Soirée Anniversaire 20 ans des KAG ! En Poussan ta porte

Retrouvons-nous pour la dernière soirée de la 4ème saison « En Poussan Ta Porte » (soirées spectacle dans des lieux particuliers à Poussan) !

 Vendredi 5 Juillet,

La Cie Surprise invite le spectacle « Stress et Paillettes » des KAG.

Spectacle tout public

Ouverture des portes 19h

Début du spectacle 19h30

clic ici pour réserver !kagCapture

 Après 20 ans de tournées, les Kag décident d’arrêter cette année.

Elles nous faisaient l’honneur de jouer à la toute première soirée « En Poussan Ta Porte » il y a 4 ans déjà !

Nous ne pouvions pas les laisser passer sans les inviter pour leur dernier spectacle « Stress et paillettes »

Quoi de mieux qu’un cabaret pour faire une belle fête, un joyeux anniversaire tous ensemble ? 

Nous ajouterons quelques surprises, gâteaux et bougies !!! 

Venez découvrir ce spectacle drôle, enjoué, musical dans un jardin fantastique…kagkjjgyCapture

ll y a le cabaret à la parisienne où les artistes sont nues sous les plumes.
Il y a le cabaret Berlinois où les plumes trempent dans l’encre du marasme de la société.
Par définition le cabaret est un endroit où l’on boit et où l’on fume. Qu’à cela ne tienne !!!
Dans une ambiance décadente, où les paillettes enrobent le stress,
Cigarette pour le grain de voix, verre de vin rouge pour l’inspiration, abordons un sujet existentiel et contemporain :
Réussir. Mais qu’est-ce que la réussite ?
Et réussir à quoi ? Parlons-en !!!
Le fait est que notre réussite a un prix et notre cabaret est en attente de subventions…

Allez chers amis, venez refaire le monde et peut-être contribuer à notre réussite !

 Nos accueillants nous proposerons une brasucade à petit prix.

Et toujours la convivialité du repas « tiré du sac » où nous partagerons ce que chacun a apporté ! 

 Plus d’infos par mail après votre réservation !

Gala de Danse de la MJC le 29. Pensez à la billetterie pour tous les événements…

Le dernier événement de l’année à la MJC : Gala de Danse
SAMEDI 29 JUIN 2019 à 21h | Gymnase des Baux.
Carmen_V_Finale

 BILLETTERIE
 
Vous pouvez dès maintenant vous procurer vos places pour les événements à venir :
 
- GALA des Ateliers GYM & DANSE
Mercredi 26 juin 2019 à 20h – Salle de Spectacle Mjc Poussan
Entrée Gratuite
Nous vous conseillons de réserver vos places
 
- RÉCITAL de PIANO
Mercredi 26 juin 2019 à 18h30 – Hall de la Mjc Poussan
Entré libre
 
- CONCERT des élèves de MUSIQUE
Jeudi 27 juin 2019 à 19h45 – Salle de Spectacle Mjc Poussan
Entrée 2€
En raison d’une forte affluence nous vous conseillons de venir
retirer vos places.
 
- GALA de DANSE
Samedi 29 juin 2019 à 21h – Gymnase des Baux
Entrée 6€
Gratuit – de 8ans
 
La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 14h30 à 19h30 au sein de la Mjc Poussan
 
Pour tous renseignements : 04 67 78 21 26

ATELIERS THEATRE DE « LA COMPAGNIE DU KIOSQUE » : INSCRIPTIONS OUVERTES

SAISON 2019/2020 LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

Les Ateliers Théâtre de « La Compagnie du Kiosque » sont organisés en plusieurs groupes selon l’âge des élèves.
Encadrés par des professionnels du spectacle, les ateliers fonctionneront en période scolaire aux horaires  suivants :

– Atelier ouvert aux Adultes le Jeudi à partir de 20h.
Début des cours le Jeudi 12 Septembre 2019.

- Atelier ouvert aux Lycéens le Mardi de 20h à 22h
Début des cours le Mardi 10 Septembre 2019.

