Le Festival d’Arts et d’Agapes revient pour sa 4ème édition

popuP1130729

Le Samedi 14 Septembre
Au Jardin de la Grotte, Chemin des Frères
Au programme cette année :
Toujours une journée de spectacles et ateliers en entrée libre, avec accueil clownesque bilingue français-langue des signes :
11h : Spectacle déambulatoire au départ des Halles : Vis ma ville, Compagnie Surprise
12h : Arrivée au Jardin de la Grotte et ouverture des ateliers : La Petite Usine à taille douce, La Caravane de Frida, Eco-Atelier : Calculez votre empreinte carbone!, Atelier maquillage, Atelier tatoo, Portrait Aquarelle Aurélie Malbec, Les Bricoles de Véro, Atelier Street-Art, Brocante Livres, Le tipi à souvenir et son trombinoscope…agapDSC_0007 (35)
Restauration sur place avec La Buvette du Festival, Latifa, et L’Atelier Cuisine du Monde de La Cimade Béziers
 popuP1130824
14h30 : Ce n’est pas commode!, Compagnie à tiroirs
16h30 : La petite poule rousse, Petit théâtre de marionettes
18h : The King of the Kingdom, Compagnie du Bruit qui court
Et le soir : La Veillée d’Arts et d’Agapes
Soirée festive repas-concert sous les arbres avec GOOSIE, swing classe et vintage
ATTENTION RESERVATION OBLIGATOIRE POUR LA VEILLEE : ICI

Ou en déposant votre chèque à l’ordre d’EscapadeS avec nom, téléphone et mail à l’accueil de la mairie de Poussan avant le 10 septembre

Adulte 8€, Enfant 5€

Pour plus d’informations sur la programmation, vous pouvez suivre ce lien : dAdA#4

ATELIERS THEATRE DE « LA COMPAGNIE DU KIOSQUE » : INSCRIPTIONS OUVERTES

SAISON 2019/2020 LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

Les Ateliers Théâtre de « La Compagnie du Kiosque » sont organisés en plusieurs groupes selon l’âge des élèves.
Encadrés par des professionnels du spectacle, les ateliers fonctionneront en période scolaire aux horaires  suivants :

– Atelier ouvert aux Adultes le Jeudi à partir de 20h.
Début des cours le Jeudi 12 Septembre 2019.

- Atelier ouvert aux Lycéens le Mardi de 20h à 22h
Début des cours le Mardi 10 Septembre 2019.

- Les Ateliers ouverts aux Collégiens et aux élèves de CM2, se dérouleront le Mercredi après-midi aux horaires suivants :
De 14h à 16h pour CM2 et 6e (5e)
– De 17h à 19h pour (5e) , 4e et 3e
Début des cours le Mercredi 11 Septembre 2019.

Pour une meilleure qualité de travail le nombre d’élèves par groupe est limité.
Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui ainsi que pendant toute la période des vacances d’été.

Une réunion d’information se tiendra le Mercredi 4 Septembre 2019 à 18h30 au studio de la Cie du Kiosque.

Les Ateliers se déroulent au Studio de la Cie du Kiosque 2 avenue de Bédarieux
(Face à la Poste de Poussan)

Jacques BRUN

affiche orange 2019 2020

Éclairage rénové à la salle de spectacle de Poussan

La salle de spectacle bénéficie d’un système d’éclairage rénové. De nouveaux projecteurs à LED viennent d’être installés pas la société AZ Music, avec à la clé des économies d’énergie et de nouvelles fonctionnalités, pour un budget global de 9 500 euros pris en charge par le service communication de la ville.

