USP : un bon week-end pour les Hommes

   

  Ce week-end le ciel était bleu pour les hommes et gris pour les filles. En effet, les féminines A s’inclinaient à Cournonsec par 13 à 6 sans vraiment jouer. A oublier très vite.

Les Féminines N1 s’inclinaient à Cazouls par 13 à 11. Un score qui aurait pu être inversé sans la perte de 3 balles décisives. Elles conservent quand même la 1ère place mais se font rattraper par Cournonsec.

Les hommes de la Ligue s’imposaient à Cazouls par 13 à 8 et se rapprochent un peu plus de la Nationale 2, cette Nationale 2 que vont essayer d’éviter les N1 en sauvant leur saison, ce qui est bien parti. Elle s’imposait face à Notre Dame de Londres sur le score de 13 à 9.

Le week-end prochain pas de matches car les équipes de France vont en Italie affronter leurs homologues. Il faut savoir que dans ces sélections françaises 3 joueurs (euses) représentent le club de Poussan. Ce sont Marion Cazzani en féminines A, Léa Donzova en moins de 18 ans et Anthony Durango en moins de 18 ans garçons. Bon vent à eux.

Les journées andalouses de Frontignan

 

Du 2 août 2013 au 4 août 2013

 

Dans le cadre du festival A la rencontre des Suds

                       Animations musicales, spectacle toros, caballos y flamenco, culture et traditions andalouses au cœur des arènes municipales.                                                                                                                                 

Vendredi 2 août

20 h : soirée blanche (tenue blanche exigée), grande soirée sévillane, sur réservation

 Samedi 3 août :

11 h, marché andalou (animation marché, cœur de ville)
21 h, Grand spectacle flamenco, parc Victor-Hugo (gratuit)

Dimanche 4 août :

10 h 30, Romeria avec le cercle andalou, départ des arènes vers l’église Saint-Paul
21 h 30, grand spectacle toros, caballos et flamenco, arènes municipales
Prix : 5€ (gratuit – de 14 ans)

Renseignement : office de tourisme 04 67 18 31 60

 

L’OMT de Sète inauguré

L’inauguration officielle des nouveaux aménagements des locaux de l’Office de Tourisme de Sète a eu lieu vendredi 26 juillet  au  60 Grand’rue Mario-Roustan, en présence de François Commeinhes, maire de Sète et président de l’Office, de Francis Hernandez, élu au tourisme et vice-président, et du comité de direction.

 En travaux depuis le mois d’avril, l’Office de Tourisme vient de rouvrir ses portes. L’espace réservé à l’accueil des visiteurs a été portée de 73 à 170m² et propose désormais une zone billetterie plus pratique, une zone wifi, des écrans et outils numériques, un espace enfant, un bureau de change, une zone dédiée à l’affichage, un espace de repos et une boutique élargie. La circulation et le contact ont été facilités : plus de banque mais un mobilier contemporain totalement modulable et un accueil résolument moderne à partir de bornes interactives et d’écrans.
Ces changements importants coïncident avec l’accession de l’OT de Sète en catégorie 1.

Utilisez le parcours de santé

Un parcours de santé d’une longueur d’1km 700 et composé de 9 agrès, est à votre disposition depuis quelques mois à proximité du Complexe Sportif des Baux.

Ce parcours familial et sportif est ouvert aussi bien à tous les usagers qui souhaitent se détendre pendant la pause de midi, qu’aux promeneurs et associations sportives.

Le point de départ est situé au complexe sportif des Baux, il chemine ensuite jusqu’au skate park.

Comme son nom l’indique, le Parcours Familial et Sportif n’est pas un simple parcours pour adeptes du jogging. Sa conception en fait également un équipement destiné aux promenades familiales dans un cadre naturel.
Longueur du parcours : 1 200 m
30 mn d’activités physiques
C’est le temps pour rester en forme…
En marche rapide à 6 km/h
= 3 tours (12 mn/tour) 3 600 m
En jogging à 9 km/h
= 4 tours (8 mn/tour) 4 800 m
En footing à 12 km/h
= 5 tours (6 mn/tour) 6 000 m

                                                                   ——————————————–

L’aménagement du parcours de santé a été réalisé tout en conservant et en préservant l’environnement , il s’inscrit dans son cadre naturel sans le modifier.

