ATELIERS THEATRE DE « LA COMPAGNIE DU KIOSQUE » : INSCRIPTIONS OUVERTES

SAISON 2019/2020 LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

Les Ateliers Théâtre de « La Compagnie du Kiosque » sont organisés en plusieurs groupes selon l’âge des élèves.
Encadrés par des professionnels du spectacle, les ateliers fonctionneront en période scolaire aux horaires  suivants :

– Atelier ouvert aux Adultes le Jeudi à partir de 20h.
Début des cours le Jeudi 12 Septembre 2019.

- Atelier ouvert aux Lycéens le Mardi de 20h à 22h
Début des cours le Mardi 10 Septembre 2019.

- Les Ateliers ouverts aux Collégiens et aux élèves de CM2, se dérouleront le Mercredi après-midi aux horaires suivants :
De 14h à 16h pour CM2 et 6e (5e)
– De 17h à 19h pour (5e) , 4e et 3e
Début des cours le Mercredi 11 Septembre 2019.

Pour une meilleure qualité de travail le nombre d’élèves par groupe est limité.
Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui ainsi que pendant toute la période des vacances d’été.

Une réunion d’information se tiendra le Mercredi 4 Septembre 2019 à 18h30 au studio de la Cie du Kiosque.

Les Ateliers se déroulent au Studio de la Cie du Kiosque 2 avenue de Bédarieux
(Face à la Poste de Poussan)

Jacques BRUN

affiche orange 2019 2020

Les 20 ans des KAG au cabaret avec « En Poussan ta porte »

  kagP1250073

La 4ème soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2018-2019, , se déroulait ce 5 juillet, c’était la dernière de la période !

Cet événement s’annonçait bien convivial car il allait se dérouler dans un grand espace arboré, dans le magnifique jardin d’Isabelle et Pierre Blayac. Entre les cigales, les grenouilles et les petits crapauds, entre les abricotiers et les pins, tous les sens étaient déjà mis en éveil par la Nature  pour chacun des 200 spectateurs qui depuis 19 h 15 profitaient de la sérénité du lieu pour se laisser aller à la rêverie, pour se désaltérer tout en se promenant. A l’ombre des grands arbres il faisait bon profiter de la fraîcheur relative.kagP1250067 L’idéal pour permettre un très bon déroulement du spectacle qui en introduction voyait deux jeunes filles motivées proposer une première partie de quelques minutes entre sketchs et danses…

  Comme le précisait Mathilde Feurbach,  toujours en forme et fidèle aux principes de fonctionnement de la Compagnie Surprise : » c’est toujours un plaisir de recevoir autant de spectateurs, près de 200 avec de nombreux nouveaux mais aussi des fidèles qui avaient pu rencontrer les KAG,  il y a quatre ans à Poussan, et qui vont être surpris par cette soirée anniversaire… Des 20 ans des KAG. »kagP1250063

« Elles s’arrêteront en fin de saison, du moins dans la Région. »

Mathilde Feurbach rajoutait : « Avec« Stress et Paillettes » des KAG. départ pour le cabaret, un endroit où l’on boit et où l’on fume en général mais qu’à cela ne tienne, nous allons rencontrer des artistes survoltées et délurées pour un cabaret à l’énergie communicative ! »kagP1250069

« Dans une ambiance décadente, où les paillettes enrobent le stress, cigarette pour le grain de voix, verre de vin rouge pour l’inspiration, Les Kag nous enjouaient, nous entourloupaient et nous envoûtaient. »

Pourtant,elles avaient décidé d’aborder un sujet existentiel et contemporain : Réussir. Mais qu’est-ce que la réussite ? Et réussir à quoi ?
Pour elles, la réussite avait un prix et leur cabaret était en attente de subventions…
Alors elles vont associer le public à leur projet : « Allez chers amis, venez* refaire le monde et peut-être contribuer à notre* réussite! »kagP1250084

Pour un cabaret pas comme les autres  celui des Kag, avec Karine Verges et Agnès Tihovl’on , découvre un spectacle artistique mais fun, comique, déluré, bien qu’également très spontané.