- Les Ateliers ouverts aux Collégiens et aux élèves de CM2, se dérouleront le Mercredi après-midi aux horaires suivants :
De 14h à 16h pour CM2 et 6e (5e)
– De 17h à 19h pour (5e) , 4e et 3e
Début des cours le Mercredi 11 Septembre 2019.

Pour une meilleure qualité de travail le nombre d’élèves par groupe est limité.
Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui ainsi que pendant toute la période des vacances d’été.

Une réunion d’information se tiendra le Mercredi 4 Septembre 2019 à 18h30 au studio de la Cie du Kiosque.

Les Ateliers se déroulent au Studio de la Cie du Kiosque 2 avenue de Bédarieux
(Face à la Poste de Poussan)

Jacques BRUN

affiche orange 2019 2020

Ce mardi, pleins feux sur les Comédies musicales à l’école maternelle

    bauP1230933 Elle était prévue le vendredi 14 juin, à partir de 18 h 30,  mais en raison de mauvaises conditions météorologiques elle a été reportée à ce mardi 18 et durant l’espace de cette soirée, les élèves de l’école maternelle les Baux ont décidé, de nous plonger dans l’ambiance des Comédies musicales, de vous  proposer un spectacle tonique dédié à celles qui ont fait fureur , celles que l’on n’oublie pas et pourtant il faut dire qu’ y en a beaucoup .

Le show était prêt. tous les élèves étaient bien en forme, bien motivés et ils sont arrivés plus énergiques que jamais et même certainement plus reposés qu’un vendredi soir, pour danser et aller sur la piste avec beaucoup de plaisir et de naturel, dans la cour de l’école élémentaire,  sous un beau soleil, dans des conditions idéales.bauP1230964

Toutes les classes de l’école participaient. Élèves et enseignants avaient invité les parents et les amis de l’établissement à partager cette fête annuelle qui marque la fin d’une année scolaire bien remplie, pour les grands le passage au CP et pour les autres la fin officieuse d’un rythme de travail soutenu. Encore 15 jours d’efforts mais petits et grands se projettent déjà dans la prochaine année scolaire.

La soirée commençait par une long défilé d’entrée unissant l’ensemble des enfants, déjà prêts et habillés pour leurs danses, tous plus beaux les uns que les autres. Ils annonçaient la couleur Les  parents concentrés s’émerveillaient de les voir participer à une danse collective. Plus question de les déranger. Une bonne entrée en matière derrière de petites pancartes qui annonçaient la couleur : Le public mettait l’ambiance met restait conciliant avec les petits pour ne pas les impressionner.bauP1230938

Les enseignants et les ATSEM ont initié les enfants à des danses depuis quelques mois afin de présenter des chorégraphies assez évoluées et adaptées à leurs compétences.

Pas de stress mais que du plaisir pour chacun d’eux de partager une réalisation collective et de la présenter devant plus de 400 personnes.bauP1230942

Les plus petits ouvraient la séance avec des extraits musicaux des Blues Brothers. Et l’on poursuivait  avec  des artistes qui entraînaient énergiquement les spectateurs dans des rythmes d’un « Robin des Bois »  bien toniques et très organisés.

Nous retrouvions ensuite « Quand on arrive en ville de Starmania» avec des moyens plus rock and roll et nous changions de style.

Puis en route pour « Grease » avec du Disco et des danseurs évoluant avec  beaucoup d’aisance sur des chorégraphies plus évoluées avec des élèves  sans retenue se faisant plaisir et laissant les parents admiratifs.bauP1230963

Pour conclure, entre l’opéra rock de Mozart et pour d’autres  « Le Roi Lion », les plus grands nous emportaient sur  des rythmes soutenus, dansant sans sur les musiques bien entraînantes.

 Le voyage se poursuivait sans embûches pour les élèves stimulés par les applaudissements et par le soutien inconditionnel des adultes.bauP1230967

Les parents étaient conquis, l’équipe pédagogique très contente et les élèves fiers d’avoir joué les artistes sous les projecteurs du soleil pour le plaisir de tous.

