Plus de 200 participants pour le dernier marché des producteurs à Poussan

        Avec bien-sûr de belles assiettes gourmandes   TIESSP1250918

Toujours avec une excellente météo estivale pour les producteurs et les consommateurs relais des Pouss’en faim,  avec l’aide du CPIE, de la Chambre d’Agriculture,  avec les Marchés des Producteurs de Pays et les Assiettes gourmandes. très bien représentées sur plusieurs stands par de nombreux membres et avec celle de la Mairie de Poussan vous étiez invités ce mardi 23 juillet aux 4èmes assiettes gourmandes du mois pour toujours déguster dans la bonne humeur et la convivialité de bons produits locaux avec en plus des animations et des stands comme celui du CPIE de Thau sur la biodiversité qui vous expliquait comment favoriser la biodiversité mais aussi pour les enfants et les adultes des activités ludiques : les Monstres-jeux de la Compagnie Toupine les attendaient.

Des Monstres Jeux sortis d’une fête foraine imaginaire, car un savant-fou bricoleur a débarqué avec une horde de bizarreries.TIESSKBJL§J

Fabriquée à partir de vieux bois, de bois flotté et de matériaux hétéroclites, une dizaine d’objets ludiques non identifiés se sont animés grâce aux manipulations du public.

Ces étranges créatures, un peu à la façon des monstres de foire d’antan, constituaient une quincaillerie récréative à découvrir entre jeux insolites, jeux d’adresse et jeux sonores !

Le temps a permis à la soirée d’être des plus relaxantes en musique durant une partie du repas partagé, et en chantant, avec Coline et son duo « Stone Hill » bien sympathique, et bien apprécié avec toujours un répertoire bien éclectique.TIESSP1250931

Il faut savoir que les circuits courts ont une influence sur les effets liés à la transformation et la distribution (approvisionnement, stockage, logistique…), et ceux liés au mode de production. Toujours des gourmands et des Poussannais attachés à l’agriculture et à la production locale à l’occasion de cette soirée dédiée aux assiettes préparées par des producteurs locaux.  Plusieurs préparations avec  viandes, moules, huîtres  fromages, confitures et vins ou huiles, ou encore à base de safran, étaient entre autres au menu après la livraison habituelle des paniers. Avec différentes boissons pour se désaltérer et différents vins à consommer avec modération

De nombreux Poussannais et visiteurs en ont profité pour se délecter et partager un repas convivial avec des amis, en couple ou en famille, sur une place de la Mairie devenu terrasse des Pouss’en Faim. Des airs de vacances, une ambiance ludique.. L’on pouvait se laisser aller. Certains souhaiteraient même que cela puisse continuer au mois d’août mais il faudra pourtant attendre 2020.

 TIESSP1250922

Mais pour tous les gourmands qui avaient choisi leurs mets (prix de quelques euros), dans une ambiance presque festive, le plaisir de déguster était au rendez-vous et l’on vivait l’instant présent. C’était le principal. Entre légumes, préparation, crêpes et autres mets réalisés par les producteurs il y avait de quoi se faire plaisir. Ce fut le cas…

Une bien belle soirée autour des produits locaux.

Pour des informations supplémentaires, ou demande d’adhésion, rendez vous sur le site www.paniersdethau.fr ou contactez

  • Les Pouss’enFaim à Poussan : pouss.en.faim@gmail.com
   

CONSEILS DE PRUDENCE POUR LA BAIGNADE

Les bonnes habitudes

En ce début d’été, un petit rappel pour vous baigner en toute sécurité.
Il convient de prendre des précautions avant de se mettre à l’eau et pendant la baignade.

Le plus gros risque est le choc thermique, appelé aussi hydrocution, qui est un refroidissement brutal imposé par une entrée trop rapide dans l’eau et par une trop grande différence de température entre la peau et l’eau.
L’hydrocution peut entraîner une perte de connaissance et donc une noyade. Pour éviter ce risque, voici quelques conseils :
– Entrez de manière progressive dans l’eau surtout lorsque vous vous êtes exposés longuement au soleil. Mouillez vous la nuque et les membres pour habituer votre corps à la température de l’eau.
– Évitez de vous baigner après avoir bu de l’alcool en excès ou mangé un repas trop copieux.
– Ne laissez jamais les enfants sans surveillance
– En mer, tenez compte de la signalisation relative aux possibilités de baignade.
-Privilégiez les zones de baignade surveillées

Plus d’infos : https://www.service-public.fr/particulie…/actualites/A13468

Aucune description de photo disponible.

