Rappel : le parking de la Poste, « portion avenue de Bédarieux et place de la fresque » est en zone bleue

posteCaptureLa police municipale de Poussan rappelle que le parking de la Poste, portion avenue de Bédarieux et place de la fresque est en zone bleue : disque obligatoire, stationnement de 1h30 maximum, du lundi au vendredi de 8h à 18h, de 9h à 12h le samedi.
Les usagers sont tenus de respecter ce règlement sous peine de verbalisation. La municipalité rappelle que la zone bleue a été créée pour faciliter les accès aux commerces du centre-ville.
poste22Capture

 

Le nouveau Conseil communautaire de Sète agglopôle : François Commeinhes en est le Président, sa composition

 samaIMG_20200709_200908

Ce jeudi 9 juillet au soir, 1er Conseil Communautaire à la salle polyculturelle de Gigean  avec 50 Conseillers Communautaires.

François Commeinhes, maire de Sète, a été réélu ce jeudi soir à Gigean, Président de Sète agglopôle.

Seul candidat, il a obtenu 43 voix sur 50 votants (7 votes blancs).
Lire le discours de François Commeinhes et l’écouter à partir de vendredi : http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/83857-elu-president-de-sete-agglopole-ce-jeudi-
Une fois installé dans ses nouvelles fonctions, le Président a tenu à remercier les Conseillers communautaires de leur confiance, qui pose les bases d’un travail serein, constructif et efficace pour servir au mieux l’intérêt du territoire et de ses habitants.
François Commeinhes, maire de Sète, réélu Président, sera accompagné dans l’exercice de ses fonctions par 15 vice-présidents dont les délégations seront attribuées plus tard :
• Jean-Guy MAJOUREL (Sète)
• Loïc LINARES (Frontignan)
• Henry FRICOU (Mèze)
• Yves MICHEL (Marseillan)
• Gérard CANOVAS (Balaruc-les-Bains)
• Marcel STOECKLIN (Gigean)
• Florence SANCHEZ (Poussan)
• Michel GARCIA (Villeveyrac)
• Christophe DURAND (Mireval)
• Magali FERRIER (Vic-la-Gardiole)
• Josian RIBES (Montbazin)
• Norbert CHAPLIN (Balaruc-le-Vieux)
• Alain VIDAL (Loupian)
• Cédric RAJA (Bouzigues)
• Laurence MAGNE (Sète)
Florence Sanchez a été élue 7e vice-présidente, elle représentera la ville de Poussan, accompagnée de Bruno Vandermeersch, conseiller communautaire, avec pour suppléante Gaëlle Guénal…

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la séance qui se déroulait ce jeudi soir à Gigean, sur www.agglopole.fr

Elu Président de Sète Agglopôle ce jeudi 9 juillet 2020, François Commeinhes, le discours en son intégralité

discoursIMG_20200709_195102

Elu Président de Sète Agglopôle ce jeudi 9 juillet 2020, , le discours de François Commeinhes, en son intégralité :

« Tout d’abord : « Merci ! »

Merci de cette confiance renouvelée, avec cette fois une ampleur inédite, qui, comme j’avais déjà eu l’occasion de le dire le jour de l’élection de la nouvelle agglo fusionnée, m’émeut, m’honore, mais surtout m’oblige, vis-à-vis de vous-même, comme à l’égard des habitants de ce superbe ensemble que constitue Sète agglopôle Méditerranée.

Elle pose les bases d’un travail serein, constructif et efficace pour servir au mieux ce territoire et nos concitoyens à travers les compétences fondamentales et structurantes qu’exerce notre EPCI.

« E-P-C-I » comme Etablissement Public de Coopération Intercommunale.

Des 4 mots qui constituent cet acronyme, je soulignerai celui qui est à mes yeux le plus symbolique et important : celui de Coopération.

Le « C » de coopération, qui est aussi le « C » de confiance, vous pouvez compter sur moi, hier, aujourd’hui comme demain, pour l’exercer au quotidien, à vos côtés.

Car c’est la raison d’être de l’intercommunalité que d’affirmer l’existence et l’importance des communes qui la constituent, à travers une coopération réelle et efficace.

