Avec le TMS : « Phèdre ! » le mardi 14 février à 20 h 30 au Foyer des Campagnes de Poussan.

Dans le cadre de son partenariat avec le Théâtre Molière de Sète, le service culturel de la ville vous invite à découvrir le spectacle tout public « Phèdre ! » le mardi 14 février à 20 h 30 au Foyer des Campagnes de Poussan.
Informations supplémentaires et vente de places en ligne : www.tmsete.com
Durée : 1h – Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.
 phedreCapture d’écran 2023-01-24 170154

Public : 15 ans et +
 Billetterie en ligne : http://bit.ly/3kDyH1s
 Plus d’infos sur : https://bit.ly/3JbtbNZ
 Tarif carte : de 8€ à 12€
Tarif sans carte :
de 8€ à 14€
Durée : 1h45
Placement libre
          PHEDRE
T H É ÂT R E | J E A N R A C I N E – F R A N ÇO I S G R E M AU D
2 B CO M PA NY
« La tragédie de Racine racontée à travers une conférence survoltée et jubilatoire ? C’est la belle idée du metteur en scène François Gremaud, artiste réjouissant et réjoui.
Si l’on rit beaucoup, le spectacle de François Gremaud repose sur une lecture éclairée du chef-d’œuvre de Racine, révélant tant sa modernité que son universalisme. Pensée comme un cheval de Troie, cette Phèdre ! porte le titre d’un classique, raconte l’histoire d’un classique, parle des personnages du classique de Racine mais présente sur scène la forme d’un théâtre contemporain.
Détournant les codes de la conférence, avec un entrain passionné et des jeux de mots potaches, Romain Daroles, génial conteur, tient constamment le public en haleine. Il navigue du didactique au comique en passant par l’emphase théâtrale sans jamais perdre le fil. Et crée une belle connivence avec le public.
Lorsqu’un intense plaisir est associé à la découverte de ce qui fait culture, on est pleinement rassuré sur le pouvoir d’un cer0tain « théâtre populaire » que n’aurait pas désavoué Jean Vilar.
 phedreCapture d’écran 2023-01-24 170250
Conception, mise en scène : François Gremaud | Texte : François Gremaud d’après
Jean Racine | Assistanat à la mise en scène : Mathias Brossard | Lumière : Stéphane Gattoni |
Avec : Romain Daroles
 

1ère soirée En Poussan Ta Porte 2023 : « L’Être Recommandé » le 24 février

1ère soirée En Poussan Ta Porte 2023 !

à réserver ! Viens !!

  « Arti s’est donné pour mission d’embellir, de coloriser tous les visages ternis par le gris de la morosité ambiante. Cependant, dans la vie comme dans la rue, Arti cherche sa place. Et la femme de sa vie.

Et pour cela, il faudra répondre à une petite annonce, ce qui pour lui n’est pas aussi simple qu’une lettre à la Poste !

Vidéo : https://dai.ly/x5b59rk

 Dans une balance entre rire et émotions, Carnage Production présente:

  • L’Être Recommandé
  • Vendredi 24 février
  • Spectacle à 19h30 

 Pas de billetterie sur place : Les réservations se font uniquement sur le site d’HelloAsso en cliquant sur le bouton « clic ici pour réserver » 

Toujours les mêmes tarifs, mais tu as le choix de prendre des places à différents prix, pour soutenir un peu plus les artistes, selon tes possibilités et envies, tu peux être mécènes, méga-mécène et supra-méga mécèneclic ici pour réserver !aaabooCapture d’écran 2023-01-23 230833

Avec Sébastien Osmont

Mise en rue : Stéphane Filloque

Mise en scène : Hélène Larrouy

 INFOS SPECTACLE :

création 2016-17

à partir de 10 ans

60 min

 Horaires : 

Ouverture des portes : 19h00

Début du spectacle : 19h30

Repas tiré du sac + bar : 20h30

Fermeture des portes : 23h00

 à Poussan (adresse communiquée par mail)

Une soirée  « En Poussan ta porte », c’est aussi un repas partagé ! Alors n’oublie pas de prendre une tarte, un plateau de légumes, de la charcuterie, du fromage, un gâteau… le tout prédécoupé ou en part individuelle… pour continuer à discuter en se remplissant le ventre après le spectacle !

