Le choeur d’Ici et d’Ailleurs vous invitait à un voyage a cappella ce 24 mai

Le choeur d’Ici et d’Ailleurs vous invitait à un voyage a cappella ce vendredi 24 mai à l’église Saint-Pierre de Poussan.
En effet, avant l’été, » Le CHOEUR D’ICI ET D’ AILLEURS  » part à la rencontre du public avec 4 concerts  qui clôturent le travail de l’année 2023 – 2024. Le programme composé de chants du monde variés  et de quelques pièces sacrées, le tout a cappella, pour donner du plaisir à son auditoire, de Poussan, Loupian, Paulhan et Mèze..
 Vidéo en téléchargement.
0272IMG_20240524_191411

 Martine Devillers, diplômée de chant lyrique, avec une solide formation et une bonne expérience en direction de chœur, accompagne les choristes de tous les niveaux dans OKune pratique de transmission orale à la recherche de l’écoute, de l’harmonie et des sensations corporelles vers la qualité vocale et le plaisir, tout cela restitué lors des concerts, devant le public…

Les choristes interprétaient des chants du monde a cappella, du Moyen Age à nos jours, sacrés, profanes traditionnels, avec même des créations contemporaines.

Avec des chants traditionnels  d’Algérie, d’Israël,, de Catalogne, associés à d’autres, corse, japonais, mais aussi de France, le voyage musical était des plus envoûtant et vraiment d’une belle finesse.

 

Pour les Journées des ateliers Portes ouvertes, Madeleine Molinier Sergio proposait une promenade artistique

 rbt Ces 18 et 19 mai à l’occasion des Journées portes ouvertes des ateliers de Sète vous pouviez visiter la Maison-Ateliers et le jardin de Sculptures de François et Madeleine Sergio à Issanka.

Une promenade artistique au travers de ce lieu magique qui rassemble les œuvres des deux artistes.
C’était au 287, chemin du parc d’Issanka.
A Poussan, à Issanka, Madeleine Molinier Sergio proposait  une visite des ateliers sculptures de François Sergio et peintures de Madeleine Molinier Sergio avec une promenade artistique  au travers du site rassemblant les œuvres de François Sergio, sculpteur et de Madeleine, peintre et mosaïste.
Et en prime, l’on pouvait profiter de la projection d’une vidéo sur François Sergio, un créateur toujours inspiré.
 sergioIMG_20230830_110859
 « Un musée à ciel ouvert » vous attendait.

La maison- ateliers d’Issanka est en effet l’œuvre d’un couple partageant la même passion pour les arts plastiques et la transmission. Le jardin, agrémenté de bassins et de portiques créés par l’artiste, a été pensé, dès l’installation du couple, comme un espace scénographique dans lequel les sculptures sont mises en dialogue. Dès que le visiteur franchit le portail, il  découvre un panorama artistique d’exception  composé de plus d’une centaine de sculptures, dont la hauteur varie d’un à quatre mètres. Les œuvres enchantent, ouvrent à l’imaginaire, racontent des histoires, évoquent les grands mythes. Le visiteur peut alors déambuler et se laisser guider par les sculptures ou poser son regard sur les mosaïques des façades. À l’intérieur de la maison, le visiteur découvre les ateliers des artistes, sculptures,  peintures, mosaïques.

R e n s e i g n e m e n t s : madeleine.sergio@gmail.com

Il faut savoir que dans le parc d’Issanka où ils se sentaient si bien, Madeleine Sergio, artiste peintre, et François Sergio, sculpteur, avaient trouvé des sources d’inspiration qui alimentaient leur créativité. Pour que les amateurs et les passionnés d’art puissent découvrir leur travail, ils ouvraient régulièrement leurs ateliers . sergioIMG_20230830_111546

Durant plusieurs années, ils participent aux journées « Portes ouvertes » organisées par le Service culturel de la mairie de Sète en accueillant chaque fois  près de 200 personnes durant le week-end.

