Les curiosités du carnaval de Poussan

Parmi toutes les festivités qui marquent chaque année le carnaval de Poussan, certaines sont synonymes de traditions ou de cérémonies. Les plus curieuses sont celles qui se placent le Mardi Gras, avec particulièrement le fameux Branle de la chemise.

Certains anciens ont pu le voir avant la guerre de 40/45. Il survit encore. Tel un livre d’histoire que l’on ouvre chaque année pour vérifier que ce n’est pas un rêve, entre 80 et 200 Poussannais participent ce jour-là à cette curieuse procession qui déroule ses arabesques à travers le village.

Vers 21 h, le Mardi Gras, l’on voit devant les Halles de Poussan, se former une étrange théorie composée d’hommes portant des chemises de nuit et des bonnets de femme, tandis que pour les dames, c’est l’inverse. Chacun porte à la main une bougie protégée maintenant par du papier aluminium.

A la lueur des flambeaux et des lanternes, pendant que les hautbois et les tambours font retentir une trépidante musique, les danseurs sauteurs vont en une curieuse procession traverser le village ancien pour se rendre au Foyer des Campagnes.

Pour certains cette tradition viendrait du Moyen Age, pour d’autres ce serait une survivance unique en France de farces tusculanes, où s’exprimaient la joie des colons du Latium et des vétérans de la 7ème Légion.

Un colimaçon géant va  se former alors pour s’enrouler et s’enrouler encore jusqu’à ce qu’une farandole délirante emporte ses participants dans un tourbillon sympathique, jusqu’à l’épuisement.

Tandis que les musiciens vont reprendre des airs  de chants occitans, les derniers danseurs, main dans la main tourneront encore avant de libérer la piste.

Si vous voulez participer, rendez-vous en tenue (chemise de nuit et bonnet de nuit, les 2 blancs) avec une bougie, le soir du Mardi-Gras, vers 20 h 45, devant les Halles de Poussan.

Si quelquefois, l’on a pu voir la danse de  l’échelle pratiqué par des volontaires, la tête entre les barreaux, c’est celle du chevalet sur laquelle vont  se concentrer tous les regards.

Celle-ci se pratique dans de nombreuses localités. Traditionnellement appelé le « cheval-jupon », cette coutume serait d’abord née en Provence ou en Espagne, vers la fin du Moyen-âge et aux débuts de la Renaissance.

A Montpellier, on la retrouve dans la danse du Chibalet qui fait partie de celle des Treilles.
On pensait jadis qu’il s’agissait d’une parodie des tournois. Aujourd’hui, Les avis sont partagés car certains y voit la volonté de domestication du cheval par l’homme tandis que d’autres y voit une allusion au Centaure ou à un vieux mythe où un homme revêtu d’une peau de cheval, coiffé d’une tête, symboliserait une union rituelle.

Pourtant, la danse, réglée comme un ballet, est composée de figures qui se suivent selon un ordre fixe et la coutume est restée tellement ancrée que l’on fabriquait, il y a peu de temps encore, de nouveaux chevaux quand on en avait besoin. Dans certaines communes Ils portent des clochettes et alternativement s’éloignent de leur donneur d’avoine ou le poursuivent ; un serviteur les accompagne avec un chasse-mouche fait d’une queue de cheval. A Poussan, un autre danseur tient la brosse et l’étrille, et enfin le 5ème, à l’arrière, tient une tenaille et un marteau. Il représente le maréchal ferrant chargé de ferrer le cheval.

A Poussan aussi, pour faire honneur au cheval de trait, il est nécessaire que le chevalet soit exécuté correctement. Il faut 5 bons danseurs vêtus avec un pantalon blanc, une chemise et des tennis blancs, un gilet, une cravate et une taillole rouge ainsi qu’un chapeau de paille (canotier).


Alors rendez-vous au foyer des campagnes vers 21 h 30, le jour du Mardi-Gras pour ce ballet dansé dans les règles de l’art.

