Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Montpellier, le 23 octobre 2018

Fleur, La Vie, Crack, Désert

L’arrêté interministériel du 18 septembre 2018, publié au journal officiel du 20 octobre 2018, a reconnu l’état de catastrophe naturelle pour les communes suivante s :

- au titre de « mouvements de terrain différentiels consécutifs la sécheresse» du 1 er juillet 2016 au 30 septembre 2016 la commune de PAILHES.

- au titre de « mouvements de terrain différentiels consécutifs la sécheresse» du 1 er janvier 2017 au 31 décembre 2017 les communes d’AIGUES – VIVES, CRUZY et MONTELS.

- au titre de « mouvements de terrain différentiels consécutifs la sécheresse » du 1er juillet 2017 au 30 septembre 2017 les communes D’ABEILHAN, AGONES, ARBORAS, ASSAS, AUMELAS, BAILLARGUES, BEAULIEU, BEDARIEUX, BOISSERON, BOISSIERE (LA), BRISSAC, BUZIGNARGUES, CAMPAGNE, CLAPIERS, COMBAILLAUX, FOUZILHON, GALARGUES, GANGES, GRABELS, JACOU, JUVIGNAC, LAURET, LAVERUNE, LIAUSSON, LUNEL – VIEL, MAGALAS, MARGON, MARSILLARGUES, MATELLES (LES), MONTARNAUD, MON TAUD, MONTBAZIN, MONTFERRIER – SUR – LEZ, MONTOULIEU, MONTPELLIER, MONTPEYROUX, MURLES, MURVIEL – LES – BEZIERS, MURVIEL – LES – MONTPELLIER, PERET, POUJOLS, POUSSAN, POUZOLLES, PRADAL, PRADES – LE – LEZ, PUECH (LE), PUISSALICON, RESTINCLIERES, ROUJAN, SAINT – BAUZILLE – DE – MONTMEL, SAINT – CHRISTOL, SAINT – CLEMENT – DE – RIVIERE, SAINTE – CROIX – DE – QUINTILLARGUES, SAINT – DREZERY, SAINT – GELY – DU – FESC, SAINT – GENIES – DES – MOURGUES, SAINT – GEORGES – D’ORQUES, SAINT – HILAIRE – DE – BEAUVOIR, SAINT – JEAN – DE – CORNIES, SAINT – JEAN – DE – CUCULLES, SAINT – JUST, SA INT – MATHIEU – DE – TREVIERS, SAINT – PARGOIRE, SAINT – PRIVAT, SAINT – SERIES, SATURARGUES, SAUSSINES, SAUTEYRARGUES, SUSSARGUES, TEYRAN, TOU – SUR – ORB (LA), USCLAS – DU – BOSC, VAILHAUQES, VALFLAUNES, VERARGUES, VILLEVEYRAC .

Passage à l’heure d’hiver : oui mais quand ?

Le passage à l’heure d’hiver se déroulera dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre 2018. À 3 heures du matin, il sera 2 heures.

Le changement d’heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974. Depuis 1998, les dates de changement d’heure ont été harmonisées au sein de l’Union européenne. Dans tous les pays membres, le passage à l’heure d’hiver s’effectue le dernier dimanche d’octobre et le passage à l’heure d’été le dernier dimanche de mars. Le prochain passage à l’heure d’été aura lieu dimanche 31 mars 2019 (à 2 heures du matin).

L’objectif du changement d’heure est principalement de faire correspondre au mieux les heures d’activités avec les heures d’ensoleillement pour limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel.

  À noter :

Le président de la Commission européenne a présenté devant les eurodéputés une proposition visant à mettre fin en 2019 à l’obligation pour les États membres d’avancer les horloges d’une heure en mars et de les reculer d’autant en octobre.

Ce texte prévoit que chaque État membre devra, au plus tard en avril 2019, notifier à la Commission son intention d’appliquer de façon permanente l’heure d’été ou l’heure d’hiver.

Ordinateurs, tablettes, smartphones : contre les rançongiciels, que faire ?

