Marie Soler toujours dans les meilleures

Marie Soler, Championne de voile et poussannaise a maintenant  évolué dans sa discipline  et poursuit son chemin dans ce sport qu’elle affectionne.

Screen Shot 03-04-17 at 04.14 PMDepuis, tout en poursuivant ses études d’ingénieur à Marseille où elle est basée, l’aventure voile continue pour elle. Toujours plus précis, toujours plus vite, si elle navigue actuellement sur des catamarans de compétition, ceux-ci vont être équipés de « foil » très rapidement, en équipe de France « Jeunes ». (un foil est une aile profilée qui se déplace dans l’eau et transmet une force de portance à son support. La somme de chacune des forces de portance des foils du voilier forme la force qui est transmise au voilier et qui lui permet de s’élever au-dessus de la surface de l’eau, comme s’il volait.).soler

Le circuit olympique l’a conduite avec son co-équipier, Hugues Puimatto, aux quatre coins de l’Europe,  où elle a réussi plus ou moins bien à tirer son épingle du jeu.

Dernièrement, début septembre, c’était le Championnat du Monde à la Grande Motte, où Marie avait envie de briller. Toujours aussi motivée, Elle avait de beaux défis à relever.soler21731074_1921023898161463_2496671458971942247_n

« Nous venons de finir les Championnats du Monde de Nacra 17 qui s’est déroulé à La Grande Motte du 2 au 10 septembre. Et durant cette semaine de compétition nous avons pu naviguer dans des conditions variées qui nous on permis de réaliser 17 courses au total. Nous avons réalisé une belle performance puisque nous finissons 3ème, derrière un équipage Portoricain et un autre Russe, qui ont tout deux plus d’expérience que nous sur le Nacra 17 puisqu’ils  ont participé à la dernière olympiade, alors que nous avons commencé il y a tout juste 1 an (septembre 2016). »soler21740002_1921023818161471_1481275459446807338_n
 L’équipage est donc satisfait de ce résultat qui clôture une année de travail et d’investissement.
« Maintenant nous sommes dans l’attente de notre nouveau bateau volant (full foiling) qui arrivera en mi-octobre. Nous sommes impatients de pouvoir le préparer et faire nos premiers vols au-dessus de l’eau. »
Un autre challenge pour Marie qui prend toujours autant de plaisir à naviguer et à qui l’on souhaite : « Bon vent ».

Le 27 août se déroulait la régate des Maires

voiDSC_0060 (8)Ce dimanche 27 août, Poussan organisAIT la 19ème Régate des MairEs.voiDSC_0014 (18)

Chaque année, depuis près de 20 ans, 9 communes du Bassin de Thau se retrouvent sur l’étang pour le défi des Maires, une Régate bien sympathique. Et ce dimanche 27 août, c’est Poussan qui organisait la 19ème édition du défi des Maires. L’objectif de la course est de composer des équipages avec des élus, des marins et des néophytes pour une journée de détente. Les voiliers arrivaient de leurs ports avec les équipages pour se rassembler avant le départ devant le port de la ville organisatrice, Bouzigues se substituant à Poussan au niveau base nautique, et certaines communes participaient avec plusieurs bateaux.voiDSC_0012 (18)
Toutefois, les voiliers étant différents, certains sont partis avec des handicaps de temps.
La tradition veut que chaque élu offre le pique-nique à son équipage tandis que la ville organisatrice offre le petit-déjeuner.

voiDSC_0030 (9)La compétition se déroulait à Bouzigues, Poussan n’ayant pas de port… Mais il faut savoir qu’à priori, Poussan en aurait eu un petit au niveau de la Crique de l’Angle, jadis, pour développer son commerce, le niveau de l’eau étant plus élevé..
Et après une journée de régate, (Bouzigues-Balaruc les Bains-Mèze-Bouzigues),  vers 18 h 30, les équipages se retrouvaient au Foyer des Campagnes de Poussan pour un apéritif dînatoire, sans oublier, bien sûr, la remise des récompenses.

Plus de 140 participants avec plus de 21 voiliers inscrits : 2 équipages pour Poussan, 3 pour Sète, 5 pour Loupian…voiDSC_0015 (17)Jacques Adgé était heureux de recevoir tous ces navigateurs dans cette belle salle. Il en profitait pour remercier tous les participants qui ont rendu cette journée très conviviale tandis que Monsieur Victor, responsable technique allait donner les résultats.DSC_0004 (21)En attendant les résultats officiels :

Les Poussannais se classaient 16èmes et 5èmes.

Le podium :voilDSC_0020 (13)1er : Aqueste Cop (Marseillan)

2eme : Si de Marseillan

3ème : Welcome de BouziguesvoiDSC_0012 (19)

(A priori, l’année prochaine, le défi des Maires se déroulera à Sète avec certainement une « superbe base nautique »).

La soirée pouvait se poursuivre autour d’un apéritif dînatoire pour terminer en beauté cette journée de partage autour de la lagune de Thau.

 

Marie Soler, toujours aussi motivée

Cela  faisait un petit moment qu’elle ne nous avait pas donné de nouvelles.  Marie Soler, Championne de voile et poussannaise a maintenant  évolué dans sa discipline  et poursuit son chemin dans ce sport qu’elle affectionne.Capturesoler2

Nous l’avions quitté fin 2015, à une période durant laquelle elle vivait une expérience particulière avec un objectif : s’envoler !