 

Ben c’est l’hiver ! Le spectacle ne sera pas en extérieur mais l’apéro partagé le sera donc couvrez-vous !

LES « MEILLEURS ALLIES » de Hervé Bentégat ! C’ETAIT A POUSSAN

LE STRAPONTIN ACCUEILLAIT « MEILLEURS ALLIES » de Hervé Bentégat, une pièce de théâtre
interprétée par LE THEATRE DU TRIANGLE
 
SALLE DE SPECTACLE ( Bâtiment MJC POUSSAN)
L’on y découvrait un face-à-face orageux entre deux monstres de l’Histoire, qui éprouvent l’un pour l’autre un mélange d’estime et d’agacement, de fascination et d’exaspération.

 En effet, le 4 juin 1944, Churchill convoquait de Gaulle à Londres pour lui faire part de l’imminence du débarquement des troupes alliées en Normandie.rbt

De Gaulle fut furieux : la France libre est écartée de la plus grosse opération militaire
de tous les temps, qui aura lieu sur les côtes de France!
S’ouvrait avec le premier ministre anglais Winston Churchill un bras de fer. Américains
et Anglais veulent forcer le tout nouveau chef du gouvernement à se ranger derrière eux. Ce que refusait de Gaulle.
Un grand moment de théâtre avec ce face à face, dans une dimension shakespearienne ou presque.  Du respect, de l’autorité… Entre deux fortes personnalités.
Une belle joute oratoire dans laquelle se sont laissés entraîner les spectateurs du soir…aaaaaaabopasIMG_20230114_210751

« VINTAGE », un récital bien rafraîchissant avec un répertoire chargé d’affectif

LE STRAPONTIN ACCUEILLAIT « VINTAGE » : UN RECITAL DEPOUSSIÉRÉ
par LE GROUPE EN CATIMINI.
C’était ce dimanche 18 décembre à partir de 18 h 30, avec des chanteuses  bien courageuses car avec des prolongations et des tirs au but, la finale de la Coupe du Monde de Football s’est terminée vers 19 h…
Mais « En catimini » avait aussi de fidèles supporters qui n’ont pas manqué d’être à l’heure pour un rendez-vous musical, un récital des plus enchanteur.   
 
 bsh
En catimini c’est en effet un trio: Camille Forté et Amélie Gonzales au chant  avec Samuel Zaroukian au clavier.
Ensemble, ils ont eu envie avec ce projet de revisiter les chansons qui ont bercé leur enfance !
« Les parents qui fredonnent, les grands parents qui sifflotent…Radio nostalgie en trame de fond du trajet vers les vacances à travers la France, France bleu Hérault le dimanche matin dans la maisonnée bien réveillée, maman sous la douche à tue-tête, papa en train de bricoler au garage avec son transistor… Sans oublier papi Georges qui chantait toujours un de ces tubes lors du repas familial annuel ! »
 bsh
Et donc, grâce à eux nous pûmes  apprécier un condensé d’années d’écoutes et certains airs qui restent dans la tête malgré eux, comme des refrains.
Avec des voix de qualité, des arrangements musicaux en osmose avec la période concernée par ce concert « Vintage » le groupe a emporté l’auditoire dans son enfance ou son adolescence en revisitant les chansons et leurs musiques: de « Oh mon Amour… » à « Mexico » de Luis Mariano, de « Si Maman si » de Michel Berger à « On s’est connu, on s’est reconnu » en passant par de très nombreuses compositions aux accents quelquefois parisiens. Et le trio nous a fait voyager musicalement et tout en douceur dans les dernières décennies du siècle dernier, qui pour certains d’entre-nus furent celles de notre enfance ou de notre jeunesse. Que du bonheur.