L’image contient peut-être : intérieur et plein air

Ce dimanche soir, Cocktail de nuit a encore séduit les Poussannais

   tailP1260158   La dernière des trois soirées programmées pour la fête locale, celle de ce dimanche soir, s’annonçait de très grande qualité avec sur scène, Cocktail de Nuit, dirigé par Philippe Terme avec son concept unique, son originalité, la qualité incroyable des artistes présentés, et la magie des costumes, tous plus imaginatifs les uns que les autres. Ce Cocktail-là avait été apprécié en 2017 et 2018, il n’y avait pas de raisons que ce soit différent. L’on s’attendait à du lourd, à du très lourd, l’on ne fut pas déçu.

Un show qui d’après les passionnés est en général exceptionnel et d’une rare efficacité, un show qui a ses habitués, des connaisseurs et des amateurs. En effet outre les compétences musicales du groupe l’on pouvait rester impressionnés par les voix des chanteurs et chanteuses dont certains ont participé à The Voice en France ou en Belgique

Du pur bonheur pour eux et pour les autres spectateurs aussi. Et ce fut vérifié : une grande soirée !tailP1260143

Avec des musiciens fidèles au groupe et toujours d’un très haut niveau, c‘est une formation que l’on retrouve régulièrement dans le secteur. Avec près de 18 artistes sur scène, le show est composé d’une ambiance comédies musicales. Le répertoire est très visuel et dansant avec de la variété française et surtout internationale. Plus de 20 tableaux différents composaient le nouveau spectacle qui fut d’excellente qualité.  Le chanteur Alexandre Bertrand excellait tout comme ses camarades et côté féminin, Angy Debrief et Morgane Benzahra tout autant…tailP1260159

Vraiment du très très haut niveau, une assurance de professionnel pour chacun d’entre eux , Avec souvent des chorégraphies élaborées pour les nouvelles danseuses et celles déjà du groupe. Et que de très belles voix !!! Au tout premier rang des Shows de Variétés, enchaînant les Galas, Nuitées et autres Soirées de Prestige c’est d’après la formation, N°1 des Orchestres de Variétés en France depuis 2012. Avec des Tenues Somptueuses et Sexy, plus de 250 Costumes, des Décors Scéniques et Lumineux sur différentes hauteurs. Tout ceci sur un Rythme d’enfer et une passion pour la fête inassouvie. C’EST UN VÉRITABLE MOMENT DE BONHEUR !

Juste avant 21 h 15 le groupe a démarré fort par des solistes ou par des duos. Les membres du groupe se relayaient sur scène pour satisfaire un public très nombreux qui avait envahi le parking de la Mairie. Tout y était pour que le début de la nuit soit des meilleurs. Peu à peu le répertoire glissait vers les chansons américaines ou anglo-saxones. Cocktail de Nuit et son équipe impressionnaient les spectateurs.tailP1260153

Avec vitalité, bootsé par des musiciens excellents, avec la fraîcheur et l’assurance des jeunes chanteurs et chanteuses sur les planches (plus de 6) ce fut un « Mix » de très belles chansons.tailP1260164

 Et avant que la nuit ne retrouve sa sérénité, surtout les 18/25 ans et les Poussannais ou les visiteurs en congés tenaient à profiter du concert jusqu’au bout, avec des chansons françaises et un peu plus rock, car pour les autres, il fallait se remettre au travail le lundi matin.

La plupart des spectateurs préféraient écouter et voir à la fois sans en perdre une seconde car le spectacle était au rendez-vous avec les différentes chorégraphies exécutées par les danseuses.  Du côté des buvettes ou de la fête foraine, l’on commençait vers minuit à tourner au ralenti pour terminer en douceur cette série de concerts. 

La soirée s’achevait tandis que les dernières notes s’envolaient vers un ciel qui était resté bien sage et auquel les étoiles venaient rajouter un peu de rêve.