À l’approche des festivités poussannaises, quelques liens peuvent vous intéresser :

Poussan : cavalcades 2015 et 2016

https://www.youtube.com/playlist?list=PLpEACJ_B6vrnakOWkdMIqixgZKFe7S4P7

Poussan : branles de la chemise 2015 et 2016

https://www.youtube.com/playlist?list=PLpEACJ_B6vrm32lA1TNfbBc_1POIOREfS

Poussan : jugement de Paillasse 2015 et 2016

https://www.youtube.com/playlist?list=PLpEACJ_B6vrnZ2uYeuQDwNgyq9Fh7TfsB

Carnaval de Poussan 2018 : cavalcade

https://youtu.be/hNXpZU40PQg

Les carnavaliers ont investi le hangar Decoux

La dernière réunion du comité Carnaval et des carnavaliers qui s’est déroulée en Mairie avait permis de préciser les choses et les passionnés, en suivant les consignes données, n’ont pas attendu plus longtemps pour commencer à travailler au hangar Decoux. rachP1320123 Les carnavaliers sont plus ou moins bien équipés mais motivés comme ceux des Bee Gees, du CAP Football ainsi que pour le Char de la Reine parmi d’autres, en travaillant sur les structures des chars après avoir démonté les anciennes ou les avoir modifiées.rachP1320120 Ils sont prêts pour passer de nombreuses soirées à peaufiner leurs chars et soyons certains que cette année encore le résultat sera à la hauteur de l’investissement.
Merci à eux !rachP1320126

Carnaval de Poussan

CARNAVAL DE POUSSAN
Du samedi 22 au mercredi 26 Février 2020carnaval 19 ok

Depuis octobre les Poussannais préparent l’événement le plus important de l’année, le carnaval qui dure 5 jours :

• Samedi 22 à 18h30 cérémonie d’ouverture, désignation du maître de cérémonie, apéritif au Foyer des Campagnes.

• Dimanche 23, à 11h défilé des Motos de l’espoir et de véhicules anciens dans la ville, à 14h cavalcade autour de la circulade avec ses chars fleuris, ses peñas et l’animal totémique de Poussan, le célèbre cochon rose.

• Lundi 24, bal costumé au Foyer des Campagnes, à 18h pour les enfants et 21h30 pour les adultes.

• Mardi 25, jour des danses traditionnelles avec le fameux « Branle de la chemise », à 18h pour les enfants, départ place de la Mairie, à 21h pour les adultes, départ devant les halles, suivi de la danse du Chevalet au Foyer des Campagnes.

• Mercredi 26, la fin du carnaval avec le jugement et la crémation du Paillasse au jardin public à 18h30 au Foyer des Campagnes.

C’est parti pour le Carnaval 2020

Ce jeudi 5 décembre à la salle du Conseil Municipal, le Comité Carnaval et les carnavaliers  ou leurs représentants étaient en réunion pour préparer le Carnaval 2020 et pour gérer tout ce qui est associé à la réalisation de l’événement : en 2020, le Carnaval de Poussan se déroulera du vendredi 21 février au mercredi 26 février. Donc à la fin des congés scolaires d’hiver.

En présence de représentants de la majorité des groupes de carnavaliers, de Jacques Adgé, maire de Poussan, et de plusieurs adjoints et élus concernés par les événements carnavalesques, un tour de table a permis aux représentants de groupes ou associations présents de donner des précisions sur leur participation effective au carnaval à venir.trasP1310058

Auparavant, Michel Bernabeu, conseiller municipal délégué à la culture avait remercié encore ceux qui avaient participé à l’édition 2019 (sans cavalcade) et 2018 et qui se projetaient pour celle de 2020.

L’équipe du Comité Carnaval à priori reste presque identique à celle de l’an dernier.  Cédric sera le référent carnavalier avec le lien pour le hangar Decoux,  Michel aidé par d’autres spécialistes des danses et des animations traditionnelles. Le Maître de cérémonie pour 2020 n’est pas encore connu.

A cette occasion, il a aussi été abordé la sonorisation des chars, la présence de tractoristes, les besoins des groupes, la sécurité, la présence d’une équipe pour la sécurité…

A priori, pour cette édition, l’on s’achemine aussi vers un déroulement identique à celui de 2018 et de 2019 mais cette année la cavalcade devrait avoir lieu.

