Du 19 février au 16 avril 2018 : concertation publique : projet Z.A.C. de Sainte-Catherine Marqueval

Z.A.C. de Sainte-Catherine MarquevalSaintecath aerien

Par délibération en date du 5 février 2018 le Conseil Municipal de Poussan a fixé les modalités de la concertation publique sur le projet du nouveau quartier de Sainte – Catherine Marqueval qui se tiendra du 19 février au 16 avril 2018 et qui comprendra :

  • La mise à disposition du public d’un dossier sur l’évolution du projet, consultable en mairie, sur le site internet de la ville.
  • La mise à disposition d’un registre en mairie aux heures ouvrables pour recueillir les avis du public qui pourra également adresser des observations par courriel à l’adresse : mairie@ville-poussan.fr.
  • La tenue de 2 réunions publiques de présentation du projet les 9 et 29 mars 2018 à 18h30 au foyer des campagnes de Poussan, annoncées par voie d’affiches et sur le site internet de la ville.

Cette délibération sera affichée en mairie pendant un mois.

 
 
 Avec l’adoption du Plan Local d’Urbanisme, le conseil municipal du 11 décembre 2017 a revu le périmètre initial de l’opération à la baisse. Il passe de 34,8 ha à 19,6 ha. La majeure partie du projet est classée en zone AU0, zone d’urbanisation future.

Les objectifs poursuivis sont notamment les suivants :

  • réaliser un programme de constructions compatible avec les orientations du schéma de cohérence territoriale, assurant la mixité des fonctions urbaines, la mixité sociale et une diversité des typologies d’habitat.
  • prévoir une réalisation de l’opération échelonnée dans le temps en corrélation avec les perspectives d’évolution démographiques et la capacité des équipements publics existants ou programmés.

Froid et neige : logement, transports, travail, on vous dit tout !

Illustration 1Crédits : © Ion Popa – Fotolia.com

Illustration 1 undefined

Alors que la France a connu ces derniers temps une forte chute des températures avec de nombreux épisodes neigeux, Service-public.fr fait le point sur les précautions à prendre, les droits et les obligations : déneigement devant chez soi, conduite et pneus, recommandations sanitaires, risques d’intoxications au monoxyde de carbone, règles sur les feux de cheminées, absences ou retards au travail ou encore travail au froid.

Déneigement devant chez vous

De fortes chutes de neige sont tombées devant chez vous ? Devez-vous pour autant procéder au déneigement du trottoir bordant votre domicile ?

Qui doit déneiger le trottoir devant chez vous ?

 Feux de cheminée

Les conditions pour faire un feu de cheminée sont différentes lorsque vous vivez en :

  • Île-de-France (foyer fermé ou foyer ouvert) ;
  • dans une autre région (maison individuelle ou appartement).

Dans quelles conditions peut-on faire un feu de cheminée chez soi ?

 Prendre la route en hiver

Pneus cloutés, chaînes, pneus neige… Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur les pneumatiques avant de prendre la route en hiver.

Sécurité routière : quels pneus en hiver ?

 Recommandations sanitaires

Ne pas surchauffer son appartement et vérifier sa bonne ventilation, limiter les sorties, se vêtir convenablement notamment au niveau des pieds, des mains et de la tête tout en se couvrant le nez et la bouche pour respirer moins d’air froid, éviter les efforts physiques… Le point sur les précautions à prendre.

En période de grand froid, quelles recommandations sanitaires ?

 Risques d’intoxications au monoxyde de carbone

Maux de têtes, fatigue, nausées… Attention, il s’agit peut-être des premiers signes d’intoxication au monoxyde de carbone. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone agit comme un gaz asphyxiant qui peut être mortel en moins d’une heure. Rappel sur les risques d’intoxication.

Chaudière, poêle, chauffe-eau… : attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

 Absence ou retard au travail

Lorsque certains salariés ne peuvent pas rendre au travail pour cause de chutes de neige, sont-ils pour autant en faute ? Peut-on parler de force majeure ?

Chutes de neige et absence ou retard au travail : quelles conséquences pour les salariés du public et du privé ?

 Travail au froid

BTP, transports, pêche en mer, maintenance des bâtiments ou des lignes électriques, travaux agricoles ou en altitude… En période de grand froid hivernal et/ou de chute de neige, le travail en extérieur peut devenir difficilement supportable. À quels risques sont alors exposés les salariés ? Comment est-il possible d’améliorer les situations de travail ? Que prévoit le code du travail ?