Du bonheur et du partage, de la maturité et de la sensibilité pour les interprètes qui avaient donné le meilleur d’eux-mêmes en se maîtrisant malgré les félicitations de leurs parents attentifs, mais surtout heureux.bauP1230973

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Le spectacle s’achevait par un bel ensemble  et sous les confetti (s) unissant tous les acteurs de cette belle soirée . La famille École était au complet car auprès des enfants et des enseignants, les ATSEM, avaient veillé avec douceur au  bon déroulement des opérations après avoir participé à l’élaboration du spectacle. D’ailleurs tous participaient pour le final et sans hésiter avant de se laisser aller durant quelques minutes. Ils le méritaient bien…

Pour tous, il était temps de se désaltérer et de partager des pâtisseries préparées par les parents. Mais pour les élèves et les plus petits avec la participation de parents volontaires, grands frères et sœurs, ce n’était pas terminé car ils pouvaient jouer et profiter d’une très belle soirée ludique dans leur école, autour de stands.bauP1230974

Entre tombola et échanges conviviaux, l’on commençait à fêter la fin de cette année scolaire

Grâce aux enfants, au personnel de l’école, aux parents d’élèves à des bénévoles, aux services techniques municipaux, la fête fut un moment de bonheur partagé qui restera  dans les mémoires des parents avec en prime bon nombre de vidéos.

 

 

 

 

.

Les Ateliers jeunes du Strapontin au top

     Une représentation pour chacun des deux ateliers « jeunes », écoliers, puis collégiens et lycéens, qui présentaient deux réalisations préparées par Amélie qui a animé et travaillé le théâtre et ses différentes caractéristiques avec des acteurs en herbe bien motivés cette saison. Près d’une vingtaine  au total. Ce dimanche 16 Juin, à 15 h, puis à 18 h à la salle de spectacle de la MJC, le public essentiellement composé des familles des jeunes artistes allait découvrir le fruit d’un travail hebdomadaire à raison d’une séance par semaine pour des enfants et pré-ados, tout d’abord, puis pour les plus grands.

Avec patience, enthousiasme et de la tonicité, elle a su, tout au long de la saison, montrer aux enfants et aux Ados comment l’on apprend à se maîtriser sur scène, à travailler l’expression du corps et celle du visage, à progresser en langue orale et à se mouvoir sur scène pour occuper l’espace et structurer le temps. Car au théâtre comme pour les 2 représentations, il faut jouer collectif, travailler pour soi et pour les autres, s’entraider pour réussir sans jamais prendre la « grosse tête », en étant ambitieux, mais pas prétentieux.fiseP1230854

Et nos jeunes acteurs s’en sont « sortis » très bien emportant les spectateurs dans l’aventure, sachant que nous en retrouverons certainement, plus tard, quelques-uns, dans le Poulailler du Strapontin ou même dans la troupe.

Venus de Poussan ou des communes voisines certains jeunes acteurs eux ont déjà choisi la scène pour s’exprimer et désirent aller bien plus loin. Un long travail et des efforts les attendent. Mais comme ce dimanche soir, il ne restera que le plaisir et  la fierté d’avoir dépassé ses angoisses quand après le spectacle viendront les applaudissements du public et les félicitations méritées.

Et les parents et élèves en profitaient aussi pour remercier Amélie car comme le précisait Jean Artières : «  Amélie a su mettre …« L’IMAGINATION AU POUVOIR ! »

Fête interne bien réussie qui s’est poursuivie autour de rafraîchissements avec un Strapontin que vous retrouverez, c’est certain, pour les inscriptions dès le mois de septembre, au Forum des Associations ou avant sur le site de la troupe pour le programme de la saison à venir…

Et en 2019, déjà 32 ans pour le Strapontin !

La pièce RTT par la compagnie du Strapontin, honorée

Énorme succès pour les Filles de la Compagnie du Strapontin qui ont joué RTT devant près de 500 personnes avec une salle qui s’est « éclatée »et a applaudi à tout rompre.

La pièce RTT par la compagnie du Strapontin vient de recevoir le Prix du Public du Festival Acte II scène I d’Onet le Château. Bravo les Filles !