Marie précisait : « Et oui, j’ai été sélectionnée pour participer à la Red Bull Foiling Generation, organisée par Red Bull à La Baule. Cet événement regroupait une cinquantaine de jeunes talents âgés de 16 à 20 ans, pour naviguer sur des Flying Phantom, des catamarans qui volent littéralement… »Screen Shot 03-04-17 at 04.14 PMDepuis, tout en poursuivant ses études d’ingénieur à Marseille où elle est basée, l’aventure voile continue puisque Marie se prépare pour relever d’autres défis. Deux semaines  en février à La Grande Motte pour un stage avec l’équipe de France Nacra 17 et son entraîneur Franck Citeau et actuellement, jusqu’au 12 mars, au programme, entraînement physique, navigation  et préparation technologique du bateau.Screen Shot 03-04-17 at 04.13 PM Toujours plus précis, toujours plus vite, si elle navigue actuellement sur des catamarans de compétition, ceux-ci vont être équipés de « foil » très rapidement, en équipe de France « Jeunes ». (un foil est une aile profilée qui se déplace dans l’eau et transmet une force de portance à son support. La somme de chacune des forces de portance des foils du voilier forme la force qui est transmise au voilier et qui lui permet de s’élever au-dessus de la surface de l’eau, comme s’il volait.).

Son emploi du temps ne lui laisse que peu de temps pour des loisirs car si la passion l’emporte, les compétitions vont bientôt s’enchaîner. Et qui dit circuit, dit investissements : personnel, financier, physique et bien sûr technique pour maîtriser au mieux ces catamarans ultra-rapides.

Le circuit olympique va la conduire avec son co-équipier, Hugues Puimatto, aux quatre coins de l’Europe, en commençant par Palma de Majorque où il faudra tirer son épingle du jeu en étant parmi les meilleurs, toutes catégories confondues.

Et en septembre, ce sera le Championnat du Monde à la Grande Motte, où Marie a envie de briller.

Toujours aussi motivée, Elle a de beaux défis à relever mais quand l’on connaît sa motivation on ne doute pas qu’elle soit à la hauteur.

 

Encore un jeune Poussanais à l’honneur en voile légère

Ce dimanche 9 octobre, c’est sur la base nautique du Cap d’Agde qu’avait lieu la première manche du championnat départemental de voile. Le club Voile Fun Sète avait cette fois encore plusieurs équipages engagés. Pour tous il s’agissait d’une première régate de compétition.screen-shot-10-09-16-at-09-31-pmSarah, Swann et Marius inscrits en Optimist initiation ont mis en pratique les conseils et apprentissages de leur coach Elsa, et ont brillé par leur enthousiasme et leur volonté.

screen-shot-10-09-16-at-09-33-pm-001Enzo et Arthur ont conquis la première place du podium en catamaran Topaze avec 5 manches de gagnées sur les 5 disputées.
Samuel (notre Poussanais) montait avec fierté sur la 3ème marche en Optimist sport avec de belles manœuvres et malgré un dessalage.
Tous ont fini cette première journée de championnat avec le sourire, l’envie de retourner au plus vite à l’entraînement et porter à nouveau haut les couleurs du club à Palavas le 6 novembre.

screen-shot-10-09-16-at-09-31-pm-001screen-shot-10-09-16-at-09-33-pm

Le club Voile Fun Sète s’est aussi illustré à Corbières, en extrême glisse planches à voile, avec une deuxième place au général et 1ère fille pour Maé en R120, ainsi qu’une 3ème place pour Mathieu en R120 et une 3ème place pour Théo en F42 espoir.

Un jeune Poussannais s’illustre en « Voile légère »

Ce dimanche 24 septembre se tenait sur la base nautique de l’école de voile de Marseillan la première régate du Championnat Régional de voile légère. Le club sétois «Voile Fun Sète» avait engagé six des huit équipages en inter-séries catamarans. wwwwwwwwwwwwww

Un spitfire 18 pieds mené par Elsa et Maxime; 2 SL 16 menés par Pierre et Valentin ainsi qu’Aaron et Louis; 1SL15 mené par Colin et Nils et 2 Tika 14 pieds menés par les plus jeunes de l’équipe sétoise, Tom et Félix pour la voile 128 ainsi que Gaspard et Paul (jeune Poussannais) pour la voile 016.
wwwwwwscreen-shot-09-25-16-at-10-00-pm-001

La journée bien qu’ensoleillée s’est montrée pauvre en vent, mais les équipages ont pu s’affronter sur 4 manches.
Au classement général les 2 SL16 occupent les deux premières places avec Pierre et Valentin en tête.
Les plus jeunes en Tikka n’ont pas démérité pour leur première compétition dans «la cour des grands» avec une belle 6ème place pour Félix et Tom, ainsi qu’une très honorable 4ème place pour Gaspard et Paul.wwwwscreen-shot-09-25-16-at-10-01-pm
Ces jeunes sportifs continueront de faire leurs preuves et de prendre leurs marques dans ce championnat lors de la prochaine étape qui se déroulera à Collioure le 16 octobre. Souhaitons que notre jeune Poussannais et son barreur continuent sur leur lancée.