Sète agglopôle méditerranée recherche

Sète agglopôle méditerranée recherche :
- des agents de tri des déchets pour son Centre de Villeveyrac (CDD de 6 mois à compter du 1er octobre / 7h hebdo les samedis) => https://bit.ly/3kfSHET
- un(e) animateur(trice) Fitness & Musculation (CDD 12 mois à compter du 1er octobre) => https://bit.ly/2YTErt2Peut être une image de texte qui dit ’OFFRES EMPLOI’

 

SAM : Journées du Patrimoine, découvrez le programme !

La 38ème édition des Journées Européennes du Patrimoine se tiendra le week-end des 18 et 19 septembre prochains, partout en France et bien évidemment sur le territoire de Sète agglopôle Méditerranée.aaaadf

Après une année marquée par la fermeture des établissements accueillant du public partout en France et en Europe, les Journées Européennes du Patrimoine célèbreront la réouverture des établissements patrimoniaux et offriront à tous une occasion de se rassembler.

Cette année encore, nous vous proposons un programme unique pour l’ensemble des 14 communes de notre territoire. Visites libres ou thématiques, conférences, expositions, ateliers pour petits et grands, concerts… vous disposez ainsi d’une plus grande visibilité sur l’ensemble des manifestations et animations organisées au sein des musées, jardins, sites naturels et lieux patrimoniaux de Sète agglopôle méditerranée.

Téléchargez le programme des Journées du Patrimoine 2021 

Le temps d’un week-end, nos nombreux monuments, édifices et autres curiosités architecturales, parfois fermés le reste de l’année, vous ouvrent gratuitement leurs portes. N’hésitez pas à les pousser, à lever les yeux, à prendre le temps de redécouvrir ce qui nous est proche.

Notre patrimoine vous accueille – forcément dans des conditions particulières et dans le respect des normes sanitaires qui seront en vigueur au moment de l’événement – pour vous offrir le meilleur du territoire.

Le magazine de Sète agglopôle méditerranée est disponible en version dématérialisée.

Peut être une image de 6 personnes et texte qui dit ’Balaruc-les-Bains Marseillan Mèze Balaruc-le-Vieux Bouzigues Mireval Montbazin Poussan Frontignan Gigean Sète Vic-la-Gardiole Loupi an Villeveyrac Set-Oct 2021 abetemlosиm BLES AEITNASANOE I L'n n Notre dGGLOPOLE magazine BIES FT Génie ARCHIPEL DETHAU DE THAU Η 7 I.U.T. T. SETE MONTPELLIER SAM territoire d'étudiants L'ile de Thau a son aire mécanique nesure vsique La brigade bleue veille sur nos côtes p.18 SETE PELLIER’
Au programme de cette édition de rentrée, de nombreux sujets abordés, dont un dossier sur l’enseignement supérieur, un zoom sur notre nouvelle Brigade bleue et l’annonce de la première édition du « Thau Games », un festival consacré au jeu vidéo, qui se tiendra les 2 et 3 octobre à Frontignan.
Version PDF => https://bit.ly/3zDa9bK
Version feuilletable => https://bit.ly/3jvAwL2

Sète agglopôle méditerranée recherche un(e) Gestionnaire des Marchés Publics

Recrutement : Sète agglopôle méditerranée recherche un(e) Gestionnaire des Marchés Publics => https://bit.ly/3kESZ7f
Déposez en ligne votre candidature (lettre de motivation, CV et diplômes) avant le 30 septembre (poste à pourvoir à compter du 1er novembre) sous la référence « Gestionnaire Marchés publics » sur la page https://www.agglopole.fr/formulaire-recrutement-sete…/Peut être une image de texte qui dit ’OFFRES EMPLOI’

C’est parti à l’IUT !

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieurC’était la rentrée ce matin à Sète pour 52 des nouveaux élèves de l’Institut Universitaire de Technologie (IUT), accueillis par Matteo Valenza, le directeur de l’établissement et Laurence Magne, Vice-présidente d’agglo déléguée au développement de l’enseignement supérieur.
Deux nouvelles formations y sont proposées :
  • un Bachelor Universitaire de Technologie en Informatique pour accéder à un métier d’avenir. Cette formation prépare les étudiants à des fonctions d’encadrement technique correspondant aux besoins des entreprises. Les diplômés exercent des métiers de « développeur d’applications » ou des fonctions « d’administrateurs » (bases de données, réseaux, sécurité)
  • un Bachelor Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et des Administrations, pour apporter des compétences opérationnelles aux entreprises du territoire. Objectif: permettre aux étudiants d’assurer des fonctions d’encadrement et de responsabilité dans le domaine de la gestion d’une PME, PMI ou toute autre organisationPeut être une image de une personne ou plus et intérieur

Celles-ci seront seront provisoirement dispensées dans les locaux du Conservatoire Manitas de Plata, avant d’intégrer dans deux ans, leurs locaux définitifs situés au sein de l’ancien site du collège Victor Hugo.

