Bienvenue dans mon jardin au naturel #2018 !

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
En savoir plus
Bienvenue dans mon jardin au naturel #2018 ! Appel à participation des jardiniersDans le cadre du projet Bienvenue dans mon jardin au naturel (BMJN), qui se déroulera cette année, sur Thau, les 2 et 3 juin 2018 des jardiniers amateurs ouvriront leurs jardins au public.

Jardiniers amateurs, associations de jardins partagés, vous aimez cultiver dans le respect de l’environnement et du cycle naturel des plantes ? Vous avez l’envie de transmettre et d’échanger vos connaissances avec les habitants du territoire et découvrir de nouvelles techniques de jardinage ?

N’hésitez plus, rejoignez le réseau des jardiniers bénévoles engagés dans BMJN.

Une réunion d’information est organisée le 5 avril à 18h30 à la LPO Hérault à Villeveyrac. L’occasion d’en apprendre plus sur le projet, mais aussi de visiter le jardin pédagogique.

Informations et contact:

m.defalvard@cpiebassindethau.fr

09 61 43 51 77

Cap sur les salines ! Stage des ptits écolos

Cap sur les salines ! Stage des ptits écolos

Pensez à vous inscrire au prochain stage nature des salins, à Villeneuve-lès-Maguelone. Deux jours au cœur du site pendant les vacances scolaires de printemps. Les 16 et 17 avril 2018 de 9h à 17h.

Enfants de 6 à 11 ans.

Animé par l’ardam.

Réservations 04 67 13 88 57

Quelle région va remporter le concours vidéo Cap maritima ?

Visuel CapMaritima 02v2-1

LYCEENS, ETUDIANT, STAGIAIRES ET APPRENTIS SONT INVITES A DEPOSER DES VIDEOS SUR LES METIERS ET PRODUITS DE LA PECHE ET DES CULTURES MARINES SUR LE SITE CAPMARITIMA.FR AVANT LE 20 MARS. A LA CLE, UN PREMIER PRIX DOTE DE 1000 EUROS ET DE NOMBREUX CADEAUX.

Hauts de France, Normandie, Bretagne, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Corse, PACA… Toutes ces régions du territoire français métropolitain ont le regard tourné vers la mer, le littoral et ses activités.

Le concours vidéo Cap maritima propose de valoriser les filières pêche et cultures marines en faisant partager au grand public le regard des jeunes lycéens, étudiants, apprentis et stagiaires sur ces métiers passion.

A la clé, 1000 euros à gagner pour le premier prix, de nombreux cadeaux et une invitation à Escale à Sète, grande fête des traditions maritimes !

Pour participer, il suffit de poster une vidéo en ligne d’une durée de moins de trois minutes sur le site http://www.capmaritima.fr/ avant le 20 mars 2018.

Le lauréat invité d’Escale à Sète, grande fête des traditions maritimes.

Cette année, la remise des prix du concours vidéo Cap maritima aura lieu mercredi 28 mars dans le cadre d’Escale à Sète, grande fête des traditions maritimes dont l’édition 2018 est placée sous le parrainage de l’Unesco.

Trois catégories pour participer :

Métiers : pour faire découvrir la richesse, la technicité de ces professions et leur proximité avec le milieu environnant.
 Produits :    de l’élevage ou la pêche à la commercialisation, une invitation à valoriser les espèces phares ou moins connues.
 Milieux de production :    en mer ou en eau douce, une occasion de faire découvrir les plus beaux sites français de production.

L’agglopôle s’engage toujours plus pour le développement durable

L’agglopôle s’engage toujours plus pour le développement durable.

Notre territoire est désormais équipé de 19 bornes de rechargement pour véhicules électriques réparties sur les 14 communes du territoire (chacune disposant de 2 points de charge).Aucun texte alternatif disponible.

Que vous soyez un utilisateur occasionnel ou un abonné (tarifs de recharge moins chers pour les abonnés), une appli vous permet de repérer l’emplacement de ces bornes, leur disponibilité… http://bit.ly/2ssw6Mq

Attention aux chenilles processionnaires

La processionnaire du pin est un insecte de l’ordre des lépidoptères et ses larves sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne. Elles se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres. 

