Réunion, dans le cadre des travaux prévus dans la rue des Horts

Dans le cadre des travaux prévus dans la rue des Horts, une réunion est organisée vendredi 11 octobre, à 18h en salle du conseil municipal.Construction Area, Under Construction

Le maire, Jacques Adgé, présentera aux riverains et aux habitants le projet et le planning prévisionnel et répondra aux interrogations en présence du maître d’oeuvre.

Travaux du Riverain, phase 3 : à partir du 19 août nouveau plan de circulation provisoire

En raison de travaux d’assainissement sur le Boulevard du Riverain une circulation alternée avait été mise en place au mois de mai.Riverain existant Le trafic routier était alors perturbé. Comme il avait été précisé lors de la réunion publique concernant la présentation des travaux, (http://blog.ville-poussan.fr/?p=123113) en fonction de l’avancement des travaux sur les différents secteurs impactés, la circulation serait modifiée afin de faciliter les accès et le passage des véhicules.

Un plan de circulation avait été mise en place dès que nécessaire…

Pour l’instant les travaux ont très bien avancés malgré des désagréments causés par des incivilités. 3 semaines d’avance. Si certaines entreprises vont se mettre en congés cela était prévu.Planpouss-circu-19

« Les carreleurs ont fini »

Il est temps de commencer le dernier secteur qui concerne le bas de la rue Jean Fabre et de l’Avenue de Bédarieux jusqu’au devant du Poste de Police… Tout en terminant le secteur n°2…

Aussi, à partir du 19 août, un nouveau plan de circulation sera effectif et prendra en compte ces modifications : réouverture du Boulevard René Tulet vers le Peyrou et la rue Marcel Palat, et, venant de Villeveyrac, l’on remontera par la rue J Fabre (Grande Cave) pour contourner le centre ancien en passant par la rue des Remparts.

La rue du Sergent Bonnet sera utilisable dans le sens inverse que l’actuel.

Pour aller de Sète à Villeveyrac il faudra passer par la rue de la République sachant que l’on peut saisir la déviation de Gigean à Villeveyrac, pour éviter le centre, une autre solution.

A noter que des sommes conséquentes sont mises sur le pluvial et l’assainissement grâce à des fonds de concours (environ 150 000€ pour le pluvial et 180 000 pour l’assainissement), sommes provenant de Sète Agglopôle, sur 500 000€ disponibles sur 3 ans.)

Cela permet de rénover les réseaux et de corriger des réseaux mal branchés depuis des décennies…

Retour sus : http://blog.ville-poussan.fr/?p=129991

Coût total des travaux ; environ 660 000€ avec 330 000€ inclus (50% de Sète Agglopôle)  venant des fonds de concours…

 

Jacques Adgé fait le point sur les travaux dans Poussan

A l’occasion de la présentation du nouveau plan de circulation provisoire qui concernera Poussan, à partir du 19 août, Jacques Adgé, Maire de Poussan, a fait le point sur les différents travaux réalisés, en cours ou qui seront lancés avant le début 2020.

Pour ceux qui concernent le Riverain et ses 3 phases se reporter à http://thau-infos.fr/index.php/commune/poussan/les-nouvelles-de-poussan/

Les travaux de la Rue de la République sont terminés depuis quelques mois. Leur coût : 170 000€ avec 60 000€ provenant des fonds d’investissement (SAM / Sète Agglopôle).

(Les subventions ou fonds d’investissement sont des concours volontaires qui résultent ou non de contrats, explique le ministre de l’Intérieur dans sa réponse à une récente question écrite (1). Elles sont subdivisées dans les nomenclatures budgétaires et comptables selon l’objet du versement (équipement ou fonctionnement) et selon la nature juridique et économique des bénéficiaires (personnes privées, sociétés d’économie mixte…). Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle instruction budgétaire et comptable applicable aux communes et à leurs établissements publics (M 14), une nouvelle notion antérieurement réservée à l’Etat est venue s’ajouter à celle de subvention d’équipement. Il s’agit de la notion de « fonds de concours ». Le « fonds de concours » est une participation versée par une collectivité ou un établissement public local à un organisme assurant la maîtrise d’ouvrage d’une opération d’équipement, sous réserve que cette participation conditionne la réalisation même de cette opération.)

