Ce mardi, pleins feux sur les Comédies musicales à l’école maternelle

    bauP1230933 Elle était prévue le vendredi 14 juin, à partir de 18 h 30,  mais en raison de mauvaises conditions météorologiques elle a été reportée à ce mardi 18 et durant l’espace de cette soirée, les élèves de l’école maternelle les Baux ont décidé, de nous plonger dans l’ambiance des Comédies musicales, de vous  proposer un spectacle tonique dédié à celles qui ont fait fureur , celles que l’on n’oublie pas et pourtant il faut dire qu’ y en a beaucoup .

Le show était prêt. tous les élèves étaient bien en forme, bien motivés et ils sont arrivés plus énergiques que jamais et même certainement plus reposés qu’un vendredi soir, pour danser et aller sur la piste avec beaucoup de plaisir et de naturel, dans la cour de l’école élémentaire,  sous un beau soleil, dans des conditions idéales.bauP1230964

Toutes les classes de l’école participaient. Élèves et enseignants avaient invité les parents et les amis de l’établissement à partager cette fête annuelle qui marque la fin d’une année scolaire bien remplie, pour les grands le passage au CP et pour les autres la fin officieuse d’un rythme de travail soutenu. Encore 15 jours d’efforts mais petits et grands se projettent déjà dans la prochaine année scolaire.

La soirée commençait par une long défilé d’entrée unissant l’ensemble des enfants, déjà prêts et habillés pour leurs danses, tous plus beaux les uns que les autres. Ils annonçaient la couleur Les  parents concentrés s’émerveillaient de les voir participer à une danse collective. Plus question de les déranger. Une bonne entrée en matière derrière de petites pancartes qui annonçaient la couleur : Le public mettait l’ambiance met restait conciliant avec les petits pour ne pas les impressionner.bauP1230938

Les enseignants et les ATSEM ont initié les enfants à des danses depuis quelques mois afin de présenter des chorégraphies assez évoluées et adaptées à leurs compétences.

Pas de stress mais que du plaisir pour chacun d’eux de partager une réalisation collective et de la présenter devant plus de 400 personnes.bauP1230942

Les plus petits ouvraient la séance avec des extraits musicaux des Blues Brothers. Et l’on poursuivait  avec  des artistes qui entraînaient énergiquement les spectateurs dans des rythmes d’un « Robin des Bois »  bien toniques et très organisés.

Nous retrouvions ensuite « Quand on arrive en ville de Starmania» avec des moyens plus rock and roll et nous changions de style.

Puis en route pour « Grease » avec du Disco et des danseurs évoluant avec  beaucoup d’aisance sur des chorégraphies plus évoluées avec des élèves  sans retenue se faisant plaisir et laissant les parents admiratifs.bauP1230963

Pour conclure, entre l’opéra rock de Mozart et pour d’autres  « Le Roi Lion », les plus grands nous emportaient sur  des rythmes soutenus, dansant sans sur les musiques bien entraînantes.

 Le voyage se poursuivait sans embûches pour les élèves stimulés par les applaudissements et par le soutien inconditionnel des adultes.bauP1230967

Les parents étaient conquis, l’équipe pédagogique très contente et les élèves fiers d’avoir joué les artistes sous les projecteurs du soleil pour le plaisir de tous.

Du bonheur et du partage, de la maturité et de la sensibilité pour les interprètes qui avaient donné le meilleur d’eux-mêmes en se maîtrisant malgré les félicitations de leurs parents attentifs, mais surtout heureux.bauP1230973

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Le spectacle s’achevait par un bel ensemble  et sous les confetti (s) unissant tous les acteurs de cette belle soirée . La famille École était au complet car auprès des enfants et des enseignants, les ATSEM, avaient veillé avec douceur au  bon déroulement des opérations après avoir participé à l’élaboration du spectacle. D’ailleurs tous participaient pour le final et sans hésiter avant de se laisser aller durant quelques minutes. Ils le méritaient bien…

Pour tous, il était temps de se désaltérer et de partager des pâtisseries préparées par les parents. Mais pour les élèves et les plus petits avec la participation de parents volontaires, grands frères et sœurs, ce n’était pas terminé car ils pouvaient jouer et profiter d’une très belle soirée ludique dans leur école, autour de stands.bauP1230974

Entre tombola et échanges conviviaux, l’on commençait à fêter la fin de cette année scolaire

Grâce aux enfants, au personnel de l’école, aux parents d’élèves à des bénévoles, aux services techniques municipaux, la fête fut un moment de bonheur partagé qui restera  dans les mémoires des parents avec en prime bon nombre de vidéos.