Sa face ventrale est jaune. Le corps est fortement velu et couvert de poils urticants et allergisants. Les prédateurs à ce stade sont principalement la mésange et quelques oiseaux insectivores, non sensibles aux poils urticants. Les chenilles marchent en procession de manière curieusement saccadée. Si leurs longs poils (soies) sont inoffensifs, ces chenilles projettent dans l’air de minuscules poils très urticants à partir du 3ème stade larvaire. Leur fort caractère urticant peut provoquer d’importantes réactions allergiques : démangeaisons, œdèmes (au niveau des mains, du cou, du visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires(asthme).

Les atteintes de l’œil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés. Il est dangereux de manipuler un nid même vide.

Bien qu’il existe d’autres moyens, la lutte mécanique est toujours aussi efficace.

Mais pas question de trop s’approcher, un échenilloir (sécateur au bout d’un long manche) doit être utilisé. Si vous devez pratiquer cette opération, n’oubliez pas qu’ensuite vous devez incinérer les nids.

Sans vous alarmer, vous devez rester vigilant si vos pins sont infectés. Le simple contact avec de l’herbe contaminée peut aussi provoquer de graves atteintes sur les humains et les animaux.

Si votre chien/chat/cheval bave anormalement, a la langue ou la face gonflée, se gratte le museau, il a surement été en contact avec des chenilles processionnaires. C’est une urgence gravissime, sans soins votre animal peut aller jusqu’à perdre sa langue!
Rincer lui la bouche à l’eau courante et amener le d’urgence chez le vétérinaire. Surtout ne mettez pas vos doigts dans la bouche de votre animal, les chenilles sont aussi dangereuses pour l’homme.

Froid et neige : logement, transports, travail, on vous dit tout !

Illustration 1Crédits : © Ion Popa – Fotolia.com

Illustration 1 undefined

Alors que la France a connu ces derniers temps une forte chute des températures avec de nombreux épisodes neigeux, Service-public.fr fait le point sur les précautions à prendre, les droits et les obligations : déneigement devant chez soi, conduite et pneus, recommandations sanitaires, risques d’intoxications au monoxyde de carbone, règles sur les feux de cheminées, absences ou retards au travail ou encore travail au froid.

Déneigement devant chez vous

De fortes chutes de neige sont tombées devant chez vous ? Devez-vous pour autant procéder au déneigement du trottoir bordant votre domicile ?

Qui doit déneiger le trottoir devant chez vous ?

 Feux de cheminée

Les conditions pour faire un feu de cheminée sont différentes lorsque vous vivez en :

  • Île-de-France (foyer fermé ou foyer ouvert) ;
  • dans une autre région (maison individuelle ou appartement).

Dans quelles conditions peut-on faire un feu de cheminée chez soi ?

 Prendre la route en hiver

Pneus cloutés, chaînes, pneus neige… Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur les pneumatiques avant de prendre la route en hiver.

Sécurité routière : quels pneus en hiver ?

 Recommandations sanitaires

Ne pas surchauffer son appartement et vérifier sa bonne ventilation, limiter les sorties, se vêtir convenablement notamment au niveau des pieds, des mains et de la tête tout en se couvrant le nez et la bouche pour respirer moins d’air froid, éviter les efforts physiques… Le point sur les précautions à prendre.

En période de grand froid, quelles recommandations sanitaires ?

 Risques d’intoxications au monoxyde de carbone

Maux de têtes, fatigue, nausées… Attention, il s’agit peut-être des premiers signes d’intoxication au monoxyde de carbone. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone agit comme un gaz asphyxiant qui peut être mortel en moins d’une heure. Rappel sur les risques d’intoxication.

Chaudière, poêle, chauffe-eau… : attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

 Absence ou retard au travail

Lorsque certains salariés ne peuvent pas rendre au travail pour cause de chutes de neige, sont-ils pour autant en faute ? Peut-on parler de force majeure ?

Chutes de neige et absence ou retard au travail : quelles conséquences pour les salariés du public et du privé ?