Il faut savoir que François créait des œuvres monumentales tout en travaillant le minuscule, en exposant aussi surtout en Europe.

 Pour François ces échanges étaient nécessaires. Ils lui permettaient d’évoluer au niveau plastique.

Car le couple Sergio, c’était 1 plus 1, c’est à dire 2  artistes qui avaient des cheminements différents, mais heureusement quelquefois parallèles.

Chaque année était une renaissance et chacune des rencontres un bonheur. Malgré les années qui passaient, Madeleine et François étaient toujours aussi motivés et leur envie de créer était permanente.sergioIMG_20230830_112739

« François explorait  le bois durant ses dernières années de vie après avoir travaillé de nombreuses matières.

Il ne s’arrêtait jamais de penser, et il vivait pour et avec ses œuvres qu’il souhaitait partager aussi avec ceux qui les appréciaient.

S’il aimait côtoyer d’autres sculpteurs dans des symposiums ou des expositions, s’il savait que la sculpture n’était pas un art « facile », il recherchait toujours l’harmonisation, que son cheminement soit simple ou complexe.sergioIMG_20230830_111452

Après nous avoir laissé de nombreuses œuvres et un monde fait d’imaginaire, ce créateur, cet artiste explorateur, s’est éteint le 7 mars 2017 en fin d’après-midi, à l’heure à laquelle l’on peut baisser de rythme pour contempler ce que la journée nous à donné l’occasion de créer.

0398Capture d'écran 2024-05-19 192304

Sur la plage de la Corniche avec le monument dédié à Brassens, sur l’esplanade Aristide Briand avec sa fontaine, à Issanka et à bien d’autres endroits, l’on ne peut l’oublier, car François qui a traversé différentes périodes qui ont laissé des structures et des œuvres, des empreintes et des traces de son long cheminement au travers de la matière, a exploré de nombreux univers.

Madeleine Molinier Sergio, femme et artiste peintre exceptionnelle, avec François à ses côtés,  a  en effet une énergie qui sans cesse la pousse à créer et à partager.

Sa passion éclot dans les serres du Jardin des Plantes à Paris. Très jeune, elle s’y rend seule pour ses premières esquisses, ses premiers dessins au crayon. Là, ainsi qu’au Musée d’Histoire Naturelle, dans les Galeries de Paléontologie, se nichent ses premiers souvenirs artistiques. Elle évoque avec précision ses premiers dessins, un sens du plan déjà très fort. Là sont ses premiers souvenirs, souvenirs marquants, déterminants, fondateurs.

Sans hésitation, elle les définit comme des moments décisifs, où est née sa sensibilité artistique.

sergioIMG_20230830_113253

Madeleine s’intéresse au théâtre, à l’opéra, au cinéma, à la musique, elle lit toujours, et a la chance de pouvoir tout découvrir, toutes ces facettes de l’art, traduisant un goût plus que certain pour les activités artistiques et créatrices.

bawIMG_20231014_173931

Jamais elle ne perd l’Art, l’Un, le complexe et le multiple, de vue. Sa rencontre avec François Sergio constituera un nouveau tournant, Madeleine évoluant désormais non plus dans le milieu enseignant mais dans le milieu artistique. Les trois piliers seront alors très intimement imbriqués, ceux qui soutiennent sa vie de femme, de pédagogue, et d’artiste : la famille, l’art, et l’enseignement.

 Et si elle ne peint plus maintenant elle réalise de très belles mosaïques dans lesquelles elle reste fidèle aux couleurs avec lesquelles elle sait si bien jouer. Madeleine, c’est toujours la gaité, le mouvement qui avec avec ses créations, illumine l’Art.

Elle prend du plaisir à travailler en relief, à tailler à la main, en jouant avec les tailles et les couleurs, en créant des œuvres qui ne sont jamais identiques.