Baisse des températures, que faire lorsque l’on travaille au froid ?

Poussan : concertation publique sur le projet du nouveau quartier de Sainte – Catherine Marqueval.

La commune de Poussan a instauré la concertation publique sur le projet du nouveau quartier de Sainte – Catherine Marqueval.

Un dossier de concertation sera ouvert à l’accueil de la mairie, 1 place de la Mairie à Poussan, du 19 février au 16 avril 2018. Il comprendra un registre sur lequel le public pourra, aux heures d’ouvertures au public, consigner ses observations. Le public pourra également formuler des observations par courrier électronique à l’adresse : mairie@ville-poussan.fr. Le dossier de concertation sera complété au fur et à mesure de l’avancement de la concertation.

Il est prévu 2 réunions publiques de présentation du projet :

• le vendredi 9 mars 2018 à 18h30 au foyer des campagnes, jardin public à Poussan

• le jeudi 29 mars 2018 à 18h30 au foyer des campagnes, jardin public à Poussan

Une matinée bien remplie pour l’UNC

L’assemblée générale de l’UNC Poussan-Bouzigues se déroulait le samedi 3 février à Poussan : tous les adhérents y étaient cordialement invités.uncccDSC_0044 (9)Le corum étant atteint le Président Jean-Claude Peytavi ouvrit la séance par une minute de silence en la mémoire des anciens camarades disparus, avec une mention spéciale pour Mr.Jean Baqué porte-drapeau de Bouzigues et des OPEX morts en opération.uncccDSC_0034 (12)

Il remercia ensuite Mr.Jacques Adgé maire de Poussan ainsi que Mr.Michel Paquériaud 1er adjoint représentant Mm.Eliane Rosay maire de Bouzigues d’assister à l’assemblée générale car cela est très encourageant.

Suivit l’ordre du jour, commençant par le rapport moral du Président qui en résumé remercia les 2 municipalités pour leurs aides, financière et logistique. Il insista sur le fait que les 39/45, les anciens d’Algérie Maroc et Tunisie avaient besoin d’être remplacés et que la nouvelle génération . OPEX (opérations extérieur) malgré leur jeune âge avaient le devoir de reprendre le flambeau. uncunc2018 02 03 (14)

Grâce à l’aide des deux Municipalité, la section sera représentée à Paris par Mr.Philippe Stein porte-drapeau pour l’opération 1000 drapeaux commémorant les 100 ans de la création de l’UNC par Georges Clémenceau et le Père Daniel Brottier.

La parole fut donnée au secrétaire Mr.Jean-Louis Lafon qui résuma les activités de la section et au trésorier Bertrand Caussel qui confirma la bonne santé financière de l’association approuvée par le vérificateur aux comptes Mr.Philippe Stein. Le quitus fut voté par l’assemblée.

Renouvellement du tiers du conseil d’administration, les 3 sortants ont été réélus à l’unanimité.

Composition du bureau :

Président : Mr.Jean-Claude Peytavi

Vice-Président : Mr.Michel Paquériaud

Trésorier : Mr.Bertrand Caussel

Secrétaire : Mr.Jean-Louis Lafon

Secrétaire Adjoint : Mr.Antoine Scotto

Assesseurs : Mm.Mireille Cousinier, Mr.Patrick Delcroix, Mr.Maurice Fontès, Mr.Hubert Gal, Mr.Philippe Stein

Vérificateur aux comptes : Mr.Philippe Steinuncunc2018 02 03 (11)

La séance fut close par Mr.Jacques Adgé Maire de Poussan qui souligna, le bon fonctionnement de l’association et invita l’assistance à l’apéritif qui fut suivi d’un excellent repas concocté par le traiteur Franck Figols. A l’année prochaine.

unccccDSC_0039 (10)

Les Obligations Légales de Débroussaillement

Feu de foret
 

Le débroussaillement est une obligation de l’article L131-10 du Code forestier. En règle générale le débroussaillement doit être réalisé sur une profondeur de 50 mètres autour des constructions, chantiers, travaux et installations de toute nature ainsi que sur 5 mètres de part et d’autre des voies d’accès privées et publiques.

Afin de mieux connaître les modalités réglementaires et techniques des Obligations Légales de Débroussaillements une réunion publique a eu lieu le mardi 6 février 2018 au Foyer des Campagnes de Poussan en présence de représentants de l’ONF et des pompiers.

