Veille Plan national canicule activé jusqu’au 31 août

Le niveau de veille saisonnière du plan national canicule est activé jusqu’au 31 août, sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son maintien.

En cas d’épisode de forte chaleur, le ministère des Solidarités et de la Santé met à disposition du public la plate-forme téléphonique « Canicule info service », accessible au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) de 9 heures à 19 heures afin de vous informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs.

Retrouvez par ailleurs toutes les alertes météorologiques sur la carte de vigilance actualisée deux fois par jours sur le site
http://vigilance.meteofrance.comAucun texte alternatif disponible.

2×2 voies pour la RD600

La RD 600 est une Route Départementale de 7,5 Km de long permettant la liaison entre le secteur de Sète et l’Autoroute A9 à Poussan, desservant le port de commerce Sète-Frontignan, ainsi que la station thermale de Balaruc les Bains.

Elle constitue également une liaison privilégiée entre l’A9 et le littoral et supporte en outre un trafic de convois exceptionnels.L’image contient peut-être : ciel et plein air

Le projet consiste à aménager à 2×2 voies la RD600 entre l’A9 et la giratoire dit de la Peyrade à Frontignan.

Les objectifs de l’aménagement :
– répondre à l’augmentation attendue du trafic,
– libérer la RD2 du trafic de transit pour la réaménager en voie urbaine
– améliorer la desserte locale et la fonctionnalité des échangeurs – rétablir les dessertes riveraines
– faciliter la desserte du port de Sète-Frontignan et en particulier du port régional pour accompagner son développement
– fluidifier la circulation vers les zones touristiques et littorales

Vous pouvez participer et retrouver la concertation en ligne :
https://www.registre-dematerialise.fr/756

Plus d’informations sur le site:
http://www.herault.fr/routes-transports/rd600

La carte officielle des radars fixes est en ligne !

Speed camera on the side of a tree lined road

Radars fixes classiques, radars double sens, radars vitesse moyenne… La carte officielle des radars fixes et des itinéraires de contrôle-leurres (où les radars sont déplacés régulièrement en n’étant annoncés que par un seul panneau) vient d’être mise en ligne sur le site de la Sécurité routière. Cette carte détaille l’emplacement des 3 275 radars en service sur l’ensemble du territoire.

Cette carte des radars fixes et itinéraires de contrôle-leurres permet de zoomer sur n’importe quel point de la carte pour faire apparaître les pictogrammes symbolisant les radars sachant qu’il est également possible d’effectuer une recherche de radars par département ou par type de radar.

Et, pour en savoir plus, vous pouvez ensuite cliquer sur ces pictogrammes afin de connaître les caractéristiques des radars présents sur votre parcours :

  • emplacement précis (département, route) ;
  • type de radar installé (radar fixe classique ou double sens, radar vitesse moyenne, radar de feu rouge…) ;
  • date de mise en fonction ;
  • vitesse maximale autorisée sur ce tronçon de route.

Les données publiées sur cette carte sont actualisées tous les deux mois.

  Rappel :

La mise en ligne de cette carte avait été annoncée lors du Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018.

La vigne sous surveillance

trepP1110306Au niveau phénologique, la vigne en est actuellement au stade de la véraison, avec une petite semaine de retard par rapport à une année 2017 précoce mais cela la place donc dans un cycle normal. En effet, la vigne semble bien résister à la canicule actuelle grâce à d’importantes pluies printanières et suivant les sols elle continue même à pousser.

« Il faut s’attendre donc à une récolte correcte sur Poussan, dans tous les cépages, pour les viticulteurs qui n’auront pas été trop impactés par un mildiou galopant. »

« Celui-ci a pu rapidement se développer toute la saison grâce à l’humidité, depuis fin avril »

Le mildiou est un nom générique qui désigne différentes maladies cryptogamiques, c’est-à-dire des maladies causées aux plantes par des champignons parasites.