 

 

 

 

.

Les Ateliers jeunes du Strapontin au top

     Une représentation pour chacun des deux ateliers « jeunes », écoliers, puis collégiens et lycéens, qui présentaient deux réalisations préparées par Amélie qui a animé et travaillé le théâtre et ses différentes caractéristiques avec des acteurs en herbe bien motivés cette saison. Près d’une vingtaine  au total. Ce dimanche 16 Juin, à 15 h, puis à 18 h à la salle de spectacle de la MJC, le public essentiellement composé des familles des jeunes artistes allait découvrir le fruit d’un travail hebdomadaire à raison d’une séance par semaine pour des enfants et pré-ados, tout d’abord, puis pour les plus grands.

Avec patience, enthousiasme et de la tonicité, elle a su, tout au long de la saison, montrer aux enfants et aux Ados comment l’on apprend à se maîtriser sur scène, à travailler l’expression du corps et celle du visage, à progresser en langue orale et à se mouvoir sur scène pour occuper l’espace et structurer le temps. Car au théâtre comme pour les 2 représentations, il faut jouer collectif, travailler pour soi et pour les autres, s’entraider pour réussir sans jamais prendre la « grosse tête », en étant ambitieux, mais pas prétentieux.fiseP1230854

Et nos jeunes acteurs s’en sont « sortis » très bien emportant les spectateurs dans l’aventure, sachant que nous en retrouverons certainement, plus tard, quelques-uns, dans le Poulailler du Strapontin ou même dans la troupe.

Venus de Poussan ou des communes voisines certains jeunes acteurs eux ont déjà choisi la scène pour s’exprimer et désirent aller bien plus loin. Un long travail et des efforts les attendent. Mais comme ce dimanche soir, il ne restera que le plaisir et  la fierté d’avoir dépassé ses angoisses quand après le spectacle viendront les applaudissements du public et les félicitations méritées.

Et les parents et élèves en profitaient aussi pour remercier Amélie car comme le précisait Jean Artières : «  Amélie a su mettre …« L’IMAGINATION AU POUVOIR ! »

Fête interne bien réussie qui s’est poursuivie autour de rafraîchissements avec un Strapontin que vous retrouverez, c’est certain, pour les inscriptions dès le mois de septembre, au Forum des Associations ou avant sur le site de la troupe pour le programme de la saison à venir…

Et en 2019, déjà 32 ans pour le Strapontin !

Les papas aussi ont toujours du succès

Après celui de la fête des Mères , la MJC proposait aux enfants de 6 à 10 ans, ce mercredi 5 juin, un atelier manuel animé par Cathy Pézerat aidée par Simone et par une maman.  peresP1230211

 Plus de 9 enfants présents, que des filles, pour s’occuper de leurs papas, les autres ayant peut-être préféré profiter de la plage, ou d’activités à l’extérieur. Une bien belle animation tout de même durant laquelle il fallait travailler avec finesse et minutie durant les activités retenues avec discernement par Cathy,  mais aussi faire appel à son sens artistique pour décorer de jolis éléments…

Des petits chevalets qu’il fallait d’abord peindre.

Un long travail de décoration commençait ensuite pour colorer avec des feutres très fins et des pinceaux des tableaux adaptés à la taille des chevalets. Un travail sur les couleurs et des chois judicieux à effectuer.

peresP1230213Mais pas question d’en rester là, les volontaires décoraient de belles cartes qui auront elles aussi beaucoup de succès auprès des papas. Et avec un texte ou une poésie très tendre pour des papas l’après-midi est passé très très vite..

Il s’est bien-sûr terminé par un bon goûter collectif.

MJC : un bon programme pour l’atelier fête des mères

  crediP1220466Après ceux de Pâques , la MJC proposait aux enfants de 6 à 10 ans, ce mercredi 22 mai, un atelier manuel animé par Cathy Pézerat aidée par Simone et Martine, des bénévoles volontaires. Plus de  12 enfants présents, les autres ayant peut-être préféré profiter du temps presque estival, pour s’occuper de leurs mamans.