Quand je dis cela, je pense notamment à la mutualisation des services, que nous avons commencé à mettre en place au début du mandat précédent et qui n’a cessé de monter en puissance depuis cette date, avant comme après la fusion, attirant à elle toujours plus de communes et de compétences.

Mais cette mutualisation n’est en aucun cas et ne devra jamais être une « vampirisation » de l’agglopôle sur ses communes membres. Bien au contraire, ce processus doit permettre un renforcement des communes, à travers une boîte à outils librement consentie, dans laquelle chacun doit pouvoir puiser pour trouver les solutions les plus adaptées à la bonne conduite des affaires publiques.

Renforcement qui a par exemple pu faire ses preuves, lors de l’éprouvant épisode épidémique que nous venons de traverser, à travers la commande groupée, et qui trouvera bien d’autres occasions de se déployer.

Je vois dans la confiance que vous me témoignez ce soir non pas la victoire d’un homme, mais la reconnaissance du travail accompli, ensemble, au cours des 6 dernières années, la victoire du dialogue et d’un état d’esprit consensuel. Ce soir, je ne suis pas dans l’état d’esprit de celui qui a vaincu, mais de celui qui a convaincu ! discoursIMG_20200709_175342

C’était pourtant loin d’être gagné d’avance, au sein d’une agglo que j’avais réussi à créer en 2003, en acceptant notamment une sous-représentativité de sa ville-centre. Mais une agglo perturbée quasiment depuis sa naissance par d’incessants débats sur son périmètre, qui voyaient les élus s’opposer et même parfois s’affronter, et par des interférences extérieures peu propices à la sérénité des débats. Et surtout, au cours du mandat écoulé, par une fusion imposée par le haut, qui, bien que chacun s’accorde sur sa cohérence géographique, n’avait pas été préparée ni anticipée, de sorte qu’il n’y avait pas de projet pré-existant à cette nouvelle intercommunalité.

Mais, ensemble, nous avons remédié à cela… Et les élus comme les services se sont retroussés les manches non seulement pour surmonter les divisions passées, mais aussi pour tirer le meilleur des complémentarités des anciennes communautés d’agglo et de communes, aux compétences et habitudes de travail pourtant bien différentes.

Et ce avec un certain succès, puisque au cours du mandat, non seulement il n’y a eu aucune restitution de compétences, mais l’agglopôle en a même gagné de nouvelles.

Et elle s’est donné un cadre d’avenir en se dotant d’un projet de territoire élaboré en lien étroit avec la société civile à travers notre efficace conseil de développement, dont je salue l’ancien président, qui siège désormais parmi nous, ainsi que tous les membres, projet adopté à l’issue d’un long travail collaboratif à l’unanimité des élus le 20 décembre 2018, moins de 2 ans après la naissance de Sète agglopôle Méditerranée.

Mais assez parlé du passé, même si celui-ci conditionne le présent et l’avenir, et évoquons rapidement l’avenir, à l’orée de ce nouveau mandat.

Sur un plan institutionnel et politique, il me rend plus optimiste encore que pour le mandat écoulé.

Celles et ceux qui me connaissent savent que l’optimisme et plutôt dans mon tempérament, et que donc je n’ai pas à trop me forcer… Pas un optimisme béat et naïf, l’expérience des choses de la vie et la conscience de certaines situations graves et inquiétantes, et notamment la crise économique qui se profile dans notre pays, n’y résistent pas longtemps.

Mais un optimisme de volonté, et de lucidité. Et de contexte, dont je m’explique.

Ce mandat ne devrait pas être troublé par les débats sur le périmètre de l’agglo, qui ont tant perturbé le travail dans le passé, l’Etat ayant d’autres chats à fouetter que de refondre une nouvelle fois la carte intercommunale.

Et, surtout, les conditions apaisées de cette élection contribueront, j’en suis sûr, à un travail constructif et efficace au service du territoire, associant tous les élus et toutes les communes de Sète agglopôle Méditerranée. Et je pense en particulier à la deuxième d’entre elles par la taille, celle de Frontignan-La Peyrade.

