Vignes : c’est maintenant l’humidité qu’il faut surveiller !

lioP1040092 Dès les premières chaleurs, la vigne s’est mise à pousser très rapidement car, conjuguées à l’humidité ambiante de ces 15 derniers jours, elles ont déclenché le processus qui n’attendait que ça.

Et depuis, malgré des sols gorgés d’eau, les viticulteurs doivent s’adapter et travailler à l’ancienne ou encore, trouver des solutions innovantes, car les tracteurs et certains gros engins ne peuvent pas rentrer dans certaines parcelles.lioP1040090

C’est ainsi que des quads de loisirs ont été reconvertis et se sont adaptés pour assurer certaines opérations.

En effet, labourer, désherber, finir de broyer et surtout traiter contre le mildiou sont actuellement à l’ordre du jour.lioP1040094

A noter que pour les vignes impactées à 100% par le gel, l’an dernier, la sortie est correcte, tandis que pour d’autres, dont le bois mort n’a pas toujours pu être détecté, la sortie est plus irrégulière.

Durant le mois de mai, la vigilance s’imposera donc…

10 avril, Assises de l’oenotourisme 2018

assiCaptureassi22Capture

C’est au Château de  Girard, Rue de Girard, 34140 Mèze, le mardi 10 avril 2018, à 9h, que se tiendra la sixième édition des assises de l’œnotourisme.

Ces rencontres réunissent plus de 120 professionnels qui se mobilisent pour participer aux tables rondes et aux échanges, autour d’une problématique commune : le Pays de Thau.

Vignerons, conchyliculteurs, restaurateurs, hébergeurs, agences réceptives, guides touristiques et représentants des structures de tourisme et de loisirs peuvent ainsi faire un bilan des actions menées en 2017 avant de lancer des pistes pour développer l’attractivité du territoire.

L’épisode neigeux bénéfique pour la vigne

Si certaines exploitations ont été touchées par l’épisode neigeux et par le gel de fin février début mars, la vigne semble n’en avoir tiré que des avantages. « A Poussan plus de 180 mm d’eau de pluie et avec la neige, l’équivalent de 200 litres au m2, cumulés. « vergP1020256

Le gel, fin février, n’a pas impacté la vigne et au contraire a retardé la sortie, et ce qui a été profitable et rare à cette période, c’est que l’eau a eu le temps de pénétrer dans la terre, et lui a apporté de l’azote.

En témoigne le drainage de la vigne de Lionel qui rejette encore de l’eau.vergP1020257

« La fraîcheur actuelle retient le départ du cycle végétatif de la vigne mais dès que les températures vont s’envoler, le départ devrait être fulgurant. »

Après des années de sécheresse, d’après Lionel et Guilhem, viticulteurs, en quantité d’eau, c’est du jamais vu à cette période depuis au moins 5 ans. Cela devrait permettre de reconstituer certaines réserves dans les nappes phréatiques.

La vigne en sommeil

En ce début du mois de janvier la vigne est en sommeil végétatif. Une période durant laquelle elle peut récupérer après avoir souffert en 2017 par le gel puis par la sécheresse qui perdure.

La période de taille suivant les parcelles va se poursuivre jusqu’au mois de mars et elle sera plus longue cette année car il faut soigner ses maux et porter beaucoup plus d’attentions à la taille.tailDSC_0020 (9)

Pour Guilhem et Lionel c’est une taille Guyot pour 90% de leurs parcelles. Pour les autres une taille Royat alors que celle en gobelet devient de moins en moins utilisée.

Côté hydrographie, il peut pleuvoir encore et encore pour refaire des réserves, alimenter des nappes phréatiques jusqu’à ce que l’eau circule dans les ruisseaux. « L’été est long dans notre région et souvent synonyme de soleil brûlant. »

Après la taille viendront les labours pour aérer les sols et pour enlever les herbes qui peuvent faire concurrence à la vigne.tailDSC_0021 (7)

Toutefois si « Lionel et Guilhem » utilisent la taille « Guyot », il en existe d’autres et les plus répandues sont les suivantes comme le précise Emmanuel Delmas sur son site : http://www.sommelier-vins.com/article-16629183.html .

La taille de la vigne en gobelet

undefined

Elle se pratique dans les régions le plus souvent méditerranéennes, sur des vignes non palissées.
Il est important de choisir les coursonnes les plus basses du tronc, étant donné que celles-ci sont les plus vigoureuses.
Les bras de la vigne ayant tendance à s’écarter dans les rangs, la mécanisation y est très difficile voire impossible. Elle demeure donc exigeante en terme de main d’œuvre.

La taille en guyot (double)

undefined
Cette taille reste sélective et relativement sévère, elle est utilisée dans les climats tempérés.Taille longue, sur vignes palissées.
Elle permet une bonne répartition foliaire, et une meilleure maturation des raisins

 La taille cordon de Royat dite « horizontale »

undefined

Cette taille est exigeante et s’effectue sur des vignes palissées et réclame beaucoup d’attention. Elle offre une grande amplitude, et permet une excellente photosynthèse.

