Rappel : le parking de la Poste, « portion avenue de Bédarieux et place de la fresque » est en zone bleue

posteCaptureLa police municipale de Poussan rappelle que le parking de la Poste, portion avenue de Bédarieux et place de la fresque est en zone bleue : disque obligatoire, stationnement de 1h30 maximum, du lundi au vendredi de 8h à 18h, de 9h à 12h le samedi.
Les usagers sont tenus de respecter ce règlement sous peine de verbalisation. La municipalité rappelle que la zone bleue a été créée pour faciliter les accès aux commerces du centre-ville.
poste22Capture

 

Accessoires obligatoires pour une voiture : gilet de sécurité, triangle…

Pour circuler en toute sécurité, certains équipements sont obligatoires à bord de votre voiture.
 A défaut, vous êtes en infraction
Pour en savoir plus  https://bit.ly/2ZzpYz4

Autres cas ? Pour une moto, scooter, 3 roues / Pour un vélo

Illustration 1Crédits : Dila/Diam
Accessoires obligatoires en voiture

Illustration 1

Pour circuler en France avec une voiture particulière, il est obligatoire d’avoir dans son véhicule un gilet de sécurité et un triangle de présignalisation. Le véhicule doit avoir des feux en état de fonctionner et des vitres avant qui laissent passer 70 % de la lumière. L’absence de ces équipements constitue une infraction et entraîne une contravention plus ou moins importante.

MOUSTIQUE TIGRE : FAISONS ÉQUIPE AVANT QU’IL PIQUE

Aucune description de photo disponible.On l’avait presque oublié mais le moustique tigre s’est réveillé !
  Pour éviter sa prolifération, « Privez-le d’eau ! » conseille l’ EID Méditerranée
  Couvrez les récupérateurs d’eau, entretenez votre piscine et videz régulièrement tous les récipients du jardin (soucoupes sous les pots de fleurs, seaux, arrosoirs, jouets…).
d’eau = de moustiques
Plus d’information : eid-med.orgL’image contient peut-être : 1 personne

L’Agglopôle prolonge ses aides pour l’acquisition de vélos électriques !

L’Agglopôle prolonge ses aides pour l’acquisition de vélos électriques !

L’image contient peut-être : vélo, arbre, moto et plein air

Après de longues semaines de confinement, la pratique du vélo est plébiscitée !

Sète agglopôle Méditerranée qui encourage depuis plusieurs années les modes de déplacements doux sur son territoire, a décidé, face à la demande croissante des particuliers, de prolonger l’aide accordée aux foyers pour financer vélos ou trottinettes électriques.

Destiné aux habitants domiciliés sur le territoire, ce coup de pouce peut représenter jusqu’à
25 % de la valeur du véhicule (plafonné à 200 euros).

Il suffit de s’inscrire sur http://extranet.agglopole.fr/velos/ pour recevoir un dossier.

Thau : Impact positif des actions de restauration

IFREMER : Observations menées sur une période de 50 ans

© H.Farrugio / Ifremer

La lagune de Thau, la grande lagune côtière d’Occitanie, est le siège d’activités traditionnelles de conchyliculture. Après une longue période de dégradation de son état vis-à-vis de l’eutrophisation depuis les années 1970, conduisant à des événements anoxiques (“malaïgues”[1]) associés à des mortalités massives des coquillages en élevage, des améliorations ont été rapportées suite aux travaux réalisés sur les stations de traitement des eaux usées de son bassin versant.

L’étude portée par des scientifiques de l’Ifremer et de l’Université de Montpellier (UMR MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation – MARBEC), publiée en mai dans la revue Science of the Total Environment[2], visait à déterminer comment la diminution des apports en nutriments (baisse de 90% des rejets de phosphore entre 1970 et 2018 et de 50% des rejets d’azote entre 1990 et 2018[3]) a entraîné des changements écologiques majeurs dans la lagune de Thau, conduisant progressivement à sa restauration – “son oligotrophisation”.