Non pas, loin de là, qu’elle ait été l’oubliée du mandat précédent, puisque de nombreux projets s’y sont déployés ou sont actuellement en cours, et que, malgré les plaies du passé, j’ai toujours veillé à ce que les élus communautaires frontignanais qui le souhaitaient puissent participer, comme leurs collègues, au travail intercommunal.

Mais tout simplement parce que la dialogue constructif que nous avons instauré depuis notre élection au 2e tour des municipales avec le nouveau maire Michel Arrouy, et celui qui est appelé à siéger comme vice-président au sein du bureau, Loïc Linares a abouti à cette élection consensuelle, posant les bases d’un travail d’équipe qui sied parfaitement à l’état d’esprit collaboratif qui doit prévaloir au sein d’une agglomération.

Collaboration, coopération, confiance, ce sont les 3 maîtres mots, les 3 « C » que je m’attacherai à cultiver et à concrétiser au cours des 6 années à venir.

J’ai rencontré dans les semaines écoulées chacun des maires des 14 communes de l’agglopôle, ainsi que Michel Garcia représentant la commune de Villeveyrac, pour échanger sur les enjeux intercommunaux, connaître vos idées, vos souhaits, vos demandes… J’ai trouvé chez tous mes collègues, vous toutes et vous tous, des élus passionnés de leur territoire, désireux de s’engager dans la défense de l’intérêt commun à la tête de leur commune ; comme au sein de l’agglopôle.

Et parfois, pour les « petits nouveaux », comme celui qui a présidé ce soir ce début de séance et qui nous fait l’honneur de nous recevoir dans sa belle commune de Gigean, Marcel Stoecklin, des élus curieux du fonctionnement de l’intercommunalité, de ses compétences, de sa manière d’agir.

Curiosité tout à fait naturelle et bienvenue à laquelle je demanderai aux services et à mon cabinet de répondre au plus vite. Avec une attention particulière à celles et ceux qui ne connaissent pas encore les rouages de SAM, qui évolueront bien sûr au cours du mandat, toujours sur la base du dialogue et d’une coopération car l’agglo n’a rien à « imposer » aux communes.

J’en profite pour remercier la commune de Gigean pour nous accueillir ce soir dans ce beau centre culturel, équipement communal ayant reçu l’aide de l’agglo. Une commune qui fait partie des liens entre le Sud et le nord de notre territoire, et qui, bien que non riveraine de l’étang, offre sur lui et sur l’ensemble de l’agglo des vues parmi les plus belles de cet ensemble exceptionnel et si varié.

Dans les jours qui viennent, je proposerai aux vice-présidents et vice-présidentes des délégations relevant de nos domaines de compétences, répondant je l’espère à leurs souhaits et à une logique d’efficacité dans l’action communautaire.

Nous constituerons ensuite les commissions thématiques qui sont un rouage important du travail de l’agglo, et auxquelles vous prendrez part, toutes et tous, ainsi que les élus issus des oppositions communales de villes les plus importantes, afin que chacun soit associé et contribue au déploiement de notre action de service public.

Cette soirée d’élection n’est ni le lieu ni le moment de dresser les détails d’un projet de mandat ou de faire l’inventaire des grands projets – et Dieu sait s’ils sont nombreux – sur lequel nous aurons l’occasion d’échanger dès que toute l’organisation administrative sera en ordre de marche.

Sachez que je resterai un Président à l’écoute, ouvert et pragmatique, et je suis sûr qu’à l’avenir, Sète agglopôle Méditerranée contribuera à améliorer la vie de celles et ceux qui y résident, et déploiera avec vigueur et efficacité son action, notamment en faveur de la transition écologique, riche de l’expérience des anciens élus, et du regard neuf des nouveaux, auxquels je souhaite la bienvenue au sein du navire communautaire. Quant à moi, vous pouvez compter sur votre président pour servir notre territoire du mieux que je pourrai, animé d’une vision de l’intérêt général et de la même volonté et énergie qu’au premier jour, au service de nos collectivités. »

