Les Baux élémentaires respiraient le bonheur

         xaP1080383   Ce vendredi 29, dès le début de l’après-midi, c’était la fête de l’école élémentaire « Les Baux » avec d’abord pas mal d’animation puis vers 15 h 30, des jeux en bois, de la musique, du temps libre, des expositions et en prime, une glace ou une boisson offerte à chaque enfant. De quoi permettre à chacun d’entre eux de vivre autrement  l’école, avant les congés. Sous un magnifique soleil la soirée s’annonçait ludique et conviviale. Une belle fête en perspective avec plusieurs séquences. L’après-midi était déjà bien conviviale et ludique.

La première étant un temps de jeu avant qu’à 18 h 30, l‘établissement ne soit ouvert aux parents pour que tous puissent jusqu’en fin de soirée, partager des moments bien amicaux autour de pâtisseries et d’un repas avec macaronade, sans compter une scène ouverte selon le bon vouloir des participants. De nombreux repas avaient été réservés. La soirée s’annonçait festive et bien conviviale avec une météo excellente, que du bonheur pour tous ces élèves bien épanouis.xaP1080358

Il faut savoir que ces dernières jours d’école, certaines classes des Baux présentaient des spectacles ou des expositions sous forme de restitutions qui font plaisir aux parents d’élèves et aux familles concernées.xaP1080359

Et cette année dès 18 h 30 les parents avaient droit à une véritable démonstration de force. Ils s’étaient assis sur les marches de l’amphithéâtre de la cour . Monsieur Mariez, le Directeur de l’école remerciait tous le public pour son intérêt et les parents pour leur participation à tous les niveaux.

Après avoir donné des précisions sur le déroulement de la soirée, remercié les partenaires qui ont permis le bon déroulement de celle-ci, c’était parti…xaP1080416

L’on commençait par les CM2 et un CM1 qui comme leurs camarades ont relevé durant l’année de nombreux défis culturels et sportifs pour développer leurs compétences et qui ont présenté une chanson en Anglais qui était illustrée par des panneaux bien colorés, à priori symboles de paix.xaP1080394

Et si pour eux, avec une seconde interprétation, « l’on peut tout changer », pour les CE2, toujours un message de partage et d’amour avec « Tu es de ma famille » interprété avec coeur devant un public captivé.xaP1080390

Avant que les CP ne fassent preuve d’une très bonne coordination pour adresser des messages codés à leurs camarades et s’épanouissent dans des figures, les CM2 avaient interprété un super Thriller de Jackson, en n’hésitant pas à se mêler au public.xaP1080398

Place ensuite avec les CE2-CM1 à la Gym Tonic du dimanche avec Véronique et Davina avant que les CE2 ne se lancent dans des évolutions plus structurées sur un support musical plus classiquexaP1080425

Tout en sensibilité. (Cliquez sur les photographies pour les agrandir.)

Entre Disco et soul, les CE1 allaient nous emporter aux « States » pour un dernier voyage musical d’un spectacle durant lequel le plaisir des enfants partagé sur la piste a irradié parents et grands-parents présents. xaP1080424

 

Après de longs applaudissements par les spectateurs, les enseignants de CM2 se tournaient vers leurs élèves. Ils les félicitaient au nom de toute l’équipe pédagogique.

Madame Raja, Adjointe au Maire, et Madame Reboul, Conseillère municipale,  déléguées aux affaires scolaires, donnaient alors à chacun des CM2 un magnifique dictionnaire, un outil utile qui viendra compléter l’utilisation d’Internet et qui marquera le passage au collège pour ces pré-ados. Que du bonheur pour ces nombreux élèves devant un public réunissant les familles, les autres élèves, les enseignants et tous les intervenants présents. D’autant qu’un livre offert par l’école accompagnait le dictionnaire.xaP1080433

Les CM2 reprenaient leur place au milieu de leurs camarades et l’on enchaînait sur le tirage de la tombola.

  Ensuite, pour rester dans le partage des très bonnes « choses » se développait une soirée festive autour du point de restauration et de la buvette avec bien-sûr un bel apéritif à la hauteur de l’événement.  Heureux de vivre des instants de convivialité, les participants prenaient conscience qu’une année scolaire s’achevait. Il fallait se projeter dans l’avenir. Mais d’abord l’on se laissait aller en profitant de cette belle soirée pour lever le pied.