L’objectif est de permettre aux étudiants d’assurer des fonctions d’encadrement qui correspondent aux besoins des entreprises. Cette ouverture qui permettra d’accueillir à l’horizon 2023, 144 étudiants, s’inscrit dans une volonté de développer l’agglopôle comme un pôle universitaire présentant une offre d’études supérieures élargie. Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieur

L’Agglo aide l’immobilier d’entreprises de proximité

 aLa Carioca

 Sète agglopôle contribue à la dynamisation des cœurs de villes à travers la mise en place d’un dispositif de soutien aux commerçants et artisans qui souhaitent moderniser leurs locaux (travaux intérieurs/extérieurs, mise en accessibilité, performance énergétique…).

L’Agglo dispose pour ce dispositif d’aide à l’immobilier d’entreprises de proximité, d’une enveloppe annuelle de 100.000 €.

Ce jeudi 9 septembre, cinq commerces sétois, deux restaurants (Le bistrot du pêcheur & Bleu et Cochon), un salon de thé (Le 11), un glacier (L’Atelier du flamant rose) et une boulangerie (La Carioca), se sont vu remettre chacun un chèque de 8.500 € (8.150 € pour l’Atelier du Flamand Rose), pour des travaux allant de 22.000 €HT à plus de 90.000 €HT.alaLe bistrot du pêcheur

En 2021, 7 commerces de proximité du territoire, ont été accompagnés par ce dispositif (54.000 €). 8.000 € ont par ailleurs été consacrés à des missions de conseil architectural.

22 commerces de proximité ont été accompagnés (soit près de 160.000 € alloués) depuis la mise en place en 2019 de ce dispositif original initié par l’Agglopôle, qui concourt à l’attractivité économique et la création d’emploi en même temps qu’à la revitalisation urbaine.

Le Conseil de Développement de Sète Agglopôle était en assemblée plénière à Poussan ce 7 septembre

adevIMG_20210907_182454

 

Le Conseil de développement de Sète Agglople Méditerranée (CODEV), désormais constitué, s’est réuni ce mardi 7 septembre à 18h à Poussan, au Foyer des Campagnes du Jardin Public, pour adopter sa feuille de route et définir les participants aux différents groupes de travail.

 Les membres du CODEV ont été accueillis par Florence Sanchez, Vice-Présidente de Sète Agglopôle déléguée aux relations avec le Codev et les autres élus, et Maire de Poussan , et par, José Cohen-Aknine  , Président du Codev depuis quelques mois.

Vidéos :

https://youtu.be/W9CeNr1TZtY

https://youtu.be/Ik307T7_Ugk

José Cohen-Aknine est chargé de guider cette instance de démocratie participative composée d’une centaine de membres issus des 14 communes du territoire. Il a été désigné par le Président de Sète agglopôle Méditerranée, et un bureau provisoire s’est constitué, qui sera complété après la réunion avec l’ensemble des membres du CODEV.

François Commeinhes avait précisé lors de sa nomination :

 « Le parcours riche et varié de ce polytechnicien atypique, dont nous avons pu apprécier le travail comme représentant associatif et aussi à travers son implication au côté de notre conseil de développement pour recueillir la parole citoyenne, lors du Débat national instauré suite à la crise des gilets jaunes, en font un bon profil pour présider cette instance citoyenne originale et créative », a affirmé François Commeinhes, lors du dernier bureau communautaire où M. Cohen-Aknine a été présenté aux 15 vice-présidents. « Avec Florence Sanchez, Vice-présidente déléguée aux relations avec le Codev et les autres élus, nous attendons que cette instance joue son rôle d’agitateur d’idées et fasse bouger les lignes ».