UNE « SOIRÉE IMPROVISATION » par la Troupe Théâtre Adulte du Strapontin, assez décapante

aaaaimproCapture d’écran 2022-12-16 234920C’ETAIT CE VENDREDI 16 DECEMBRE
Salle de Spectacle de POUSSAN)
Un beau challenge
Les acteurs de la troupe théâtre qui sont des amateurs allaient se produire en improvisant sur différents thèmes qui étaient tirés au sort.
Pas facile. Plusieurs groupes étaient formés et pour chaque thème 2 représentations par des binômes ou des trios, ou plus… aaaaimproIMG_20221216_210833
C’est le public, lui-même amateur de ce style de théâtre, qui par ses applaudissements attribuait des points aux meilleurs.
Les choses devenaient plus difficiles quelquefois car si du matériel était à la disposition des acteurs, ils ne pouvaient , si  c’était imposé, profiter d’une minute de préparation et en outre l’on pouvait leur rajouter des contraintes scéniques…aaaaimproIMG_20221216_210523
Pas si simple d’improviser quand l’on se retrouve dans une boulangerie où règne le délire, dans une voiture sur un sol glissant, dans un groupe de superstitieux qui doit manipuler une échelle, car au-delà des dialogues il faut aussi essayer de trouver un point de chute.
*
 aaaaimproIMG_20221216_211732
Les acteurs s’en sont assez bien sortis et l’on ne peut que les féliciter d’avoir participé à une soirée durant laquelle l’improvisation les rendait plus vulnérables mais aussi plus naturels…
 aaaaimproIMG_20221216_212246

« Vendanges sans toi » à POUSSAN, un beau succès

aabimIMG_20221125_143701    

Le service culturel de la ville de Poussan avait programmé ces 26 et 27 novembre, le spectacle théâtral « Vendanges sans toi » écrit et réalisé par Jacques Brun, de la Compagnie du Kiosque.
« Vendanges sans toi 1914-1918 » est une fresque historique relatant les tourments et les affres de la Grande Guerre.

Celle-ci a permis aux spectateurs, durant les deux spectacles,  de voyager entre Poussan, un joli village languedocien entouré de vignes, entre les garrigues et l’étang de Thau, juste avant les vendanges,  et,  le quotidien souvent horrifiant des soldats dans les tranchées, se préparant à l’assaut ou faisant passer un temps qui semblait une éternité.

Avec comme toile de fond les derniers mois du premier conflit mondial, Jacques Brun nous invitait à suivre  suivre à Poussan, au Gymnase des Baux, d’une part, sur le front de la guerre 14/18, la vie de plusieurs militaires et, pour l’un d’eux – Justinien Poujol, un Poussannais – le quotidien de sa famille et de ses proches restés à l’arrière.

 Avec une mise en scène spectaculaire et une bande son riche et réaliste, les spectateurs étaient entraînés dans cette saga douloureuse et impitoyable mais ponctuée de jolis moments d’espoir.

La Compagnie du Kiosque qui pour cette oeuvre a reçu le soutien de la ville et du Département pour l’aide à la création, avait offert dès vendredi après-midi, une représentation à tous les collégiens de 3ème, ainsi qu’à leurs professeurs, du collège Via Domitia.

Ils furent enchantés et très intéressés, d’ailleurs durant le spectacle, rien n’est venu troubler leur concentration…

Et ce dernier week-end de novembre, Poussannais et visiteurs furent nombreux à se replonger dans le Poussan de 1918, qui comme la plupart des villages Français, ne fut pas épargné par cette guerre.

363 jeunes Poussannais  y furent mobilisés et ils  partirent de Poussan tout gonflés de fierté et d’espoir, des jeunes Poussannais, heureux d’aller reprendre l’Alsace et la Lorraine et de venger leur pays de l’humiliation de 1870. Mais tous ne revinrent pas…..

Jacques Brun s’appuyant dans sa création tantôt sur des textes classiques ou contemporains,  nous faisait donc remonter le temps. Un retour vers le passé qui sentait bon la vigne et la campagne, mais aussi la poudre et l’enfer des tranchées.

L’émotion est au rendez-vous dès le lever de rideau  avec l’énumération des noms de ces soldats poussannais tombés sur les champs de bataille.

 aabimIMG_20221127_171809

Car de 1914 à 1918, ils furent des milliers, des millions à quitter leur foyer, leur région aussi, pour aller se battre sur le « Front »

Si le 11 novembre, c’est l’armistice… La liste est longue très longue de ceux qui ne reviendront pas dans leurs villages… Et si certains  dans les rues de Poussan ont été heureux car l’on annonçait en musique la fin de la guerre, pour d’autres rien ne pouvait remplacer, le père, le fils ou le mari qui ne revenait pas…

 Mais en ce début septembre 1918  la récolte s’annonçait prometteuse.