0398IMG_20240518_173148

Et pour que le visiteur apprécie au mieux ses créations, Madeleine les a exposées dans son atelier.

sergioIMG_20230830_112206

Les Après-midi dansants s’ouvrent à toutes les générations

Désormais ouvert à tous, le prochain « Après-midi dansant », avec collation offerte, sera animé par Ludovic Estruel au Foyer des Campagnes de Poussan, le mardi 21 mai à partir de 14 heures.
Envie de danser, d’écouter de la musique, profiter, partager un bon moment, alors n’hésitez pas.
0428 440805729_843405331164661_4195950657645906240_n
Des standards du jazz à la chanson française, en passant par le disco, les années 80, la pop, le rock, sans oublier les dernières nouveautés, Ludovic Estruel propose un répertoire des plus variés. Il y en aura pour tous les goûts et toutes les danses.
Tarifs : 3 € Poussannais et 5 € personnes extérieures
Organisé par le CCAS de Poussan. Informations au 04 67 18 35 91 ou ccas@poussan.fr.

 

Revivez la légende avec le concert exceptionnel hommage à Tina Turner !

Samedi 1er juin, plongez dans l’univers inoubliable de Tina Turner avec Tifany Bi, la véritable incarnation de la légende ! Préparez-vous à être époustouflés par Tifany Bi, la chanteuse qui incarne à la perfection l’essence même de Tina Turner ! Accompagnée de ses musiciens talentueux, ils vous feront revivre avec passion et authenticité les plus grands succès de l’icône du rock.

0498Capture d'écran 2024-05-14 122036

Deux heures de Show exceptionnel, pour chanter et danser ! De « What’s Love Got to Do With It » à « The Best », laissez-vous emporter par la voix incroyable et le charisme envoûtant de Tifany Bi qui vous transportera dans une expérience musicale inoubliable. Sa présence scénique captivante vous plongera dans l’univers vibrant de Tina Turner.

Plongez dans une nuit de pur plaisir et de nostalgie, où chaque note vous fera vibrer au rythme de la légende vivante.
Ne manquez pas cette occasion unique de célébrer l’héritage musical de Tina Turner avec Tifany Bi et son équipe de talent !

Réservez dès maintenant pour une soirée extraordinaire qui restera gravée dans votre mémoire !

Samedi 1er juin – Concert à 20h45 (restauration à partir de 19h30)
Billetterie 15 € – en ligne sur weeezent.
Lien : https://my.weezevent.com/thunder-tina-tribute-tina-tuner-opalma-poussan

Restauration sur place – Réservation conseillée.
N’oubliez pas de réserver votre table au 06 63 38 49 43*

* Pour les personnes qui veulent être à la même table et pour ceux qui veulent manger sur place.16

Lieu : O’Palma – 864, Chemin des Cigales – 34560 Poussan
Grand parking gratuit.

Participez au concours photo dans le cadre de la 3e édition de la Fête de la Nature à Poussan