 Le public participait et se laissait guider sans stress mais sachant se projeter dans le cabaret virtuel des KAG, pas toujours avec des paillettes…
Une très belle réussite donc pour ce duo qui dure depuis longtemps, car ces comédiennes ont une complémentarité incroyable comme l’ assure Djamel Tribèche, leur manager qui n’hésite pas à intervenir quand elles l’appellent..kagP1250077
Un spectacle rafraîchissant tout comme le jardin enchanteur des Blayac dans lequel allait se poursuivre cet anniversaire autour d’une brasucade proposée par les accueillants avec toujours la convivialité du repas « tiré du sac » pour partager ce que chacun a apporté ! 

 Compagnie Surprise

ANNULATION DES REPRESENTATIONS DU PRIX MARTIN

Le Strapontin a appris, ce mercredi 26 Juin, que son metteur en scène Marie Anne MOURARET et l’un de ses comédiens Henri LARGER,  tous deux fortement impliqués dans la pièce « LE PRIX MARTIN », sont démissionnaires de la compagnie, et ce avec effet immédiat.

La Troupe ne sera pas en mesure d’assurer les représentations qu’elle devait donner au Festival de Teyran le 28 Juin et au Festival Regional de l’Illustre Theâtre à Pézenas le 30 JUIN.
La Troupe est au regret d’informer son fidèle public qu’elle est contrainte d’interrompre la tournée de ce spectacle…

Les CM1 de Mr Mariez excellents sur les planches

Les enfants de la classe de CM1 de Monsieur Mariez  ont présenté mercredi soir, à leurs parents et à leurs camarades, un suite de saynètes bien sympathiques sur une scène de la salle Paul Vilalte qui ne les impressionnait pas trop. Quelle aisance ! Quelles facilités d’élocution…  cmcmP1230994

Le spectacle a eu lieu dans une salle presque comble. Un enchaînement de petites pièces très bien mémorisées par ces acteurs en herbe qui maîtrisaient bien l’espace, le temps, el e jeu de scène, rideau fermé ou ouvert, en on et en off, et qui trouvaient les moyens  de conduire au mieux le texte et les expressions.

Réalisées avec sérieux mais aussi avec énormément de plaisir, leurs prestations étaient bien rafraîchissantes. Pas de gros couacs…cmcmP1230999

Tout avait commencé avec des échanges idéologiques, se poursuivant par des situations scolaires mettant en valeur entraide et partage pour tendre vers l’imaginaire et le rêve, ceux des élèves, avec un florilège de contes réunis, revus à la mode 2019 par un travail collectif de toute la classe mais tout aussi moraliste.

L‘aisance était au rendez-vous de la bonne humeur. Comme le précisait Mr Mariez, un gros travail de mémorisation avait été réalisé et cela se voyait.cmcmP1240009

C’était parti pour plus d’une heure de spectacle.

Avec une belle coordination pour cette soirée offerte aux parents, les élèves qui après une année de travail scolaire étaient heureux de montrer qu’ils savent partager dans le milieu scolaire des instants de plaisir. Ils ont permis à tous de passer un excellente moment bien animé et de captiver des parents admiratifs.

Les Ateliers jeunes du Strapontin au top

     Une représentation pour chacun des deux ateliers « jeunes », écoliers, puis collégiens et lycéens, qui présentaient deux réalisations préparées par Amélie qui a animé et travaillé le théâtre et ses différentes caractéristiques avec des acteurs en herbe bien motivés cette saison. Près d’une vingtaine  au total. Ce dimanche 16 Juin, à 15 h, puis à 18 h à la salle de spectacle de la MJC, le public essentiellement composé des familles des jeunes artistes allait découvrir le fruit d’un travail hebdomadaire à raison d’une séance par semaine pour des enfants et pré-ados, tout d’abord, puis pour les plus grands.

Avec patience, enthousiasme et de la tonicité, elle a su, tout au long de la saison, montrer aux enfants et aux Ados comment l’on apprend à se maîtriser sur scène, à travailler l’expression du corps et celle du visage, à progresser en langue orale et à se mouvoir sur scène pour occuper l’espace et structurer le temps. Car au théâtre comme pour les 2 représentations, il faut jouer collectif, travailler pour soi et pour les autres, s’entraider pour réussir sans jamais prendre la « grosse tête », en étant ambitieux, mais pas prétentieux.fiseP1230854

Et nos jeunes acteurs s’en sont « sortis » très bien emportant les spectateurs dans l’aventure, sachant que nous en retrouverons certainement, plus tard, quelques-uns, dans le Poulailler du Strapontin ou même dans la troupe.