« Pourtant, pour la quatrième année consécutive, Justinien Poujol ne sera pas là. Mobilisé en 1914, sur le front entre Amiens et Château-Thierry dans la Marne. L’absence est lourde pour ceux qui attendent ; leur quotidien est fait d’inquiétude, d’angoisses mais aussi d’espérance. Les bras des femmes, des anciens, peinent aux tâches matérielles mais les lourdes grappes bien mûres d’Aramon et de Carignan ne sauraient attendre… »

Un retour sur ces derniers mois de guerre qui n’annonçaient rien de bon, avec une certaine résignation…

brunP1150472

Les vidéos : https://youtu.be/V9BgMBuc1-4

https://youtu.be/lTdcv9VttkA

https://youtu.be/5kdIMiy25e8

https://youtu.be/MadR_xt4UFw

« Au nord, loin de la douceur de Septembre qui baigne le Midi, c’est un quotidien de boue, de peur, de feu qui rythme la vie des soldats. Justinien le vigneron, Justinien le laboureur, Justinien dont la terre est le quotidien, la découvre brulée, martyrisée, ne faisant qu’un avec tous ces hommes enfouis dans les tranchées. Cette terre de France pour qui tant de camarades sont déjà tombés… »aabimIMG_20221126_211348

Jacques Brun attaché dans ses oeuvres a des valeurs de transmission entre les générations, d’amitié et de partage, de respect et d’amour, parvient grâce à l’illustration soignée des bons et des mauvais moments sur le front à toucher notre sensibilité et à nous émouvoir, d’autant que le professionnalisme des acteurs vient magnifier chacune des séquences.

On y retrouve même, la soprano lyrique, Véronique Pain, venue durant un après-midi plutôt calme interprétée Lison-Lisette et la caissière du grand-café pour accompagner le rêve d’Alexandre songeant à la jolie Marthe…

aabvendangesCapture d’écran 2022-11-26 231546

Vendanges sans toi  nous proposait le temps de ce spectacle, d’entendre tous ces hommes, toutes ces femmes qui ont vécu des années d’angoisse et de souffrances physiques et morales.

Et même si l’armistice vient clôturer la guerre il faudra plusieurs décennies avant que les cicatrices qu’elle a laissées ne s’estompent car elles ne disparaîtront jamais et plus d’un siècle après, comme les descendants de Justinien, ils sont nombreux à se souvenir .

 

« Vendanges sans toi » à POUSSAN le 27 novembre

Vendanges sans toi 1914 – 1918
 BAVENDCapture d’écran 2022-11-02 185705

Le service culturel de la ville de Poussan programme les 26 et 27 novembre prochains, le spectacle théâtral « Vendanges sans toi » écrit et réalisé par Jacques Brun, de la Compagnie du Kiosque.
« Vendanges sans toi » est une fresque historique relatant les tourments et les affres de la Grande Guerre. Avec comme toile de fond les derniers mois du premier conflit mondial, Jacques Brun nous invite à suivre la vie des militaires sur le front et celle des familles et des proches à l’arrière.

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR… MERCI.

BAVENCapture d’écran 2022-11-02 190014 BAVENCapture d’écran 2022-11-02 190137
Avec une mise en scène spectaculaire et une bande son riche et réaliste, les spectateurs seront entraînés dans cette saga douloureuse et impitoyable mais ponctuée de jolis moments d’espoir.