En plus des associations déjà répertoriées, plusieurs formations ont indiqué qu’elles seraient présentes sous différentes formes . en défilant, avec ou sans char, sous forme de groupe.

 Pour la cavalcade, le groupe des Filles va réaliser un char celui de la Casa de Papel, les Bee-Gees ont choisi  de partir en avion avec Air Bee-Gees, la MJC devrait réaliser une structure sur l’Espagne, les Zumbanettes avec le JAP (certainement,) avec les années 80, tandis que le char des Miss aura pour thème le « Dragon Impérial »et sera réalisé par des élus de la Mairie.

Le CAP Football aura aussi son char, le Carré d’As va sortir son char remis à jour, et le Canon à confetti(s) devrait être aussi de la partie.

Le Tennis Club de Poussan défilera en groupe certainement avec les Super-Héros.. Paren’Thau vous présentera  son l’imaginaire avec Toy Story IV et les KATG s’en iront cette année au PMU. (Groupe)

Si la Troupe du Strapontin doit en principe former lui aussi un groupe autour de la BD Belge et Française, le Cochon de Poussan, l’animal totémique,  devrait être de sortie, poussé certainement par quelques amis.

Près de huit chars et ce n’est certainement pas fini…  Avec plusieurs groupes. C’est un bon début.

Questions matériel et matériaux, les carrelets et les papiers seront bientôt disponibles mais certains besoins ont déjà été enregistrés.

Pour l’instant les groupes concernés ont commencé à démonter les structures de 2018 et vont attaquer les travaux.

Le Rétro Pouss’Auto et les Motos de l’Espoir, participeront à la parade du dimanche matin avec exposition des véhicules sur le Boulevard du Riverain.

Des grands cartons seront récupérés et pour les papiers, il y aura une permanence avec des horaires à définir.

Michel Bernabeu revenait alors sur le déroulement de ce futur carnaval dont les horaires devraient rester inchangés par rapport à celui programmé pour 2019.

Repas des carnavaliers le vendredi 21 février, repas froid offert par la Mairie, au Foyer des Campagnes, inscriptions des groupes à prévoir, boissons, pains et  superflus à prévoir…

Carnaval de Poussan 2020

Samedi 22 février

19h  Cérémonie d’ouverture  – Foyer des Campagnes

balP1000946Dimanche 23 février

10h30 – centre ville : Défilé de motos et véhicules anciens puis exposition des véhicules au Riverain

14 h – Cavalcade, 3 tours
 Lundi 24 février

18h – Foyer des Campagnes : Bal costumé des enfants

21h30 – Bal costumé des adultes – Foyer des Campagnes

 Mardi 25 février

18h – place de la Mairie : Départ branle de la chemise des enfants et danse du chevalet

20h – Repas tiré du sac

21h – Halles : Branle de la chemise des adultes, danses folkloriques, danse du chevalet

 paillP1010543Mercredi 26 février

18h30 – (Foyer des Campagnes, à confirmer ?) : jugement de Paillasse par la Cie du Strapontin

19h – Jardin public : crémation de Paillasse

19h30 – Foyer des Campagnes : Apéritif de clôture

Enfin, le sujet de la sécurité durant la cavalcade a été abordé. Un responsable par char, mais aussi un service de sécurité privé pour que tout se passe au mieux.

Il faudra aussi se discipliner au niveau des chorégraphie pour assurer une bonne régularité à l’avancée de la cavalcade et pour que le goûter offert aux enfants par la Mairie puisse se dérouler dans de bonnes conditions.

A suivre donc…

 

5 décembre : réunion pour préparer le Carnaval 2020

screen-shot-10-06-16-at-11-52-amProchaine réunion pour les carnavaliers (char ou groupe) en présence de Monsieur le Maire : jeudi 5 Décembre à 19h en mairie. Il sera discuté de l’avancement des chars, des différentes journées du carnaval 2020 et de questions diverses.
Il serait souhaitable qu’au moins un représentant de chaque groupe soit présent.