Venus de Poussan ou des communes voisines certains jeunes acteurs eux ont déjà choisi la scène pour s’exprimer et désirent aller bien plus loin. Un long travail et des efforts les attendent. Mais comme ce dimanche soir, il ne restera que le plaisir et  la fierté d’avoir dépassé ses angoisses quand après le spectacle viendront les applaudissements du public et les félicitations méritées.

Et les parents et élèves en profitaient aussi pour remercier Amélie car comme le précisait Jean Artières : «  Amélie a su mettre …« L’IMAGINATION AU POUVOIR ! »

Fête interne bien réussie qui s’est poursuivie autour de rafraîchissements avec un Strapontin que vous retrouverez, c’est certain, pour les inscriptions dès le mois de septembre, au Forum des Associations ou avant sur le site de la troupe pour le programme de la saison à venir…

Et en 2019, déjà 32 ans pour le Strapontin !

La théorie du moineau présentée à Poussan : contre la crise existentielle

La théorie du moineau de Frédéric Sabrou présentée à Poussan par LA COMPAGNIE LA MISE EN BOUTEILLE, c’était ce samedi 18 mai à la salle de spectacle de la MJC de Poussan.   moinP1220388

Mise en scène de Jean-Claude ARNAL Avec Virginie Kersaudy, Emeline Lys, Laurent Garnier et Alain Tardieu.

L’on y retrouvait Nika qui mangeait des gâteaux dans une église et faisait la connaissance de Jade, venue là parce qu’un journal prétend que c’est bon pour les cheveux. Nika parlait alors de Jérémie : il ne va pas bien… Est-ce vraiment parce qu’il a eu, comme il le prétend, une soudaine conscience de l’univers qu’il a décidé de ne plus travailler et de vivre désormais dans son garage ? »
« En tout cas, elle ne peut pas imaginer que ce soit parce qu’il ne l’aime plus. Pourtant, il est odieux avec elle ; il fait tout pour qu’elle s’en aille. Mais elle reste, en supportant sa révolte, ses provocations, ses délires de cyber-prophète de l’apocalypse. »
« Et son père aussi, Philippe, le vieux docteur abusé par le jeunisme qui semble profiter de l’état de son fils pour s’incruster. Jade, lasse et désabusée, saisit cette occasion de se désennuyer et se laisse entraîner dans la folie de cet étrange trio ».moinP1220390
Mais Jade est comme les moineaux, bel animal sans conscience dont le bonheur est illusoire. Nika, dont le bonheur est perdu, envie les moineaux et leur quiétude puisque sa conscience souffre du manque.
La théorie du moineau, est ainsi une comédie sociale ou se mêlent le drame et l’humour en  mettant l’accent sur les conséquences d’une mécanique du rendement qui peut pousser l’humain à nier l’humain, à nier la vie même, les relations à enlever tout son sens à la vie. Tous les désirs sont comblés, plus d’envie, plus d’envie de vivre et d’avancer.moinP1220398
La Théorie du moineau, par-delà le récit de cet amour tragique, a donc une portée métaphysique.
Pour Frédéric Sabrou : « On comprend bien que la seule valeur qui demeure au cœur de l’insensé est la capacité qu’ont certains êtres de s’oublier pour l’autre. »
Le texte de Frédéric Sabrou était ce samedi soir servi avec talent par des comédiens qui jouaient avec beaucoup de sensibilité et de passion, et mis en scène par Jean-Claude ARNAL qui a su jouer sur les liens qui unissent les uns et les autres pour traduire au mieux l’esprit du message de son auteur . moinP1220400

LE STRAPONTIN ACCUEILLE « LA ROUE TOURNE » LE 19 MAI

  PAR LE POULAILLER DU STRAPONTIN
DIMANCHE 19 MAI à 18 H
SALLE DE SPECTACLE ( BATIMENT MJC )
1 RUE DES HORTS
POUSSAN

Tarifs : 7 € (normal) / 5 € (adhérent) / 3 €(enfants)

Réservations :
Par téléphone 06 42 13 54 88 (laisser un message au répondeur)…
Par mail : contact@compagniedustrapontin.fr

IL EST DESORMAIS NECESSAIRE DE RÉSERVER !