 Informations pratiques :
 
Samedi 26 novembre à 21h

Dimanche 27 novembre à 17h

Sur réservation au tarif de 10€ adultes et 5€ pour les enfants de 12 ans et moins

Tél. 04 67 78 99 56 – communication@ville-poussan.frBAVENCapture d’écran 2022-11-02 190055

_________________________

GYMNASE DES BAUX Chemin de Loupian – Complexe sportif des Baux – Parking à proximité

LES DEMONS DU M.I.D.I, A 21 H TOUJOURS AUSSI DEMONIAQUES

LE STRAPONTIN ACCUEILLAIT « LE DEMONIAC IMPRO SHOW » DES DEMONS DU M.I.D.I
CE 18 NOVEMBRE à 21 H
SALLE DE SPECTACLE DE POUSSAN
Les Démons du M.I.D.I sont nés début 2014, A la base il s’agit d’une troupe temporaire, à géométrie variable et composée généralement d’ami(e)s improvisateurs(trices) de diverses troupes locales.

En 2014, l’excellente troupe d’improvisation de Saint Apollinaire (près de Dijon), L’Alibi, propose à Sébastien de former une équipe de Démons pour participer à leur Festival Internaional d’improvisation. Suite à cet excellent moment, l’envie de faire des Démons du M.I.D.I une « vraie » troupe se fait de plus en plus sentir. L’équipe est d’abord composée d’improvisateurs(trice) ayant quitté leurs troupes respectives. ababdemoIMG_20221118_212150

La troupe se produit sur Saint-Aunès, puis se déplace sur Castelnau le Lez pour s’y établir, avec des spectacles réguliers. Les Démons s’étoffent, grandissent, s’organisent et sont désormais une troupe avec de nombreux(ses) joueurs(ses) de qualité, venu(e)s d’horizons différents et apportent leur expérience et bonne humeur. les Démons du M.I.D.I jouent souvent, partagent la scène avec invités de choix, expérimentent de nombreux concepts, ils aiment se faire plaisir sur scène et s’éclater en dehors, rencontrer d’autres troupes, se former et faire honneur à cet art incroyable qu’est l’IMPROVISATION THÉÂTRALE!
Ce vendredi 18 au soir devant un nombreux public motivé, les Démons du M.I.D.I proposaient un show d’enfer totalement improvisé, avec, après un temps d’échauffement à partir de gestes simples,  des scènes drôles, absurdes, surprenantes, basées sur les propositions du public qui était sollicité tout au long du spectacle et qui a participé avec grand plaisir!
Sur les sujets proposés par les spectateurs, jaillissaient avec décontraction et même du naturel,  instantanément,  des improvisations inattendues. Et tout les thèmes pouvant être abordés, ce fut le cas entre-autres pour celui d’actualité, le jumelage de Poussan, avec Larciano, une ville d’Italie. … Y est même venue s’y greffer une ville d’Angleterre.
Bien d’autres sujets ont mis à l’épreuve les DEMONS DU M.I.D.I qui n’ont pas failli.ababdemoIMG_20221118_212358
Une Impro sans limites, quelquefois avec des contraintes pour corser les choses, tous les ingrédients pour une bonne soirée bien surprenante…

Samedi soir, à Balaruc le vieux au « Forum » salle de Thau c’était un peu l’Amérique avec le Strapontin !

La municipalité avait eu la bonne idée d’inviter la compagnie du Strapontin de Poussan, créée par Paul VILALTE en 1987 pour une soirée Théâtre. 

 strapontinCapture d’écran 2022-10-23 102707 

En effet, la représentation de la pièce en 2 actes de René de Obaldia* « Du vent dans les branches de sassafras » est un western à huit clos qui se situe au début du 19ème siècle dans le Kentucky  

Sur une mise en scène d’Amélie ZAROUKIAN et avec comme acteurs Jean ARTIERES, Josette BARD, Romy ROLLAND, Philippe SOULIE, Pierre ROBERT, Séverine CAMPAGNA, Gabriel PETOLLA, Didier LECROISEY sans oublier pour les décors et Costumes Jef BARD et Chantal ARTIERES, Ces comédiens nous ont régalé et même fait rire dans une interprétation qui mérite le déplacement. Merci à eux pour cette belle interprétation. 

 strapontinCapture d’écran 2022-10-23 102823

Prochaine représentation : Samedi 29 octobre à 15 H à CASTRIES. 

Festival OSONS LE THEATRE au Foyer communal Henri Paulet 35 avenue de Sommières 

Entrée : 10 €uros 

Billetterie sur place 

  • René de Obaldia de l’académie Française né en 1918 est mort le 27 janvier 2022 à Paris à l’âge de 103 ans, il repose au cimetière du Montparnasse à Paris. 