Fiest’à Poussan 2019 : jazz, blues, afrobeat et fiesta latina, pour rythmer la soirée


La 23ème édition de Fiesta Sète s’annonce comme  son habitude riche en découvertes et surprises avec un festival qui sait associer des artistes de renommée internationale et de nombreuses découvertes, toujours axées autour de la richesse et de la diversité des musiques vivantes. ».« musiques vivantes plutôt que musiques du monde tout simplement parce que celles que nous chérissons parlent au présent de notre monde d’aujourd’hui. Nos choix restent ainsi guidés, pour l’essentiel, par une certaine idée de la modernité, du métissage et du mouvement. Rien ne nous enthousiasme autant que les propositions musicales aux saveurs inédites, les mixtures les plus audacieusement relevées, à condition que qualité et plaisir soient au rendez-vous ! »

Fiest’A Sète c’est au moins: 14 jours de festival

  • Plus de 30 000 festivaliers, toutes manifestations confondues
  • 25 groupes, plus de 250 artistes issus des 4 coins du monde
  • 14 concerts au Théâtre de la Mer
  • 9 concerts dans les communes autour du Bassin de Thau et à Sète
  • Des séances de cinéma musical
  • Des tchatches musicales
  • Des ateliers enfants et adolescents
  • Des before et after sur la plage
  • Plus de 400 adhérents à l’association Métisète qui organise le festival
  • 14 jours de festival avec : http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/58136-nklgihjkl-u-2
  • Des escales musicales autour du Bassin de Thau


    « La fête populaire, telle que la font vivre nos villes et villages languedociens, nous semblant parfaitement compatible avec la plus grande exigence musicale, Fiest’A Sète débute avec une semaine de réjouissances musicales gratuites dans les communes qui bordent l’étang de Thau : Balaruc-les-Bains, Marseillan et Poussan. Ces soirées régies par une volonté d’éclectisme, avec des artistes venus d’horizons différents, expriment on ne peut mieux notre désir de rendre accessible la musique au plus grand nombre. »

    Un lieu magique : le Théâtre de la Mer


    Le festival ne serait pas ce qu’il est sans son berceau historique : Sète, une ville qui invite au voyage, avec son ambiance portuaire et son tempérament méditerranéen. C’est dans l’un des lieux les plus majestueux et emblématiques de Sète que se tient traditionnellement le temps fort du festival : le bien nommé Théâtre de la Mer. Cet amphithéâtre à ciel ouvert et à flanc de corniche est un ancien fortin côtier qui nous offre la Méditerranée en fond de scène. C’est sur ce belvédère que se succèdent une semaine durant les plus grands artistes internationaux et nouveaux talents, lors de soirées thématiques pleines d’éclat.

     

    Des rencontres inédites sur scène


    Ce cadre exceptionnel qu’est le Théâtre de la Mer a inspiré de nombreuses rencontres exceptionnelles au fil des ans : un grand moment de complicité.

      Elle se déroule en 2019 du 20 Juillet jusqu’au 6  Août.

    Et ce samedi, c’était à Poussan.fiestaP1250815Près de 15 jours de concerts avec pourtant une programmation du plus haut niveau, pour des rencontres exceptionnelles. Il y a de quoi se faire plaisir avec des artistes, de l’Amérique du sud à l’Afrique pour les musiques du monde, mais aussi différents styles jusqu’à des musiques traditionnelles . Du 31 juillet au 6 août, cap sur le Théâtre de la Mer à Sète pour une semaine de concerts. Sans oublier les tchatches musicales, les expositions et les séances de cinéma sans compter toutes les rencontres.fistaP1250847

  D’ailleurs pour en savoir plus sur les concerts, une seule adresse :

Retrouvez la programmation complète sur www.fiestasete.com
A partir de 20 h 30, ce samedi soir, les choses se sont donc accélérées : José Bel qui s’occupe de l’association Métisète invitait le public à se rapprocher de la scène pour présenter Fiest’A Sète 2019, ou Fiest’A Poussan  et pour l’inviter à voyager avec les 2 formations qui allaient animer la soirée :fiestaP1250858
 
 » C’est la 19ème fois que nous sommes reçus à Poussan et que nous pouvons y organiser une soirée de Fiest’A Sète  avec encore 2 menus, toujours en partenariat avec la Mairie et le comité des Fêtes du Carré d’As. C’est toujours un plaisir et cette année nous allons commencer par des Montpelliérains pour un  voyage musical avec des accents jazz, blues ou afrobeat, s’appuyant sur des grilles harmoniques évoquant des atmosphères chaleureuses, entre Algérie et France .

