Poussan : atelier ouvert à tous pour s’initier à l’art du « Pikto »

pikto181124_pikto_tantajo_0330Dans le cadre de l’exposition PIKTO de Nicolas Eon qui aura lieu au Foyer des Campagnes du 7 au 30 juin 2019, le service culturel de la ville, propose un atelier pour s’initier à l’art du « Pikto » dans le cadre magnifique du chemin des capitelles le dimanche 12 mai 2019 de 10h/16h.

Le service culturel et l’artiste invite le public à une randonnée artistique dans la garrigue des collines de la Moure.

Un reportage photo et vidéo en retracera les différentes étapes au sein de l’exposition.

Pour participer inscription auprès du service culturel de la ville avant le 8 mai : tél. 04 67 18 35 95 et spectacle@ville-poussan.fr.

( Marche de 15 à 20 min en garrigue avant d’arrivée sur le lieu de l’animation

- Activité à partir de 8 ans – Prévoir chaussures adaptées, pique nique, eau, pinceau,…)

https://www.facebook.com/villedepoussan/videos/409761399801410/?t=7

La grande lessive à Poussan : « de la lumière, des pigments… »

Dès 9 h du matin, ce jeudi 28 mars des animateurs du Pôle Enfance Jeunesse, ont installé les œuvres des jeunes artistes (ainsi que celles d’autres enfants fréquentant les ALP des Baux et de Véronique Hébert, de l’ALAE et de l’ALSH) pour cette nouvelle édition de la Grande Lessive à Poussan qui se déroulait dans les Halles.

Après la fermeture des portails, à 9 h 15, certaines classes des écoles, avec leur enseignant, sont venues « étendre leur linge », au centre de Poussan,  cette année, alors que pour d’autres classes il était prévu que des parents volontaires assurent l’accrochage, dans la matinée.colP1200934

Car cette année encore, la Grande Lessive promettait un mélange d’œuvres éblouissant.

Avec « De la couleur ! »

Avec ou sans dessin, de la lumière, des pigments, du numérique…

  Le principe de La Grande Lessive® est de tendre des fils pour y suspendre des réalisations (dessins, peintures, images et photographies numériques, collages, poésie visuelle, etc.) de format A4 à deux dimensions, faites par toutes et tous, sans qu’aucune ne soit semblable à une autre, bien que conçues à partir d’une même invitation : »

  Une installation artistique éphémère s’est donc déployée dans les Halles et vous pouvez en profiter jusqu’à 17 h.

En effet, le projet est de concevoir, de manière collective, un dispositif inédit, intrigant, et artistique, pour faire de l’art participatif !

Les membres du Pôle Enfance Jeunesse sont venus très nombreux dans la matinée pour accrocher les œuvres des enfants dont ils s’occupent et d’autres artistes en herbe.

L’essentiel étant de participer.

Sont arrivés alors tous les autres participants inscrits, ou leurs représentants, ceux de la Maison de retraite La Mésange, du RAM, des petites Pousses et du Cocon, certaines classes avec des élèves motivés, ainsi que des volontaires bien épanouis. Et ce avec une lumière naturelle assez intense.

Car, que serait la couleur sans la lumière ? Et nous, que deviendrions-nous sans l’une et l’autre ? Nous ne pourrions rien voir ! Un monde sans couleur ne serait plus celui que nous connaissons et qui nous fait rêver. Il perdrait sa saveur comme les aliments que nous mangeons quand nous sommes privés de la vue. Tout donnerait le sentiment de se ressembler, en soulignant − trop tard − le prix que nous accordons aux différences. En somme, nous aurions l’impression de perdre notre identité et de vivre dans un univers étranger.

