Octobre Rose est le mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Le programme des événements à Poussan

Octobre Rose est le mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein.
La Ville de Poussan consciente que le dépistage est un enjeu majeur de santé publique, s’associe à la 29ème campagne d’Octobre Rose qui aura lieu dès samedi 1er octobre jusqu’au 31 octobre avec comme parrain le Dr Jean Reboul.
Cette campagne a pour but d’informer, de sensibiliser et de soutenir la lutte contre le cancer du sein. Afin de soutenir cette cause, tout au long du mois d’octobre la ville de Poussan, en partenariat avec les commerçants et les associations mettra en place différentes animations dont vous pourrez être participants.
Le programme complet d’Octobre Rose à Poussan est à venir prochainement !AAAAAABURRRRRRRRRCapture d’écran 2022-09-26 203703

 

J-8 avant le lancement du défi connecté lancé dans le cadre d’octobre Rose par le centre de Dépistage des cancers centre de coordination Occitanie !

J-8 avant le lancement du défi connecté lancé dans le cadre d’octobre Rose par le centre de Dépistage des cancers centre de coordination Occitanie !
Du 3 au 23 octobre 2022 jouer avec votre activité physique, faites le plus de pas possible et relevez des défis en équipe pour grimper dans le classement !
Ce défi autour de la prévention des cancers est gratuit pour les participants et a pour objectif d’introduire ou de réintroduire une activité physique quotidienne, le tout dans une ambiance ludique et conviviale.AAAAAABARCapture d’écran 2022-09-26 132649
Téléchargez l’appli Kiplin et créez votre compte avec le code : CRCDC22OCC
 On compte sur vous !

 

Belle mobilisation pour la collecte de sang du 5 septembre 2022

afabCaptureA Poussan, les collectes de sang ont lieu régulièrement, à la salle Jean-Théron du Jardin Public. Le Docteur responsable de la journée de prélèvements du 5 septembre 2022 précisait : « Pour la collecte du 27 : 58 donneurs présentés, 53 donneurs prélevés et 3 nouveaux.  Et donc 58 volontaires, qui par leur geste généreux et bénévole, contribuent à nous permettre de faire face aux nombreuses demandes des hôpitaux et cliniques de notre région. »

Une  belle collecte. La mobilisation est en cours de la part des donneurs et citoyens, et il faut qu’elle perdure dans le temps !

 aaafourCapture d’écran 2022-09-06 120727

Les donneurs sont tous remerciés pour leur don.

« Les équipes de l’EFS remercient chaleureusement toutes les personnes qui se sont déplacées à la salle Jean Théron. » Précisait Audrey Marron, Chargée de Promotion du Don – Bassin Languedoc

 

En France, chaque année, plus de trois millions de dons de sang sont nécessaires pour assurer la survie des malades et blessés auxquels il manque un composant sanguin. Cependant,  4 % des Français de 18 à 65 ans en âge de donner leur sang effectuent chaque année ce geste indispensable de santé publique.

sangCapture

« Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés mais toute personne reconnue médicalement apte au don par le médecin de prélèvement peut donner. »
N’oubliez pas, avec un petit effort, vous pouvez faire un grand geste pour une bonne cause et sachez que l’Etablissement français du sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma – sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles.

Le don de plaquettes permet de traiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

Urgences de l’Hôpital St Clair : Activation pour une nuit du niveau II du plan de sauvegarde du fonctionnement des urgences

MESSAGE IMPORTANT 
En raison d’un défaut de ressources médicales au sein du service des Urgences de notre établissement nous nous voyons contraints d’activer pour une nuit le niveau II du plan de sauvegarde du fonctionnement des urgences
La cellule de crise interne a donc pris la décision de limiter l’accueil des patients en le conditionnant de manière obligatoire à une orientation préalable par le centre 15
Aucune admission aux urgences ne sera possible sans une orientation par la régulation du centre 15…..
aaaaadCapture d’écran 2022-09-16 094616
 Cette mesure sera activée sur la nuit du SAMEDI 17 au DIMANCHE 18 septembre 2022 (de 18h30 à 8h30).
 Le retour à la normale est planifié le dimanche 18 septembre 2022 à 8h30
 L’ensemble des acteurs de santé ainsi que la population du bassin sont informés de cette mesure.
 de diffuser largement cette information et de respecter cette consigne pour la sécurité de tous, patients et professionnels.

 

Vaccination contre la grippe saisonnière : la campagne démarre le 18 octobre !