Le débroussaillement :

  • ralentit la progression du feu en le transformant en un simple feu courant ;
  • diminue sa puissance, donc les émissions de chaleur et de gaz ;
  • évite que les flammes n’atteignent des parties inflammables des constructions ;
  • permet le confinement des occupants des constructions et habitations en dur ;
  • améliore la sécurité des services d’incendie et de secours lors de leur intervention.

Depuis l’arrêté du 11 mars 2013, les 343 communes du département ont été classées, entièrement ou en partie, par rapport au risque global d’incendie de forêt .

Carto debrouss
 
 Vos obligations : Vous devez débroussailler et maintenir en état débroussaillé toute l’année les terrains soumis aux OLD dont vous avez la charge. Le débroussaillement ne doit pas mettre fin à l’état boisé, ce n’est pas un défrichement ! Pensez à conserver de la régénération pour les futurs peuplements. Le Code forestier a supprimé le partage des OLD. Il n’y a plus de superpositions d’obligations, il n’y a plus qu’un responsable unique. Vous pouvez consulter le site Internet des services de l’Etat pour trouver une solution dans le cas de superposition d’obligations.
Dans ces zones, le débroussaillement doit être réalisé de façon continue sans tenir compte des limites de propriété, même si les travaux s’étendent sur les fonds voisins. Vous devez dans ce cas demander et obtenir au préalable l’autorisation de votre voisin. En cas de refus ou de non-réponse, l’obligation sera mise à sa charge.

En cas de non respect de la réglementation : vous vous exposez à des sanctions et à une contravention dont le montant peut s’élever à 1.500 €. En cas de sinistre, votre assurance habitation ne couvrira pas  systématiquement les dommages. Vous pouvez également être mis en cause, si la densité excessive de végétation présente sur votre terrain a facilité la propagation d’un incendie.

Vous pouvez consulter le site Internet des services de l’État pour trouver toutes les informations et ressources nécessaires  :

http://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-durable/Foret/Prevention-des-forets-contre-les-incendies/Debroussaillement

Une cartographie des zones à risque, des informations et les courriers types sont également à disposition à l’accueil de la Mairie.

2018 : toujours des projets pour le Carré d’As

     Ce 27 janvier 2018, tous les membres du Comité des fêtes disponibles ainsi que tous les Poussannais étaient conviés à l’assemblée générale de l’association à la salle Jean Théron du Foyer Socio-culturel.casDSC_0019 (12)Un public assez nombreux, pour cette réunion qui lançait une nouvelle année civile qui sera toujours riche en animations. Avant les galettes et les vœux, c’était pour le comité des fêtes le moment idéal pour faire le point sur 2017, pour analyser ses réussites et ses échecs, afin de  répondre au mieux aux attentes des Poussannais en 2018.

La séance s’est ouverte en présence du président : Jean Gil CATALA et de son Vice Président, de ROBERT PARRA, Président Fédéral des Comités des Fêtes de l’Hérault, de Jacques Adgé, Maire de Poussan, de Danielle Bourdeaux, Adjointe au Maire déléguée aux animations, aux ressources humaines et aux festivités. Monsieur le Maire est content du travail et de l’investissement de l’association dans le village. Prochainement inauguration des nouveaux locaux.

casDSC_0017 (12)

Pour le Président : « Cette année a encore confirmé la bonne santé morale et financière et le dynamisme des bénévoles qui œuvrent pour offrir aux Poussanais des animations de qualité et des valeurs culturelles et pour 2018 il en sera de même avec des grands événements à venir au niveau Départemental.

                                            ————————————–

« Reconnu au niveau départemental le Carré d’As fera tout ce qu’il peut pour satisfaire les Poussannais avec aussi l’aide du Comités des Fêtes de l’Hérault. « Je vous remercie pour votre participation et votre mobilisation. Je suis fier que l’assemblée générale FCF 34 se fasse à Poussan cette année. » Et il félicitait particulièrement le trésorier pour son travail fait avec sérieux et rigueur.  »  ROBERT PARRA.casDSC_0015 (12)

Le Président Catala a terminé en remerciant tous les bénévoles du comité, les partenaires, le maire et son conseil, les services techniques, les commerçants et les sponsors et en rajoutant que l’esprit festif devait animer l’association.