En savoir plus : http://blog.ville-poussan.fr/?p=147687

Un conseil de développement c’est une instance de démocratie participative composée d’une centaine de bénévoles issus des 14 communes du territoire. Il constitue un lieu de réflexion, de partage, d’échanges sur le devenir du territoire et pose les principes d’un partenariat entre société civile, élus et différents milieux socio-professionnels et associatifs. Il est aussi un relais auprès de l’ensemble des citoyens.

Le Conseil de développement peut :

–          Etre consulté pour participer à la définition de la stratégie communautaire et aux conditions de mise en œuvre des politiques publiques (saisine)

–          Etre force de propositions sur des sujets sociétaux, environnementaux, économiques définis par le Conseil de développement (auto-saisine).

 C’est une instance citoyenne et bénévole, dont la pertinence est renforcée par la loi n°2019-1461 du 27/12/2019, relative à l’engagement dans la vie locale et la proximité de l’action publique.
Il s’organise librement dans son mode de fonctionnement, mais aussi dans les sujets dont il souhaite s’emparer. L’Assemblée communautaire doit se prononcer sur les avis et contributions qu’il formule. Le CODEV peut être également saisi ou missionné par l’agglomération.
Le CODEV précédent est ainsi fort de sa contribution décisive au projet de territoire, voté à l’unanimité par le Conseil communautaire, ce qui en fait aujourd’hui un acteur reconnu des élus.adevIMG_20210907_193428
 
Certes, l’installation du nouveau CODEV a été ralentie par la crise sanitaire. Néanmoins, sa composition, une centaine de membres, a pu être arrêtée après un large appel à candidatures auprès des citoyens.
 
Un projet de feuille de route pour les travaux à venir, déclinant par des thèmes et des actions concrètes, les principales orientations du projet de territoire, a pu ainsi être élaboré.
Ce projet a été présenté à chacun des 14 maires, par le Président du Codev et la rapporteuse du CODEV. Il a constitué la base d’un échange extrêmement fructueux qui a permis de constater une adhésion profonde aux actions proposées, dans le droit fil du projet de territoire, mais aussi de les compléter.

L’Assemblée plénière du mardi 7 septembre a permis d’exposer et d’enrichir ce projet de feuille de route, de recueillir remarques et propositions, et de permettre à chacun de se prépositionner sur les groupes thématiques qu’il compte suivre.
 dvpCapture
 
Le CODEV est en effet au cœur des nouveaux enjeux :
→ Il donne un cadre concret à l’objectif de participation des citoyens, désormais incontournable dans les politiques publiques,
→ Il contribue à cimenter l’identité de la jeune agglomération, par sa composition représentative de la diversité du territoire, et de ses forces vives, dans un esprit d’indépendance et de liberté,
→ Il peut « faire bouger les lignes » sur de nombreux sujets, repris dans le projet de feuille de route.

Un groupe prospectif transversal regroupant élus et membres du CODEV, élaborera des scenarii d’évolution du territoire à l’horizon 2040/2050 et alimentera les travaux thématiques.

Et les membres du nouveau CODEV pouvaient après la présentation de chacun des groupes s’inscrire pour participer aux débats et aux réunions dans un ou plusieurs des quatre autres groupes menés par des binômes soit issus du bureau provisoire soit volontaires pour assurer l’animation de ces groupes.
 
Le groupe gouvernance et relations aux territoires
Elaborera les outils nécessaires pour répondre à l’objectif de participation des habitants (notamment recours à l’imagerie virtuelle dans la concertation sur les projets) et organisera régulièrement des Journées du Codev pour partager les enjeux du territoire avec les habitants.
Etudiera la faisabilité de transfert de nouvelles compétences à l’agglomération
Posera les bases d’un outil de maîtrise d’ouvrage d’excellence de l’agglo, au service de tous
Etudiera les modalités d’un plan d’exemplarité environnementale des bâtiments publics
Fera des propositions pour une ouverture accrue vers les territoires extérieurs
Analysera comment l’agglomération pourrait devenir championne des labels environnementaux.

adevIMG_20210907_191012Le groupe accueil de l’innovation et des entreprises étudiera comment s’y prendre pour réussir une approche plus volontariste en la matière :
Acceptabilité, attentes vis-à-vis des entreprises
Mise en exergue des nombreux atouts du territoire
Détermination des réseaux locaux, nationaux, mondiaux, à mobiliser
Inventaire des aides disponibles aux porteurs de projets