Agrégé autour du violoniste oranais Rabie Houti, le Rabie Houti Band, une jeune formation basée à Montpellier, l’on découvrait un cross over très mélodique et festif qui laisse l’archet virevolter autour d’envoûtants motifs arabo-andalous, sur des rythmiques chaloupées qui ont traversé les déserts africains.fiestaP1250830

Peu de chants mais une fusion instrumentale du groupe qui distille une énergie positive et groovy  Une musique jouée avec le sourire, à la bonne humeur communicative

.Aucun problème pour les spectateurs qui se laissaient entraîner sans retenue dans des rythmes bien particuliers et des mélodies surprenantes. entre tendances tziganes, algériennes et quelquefois espagnoles revues version rock and roll. Un subtil mélange bien entraînant.fiestaP1250832

Sétois, vacanciers, Poussannais,  connaisseurs ou  néophytes, profitaient de cette opportunité pour passer un bon début de soirée. Le public s’approchait peu à peu des 600 spectateurs au meilleur de la soirée (22 h 45). tandis que déjà la pause technique était à l’ordre du jour.fiestaP1250862

Les spectateurs appréciaient cette douce nuit qui s’annonçait musicale. A l’heure de la Pause, direction les rafraîchissements et les points snacks car même si cela fait longtemps  que Poussan s’associe à Fiesta Sète pour l’organisation d’une soirée, le Carré d’As, de la buvette à l’accueil des groupes, fait son maximum.

 Après plus d’une heure de concert, José  Bel revenait sur Fiest’A Sète et sur les formidables concerts de cet été en précisant qu’il fallait faire vivre avec Fiest’à Sète et adhérer au projet pour que cela perdure.

 Se profilait alors un autre voyage entre France et Cuba avec Jovenes Clasicos Del Son venus de Cuba qui est un extraordinaire laboratoire musical dont les artistes s’évertuent à sublimer la singularité tant ils portent en eux la musique cubaine.

 Jovenes Clasicos Del Son portent un attachement légitime aux valeurs et aux formes les plus traditionnelles, et ils excellent à en démontrer la pertinence et l’intemporalité. Pour les aficionados, le nom du septet reste synonyme de son pur jus, où chaque instrument (très, contrebasse, percussions, cuivres, chant) tient sa place exacte, pour que vive la fiesta latina telle qu’on l’a toujours aimée.

« Dans la nouvelle génération sonera cubaine puisant dans la tradition – apparue autour de 1990 parallèlement à la timba – c’est sans doute le groupe qui a le mieux résisté à l’épreuve du temps.« 

fistaP1250874

L’on y était, une partie du public dansait,  l’on se laissait porter par ces sonorités si particulières qui nous invitaient encore au voyage musical dont Fiest’à Sète a le secret.

Deux  concerts très différents, par deux groupes qui s’appréciaient mais qui se découvraient. Il y avait de la  qualité, et surtout la  joie et du plaisir  avec l’envie de partager outre leur conception de la musique, l’opportunité de se faire connaître.fistaP1250880

Objectif  atteint car  une des volontés premières de ce festival est de est de s’affirmer en tant qu’entité culturelle, loin des tendances et des modes. L’on a pu le vérifier encore. Et n’hésitez pas à poursuivre car le festival s’attache cette année à mettre encore en lumière la diversité du patrimoine musical mondial, et à partager sans la moindre modération ces immenses richesses, fidèle à ses objectifs.