Il a été ensuite fait lecture du rapport moral de l’association :

COMPTE RENDU DES ACTIVITES DU CARRE D’AS POUR L’ANNÉE 2017 : 

« Le 21 janvier : Nous avons fait notre assemblée générale 

Carnaval du 25 février au 01 mars : Pour la cavalcade, nous avons ramenés le petit train où toutes les personnes déguisées ont pu monter à bord. Nous avons tenu une buvette, conjointement avec les membres du comité carnaval, le lundi soir pour le bal masqué et le mardi soir pour le branle de la chemise.

Loto du Carré D’As le 18 mars au Foyer des campagnes

Sortie du cochon le 26 mars à la foire languedocienne de Loupian 

Chasse aux œufs le dimanche 16 avril : ça a été un succès avec beaucoup de monde. 

Le corso de l’Hérault le dimanche 04 juin: comme chaque année le comité à participer au corso de l’Hérault avec le char des miss et celaa s’est déroulé à Villeveyrac. C’était une sortie réussie 

Sortie du cochon le 10 juin : à Servian

Sortie du cochon le 02 juillet à Pézenas pour le rassemblement des animaux totémiques.

Soirée d’été pour les enfants le 08 juillet à la cave coopérative avec des structures gonflables, des jeux en bois, des ateliers coutures, maquillage, fleurs en papier et mosaïque et on a tenu une buvette et un stand de restauration rapide. Dommage que la pluie soit venue perturber la fête. 

Fiesta Sète le 22 juillet : Toujours avec Métisete nous avons organisé une soirée de concerts avec toujours une buvette. 

La fête locale du 28 au 30 juillet : il y a eu 3 jours de fêtes avec des manèges, des forains, des buvettes et les traditionnels concerts chaque soir : Bernard Becker, Almeras et Cocktail de nuit. 

Sortie du cochon le 12 août pour la feria de Béziers. 

Sortie du cochon le 13 août à Pomérols

Sortie du cochon le 14 août à Lézignan la Cèbe 

Foire aux associations le 2 septembre : Un stand a été animé comme chaque année et on a tenu un stand de restauration avec plateau de charcuterie et seiche à la plancha.

Halloween le 31 Octobre : Nous avons défilé dans le village pour quémander des friandises et nous avons terminé au Foyer des campagnes pour faire la fête dans une ambiance terrifiante qui a obtenu un vif succès. 

Parade de Noël le 23 décembre : il y a eu un défilé dans les rues avec la troupe de « image en scène » suivi d’un spectacle de Noël « Le songe d’une folle nuit de Noël ». Le spectacle a été très apprécié et les gens sont venus nombreux. »

PRESENTATION DU PROGRAMME DES FESTIVITES DU CARRE D’AS POUR L’ANNEE 2018 :

« Loto du carré d’As : le dimanche 21 janvier

Carnaval du 10 au 14 février : Cette année nous avons fait de char sur le thème des vendanges.

Chasse aux œufs le dimanche 01 avril : C’est une festivité très appréciée où il y a beaucoup de monde. On va voir s’il est possible de changer de lieu et d’aller le faire à la grotte.

Corso de l’Hérault le 10 Juin : le Comité participera au corso de l’Hérault qui se tiendra à Gignac

Soirée mousse le 30 juin : le Carré d’As a décidé de remettre la mousse à l’honneur.

Fiesta Sète le 21 juillet : Toujours avec Métisète nous allons organiser une soirée de concerts avec une buvette.

La fête locale du 27 au 29 juillet : cette année on a Les Mélomanes, Les Méditerranéens et Cocktail de nuit

Sortie du cochon le 09 août pour la feria de Béziers.

Foire aux associations le 1 septembre : Le comité tiendra un stand comme chaque année et on refera un stand de restauration.

Halloween le 31 Octobre : Nous défilerons dans le village et nous terminerons au Foyer des campagnes pour distribuer des bonbons.

Parade de Noël le 22 décembre : il y aura un défilé avec le traineau du Père Noël et un spectacle avec une tombola.

 Le bilan moral a été voté à la majorité

Puis ce fut la lecture du bilan financier par le trésorier Bernard LECLERCQ. Il a été vérifié, corrigé par notre vérificateur aux comptes Jean Claude PAGNIER et voté à l’unanimité.

Puis a eu lieu l’élection des membres du Conseil d’administration.

  Chaque année, la loi prévoit de renouveler un tiers du Conseil d’administration.

  • Cette année ce sont Josette ROUZIER, Gilbert ARRIGO et Lydie LAMBERT qui ont été réélus à l’unanimité.