Le groupe épanouissement individuel et collectif couvrira les champs suivants :
L’ « assiette durable », ou comment proposer au consommateur, dans les établissements scolaires, les EHPAD, et les restaurants, une « assiette » optimisée en termes de qualité environnementale et de santé
Sport/bien-être/santé : Il s’agira d’étudier comment développer des synergies entre les acteurs de ces secteurs, comment favoriser le développement du sport pour tous.
Culture : Après avoir identifié les lieux potentiels ou reconnus d’intérêt culturel sur le territoire, il s’agira d’examiner la faisabilité de valorisation de ce potentiel et d’étudier les conditions d’une plus grande synergie entre culture d’excellence et culture pour tous.
Tourisme : Il s’agira de favoriser la création de circuits culture/nature pour diversifier les centres d’intérêt touristique mais aussi d’étudier comment répondre à la diversité croissante de la demande, notamment avec l’émergence d’un tourisme haut de gamme et de l’importance de la qualité environnementale.
 
Le groupe Territoire de demain réfléchira aux évolutions de l’équipement et de l’aménagement de notre agglomération :
Mobilité et hydrogène : il posera les bases d’une participation active de l’agglomération elle-même à l’avènement de l’hydrogène, seule énergie susceptible à terme de suppléer les énergies fossiles, et pour laquelle l’Occitanie est pilote, par exemple, conception d’une installation autonome de production à l’échelle du territoire, par électrolyse de l’eau utilisant une énergie renouvelable.
Les villes et villages de la rencontre de demain devront être aussi être résilients par rapport aux défis de la montée des eaux, de l’élévation des températures, de l’accroissement des épisodes cévenoles, de la transition énergétique, de la qualité environnementale. Mais aussi à l’objectif de mixité sociale.

Il faut savoir que les Conseils de développement sont des instances de démocratie participative uniques en leur genre. La loi NOTRe et la loi MAPAM les ont confortés en 2014 et 2015. Ces assemblées sont constituées de bénévoles issus de la société civile, elles sont des instances de consultations, de propositions sur les orientations majeures des politiques publiques locales.

Emploi & Formation : l’agglopôle organise ses 1ères Rencontres

Vous cherchez un emploi ou une formation ? Venez rencontrer directement des employeurs et des organismes de formation tout près de chez vous !

A POUSSAN CE 9 SEPTEMBRE : attention, changement de lieu : Foyer des Campagnes.

27 stands vous attendent !

Pass sanitaire obligatoire. Dans les deux pharmacies test PCR possibles.

Ce premier salon de l’emploi et de la formation, ouvert à tous les publics et va permettre la mise en contact et l’échange direct, entre employeurs ou organismes de formation, et personnes en recherche d’emploi.maforCapture

Lors de ces rencontres, vous pourrez ainsi consulter les stands des entreprises participantes et accéder aux offres d’emploi proposées, et si ces offres vous correspondent, proposer directement votre candidature à l’entreprise (venez avec plusieurs CV à jour !).

Jean-Guy Majourel, 1er Vice-Président de Sète Agglopôle tenait à présenter ces rencontres.

Vidéo : https://youtu.be/YdxKBLfxwFM

Sète Agglopôle est heureuse de proposer pour la 1ère fois cet événement sur plusieurs communes qui se sont portées volontaires. La mairie de Gigean qui a déjà pratiqué ce genre de rencontre pour l’emploi est à l’origine de cet événement qui va donc se multiplier durant 5 jours.

 Déjà 63 inscrits au niveau des entreprises et des exposants qui ne seront pas présents tous les jours mais vous pouvez consulter les listes ci-dessous.

Il s’agit de mettre de l’innovation dans le système pour l’emploi et pour la formation dans ce nouveau mandat car le taux de chômage sur notre territoire est de l’ordre de 11% pour un pourcentage de 8% en France, en moyenne. Même si l’écart se restreint il faut avec Pôle Emploi, Cap Emploi, et la MLI  Jeunes agir avec de la réactivité, travailler dans la proximité et assoir les entreprises  sur le territoire.

Vidéo : https://youtu.be/0-TnyN6MfCU

Afin de préparer ces rencontres, Pôle emploi et la MLI ont prévu des ateliers de rédaction de CV et de lettres de motivation.