« Un spectacle déjanté sur ces jeux TV qui inondent les écrans…
Toujours  » du pain et des jeux », avec des animateurs vedettes toujours plus orgueilleux, et des candidats » prostitués » a la gloire et à l’argent…
Heureusement que la roue tourne ! Mais les perdants d’hier se révèleront les tyrans du chaos futur…
Faites vos jeux, messieurs dames, ça va saigner au casino des gougnafiers de l’ « entertainment » audiovisuel ! »Aucune description de photo disponible.

LE STRAPONTIN ACCUEILLE « LA THÉORIE DU MOINEAU » LE 18 MAI

LE STRAPONTIN ACCUEILLE « LA THÉORIE DU MOINEAU »
par LA COMPAGNIE LA MISE EN BOUTEILLE
SAMEDI 18 MAI à 21 H
SALLE DE SPECTACLE ( Bâtiment MJC POUSSAN)
1 RUE DES HORTS
POUSSAN
Tarifs : 7 € (normal) / 5 € (adhérent)L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

Réservations :
Par téléphone 06 42 13 54 88 (laisser un message au répondeur)…

Par mail : contact@compagniedustrapontin.fr

ATTENTION : IL EST DESORMAIS NECESSAIRE DE RÉSERVER !

« Nika mange des gâteaux dans une église et fait la connaissance de Jade, venue là parce qu’un journal prétend que c’est bon pour les cheveux. Nika parle de Jérémie : il ne va pas bien….
La théorie du moineau est une comédie sociale ou se mêlent le drame et l’humour et qui dénonce les conséquences d’une mécanique du rendement qui peut pousser l’humain à nier l’humain, à nier la vie même. »

Spectacle jeune public mercredi 15 mai 2019 à 17h au Foyer des Campagnes.

La ville de Poussan s’associe au pôle culture du Conseil Départemental de l’Hérault Dans le cadre de la deuxième édition du festival Hérault ! Hérault ! Patapon pour accueillir un des spectacles de ce festival jeune public mercredi 15 mai 2019 à 17h au Foyer des Campagnes.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout
Ensemble d’ici ou d’ailleurs par la Cie la Gamme de et avec : Nathalie Martinez et Sabrina Kadri.
Spectacle GRATUIT sur réservation au 04 67 18 35 95 ou spectacle@ville-poussan.fr, nombre de place limitée à 80 personnes – Public de 6 mois à 8 ans – Durée 30 min.


Dynamique, joyeux, rythmé et poétique, « Ensemble d’Ici ou d’ailleurs », mêle chanson, danse et conte en s’inspirant de nombreuses influences et sonorités du monde : Forro brésilien, musiques arabe, japonaise, indienne ou yiddish…
https://www.cielagamme.com

Monsieur Amédée était à Poussan le 13 avril

LE STRAPONTIN ACCUEILLAIT « MONSIEUR AMÉDÉE  » jouée par la Compagnie Les Zigomars à la salle de spectacle de la MJC de Poussan ce samedi soir et ce fut complet et bien animé.  amedeeP1210687

Entre très bon français et un autre plus débridé, entre jeux de mots et situations inattendues, il y avait de quoi se laisser porter par la pièce pour passer une bonne soirée en riant sans se retenir. Et cela fait du bien. Les spectateurs l’avaient compris

Car l’on y décourait comment un professeur retraité, menant une vie tranquille et rangée, voiyait son quotidien complètement bouleversé, et se retrouvait embarqué dans une suite de situations rocambolesques et totalement inattendues.

« Dans cette comédie d’Alain REYNAUD-FOURTON, au hasard d’une soirée, le brave Amédée  se retrouve en compagnie d’une de ces jeunes femmes qui exercent sur des trottoirs le plus vieux métier du monde. Il l’emmène chez lui – mais pas du tout pour ce que vous pensez ! – et les aléas de la vie font qu’elle sera forcée de rester là.amedeeP1210691 Au fil des jours, il en arrivera une seconde, puis une troisième, puis… puis tout ce joli monde transformera, pour les commodités de la profession, le paisible pavillon de banlieue en joyeuse maison de rendez-vous… »
Des situations cocasses dont Amédée ne savait pas lui-même s’il arriverait à s’en sortir…amedeeP1210693