Une bien belle animation durant laquelle il fallait suivre une chronologie dans les activités mais aussi faire appel à son sens artistique pour décorer trois éléments différents. Un très bon programme…

  Des le début il fallait être attentif et concentré avec la réalisation d’une fleur à l ‘aide d’éléments prédécoupés. Un long travail qui demandait beaucoup d’attention. Collages symétriques, décorations diverses, il fallait faire des choix…  Mais pas question d’en rester là, les volontaires poursuivaient leurs travaux manuels en réalisant tout d’abord des badges ou plutôt leurs contenus, histoire de se relaxer un peu. Il fallait tout de même rester précis et contrôler son geste.crediP1220461

Jamais deux sans trois avec pour terminer la décoration de belles cartes pour les mamans. les artistes en herbe faisaient au mieux avec différents outils pour leur donner le plus d’éclat possible. N’en doutons-pas elles auront elles aussi beaucoup de succès durant cette fête des mamans surtout si ces dernières trouvent un petit message d’amour à l’intérieur.

   Ce fut un bel après-midi à la MJC qui s’est bien-sûr terminé par un bon goûter collectif.

Hérault ! Hérault ! Patapon, du bonheur artistique pour les enfants

Le service culturel de la ville de  Poussan s’associait au pôle culture du Conseil Départemental de l’Hérault dans le cadre de la deuxième édition du festival Hérault ! Hérault ! Patapon pour accueillir un des spectacles de ce festival jeune public ce mercredi 15 mai 2019 à  15 h 30 puis à 17h au Foyer des Campagnes.;n;,taponP1220242       

C’était « Ensemble d’ici ou d’ailleurs » par la Cie la Gamme de et avec : Nathalie Martinez et Sabrina Kadri.

Un spectacle GRATUIT sur réservation avec un nombre de place limité à 80 personnes, de 6 mois à 8 ans.

La 1ère séance était réservée aux enfants des crèches de Poussan (présence des enfants du Cocon et 4 Pattes et Petits Pas), ceux du RAM et du centre de loisirs ce qui représentait déjà un effectif de près de 80 enfants très calmes et attentifs.taponP1220237nkk

Il faut préciser que certains d’entre eux avaient participé à des ateliers animés par les deux artistes qui se produisaient sur scène. Une sorte d’introduction à ce spectacle complet avec chants, musiques, danses, expression corporelle, jeux de voix et jeux de doigts…

De nombreux enfants avaient pris des repères et rentraient dans le spectacle avec motivation. Ils l’attendaient avec impatience.

(voir http://blog.ville-poussan.fr/?p=126234)

Et ce fut pour eux un émerveillement en se laissant porter par les chants et les musiques des interprètes : Nathalie Martinez et Sabrina Kadri

Dynamique, joyeux, rythmé et poétique, ce spectacle mêle en effet, chanson, danses et contes en s’inspirant de nombreuses influences et sonorités du monde : Forro brésilien, musiques arabe, japonaise, indienne ou yiddish…

Les enfants n’hésitaient pas à participer et au gré des séquences à se laisser porter par ce mélange artistique, par la pluie, par le vent, par le vol d’un papillon, pour arriver au pays des rêves de nos deux artistes.taponP1220234

Avec un final durant lequel les jeunes spectateurs, tous ensemble, unissaient leurs voix à celles des chanteuses ce fut un moment de bonheur pour tous, une parenthèse de rêve.

Ceux qui s’étaient inscrits pour la seconde représentation, avec leurs parents, allaient partager ce même plaisir avec une découverte de cet univers artistique dans lequel Nathalie Martinez et Sabrina Kadri sont des expertes sachant allier les techniques, jouant avec les mots, les instruments, les évolutions.taponP1220240

Une bien belle soirée, ludique, culturelle avec une ouverture sur le Monde extérieur riche de ses différences.

https://www.cielagamme.com

Hérault ! Patapon : des ateliers artistiques pour les enfants

Le service culturel de la ville de  Poussan s’associe au pôle culture du Conseil Départemental de l’Hérault :

dans le cadre de la deuxième édition du festival Hérault ! Hérault ! Patapon pour accueillir un des spectacles de ce festival jeune public mercredi 15 mai 2019 à 17h au Foyer des Campagnes.