Illustration 1Crédits : © Lozz – Fotolia.com

Illustration 1

Vous venez de lancer sur votre ordinateur, votre tablette ou encore votre smartphone un programme malveillant ? Et votre appareil est maintenant bloqué à cause d’un rançongiciel (ransomware) qui vous réclame de l’argent pour retrouver un usage normal de votre appareil ? Que faire ? Service-public.fr vous explique comment réagir !

En cas de blocage de votre ordinateur, tablette ou smartphone à cause d’un rançongiciel , il vous est demandé de fournir une certaine somme d’argent en échange de la clé de déchiffrement qui devrait permettre de restaurer les fichiers rendus inaccessibles (documents de travail, photos de vacances, musique…). Face à cette situation, Service-public.fr vous recommande :

  • de signaler d’abord le chantage dont vous êtes victime en ligne sur le site www.internet-signalement.gouv.fr  ;
  • et de porter plainte au commissariat ou à la gendarmerie.

Pour vous aider ensuite face à ce type de situation, Service-public.fr vous recommande de consulter le site www.nomoreransom.org , véritable interface entre les victimes et les fournisseurs d’outils et de solutions pour le déblocage et/ou le déchiffrement de vos fichiers bloqués.

 

  Rappel :

Néanmoins, avant tout problème, pensez à protéger vos appareils :

en installant un antivirus et ses mises à jour ;

en mettant en place un logiciel anti-spam ;

et en nettoyant régulièrement votre appareil de ses fichiers temporaires.

Dossier PIG LGV disponible à l’accueil de la mairie

La décision ministérielle du 1er février 2017 a acté le principe d’une réalisation phasée du projet de ligne nouvelle Montpellier Perpignan en retenant comme objectif une présentation à l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique de la section la plus circulée entre Montpellier et Béziers, dans un premier temps.

L’enquête d’utilité publique au titre du code de l’environnement et du code de l’expropriation de la section Montpellier – Béziers permettra d’assurer l’information et la participation du public ainsi que la prise en compte des intérêts des tiers lors de l’élaboration des décisions susceptibles d’affecter l’environnement et de nécessiter l’acquisition de parcelles par voie d’expropriation. Les observations et propositions qui seront formulées pendant cette phase ultérieure de consultation seront prises en considération par le maître d’ouvrage et par l’autorité compétente pour prendre la décision de déclaration d’utilité publique de la section Montpellier – Béziers.

Préalablement à l’organisation de l’enquête d’utilité publique de la section Montpellier – Béziers du projet de ligne nouvelle Montpellier – Perpignan, la décision ministérielle du 1er février 201 7 a également demandé l’engagement des démarches permettant de qualifier l’intégralité de la ligne entre Montpellier et Toulouges en projet d’intérêt général (PIG) sur la base du fuseau retenu dans la décision ministérielle du 29 janvier 2016, et selon les modalités prévues par les articles L. 102-1 et R. 102-1 du code de l’urbanisme.

En vue de la prise d’un arrêté préfectoral qualifiant le fuseau acté par la décision ministérielle du 29 janvier 2016 en projet d’intérêt général, un dossier est disponible à l’accueil de la mairie du lundi 22 octobre au vendredi 23 novembre prochain, les participants pourront formuler leurs remarques sur le site internet : pig-lnmp.com

Aqua Domitia : 70 M€ de travaux lancés dans les 30 prochains mois

Le Groupe BRL a invité les adhérents de la FRTP Occitanie Méditerranée à une présentation des grands chantiers qui vont être lancés dans les 30 prochains mois dans le cadre du Réseau Hydraulique Régional et de son extension, au travers du programme Aqua Domitia.

Cette rencontre a resitué les grands enjeux de ces investissements, soutenus par Damien Alary, Vice-Président de la Région Occitanie et Président du Conseil d’administration de BRL,  qui s’inscrivent dans le Plan d’intervention Régional de gestion intégrée de l’eau voté par la Région en juin dernier.