Pour en savoir plus : www.fiestasete.com/

 

La 23° édition de Fiest’ A Sète s’ouvre le 20 juillet !

On débute par par une semaine de concerts gratuits à Poussan, Marseillan, Sète et Balaruc-les-Bains, des séances de cinéma, des expositions dans différents lieux et des ateliers pour enfants et ados, avant de rejoindre le Théâtre de la Mer du 31 juillet au 6 août.

Concerts gratuits
20/07 . 21h : Fiest’A Poussan
Rabie Houti Band (Algérie / France)
Los Jóvenes Clásicos Del Son (Cuba)
+ d’infos

Les 20 ans des KAG au cabaret avec « En Poussan ta porte »

  kagP1250073

La 4ème soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2018-2019, , se déroulait ce 5 juillet, c’était la dernière de la période !

Cet événement s’annonçait bien convivial car il allait se dérouler dans un grand espace arboré, dans le magnifique jardin d’Isabelle et Pierre Blayac. Entre les cigales, les grenouilles et les petits crapauds, entre les abricotiers et les pins, tous les sens étaient déjà mis en éveil par la Nature  pour chacun des 200 spectateurs qui depuis 19 h 15 profitaient de la sérénité du lieu pour se laisser aller à la rêverie, pour se désaltérer tout en se promenant. A l’ombre des grands arbres il faisait bon profiter de la fraîcheur relative.kagP1250067 L’idéal pour permettre un très bon déroulement du spectacle qui en introduction voyait deux jeunes filles motivées proposer une première partie de quelques minutes entre sketchs et danses…

  Comme le précisait Mathilde Feurbach,  toujours en forme et fidèle aux principes de fonctionnement de la Compagnie Surprise : » c’est toujours un plaisir de recevoir autant de spectateurs, près de 200 avec de nombreux nouveaux mais aussi des fidèles qui avaient pu rencontrer les KAG,  il y a quatre ans à Poussan, et qui vont être surpris par cette soirée anniversaire… Des 20 ans des KAG. »kagP1250063

« Elles s’arrêteront en fin de saison, du moins dans la Région. »

Mathilde Feurbach rajoutait : « Avec« Stress et Paillettes » des KAG. départ pour le cabaret, un endroit où l’on boit et où l’on fume en général mais qu’à cela ne tienne, nous allons rencontrer des artistes survoltées et délurées pour un cabaret à l’énergie communicative ! »kagP1250069

« Dans une ambiance décadente, où les paillettes enrobent le stress, cigarette pour le grain de voix, verre de vin rouge pour l’inspiration, Les Kag nous enjouaient, nous entourloupaient et nous envoûtaient. »

Pourtant,elles avaient décidé d’aborder un sujet existentiel et contemporain : Réussir. Mais qu’est-ce que la réussite ? Et réussir à quoi ?
Pour elles, la réussite avait un prix et leur cabaret était en attente de subventions…
Alors elles vont associer le public à leur projet : « Allez chers amis, venez* refaire le monde et peut-être contribuer à notre* réussite! »kagP1250084

Pour un cabaret pas comme les autres  celui des Kag, avec Karine Verges et Agnès Tihovl’on , découvre un spectacle artistique mais fun, comique, déluré, bien qu’également très spontané.

 Le public participait et se laissait guider sans stress mais sachant se projeter dans le cabaret virtuel des KAG, pas toujours avec des paillettes…
Une très belle réussite donc pour ce duo qui dure depuis longtemps, car ces comédiennes ont une complémentarité incroyable comme l’ assure Djamel Tribèche, leur manager qui n’hésite pas à intervenir quand elles l’appellent..kagP1250077
Un spectacle rafraîchissant tout comme le jardin enchanteur des Blayac dans lequel allait se poursuivre cet anniversaire autour d’une brasucade proposée par les accueillants avec toujours la convivialité du repas « tiré du sac » pour partager ce que chacun a apporté ! 

