Seconde Edition du Festival d’Arts et d’Agapes

PARTICIPEZ AU SPECTACLE D’OUVERTURE de la deuxième édition du Festival d’Arts et d’Agapes qui aura lieu dimanche 10 septembre 2017.L’image contient peut-être : 1 personne, texte
Pour la création du spectacle déambulatoire d’ouverture du festival d’Arts et d’Agapes
Le Théâtre Des Origines convie les poussannais, enfants, jeunes, adultes qui le souhaitent à participer au spectacle !

Rendez-vous :
Le mercredi 23 Août à 18h30 Jardin de la Grotte (Lieu sous réserve, sera confirmé avant la réunion) pour une réunion d’information
Les samedi 26 Août et dimanche 3 septembre pour des ateliers (gratuits) de préparation aux Halles de Ville de Poussan de 14h30 à 16h30

Il n’est pas nécessaire d’avoir une quelconque expérience, seulement l’envie de découvrir les mémoires et le patrimoine de la ville ensemble. Et enfin… Il n’est pas indispensable d’être disponible à toutes ces dates pour pouvoir participer à la déambulation !

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer !

Inscription ou et information par mail auprès de la compagnie : theatre.des.origines@gmail.com

Inscrivez-vous et participez au prochain festival Arts et Agapes

Préparation pour Arts et d’Agapes

La deuxième édition du Festival d’Arts et d’Agapes aura lieu dimanche 10 septembre 2017, avec au programme, des spectacles et des ateliers en entrée libre sur toute la journée et le midi des Assiettes Gourmandes proposées par les producteurs des Pouss’en Faim.

Le spectacle d’ouverture du festival sera une création du Théâtre des Origines, création bâtie sur le patrimoine culturel  et rituel poussannais, la parole de ses habitants et les talents de tous ceux qui souhaiteront participer au spectacle !
Car « Les bonnes histoires plongent dans de riches passés pour soutenir des présents épais afin que l’histoire continue pour ceux qui viendront après » de Donna Haraway.ARTDSC_0263 (5)

 L’enjeu de ce théâtre-laboratoire est donc de donner les clés d’une culture qui nous a été donné en héritage dans le but de la transcender et d’ensemencer les mystères de l’humanité pour mieux cultiver les graines des créativités humaines.

Si le Théâtre des Origines choisit de transmettre et d’être médiateur d’un patrimoine vivant il choisit également de se placer dans une démarche agri-culturelle dans le sens où les spectacles-rituels s’intègrent aux mouvements des écologies humaines et culturelles. Ainsi la Cie s’efforce de créer des formes adaptables en prenant en compte les diversités humaines et environnementales qui en font les spécificités.

Et bien sûr nul besoin d’être acteur, musicien, conteur (…) aguerri pour prendre part à l’aventure ! Chacun pourra participer. (Mais les professionnels souhaitant participer sont aussi les bienvenus !)
 Le Théâtre des Origines, le service culturel de la Mairie et EscapadeS avaient organisé une réunion de présentation ce 22 juin, en Mairie.
Les animatrices du Théâtre des Origines présentaient la préparation de cet événement en revenant sur leur vécu à Pézenas.
Tout va commencer par le recueil des mémoires jusqu’à début juillet. Isabelle sera présente lors des prochaines Assiettes gourmandes et sur le marché du vendredi 30 juin pour recueillir des mémoires orales ou écrites sachant que sous forme de messages l’on pourra déposer des mémoires dans des boîtes : par exemple au café Beauséjour. (Près des Halles).ARTDSC_0262 (5)
Il s’agira de faire remonter des histoires ou des souvenirs récents ou lointains, un patrimoine culturali-matériel qui seront le départ d’un travail théâtral où l’on devrait retrouver le Cochon de Poussan, le Branle de la chemise… Mais aussi, vous, si vous le désirez car la Compagnie a besoin de votre participation active.
.
Avec l’aide d’associations comme le Carré d’As ou  les culturelles comme le Strapontin et les autres compagnies, avec la participation d’Escapades, les dés sont jetés.
L’on n’attend plus que vous : vous serez donc informés régulièrement sur le développement du projet sachant que
Vous pourrez déposer vos mémoires dans les boîtes prévues à cet effet.
Le samedi 26 août et le dimanche 3 septembre de 14 h à 18 h 30 il y aura des moments de travail ouverts à tous dans les Halles.
Que par mail vous pouvez vous inscrire ou vous informer auprès de la compagnie : theatre.des.origines@gmail.com
 

