquel plus de 10 binômes avaient participé. Une très belle initiative des Amis du Clocher de Poussan. Une joyeuse folie lors de cette bourrasque dans le bar surchauffé, à l’heure de l’apéritif.

Si la visite de Poussan, théâtralisée, en compagnie des membres du Strapontin était terminée après avoir rencontré un beau succès, la pluie est venue cueillir à froid les petits danseurs du chevalet et les membres du Carré d’As accompagnant le petit Cochon poussannais au meilleur moment. Direction les Halles pour tous : danseurs et spectateurs.xcv

L’on comprenait alors les commerçants qui mettaient leurs produits à l’abri, et le fait que la Sainte Catherine soit raccourcie, car la pluie perdurait.xcvP1160596 (1)

Même la délégation italienne qui proposait, comme d’habitude, des produits élaborés dans sa localité :  des cosmétiques, des produits de beauté, du jambon et du fromage, des confitures, différents vins, de l’huile… N’a pas résisté au mauvais temps.

Des enfants stoïques qui participaient aux ateliers de réalisation de pâtes poursuivaient leurs activités concentrés sur leur tâche pour rendre hommage aux représentants de Larciano et à l’Italie.xcvP1160581 (1)

Vers 13 h, il était décidé que la course d’ORNIs serait annulée  (Elle sera certainement reportée) et l’on se donnait rendez-vous pour le concert du soir.xcvP1160576 (1)

Pour terminer la journée en beauté Mathieu Sempéré, ténor des Stentors, allait se produire au Foyer des Campagnes de Poussan devant plus de 250 spectateurs, permettant à ceux-ci d’apprécier son talent , avec un concert de plus de deux heures.xcvP1160664

Un spectacle solo qui rendait hommage aux géants de la chanson française d’un temps révolu mais à tout jamais mémorisés, avec, Piaf, Bécaud, Jacqueline François …etc). Accompagné  au piano par Jacky, il a parcouru pour le plus grand plaisir de l’auditoire, les plus belles chansons françaises, espagnoles et napolitaines ( Hymne à l’amour, Nathalie, chanson douce …. Besame mucho, o sole mio … etc) sans oublier quelques airs de Luis Mariano, dont il a le secret pour une interprétation de très haut niveau.xcvP1160650

Une belle conclusion pour une foire qui a souffert d’une météo capricieuse avec une instabilité qui aura caractérisé un mois de novembre peu sympathique pour ceux qui apprécient le soleil. Elle aura permis aux Poussannais de se rencontrer, de dialoguer dans une convivialité que la plupart apprécient autour d’un autre partage, celui des Français et des Italiens.xcvP1160649