 Compagnie Surprise

Un magnifique gala de danse 2019, avec Carmen

   bnjP1240850          Cliquez sur les photos pour les agrandir.

D’autres photographies : https://www.facebook.com/jeanmarie.philipon/media_set?set=a.2554316661259322&type=3

La MJC de Poussan proposait un gala de danse, ce dimanche 30 juin, au Gymnase des Baux, initialement prévu le samedi mais reporté pour cause de canicule. Et comme la fête de l’école devait se dérouler vendredi, cela aurait posé problème dans la cour de récréation. Depuis quelques jours, les répétitions se déroulaient autour du gymnase en principe le matin. Rien n’avait « fuité ». Les espaces extérieurs devaient être utilisés. Certains locaux aussi, c’était l’effervescence, celle qui motive pour atteindre le haut niveau. Une belle excitation, du stress positif et une adaptation nécessaire pour les danseuses, des contraintes mais aussi une autre organisation ce qui fut synonyme de fraîcheur mais heureusement . Comme pour les années précédentes,  il fallait s’organiser, se changer, trouver des solutions. Ce fut possible et, avec de la bonne volonté toujours dans la bonne humeur pour que la synchronisation soit sans failles. Ce fut le cas avec de nombreux bénévoles qui œuvraient efficacement dans l’ombre.

Comme le précisait Marina Dumonceaud, Directrice de la MJC, « grâce à de nombreux bénévoles amis de la MJC et des membres du Conseil d’Administration, cette soirée de gala a pu avoir lieu  bien que remise pour des raisons météorologiques avec bien sûr l’ade la Mairie, des services techniques et des techniciens au son, à la caméra et à la lumière:bnjP1240811

« Aidée par de nombreux intervenants, la MJC avait donc mis en place une infrastructure digne d’un spectacle de professionnels. Avec de très beaux costumes  costumes confectionnés par Anna Douce Marina, coordinatrice directrice de la MJC, précisait qu’une vidéo serait en vente.

Avec Ivan Rousset, bien aguerri, pour le son et les lumières, toute l’équipe de l’association s’était mobilisée pour ce grand événement.bnjP1240825

Les élèves d’Aurélie Bourrit Asselin, qui a conçu le spectacle et qui anime des ateliers hebdomadaires à Poussan depuis plusieurs années présentaient un spectacle de haute volée. Une organisation sans failles pour proposer au public de l’accompagner dans un beau voyage avec Cendrillon avec bien sûr plusieurs styles de danse, du Modern’Jazz, du rock, un zeste de techno et de la danse classique au programme, en associant aussi toutes les catégories d’âge, des maternelles jusqu’aux adultes. Une recherche de l’unité, un équilibre un « mix » quelquefois qui allait certainement plaire aux spectateurs fidèles, au public composé des familles mais aussi des Poussannais qui ont pris l’habitude de participer à ce gala, chaque année.

Ce spectacle finalisait le travail de danse régulier effectué lors de cette saison à la MJC. Isabelle Maselli, la présidente de la MJC et Marina Dumonceaud, la Directrice, ainsi que de nombreux parents félicitaient Aurélie et les danseuses qui pour que cette soirée soit une réussite avaient tout donné lors des répétitions. Il fallait se transcender maintenant. Mais les enfants n’attendaient que ça et les plus grandes maîtrisaient la chose.

Même la synchronisation fut parfaite car dans l’ombre, tout était écrit et programmé.