  Et que deviendraient les peintres et la peinture qui, depuis les premiers temps de l’Humanité, ont permis de manifester l’existence de celle-ci comme celle d’une pensée qui ne cesse de cheminer ? Qu’en serait-il, par exemple, de la photographie, du cinéma et de la vidéo : l’image retrouverait-elle ses apparences premières ?coulP1200924

Explorer, chercher, (ré)inventer…

Toute pratique artistique s’empare d’une question pour la mettre à distance et l’étudier afin d’en tirer un bénéfice créatif. La couleur est l’une des composantes qui étaye, autant notre perception, que nos pratiques plastiques. Travailler la couleur revient ainsi à s’interroger sur les relations qu’elle entretient à la forme et à la texture, appelée parfois « matière ». Faut-il les distinguer, les abandonner, les associer ou les combiner ? Que de décisions à prendre et d’expériences à tenter !

C’est dans la perspective d’une recherche menée grâce à la coopération que La Grande Lessive® du 28 mars 2019 adressait à toutes et à tous une invitation à utiliser la couleur, avec ou sans dessin, à partir de pigments naturels ou chimiques, du numérique et, bien sûr, en utilisant la lumière. « De la couleur ! » ouvre ainsi un champ créatif infini.

« De la couleur ! Vous n’y pensez pas ! »colP1200918

Inviter à travailler la couleur n’est toutefois pas simple à formuler, dans un contexte où la couleur ne se réduit pas à un élément décoratif destiné à repeindre un mur.

Depuis longtemps, la couleur a été l’objet de débats artistiques opposant ses tenants et à ceux qui privilégiaient le dessin. Fallait-il utiliser l’un plus que l’autre ? Le dessin devait-il être réalisé avant la peinture afin d’en conditionner l’usage ? Ou bien, la couleur serait-elle supérieure au dessin au point de s’en dispenser ou de le remplacer pour tracer, détourer, représenter..?

Chacun des participants individuellement oucolP1200930 en groupe a pu répondre à ces questions, en se les posant ou simplement en laissant aller son imagination sur le thème de cette édition.

 Cette exposition éphémère ravit chaque année les enfants et les seniors qui comme toujours ont beaucoup d’imagination individuellement ou collectivement. Ce n’est que du plaisir pour ceux qui participent avec une belle excitation, celle de la création, celle de la découverte, celle que l’on éprouve quand l’on partage. »

Le 28 mars profitez de la Grande Lessive de 10 h à 17 h

pierP1020989Déjà des participants pour cette nouvelle édition de la Grande Lessive, le 28 mars 2019.

  • La Maison de retraite La Mésange
  • LES ALP
  • L’école des Baux élémentaire
  • L’école Véronique Hébert maternelle et élémentaire
  • Le RAM
  • Les petites pousses
  • Le cocon

Seniors, enfants petits et grands, de différents établissements participent à nouveau  cette année. Le thème de 2019, c’est celui « De la Couleur ! »

Ça promet un mélange d’œuvres éblouissant.

Tout le monde peux venir déposer son œuvre, il faut juste se munir de deux épingles à linge.

L’exposition se fera aux Halles de Poussan de 10 h 00 à 17 h  le jeudi 28 Mars ( sous réserves).

« De la couleur ! »

Avec ou sans dessin,

de la lumière, des pigments, du numérique…

  Le principe de La Grande Lessive® est de tendre des fils pour y suspendre des réalisations (dessins, peintures, images et photographies numériques, collages, poésie visuelle, etc.) de format A4 à deux dimensions, faites par toutes et tous, sans qu’aucune ne soit semblable à une autre, bien que conçues à partir d’une même invitation : » De la couleur !  » Avec ou sans dessin, de la lumière, des pigments, du numérique…

  Une installation artistique éphémère se déploie ainsi in situ, c’est-à-dire là où un collectif décide de la faire exister : rue, place, cour, espaces privés ou publics…  L’étendage a lieu en plein air, qu’il pleuve ou qu’il vente ! Le projet est de concevoir, de manière collective, un dispositif inédit, intrigant, et pourquoi pas artistique, pour faire de l’art participatif !