Concours photo dans le cadre de la 3e édition de la Fête de la Nature à Poussan qui aura lieu le samedi 25 mai au Jardin des Frères de 9h30 à 18h00.
 0850Capture d'écran 2024-05-10 192929
Samedi 25 mai de 9h30 à 18h, la ville organise au Jardin des Frères la 3e édition de la « Fête de la Nature ». L’objectif de cet évènement est d’amener les Poussannais à mieux connaître la riche biodiversité qui entoure la Ville pour mieux la préserver ensemble.
Cette année encore M. Mariez, Adjoint à l’environnement et sa commission, ont souhaité donner une large place aux enfants à travers divers ateliers menés tout au long de la journée par les équipes du Service Enfance et Jeunesse.
Le matin, un marché de producteurs occupera l’espace au côté de nombreuses associations locales qui proposeront divers ateliers ou sorties (conte, art plastique, huiles essentielles, maquillages, initiation au yoga…).
Cette fête sera aussi l’occasion dans le cadre de l’opération « un arbre, une naissance » pour les familles des bébés nés en 2023, qui le souhaitent de choisir leur arbre, symbole de vie, dans la Forêt des Naissances sur le terrain communal « L’Olivette ».
 Restauration et buvette sur place.
La commission environnement et cadre de vie organise un concours de photographies sur le thème de l’eau dans le cadre de l’ABC des garrigues et de la Fête de la Nature 2024.
Ce concours vise à mettre en valeur l’eau qui est un élément primordial à l’équilibre de la biodiversité et qui est une ressource à protéger.
En parcourant le territoire de la commune à la recherche des trésors aquatiques, les participants sont donc invités à prendre le temps d’observer, de contempler et d’apprécier la richesse paysagère afin d’immortaliser ce qui représente à travers leurs objectifs « L’eau dans tous ses états » à Poussan.
1950Capture d'écran 2024-03-20 205354
Il est ouvert à tous les photographes amateurs à l’exclusion des membres du jury et des organisateurs. Chaque participant peut proposer 3 photos maximum. Elles doivent être prises sur la commune de Poussan.
3 prix seront décernés :
- Prix du jury
- Coup de cœur du public
- Prix jeune (moins de 18 ans).
Les lauréats se verront attribuer différents lots (plantes, paniers de produits locaux)
Pour participer : Maximum 3 photos à envoyer par mail à : communication@poussan.fr ou à amener au service communication sur une clé USB – Objet : Concours photos
Bulletin de participation et règlement du concours à télécharger sur : https://urlz.fr/pXFf

 

La parenthèse philosophique#5 à Poussan, le 16 mai

Parce que Faire Tiers-Lieu à Poussan c’est être, agir et réfléchir ensemble, innover et proposer des temps de rencontre.
Après les points de vue d’Épicure, de Montaigne, de Nietzshe,de Comte-Sponville…
La Parenthèse philosophique, animée par le philosophe Michel Negrell,  » invite  » Alain BADIO sur le thème de l’Amitié.
Nous vous espérons nombreux pour ce cinquième rendez-vous.

La Compagnie du Strapontin remporte le prix du jury au Festival de Théâtre de la ville de Sète

La Compagnie du Strapontin a joué « DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS » mise en scène par Amelie Zaroukian en clôture du Festival de théâtre de la Ville de Sète.

0620Capture d'écran 2024-05-06 213758

Lors de la remise des prix elle a reçu celui du Jury remis par Claude Gendreau Muslin, Adjointe déléguée au Théâtre et Sandrine Mini Présidente du Jury.

En plus de la statuette, ce prix permettra à la troupe d’être programmée en Octobre sur la scène du Théâtre Molière Sète.

La troupe du Strapontin  remercie la compagnie des Balufff’s, celle des Passants, et celle des Sauveuses du théâtre « Ah bon » d’avoir joué le jeu de la compétition amicale durant ces 3 jours de festival du théâtre amateur de Sète.

« Elles ont donné le meilleur et montré que, guidées par la passion, ici théâtrale, elles se sont toutes surpassées !
A noter que c’est la Compagnie des Sauveuses du Théâtre Ah Bon qui remporte le prix d’interprétation. » 0620Capture d'écran 2024-05-06 213908
Photo Strapontin
Avec « Du vent dans les branches de Sassafras » le public est transporté au Kentucky, au début du XIXe siècle. Dans ce huis clos, John Emery Rockfeller est le patriarche au sang chaud d’une famille de colons misérables. Sur ces terres, Il tente de protéger les siens des incessantes attaques d’Indiens en quête de richesses. Rockefeller doit également arbitrer les in26trigues sentimentales qui se nouent et se dénouent sous son toit. De son fils en quête d’identité à sa fille en quête d’émancipation, en passant par son fidèle ami docteur déchu. D’une fille de joie qui est bien plus que ça, à sa femme au solide bon sens, et la rencontre avec Carlos, shérif justicier… ce huis clos est le terrain de joutes humanistes où chacun se bat pour se relever grandi.

