L’Entente Cycliste Poussanaise… Un club multi vélos !

Composée d’une quarantaine de licenciés, féminins et masculins, l’association présidé par Jean Charles Grangeon a pour but principal de développer la pratique du cyclisme dans un esprit de camaraderie et de convivialité que ce soit en vélo de route ou en VTT.

Affiliée aux fédérations FFCT (cyclotourisme) et FSGT, la palette des pratiques sur 2 roues est large que ce soit pour participer à des randonnées, des compétitions ou des cyclo-sportives.

 

En vélo de route cela va des randonnées (sur le Département),et pour les plus chevronnés des cyclo-sportives ( Nationales, Régionales ou Départementales, étapes du tour).lavandou

Mais le ciment des cyclos reste bien sur la sortie dominicale tous les dimanches matin ; suivant le niveau de pratique des groupes sont quelquefois constitués en fonction des niveaux et des aptitudes physiques de chacun.

Le VTT est également très pratiqué (surtout en saison « froide »). La encore notre village situé entre Gardiole et massif de la Moure offre aux pratiquants un grand choix de parcours.

L’enduro et même la descente sont parmi les pratiques a l’ECP,  comme pour le vélo de route des groupes sont constitués. Au printemps le plus souvent des petits séjours sont organisés afin de découvrir en VTT ou en vélo de route de nouveaux horizons. Cette saison les pratiquants avaient le choix entre Côte d’Azur et la Lozère, là-aussi ses rassemblements permettent de cultiver activités sportives et convivialité.

piocsP1020194

Mais un club n’en serait pas un sans un projet collectif; celui-ci depuis 17 ans maintenant se nomme « Ronde des Piochs ». A cette occasion l’ensemble des pratiquants se mobilisent pour que cette randonnée VTT de début mars reste un des hauts lieux de la pratique VTT Régionale.

L’assemblée générale du club se tiendra en novembre, le président et les membres du bureau actuel souhaitant vivement que d’autres éléments viennent grossir les effectifs, mais surtout s’impliquent comme force de proposition afin que la dynamique reste intacte.

Tous les nouveaux adhérents seront les bienvenus et à titre indicatif, courant septembre, l’association reprendra ses réunions du vendredi à son local à 18 h 30 salle Jean THERON.

De Carcassonne à Pyrénées 2000 aller et retour en vélo

Les 23 et 24 juin 2018,  Marc TRINCA a effectué une randonnée route, touristique et sportive  à deux étapes à travers les Pyrénées Audoises, Catalanes et Ariégeoises . avec hébergement  à Pyrénées 2000…CHIOU20180624_110636 (2)

Le premier jour :   Carcassonne – Axat – Col de Jau – Ayguatébia – Col de la Llose – Pyrénées 2000… Soit, 167 km , 3362m de dénivelé d+  réalisé en 7h59  à 21 km/h de moyenne.

Le deuxième jour : de Pyrénées 2000,  Col du Puymorens – Col de Marmare – Col des sept frères – Col de Festes – Carcassonne avec 175 km , 1951 m de dénivelé + réalisé en 6h23 à 27,4 km/h de moyenne.

Soit un de total: 342 km et 5413 m de dénivelé positive.

« Un grand bravo à Marc pour ce périple très exigeant qui nécessite une excellente base foncière,il faut dire qu’il s’agit d’un grand rouleur et grimpeur habitué à ce genre d’épreuve depuis de nombreuses années,il est aussi un grand capitaine de route lors des sorties de l’Entente Cycliste Poussanaise . »

Toutes nos félicitations. 

ECP : Louis et Eric sur le Ventoux

Un grand bravo à Louis CASU non voyant et à Eric GELEDAN son pilote qui ont réalisé en tandem la monté du Mont VENTOUX en un peu moins de deux heures par le côté sud au départ de Bédoin le versant le plus difficile du géant de Provence.

Louis avait déjà effectué cette ascension en 2017.Resized_20180602_121248_5444

Il faut souligner le bon entraînement qu’il a toute l’année avec certains membres de l’Entente Cycliste poussannaise : en plus d’Eric, il peut compter sur, Loulou, Jean et Jacques, ce qui lui a permis de faire cette ascension assez facilement car il est le premier à atteindre le sommet des nombreux tandems qui ont effectué le dimanche 3 juin cette ascension.
Encore un grand bravo !

J-Y Martinez au Trail Urbain de Sète

MARTI33674525_1696796143768996_8953310235653570560_n-2Jean Yves Martinez, le descendeur Vtt de l’Entente cycliste poussannaise a participé ce dimanche à la nouvelle descente urbaine à Sète.
Catégorie véterans il se classe 11ème au scratch sur 60 partants.

veloP1050836Plusieurs dizaines de coureurs ont brûlé de la gomme entre le panoramique Saint-clair et le jardin du château d’eau car si la descente est à l’origine une course de vtt se pratiquant en montagne, dans l’Hérault pour une fois comme l’on ne fait rien comme tout le monde,  l’on passait dès 9 h à l’extrême et l’unique. 