Pour les parents et surtout les élèves resteront les souvenirs et tout le travail accompli avec du sérieux et souvent du plaisir. Une belle soirée qui marque  le début officieux des congés scolaires.

 

L’AS Poussan XV en assemblée Générale : l’association se féminise

 Saison 2017-2018 :

 Connu pour être un sport masculin, le rugby se conjugue au féminin à Poussan ! Réunis en assemblée générale, les membres de l’ASP ont en effet élu une équipe dirigeante plus que jamais composée de femmes pour la saison 2018-2019. Parmi elles, les co-présidentes Sylvie SAUVAGNAC et Jessica OLIVET, la trésorière Gaëlle ANDRIEU et la secrétaire Lydie MARTINEZ. 
Après une minute de silence en la mémoire de Nicolas PRAT, joueur senior parti récemment, Mathieu MOURIN, le président démissionnaire revenait sur ses 4 années au club. Il expliquait à quel point outre le côté sportif, il avait pu créer des liens avec chaque membre de l’association. Fort d’un bon bilan, il souhaite le meilleur au club et restera supporter de l’ASP.
Jésus VALTIERRA, adjoint au maire délégué aux sports tenait à « remercier Mathieu pour son implication au sein du club. Mathieu s’en va par la grande porte. Son état d’esprit était bon et pour moi toutes ses décisions l’étaient aussi. »
Le bilan financier présenté par Sylvie SAUVAGNAC témoignait de la bonne santé financière du club, même si la vie du club serait facilitée par la venue de nouveaux sponsors. psaP1060724
Le bilan sportif était positif pour les 3 équipes en compétitions comme pour les féminines qui découvraient les matchs loisirs. Les seniors sont allés jusqu’en demi-finale du championnat du Languedoc et se sont qualifiés pour le championnat de France.
Malgré une saison compliquée par un manque d’effectif en cours de saison dû aux blessures ou autre, « on a quand même fait une bonne année. » assurait Mickaël MOTIS. Le coach adjoint profitait de l’occasion pour « remercier ses joueurs, ainsi que les dirigeants pour ces 3 ans au sein du club. Je souhaite un bon vent à Poussan et je resterai toujours supporter de l’ASP ».psaP1060723
Le constat sur la saison est partagé par Pascal CANCES, le coach qui rappelle combien cela a été dur tout au long de la saison, « malgré cela, le bilan est positif car on s’est qualifiés. Je retiendrais qu’on termine 3e et qu’on a la chance d’aller en championnat de France. On a eu le privilège de jouer contre le champion de Midi Pyrénées avec un effectif réduit mais on aurait pu gagner si on ne nous avait pas refusé un essai. Je remercie le capitaine qui est respectable et respecté, positif tout le temps. Bon vent à l’équipe, à bientôt.« 
Du côté des jeunes, les bilan est mitigé car les juniors connaissaient une saison très compliquée à l’inverse des cadets qui vivaient une belle saison. David LAVAUX, représentant les staff juniors revenait sur cette saison :
 » On démarre avec beaucoup de joueurs, 52, on a voulu que tout le monde joue, donc on a engagé deux équipes, ce qui n’a pas fonctionné. Au final, 20-25 joueurs nous ont rendus ce qu’on leur a apporté, je leur en suis reconnaissant. Je remercie également les bénévoles pour leur aide tout au long de l’année, notamment Henri et ses drôles de dames, mais aussi Daniel pour la communication et Joel pour l’administratif et l’intendance. »
Laurent COCHET, représentant des cadets remerciait tout sons staff, ainsi que Josy et Vivi de Thau Rugby: « La convivialité est toujours au rendez-vous. On n’était pas optimistes en début de saison mais on a réussi à avoir un groupe de 35 joueurs, dont 22 première année. On a réussi à enclencher quelque chose d’intéressant. La poule était très relevée. Malgré cela, on n’a connu que 2 défaites et terminé 3e en championnat. On a un match de barrage à domicile  qui était tout sauf du rugby, le match étant écourté suite à une répétition d’agressions des catalans entraînant une bagarre générale. On échoue de 3 points mais sans démériter. En challenge, on a pris les choses à bras le corps. » Le coach a de quoi se réjouir avec un bilan sportif positif avec 11 victoires, 4 défaites et 2 nuls sur l’ensemble de la saison. Et de conclure :  » merci aux parents et à la saison prochaine. »psaCapture
Enfin, les féminines emmenées par Franck GARCIA et Gauthier …. retenaient que du positif de cette saison, avec la découverte d’un championnat loisir et la participation à 2 tournois, donc un organisé par le club. Outre le rugby, les filles ont organisé des activités annexes comme la création et la vente de calendriers, plusieurs repas tout au long de la saison et un week-end sport et détente en mai.  Les coachs louaient l’état d’esprit et la motivation de toute l’équipe :
« Ce côté convivialité est énorme, on espère le maintenir. L’objectif pour l’an prochain est de gagner notre premier match. On va recruter des filles pour étoffer notre effectif.« 
Rendez-vous le vendredi 1er Août à toutes les filles qui souhaitent rejoindre les Louves de Thau.
La nouvelle équipe est déjà à pied d’oeuvre afin de débuter la saison prochaine sous les meilleurs hospices.
Composée d’une vingtaine de membres, épaulée par une de fidèles bénévoles, elle souhaite accès son travail sur l’identité du club, basé sur des valeurs familiales.
Des nouveautés sont à prévoir donc, comme la création d’une équipe réserve en seniors, mais le club reste sur la dynamique de ces dernières années, comme la poursuite de la collaboration avec Thau rugby pour ses équipes jeunes. Le travail continue donc pour cette équipe féminisée, puisque tout doit être prêt pour la reprise des entraînements pour les seniors le 4 juillet prochain. 