Comme l’a souligné Jean-François Blanchet, le Directeur général du Groupe BRL : «  avec cette nouvelle phase du programme Aqua Domitia, 70 M€ de travaux vont être engagés dans les 30 prochains mois dont plus de 40 M€ dans les 6 mois à venir. Nos cahiers des charges seront innovants en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) et intégreront les principes du Schéma régional  de promotion des achats publics socialement et écologiquement responsables. Nos appels d’offres feront aussi appel à la créativité et l’innovation des entreprises, en encourageant des solutions sobres en Carbone, à faible consommation d’énergie et économe en eau. Il est également prévu un large allotissement et des dispositions spécifiques pour permettre au plus grand nombre d’entreprises de bénéficier de ces travaux, pour optimiser en même temps l’intérêt du Maitre d’ouvrage et les effets positifs des travaux sur l’économie et l’emploi». Les entreprises devront ainsi démonter dans leurs mémoires techniques à quel niveau elles intègrent ces exigences.

« Il était ainsi important pour BRL de partager, avec les représentants de la profession, les orientations du programme AQUA DOMITIA porté par la Région Occitanie : »

« – promouvoir une démarche responsable et solidaire pour atténuer le changement climatique,

- favoriser l’adaptation des territoires à l’impact de ce changement ainsi qu’à celui de la croissance démographique, en accompagnant le développement économique tout en préservant les milieux naturels. »

Dans les 30 prochains mois les futurs travaux d’Aqua Domitia et des réseaux de desserte hydro-agricoles vont ainsi faire l’objet d’appels d’offres répartis en 16 lots, concernant la fourniture et la pose de plus de 175 km de canalisations, 3 franchissements par micro-tunneliers et  la réalisation de 3 stations de pompage, intégrant une orientation digitale avec la démarche BIM (maquette numérique) et la démarche de Bâtiment Durable Méditerranéen. « 

« Dans la dynamique du Plan de soutien à l’emploi et au BTP porté par la Région, BRL a souhaité, avec cette réunion d’information préalable, exposer l’organisation des allotissements permettant ainsi au plus grand nombre d’entreprises de bénéficier de ces investissements financés par la Région, les Départements de l’Aude et de l’Hérault et les agglomérations et collectivités du territoire concerné. »

« Cette démarche innovante a été saluée par la profession et les éléments présentés seront mis en ligne sur le site internet du Groupe, pour permettre le plus large accès possible aux entreprises et à la concurrence. »

 

Les éléments présentés lors de cette réunion sont en ligne sur le site de BRL et du RHR : https://www.brl.fr/fr/189-aqua-domitia-70-m%E2%82%AC-de-travaux-lances-dans-les-30-prochains-mois-49.html

 

« Rézo Pouce » pour faciliter l’éco-mobilité

Ce nouveau dispositif de co-voiturage valorise l’autostop sur de courtes distances et renforce l’offre de mobilité.

Il s’agit d’un service gratuit, sur de courtes distances.

Toutes les villes de l’agglomération « Sète agglopôple méditerranée » sont intégrée dans ce réseau

A Poussan, 3 arrêts ont été mis en place :
– Arrêt école Veronique Hebert : Chemin des Frères
– Arrêt Boulevard René Tulet : Centre Ville
– Arrêt Cave Coopérative: Route de Sète

Le Rezo pouce : Comment ça marche ?

* Dès l’âge de 16 ans, muni d’une pièce d’identité, vous pouvez vous inscrire gratuitement via le site internet www.rezopouce.fr ou dans l’une des 14 mairies de Sète agglopôle méditerranée.

rezoCapture

* On vous fera signer une charte Rezo Pouce et vous recevrez rapidement par courrier à votre domicile, une carte Pouce personnalisée avec photo et numéro d’identifiant et un kit mobilité, mode d’emploi complet du dispositif.

* Sur le principe des arrêts d’autobus, vous vous rendrez à « l’Arrêt sur le pouce » le plus proche. Les arrêts sont répertoriés et matérialisés par un logo sur des poteaux.

* Si vous êtes passager, vous présenterez de manière bien visible (et avec le sourire) votre fiche destination qu’on vous aura remise à l’inscription ou que vous pouvez créer en ligne.

* Si vous êtes conducteur, vous aurez collé l’autocollant « Rezo Pouce » sur votre pare-brise et vous n’aurez plus qu’à vous arrêter au bon endroit pour embarquer votre passager.