 

 

Annulation des visites guidées historiques de cette semaine

     La guide conférencière de la CCNBT étant souffrante, les visites historiques prévues dans les communes cette semaine devront être annulées :

- Mèze : Lundi à 10 h départ Place Camille Vidal
– Poussan : Mardi à 10 h Départ place du 11 novembre
– Loupian : Mercredi à 10 h Départ Chapelle Saint Hippolyte
– Montbazin : Jeudi à 10 h : Départ devant la Chapelle Saint Pierre

Yvette et Joseph ont les mains vertes

Il y a quelques années, c’est un de leurs figuiers qui avait attiré notre attention car il était très prolifique. Yvette nous avait alors précisé que régulièrement elle incorporait à la terre de son jardin du compost réalisé dans une machine à compost.

Car naturellement, c’est le cas de le dire, Yvette et Joseph sont devenus des éco-jardiniers qui fabriquent leur compost, qui récupèrent l’eau de pluie pour l’arrosage, qui associent les cultures et qui adoptent des engrais naturels…

Et comme le compost permet d’améliorer la qualité des sols et de renforcer leur stock en humus, comme composter améliore sa fertilité et favorise la vie du sol, les plantes ont de quoi bien se développer.

Cette année, ils n’en reviennent toujours pas. C’est un plant de lavande mis en terre il y a quatre ans qui a eu une croissance extraordinaire. 1m 70 de hauteur et 8 m de circonférence actuellement. Il fait plaisir à voir d’autant que des centaines d’abeilles de différentes espèces viennent y butiner et récolter du nectar.

Vraiment impressionnant quand on sait qu’il a droit à une taille par an. Avec Yvette, les fleurs ont toujours une seconde vie puisqu’elles finiront en infusion, ou dans des petits sachets qui judicieusement déposés dans les commodes et les armoires, parfumeront le linge et chasseront les mites.

Non loin de là un Hibiscus des marais arbore des fleurs de près de 30 cm de diamètre comme pour dire que lui aussi a droit aux égards des mains vertes de toute la famille Sala.

Entre tomates et jujubes , rien n’est oublié. Il y a bien longtemps que Joseph a mis de côté les traitements. Il s’aperçoit d’une année sur l’autre que les fruits évoluent en se protégeant eux-mêmes. Quelquefois, tout de même, il veut bien les aider avec des méthodes naturelles comme avec ce piège à Phéromones (des substances chimiques émises par la plupart des animaux, et certains végétaux, et qui agissent comme des messagers entre les individus d’une même espèce.)

Comme les biochimistes savent dorénavant produire des phéromones de synthèse avec ce procédé, rien de plus simple pour capturer un insecte mâle et pour éviter que les fruits soient trop touchés. Un bel exemple à suivre.

Ce samedi, Elixir a attiré les Poussannais

La soirée festive de ce samedi avait débuté vers 19 h avec un petit bal musette proposé par le groupe qui allait animer une bonne partie de la nuit : Elixir. C’est d’ailleurs une des spécialités de cette formation. Comme il le précise : « Elixir,c’est de la danse, de l’’ambiance, de l’interactivité avec le public et du live. »

Un bon début en douceur afin de rappeler aux Poussannais que vers 21 h 30, ils avaient un rendez-vous à honorer sur le parking de la Mairie. Car l’expérience, le dynamisme et la qualité musicale caractérisent Elixir qui en seulement trois années a su faire de son orchestre un groupe vraiment opérationnel.


Ses musiciens expérimentés, avec des chanteurs et une chanteuse, tous polyvalents,
mais aussi avec des danseuses au top, ont su séduire les Poussannais par leur dynamisme, leur naturel et leur gentillesse, avec en plus une capacité à interpréter tous les styles de musique.

Alors que du côté des forains la jeunesse avait répondu présent, alors que les gourmands se faisaient aussi plaisir, côté terrasse et buvette les spectateurs profitaient de la fraîcheur relative de la soirée, les yeux rivés sur la scène pour un spectacle de qualité.

Elixir a aussi attiré des passionnés et des amateurs sur une piste qui décidément cette année avait assez de succès.

La soirée fut donc très plaisante, bien dosée musicalement avec une palette de styles qui aura su satisfaire ceux qui avaient désiré partager cet événement dans la convivialité et la musique.

 

 

 

Brassens en couleurs

C’est le titre de l’expo qui s’ouvrira jeudi 1 Août dans la salle des Escaliers de la Macaronade à la Marine.
Trois artistes, la sculptrice  Martine Mercadal et les peintres Daniel Pinoy et Danielle Lassia présenteront leurs œuvres évoquant Brassens et son répertoire.
Un hommage coloré au poète sétois et aux personnages évoqués dans ses chansons.
Le vernissage aura lieu samedi 3 Août à 18h.
L’exposition est ouverte tous les jours de 11 h à 19h.