 

Le premier spectacle théâtral de l’atelier du Strapontin dédié aux adultes en situation de handicap

La fébrilité était perceptible, vendredi dernier, à la salle de spectacle de POUSSAN !

0622Capture d'écran 2024-05-06 191111

En effet, c’était le jour du tout premier spectacle théâtral de l’atelier  dédié aux adultes en situation de handicap du Centre Jean PIAGET (Frontignan). Cet atelier, créé en 2022 par une convention tripartite entre la Mairie de POUSSAN, la Cie du STRAPONTIN et le centre Jean PIAGET, réunit une dizaine de résidents du centre frontignanais, désireux de découvrir le monde du théâtre.

L’initiative en revient à Julie LESIGNE, qui est à la fois comédienne au sein de la Cie théâtrale poussannaise et monitrice éducatrice au centre Frontignanais. Encouragée pour ce projet par sa direction et la municipalité poussannaise, elle a réussi à mettre sur pieds (avec l’aide de quelques comédiennes du « Strap ») un spectacle qui a séduit les quelques 80 spectateurs qui avaient été invités à cette manifestation (familles des résidents-comédiens, les autres résidents venus encourager – chaleureusement – leurs camarades, les élus de la ville de POUSSAN , la Direction du centre Piaget, et – bien sûr – les membres du Conseil d’Administration du STRAPONTIN … qui secondaient Julie et ses collègues pour assurer la bonne tenue de la manifestation … Et qui n’étaient pas les moins fébriles !

De l’avis de tous, ce fut un moment magique, un spectacle à travers lequel passaient des messages sociétaux, un spectacle plein de poésie, de rire … Et d’émotion, si l’on en juge par les yeux humides des spectateurs à la sortie du spectacle ! Et tous se sont promis de poursuivre cette belle aventure l’an prochain !

Une journée ludique et instructive pour échanger et s’informer sur le numérique

Le numérique est un outil de communication formidable mais son temps d’utilisation et son usage restent une préoccupation importante pour de nombreux parents.

 0648IMG_20240504_104036
Les vidéos :
Ainsi, la ville de Poussan, en partenariat avec l’Union Départementale des Associations Familiales de l’Hérault (UDAF 34) et l’antenne départementale de la Maison de Protection des Familles de la Gendarmerie, a organisé, le samedi 4 mai, une journée d’échanges sur la thématique du numérique et de ses usages.
rbt
De nombreux acteurs se sont mobilisés pour que cet événement soit des plus ludiques et instructifs. Ce fut une très belle journée au jardin des Frères de Poussan avec une très belle participation, placée sous le signe de la prévention et venant en complément d’actions menées en amont dans les écoles élémentaires de Poussan. D’ailleurs, les élèves présents se sont vus remettre un permis internet.
 0648IMG_20240504_104359
Si se sont succédées, conférences de la Gendarmerie et projection d’un film des enfants de l’ALP des Baux, en fil rouge, enfants et parents ont aussi pu participer à des activités autour de stands ainsi qu’à des animations.Peut être une image de 6 personnes et texte
À noter la présence de nombreuses structures et associations dont le Service Enfance Jeunesse de Poussan, l’Ecole des Parents et des Educateurs de l’Hérault (EPE34), Les écoles de Poussan, l’Association de parents d’élèves de l’école Véronique Hébert, l’association de parents d’élèves PNE-PNE, la Médiathèque de Balaruc, la crèche « les petites pousses », la crèche « 4 pattes et petits pas », le relais Petite Enfance de Poussan.
Pour contacter l’UDAF 34 : https://www.udaf34.fr/
Si les parents et les grands-parents se sont informés, une conférence réservée uniquement à ceux-ci est programmée pour le mardi 4 juin, en Mairie, de 18h à 20h.
rbt