Le prochain Conseil communautaire de Sète agglopôle jeudi 9 à 17 h

Le prochain Conseil communautaire de Sète agglopôle, prévu ce jeudi dès 17h à Gigean, est à suivre en direct sur le site internet de Sète Agglopôle www.agglopole.fr  et sera relayé sur Thau-Infos.fr.
Parmi les 50 nouveaux conseillers investis lors de cette séance, seront notamment élus le Président et les vice-présidents, qui composeront le futur Bureau communautaire de l’agglopôle.
Les débats seront également retransmis sur écran à l’extérieur de la salle Polyculturelle, pour que chacun puisse y assister dans les meilleures conditions sanitaires.L’image contient peut-être : texte

Le Conseil municipal se réunira vendredi 10 juillet 2020 à 19 heures

Le Conseil municipal se réunira vendredi 10 juillet 2020 à 19 heures
Salle du conseil municipal à l’Hôtel de ville

ORDRE DU JOUR :

Convocation du Conseil municipal par arrêté préfectoral pour la désignation des délégués en vue de l’élection des Sénateurs.

En raison de la crise sanitaire Covid-19, la séance aura lieu a huis-clos. L’enregistrement audio du conseil municipal sera diffusé sur le site interne de la ville.

Mairie façade 20

RECENSEMENT CITOYEN

Dans le cadre de la journée d’appel de préparation à la défense,

les jeunes gens nés entre le :

01 JUILLET 2004 et

le 30 SEPTEMBRE 2004

et ayant 16 ans révolus, doivent se faire recenser auprès du secrétariat de la Mairie,

8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

munis du livret de famille et de leur carte nationale d’identité.

Tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie. Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent le 16ème anniversaire. La mairie vous remettra alors une attestation de recensement à conserver précieusement

Avant le départ inscrivez-vous auprès de votre commissariat/gendarmerie pour bénéficier de l’opération tranquillité vacances

Vous partez en vacances 
Avant le départ inscrivez-vous auprès de votre commissariat/gendarmerie pour bénéficier de l’opération tranquillité vacances : https://bit.ly/38qt1Oe
Plus d’informations sur le site internet : https://bit.ly/3e3NSZ3
Adoptez les bon réflexes pour vous protéger

Ce qui change au 1er juillet 2020

Taux d’intérêt légal, tarifs du gaz, encadrement des loyers à Paris, allocations chômage, congés pour le deuil d’un enfant, malus applicable pour les véhicules utilitaires convertis, équipements obligatoires sur une trottinette électrique, plafonnement des frais des livrets de PEA, paiement de ses impôts au bureau de tabac, nouveaux tarifs du tabac, réouverture des frontières, demande d’autorisation de port d’armes, chasse accompagnée… Retrouvez une sélection des nouveautés en vigueur depuis le 1er juillet 2020.

Cahier, Agenda, Écrire, Livre, Notes

Taux d’intérêt légal au 2e semestre 2020

Les taux de l’intérêt légal applicables au 2e semestre 2020 sont fixés à 3,11 % pour les créances des personnes physiques n’agissant pas pour des besoins professionnels et à 0,84 % pour tous les autres cas.

Arrêté du 15 juin 2020 relatif à la fixation du taux de l’intérêt légal 

Taux d’intérêt légal pour le 2e semestre 2020 : quelle évolution ?

Une baisse des tarifs du gaz

Les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie baissent de 0,3 % en moyenne au 1er juillet 2020 par rapport au barème applicable depuis le 1er juin 2020. C’est ce qu’indique la Commission de régulation de l’énergie (CRE) dans une délibération du 18 juin 2020.

Tarifs réglementés du gaz : – 0,3 % au 1er juillet 2020

Deuxième année de l’encadrement des loyers à Paris

Un arrêté préfectoral concernant les baux signés à partir du 1er juillet 2020 fixe les nouveaux loyers de référence pour les logements du parc locatif privé parisien.

Encadrement des loyers à Paris : nouveaux montants à partir du 1er juillet 2020

Allocations d’assurance chômage

À partir du 1er juillet 2020, les montants de l’allocation minimale, de la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et du seuil minimum de l’ARE pour les allocataires effectuant une formation sont revalorisés de 0,40 %.