  • Voici donc le conseil d’administration : Jean GIL-CATALA, Valérie FERRER, Gilbert ARRIGO, Bernard LECLERCQ, Josette ROUZIER, Lydie LAMBERT, Christiane MALGOUVERNE et Nicole SOUVERAIN

  • A noter l’adresse mail du Carré d’As : lecarredas34poussan@gmail.com
  • La soirée se terminait par un bel apéritif dînatoire durant lequel l’on évoquait le 1er rendez-vous avec le public, celui avec le Carnaval.
  • Pour plus d’informations rendez-vous sur le site du comité des fêtes ou sur sa page Facebook :https://www.facebook.com/ComiteDesFetesDePoussan

La permanence des Conseillers Départementaux

La permanence des Conseillers Départementaux aura lieu le mardi 6 février .morgoCapture

Christophe MORGO et Audrey IMBERT
Conseillers Départementaux du Canton de MEZE tiendront une permanence sur la commune de POUSSAN le mardi 6 février 2018 de 14 h à 15 h  à la Mairie.
Renseignements : 04.67.67.60.75

Au dernier Conseil Communautaire de Sète Agglopôle méditerranée à Poussan

Sète Agglopôle méditerranée tenait ce jeudi 1er février un conseil communautaire à Poussan avec 13 sujets à l’ordre du jour mais en introduction, François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle méditerranée tenait à présenter une motion qui sera rendue publique et qui sera adressée au Président de la SNCF. Elle a prêté à discussions. Nous reviendrons sur celle-ci et sur chacun des points abordés mais voici ci-dessous le résumé des principales décisions votées lors de cette réunion..

samDSC_0019 (17)

SAM aide l’accession des primo-accédants à la propriété :

Sète agglopôle méditerranée a mis en place des aides à destination des particuliers, primo-accédants à la propriété, qui souhaitent acquérir un logement neuf ou ancien, ou un terrain en vue d’une construction.

Celles-ci sont complémentaires au Prêt à Taux Zéro et cumulable avec les aides à la réhabilitation des logements du parc ancien privé. Leurs conditions d’octroi et de versement sont précisées dans le règlement d’intervention en faveur de l’accession sociale à la propriété. Enfin, elles visent à soutenir la primo-accession sociale aidée et la primo-accession sociale intermédiaire, enjeu fort de la politique communautaire de l’Habitat de SAM. Au terme d’une année d’expérimentation, le dispositif a été pérennisé dans la limite des crédits inscrits annuellement au budget et des adaptations au règlement ont été apportées.

samDSC_0013 (18)

 L’agglo soutient la construction de nouveaux logements sociaux :

SAM a attribué à Thau Habitat Sète, une subvention globale de 489 000 € sur ses fonds propres pour l’opération « Bleu Platine » sis 934, boulevard de Verdun à Sète, pour la construction de 49 logements locatifs sociaux.

Le coût de cette opération s’élève à 5 019 776 € TTC dont 1 505 933 € TTC de charge foncière. Au titre de la délégation des aides à la pierre, une subvention de 120 000 € sera également versée à Thau Habitat Les travaux devraient démarrer au 1er trimestre 2018 pour une livraison prévue au 2ème semestre 2019.

 Un territoire pour l’insertion économique et sociale :

Au regard de sa compétence en matière de politique de la ville, Sète agglopôle Méditerranée est un interlocuteur privilégié dans la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l’Insertion (P.T.I.) déployé par le Département. Elle intervient plus spécifiquement au titre de l’insertion économique et sociale. Le Pacte Territorial d’Insertion (PTI) définit, pour l’ensemble des parties signataires, un cadre commun d’intervention, en matière d’insertion sociale et professionnelle des personnes exclues et en risque de disqualification sociale. Le PTI concerne tous les publics en difficultés d’emploi dont les allocataires RSA, mais également les chômeurs de longue durée et les jeunes. Il est le cadre stratégique du Fond Social Européen (FSE) Inclusion sur le territoire de l’Hérault. Les termes du Pacte Territorial d’Insertion 2017-2020 (voir annexe) ont été adoptés par les élus communautaires.

samDSC_0017 (17)

 

De nouveaux tarifs pour les packs de visibilité de l’OT :

Au titre de sa compétence en matière de promotion touristique, Sète agglopôle méditerranée met en œuvre un Office de tourisme intercommunal, qui a pour mission d’accueillir, informer et conseiller les visiteurs, de promouvoir, valoriser et commercialiser la destination, ainsi que de coordonner l’offre et fédérer les acteurs du tourisme local autour d’actions de promotion et de développement. Dans ce cadre, l’Office de tourisme propose aux acteurs locaux de devenir partenaires en souscrivant des packs de visibilité. Selon la formule choisie, ces derniers permettent de mettre en avant l’offre du partenaire sur les supports de communication imprimés et web édités par l’office, de diffuser sa documentation dans les locaux de l’office, de bénéficier de traductions gratuites ou encore de tarifs négociés sur certaines prestations. Les élus ont voté la tarification des packs de visibilité en vigueur depuis le 1er février.