 

Marchés publics : vers le 100% dématérialisation

La dématérialisation va bousculer les habitudes et propulser la commande publique dans l’ère du 3.0. en s’imposant à toutes les étapes de la passation des marchés publics et des concessions.

publCapture

En pratique, et dès le 1er octobre 2018, tout change au-dessus du seuil de 25 000 € HT : plus d’offre papier, des échanges 100% numériques tout au long de la procédure, la généralisation de la signature électronique et l’obligation, pour l’acheteur, d’accepter le Dume et de publier les données essentielles.

Sète agglopôle méditerranée organise, en partenariat avec l’APOH, 2 conférences-débats le lundi 9 juillet 2018, une de 14h30 à 16h30 à destination des collaborateurs, une de 18h à 20h à destination des chefs d’entreprise.

Inscription auprès de Florence SANCHEZ : florence.sanchez@ville-beziers.fr

Bulletin d’inscription 

DOCUMENTS A CONSULTER

La dématérialisation pour les acheteurs  La dématérialisation pour les entreprises  Les obligations de dématérialisation 

1/ Le profil d’acheteur

Clés de voûte du « tout démat’ », des plateformes sécurisées accessibles en ligne centralisent tous les outils nécessaires à la dématérialisation de la procédure de marché.

Notre profil : AWS-Achat

Accès direct : http://www.agglopole.fr/l-agglo-pole/la-vie-de-l-agglopole/les-marches-publics-3/

Pour les opérateurs économiques, c’est la garantie d’une sécurité totale des procédures (aucune possibilité de fraude : tout sera enregistré, horodaté…) et d’un gain de temps qui vous permettra de peaufiner votre offre.

2/ La signature électronique : un cap difficile

La signature se heurte à certains obstacles. Au plan de l’organisation, il faut remettre à plat les circuits de validation et les délégations. Au plan technique, il s’agit d’acquérir un certificat de signature qui valide l’identité du signataire et s’obtient auprès d’un fournisseur agréé après contrôle en face-à-face, sous forme de clé sécurisée ou de carte à puce. Autre source de complexité, les différents niveaux de sécurité possibles.

Niveau minimum de sécurité requis : RGS « deux étoiles »

Formats de signature acceptés : Pades, Cades ou Xades

Sous-traitant, cotraitant : co-signature (lien vers document : AWS_Procedure_Co-signature)

3/ Le e-Dume : déploiement général au 1er octobre 2018

L’idée consiste à reprendre les fonctionnalités du MPS, avec un formulaire pré-rempli, où l’acheteur comme l’entreprise n’auraient que quelques cases à compléter. Un certain nombre d’attestations seront récupérées automatiquement à partir du seul numéro Siret de l’opérateur économique, ainsi que sa taille ou son chiffre d’affaires.