N’hésitez pas à transférer largement cette information à toutes les personnes susceptibles d’être intéressées !

Le festival des Nuits d’O 2017

Le festival des Nuits d’O 2017 // 24, 25, 26 et 31 août et le 1er et 2 septembre.

LES NUITS D'OAu plaisir de vous retrouver dans la pinède pendant les douces nuits d’été autour de concerts et de films en plein air choisis pour vous concocter de belles soirées.

Les Nuits d’O est un festival pour tous ceux qui aiment découvrir, apprendre, s’émerveiller, rire, danser, papoter…

Découvrir la talentueuse Gabby Young et son « circus swing », jamais passés en France Apprendre comment le maccarthysme a failli détruire l’un des plus grands scénaristes d’Hollywood, s’émerveiller devant Söndörgö, un groupe de folk hongrois qui  nous entraîne dans une incroyable .ivresse musicale

Pleurer pour l’histoire vraie de Brian Wilson, leader des Beach boys.
Exploser avec Les nouveaux sauvages, bombe cinématographique.
Danser sur l’electro tango d’Otros Aires, sur le combo béninois Eyo’nlé, ou sur le délirant Yiddish Twist Orchestra et finir la soirée autour d’un verre, accompagné par les DJs du « Comité des Fêtes » ! en papotant de tout ce  qu’on a savouré sur scène ou sur écran.

Laissez des mémoires pour Traces#1, d’Arts et d’Agapes

En vue de la création du spectacle d’ouverture du Festival d’Arts et d’Agapes du 10 septembre 2017, une collecte de paroles est réalisée par le Théâtre des Origines.
Des boîtes de recueil ont été mises en place à la mairie et au bar « Chez José », afin de recevoir ces évocations. 
Isabelle, comédienne du Théâtre des Origines viendra relever les boîtes et discuter avec les poussannais sur le marché ce vendredi 30 juin :
Ecrivez un souvenir, une mémoire, une anecdote sur votre vie à Poussan, 
un moment de fête ou de tristesse, un lieu ou quelqu’un qui vous a marqué.
Vos mémoires ici récoltées seront présentes et inspirerons  « Traces # 1″ ,le spectacle d’ouverture du Festival d’Arts et d’Agapes créé avec la population par le Théâtre des Origines le 10 septembre 2017.
Pour participer au spectacle et en savoir plus rendez-vous :
Réunion d’information le mercredi 23 Août à 18h30 Jardin de la grotte (Lieu sous réserve, sera confirmé avant la réunion),
Pour des ateliers de préparation aux Halles de Poussan de 14h à 16h30 les samedi 26 Aout et dimanche 3 septembre 
Et pour une répétition générale départ des Halles samedi 9 septembre à 18h
Inscriptions recommandées et renseignements par mail:  theatre.des.origines@gmail.com 
ou sur la fiche d’inscription disponible à l’accueil de la mairie de Poussan.
N’hésitez pas à participer !