Revalorisation des allocations d’assurance chômage 

Logement : les aides pour payer son loyer sont à demander à partir du 30 juin

Chômeurs, salariés en difficulté ayant connu une baisse de revenus pendant la crise sanitaire, une aide a été mise en place pour vous aider à payer votre loyer ou votre échéance de crédit. Cette aide est également ouverte aux salariés du secteur agricole. Par ailleurs, les saisonniers agricoles mobilisés pendant la crise sanitaire peuvent bénéficier d’une aide exceptionnelle. Les demandes sont ouvertes depuis le 30 juin.

Logement : une aide de 150 euros aux chômeurs et aux salariés en difficulté

Logement : une aide de 150 euros aux saisonniers du secteur agricole

Le congé à la suite du décès d’un enfant est allongé

À compter du 1er juillet 2020, les salariés touchés par le décès d’un enfant bénéficieront de 7 jours de congé, contre 5 auparavant. Un « congé de deuil » de 8 jours supplémentaires est créé. Donner des jours de congé à un collègue touché par le décès d’un enfant est désormais possible.

Le congé à la suite du décès d’un enfant est allongé

Donner des jours de repos à un collègue confronté au décès d’un enfant est possible

Les véhicules utilitaires transformés en véhicules de tourisme soumis au malus

À partir du 1er juillet, le malus écologique s’appliquera à un véhicule qui fait l’objet d’une modification technique et qui n’a pas été taxé lors de sa 1re immatriculation en France.

Malus automobile : les véhicules utilitaires convertis sont concernés à partir du 1er juillet

Quels sont les équipements obligatoires sur un EDP motorisé à partir du 1er juillet ?

Trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, hoverboards… À partir du 1er juillet, certains équipements sont obligatoires sur les engins de déplacement personnels (EDP) motorisés. Une vidéo vous explique tout en 30 secondes.

[Vidéo] : connaître les équipements obligatoires sur les trottinettes électriques et autres EDP

Plafonnement des frais des livrets de PEA et PEA-PME

À partir du 1er juillet 2020, les frais d’ouverture, de tenue, de transaction et de transfert d’un plan d’épargne en actions (PEA) ou d’un plan d’épargne en actions destiné au financement des PME et ETI (PEA-PME) seront réduits.

PEA et PEA-PME : des frais désormais plafonnés

Paiement de ses impôts au bureau de tabac

De nombreux buralistes peuvent proposer à leurs clients de payer leurs impôts (en espèces dans la limite de 300 € et par carte bancaire) directement dans les bureaux de tabac. L’expérimentation mise en place en février s’étend sur le territoire avec 4 700 points de contact de proximité répartis dans 3 400 communes.

Payer ses impôts au bureau de tabac : déjà possible dans certains départements

Nouveaux tarifs pour certaines cigarettes et tabac à rouler

À partir du 1er juillet 2020, les prix de certaines cigarettes vont augmenter. C’est ce qu’indique un arrêté publié au Journal officiel du 12 juin 2020.

Cigarettes et tabac à rouler : certains prix changent au 1er juillet 2020

Réouverture des frontières extérieures de l’UE

Les frontières extérieures de l’Union européenne et de l’espace Schengen rouvrent aux voyageurs de 15 pays, sous certaines conditions.

Réouverture progressive des frontières de l’UE à 15 pays

Nouveaux justificatifs pour une demande d’autorisation de détenir une arme de catégorie B pour faire du tir sportif

Pour obtenir une autorisation, l’avis favorable de la Fédération nationale est désormais subordonné à la pratique régulière du tir. Le carnet de tir indiquant la date des 3 séances annuelles contrôlées de pratique du tir n’est plus nécessaire.

Un mineur, doit fournir soit la preuve de la sélection en vue de concours internationaux, soit s’il a 12 ans ou plus, une attestation d’une personne exerçant l’autorité parentale mentionnant que l’arme est détenue pour la pratique du tir sportif. Il n’est plus nécessaire de fournir les deux documents à la fois.

L’avis favorable de la Fédération nationale vaut attestation du suivi de la formation initiale aux règles de sécurité, de stockage et de manipulation des armes.

Détenir une arme pour le tir sportif : quelles sont les règles ?