Il existe non pas une mais plusieurs formes de mildious, qui sont causées par différents champignons microscopiques, par exemple :
Plasmopara viticola qui attaque la vigne.trepP1110310
Phytophthora infestans qui attaque la pomme de terre et la tomate

D’autres champignons provoquent des dommages comparables sur les laitues, les rosiers ou les carottes.

Ces champignons parasites se développent très rapidement en cas d’humidité élevée et de températures comprises entre 12 et 25°C. Ils produisent des spores qui assurent la propagation de la maladie. Ils sont même capables d’hiverner sur les résidus de plantes mortes et de repartir au printemps suivant.

« Il a fallu traiter raisonnablement mais régulièrement avec des produits systémiques pour proposer à chaque étape les nouvelles pousses. »

« Par contre, actuellement, l’on traite contre le ver de grappe qui est un ravageur de la vigne de l’ordre des lépidoptères. Le papillon mesure de 5 à 8 mm de long et de 10 à 13 mm d’envergure : il est légèrement plus petit que cochylis. Il possède une touffe d’écailles sur la partie dorsale du thorax. Les ailes antérieures sont bleutées avec des taches sombres et les ailes postérieures sont grises. Et il faudra s’occuper de la cicadelle de la flavescence dorée (La cicadelle de la flavescence dorée qui ne cause aucun dégât direct mais elle est vectrice du phytoplasme de la flavescence dorée. Cette maladie cause aux ceps infectés des symptômes graves, décoloration foliaire, non aoûtement des bois, dessèchement des bois entraînant la mort du cep.) ainsi que contre le ver de grappe (papillon, dont la taille varie selon 3 espèces). »

L’on traite aussi avec du cuivre, quand nécessaire pour maintenir le feuillage de la vigne atteinte par le mildiou.

Question météorologie, que le beau temps continue sans chaleurs excessives.

Rendez-vous vers le 25 août pour commencer à préparer les vendanges.

 

 

L’Hérault est toujours placé en vigilance jaune canicule

Le Ministère des solidarités et de la santé active un numéro gratuit pour d’obtenir des conseils de protection pour vous et votre entourage, en particulier les plus fragiles

Sapeurs-Pompiers de l’Hérault – SDIS 34
Gendarmerie de l’Hérault

L’image contient peut-être : texte
Le N° Vert Canicule Info Service

 0 800 06 66 66 : Un numéro gratuit pour d’obtenir des conseils de protection pour vous et votre entourage, en particulier les plus fragiles.
En cas de malaise : je compose le 15

Paroles de p’tits Sages à Poussan

    vertP1070967Dans le cadre du projet « Autour de T’eau » les 26 élèves de la classe de CM1 de l’école des Baux de Poussan ont axé leurs travaux sur la qualité de l’eau et sur le jardin.

Cycle naturel et domestique de l’eau, bassin versant et économies de la ressource en eau n’ont plus de secret pour eux.. Ils ont pu ainsi proposer gratuitement un système de récupération d’eau de pluie.vertP1070972

D’autres classes étaient concernées par des actions avec le CPIE du Bassin de Thau, de la LPO 34 dans le cadre du projet « Vert Demain », initié il y a quelques temps par Ségolène Royal. Des animations financées par l’école, la Mairie et le CPIE regroupant 16 associations.

Il s’agissait des CE2 et du CE2-CM1 qui ont profité d’interventions d’animateurs spécialisés dans l’approche de la biodiversité, avec des travaux sur les insectes et d’autres sur le jardin, les oiseaux et leur habitat.vertP1070976

A raison de plusieurs séances pour chacune des classes (3 pour les CE2, 7 pour le CM1), elles ont pu suivant le thème choisi, réaliser des plantations et un petit potager sans pesticides, planter dans des jardinières pour embellir la cour de récréation, réaliser des nichoirs pour les oiseaux et des abris naturels pour les insectes.vertP1070985