A 19 h 00, dans la salle du Conseil de la mairie.

 

Le Carnaval 2020 déjà à l’étude, en Mairie

La première réunion pour le carnaval a eu lieu à la mairie ce mardi 24 septembre 2019, en présence de Monsieur le Maire ; l’adjointe aux festivités, Mme Dany Bourdeaux et quelques élus.

Les carnavaliers ont répondu à l’appel en grande majorité.

Mr Bernabeu a commencé par remercier les responsables de chars présents avant de donner la parole à Jacques Adgé .navalIMG_20190924_184118

Celui-ci a confirmé que le hangar Decoux serait mis à disposition des carnavaliers dès début Octobre.

Après avoir regretté que l’Etat n’ai pas été assez efficace face à l’installation des gens du voyage l’année dernière, au grand dam du directeur Mr Tratel, il a assuré que les réparations nécessaires seront effectuées et qu’un compteur de chantier sera installé .

L’accès au hangar sera plus contraignant car il faudra emprunter le petit portail mis en place et veiller à ce que les incidents de l’année dernière ne se reproduisent plus.

Mme Bourdeaux a désigné la responsable de la gestion des commandes de papier   : Marie-Claude Lelong .

Mr Bernabeu a fait la lecture du programme du carnaval 2019 :

La date du repas des carnavaliers et du bal costumé des adultes sera rediscuté lors d’une prochaine réunion.

Pour le reste du programme il y aura :

La cérémonie d’ouverture le samedi 22 février  avec un apéritif offert par la municipalité.

Le défilé dans le centre de Poussan par l’itinéraire initial car les travaux seront finis.

Le bal costumé des enfants le lundi après-midi

Le branle de la chemise des enfants mardi après-midi et celui des adultes le soir

Tout finira par le jugement du paillasse au foyer des campagnes mercredi en fin d’après-midi suivi de sa crémation et d’un apéritif de clôture offert par la municipalité

La fiche d’inscription pour le carnaval 2020 a été distribuée à chaque responsable de char présent ayant confirmé la participation de son groupe au carnaval 2020,

LES FILLES / LES BEE GEES / LA MJC / LE TENNIS / LES ZUMBANETTES AVEC LE JUDO / LE HAND BALL / RETRO POUSS AUTO / LE CHAR DE LA REINE sera construit par les élus. Certains feront des groupes , d’autres des chars.

D’autres participants qui n’ont pas pu se déplacer ce mardi, viendront grossir le défilé du carnaval ;

LE STRAPONTIN / LE FOOT / LE TAMBOURIN / PARENTS THAU / LE RUGBY / LE CARRE D AS

Après avoir répondu au questionnement de certains sur le nombre de tours qui seront fait et la durée des chorégraphies, Mr le Maire rappelé à tous qu’il faudra être vigilant sur l’état des remorques avant de commencer leur métamorphose.

Mr Bernabeu a clôturé la réunion .

Carnaval 2019 de Poussan : tout sur la Chaîne You Tube

Le Carnaval de Poussan avec notamment la danse du Branle de la chemise a fait la Une de la rubrique « étoiles de légende » animée par Henry Jean Servat et Karen Chéryl dans l’émission Les Grands du Rire sur France 3.

 
Vous pouvez retrouver cet extrait sur la chaîne youtube de la ville de Poussan

https://youtu.be/CRQy5WqMD7o

Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir sur la chaîne YouTube les différentes vidéos et reportages réalisés pendant le Carnaval 2019.


https://www.youtube.com/channel/UCj_hUGomPXEZeuA8-TKW9rg
https://youtu.be/mkjnY1epswo
https://youtu.be/fDLkwUP8Fz0
https://youtu.be/WrEZMhW2T2s
https://youtu.be/EFLUpvGJ9Xo

Paillasse a flambé : la vidéo

            laseP1200478   

Cette année, Paillasse encore une fois été puni avant l’heure et en plus il n’a pas  eu de cavalcade, n’a pas profité de la foule qui à cette occasion pouvait le soutenir mais peut-être que la faute lui incombe.