Côté sécurité, le passager peut, en cas d’inquiétude, envoyer par SMS le n° d’immatriculation du véhicule à la plateforme Rezo Pouce. Une garantie supplémentaire pour les passagers comme pour les conducteurs puisqu’ils peuvent se demander mutuellement leur carte d’identifiant, preuve de leur inscription au réseau.

Une appli Rezo Pouce très facile à utiliser permettra via son mobile de trouver en temps réel les conducteurs ou les passagers les plus proches. L’application sera disponible sur App Store et Play Store. Elle permettra au passager comme au conducteur d’être géolocalisés et pour le passager, de suivre en temps réel l’arrivée de son conducteur. De son côté, le conducteur pourra contacter son passager dès que celui-ci aura enregistré sa destination, après avoir consulté son profil s’il le souhaite directement sur son smartphone. A terme, cette appli permettra d’ici la fin de l’année de donner un rendez-vous ou d’enregistrer une destination pour trouver un covoitureur 24h à l’avance. En cas d’inscription directement sur l’application smartphone, cette dernière n’acceptera votre identifiant que le lendemain.

Déclarations en mairie de locations de meublés de tourisme

Maison, Immobilier, Bâtiment, Résidence

Jusqu’à présent, les hébergeurs devant déclarer leur activité de location de meublés de tourisme remplissaient un document Cerfa (CERFA 14004*03),

la dite déclaration peut -ou doit- se faire désormais en ligne.

Il s’agit d’une déclaration sur l’honneur, au même titre que la déclaration Cerfa.

Voici le lien nécessaire :

https://taxe.3douest.com/bassindethau.php

Il  suffira de « créer un compte hébergeur ».

Les Compagnons du Devoir œuvrent pour le Conservatoire

ascP1140586

Ce sont des Compagnons du devoir qui s’occupent de certaines des Pierres du Conservatoire, et s’ils suivent une certaine partition, les instruments ne sont pas les mêmes que ceux des musiciens : burins, masses, meuleuses, taraudeuses, éclateuses s’associent pour animer l’atelier de Pierres et traditions.

Pour réaliser la façade du Conservatoire Manitas de Plata à rayonnement inter-communal de 75m de long sur 9,50m de haut, il faudra pas moins de 4km de lames de pierre, une pierre froide dans les tons noirs, choisie pour sa solidité et taillée à la main, qui viendra se positionner sur un sous-bassement en pierre calcaire de la Gardiole. Le tout sera enchâssé dans une structure en métal et en béton, reproduisant à l’identique les chaînages verticaux d’origine, prévus entre les 5 corps de bâtiments. Une véritable innovation qui a permis de mettre le savoir-faire des tailleurs de pierre au service d’une conception moderne.

ascP1140567

 Car un des soucis de l’architecte est le retour à l’origine par exemple pour pour l’entrée principale prévue par la porte monumentale des anciens chais Dubonnet avec toitures à pignon conservées et avec des marquises en bois;

Les soubassements sont en calcaire jurassique et les brise-soleils en calcaire des Pyrénées (noir).

Le travail a débuté aux ateliers poussannais il y a 4 mois. En moyenne 4 hommes travaillent sur  les brise-soleils qui représenteront presque 500 tonnes de pierre avec les soubassements…

ascP1140570

3000 éléments au minimum de 1m20.  Ceux-ci seront posées sur des épis (structures) métalliques eux-mêmes fixés à la structure en béton et capables de supporter les 35 T de chacune des travées. Il y a 11 travées au total. La pierre est travaillée avec la face vue éclatée, les lames étant aussi de différents épaisseurs. Il faudra compter 4 mois pour la pose avec une manutention très délicate. « L’on travaille au mm sur de gros volumes,  avec des réglages à effectuer pour chaque lame. » Précisait Gérard.