Après une bonne restitution aux parents et aux camarades sous forme de démonstrations, de jeux, d’expériences et d’exposés, Jacques Adgé et Christophe Brodu , représentant le bureau du Cpie du Bassin de Thau ont salué ce beau travail des enfants qui grâce à leur investissement ont pris conscience des soucis liés à la préservation de notre capital eau et nature, et qui sensibilisent les adultes d’aujourd’hui à la protection de l’environnement en se préoccupant déjà des années à venir.vertrP1070992

« Merci aux enseignants et aux animateurs qui transmettent de belles valeurs citoyennes, et aux enfants qui grâce à une belle restitution ce mardi 26 au soir, prouvent qu’ils ont compris l’importance d’un travail régulier pour sauvegarder notre biodiversité. »vertP1070980

Début d’une vague de chaleur potentiellement durable sur le Département

Les journées seront plus ou moins chaudes selon la progression des brises marines, mais globalement l’impression de chaleur intense sera omniprésente durant les prochains jours.

Cette situation de blocage de la chaleur pourrait perdurer jusqu’en première semaine d’août. Nous vous tiendrons informé de l’évolution de la masse d’air…

Protégez et surveillez les personnes sensibles à la chaleur ainsi que nos amis les animaux.

L’image contient peut-être : texte

Avec l’EID, tout savoir sur le « moustique tigre » Aedes albopictus

http://www.moustiquetigre.org/images/cartes/Bilan_National_Dept_2017.jpg

Le ministère de la Santé (DGS) a mis en place en 1999 un réseau national de veille du « moustique tigre » Aedes albopictus. Cette veille s’est exprimée principalement aux frontières, ce moustique étant présent depuis une quinzaine d’années en Italie et également en Espagne (centre Catalogne) et pouvant transiter en d’autres points par le biais du commerce des pneumatiques usagés (un de ses gîtes de reproduction favoris).

Le Ministère a décidé de renforcer la surveillance d’Aedes albopictus, particulièrement sur le pourtour méditerranéen, et d’envisager en tant que de besoin un contrôle là où sa présence a été identifiée.

Il faut donc distinguer entre la veille du moustique, destinée à identifier son installation dans des secteurs jusqu’ici vierges de sa présence, et sa surveillance, pour confirmer son implantation là où il a déjà été identifié.

La veille

Objectif : appréhender l’extension d’Aedes albopictus dans les communes situées plus à l’Ouest et plus au Nord, au-delà de sa zone actuelle d’implantation.

Lire la suite : La veille

 La surveillance

L’objectif est de vérifier la permanence de l’installation d’Aedes albopictus et sa densité dans les communes où il a été identifié (voir cartes).

Lire la suite : La surveillanceLogo

Pour aller plus loin : http://www.moustiquetigre.org/

L’Hérault est placé en vigilance météo orange ce vendredi

L’Hérault est placé en vigilance météo orange pour des risques d’orages aujourd’hui vendredi 20 juillet à partir de 16h jusqu’ au samedi 21 juillet 6 h.L’image contient peut-être : texte

L’Hérault est placé en vigilance météo orange pour des risques d’orages aujourd’hui vendredi 20 juillet à partir de 16h jusqu’ au samedi 21 juillet 6 h.
Des orages localement violents sont attendus ce soir.
Possibilité de grêle importante ainsi que de virulentes rafales de vent.
Le caractère très orageux de la situation peut donner lieu à des hauteurs de plus de 80 mm en moins de trois heures.
Il s’agit d’une situation à risque, nous appelons à la vigilance de chacun.

Des orages localement violents sont attendus ce soir.
Possibilité de grêle importante ainsi que de virulentes rafales de vent.
Le caractère très orageux de la situation peut donner lieu à des hauteurs de plus de 80 mm en moins de trois heures.
Il s’agit d’une situation à risque, nous appelons à la vigilance de chacun.