En analysant cinq décennies de séries chronologiques (1970-2018) d’observations sur les communautés autotrophes pélagiques (phytoplancton) et benthiques (macrophytes et sédiments), deux périodes ont été identifiées au cours du processus d’oligotrophisation (Figure 1). La première période (1970-1992) est considérée comme une période eutrophe, caractérisée par le passage de la dominance des herbiers marins à la dominance des macroalgues rouges. La deuxième période (1993-2018), caractérisée par l’amélioration progressive de l’état vis-à-vis de l’eutrophisation, a été divisée en trois phases :

  • une phase de transition (1993-2003), au cours de laquelle la colonne d’eau a continué de se restaurer, mais la communauté de macrophytes est restée dominée par les macroalgues rouges, du fait de l’inertie du compartiment dans le processus de restauration ;
  • un changement de régime (2003-2006) marquant une rupture dans l’abondance et la composition des communautés ;
  • après lequel la colonne d’eau est devenue oligotrophe et les herbiers ont commencé à recoloniser les fonds de la lagune (2007-2018).

Poursuivre et avoir tous les détails sur : https://pole-lagunes.org/thau-impact-positif-des-actions-de-restauration/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&utm_campaign=thau-

Comment bien choisir son vélo ?

La bicyclette est un moyen de transport très apprécié des Français. Mais attention ! Avant d’acheter un vélo, soyez attentif afin de pouvoir en profiter en toute sécurité.

Que faut-il vérifier avant l’achat d’un vélo ?

  • La bicyclette doit toujours être accompagnée d’une notice imprimée.
  • Elle doit être vendue montée, et réglée, sauf s’il s’agit de la pose des roues, du gonflage des pneumatiques, du montage des pédales ou de la pose des dispositifs d’éclairage. Le cas échéant, le commerçant doit alors fournir les outils spécifiques nécessaires à ces opérations.
  • Le vélo doit avoir un avertisseur sonore constitué par un timbre ou un grelot dont le son peut être entendu à 50 mètres au moins. L’emploi de tout autre signal sonore, comme le klaxon, est interdit.
  • Il doit être équipé de deux systèmes de freinage indépendants agissant chacun sur une roue différente.
  • La bicyclette doit posséder des dispositifs d’éclairage et de signalisation visuelle.

Lire aussi : Une prime pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE)

Sur la route en vélo, que faut-il savoir ?

  • Le port du casque est recommandé pour tous et obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient conducteurs ou passagers, sous peine d’amende.
  • Le port du gilet rétro-réfléchissant pour le cycliste qui circule la nuit ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante est obligatoire.

Lire aussi : Garantie des vices cachés : à quoi ça sert, comment la faire jouer ?

Saviez-vous que le bassin de Thau abrite une réserve naturelle ?

Saviez-vous que le bassin de Thau abrite une réserve naturelle, des forêts domaniales et pas moins de huit sites natura 2000 ! Pour en savoir plus sur ces espaces et leur riche biodiversité, rendez-vous sur thaunature.fr rubrique périmètres de protection…Aucune description de photo disponible.

Partir à la découverte de la nature, observer, sentir… Avec ce beau soleil qui semble s’installer pour la semaine, on a plus qu’envie de redécouvrir les richesses de notre territoire.
Retrouvez sur thaunature.fr les balades, itinéraires de randonnée, pistes cyclables mais aussi les bonnes pratiques pour que ces découvertes ne se fassent pas au détriment de la protection de l’environnement
Plus d’infos sur https://www.thaunature.fr/

Les milieux et les espèces

Cours d’eau, plaines agricoles, massifs calcaires, bois, zones humides, lagunes… le bassin de Thau se caractérise par une grande diversité de milieux. Sur cette carte, vous en retrouverez une dizaine avec pour chacun, un petit descriptif et les espèces inféodées à celui-ci.

Jeter son masque n’importe où a de bien fâcheuses conséquences !

L’image contient peut-être : texte et plein air

D’abord sur le portefeuille puisqu’il en coûtera bientôt 135€, soit une amende doublée pour une telle incivilité. Ensuite sur notre environnement, où les dégâts sur la faune et la flore peuvent être irréversibles.

La nature elle, n’a pas de prix…mais une valeur immense.

Ah, notre voisin le « gabian », aussi majestueux qu’exaspérant !

L’image contient peut-être : ciel, texte et plein air

L’opportuniste qui se nourrit de nos déchets, sent bien qu’un masque n’est pas le plus alléchant des mets. Mais comme il a une fâcheuse tendance à éparpiller ce qui se trouve à sa portée.

Remarquez, on lui pardonnerait aisément sa nature chapardeuse, car au fond, il est incorrigible…Mais nous ?