Monsieur le Maire précise que la mutualisation au niveau de la SAM permet de faciliter les choses à ce niveau et de pouvoir réaliser des projets plus aisément.vratoP1260286

Certains travaux ont été réalisés au cimetière ancien avec la mise en place d’allées drainantes à base de schiste  afin que les herbes ne poussent plus. Après des essais concluants si le budget le permet tout l’ancien cimetière sera traité ainsi. A noter qu’il est prévu l’achat d’un terrain derrière le  cimetière (Est) pour réaliser un agrandissement de ce dernier.

Concernant la rue des Horts, toujours avec une participation de SAM, de 50 à 60 000€ sur les fonds de concours, les réseaux seront tous refaits, le pluvial, le ré-profilage de la voirie ainsi que l’éclairage. Coût total de l’ordre de 170 000€. Une réunion est prévue avec les riverains et les travaux commenceront durant le dernier trimestre 2019.

Pour le Lotissement Maleska les travaux concernent pour 100 500€ l’enferment des réseaux sachant qu’Hérault Energie finance les travaux à hauteur de 20%.

En relation avec les réseaux, à noter que tous les bâtiments communaux seront aussi fibrés (Cf mise en place des caméras) puis au niveau communal cela devrait suivre en relation avec le déploiement de la fibre sur le Département. 6 armoires sont déjà positionnées à cet effet… Les gaines des réseaux existants devraient être utilisés.

Des appels d’offre ont aussi été lancés pour des morceaux de voirie à refaire comme sur le Chemin du Giradou, le pont de la Lauze, côté Grand Rue, la rue des Amandiers, la rue des Horts (prolongée). Ce devrait être fait fin 2019 pour 100 000€ environ…

Quant à l’éclairage public, la Mairie va s’attaquer à la dernière tranche pour 138 000€ avec une subvention d’Hérault Energie de 20 000€

« A ce sujet, il faut savoir que la partie municipale de la taxe électrique est inscrite, et sert à financer, une partie de cette ligne budgétaire. 80% des lampes seront équipées de LED. En 5 ans la consommation de la commune initiale aura baissé de 50%. D’ailleurs, le FEDER devrait lui aussi participer à hauteur de 80% Concernant la circulade il s’agit de lanternes de style comme les existantes déjà en place. »

Se poursuivront aussi et devraient être terminés d’ici fin 2019, les travaux de rénovation de la future maison des Associations au Jardin Public…

D’autres travaux sont aussi à l’ordre du jour comme les façades des murs de clôture du cimetière  (60 000€), les futures toilettes du gymnase (45 000€), des menuiseries isolantes pour des bâtiments municipaux (MJC, …) (20 000€ avec participation d’Hérault Energie à hauteur de 16 000€), l’extension du columbarium (7000€); Et enfin des travaux en retard concernant l’ADAP  (Handicap) car il faut terminer ceux du complexe des Baux, de l’école V Hébert, (pour 30 000€), ceux concernant le groupe scolaire des Baux concerneront une autre tranche.

En 2019, 15 000€ auront été investis sur les 4 aires de jeux d’enfants avec des achats, des modernisations (celle de la Gare à terminer), avec 35 000€ sur l’aire multi-sports au stade des Baux.

Monsieur le Maire rajoute que pour le Lotissement privé de la Mouline avec un PUP,  pour 140 000€ dont 80 000€ par le lotisseur le chantier concernant le pluvial, l’assainissement, la voirie, les réseaux est terminé.