Ce sera « Ensemble d’ici ou d’ailleurs » par la Cie la Gamme de et avec : Nathalie Martinez et Sabrina Kadri.

Ce sera aussi un spectacle GRATUIT sur réservation au 04 67 18 35 95 ou spectacle@ville-poussan.fr, avec nombre de place limitée à 80 personnes – Public de 6 mois à 8 ans – Durée 30 min.marP1220009 


Dynamique, joyeux, rythmé et poétique, « Ensemble d’Ici ou d’ailleurs », mêle chanson, danse et conte en s’inspirant de nombreuses influences et sonorités du monde : Forro brésilien, musiques arabe, japonaise, indienne ou yiddish…

Dans ce cadre là, ce vendredi 3 mai, des ateliers musicaux et artistiques étaient proposés aux enfants maternelles et élémentaires du Centre de loisirs sur le site du groupe scolaire des Baux, avec une ouverture aux enfants du RAM qui sont venus avec leurs assistantes maternelles pour participer activement à ces animations en présence de Florence  Sanchez, Adjointe au Maire déléguée à la Communication, culture et patrimoine  et de Michel Bernabeu, Conseiller municipal délégué à la Culture.

Pour Nathalie Martinez et Sabrina Kadri, l‘ouverture sur le monde et l’éveil artistique commencent dès le plus jeune âge… leur projet tient à Créer des spectacles jeune public qui prônent l’ouverture sur le monde en donnant à voir et entendre toute la richesse de sa diversité culturelle et musicale, avec en filigrane l’universalité de l’être humain si semblable sous toutes les latitudes. 

Après une formation au JAM, Nathalie s’affirme dans l’interprétation de la chanson française et c’est sa rencontre avec Sabrina qui lui permet de réaliser enfin le projet qui lui tient à cœur : créer un spectacle jeune public qui ouvre sur le monde en donnant à voir et entendre toute la richesse de sa diversité culturelle et musicale.

Musicienne touche à tout, Sabrina a d’abord suivi des études au conservatoire puis s’est dirigée vers le jazz et les musiques improvisées. Elle se dirige vers la musicothérapie et exercera ce métier auprès de différents publics. marP1220007

Nathalie et Sabrina font toutes deux partie d’un trio de chants de la Méditerrannée YÖRÜK. 

Toutes les deux étaient bien en forme ce vendredi pour partager avec les différents groupes d’enfants et d’adultes accompagnateurs des moments privilégiés autour de la diversité culturelle et musicale entre chansons et rythmes entre découvertes et pratiques, entre instruments et jeux de voix.

Grâce à des mini saynètes, les instruments apparaissaient : violon, accordéon, violoncelle, djembé… pour accompagner des chants à la portée des enfants avant que ceux-ci ne participent grâce à des percussions.

Et chemin faisant les différents groupes se sont laissés entraîner dans cet univers musical qu’ils retrouveront avec plaisir le  15 mai au Foyer des Campagnes.

https://www.cielagamme.com

Centre de loisirs : très belle 1ère semaine

papyIMG_0044Le centre de loisirs a passé une super première semaine pour ces vacances scolaires de printemps sous les éclaircies ! papyIMG_0039

Du soleil durant la sortie au jardin Antique méditerranéen de Balaruc-les-Bains, où les enfants ont pu découvrir les saveurs de la méditerranée autour de fleurs, de plantes aromatiques, d’arbustes, dans un super décor…   papyoIMG_0100

Ils ont réalisé des masques, modules et capteurs de rêves en utilisant des éléments de la nature.

Un peu de pluie pour pouvoir en intérieur créer des animaux mythiques que vous retrouverez exposés au plafond de la salle des élémentaires.papyIMG_0081

Et plein d’autres activités telles que le clown rigolo, ma cocotte en papier, l’arrivée des cigognes chez les maternelles…

Pour nos plus grands ils sont partis au billard avec l’association poussannaise, avec les animateurs du centre pour une initiation slackline, pour des créations d’avions et de lapins et pleins d’autres choses encore…

Ils ont clôturé cette semaine par une chasse aux œufs, géante.papyIMG_0140

Le tout a été encadré par Béatrice, Marine, Malika chez les maternelles et Alice, Anthony, et Séverine chez les élémentaires. Sous la direction d’ Emilie.