Portes ouvertes au Domaine de Roquemale

JOURNEES PORTES OUVERTESroquCapture

AU DOMAINE DE ROQUEMALE à Villeveyrac

Samedi 16 et Dimanche 17 décembre 2017

  • Dégustation des vins bio Languedoc et Grés de Montpellier accompagnés des fromages de chèvres du Mas St Farriol.
  • Vente de confitures maison et autres surprises !
  • Tombola pour gagner un magnum de Mâle 2015.
  • Dimanche à 14H30 visite des vignes et initiation à la taille de la vigne sur réservation.
  • Concert à ne pas rater Dimanche à 16h00  avec le groupe ACOUSTIC FAMILY

                                                                                                                                                           Ouvert à tous  Samedi et Dimanche de 14h à 19h00 .

Portes ouvertes au Domaine de Roquemale

JOURNEES CAVE OUVERTE AU DOMAINE DE ROQUEMALE  A VILLEVEYRACpo1017Samedi 14 et Dimanche 15 Octobre 2017 – de14h à 19h

Au programme :

  • Exposition des photos de Boris Lopez « Le travail de l’homme, vendange matinale »
  • Dégustation de nos vins accompagnée des fromages du Mas St Farriol
  • Samedi à 17h dégustation des bruts de cuve avec Valérie
  • Dimanche à 16h animation musicale avec le groupe L.A.B.

Gratuit et ouvert à tous

Valérie et Dominique IBANEZ Artisans Vignerons

Tel:+33 4 67 78 24 10 – Mob:+33 6 85 93 51 64

Mail: contact@roquemale.com – Visiter le site / Visit our website: www.roquemale.com

Suivez nous sur Facebook :www.facebook.com/roquemale/

Vendanges à Poussan : un rythme particulier

Les dernières petites pluies ont été bénéfiques, semble-t-il. Depuis une semaine, la météo  permet de poursuivre des vendanges dans des conditions idéales. Pourtant cette année celles-ci sont assez tristes car la récolte confirme ce que l’on pensait. Même pour les parcelles non gelées, une baisse de récolte de 40% minimum par rapport à l’an dernier. (En 2016 déjà 15% de baisse de quantité par rapport à la très bonne année de 2015).lionCapture

Pour certains, une année très difficile en vue avec d’autres parcelles sur lesquelles l’on ne vendange même pas car trop gelées. Un rythme particulier : 2 machines à vendanger, 2 bennes à la place de 3 pour la CUMA du Clapas.

Les viticulteurs ne se plaignent pas, ils feront avec…lion2Capture

En attendant pas question d’avoir le blues. C’est fini pour les Chardonnay. Encore quelques Merlot puis les Syrah (50% en moins sur du des parcelles non gelées). « Il semble qu’au moment de la floraison, la vigne ait été impactée par ces deux matins très froids ».

La semaine prochaine ce seront les Grenache et les Carignan, selon les analyses effectuées, des cépages qui à priori sont un peu moins impactés.

En moyenne il faudra compter sur une très faible récolte, à Poussan, même si les degrés sont assez corrects pour tous les cépages. En principe, le millésime devrait être de qualité, mais que dire de la quantité…

Des vendanges conviviales pour Jeannot et sa « colle »

 ven010917DSC_0007 (21) Ce lundi matin, vendanges manuelles sur une parcelle de Jannot Gil-Catala, en allant vers Gigean à Ria avec une « colle »+ motivée, une équipe de vendangeurs composée d’amis (es)…

vendanges-01(2)Dans une bonne ambiance, à l’ancienne car la superficie du terrain s’y prêtait, Gilbert, Alain, Josette et Jeannot accompagnés par d’autres amis ont coupé des grappes de merlot (entre 12 et 13°). Une récolte qui partait directement à la cave coopérative : à peu près, une tonne.

Du plaisir, de la camaraderie et des gestes qui rappellent le bon vieux temps.ven010917DSC_0005 (22)

Un peu moins de récolte cette année, mais qu’importe, le plaisir est toujours le même pour ces vendangeurs heureux de partager une matinée dans l’effort mais aussi dans le réconfort.

vendangesok-02+ Colle : groupe de vendangeurs de 8 coupeurs, 2 hommes transporteurs de comportes, 1 homme presseur de raisin dans la comporte, 1 videur de seaux.

Pour en savoir plus : http://pat.hernandez

L’agenda des événements œnotouristiques en Occitanie

Du 1er mai 2017 au 30 avril 2018

Découvrez l’agenda des événements œnotouristiques en Occitanie qui vont se dérouler du 1er mai 2017 au 30 avril 2018.

Fêtes, marchés, festivals, dégustations, balades gourmandes, ateliers, vendanges… cet agenda vous propose de découvrir les manifestations diverses et variées liées au vin pour éveiller vos papilles et vous divertir dans une ambiance conviviale.

Plus d’information :
www.lrmp.chambagri.fr

Découvrez le Club Oenotourisme et les Routes Œnotouristiques Sud de France

Début officiel des vendanges à Poussan.

Pour les viticulteurs poussannais, ce mercredi marquait le départ officiel pour les vendanges. Ouverture générale pour les caves Ormarine et pour celle des Terroirs de la Voie Domitienne.verDSC_0013 (12)

Avec les dernières petites pluies, la chaleur, et avec une maturité précoce pour les raisins les viticulteurs coopérateurs à Ormarine avaient déjà commencé il y a quelques jours.Pour ceux des Terroirs de la Voie Domitienne, si la cave avait fait rentrer les Sauvignon blancs, à partir d’aujourd’hui c’était bien lancé avec les Chardonnay puis avec d’autres cépages en fonction des échantillons analysés. Les Merlot devraient être concernés très rapidement. Un très bon degré : entre 13° et 14.verDSC_0018 (11)