 Sachant que ces rencontres accessibles à tous proposeront un total de près de 200 offres d’emploi, Cap Emploi, Pôle Emploi et la MLIont invité de nombreuses concernées à participer à ces rencontres.  Il est déjà prévu d’en organiser d’autres plus spécifiques sur les métiers de la sécurité, sur les aides à la personne, sur l’entraide…

Laurence Magne, Présidente de la Mission Locale Jeunes du Bassin de Thau précise : « Ces rencontres sont destinées à mettre en relation des entreprises qui ont un besoin en recrutement et les demandeurs d’emploi. Il y aura également des organismes de formation qui ont des places disponibles pour valider une qualification.

En effet, malgré le contexte sanitaire, nous avons des entreprises en recherche constante de personnel. Actuellement, plus de 400 offres d’emploi sont à pourvoir sur le Bassin de Thau, dans de nombreux secteurs d’activités et pour tous les niveaux.

 

En tant que Vice-présidente de Sète agglopôle méditerranée, déléguée au développement de l’enseignement supérieur, formation et insertion professionnelle, innovation et recherche, ma préoccupation est d’engager des solutions pour répondre aux problématiques de l’emploi et de la formation. Le Service Public de l’Emploi est au cœur de cet écosystème et doit jouer pleinement son rôle auprès du public. »

 aaggloIMG_20210903_115958

Ces rencontres (accessibles dans le respect des règles sanitaires en vigueur) vont se dérouler dans 5 communes du territoire, sur une demi-journée de 9h à 13h.

  • à Gigean, mercredi 8 septembre, devant la salle Polyvalente (ou à l’intérieur, en cas de mauvais temps)
  • à Poussan, jeudi 9 septembre, place de la Mairie (ou les Halles en cas de mauvais temps)
  • à Sète, vendredi 10 septembre, place Aristide Briand (ou salle Tarbouriech du Théâtre de la Mer, en cas de mauvais temps)
  • à Mèze, lundi 13 septembre, devant la Maison du temps libre au Taurus (ou à l’intérieur, en cas de mauvais temps)
  • à Frontignan, mercredi 15 septembre, dans le parc Victor Hugo (ou dans la salle Voltaire, en cas de mauvais temps)

Pôle Emploi tiendra également un stand où vous pourrez trouver des informations pratiques.

AVEC LA MISSION LOCALE JEUNES DU BASSIN DE THAU


La Mission Locale assure une mission de service public, constituée sous la forme d’une association, elle assure des fonctions de mobilisation, d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans. La Mission Locale est un acteur territorial des politiques publiques. Elle regroupe les représentants de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics, des organisations professionnelles et syndicales et des associations. Présidée par un élu désigné par les collectivités financeurs, elle mobilise l’ensemble des acteurs socio-économiques locaux sur son territoire en mettant en place un accompagnement global. la MLIJ du Bassin de Thau couvre l’ensemble du Bassin de Thau avec ses 4 antennes (Sète, Frontignan, Mèze et Marseillan). Mais aussi des permanences délocalisées de façon régulière, en lien avec les services des Communes, à Poussan, Balaruc-Les-Bains, Bouzigues, Gigean, Loupian, Mireval, Montbazin, Sète-Ile de Thau, Vic la Gardiole.

La MLI J compte actuellement 43 ETP, principalement des conseillers en insertion. L’offre de service de la MLIJ est basée sur un accompagnement global et personnalisé au service de l’accès des jeunes à la vie active et à l’autonomie. Elle met en œuvre des dispositifs contractualisés pour le compte de l’Etat : le PACEA, la Garantie Jeunes, le Parrainage. Elle est également prescriptrice des contrats aidés (PEC, CIE…)
Au 31/08/2021, le taux de mise en situation concrète d’emploi des jeunes accompagnés s’est élevé à 41% :

Sur le champ de l’emploi : 1 000 jeunes ont signé un ou plusieurs contrats de travail

44% de ces jeunes ont intégré un emploi durable (CDD de plus de 6 mois, CDI, création d’entreprise)

383 jeunes ont bénéficié d’une immersion en entreprise

Le suivi social proposé par la MLI permet de travailler sur la sécurisation des parcours des jeunes. Les conseillers, en agissant sur divers aspects personnels et sociaux, permettent d’éviter les ruptures de contrat.

L’accès à la formation a concerné en 2020 230 jeunes dont 14% du public concerné réside en QPV.
Ce sont principalement des actions existantes dans le cadre du programme régional (44 %) puisque seulement 5% relèvent de Pôle Emploi.
La remontée des besoins en formation est prise en compte.