Extrait vidéo 

https://www.youtube.com/watch?v=nGQjt3tLVAw

Georges Cantin 

En Poussan ta porte vous proposait un voyage dans l’au-delà avec un grand guignol

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzyuiIMG_20221021_195748

 Vidéo : https://youtu.be/vopr7ZKtBBM

La  première soirée de « En Poussan ta porte 2022-2023”  7ème édition, déjà, se déroulait ce 21 octobre 2022 sur un site bien adapté et vaste, au top pour le spectacle proposé.

Ouverture du bar dès 19 h  puis après le spectacle de près de 1 h 15, moment de convivialité, et début du voyage initiatique dès que la nuit fut de la partie. Cela rajoutait une ambiance particulière.

Cet événement s’annonçait des meilleurs avec une météo clémente car même s’il allait se dérouler en intérieur, dans le hangar de Lionel et Ghislaine, entouré de vignes, il  était donc  bien accessible pour la centaine de spectateurs motivés pour cette soirée vraiment spéciale dédiée à la vie dans l’au-delà.

Un site mis à la disposition de la Compagnie surprise. De bonnes conditions pour un public de connaisseurs qui allait permettre un  déroulement du spectacle au top qui allait se jouer au plus près de celui-ci, à quelques mètres.  zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzyuiIMG_20221021_201430

La Compagnie Surprise vous proposait en effet, en ce début  d’automne 2022 d’apprécier un nouveau spectacle,  une représentation qui à  quelques jours d’Halloween permettait de se mettre dans l’ambiance d’outre tombe… entre humour noir et illusions phénoménales !

Car si la Mort…  en a refroidi plus d’un ! Ce vendredi 22 au soir, ce n’était pas le cas…

Dans une ambiance burlesco-lugubre, un vampire pince sans rire conviait à célébrer notre mort à venir… jusqu’à ce que vie s’ensuive !

Ce clown mort-vivant déclamait, dansait, jouait, découpait, jonglait, enflammait, illusionnait… et livrait son expérience singulière dans l’occulte, l’insolite et le fantastique.

La Compagnie Surprise avait invité LA MORT SÛRE jouée par le Petit Théâtre d’Outre-tombe fondé en septembre 2015, par la rencontre fortuite de Mathieu Vidard et de Pierrick Stéphant

 Avec la Mort Sûr l’on allait rencontrer un Grand Guignol de l’Au-delà qui a fait rire un public tout en lui proposant un voyage dans l’au-delà…zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzyuiIMG_20221021_202443

« Avec un cérémonial nocturne à invocation spectaculaire, avec un récital de poésie lugubre et  des illusions bien structurées, avec de l’humour noir mixé à de l’humour le Petit Théâtre d’Outre-Tombe nous invitait à exorciser notre mort sûre que bizarrement nous repoussons alors que pour beaucoup elle mène à la vie éternelle.. Un vampire sans nez rouge nous plongeait avec délice dans le folklore de la mort, et dédramatisait notre finitude en ce jouant des peurs ancestrales. »zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzyuoIMG_20221021_203417

Entre poésie macabre et oxymores de rire, nous allions revisiter le folklore de l’au-delà durant un voyage bien décalé que les spectateurs ont  effectué sans trembler grâce à une une mise en scène bien adaptée qui de la « mise en bière au passage dans « l’eau » de là. »  a su monter en pression.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzyuiIMG_20221021_203957_1

« De l’humour noir Grand Guignol pour de futurs squelettes! » : une bonne définition  pour une soirée de rire si l’on  acceptait que le sort en soit jeté pour chacun d’entre-nous… Car Dans un décor macabre, René De Saissandre durant un cérémonial nocturne à invocation spectaculaire nous a proposé de trouver des solutions durables à notre trépas.

La Famille en Poussan ta Porte… après s’être projetée dans l’au-delà revenait sur terre pour  profiter encore de la vie et pouvait se retrouver  autour de l’équipe du Petit Théâtre d’Outre-tombe  pour terminer la soirée en plein air…