4/ Les données essentielles : la transparence affichée

L’exigence de publication des données essentielles des marchés introduit l’open date dans la commande publique pour les marchés supérieurs à 25 000 €HT.

Ce flux de données essentielles (nom du marché, nature, objet, procédure, lieu d’exécution, montant, durée…) a vocation à être mis à disposition soit sur le profil d’acheteur, soit sur toute autre plateforme de mutualisation existante, comme « data.gouv.fr ».

Pour que ces données puissent être exploitées, il faut qu’elles soient standardisées, c’est-à-dire « structurées » dans des formats internationaux (XML par exemple).

 

Gala MJC : la musique les passionne, le chant aussi

siqueP1080335     Ce jeudi 29 juin, à 20 h, à la salle de spectacle de la MJC, le gala des élèves des ateliers « Musique » marquait le dernier acte des soirées de fin de saison pour la MJC qui décidément, avec les écoles, a animé ce mois de juin . Nous avions l’occasion d’apprécier le fruit du travail régulier des élèves de  Nan Hansen, de Violaine Allix, de Gilles Daguzan et de Fabien Lefebvre respectivement au piano, au violon, à la guitare et à la batterie. La soirée allait tenir ses promesses avec des prestations de très bonne qualité, des mini concerts pour des élèves qui débutent et pour d’autres plus compétents qui prouvent qu’avec du travail l’on progresse rapidement, des duos, des mix élèves/professeurs, et même du chant de haute volée.

Pour cet évènement ouvert à tous, le public très nombreux, plus une place,  n’a pas été déçu et au contraire si les élèves qui semblaient motivés et passionnés, unis autour des partitions,  continuent dans ce sens, du classique au moderne, de la batterie à la guitare électrique, d’ici quelques années du classique à ACDC, des valses à la techno, cela va « donner » dans Poussan.  Ils étaient très nombreux cette année et n’avaient pas hésité à s’associer pour le meilleur.

 Marina  Dumonceaud précisait que comme chaque année les ateliers avaient eu un grand succès : « Toujours avec autant de sérieux mais aussi de plaisir les élèves très sollicités par de nombreuses fêtes, des pianistes ayant joué la veille,  avaient préparé cette soirée avec minutie et pour certains allaient se produire à plusieurs pour vous offrir un mini-concert. Un peu d’angoisse mais intérieurement beaucoup de plaisir. »siqueP1080313

Le public allait être ravi. De la qualité, du spectacle, de nombreux musiciens et une grande maîtrise au niveau de l’organisation avec des enchaînements rapides, même quand il s’agissait pour de petits orchestres rassemblant des musiciens bien synchronisés de se mettre en place…siqueP1080309

 

Dès la première partie Julien, Estelle, Emilie, Clarisse, Coline, Lucille, et Noémie qui en solo ou en duo, ou encore accompagnés par des guitares, un saxo et des violons n’hésitaient pas avec du Gainsbourg, du Gurlitt et du Mozart et l’on savourait la fraîcheur de leurs interprétations.siqueP1080332

Pour les guitares il en fut de même. Autour de Gilles Daguzan, plutôt dans l’accompagnement que ce soit  la guitare sèche, l’acoustique ou à l’électrique, les jeunes musiciens ont bien « assuré » sur scène .

Au violon, l’on ressentait une belle maturité fruit de plusieurs années d’efforts. Et quel beau cadeau quand toute la classe accompagnée par des violoncelles, un batteur et un guitaristes a interprété   « Purple Haze » et « You raise me up » avec une chanteuse de haut niveau pour magnifier le tout.

Une attention et un grand bonheur pour un public vraiment emporté tant la qualité des interprétations était remarquable.siqueP1080325

Concentrés sur leurs instruments les élèves ont savouré ces instants sur scène, dans un même plaisir.