Participez au Festival d’Arts et Agapes

La 2ème édition du festival d’Arts et d’Agapes aura lieu dimanche 10 septembre.
Comme vous le savez peut-être également, le spectacle d’ouverture sera cette année une création déambulatoire « sur-mesure » du Théâtre des origines avec les Poussannais :
                                                           « Traces # 1″ 
autour du Patrimoine vivant, architectural et naturel de Poussan, de la mémoire de ses habitants, des petites histoires qui font la grande Histoire. Tous les Poussannais qui souhaitent prendre part à cette déambulation sont invités à participer à des ateliers gratuits.
Il n’est pas nécessaire d’avoir une quelconque expérience, seulement l’envie de découvrir les mémoires et le patrimoine de la ville ensemble. Les enfants, les jeunes et les adultes qui le souhaitent sont invités à participer au spectacle.
Pour participer au spectacle et en savoir plus rendez-vous :
Réunion d’information le mercredi 23 Août à 18h30 Jardin de la grotte (Lieu sous réserve, sera confirmé avant la réunion), 

Pour des ateliers de préparation aux Halles de Poussan de 14h30 à 16h30 
les samedi 26 Aout et dimanche 3 septembre.

Et pour une répétition générale départ des Halles samedi 9 septembre à 18h30.

Le spectacle déambulatoire se déroulera en trois scènes dans les rues de Poussan et mêlera théâtre, lectures de textes, scénettes, chants et musiques
Si vous êtes musicien, amenez votre instrument lors des ateliers !
Capture
Et enfin… Il n’est pas indispensable d’être disponible à toutes ces dates pour pouvoir participer à la déambulation!
Si vous souhaitez participer n’hésitez pas à le dire : assoescapades@gmail.com

« Don Pasquale » signé Jacques Brun au Festival d’Opéra du Grand Sud

Carmen eT2 2015 (2)Pour la quatrième année consécutive jacques Brun metteur en scène, auteur et bien sûr Poussanais, s’apprête à signer la nouvelle création phare du Festival d’Opéra du Grand Sud avec la mise en scène de « Don Pasquale ».Carmen Eté 2015 (1)

Après « Carmen » de Bizet en 2015 et « Le Barbier de Séville » de Rossini l’an dernier, c’est donc l’œuvre de Donizetti qui sera le clou de cette nouvelle édition.Barbier de Séville Eté 2016

Archétype de l’opéra Bouffe, « Don Pasquale » a pour cadre la Rome du milieu du XIXe siècle, et nous conte les déboires d’un vieux barbon qui s’entête à convoler avec une jeune fille de quarante ans sa cadette… La fable de cette histoire est féroce et emprunte beaucoup à la commedia dell’arte  par son rythme et les caractères de ses différents personnages; la musique de Donizetti quant à elle est somptueuse.

Le spectacle sera joué à quatre reprises dans le magnifique écrin du château de Roquedols à Meyrueis les 3, 4, 6 et 8 Août prochain.

Réservations 04 66 45 60 33 à l’office de tourisme de Meyrueis.
Tour de l’horloge – 48150 MEYRUEIS

Des extraits du Barbier de Séville créé l’an dernier : https://youtu.be/uBbS5rJvKIg

Ce dimanche soir, Cocktail de nuit a mis le feu

La dernière des trois soirées programmées pour la fête locale, celle de ce dimanche soir, s’annonçait de grande qualité avec sur scène, Cocktail de Nuit, dirigé par Philippe Terme avec son concept unique, son originalité, la qualité des artistes présentés, et la magie des costumes, tous plus imaginatifs les uns que les autres.cockDSC_0108 (2)

Un show en général exceptionnel d’une rare efficacité, un show qui a ses habitués, des connaisseurs et des amateurs.

Du pur bonheur pour eux et pour les autres spectateurs aussi. Une grande soirée !cockDSC_0032 (12)

Avec des musiciens renouvelés mais toujours d’un très haut niveau, c‘est d’ailleurs un groupe que l’on retrouve régulièrement dans le secteur. Avec près de 18 artistes sur scène, le show est composé d’une ambiance comédies musicales. Le répertoire est très visuel et dansant avec de la variété française et internationale des années 60 à aujourd’hui. Plus de 20 tableaux différents composeront le spectacle qui fut d’excellente qualité.  Le chanteur Alexandre Bertrand engagé avant sa participation l’émission The Voice était de la partie.