Belle mobilisation pour la collecte de sang malgré la chaleur

A Poussan, les collectes de sang ont lieu régulièrement, à la salle Jean-Théron du Jardin Public. Le Docteur responsable de la journée de prélèvements de début juillet précisait : « Encore un grand merci à tous les donneurs qui sont venus en nombre ce 8 juillet 2019″

   Précise Laure MALLEN-DROUIN

Les donneurs sont tous remerciés pour leur don.

  « Les équipes de l’EFS remercient chaleureusement toutes les personnes qui se sont déplacées à la salle Jean Théron. » Précisait Alexandra Luchez, Chargée de Communication Gard – Hérault de l’EFS.

En France, chaque année, plus de trois millions de dons de sang sont nécessaires pour assurer la survie des malades et blessés auxquels il manque un composant sanguin. Cependant,  4 % des Français de 18 à 65 ans en âge de donner leur sang effectuent chaque année ce geste indispensable de santé publique.

P1510145 (2)Il suffirait d’un don supplémentaire par an et par personne pour répondre à l’augmentation des besoins avec des périodes de tension.

« Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés mais toute personne reconnue médicalement apte au don par le médecin de prélèvement peut donner. »
N’oubliez pas, avec un petit effort, vous pouvez faire un grand geste pour une bonne cause et sachez que l’Etablissement français du sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma – sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles.

Le don de plaquettes permet de traiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

Le dossier médical partagé (DMP) : qu’est-ce que c’est ?

Illustration 1

Le dossier médical partagé (DMP) est un carnet de santé numérique gratuit, confidentiel et sécurisé qui conserve vos informations de santé (traitements, résultats d’examens, pathologies, allergies…) afin de les partager avec les professionnels de santé de votre choix pour améliorer votre prise en charge, particulièrement en cas d’urgence. Mais à qui s’adresse-t-il ? Comment peut-on créer un DMP ? Son accès est-il entièrement sécurisé ? Autant de questions auxquelles Service-public.fr répond.

Qu’est-ce que le DMP ?

Après une phase d’expérimentation, le DMP est désormais disponible partout en France. Il n’est pas obligatoire et n’a aucun impact sur vos remboursements.

En simplifiant et en sécurisant le partage des informations de santé utiles à votre prise en charge, le DMP favorise la coordination et la qualité des soins entre tous les professionnels de santé, même à l’hôpital, notamment en évitant les actes redondants, les risques d’accidents d’anesthésie ou les interactions médicamenteuses dangereuses. Ce service vous permet de retrouver dans un même endroit :

  • votre historique de soins des 24 derniers mois automatiquement alimenté par l’Assurance maladie ;
  • vos résultats d’examens (radio, analyses biologiques…) ;
  • vos antécédents médicaux (pathologie, allergies…) ;
  • vos comptes rendus d’hospitalisation ;
  • les coordonnées de vos proches à prévenir en cas d’urgence ;
  • vos directives anticipées pour votre fin de vie (à partir d’avril 2019).

Qui est concerné ?

Chaque personne bénéficiant d’un régime de sécurité sociale peut créer un DMP pour lui-même ou son enfant.

Le DMP est particulièrement utile pour les personnes ayant souvent recours aux soins comme les patients atteints d’une maladie chronique, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

Comment le créer ?

  • En ligne, directement depuis le site internet dmp.fr ;
  • En pharmacie ou auprès d’un professionnel de santé équipé d’outils informatiques adaptés ;
  • À l’accueil de votre Caisse primaire d’Assurance maladie ou auprès d’un conseiller de votre organisme d’Assurance maladie.

Une fois créé, votre DMP est accessible à tout moment depuis le site dmp.fr (rubrique Mon DMP) ou via l’application mobile DMP téléchargeable pour systèmes iOS et Android.

Quelle sécurité ?

L’accès à votre DMP est hautement sécurisé. À part vous, seuls les professionnels de santé autorisés (votre médecin traitant, infirmier, pharmacien…) peuvent le consulter.

  • Vous pouvez ajouter ou masquer un document. Seul votre médecin traitant peut accéder à l’ensemble des informations contenues dans votre dossier ;
  • Vous pouvez gérer les accès (bloquer un professionnel de santé, supprimer une autorisation) ;
  • Vous êtes libre de demander à tout moment sa fermeture (les données seront conservées 10 ans).