Chasse accompagnée : un seul interlocuteur pour la demande d’autorisation

À partir du 1er juillet, les demandes d’autorisation doivent être envoyées au président de la fédération départementale des chasseurs (et non plus au directeur général de l’Office français de la biodiversité).

Chasse accompagnée : où s’adresser pour obtenir une autorisation à partir du 1er juillet ?

Validation du permis de chasser

Pour que votre permis de chasse soit utilisable, vous devez le valider, la validation annuelle étant valable du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021.

Validation du permis de chasser 

Exposition aux ondes : un affichage sur tous les appareils connectés ou radiotélécommandés

Tablettes, montres connectées, jouets radiocommandés… À partir du 1er juillet 2020, le débit d’absorption spécifique (DAS) sera affiché sur tous les équipements radioélectriques susceptibles d’être utilisés à proximité du corps humain (jusqu’à 20 centimètres).

Exposition aux ondes : bientôt un affichage sur tous les équipements radioélectriques

L’AS Poussan XV était en Assemblée Générale ce 3 juillet 2020

 Devant une très belle assistance en présence de nombreux joueurs et membres de l’ASP, le bureau de l’ASP ainsi que les entraîneurs des différentes équipes du club ont pu revenir sur la saison passée en se projetant sur celle à venir..aspaspCapture

Pour la  saison 2019 2020
Les deux Présidentes de l’ASP Rugby ont précisé :
« Cette saison nous laisse évidemment un goût amer d’inachevé, la crise sanitaire nous a privés des meilleurs moments de la saison. Mais, pour notre deuxième saison en tant que présidentes, nous ne pouvons que nous réjouir de la bonne ambiance qui a régné tout au long de cette saison entre tous les joueurs quelle que soit leur catégorie, mais aussi avec les bénévoles, l’école de rugby sans oublier le groupe des femmes de joueurs et les supporters bien entendu. »
« Tout d’abord, nous avons une pensée pour ceux qui nous ont quittés : Jacky Moliner, dirigeant de la première heure et président de l’ASP en 86/87 lorsque le club rencontrait des difficultés, Alain Vidal, ancien talonneur de l’AS POUSSAN XV. Enfin, Philippe Segonne, le père de Florian. Il a été éducateur de la catégorie benjamin, à l’école de rugby durant de nombreuses années. Il a formé de nombreux joueurs qui sont encore au club aujourd’hui. »ASPASPASPIMG_20200703_194732 (1)
Sur le plan des effectifs, il est à noter une belle évolution, avec une augmentation globale de + 24 %
Dans le détail : + 26% pour les séniors, + 22 % pour les cadets, – 3 % pour les juniors, + 54 % pour les féminines, pour un total de 148 joueurs.
Le nombre total de licenciés étant de 196 (en comptant les dirigeants et les joueurs de l’école de rugby licenciés au club)
Sur le plan sportif, les quatre équipes en compétition se seraient qualifiées pour les phases finales si la saison s’était poursuivie.
A noter la création de l’équipe réserve qui a tenu ses promesses et son rôle de transition et d’accueil pour les jeunes qui ont pu découvrir la catégorie senior.  Erwin qui a répondu présent au pied levé et a mené cette équipe avec enthousiasme. »