Vraiment du très haut niveau, une assurance de professionnel pour chacun d’entre eux , Avec souvent des chorégraphies élaborées pour les danseuses. Et que de belles voix !!!cockDSC_0134 (1)

Juste avant 21 h 30 le groupe a démarré fort avec une séquence chansons françaises de l’année, toujours interprétées avec brio par des solistes ou par des duos. Les membres du groupe qui se relayaient sur scène pour satisfaire un public très nombreux qui avait envahi le parking de la Mairie avec au début peu de candidats pour la piste. Tout y était pour que le début de la nuit soit des meilleurs. Peu à peu le répertoire glissait vers les chansons américaines ou anglo-saxones mais celui-ci ne fut pas aussi varié que la veille. Cocktail de Nuit et son équipe impressionnaient les spectateurs avec des voix particulières et de grande qualité qui en font un des plus grands orchestres de variété, du moment. Il est vrai que tous le groupe se distingue par son grand professionnalisme. Des artistes de talent, des techniciens de très grande qualité.DSC_0217

Avec vitalité, bootsé par des musiciens excellents, avec la fraîcheur et l’assurance des jeunes chanteurs et chanteuses sur les planches (plus de 6), le groupe a passé en revue toute la variété  internationale qui fait le succès de cet été . Ce fut un « Mix » de très belles chansons durant lesquelles les chanteurs et chanteuses donnaient encore de la voix.

 Et avant que la nuit ne retrouve sa sérénité, surtout les 18/25 ans et les Poussannais ou les visiteurs en congés tenaient à profiter du concert jusqu’au bout, car pour les autres, il fallait se remettre au travail le lundi matin.DSC_0164 (1)

La plupart des spectateurs préféraient écouter et voir à la fois sans en perdre une seconde car le spectacle était au rendez-vous avec les différentes chorégraphies exécutées par les danseuses.  Du côté des buvettes ou de la fête foraine, l’on commençait alors à tourner au ralenti pour terminer en douceur cette série de concerts. DSC_0103 (2)

La soirée s’achevait tandis que les dernières notes s’envolaient vers un ciel qui était resté bien sage et auquel les étoiles venaient rajouter un peu de rêve.

Becker a mis Poussan en fête

beckerDSC_0078 (3)L’Orchestre de Variétés Bernard BECKER a envahi le parking de la Mairie de Poussan ce vendredi 28 juillet car avec plus de nombreux membres tous professionnels et riche de plus de 40 ans d’expérience l’on a retrouvé jusqu’à 12 artistes sur scène.beckerDSC_0047 (5)

Kévin ROCHE, son manager, a pris les commandes du groupe en apportant du nouveau mais en préservant l’identité initiale de l’Orchestre dont les cuivres et surtout une interaction avec le Public qui plaît beaucoup, sont des éléments essentiels.

beckerDSC_0090 (2)

A 19 h, à l’heure de l’apéritif, après les balances de l’après-midi, quelques morceaux choisis mettaient Poussan sous condition durant quelques instants.

S’il n’avait pu se produire l’an dernier, cette fois le ciel était bien plus accueillant.

Et c’est surtout le mouvement et la dynamique de scène qui a plu durant toute la soirée, l’ensemble étant valorisé par une bonne rythmique, par le pupitre cuivres très solide et un son de bonne qualité. beckerDSC_0066 (3)

Fiest’à Poussan 2017 : Punta Rock et Groove pour rythmer la soirée

La 21ème édition de Fiesta Sète s’annonçait comme  son habitude riche en découvertes et surprises avec un festival qui sait associer des artistes de renommée internationale et de nombreuses découvertes, toujours axées autour de la richesse et de la diversité des musiques vivantes. ».fiest2017P1550264« musiques vivantes plutôt que musiques du monde tout simplement parce que celles que nous chérissons parlent au présent de notre monde d’aujourd’hui. Nos choix restent ainsi guidés, pour l’essentiel, par une certaine idée de la modernité, du métissage et du mouvement. Rien ne nous enthousiasme autant que les propositions musicales aux saveurs inédites, les mixtures les plus audacieusement relevées, à condition que qualité et plaisir soient au rendez-vous ! »