Merci au public et aux organisateurs du festival aveyronnais.

En Poussan ta porte N°3 : Poussan était « A vendre » aux enchères

       walaP1220499La 3ème soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2018-2019, déjà la 4ème édition, se déroulait ce 24 mai !

Cet événement s’annonçait particulier car il allait se dérouler à partir du centre-ville, chez Aurélie Malbec, une artiste poussannaise qui apprécie les spectacles proposés par la Compagnie Surprise. Une artiste qui est à votre disposition, car elle est illustrateur, dessinatrice. Un temps un peu maussade mais de bonnes températures qui allaient permettre un très bon déroulement du spectacle qui en fait était une déambulation dans Poussan. Pas de pluie, c’était le top

  Comme le précisait Mathilde Feurbach,  toujours en forme et fidèle aux principes de fonctionnement de la Compagnie Surprise c’est toujours un plaisir de recevoir autant de spectateurs, plus de 130 qui vont être surpris… C’est certain.walaP1220511

Toujours dans l’idée de solliciter le public, et amener de nouvelles formes, un spectacle ambulant avec des décors évolutifs pour cette  soirée de la 4ème saison, entre Pont d’Arcole et Hôtel de ville…

On allait y découvrir : « A vendre » interprétée par la La Cie Thé à la Rue ».

Et comme le rajoutait Mathilde : « Ce spectacle est VRAIMENT un coup de cour. Cela fait plusieurs année qu’il tourne, et nous avions TRÈS TRÈS envie de vous le faire découvrir, depuis un moment. La Cie Thé à la Rue à accepté de descendre chez nous pour jouer ce spectacle »

Vidéo dans une autre commune

Fini le temps où la commune était administrée par une municipalité. Désormais, rien ne vaut une gestion privée. mais voilà Walace, une société qui depuis plusieurs années à acheter le village et qui le gère comme une société privée, veut maintenant s’en débarrasser et va donc en fin de circuit vendre la commune aux enchères.

Mais auparavant il faut en découvrir quelques points forts mais aussi tous ses inconvénients :

« Deux agents immobiliers de l’agence Luximmo ont  donc été mandatés pour vendre la commune. Habitats, habitants, entreprises, espaces verts, parc automobile : tout est à vendre. Une visite du bien était l’occasion pour nos experts d’imaginer les stratégies nécessaires pour rentabiliser cet investissement. »

Avec une organisation très correcte tout allait au mieux . Nous allions nous promener autour de la Rue de la Salle avec différentes stations devant différentes maisons mais aussi en rencontrant des pseudo-Poussannais.

De la vie de la commune à la libre expression de ses habitants dans le respect des autres, ce spectacle d’anticipation  interrogeait avec cynisme la gestion de l’espace public en la mettant en parallèle avec le monde des affaires.

Une déambulation où les investisseurs sans scrupule, devez s’immerger au cœur de cette commune mise en vente comme bien d’autres, par la société Luximmo. La première agence immobilière sur le marché international de vente de villes, villages et autres mégapoles accessibles à tous ceux qui désirent se servir de la finance pour s’enrichir. La visite du village mis en vente ce jour était menée par un des vendeurs les plus performants accompagnée par son adjointe qui dans ce monde de rapaces était déjà devenue une proie.

Comme il le précisait, « il a su grâce à la confrontation avec quelques Poussannais typiques et dames plus ou moins décalées, donner toutes les recettes, tous les systèmes pour éliminer du nouveau patrimoine immobilier les parasites assistés et autres délinquants, les retraités, les personnes handicapés risquant de mettre à mal la montée en profit de votre investissement. »walaP1220533

Avec Walace, le grand capital arrive  à éliminer tous ces espaces publics communaux au service de tous les concitoyens mais qui surtout sont improductifs.

Avec ces nouvelles méthodes, plus de fleurs, plus de gaspillages, des projets commerciaux, du bénéfice, du profit. Tout va entrer dans la loi du marché, dans la justice de l’offre libre et non faussée. Les espaces publics tomberont comme Le Mans, ou bien d’autres communes aux mains des investisseurs boursicoteurs.