Car ce serait lui qui aurait indiqué qu’un terrain était disponible à Poussan pour être occupé durant quelques mois, cette occupation ne permettant pas la réalisation des chars. laseP1200405

Et comme l’an dernier, où il n’avait pas défilé, il sera jugé sans avoir joui de ce beau spectacle mais il aura tout de même pu profiter de quelques réjouissances avant son jugement.

Depuis l’an dernier que de malheurs sur notre planète et que de maux qui ont fait souffrir les terriens. Et il semble que depuis février, au niveau National et Mondial surtout, il y a eu du mal et du bien comme d’habitude mais que tout se soit accéléré.

Toujours des souffrances et des massacres, des populations qui sont opprimées, d’autres qui sont déplacées,  toujours le chômage qui perdure, des catastrophes ou événements malheureux, des problèmes de société, des soucis pour l’environnement. Ceux-ci nous ont ébranlés et ont noirci notre quotidien et que de disparitions, encore et encore…

Les Poussannais savaient bien que l’on pouvait rendre Paillasse responsable de bon nombre  d’entre eux et particulièrement de ceux qui ont touché la commune, ils allaient découvrir que ce personnage a un peu tout « compliqué » en faisant croire qu’il faisait plaisir aux uns et aux autres, à leur détriment

Les problèmes qui ont fait souffrir uniquement ses concitoyens viennent souvent s’y rajouter. Pour lui, une infime chance d’être déclaré non coupable ou d’être gracié car les Poussannais se sentent toujours mieux s’il est condamné et oublient les erreurs et les fautes de l’année passée. Et il permet en ce Mercredi des Cendres de nous faire de rentrer dans une période de Carême en étant plus serein, mais il annonce aussi le Printemps.laseP1200416

Il savait donc en se réveillant, chez les pompiers de Bouzigues, ce mercredi des Cendres, (C’est un comble…) qu’il allait mourir sur le bûcher le soir même, car étant un exutoire, il devait être brûlé pour que chacun puisse se sentir revigoré.. Jamais son jugement ne lui avait permis d’échapper à la crémation et ce mercredi ce serait le cas.

Du côté du public l’on était dans la moyenne avec un foyer des Campagnes bien remau tribunal où la Cour du Strapontin avec un procureur venu de Montpellier, l’a jugé. Précédés par la fanfare, Miss Poussan et ses dauphines, les membres de la cour, ont pris place face au très nombreux public. Ils le remerciaient.  Le show médiatique pouvait commencer. Le public était presque tout acquis pour que la Cour le mette dans sa poche, tandis que déjà Paillasse, homme de paille était accusé !

Après un rapide retour sur les derniers événements mondiaux, le cas de Paillasse était examiné car il aurait  fait en sorte que le Président de Renault soit emprisonné en le dénonçant. Il se serait adressé à un certain Gilbert de Poussan, pour lui décrire les agissements d’un patron, peu scrupuleux.

Mais ce n’est rien il aurait réalisé une interview auprès du « Jupiter français » en lui faisant dire que si le Pape était le Président des pauvres, lui, il l’était celui des riches. Il aurait ensuite dit à Jupiter d’inviter « Gil et John » à l’Elysée et après avoir tenté de passer au Palais, le groupe des « Gil et John » serait parti en tournée pour quelques mois dans toute la France.

Il aurait de plus conseillé le Président de Russie pour sa dernière campagne électorale avec de fausses données et serait intervenu pour brouiller les pistes au sujet de Notre Dame des Landes et de l’Hinterland du port de Sète. liseP1200415

D’ailleurs, à Poussan il aurait attiré des amateurs au Club des Frites de la Bascule au détriment de l’apéritif du Beauséjour et fait en sorte qu’Halloween ait été source de problèmes  avant de lancer une activité durant la journée du sport, « tir et VTT confondus », les VTTistes étant visés.

Mais le pire pour le procureur , c’est qu’il ait dit dans Poussan que son dernier livre était en rupture de stock, plongeant la commune dans la déprime, alors que c’était faux.