Fiest’A Sète c’est :

  • 14 jours de festival
  • 30 000 festivaliers, toutes manifestations confondues
  • 25 groupes, plus de 250 artistes issus des 4 coins du monde
  • 14 concerts au Théâtre de la Mer
  • 8 concerts dans les communes autour du Bassin de Thau et à Sète
  • Des séances de cinéma musical
  • Des tchatches musicales
  • Des ateliers enfants
  • Des before et afters sur la plage
  • Des stands de cuisine du monde sur les lieux des concerts
  • Plus de 400 adhérents à l’association Métisète qui organise le festivalfiest2017DSC_0006 (1)

Elle se déroule en 2017 du 22 Juillet jusqu’au 7 Août.  Début du premier acte avec, les concerts autour du Bassin de Thau avant de retourner à Sète. Et ce samedi, c’était à Poussan.

Près de 15 jours de concerts avec pourtant une programmation du plus haut niveau, pour des rencontres exceptionnelles. Il y a de quoi se faire plaisir avec des artistes, de l’Amérique du sud à l’Afrique pour les musiques du monde, mais aussi différents styles jusqu’à des musiques traditionnelles . Du 1er au 7 août, cap sur le Théâtre de la Mer à Sète pour une semaine de concerts. Sans oublier les tchatches musicales, les expositions et les séances de cinéma sans compter toutes les rencontres.

  D’ailleurs pour en savoir plus sur les derniers concerts, une seule adresse : Retrouvez la programmation complète sur www.fiestasete.com
A partir de 20 h 30, ce samedi soir, les choses se sont donc accélérées : José Bel qui s’occupe de l’association Métisète invitait le public à se rapprocher de la scène pour présenter Fiest’A Sète et pour l’inviter à voyager avec les 2 formations qui allaient animer la soirée :
 
 » C’est la 17ème fois que nous sommes reçus à Poussan et que nous pouvons y organiser une soirée de Fiest’A Sète en partenariat avec la Mairie et le comité des Fêtes du Carré d’As. C’est toujours un plaisir et cette année nous allons commencer par un beau voyage musical  vers le Honduras , avec Aurélio : « Que cette soirée soit chaleureuse avec un début très très fort.fiest2017DSC_0047 « 

 « Au-delà du Parlement du Honduras où il a siègé, c’est sur les scènes internationales qu’Aurelio fait vivre la tradition Garifuna. Rescapé du naufrage d’un navire négrier, son peuple s’est construit, dans l’adversité et le sang, une langue (mélange créole d’arawak, de yoruba, d’anglais, d’espagnol, de français) et une culture farouchement indépendante, mais aujourd’hui menacée, où musique, danse et récits ont toujours été l’expression d’une lutte pour la survie, contre le colonialisme et la ségrégation. Un attachement légitime de la part d’une des rares communautés afro-américaines à avoir su se préserver de l’esclavage, et à qui Aurelio rend un hommage passionné. « 

Chanteur et guitariste Aurelio Martínez, un temps député dans son pays, voit son art comme un outil plus puissant que la politique. « Mes chansons ne sont pas que des chansons, elles me permettent d’aborder les problèmes qu’il y a dans notre société. »

« Le centre de la communauté garifuna est la croyance et le respect pour les ancêtres. Les Garinagu conservent leur puissante connexion spirituelle avec les générations passées de tout groupe familial à travers un rituel appelé « Dugu ». Un chef spirituel appelé «Buyei» ou chaman préside les membres de la famille qui se déplacent du monde entier pour se réunir au lieu de rencontre dugu appelé «temple». Aucune dépense n’est épargnée car le pain frais de fruits de mer, de porc, de volaille et de manioc est préparé pour des jours de guérison, de danse, de percussion et de communion avec le monde spirituel.fiest2017DSC_0043