AVEC POLE EMPLOI, pour qui les rencontres de l’emploi et de la formation sont une opportunité pour les demandeurs d’emploi qui rencontreront en direct les employeurs et les candidats à la formation qui pourront s’informer sur les dispositifs de développement des compétences proposés par les organismes.

Ainsi, en se rapprochant au plus près des territoires, dans les communes, les recruteurs des secteurs en tension : transport, bâtiment, nettoyage, services à la personne, industrie, commerce, restauration,… seront mis en contact avec les candidats à l’emploi.

Par ailleurs, les organismes de formations proposeront des parcours qualifiants aux demandeurs d’emploi, ce qui favorisera un retour rapide à l’emploi.

Les profils recherchés principalement sur le forum : aides à domicile, assistantes de vie, nettoyeurs des locaux, chauffeurs poids lourd et de transport en commun, les métiers du bâtiment, les agents polyvalents en

ET AVEC CAP EMPLOI qui fait partie du service public de l’emploi et appartiennent à un réseau national qui intervient et accompagne l’insertion des personnes en situation de handicap dans l’emploi.

Le Cap Emploi 34 est porté dans l’Hérault par l’association APSH34 qui, au travers de ses 23 établissements, a un crédit fort dans l’intervention auprès des personnes en situation de handicap et participe fortement à leur inclusivité. Cette notion d’intégration à la société étant importante pour nous, il est donc logique que l’APSH34 ait tout un pan de son champ consacré à l’insertion dans l’emploi à travers son Axe transversal de l’emploi (ATE) auquel le Cap Emploi appartient. L’objectif des Cap Emploi est de permettre aux personnes de trouver une voie professionnelle qui corresponde à leurs contre-indications médicales tout en restant dans un champ qui puisse leurs plaire et d’intervenir auprès des entreprises pour les sensibiliser au handicap et leur montrer qu’une personne handicapée peut être un réel plus pour leur réussite. Les Cap Emploi interviennent aussi pour le maintien des salariés déjà en place en entreprise en proposant des solutions d’aménagement et des possibilités de reclassement interne compatible avec le handicap de la personne.

Leur présence sur ces salons est donc importante car il permet de rencontrer des personnes potentiellement dans le besoin et dont le frein principal est le handicap mais aussi d’aller vers les entreprises pour échanger avec elles sur l’intégration et le maintien en poste des personnes dans ce type de situation.

Les participants par communes aux rencontres de l’emploi et de la formation sur :http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/112935-emploi-formation-l-agglopole-organise-ses-1eres-rencontres-7

L’agence mobile viendra à nouveau à votre rencontre le vendredi 10 septembre de 7h à 12h30

Sète Agglopôle vous informe : l’agence mobile viendra à nouveau à votre rencontre le vendredi 10 septembre de 7h à 12h30 place de la Mairie pour vous permettre l’achat des titres de transport et d’être informé sur le réseau de bus de Sète Agglopôle Méditerranée.
Pour connaitre le détail des horaires et les tarifs du réseau de bus, notamment la ligne 21 qui relie Poussan à Sète. L’agence « Sète agglopôle mobilité » distribue titres de transport et information sur le réseau de bus toute l’année (le règlement des achats peut s’effectuer en espèces, par chèque ou carte bancaire).Peut être une image de ‎plein air et ‎texte qui dit ’‎VOTRE RÉSEAU DE BUS VIENT À VOUS INFO VENTE DE vOS TITRES DE TRANSPORT Suivez-nous ۔ SaMobilite Sète aGGLOPOLE mobilité ilité DX-796-PX34‎’‎‎

Aucun service du réseau SAM ce lundi, précise Sète Agglopôle

Aucun service du réseau SAM ce lundi, précise Sète Agglopôle.

La grève intersyndicale FO CFDT de ce LUNDI est suivie à 100%.
Alain MANZI (Délégué CFDT) souligne qu’il s’agit d’obtenir un engagement ECRIT de l’AGGLO afin que dans la future Délégation de Service Public les salariés KEOLIS puissent avoir l’assurance ferme que leurs droits actuels seront conservés et ce quel que soit le futur délégataire de cette mission de service public.
Le Délegué rajoute que ce mouvement n’est qu’un premier AVERTISSEMENT et qu’il sera reconduit en cas de non réponse.AKADSC_0597