Carmen est un opéra-comique en quatre actes de Georges Bizet, sur un livret d’Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d’après la nouvelle Carmen, de Prosper Mérimée. Créée le à l’Opéra-Comique sous la direction d’Adolphe Deloffre.

aujourd’hui Carmen est un des opéras les plus joués dans le monde :bnjP1240819

Selon France Musique :

Carmen c’est avant tout de l’émotion, de l’amour, des trahisons, un crime passionnel, des hors-la-loi… le tout à Séville, dans les années 1820. Tout commence sur une place de la ville, entre la caserne de police et une usine de cigares. Don José est brigadier à la caserne tandis que Carmen, la gitane qui charme tous les hommes (et fait enrager les femmes), y travaille comme ouvrière. Railleuse, elle y provoque une bagarre et finit par marquer avec son couteau une croix sur le front son adversaire : Carmen doit être emprisonnée. Mais le brigadier Don José (pourtant déjà fiancé à une jeune fille blonde et naïve du nom de Micaëla) est ensorcelé par la belle brune et la laisse s’enfuir.

À l’acte II on se retrouve dans la taverne de Lillas Pastia, repère de la pègre, où Carmen chante et danse pour séduire le torero Escamillo. Survient Don José, fou de jalousie pour la gitane dont il est tombé éperdument amoureux. Une bagarre éclate. Mais Carmen reproche à son amant de ne pas l’aimer assez pour déserter et s’enfuir avec elle. Il lui déclare alors son amour et accepte de la suivre dans une scène d’un lyrisme passionné, et introduite par un solo de cor anglais.

Acte III : rien ne va plus entre les deux amants, devenus contrebandiers dans les montagnes alentours. Carmen n’aime plus Don José, et Micaëla (sa fiancée qu’il a quitté) est à sa recherche. C’est alors que Escamillo, le torero bad boy, fixe à Carmen un rendez-vous aux prochaines corridas. Au dernier acte, tout finit de nouveau sur une place de Séville. Aux portes des arènes, la foule acclame Escamillo qui s’avance avec Carmen à son bras. Don José paraît, et supplie Carmen de lui revenir, mais elle le repousse. Résultat : l’amant rejeté la poignarde avant de se rendre à la police.

L’amour est enfant de Bohême…

L’air de La Habanera (acte I) est un des plus célèbres airs de Carmen. C’est aussi le seul thème de cet opéra directement pris du répertoire espagnol .

Lien : https://www.francemusique.fr/opera/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-carmen-de-bizet-34978bnjP1240567

Nous restions à Poussan, ce samedi soir, c’était plus simple, car notre Carmen était bien là.

 Avant qu’elle n’apparaisse, en introduction, des danseuses ayant gagné des concours dans leur catégorie évoluaient avec grâce pour nous montrer l’étendue de leurs compétences. Que ce soit en solo ou en groupe, ces jeunes filles ont de très solides compétences et elles nous le prouvaient. Avec beaucoup  de légèreté l’ambiance était donnée . bnjP1240571

L’on était emporté dans l’Andalousie. Les Ados et les pré-ados, le groupe Éveil, les CP  et les CM1 CM2 , nous faisaient plonger avec naturel et simplicité dans le rêve et . Nous allions être enveloppés peu à peu par une ambiance sévillane , par l’énergie de chacun des groupes, par des jeunes danseuses évoluant comme des pros sur des rythmes  soutenus et des petits bien dans leur corps oubliant le public en restant décontractés. bnjP1240661

Des rues de Séville , aux Bohémiennes que nous rencontrions, nous étions bien partis dans une ambiance de feu.

Du naturel pour les danseurs mais aussi le souci de donner le meilleur, de se transcender comme toujours avec des garçons aussi l’aise que les filles.bnjP1240741

.Impressionnantes par leur grâce et leur technicité, les Ados et Pré-Ados nous permettaient d’assister à la rencontre de Carmen avec Don José. bnjP1240761

Le public était captivé, pas un mot, il était concentré sur la scène se laissant emporter ans cet univers avec des adultes maîtrisant à merveille leurs chorégraphies, des danseuses qui se dépassaient des Cps jusqu’aux adultes.bnjP1240796

Une pause avait permis à chacun de respirer un peu pour pouvoir mieux poursuivre cette formidable aventure. .L’intensité du spectacle était soutenue tandis que les très belles chorégraphies avec une exploitation maximale de l’espace scène rajoutaient du mouvement à l’ensemble. Et quelquefois, l’action se jouait même sur l’avant-scène. Les Ados et les Adultes prenaient le relais pour accentuer le caractère exceptionnel du moment, avec une rencontre avec le toréador puis avec Don José libéré. Mais la jalousie va s’instaurer.