 Travail au froid

BTP, transports, pêche en mer, maintenance des bâtiments ou des lignes électriques, travaux agricoles ou en altitude… En période de grand froid hivernal et/ou de chute de neige, le travail en extérieur peut devenir difficilement supportable. À quels risques sont alors exposés les salariés ? Comment est-il possible d’améliorer les situations de travail ? Que prévoit le code du travail ?

Baisse des températures, que faire lorsque l’on travaille au froid ?

Une nouvelle balayeuse aspiratrice et désherbante pour Poussan

Ce 1er février la Mairie de Poussan a reçu une balayeuse aspiratrice et désherbante pour assurer au mieux avec ses moyens la propreté de la commune. Si la CS 556 ne pourra pas passer certainement dans les petites ruelles pour lesquelles il y a déjà du matériel adapté, elle pourra grâce à son bras articulé, outre le nettoyage des voies, s’occuper des trottoirs et même des mauvaises herbes, avec une brosse adaptée.

Pour certains agents techniques municipaux qui auront à la piloter, une matinée de formation était au programme sur le parking de la cave coopérative, ce jeudi matin.BALDSC_0021 (14)

Il s’agit d’une CS 556, une nouvelle référence chez SCHMIDT.

La Cleango 556 offre un important volume utile de cuve à déchets, équivalent à celui d’une balayeuse sur châssis camion tout en bénéficiant de la grande maniabilité d’une balayeuse compacte. Elle est utilisée pour le nettoyage des rues, des zones piétonnes ou encore pour traiter les lotissements et les zones industrielles.

La Cleango dispose d’une turbine d’aspiration à très haute performance.  Associé à une buse d’aspiration dotée d’un clapet gros déchets, ce véhicule est également conçu pour ramasser d’importants volumes de salissures.

La cabine du conducteur est spécialement conçue pour réduire le bruit et les vibrations et est équipée de deux sièges (le troisième en option). Le vitrage panoramique garantit une haute visibilité de la zone de travail et de circulation.  Vitre gauche et droite coulissantes, plancher vitré, siège conducteur ergonomique, système de climatisation et de chauffage modernes, colonne de direction réglable en hauteur et en inclinaison, commandes de balayage ergonomiques avec joysticks, radio lecteur CD, cabine pressurisée, insonorisée et climatisée : la Cleango offre tout le confort dont a besoin un lieu de travail moderne, efficace et sécurisé.

Alimentée par un puissant moteur diesel 6 cylindres hautement performant de dernière génération, la Cleango 500 se conforme ainsi non seulement avec les normes d’émission Euro5 et Euromot3B mais également avec la norme Euro 6 la plus récente. En conséquence, la Cleango 556 a tous les atouts pour faire face aux situations les plus extrêmes, garantissant ainsi des opérations de balayage efficaces tout le temps et avec tous les temps.BALDSC_0019 (15)

Pour le groupe balayage :à noter le

  • Système de balayage à 2 balais frontaux de type « tirés » avec buse d’aspiration solidaire en translation.
  • Important déport latéral des balais  offrant une visibilité et un éloignement des obstacles inégalés.
  • Système anti-chocs sur l’ensemble du train de balayage.

avec en options : Prédisposition et/ou 3° balai frontal de recherche. Dimensionné pour le balayage déporté et le désherbage intensif.

Pour le groupe  aspiration : à retenir :

  • Turbine d’aspiration à haut rendement en acier anti-abrasion.
  • Grille inox à basculement automatique pour un nettoyage optimal et simplifié.

avec option : Manche auxiliaire d’aspiration assistée. Plusieurs diamètres et montages pour répondre à tous les besoins : aspiration déportée de feuilles, curage des avaloirs, aspiration des corbeilles enterrées…

Et pour l’humectage :

  • Capacité d’eau propre de 700 litres répartie en 4 réservoirs indépendants (inaltérables et résistants).
  • Pompe à eau à pistons et entrainement hydraulique.

Un véhicule qui n’en doutons pas sera très utile.

Sécurité routière : quels pneus en hiver ?

Pneus cloutés, chaînes, pneus neige… Alors qu’un épisode neigeux traverse le territoire, retrouvez avec la Sécurité routière tout ce qu’il faut savoir sur les pneumatiques avant de prendre la route.