 Accompagner l’assainissement de notre territoire :

Les élus communautaires ont déclaré d’intérêt général une opération de renforcement de la capacité de traitement de la STEP intercommunale des Eaux Blanches à Sète, qui passera bientôt à 165 000 Equivalents habitants. Ils ont parallèlement décidé de diligenter des études complémentaires relatives à la réhabilitation de l’émissaire afin de pouvoir entreprendre au plus tôt tous les travaux confortatifs qui seront définis ; ainsi que celles relatives à la définition des conditions techniques et administratives du remplacement de cet ouvrage, s’il s’avérait nécessaire.

Parallèlement, dans le cadre de la révision du PLU de la commune de Frontignan, mais également celui du PLU des communes de Balaruc-le-Vieux, Montbazin, Poussan et Villeveyrac, il devient nécessaire d’actualiser le zonage d’assainissement collectif et non collectif prenant en compte les nouveaux secteurs urbanisables de ces communes. Ces zonages d’assainissement collectif et non collectif feront l’objet d’enquêtes publiques.

 samDSC_0015 (17)

Le PLU de Frontignan approuvé mais en débat pour l’avenir :

Les élus communautaires ont émis un avis favorable en tant que Personne Publique Associée sur le projet de révision du PLU de la commune de Frontignan, en conformité avec les orientations prises par la commune en matière de transport avec le Plan de Déplacement Urbain (PDU) de Sète agglopôle Méditerranée, d’habitat avec le Plan Local de l’Habitat (PLH) de Sète agglopôle Méditerranée, d’assainissement, de pluvial et de gestion des déchets, de politique de la ville, et de développement économique. Sète agglopôle souhaite toutefois attirer l’attention de la ville de Frontignan sur les zonages 1AUE a et b situés aux abords immédiats de la RD600, d’une part entre le quartier de la Peyrade et le port de Sète Frontignan, d’autre part en bordure de la ZAE des Eaux Blanches.

Ces espaces bénéficient d’une situation stratégique (entrée de port, irrigation immédiate par le RD600, cœur d’agglomération). Cet espace économique reste bloqué par le PLU et ne sera urbanisable qu’à l’issue d’une révision ou d’une modification préalable du document d’urbanisme. Il apparaît que ce choix ne permet pas de répondre de façon réactive à tout projet d’implantation d’entreprises, dans un contexte où les terrains sont pourtant maîtrisés par les collectivités.

Le PLU arrêté va permettre un développement maîtrisé de la commune où les enjeux environnementaux prédominent. Il va permettre une protection efficiente des espaces naturels dont un certain nombre seront à terme gérés par l’agglo.

 L’agglo acquiert des parcelles supplémentaires sur l’espace Lafarge-Montgolfier :

En 2015, l’agglo a confié à l’EPF d’Occitanie une mission d’anticipation foncière sur le site dit de « Lafarge-Montgolfier ». La collectivité ambitionne d’y créer une centralité à vocation économique et récréative d’envergure communautaire visant également la préservation et la valorisation de son intérêt écologique et paysager.

Depuis 2016, l’EPF d’Occitanie a entamé les négociations avec les propriétaires fonciers du secteur et a trouvé un accord avec l’industriel Lafarge pour l’acquisition des terrains lui appartenant. Cependant, Lafarge propose d’inclure dans cette vente 4 parcelles dont il est propriétaire à proximité immédiate du site, mais qui n’étaient pas inclues dans le périmètre initial d’intervention de l’EPF d’Occitanie.

Ces 4 parcelles représentent environ 1936 m². Les élus ont adopté un avenant proposant d’étendre le périmètre d’intervention de l’EPF d’Occitanie à ces 4 parcelles et également de prendre en compte les changements de noms intervenus suite à la fusion des régions pour l’EPF d’Occitanie et à la fusion des intercommunalités pour Sète agglopôle Méditerranée.