Une exposition sur le Linceul de Turin

linceulCaptureLe suaire de Turin, ou linceul de Turin, est un drap de lin jauni de 4,42 mètres de long sur 1,13 mètre de large montrant l’image floue (de face et de dos) d’un homme présentant les traces de blessures compatibles avec un crucifiement. La représentation figurant certains détails de la Crucifixion de Jésus de Nazareth décrite dans les évangiles canoniques est l’objet de piété populaire et est considérée par l’Église catholique comme une icône. Certains croyants la vénèrent comme une relique insigne, le « Saint-Suaire ».

Les premières mentions documentées et non contestées de ce drap proviennent de Lirey, en Champagne, dans la seconde moitié du XIVe siècle : Jeanne de Vergy, qui tenait le suaire de ses ancêtres, y organise des expositions du suaire. Les ostensions de l’objet aux fidèles sont interdites à deux reprises par les évêques de Troyes, qui affirment avoir découvert le faussaire responsable de la supercherie. En 1390, le pape Clément VII publie une bulle autorisant l’ostension du linge, mais il défend que soient faites « les solennités en usage lorsqu’on montre une relique » et exige que la foule soit avertie qu’on ne montre pas l’objet en tant que relique, mais en tant que « figure ou représentation du suaire du Christ ». Après diverses pérégrinations, l’objet devient en 1453 la propriété du duc de Savoie Louis Ier ; à partir de la seconde moitié du XVe siècle, il est vénéré comme une relique de la Passion. Il est conservé depuis 1578 dans la chapelle de Guarini de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin.

En savoir plus sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Suaire_de_Turin

« Les Femmes dans la société », une exposition à la MJC de Poussan

La prochaine exposition de la MJC de Poussan, « Les Femmes dans la société » aura lieu du 11 au 29 mars 2019, de 14h30 à 19h30, dans le Hall de la MJC.

Entrée GRATUITE.

Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, les Françaises ont gagné progressivement le droit de maîtriser leur vie : droit de vote (1944), droit à la contraception (1967) et l’interruption volontaire de grossesse (1975) ou possibilité d’exercer un emploi sans l’autorisation de leur mari (1965). Il reste toutefois un domaine où il n’y a eu guère de changement …Exposition_Femmes_Société_19

Bientôt la fête du timbre à Poussan

timbre22Capture timbreCapturetimbre33CaptureA Poussan ce seront les 9 et 10 mars 2019 avec la participation du Rétro Pouss’Auto en partenariat avec le service culturel de la ville de Poussan.

La Fédération Française des Associations Philatéliques, en partenariat avec Phil@poste et l’ADPhile, organise chaque année une grande opération promotionnelle appelée « Fête du Timbre © » (autrefois « Journée du Timbre« ).La Fête du Timbre est organisée dans toute la France (une centaine de villes y participent chaque année) et se veut être une manifestation festive, permettant au plublic le plus large possible, et prioritairement non-philatéliste, de découvrir la Philatélie sous toutes ses formes.Chaque année donc, de nombreuses manifestations sont organisées par les associations pour faire connaître le timbre et la philatélie au sens le plus large, dans une ambiance bon enfant grâce à de nombreuses animations organisées à cette occasion.timbre44Capture
Fête du Timbre 2019 – Thème ’Automobile’, an II.C’est le thème de l’élégance qui sera le fil conducteur en mars 2019.

Réseau des musées de Sète Agglopôle, programme du mois de février

Après deux mois de fermeture annuelle, le musée gallo-romain VILLA-LOUPIAN et le musée de l’étang de Thau ouvriront de nouveau leurs portes au public dès le 1er février. 
Horaires: de 10h à 12h00 et de 14h à 18h00 (dernière entrée 1h avant la fermeture).
Fermeture au public individuel les lundis (musée de l’étang de Thau) et les mardis (Musée Villa-Loupian).
Ré-ouverture du Jardin antique méditerranéen de Balaruc-les-Bains dès le 1er mars.
galloCapture
Découvrez le programme du réseau des musées de Sète agglopôle Méditerranée en Février :
EXPOSITION
NOSTOS, de Christ Mattia

Emporter ses racines, pour s’enraciner à nouveau…

C’est la réflexion que suscite ce travail, qui se présente sous forme d’installation.
Tissées de draps de coton et de fils de nylon, des racines à l’aspect organique s’échappent de la coque d’une barque ou se retrouvent en empreintes sur de grandes toiles peintes. Cet ensemble témoigne du déplacement permanent des êtres vivants et des traces qu’ils laissent ou emportent tout au long de leurs vies. Le poids et l’enchevêtrement des racines assemblées, qui mesurent entre 2 et 3 mètres, soulignent la difficulté qu’engendre le déracinement.