La ville de Sète accueillait en effet sa première course de vtt descente, avec sauts et vitesse au programme jusqu’à 19h00.
Cette course individuelle chronométrée prenait son départ au sommet du mont St Clair à 175m de hauteur pour une descente de 1.7km.

veloP1050839

Le parcours, parsemé de modules, d’obstacles à franchir, fut emprunté par des coureurs amateurs confirmé et professionnels qui offraient un show spectaculaire aux Sétois et aux visiteurs.

Les coureurs n’avaient pas besoin du public pour les motiver au maximum et il fallait en profiter car les professionnels étaient bien-sûr accessibles toute la journée.La descente faisait le reste.

Avec un village partenaire au jardin du château d’eau dès le matin les spectateurs pouvaient se restaurer via Pilou traiteur
Une très belle initiative qui mettait à l’honneur l’association HANDI THAU ACCES qui œuvre tout au long de l’année pour promouvoir la pratique du HANDBIKE pour permettre aux personnes à mobilité réduite de continuer à exercer une activité physique.

Un bien beau spectacle XS avec des performances sportives, techniques qui impressionnaient les néophytes.

Pour les résultats : ATS : https://www.ats-sport.com/epreuve.php?id_epreuve=5621

L’ECP en goguette dans le Var

Cette année l’Entente Cycliste Poussanaise avait décidé d’effectuer un stage de cinq jours au Lavandou dans le Var. Une réussite, avec un nombre de participants qui était de  dix-huit dont quatorze cyclistes.

 « Nous aurions du être encore plus nombreux mais deux membres ont été obligés d’annuler au dernier moment suite à des événements majeurs. »photo groupe ECP-1

« Nous avons roulé sur les routes splendides du littoral et de l’arrière pays varois avec des paysages et une végétation magnifique, sans oublier les vues sur les îles de Porquerolles, du Levant et de Port Cros. »

Même si ce ne sont pas les grands cols des Alpes ou des Pyrénées,  l’ascension de l’incontournable col de Notre Dame des Anges, du col de Canadel avec la route des crêtes bien-sûr , les cols de Babaou ,Caguo ven, des Fourches( parfois dans les deux sens) sans oublier les petites bosses telles que le Pas de la griotte et le Pas du cerf ont éprouvé les organismes.

« Nous sommes sortis tous les jours, en deux groupes, le premier, les forts avec les féminines et le deuxième les très forts. Les distances variaient de 60 à 100km et les dénivelés pouvaient atteindre  1800 m de positif. » précisaient les membres de l’ECP.

 Les sorties se sont souvent finies dans la piscine de la structure d’accueil et certains après-midis ont été très actifs avec des randonnées sur les magnifiques sentiers du littoral varois avec des vues à couper le souffle.

Les soirées étaient animées par les musiciens du groupe Robert et Didier. La soirée de karaoké a permis de  découvrir de belles voix après d’autres voies plus sportives, dans la journée.

Un stage où l’ensemble des participants a été entièrement satisfait et n’a eu qu’un souhait : recommencer bientôt.

La ronde des Piochs 2018 : une belle rando

piocsP1020194        Si en 2017, au petit matin avec peu de vent, le temps était pluvieux, en 2018 c’était couvert, humide, mais les plus tardifs des coureurs ont pu profiter du soleil. Des conditions tout de même difficiles pour fêter le VTT et pour le pratiquer en participant à cette édition de la ronde des Piochs, la course annuelle transformée en randonnée pour des raisons réglementaires et organisée par l’ECP, avec des circuits de 15, 30 ou de 40 km pour les plus courageux et les plus entraînés.pioP1020170 Pour cette Rando, avec un départ de la Mairie, les inscriptions se faisaient dans la salle sous la crèche et elle ne fut pas envahie cette fois, car elles ont débuté à 8 h et se sont poursuivies après 9 h, pour quelques cyclistes plus tardifs. Pour tous c’était l’occasion de réaliser une belle balade tout de même bien sportive.pioP1020177

De nombreux bénévoles étaient déjà sur le tracé à des points stratégiques pour guider les cyclistes ou pour  assurer leur sécurité et leur ravitaillement. Rien n’avait été oublié. Ils avaient été réunis dernièrement pour un dernier briefing.  Le samedi les responsables de l’ECP s’étaient assurés que marques, rubalises, flèches et panneaux étaient en place. pioP1020167 (1)Un travail vraiment nécessaire pour la sécurité des cyclistes.Screen Shot 03-12-17 at 10.12 AM Il le fallait car la surveillance était maximale même s’il fallait traverser une route uniquement sur tout le circuit. 

Un bon bilan quantitatif : 150  pour les 40 km et 144 pour les 30, étaient inscrits, tandis que 35 sportifs participaient aux 15 km : la renommée de l’épreuve poussannaise, avait attiré les vététistes locaux ou ceux du bassin de Thau et même certains d’autres secteurs venus apprécier les circuits. Avant de partir, la tension ne montait pas car Dominique Brun, manager, annonçait un départ échelonné vu les conditions météorologiques. L’on remarquait les Poussannais qui étaient nombreux, mais peu de dames sur l’ensemble des participants.