Ce spiritualisme engendre une créativité parmi Garinagu sous forme de musique, de danse et d’art. Punta Rock est une interprétation musicale moderne d’une danse culturelle Garinagu. La danse de Punta accompagnant la musique – avec ses mouvements séduisants et ses rythmes – est la danse la plus populaire au Beliz. »

.Aucun problème pour les spectateurs qui se laissaient entraîner sans retenue dans des rythmes bien particuliers mais si prenants. Entre rock, accents africains, andalous et d’Amérique du Sud, on y était, dans le bon tempo propice au partage et à la joie de se laisser aller.
Sétois, vacanciers Poussannais,  connaisseurs ou  néophytes, profitaient de cette opportunité pour passer une bonne soirée et danser sans retenue. Le public s’approchait rapidement des 900 spectateurs au meilleur de la soirée (23 h). tandis que déjà la pause technique était à l’ordre du jour.fiest2017DSC_0091

Les spectateurs qui avaient un peu changé étaient en osmose avec eux tout en appréciant cette douce nuit qui s’annonçait musicale. A l’heure de la Pause, direction les rafraîchissements et les points snacks car même si cela fait longtemps  que Poussan s’associe à Fiesta Sète pour l’organisation d’une soirée, le Carré d’As, de la buvette à l’accueil des groupes, fait son maximum.

 Après plus d’une heure de concert, José  Bel revenait sur Fiest’A Sète et sur les formidables concerts de cet été en précisant qu’il fallait faire vivre avecFiest’à Sète et adhérer au projet pour que cela perdure.

A l’heure de la Pause, direction les rafraîchissements et les points snacks car même si cela fait longtemps  que Poussan s’associe à Fiesta Sète pour l’organisation d’une soirée, le Carré d’As, de la buvette à l’accueil des groupes, fait son maximum.

Se profilait alors un autre voyage entre France et Colombie avec THE BONGO HOP.

« Après huit années passées à Cali, le trompettiste, DJ, journaliste, prof de sciences politiques Etienne Sevet a déballé à Lyon son sac débordant de carnets de voyage sonores, d’impressions afro-caribéennes, de souvenirs tropicaux, et les a agencés en un concentré d’énergie, de moiteur, de sensualité toutes colombiennes. Épaulé par des amis de là-bas et d’ici, il a conçu The Bongo Hop comme un projet où le groove est roi. Vellenato, cumbia, kompa, afro funk et high-life s’y entrechoquent sur des beats hip hop pour une exhortation à la guinche sans frontières. »fiest 2017DSC_0102

Le résultat : un mix imparable de rythmiques afro caribéennes (highlife, afrobeat, vallenato, kompa, cumbia colombienne), combinées au groove de sections de cuivres explosifs, de claviers tempétueux, de riffs de guitares afro funk et de beats hip hop. Une seconde fois l’on se laissait porter par ces sonorités si particulières qui nous invitaient encore au voyage musical dont Fiest’à Sète a le secret

Deux  concerts très différents, par deux groupes particuliers mais n’est-ce pas l’objectif de Fiest’à Sète ?. Il y avait de la  qualité, et surtout la  joie et du plaisir pour les groupes et pour le public qui n’a jamais autant bougé, avec l’envie de partager des instants magiques.

Objectif  atteint car  une des volontés premières de ce festival est de est de s’affirmer en tant qu’entité culturelle, loin des tendances et des modes. L’on a pu le vérifier encore. Et n’hésitez pas à poursuivre car le festival s’attache cette année à mettre encore en lumière la diversité du patrimoine musical mondial, et à partager sans la moindre modération ces immenses richesses.

Pour en savoir plus : www.fiestasete.com/