On le voit, Paillasse, aurait tout fait pour déstabiliser des Poussannais durant 12 mois, uniquement pour les manipuler en prenant du plaisir.laseP1200462

Il ne fut donc pas nécessaire d’entendre la plaidoirie de la défense ! PAILLASSE allait être brûlé ! On l’amenait rapidement au bûcher, à quelques dizaines de mètres.

Le Président du tribunal, vu ses fautes présumées et avec l’approbation du public avait rapidement décidé, en effet, qu’il meure par crémation au Jardin Public.

La foule des grands jours s’était déplacée. Partagée entre joie et tristesse elle avait doublé à l’heure fatidique et le vent a accéléré les choses ensuite en attisant le feu…

Alors que la pena, respectant la sentence, accompagnait Paillasse vers les cieux par la marche funèbre, alors que quelques prières étaient dites pour qu’il soit pardonné dans l’au-delà, le public restait silencieux jusqu’à ce que le coupable disparaisse en fumée très rapidement.

Sans dire un mot, Paillasse a flambé, sa tête a résisté puis son squelette fut réduit rapidement en poussière par les flammes et par plus de 1000 pétards.laseP1200484

Le public l’oubliait vite, les sourires remplaçaient la tristesse. L’on pouvait tourner la page. Pour clôturer le Carnaval 2019 en beauté, un carnaval amputé de sa cavalcade mais innovant tout de même, l’apéritif offert par la Mairie qui réunissait tous les acteurs et les spectateurs, les carnavaliers et les musiciens, avait une saveur particulière et connaissait un beau succès.

Carnaval était terminé.Tout irait mieux pour quelques temps car Paillasse s’était envolé avec ses maux, en brûlant, pour que nous repartions de plus belle en 2019, sans fautes et sans lui.

Paillasse a flambé fautif pour tous nos maux

            laseP1200478   

Cette année, Paillasse encore une fois été puni avant l’heure et en plus il n’a pas  eu de cavalcade, n’a pas profité de la foule qui à cette occasion pouvait le soutenir mais peut-être que la faute lui incombe.

Car ce serait lui qui aurait indiqué qu’un terrain était disponible à Poussan pour être occupé durant quelques mois, cette occupation ne permettant pas la réalisation des chars. laseP1200405

Et comme l’an dernier, où il n’avait pas défilé, il sera jugé sans avoir joui de ce beau spectacle mais il aura tout de même pu profiter de quelques réjouissances avant son jugement.

Depuis l’an dernier que de malheurs sur notre planète et que de maux qui ont fait souffrir les terriens. Et il semble que depuis février, au niveau National et Mondial surtout, il y a eu du mal et du bien comme d’habitude mais que tout se soit accéléré.

Toujours des souffrances et des massacres, des populations qui sont opprimées, d’autres qui sont déplacées,  toujours le chômage qui perdure, des catastrophes ou événements malheureux, des problèmes de société, des soucis pour l’environnement. Ceux-ci nous ont ébranlés et ont noirci notre quotidien et que de disparitions, encore et encore…

Les Poussannais savaient bien que l’on pouvait rendre Paillasse responsable de bon nombre  d’entre eux et particulièrement de ceux qui ont touché la commune, ils allaient découvrir que ce personnage a un peu tout « compliqué » en faisant croire qu’il faisait plaisir aux uns et aux autres, à leur détriment

Les problèmes qui ont fait souffrir uniquement ses concitoyens viennent souvent s’y rajouter. Pour lui, une infime chance d’être déclaré non coupable ou d’être gracié car les Poussannais se sentent toujours mieux s’il est condamné et oublient les erreurs et les fautes de l’année passée. Et il permet en ce Mercredi des Cendres de nous faire de rentrer dans une période de Carême en étant plus serein, mais il annonce aussi le Printemps.laseP1200416

Il savait donc en se réveillant, chez les pompiers de Bouzigues, ce mercredi des Cendres, (C’est un comble…) qu’il allait mourir sur le bûcher le soir même, car étant un exutoire, il devait être brûlé pour que chacun puisse se sentir revigoré.. Jamais son jugement ne lui avait permis d’échapper à la crémation et ce mercredi ce serait le cas.