ATELIER JEUNE PUBLIC (Vacances scolaires)ATELIER BRACELET MARIN

Avec perles et coquillages, fabrique un bracelet original aux couleurs de l’étang et apprends à faire un noeud marin!

> Mardi 26 février de 14h30 à 16h30

Dés 6 ans – Tarif 2 €- Renseignement et inscription au 04.67.78.33.57

Musée ethnographique de l’Etang de Thau – Quai du port de pêche – BOUZIGUES

DEVIENS APPRENTI MOSAISTE

Comme les artisans de l’Antiquité, réalise une mosaïque inspiré des décors de la villa gallo-romaine de Loupian

> Jeudi 28 février de 10h à 12h15

Dés 6 ans – Tarif 2 €- Renseignement et inscription au 04.67.18.68.18

Musée gallo-romain Villa-Loupian- RD 158 E4 – LOUPIAN

MASQUES DE NATURE

Déguisons-nous avec des feuilles, des fleurs et des plumes trouvés dans la nature !

> Mercredi 06 Mars de 10h à 12h

Dés 6 ans – Tarif 2 €- Renseignement et inscription au 04.67.46.47.92

Jardin antique méditerranéen – Rue des Pioch -BALARUC-LES-BAINS

 
 CONFÉRENCE ARCHÉOLOGIE

Nouvelle édition du cycle de conférences Archéologie!

LE LANGUEDOC MÉDIÉVAL, DE L’AN MIL A LA GUERRE DE CENT ANS 

C’est à partir de l’an mil, que se constitue ce paysage d’agglomérations et de monuments qui va marquer d’une empreinte forte le Languedoc méditerranéen. Avec l’émergence de l’aristocratie féodale, le regroupement des hommes va donner naissance à un maillage serré de villages qui est encore celui qui nous connaissons. Avec les vicissitudes du temps, marquées par la croisade des Albigeois et la guerre de Cent ans, des remparts, qui sont aussi des manifestations de prestige, vont abriter un tissu de constructions et de rues de plus en plus resserré. Au cours de cette période de renouveau, le vieux réseau des villes hérité de l’Antiquité va être enrichi par des créations de premier plan. Montpellier en est le meilleur exemple. Une architecture civile de très grande qualité va aller de pair avec l’affirmation d’une élite urbaine engagée dans le grand commerce méditerranéen. Les cathédrales, les fondations monastiques et comme les plus modestes prieurés ruraux témoignent si besoin était de l’enracinement de la religion chrétienne. Ce cycle de conférences va permettre d’aborder grâce aux recherches archéologiques les plus récentes de multiples aspects OKd’une période privilégiée pour l’histoire du Languedoc.

Conférence inaugurale de Laurent Schneider, directeur de recherches CNRS-Laboratoire d’archéologie médiévale

> Jeudi 28 février à 18h30

Entrée libre, dans la limite des places disponibles – Renseignement au 04.67.18.68.18

Musée gallo-romain Villa-Loupian- RD 158 E4 – LOUPIAN

Retrouvez toute l’actualité sur patrimoine.agglopole.fr

Les déchets : exposition en cours dans le hall de la MJC

Exposition en cours jusqu’au 22 février 2019 dans le Hall de la MJC.Exposition sur la thématique des déchets.

L’exposition propose une thématique de sensibilisation à la gestion des déchets, car nous sommes tous concernés, ainsi que les générations futures.