Mais comment sont conçus tous ces éléments à Poussan, sur le vaste atelier en plein air de l’entreprise « Pierres et Traditions » en garrigues.

ascP1140579

Pour les soubassements les blocs de calcaire arrivent bruts des carrières de la Gardiole et sont débités à la machine par une impressionnante meuleuse programmable. 400 m2 sont à couvrir pour reproduire au mieux l’existant sur le site. Les manipulations vont s’enchaîner car c’est manuellement que les Compagnons du Devoir de l’Entreprise vont s’en occuper : Si Sébastien gère l’atelier, François, Cédric et Marc vont éclater les blocs pour leur donner un bel aspect bosselé et naturel sans trop de relief, tout un art, tandis qu’ensuite, selon des gabarits, ils passeront à l’éclateuse (pression de 15T) pour leur donner une forme hexagonale.

Quant aux brise-soleils, depuis plusieurs mois, en moyenne 4 hommes travaillent sur eux sachant qu’ils représenteront presque 500 tonnes de pierre avec les soubassements..3000 éléments au minimum de 1m20.

Ceux-ci seront posées sur des épis (structures) métalliques eux-mêmes fixés à la structure en béton et capables de supporter les 35 T de chacune des travées. Il y a 11 travées au total. La pierre est travaillée avec la face vue éclatée, les lames étant aussi de différents épaisseurs. Il faudra compter 4 mois pour la pose avec une manutention très délicate.

ascP1140592

Les blocs (entre 170 et 280 kg chacun ) qui parviennent chez Pierres et traditions ont été débité dans les Pyrénées : 2,66m sur 32 cm avec une hauteur e 8 ou 12 cm… Avant de les tarauder pour la fixation future, chacun des blocs est éclaté à la main pour lui donner un aspect plus naturel.

Il faut environ 10 jours pour s’occuper du volume d’une travée.

Et si sur le chantier la mise en place doit débuter vers le 15 octobre, il faudra 9 à 10 personnes sur trois mois pour finaliser la mise en place des éléments autour du conservatoire.

D’autant que, comme le précise Gérard Gascon, il faut pendant ce temps honorer d’autres commandes. « Ce chantier support est une belle référence avec l’unicité de la structure, pour l’entreprise, ainsi que pour les Compagnons. »

Épisodes cévenols : quels sont les bons comportements à adopter ?

Illustration 1Crédits : © Pixabau.com

Illustration 1 Torrent en crue

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l’Intérieur ont mis en place une campagne de sensibilisation aux phénomènes et aux bons comportements à adopter en cas de pluies méditerranéennes intenses.

En effet, chaque année, à l’automne, les départements du pourtour méditerranéen connaissent des épisodes de fortes pluies (appelés épisodes cévenols), liés à des remontées d’air chaud, humide et instable en provenance de Méditerranée, qui entraînent régulièrement des crues soudaines. Avec le changement climatique, nous devons nous attendre à une augmentation de la fréquence de ces événements.

Une campagne de sensibilisation à ces phénomènes est mise en œuvre jusqu’au 26 octobre 2017 visant à expliquer leurs conséquences en termes de précipitations, de ruissellement et d’inondation et à mieux faire connaître les dispositifs de vigilance et les comportements individuels à adopter.

Il est ainsi préconisé :

  • de faire le nécessaire afin de pouvoir rester chez soi 3 jours sans aide particulière en disposant de réserves adaptées à ses besoins ;
  • pour les personnes habitant en zone inondable importante, de se constituer un kit de sécurité en cas d’évacuation (lampe électrique, nourriture, médicaments, vêtements chauds, papiers d’identité, argent liquide, téléphone portable, etc.).

Les comportements recommandés sont les suivants :

  • rester à l’écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux ;
  • reporter ses déplacements et ne pas utiliser sa voiture ;
  • contacter ses proches pour s’informer de leur situation ;
  • s’éloigner des cours d’eau, ne pas stationner sur les berges ou sur les ponts ;
  • ne pas sortir ou s’abriter dans un bâtiment (surtout pas sous un arbre) ;
  • se réfugier dans les étages ;
  • ne pas s’engager sur une voie inondée (en voiture ou à pied) ;
  • ne pas aller chercher ses enfants à l’école, ils y seront mis en sécurité.

Les départements méditerranéens concernés sont les suivants : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales, Var et Vaucluse.