Retour des dames de 50 à 74 ans pour le mammobile

masDSC_0007 (2)  Depuis plusieurs années, le mammobile s’installe régulièrement sur le parking de l’hôtel de ville pour permettre aux dames âgées de 50 à 74 ans d’effectuer un mammotest, une radiographie des deux seins qu’il faut réaliser tous les deux ans.

  Indolore, sans danger, la  radiographie sert à déceler d’éventuelles images inhabituelles ou anormales chez des femmes qui ne se sentent pas malades. La commune participe à ce dépistage, tout comme le Conseil Général de l’Hérault, Groupama et les caisses d’assurances maladies.

Détectés à temps c’est 9 cancers du sein sur 10 qui sont guéris.

  Ce 1er décembre 2021, Les dames sont venues un peu moins  nombreuses que les années précédentes mais la Pandémie en est souvent la cause. L’on est toujours certain de l’intérêt que portent les Poussannaises aux actions de prévention qui d’une année sur l’autre, réduisent fortement la mortalité liée au cancer du sein dans cette tranche d’âge.

Même sans invitation, vous pouvez bénéficier du Dépistage du Cancer du sein.

  Pour cela, il vous suffit de vous munir de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

 Franchir la porte du mammobile c’est une bonne idée pour essayer de garder la santé…

 En cas de besoin, un N° vert est toujours à votre disposition, 0 800 801 301

Belle mobilisation pour la collecte de sang du 22 novembre

afabCaptureA Poussan, les collectes de sang ont lieu régulièrement, à la salle Jean-Théron du Jardin Public. Le Docteur responsable de la journée de prélèvements précisait : « Pour la collecte du 22 novembre : 60 présentés, 57 prélevés et 1 nouveau donneur. Les réserves sont très fragiles ces temps, il faut la mobilisation de tous ! »

efs.sante.fr  || dondesang.efs.sante.fr

Les donneurs sont tous remerciés pour leur don.

« Les équipes de l’EFS remercient chaleureusement toutes les personnes qui se sont déplacées à la salle Jean Théron. » Précisait Audrey Marron, Chargée de Promotion du Don – Bassin Languedoc

 

En France, chaque année, plus de trois millions de dons de sang sont nécessaires pour assurer la survie des malades et blessés auxquels il manque un composant sanguin. Cependant,  4 % des Français de 18 à 65 ans en âge de donner leur sang effectuent chaque année ce geste indispensable de santé publique.

Il suffirait d’un don supplémentaire par an et par personne pour répondre à l’augmentation des besoins avec des périodes de tension.sangCapture

« Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés mais toute personne reconnue médicalement apte au don par le médecin de prélèvement peut donner. »
N’oubliez pas, avec un petit effort, vous pouvez faire un grand geste pour une bonne cause et sachez que l’Etablissement français du sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma – sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles.

Le don de plaquettes permet de traiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

Cueillez des « Nombrils de Vénus », c’est le moment

nombP1300170

Le nombril de Vénus est reconnu pour ses bienfaits émollients, détersifs et résolutifs. Riche en fer, en sels minéraux, en triméthylamine et en tanin, les spécialistes l’indiquent dans le traitement des furoncles, des plaies, des hémorroïdes ainsi que des ulcères.

En ce moment, durant vos balades autour de Poussan et dans la région, vous en trouverez à foison, sur les talus et entre les pierres des murs, n’hésitez pas, ils sont comestibles en salade par exemple…

Tout savoir sur https://www.mr-plantes.com/2011/04/nombril-de-venus-umbilicus-rupestris/

Avec la chute des températures, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone augmente

Avec la chute des températures, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone augmente. Soyez prudents et adoptez les bons réflexes !
Aérez quotidiennement votre logement
 Faites entretenir vos installations de chauffage

 

Avec Thau en Rose, un point final intercommunal à Octobre Rose

aaaabacIMG_20211114_105557   Ce dimanche matin, tous ceux qui souhaitaient participer à la rencontre intercommunale organisée par Thau en Rose se sont rassemblés entre 10 h et 10 h 45 sur un point de ralliement fixé dans leur commune avant de prendre la direction de Bouzigues, vêtus de rose bien souvent, à pied ou à vélo, comme pour les Poussannais entre-autres. aaaabackhoiio

Montbazinois, Loupianais, Balarucois, Mézois, Poussannais et Bouzigauds (qui ont fait un va et vient en allant à la rencontre de leurs camarades) se sont retrouvés vers midi trente, sur la place du Belvédère de Bouzigues pour partager des échanges conviviaux et fêter cette conclusion d’un mois d’octobre teinté de rose, avant que plus de 60 d’entre-eux ne partagent un repas  préparé par des volontaires de Thau en rose…aaaabacIMG_20211114_115237

Une journée bien sympathique, car à plusieurs, l’on est plus fort, et 2021 l’a montré, une année où le rose a teinté pas mal de ses événements durant son mois d’octobre, dédié à la prévention et à la recherche afin de lutter contre le cancer et particulièrement celui du sein…aaaabimage0


Information coronavirus : suivi hebdomadaire des Hôpitaux du Bassin de Thau

Vendredi 12 novembre, on compte 3 patients hospitalisés pour Covid en Médecine.
Depuis le début de la 4ieme vague, 137 patients Covid ont été pris en charge correspondant à 171 séjours dont :
- 30 en réanimation
- 123 en médecine
- 18 en EHPAD-USLD
Parmi ces 137 patients, 16 sont décédés (11,7%), 9 ont été transférés vers un autre établissement, 109 sont rentrés à domicile et 3 sont hospitalisés actuellement.Peut être une image de texte
 À retenir cette semaine :
 Encore 3 nouvelles hospitalisations sur la semaine (1 patient vacciné et 2 patients non vaccinés)
 Pas de patients en Réanimation et pas de décès.
 Un taux d’incidence qui remonte partout en France et dans l’Hérault d’où l’importance de rappeler les moyens de prévention contre la diffusion du virus et les contaminations :
 Le respect des mesures barrières : et notamment le port strict du masque dans les espaces clos
L’aération des locaux qui doit se faire plusieurs fois par jour
La vaccination de ceux qui ne sont pas encore rentrés dans le schéma de primo vaccination et la 3ieme dose de rappel pour toux ceux qui y sont éligibles dont les professionnels de santé auxquels nous proposons de recevoir leur rappel à l’hôpital
Remerciements cette semaine aux professionnels de diabétologie et de l’éducation thérapeutique coordonnés par le Dr Alexandre FILLE qui vont se mobiliser lundi pour vous informer lors de la Journée Mondiale du Diabète…

 

Rendez-vous dimanche14 novembre devant la mairie à 10h30 avec vos vélos ou trottinettes. Tous vêtus de rose

aaaacof1okSuite à l’annulation de la marche du 31 octobre et afin de clôturer ce mois en rose dédié à la prévention et à la lutte des cancers féminins, le Collectif Thau en Rose vous donne rendez-vous dimanche14 novembre devant la mairie à 10h30 avec vos vélos ou trottinettes. Tous vêtus de rose !

Chaudière, poêle, chauffe-eau… : attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

Incolore, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique imperceptible.
Il est à l’origine de nombreuses intoxications en période hivernale.
Conseil du jour : faites vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié.https://www.youtube.com/watch?v=sc89K-KQr2gAucune description de photo disponible.