Du côté du public l’on était dans la moyenne avec un foyer des Campagnes bien remau tribunal où la Cour du Strapontin avec un procureur venu de Montpellier, l’a jugé. Précédés par la fanfare, Miss Poussan et ses dauphines, les membres de la cour, ont pris place face au très nombreux public. Ils le remerciaient.  Le show médiatique pouvait commencer. Le public était presque tout acquis pour que la Cour le mette dans sa poche, tandis que déjà Paillasse, homme de paille était accusé !laseP1200426

Après un rapide retour sur les derniers événements mondiaux, le cas de Paillasse était examiné car il aurait  fait en sorte que le Président de Renault soit emprisonné en le dénonçant. Il se serait adressé à un certain Gilbert de Poussan, pour lui décrire les agissements d’un patron, peu scrupuleux.

Mais ce n’est rien il aurait réalisé une interview auprès du « Jupiter français » en lui faisant dire que si le Pape était le Président des pauvres, lui, il l’était celui des riches. Il aurait ensuite dit à Jupiter d’inviter « Gil et John » à l’Elysée et après avoir tenté de passer au Palais, le groupe des « Gil et John » serait parti en tournée pour quelques mois dans toute la France.

Il aurait de plus conseillé le Président de Russie pour sa dernière campagne électorale avec de fausses données et serait intervenu pour brouiller les pistes au sujet de Notre Dame des Landes et de l’Hinterland du port de Sète. liseP1200415

D’ailleurs, à Poussan il aurait attiré des amateurs au Club des Frites de la Bascule au détriment de l’apéritif du Beauséjour et fait en sorte qu’Halloween ait été source de problèmes  avant de lancer une activité durant la journée du sport, « tir et VTT confondus », les VTTistes étant visés.

Mais le pire pour le procureur , c’est qu’il ait dit dans Poussan que son dernier livre était en rupture de stock, plongeant la commune dans la déprime, alors que c’était faux.

On le voit, Paillasse, aurait tout fait pour déstabiliser des Poussannais durant 12 mois, uniquement pour les manipuler en prenant du plaisir.laseP1200462

Il ne fut donc pas nécessaire d’entendre la plaidoirie de la défense ! PAILLASSE allait être brûlé ! On l’amenait rapidement au bûcher, à quelques dizaines de mètres.

Le Président du tribunal, vu ses fautes présumées et avec l’approbation du public avait rapidement décidé, en effet, qu’il meure par crémation au Jardin Public.liseP1200488

La foule des grands jours s’était déplacée. Partagée entre joie et tristesse elle avait doublé à l’heure fatidique et le vent a accéléré les choses ensuite en attisant le feu…

Alors que la pena, respectant la sentence, accompagnait Paillasse vers les cieux par la marche funèbre, alors que quelques prières étaient dites pour qu’il soit pardonné dans l’au-delà, le public restait silencieux jusqu’à ce que le coupable disparaisse en fumée très rapidement.

Sans dire un mot, Paillasse a flambé, sa tête a résisté puis son squelette fut réduit rapidement en poussière par les flammes et par plus de 1000 pétards.laseP1200484

Le public l’oubliait vite, les sourires remplaçaient la tristesse. L’on pouvait tourner la page. Pour clôturer le Carnaval 2019 en beauté, un carnaval amputé de sa cavalcade mais innovant tout de même, l’apéritif offert par la Mairie qui réunissait tous les acteurs et les spectateurs, les carnavaliers et les musiciens, avait une saveur particulière et connaissait un beau succès. laseP1200487

Carnaval était terminé.Tout irait mieux pour quelques temps car Paillasse s’était envolé avec ses maux, en brûlant, pour que nous repartions de plus belle en 2019, sans fautes et sans lui.laseP1200406

 Paillasse s’en est allé. Rendez-vous en 2020. Merci à tous les participants.laseDSCN0847