Le spectacle allait atteindre un sommet entre l’arrivée du Toréador, puis la folie de Don José pour se conclure par la Mort de Carmen.bnjP1240776


Les enchaînements avaient été instantanés et le spectacle intense de très grande qualité.

Toutes les danseuses et danseurs y avaient mis du cœur pour enchanter un public subjugué qui applaudissait longuement sans retenue.bnjP1240861

Ce Bonheur d’avoir partagé presque 3 heures de scène pour les 150 danseurs (ses) allait se poursuivre jusqu’au bout avec des fleurs, des applaudissements nourris et des félicitations envers les danseuses et leur professeur. Aurélie avait le mot de la fin en remerciant les parents pour leur implication et les enfants pour leur admirable participation et leur naturel ainsi que leur leur sérieux à toute épreuve.bnjP1240865

Félicitations aussi à tous ceux qui ont œuvré pour présenter un aussi beau spectacle dont on retiendra outre les chorégraphies et la grâce des danseuses leur joie et leur plaisir d’avoir pu se produire devant un public si nombreux mais aussi cette année une variété de musiques et de tendances entre opéra et variété, entre classique et moderne, qui a su satisfaire une belle palette de spectateurs.

Que du plaisir et des moments inoubliables qui sentaient bon la fraîcheur, celle de la jeunesse, celle de la création et celle des liens qui unissent les élèves à leur professeur qui sait toujours leur donner de multipes moyens pour aller jusqu’au bout de leur passion…

Gala de Danse de la MJC REPORTE AU 30 JUIN 21H

Le dernier événement de l’année à la MJC : Gala de Danse
DIMANCHE 30 JUIN 2019| Gymnase des Baux.
Carmen_V_Finale

En raison d’un arrêté préfectoral interdisant toutes manifestations sportives dans l’Hérault du vendredi 28 juin au dimanche 30 juin 8h.

Pour des raisons évidentes de sécurité le Gala de Danse initialement prévu ce SAMEDI 29 JUIN 2019 est REPORTE AU DIMANCHE 30 JUIN à 21 H au Gymnase des Baux.

 BILLETTERIE
 

 

 
- GALA de DANSE
  DIMANCHE 30 juin 2019 à 21 H – Gymnase des Baux
Entrée 6€
Gratuit – de 8ans
 
La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 14h30 à 19h30 au sein de la Mjc Poussan
 
Pour tous renseignements : 04 67 78 21 26

Musées, Jardin, Sites d’exceptions : découvrez l’agenda !

Voici le second numéro de notre agenda du patrimoine !

poulCapture

Cette nouvelle livraison propose encore plus d’activités, d’histoire, de découvertes entre terre, mer et étang, tant notre archipel de Thau est riche en matière de patrimoine. Une nouveauté dans ce programme, le réseau patrimoine avec le Jardin Antique Méditerranéen, le Musée gallo-romain Villa-Loupian et le Musée Ethnographique de l’Étang de Thau s’enrichit de deux sites remarquables l’Abbaye Saint Félix de Montceau et la pointe des Onglous, embouchure du Canal du Midi, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Sète agglopôle méditerranée s’est donnée comme mission d’agir en faveur du patrimoine en réalisant un maillage du territoire, en prenant la compétence de la gestion de deux sites remarquables et en créant avec la prestigieuse « Fondation du patrimoine » un fonds d’aide à la mise en valeurs des sites patrimoniaux du territoire.

Bonne découverte !

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME DE JUILLET A NOVEMBRE 2019