Nous jetons plus de 590 kg de déchets par personne et par an, ils sont de toutes natures : plastiques, encombrants, déchets dangereux, ordures ménagères, bio-déchets, emballages plastiques, cartons, … Cette quantité a doublé en 40 ans !

Comment la collecte des déchets ? Quels emplois y figurent ? Comment sont transformés les différents déchets ?
Comment valoriser nos déchets ?

Une exposition qui tend et répond à un ensemble de problématiques.

Des livres sont à consulter sur place pour enrichir votre curiosité, car avec nos déchets nous pouvons aussi être créatifs !

Venez rendre visite !Exposition_Les_Dechets_19Affolant ! 70 % de déchets en plus d’ici 30 ans : c’est le cri d’alerte lancé par la Banque mondiale dans son dernier rapport. Cette hausse est d’autant plus alarmante qu’elle se produira en grande partie dans les pays en développement, où les déchets sont souvent mal pris en charge et sources de pollution. Voici 10 graphiques pour tout comprendre de la crise des ordures qui s’annonce.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-10-chiffres-montrent-monde-va-crouler-sous-dechets-73196/

 

9 et 10 mars : fête du timbre à Poussan

TIMBROUCaptureL’ Union Philatélique Sétoise, en partenariat avec le service culturel de la Ville de Poussan organise la Fête du Timbre samedi 9 mars de 9h à 18h et dimanche 10 mars de 9h à 17h au Foyer des Campagnes.

Inauguration du salon samedi 9 mars à 12h

Programme

samedi 9 mars 2019 :

9h Ouverture de l’exposition philatélique au public et ouverture du bureau temporaire de La Poste

Présentation de voitures de collection par le Rétro-Pouss-Auto

12h  Inauguration officielle par Monsieur Jacques Adgé, Maire de Poussan et vin d’honneur

18h  Fermeture de l’exposition et du bureau temporaire

Toute la journée, animation jeunesse

dimanche 10 mars 2019 :

9 h ouverture de l’exposition et du bureau temporaire

Animation jeunesse et présentation de voitures de collection par le Rétro-Pouss-Auto

15h  lecture du palmarès de la compétition départementale

15h30  remises des diplômes et récompenses

17h fermeture de l’exposition

L’ouverture des musées, c’est vendredi 1er février

sumeCaptureAprès la fermeture annuelle des mois de décembre et janvier, les deux musées de Sète agglopôle méditerranée (Musée gallo-romain Villa-Loupian et Musée de l’étang de Thau) vont pouvoir de nouveau accueillir le public, dès ce vendredi 1er février (ouverture des portes à 10h).

  • MUSÉE GALLO-ROMAIN VILLA-LOUPIAN

Vivez un voyage dans le temps en visitant le musée de la Villa dite « des Prés-bas », situé à Loupian près de la via Domitia, qui abrite un important patrimoine de mosaïques et de vestiges provenant d’une riche villa gallo-romaine découverte dans les années 60.

Ouvert au public depuis juin 2000, ce musée, fréquenté chaque année par 15 000 visiteurs, est l’un des très rares exemples français de conservation et de présentation in situ. Trente années d’études et de fouilles ont permis de connaître les différentes étapes d’une durée d’occupation du site particulièrement importante (du 1er siècle av. J.-C. au Vie siècle. ap. J.-C).

EN SAVOIR + SUR LE MUSÉE GALLO-ROMAIN VILLA LOUPIAN 

  • MUSÉE DE L’ÉTANG DE THAU

Installé sur le Quai à Bouzigues, le lieu présente la pêche et les cultures ostréicoles et mytilicoles, mais également l’ensemble des activités liées à l’exploitation de l’étang de Thau. Plongez dans l’ambiance d’un « magasin de pêcheur », découvrez les secrets des différentes techniques d’élevage des coquillages, laissez-vous émerveiller par le riche écosystème de l’étang…

EN SAVOIR + SUR LE MUSÉE DE L’ÉTANG DE THAU 0