Même pour  la batterie, ce fut une démonstration de maîtrise avec des compétences qui ne demandent qu’à se développer au fil des ans. Mais entre Lucien et son Metallica, Julia interprétant « Highway to hell » et Anakin pour « Young song », la route est bien tracée.

siqueP1080319

Et cette année, cerise sur le gâteau, le groupe chant a donné de la voix entre du Gospel et les « Choristes »  pour que la palette des interprétations soit éclatante

Les familles venues en nombre ainsi que les amis des musiciens et chanteurs étaient on ne peut plus heureux d’avoir partagé avec eux une soirée musicale remplie de surprises : avec un répertoire varié, avec des orchestres et des classes complètes autour des professeurs avec lesquels les élèves étaient en osmose,  l’on a ressenti un profond plaisir et une belle maturité pour tous les jeunes musiciens que l’on voit progresser d’une année sur l’autre avec toujours la même envie de placer la barre plus haut pour donner le meilleur.siqueP1080344

Vraiment, une belle démonstration pour ces jeunes qui ont su nous faire vibrer. Et un grand merci aux professeurs toujours aussi soucieux de transmettre outre leurs connaissances, leur passion aussi…


Trois élèves/Athlètes du collège Via Domitia au championnat d’Occitanie

Cette année, trois élèves du collège ont marqué leur passage en relevant le défi du championnat d’Occitanie benjamins et minimes à Albi.via

  •  Carla Bousquet, élève de la classe de 5ème 1 , est  championne d’Occitanie depuis le 24 juin 2018 au lancer de javelot avec un nouveau record personnel de 26,94m.
    Cette élève du collège qui débute l’athlétisme a participé  tout au long de l’année scolaire à quatre concours  réalisant successivement les performances de : 7m en septembre, 19m en mars, 23m en avril et son record de 26,94m  ce 24 juin 2018 à Albi, décrochant ainsi le titre de championne régionale.Cette athlète prometteuse a choisi le javelot,  d’abord par plaisir et goût de la performance, dans le cadre de ses entrainements en triathlon course/javelot/saut en hauteur.Son objectif pour 2019 , devenir championne des Pointes d’Or Nationales :

“On m’a bien enseigné l’athlétisme, ce qui m’a permis de réaliser de bonnes performances. Sur le podium, je me suis sentie grande, trop contente lorsque le juge a annoncé 26m94.”

  • Inès Cheikhboukal, élève de la classe de 5ème1 également, s’est qualifiée en course à ce championnat pour les 50m plat avec une performance remarquable de 7 secondes et 71 centièmes :

    “J’ai commencé avec rien et mes entraineurs m’ont permis de participer au Championnat d’Occitanie, la dernière compétition de l’année où l’on doit faire partie des 40 meilleurs pour être sélectionné.”

  • Martin Jourdan, élève de 4ème 6, a lui aussi marqué son passage en prenant la 8ème place au 1000m avec un record personnel de 2 minutes et 51 centièmes.

Sacha Martin, professeur d’Éducation Sportive au collège, est fier de ses élèves-athlètes qu’il félicite aujourd’hui :

En tant que professeur, c’est beau de voir des élèves qui allient scolarité et sport de haut niveau benjamins/minimes.”

Il explique notamment la difficulté de la pratique du javelot, car ce sport requiert énormément de technique, et exige d’apprendre à gagner en vitesse tout en conservant la qualité gestuelle.
Des techniques d’apprentissage et une philosophie qui portent à coup sûr leurs fruits aux vues des performances réalisées par ces trois athlètes prometteurs :

“L’apprentissage, c’est la répétition , c’est aussi faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux” conclue  le professeur et entraineur. »

Propos recueillis le 24 juin 2018 par Danièle Varo, Chef d’établissement adjoint.

L’ENSEMBLE VOCAL CANTARÈLO à Poussan

Le groupe vocal « Cantarèlo » de Balaruc -les-Bains rassemble depuis plus d’une décennie une cinquantaine de choristes amateurs de chants polyphoniques.

Le répertoire est essentiellement construit autour de la musique vocale sacrée (rite catholique, rite orthodoxe), mais aussi mélodies classiques, baroques, chants du Monde, compositions contemporaines, polyphonies sardes, basques, etc. qui viennent enrichir et compléter ce répertoire.cantaCapture

Le groupe chante «a capella», mais, pour certaines œuvres, il est accompagné par un pianiste.