Les Présidentes ont précisé :
« Chez les jeunes, l’entente avec Thau rugby a pris sa vitesse de croisière.
Les cadets, U 16, encadrés par Laurent Cochet, Nicolas Boutet, Damien Pizzonero, Marc Richard et Raymond Moragues ont remporté le titre départemental du fair play et finissent 14ème sur 65 équipes.
Les juniors, U 19, sont encadrés par Jérôme Rouquet, Jean Burguillos et Hubert. Ils finissent 28ème sur 74 équipes.
Quant aux féminines, nos Louves sont toujours les championnes de la 3ème mi-temps et de l’ambiance…mais pas que… Franck peut être fier des progrès réalisés par ses protégées sur le terrain.
Nous remercions tous nos entraîneurs qui sont bénévoles et leurs épouses qui supportent leurs absences….
Enfin nos séniors, en majorité issus du club, promus en promotion d’honneur, encadrés de main de maître par Laurent, Elian et Erwin ont fait une très belle saison. Les deux équipes se seraient qualifiées pour les barrages à la maison. Nous en sommes très fières car ils sont allés au delà de notre objectif qui était de se maintenir en se qualifiant et en jouant lès premiers rôles toute la saison aussi bien en réserve qu’en équipe une.
Sur le plan extra sportif :
Nous avons aussi participé à la journée des associations de Poussan et Villeveyrac,
Nous avons une nouvelle fois organisé une soirée pour fêter noël tous ensemble. Un grand merci à Outch qui a préparé le repas, à Steven qui a offert le sanglier, aux bénévoles toujours au top et à vous tous pour votre aide lors de la soirée. »
En début de saison, la journée cohésion des cadets/juniors a tenu ses promesses.
De même que le stage d’intégration des Louves qui ont eu droit à un stage paramilitaire.
Et enfin, samedi dernier avait lieu la traditionnelle journée des bénévoles qui a battu des records d’affluence. Une nouvelle fois, un grand merci à Philou pour la belle balade et l’organisation de cette journée à laquelle le club est très attaché..
Les Présidentes rajoutaient :
 » Nous remercions aussi tous nos bénévoles sans lesquels le club n’existerait pas,
nos partenaires dont le soutien financier a permis de financer les bus, les équipements sportifs, et les survêtements offerts aux joueurs à noël notamment. Le conseil général et évidemment la mairie pour son soutien financier sans faille et les installations sportives mises à notre disposition…. »
Question administratif : le Bureau était reconduit. Pas de nouvelles candidatures et le bureau souhaite poursuivre, donc à priori, Jessica Olivet et Sylvie Sauvagnac restent toutes les deux co-présidentes du Club.
 
Il était temps de se tourner vers la saison Saison 2020 / 2021.
Avec des Projets Jeunes toujours en entente avec Thau.
Pas de changement dans l’encadrement des jeunes (U 16 et U 19)…
Ils joueront en Ligue 2 la saison prochaine.
Pour les féminines, pour les Louves, elles évolueront toujours en loisir.
Nouveauté cette année, les moins de 18 ans (Les Cadettes) évolueront dans un championnat à 10.  L’ASP est toujours à la recherche d’un staff pour cette jeune équipe.
Pour les séniors Laurent Boissot et Elian Bouscary seront assistés la saison prochaine par David CHANTEAU, qui chapeautera la réserve.
Si le club devait donner un objectif, ce serait de conforter la réserve à XV et que les deux équipes aillent le plus loin possible. Avec la montée en Honneur en ligne de mire à court ou moyen terme.
La saison prochaine sera forcément un peu spéciale puisque le club va fêter ses 50 ans. Même s’il n’a pas pris une ride !
Pour l’occasion, les Présidentes précisaient :
« Nous avons prévu une journée festive à la date anniversaire de sa création, le 3 juillet 2021, dans un an tout pile. Nous souhaitons également que ce soit l’occasion de retrouver des anciens du club, en organisant des événements tout au long de la saison, lors des matchs à domicile. Pour se faire nous organisons une première réunion, le jeudi 16 juillet à 19h, ouverte à tous ceux qui souhaitent s’investir dans l’organisation de cet évènement. Elle sera évidemment suivie d’un apéritif convivial… »
Il était temps de passer justement à un moment amical moins institutionnel…
 

Séance publique du conseil municipal le dimanche 5 juillet 2020 à 10h au Foyer des Campagnes.

Séance publique du conseil municipal le dimanche 5 juillet 2020 à 10h au Foyer des Campagnes.Marianne old

L’élection du maire et des adjoints a lieu lors de la première réunion du conseil municipal qui se tient de plein droit à l’issue du renouvellement général des conseillers municipaux. Elle se tient au plus tôt le vendredi et au plus tard le dimanche suivant le second tour de scrutin. Le maire et les adjoints entrent en fonctions dès leur élection par le conseil municipal.

ORDRE DU JOUR

1/ Installation du Conseil municipal

2/ Élection du Maire

3/ Détermination du nombre d’Adjoints

4/ Élection des Adjoints

5/ Adoption de la Charte de l’élu local

En raison de la crise sanitaire, l’accès au public sera limité à 70 personnes, le port du masque sera obligatoire.