Avant le départ, chacun se recentrait sur soi-même et  vérifiait alors minutieusement son équipement et son matériel pour qu’aucun problème ne l’empêche de terminer le circuit se présentant boueux. Enfin, il était temps de se désaltérer, d’aller aux toilettes, et, en route, souvent par petits groupes en fonction des affinités…

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAA16649554_1841199492821821_1079524864509764682_nLe parcours répondait aux attentes de tous : les parties techniques alternaient avec celles plus sportives et physiques qui demandaient de l’endurance .

Les longs parcours de cette année avaient des variantes techniques, des passages sensibles, où « le pilotage » prenait toute sa signification.

Et avec le sol glissant, le brouillard pour certains, les ruisseaux pour les plus courageux sur le 40 km, ce ne fut pas « du gâteau » comme le précisaient de nombreux cyclistes heureux d’avoir pu tout de même participer.

 En effet, après un départ de la Mairie, après la traversée de Poussan, direction pour les plus vaillants, La Bataille, Les Oulettes et Antonègre avec un ravitaillement offert par le propriétaire des lieux puis direction les éoliennes avant de repartir par la Moure vers les Piochs.pioP1020180

Le parcours de 30 km, traversait les « cataux » et son ensemble de capitelles… Du bonheur pour les yeux avec le Pioch de Madame, le Puech Monier, et le Pioch Rond. Là aussi un ravitaillement et un très joli tracé avec vue sur l’étang.Ensuite direction Loupian et Bouzigues avec de nombreux monotraces qui étaient au programme.piocP1020191

Et pour le 15 km, c’était plus plat : Les moins entraînés et les « ados » trouvaient avec lui des sentiers ludiques et un bon ravitaillement.pioP1020184

Enfin, après avoir continué entre Loupian et Bouzigues avec le passage sur le « mono trace » l’arrivée n’était pas loin pour les vaillants coureurs avec son beau final, la descente acrobatique des escaliers entre la Mairie et la crèche.

Les 2 ravitaillements proposés étaient animés par des volontaires et ils permettaient  aux organismes de récupérer, mais aussi de multiplier des échanges dans la convivialité qu’offre ce style  de course.

Vers 10 h 00 , les premiers participants s’approchaient de la ligne d’arrivée.

Tous étaient contents d’avoir pu terminer la boucle, enchantés par des circuits qui demandaient certains efforts soutenus. Pas de vainqueurs dans les différentes catégories pour cette ronde qui s’est transformée en randonnée mais des remises de coupe aux clubs les plus représentatifs et aux plus jeunes avec le challenge J Paul Vincent remis à Marc Lebras, qui participait, et qui fut la cheville ouvrière de la Ronde des Piochs tout en étant auparavant le trésorier de l’ECP.

Tous remerciaient les membres de l’ECP, les sponsors et les bénévoles du village qui avaient permis de faire de cette matinée un beau succès car une telle épreuve, demande une organisation rigoureuse.Screen Shot 03-12-17 at 11.42 AMUn dernier moment de partage pour tous les concurrents qui avaient reçu des lots offerts par les sponsors, à leur arrivée : ils pouvaient  reprendre des forces au buffet spécialement adapté aux sportifs . pioP1020169Et félicitations aussi Avant de partager un petit apéritif entre sponsors et organisateurs, les membres de l’ECP prenaient  rendez-vous avec les vététistes pour la prochaine édition, en mars 2019.pioP1020192

Bientôt la Ronde des Piochs

A  Poussan Le 11 mars 2018 la 17éme  édition de la Ronde des Piochs  Randonnée VTT.piochsCapture

 La désormais  incontournable randonnée VTT régionale la Ronde des Piochs, prévue le 11 mars prochain, proposera aux amateurs de randonnées nature  trois parcours variés, comme l’an dernier, avec quelques variantes.

Un parcours de 30 km sur les communes de Poussan ,Loupian et Bouzigues ,un parcours varié et technique avec de nombreux «  singles » ( monos-trace )ou les fans du pilotage seront à leurs  aises.

Pour le long parcours il faudra ajouter aux 30 km une boucle de 10 km avec la désormais habituelle montée de la Moure via le domaine d’Antonègre situé sur la commune de Montbazin ou un mini ravitaillement sera proposé au sommet afin de pouvoir admirer le point de vue splendide et prendre quelques forces.

Au total 40 km que pourront effectués les vététistes confirmés !

Pour finir un parcours de 16 km sur les communes  de Poussan et Bouzigues une boucle ludiques pour les plus jeunes et les moins entraînés mais avec des passages techniques qui seront appréciés de cette catégorie d’âge.

Innovation cette année des vététistes de l’Entente Cycliste Poussanaise encadreront un groupe de jeunes entre 10 et 13 ans (20 au maximum )sur la petite boucle de 16 km .

Trois ravitaillements sont prévus, café offert au départ , lots à tous les participants à l’arrivée.

Départ groupé à 9 h 00 place de la mairie à Poussan.

Participation de 10 € pour les parcours de 30 et 40 km et de 5 € pour le  16 km .

Pour plus d’infos tel : 06 82 56 17 66  ou 06 89 18 57 56 .