Neige

Les pneus cloutés ou à crampons peuvent être utilisés jusqu’au dimanche 25 mars 2018. Si les conditions atmosphériques l’exigent, les préfets peuvent modifier cette date.

Illustration 2Crédits : © Délégation à la sécurité routière

Illustration 2 Panneau B26 - chaînes à neige

Les chaînes ne sont autorisées que sur les routes enneigées, quel que soit le moment de l’année, et sur les tronçons de routes munis du signal B26 équipements spéciaux obligatoires.

L’utilisation des pneus contact ou pneus neige n’est pas réglementée. En revanche, sur les tronçons équipés du signal B26 si la mention pneus neige admis n’est pas précisée, le conducteur devra utiliser des chaînes.

Et si vous vous déplacez en Europe, le Centre européen des consommateurs France vous rappelle les règles d’utilisation des pneus hiver dans les différents pays de l’Union européenne :

  • obligatoires en Bulgarie, Croatie, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Suède et Slovénie ;
  • obligatoires sous certaines conditions en Allemagne, Autriche, Luxembourg, Norvège, République Tchèque, Roumanie et Slovaquie ;
  • non obligatoires sauf si panneau de signalisation en Espagne, France et Italie ;
  • non obligatoires en Belgique, à Chypre, au Danemark , en Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Pologne, au Portugal, Royaume Uni et Pays-Bas.

Les Obligations Légales de Débroussaillement

Feu de foret
 

Le débroussaillement est une obligation de l’article L131-10 du Code forestier. En règle générale le débroussaillement doit être réalisé sur une profondeur de 50 mètres autour des constructions, chantiers, travaux et installations de toute nature ainsi que sur 5 mètres de part et d’autre des voies d’accès privées et publiques.

Afin de mieux connaître les modalités réglementaires et techniques des Obligations Légales de Débroussaillements une réunion publique a eu lieu le mardi 6 février 2018 au Foyer des Campagnes de Poussan en présence de représentants de l’ONF et des pompiers.

Le débroussaillement :

  • ralentit la progression du feu en le transformant en un simple feu courant ;
  • diminue sa puissance, donc les émissions de chaleur et de gaz ;
  • évite que les flammes n’atteignent des parties inflammables des constructions ;
  • permet le confinement des occupants des constructions et habitations en dur ;
  • améliore la sécurité des services d’incendie et de secours lors de leur intervention.

Depuis l’arrêté du 11 mars 2013, les 343 communes du département ont été classées, entièrement ou en partie, par rapport au risque global d’incendie de forêt .

Carto debrouss
 
 Vos obligations : Vous devez débroussailler et maintenir en état débroussaillé toute l’année les terrains soumis aux OLD dont vous avez la charge. Le débroussaillement ne doit pas mettre fin à l’état boisé, ce n’est pas un défrichement ! Pensez à conserver de la régénération pour les futurs peuplements. Le Code forestier a supprimé le partage des OLD. Il n’y a plus de superpositions d’obligations, il n’y a plus qu’un responsable unique. Vous pouvez consulter le site Internet des services de l’Etat pour trouver une solution dans le cas de superposition d’obligations.
Dans ces zones, le débroussaillement doit être réalisé de façon continue sans tenir compte des limites de propriété, même si les travaux s’étendent sur les fonds voisins. Vous devez dans ce cas demander et obtenir au préalable l’autorisation de votre voisin. En cas de refus ou de non-réponse, l’obligation sera mise à sa charge.

En cas de non respect de la réglementation : vous vous exposez à des sanctions et à une contravention dont le montant peut s’élever à 1.500 €. En cas de sinistre, votre assurance habitation ne couvrira pas  systématiquement les dommages. Vous pouvez également être mis en cause, si la densité excessive de végétation présente sur votre terrain a facilité la propagation d’un incendie.

Vous pouvez consulter le site Internet des services de l’État pour trouver toutes les informations et ressources nécessaires  :

http://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-durable/Foret/Prevention-des-forets-contre-les-incendies/Debroussaillement

Une cartographie des zones à risque, des informations et les courriers types sont également à disposition à l’accueil de la Mairie.