Lors de ce concert ,le talentueux pianiste Conrad Wilkinson , accompagnera certains morceaux.

«Cantarèlo» se produit régulièrement à l’église de Balaruc -les-Bains, ainsi que dans les villes et villages de la région.canta3Capture

La participation aux frais est de 5 euros.

Nous vous attendons nombreux pour partager ce moment de musique et d’émotions.

Drogues info service : un site web pour s’informer et se faire aider

Illustration 1Crédits : © absent84 – Fotolia.com

Illustration 1 undefined

Cannabis, cocaïne, héroïne, GBL, GHB… Alors que le 26 juin est la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, retour avec le site drogues-info-service.fr sur tout ce qu’il faut savoir en matière de prévention et d’aide.

Le site drogues-info-service.fr propose plusieurs entrées :

  • tout savoir sur les drogues (le point sur les différentes drogues et leur consommation, le cas du cannabis, ce que dit la loi, la conduite automobile et les drogues, l’aide à l’arrêt, se faire aider, reconnaître le vrai du faux, le dico des drogues…) ;
  • les drogues et vous (ma consommation est-elle un problème ? comment arrêter ? je voudrais prendre un traitement de substitution, comment faire ? drogues et grossesse) ;
  • les drogues et vos proches (comment parler des drogues à mes enfants ? j’ai découvert que mon enfant se drogue, quoi lui dire ? il ne veut pas arrêter, que faire ? comment aider un proche ?).

Vous pouvez bien sûr également en parler :

  • en ligne par tchat ou en posant votre question ;
  • ou encore par téléphone au 0 800 23 13 13, de 8h à 2h, 7 jours sur 7 (appel anonyme et gratuit).

Enfin, le site vous donne accès à de nombreux forums de discussion ainsi qu’à des témoignages.

Protection des données personnelles sur internet

Illustration 1Crédits : © valerybrozhinsky – Fotolia.com

Illustration 1 undefined

Protection des mineurs, portabilité des données, meilleure information des internautes, action de groupe… Le nouveau règlement européen de protection des données (dit RGPD) entre en vigueur dans tous les pays de l’Union européenne (UE) à partir du 25 mai 2018.

Parmi les nouvelles mesures devant permettre de mieux protéger les données personnelles des internautes européens, voici une sélection de ce que prévoit le RGPD :

  • consentement des mineurs sans l’autorisation des parents fixé à 16 ans (le texte laissant néanmoins aux États membres la possibilité d’abaisser ce seuil à 13 ans) ;
  • information des internautes en cas de piratage de leurs données sauf dans certaines situations (par exemple si les données étaient protégées par un système de cryptographie) ;
  • possibilité de lancer une action de groupe par le biais d’une association ou d’un organisme actif dans le domaine de la protection des données dès lors que les internautes considèrent que leurs données ont été utilisées en contradiction avec la loi en vigueur, avec à la clé des sanctions renforcées contre les entreprises fautives ;
  • portabilité des données permettant aux internautes de récupérer des données communiquées à une plateforme et de les transmettre à une autre (changement de boîte aux lettres électronique par exemple) ;

Le RGPD renforce également certains droits :

  • mise à disposition pour les internautes d’une information claire, simple et facilement accessible sur la collecte et l’utilisation de leurs données par les entreprises du web (en évitant en particulier de proposer des cases pré-cochées) et cela même si ces entreprises sont basées en dehors de l’Union européenne ;
  • interdiction sauf exceptions de l’utilisation de certaines données sensibles (origine ethnique, opinions politiques, convictions religieuses, données de santé, orientation sexuelle…) ;
  • meilleure protection contre le profilage et les décisions automatisées (par exemple en cas de recrutement en ligne sans aucune intervention humaine) ;
  • droit à l’oubli numérique permettant notamment le déréférencement (suppression de certains résultats figurant sur la liste de ceux affichés par les moteurs de recherche).
Illustration 2

Illustration 2 undefined

   Rappel :

La loi sur la protection des données personnelles publiée au Journal officiel du jeudi 21 juin 2018 adapte à ce nouveau cadre juridique européen la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.