Attention, comme il nous le répétait « dans l’immobilier si t’investis pas, t’es à la rue ! ».walaP1220515

Un spectacle de plus d’une heure sans repos, comme à la Bourse, durant lequel le public est guidée par une compagnie aguerrie aux jeux dans l’espace public. un impressionnant professionnalisme et une grande maîtrise de la déambulation,pour ces deux acteurs de la troupe avec en plus une adaptation et une gestion du déplacement du public pour que celui-ci puisse en profiter au maximum.walaP1220545

Un humour décalé, des dialogues francs et engagés pour ce spectacle de rue qui ne vous laisse pas insensible. 

. Exceptionnelle interprétation qui fut saluée par de très longs applaudissements, et des félicitations qui ont fait l’unanimité dans le public.walaP1220556

Poussan, une ville au fort potentiel,  fut acheté devant l’Hôtel de ville, aux enchères par la représentante d’une société pour 2 Milliards 800 Millions d’euros sans les taxes. (Contrat signé…)

Le public ne put boire le champagne car la voiture de service de Walace avait été volée mais l’esprit était tout de même à la fête et à la « convivialité » pour un public qui en avait bien  profité durant plus d’une heure oubliant tout le reste pour partager du plaisir.walaP1220565

Et pour clôturer la soirée : un pique-nique géant « tiré du sac » se mettait rapidement en place devant la Mairie histoire de prolonger la fête.

La théorie du moineau présentée à Poussan : contre la crise existentielle

La théorie du moineau de Frédéric Sabrou présentée à Poussan par LA COMPAGNIE LA MISE EN BOUTEILLE, c’était ce samedi 18 mai à la salle de spectacle de la MJC de Poussan.   moinP1220388

Mise en scène de Jean-Claude ARNAL Avec Virginie Kersaudy, Emeline Lys, Laurent Garnier et Alain Tardieu.

L’on y retrouvait Nika qui mangeait des gâteaux dans une église et faisait la connaissance de Jade, venue là parce qu’un journal prétend que c’est bon pour les cheveux. Nika parlait alors de Jérémie : il ne va pas bien… Est-ce vraiment parce qu’il a eu, comme il le prétend, une soudaine conscience de l’univers qu’il a décidé de ne plus travailler et de vivre désormais dans son garage ? »
« En tout cas, elle ne peut pas imaginer que ce soit parce qu’il ne l’aime plus. Pourtant, il est odieux avec elle ; il fait tout pour qu’elle s’en aille. Mais elle reste, en supportant sa révolte, ses provocations, ses délires de cyber-prophète de l’apocalypse. »
« Et son père aussi, Philippe, le vieux docteur abusé par le jeunisme qui semble profiter de l’état de son fils pour s’incruster. Jade, lasse et désabusée, saisit cette occasion de se désennuyer et se laisse entraîner dans la folie de cet étrange trio ».moinP1220390
Mais Jade est comme les moineaux, bel animal sans conscience dont le bonheur est illusoire. Nika, dont le bonheur est perdu, envie les moineaux et leur quiétude puisque sa conscience souffre du manque.
La théorie du moineau, est ainsi une comédie sociale ou se mêlent le drame et l’humour en  mettant l’accent sur les conséquences d’une mécanique du rendement qui peut pousser l’humain à nier l’humain, à nier la vie même, les relations à enlever tout son sens à la vie. Tous les désirs sont comblés, plus d’envie, plus d’envie de vivre et d’avancer.moinP1220398
La Théorie du moineau, par-delà le récit de cet amour tragique, a donc une portée métaphysique.
Pour Frédéric Sabrou : « On comprend bien que la seule valeur qui demeure au cœur de l’insensé est la capacité qu’ont certains êtres de s’oublier pour l’autre. »
Le texte de Frédéric Sabrou était ce samedi soir servi avec talent par des comédiens qui jouaient avec beaucoup de sensibilité et de passion, et mis en scène par Jean-Claude ARNAL qui a su jouer sur les liens qui unissent les uns et les autres pour traduire au mieux l’esprit du message de son auteur . moinP1220400