PUP : (Projet Urbain Partenarial. Le Projet Urbain Partenarial est un contrat librement négocié entre la collectivité compétente en urbanisme et un opérateur pour financer les équipements publics nécessaires à l’opération d’aménagement. Ce dispositif est uniquement un outil financier et n’attribue pas de droits à construire. L’application d’un PUP exonère de fait de la part communale (ou intercommunale) de la taxe d’aménagement pour une durée maximale de 10 ans fixée dans la convention de PUP. )

Il était temps de se projeter dans l’avenir en abordant le nouveau quartier de Sainte Catherine, qui devrait permettre  de voir se développer outre, en fonction des effectifs, une nouvelle école, une nouvelle gendarmerie qui remplacerait celle de l’autoroute, peut-être, pour le peloton autoroutier, et certainement un nouveau Lidle ou Super U. A suivre…

  • Quant à la cave coopérative, le permis devrait être déposé en 2020 pour réaliser :
  • des locaux commerciaux,
  • un local pour la commune de 300m2 (hors d’eau, hors d’air)
  • 12 logements sociaux, un hôtel avec 54 chambres, un restaurant pour l’hôtel et une salle de sports (petites balles) de 1000m2.

Il s’agit d’un projet privé, l’ancienne coopérative sera détruite et le dossier devrait être clôturé en 2020… Pour information l’office notarial qui est à l’étroit sur le Boulevard René Tulet, pourrait y déménager… A suivre donc…

Les logement sociaux : « Nous sommes toujours en retard et pour des raisons administratives nous avançons lentement ( sur les 6 mois en cours) mais avec la nouvelle ZAC une grande partie du retard qui  nous touche (comme d’autres communes à différents niveaux car la barre fixée par l’Etat est très haute), devrait être comblé. » Précisait Jacques Adgé.

A suivre aussi.

« Un chantier ambitieux pour le confort et la sécurité des usagers. »

comm_DSC1888

Le jeudi 1er août, François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle Méditerranée, a été accueilli par Jacques Adgé, Maire de Poussan accompagné de ses adjoints pour une visite du chantier de rénovation du boulevard du Riverain.

« Ces travaux ont pour objectif la rénovation complète de cet axe important du centre historique de Poussan avec l’élargissement des trottoirs, la réfection de la voie de circulation, la création de plateaux traversants, la pose de l’éclairage public, du mobilier urbain, de containers enterrés et la plantation d’arbres. Le chantier est entré dans sa dernière phase avec actuellement la pose des bordures et du revêtement en pierres taillés des trottoirs. »comm_DSC1870

Sète Agglopôle Méditerranée a participé dès le début de ce chantier avec la prise en charge de la rénovation des réseaux d’eau pluviales et d’assainissement qui font partie de ses compétences. L’Agglopôle finance de plus le reste des travaux à hauteur de 330 000 euros, ce qui représente environ 50 % du coût total.comm_DSC1857

Arrêté préfectoral pour travaux sur le réseau Aqua domitia

aqua domitia
 

Le programme Aqua Domitia est un projet de sécurisation des ressources en eau du Languedoc-Roussillon, porté par la Région Occitanie, gestionnaire du réseau hydraulique régional et son concessionnaire BRL.

La 3′ tranche des maillons Nord Gardiole et Biterrois constitue l’interconnexion des ressources Orb et Rhône via les tranches 1 et 2 précédemment mises en services, ainsi que le maillage avec les réseaux existants dits « de Portiragnes ».

L’arrêté préfectoral n° 2019-1-699 porte autorisation de pénétrer et d’occuper temporairement les propriétés privées pour l’engagement des travaux de la troisième tranche 3 du Maillon Nord Gardiole-Biterrois du projet Aqua Domitia porté par BRL, sur la commune de Poussan.

Les travaux de pose de canalisations doivent débuter en 2019 afin d’assurer une mise en eau fin 2021.

Le marronnier de « La Bascule » a été transplanté au Cous

marDans le cadre des travaux du Riverain, le site de la « bascule » devant être complétement réaménagé, Le marronnier présent sur le site a été transplanté vers un emplacement adapté au Cous.

Le réaménagement de la bascule permettra de planter 5 nouveaux arbres en lieu et place de celui-ci. marIMG_2375