Vaccin Contre La Grippe, Aiguille, Aie

La campagne 2022-2023 de vaccination contre la grippe saisonnière débutera le 18 octobre 2022 en France métropolitaine, en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. À Mayotte, elle a démarré le 6 septembre. Un calendrier qui pourrait être bousculé si le pays connaissait une reprise épidémique de la Covid-19, indique la Direction générale de la santé.

Cette année encore, la campagne antigrippale pourrait être concomitante à la campagne automnale contre la Covid-19. Dans un souci d’organisation et de logistique, la Haute autorité de santé (HAS) recommande ainsi de coupler les deux campagnes qui débuteront toutes les deux le 18 octobre 2022. Les personnes éligibles pourraient recevoir, dans le même temps, le vaccin anti-Covid et celui contre la grippe (une injection dans chaque bras). Pour rappel, la précédente campagne de vaccination avait été prolongée jusqu’au 28 février 2022, dans un contexte encore très marqué par l’épidémie de Covid-19.

Qui est concerné ?

La grippe touche chaque hiver entre 2 et 6 millions de personnes. Elle est responsable de nombreuses hospitalisations et décès, en particulier chez les personnes fragiles. Une campagne de vaccination est organisée chaque année par le ministère de la Santé et la HAS qui en définissent les dates. Du 18 octobre au 15 novembre 2022, la vaccination sera réservée aux personnes à risques, comme le recommande la Haute autorité de santé :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les personnes de moins de 65 ans atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes souffrant d’obésité (IMC égal ou supérieur à 40 kg/m2) ;
  • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque (qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immunodéprimées ;
  • les professionnels de santé et professionnels des établissements médico-sociaux au contact de patients à risques ;
  • les aides à domicile des particuliers employeurs vulnérables ;
  • les professionnels exposés aux virus influenza porcins et aviaires. Ils sont pour la première fois ciblés dans le cadre de la campagne 2022-2023.

  À noter : il faut compter une quinzaine de jours pour bénéficier de la protection accordée par le vaccin.

Qui peut bénéficier de la gratuité du vaccin ?

Le vaccin antigrippal est entièrement remboursé par l’Assurance Maladie pour les personnes à risques.

Si vous êtes concerné, vous recevez de votre caisse une invitation et un bon de prise en charge afin de retirer gratuitement le vaccin chez le pharmacien sur présentation de ce bon, et vous faire vacciner par le professionnel de votre choix. Les personnes de moins de 18 ans doivent bénéficier d’une prescription médicale préalable à la vaccination.

Si vous êtes éligible mais que vous n’avez pu être identifié et invité par l’Assurance Maladie, parlez-en à votre médecin, à votre sage-femme ou à votre pharmacien, qui pourront vous délivrer un bon de prise en charge vous permettant d’obtenir gratuitement le vaccin.

En revanche, le vaccin n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie pour les autres assurés. Le prix du vaccin oscille entre 6 et 10 € en pharmacie.

Qui peut vous vacciner contre la grippe ?

  • les médecins ;
  • les infirmier(e)s ;
  • les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons à risque) ;
  • les pharmaciens volontaires, pour les personnes majeures (depuis octobre 2019, tous les pharmaciens peuvent pratiquer la vaccination contre la grippe).

  Rappel : il est conseillé, dès que les virus grippaux circulent, d’appliquer une série de gestes simples destinés à limiter la transmission :

  • se laver les mains régulièrement, avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydroalcoolique ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ;
  • utiliser un mouchoir en papier à usage unique ;
  • porter un masque ;
  • limiter les contacts avec des personnes fragiles ou malades.

3114 Bien plus qu’un numéro. Souffrance / prévention du suicide

LE NUMÉRO NATIONAL DE PRÉVENTION DU SUICIDE DEPUIS LE 1ER OCTOBRE 20213114 Bien plus qu'un numéro. Soufrance / prévention du suicide.

Les professionnels du 3114, numéro national de prévention du suicide, ont déjà aidé des milliers de français : plus de 130 000 appels ont été reçus depuis son ouverture, le 1er octobre 2021.

Confidentielle et gratuite, la ligne 3114 permet de répondre partout en France aux besoins des personnes suicidaires en souffrance : écoute, évaluation, orientation, intervention. Elle s’adresse également aux professionnels en contact avec des personnes en détresse ou en quête d’information sur le suicide et sa prévention.

Piloté par le ministère de la Santé et de la prévention, ce dispositif vise à réduire la souffrance et le nombre de suicides en France en offrant aux citoyens une ligne téléphonique qui apporte une réponse professionnelle.

Sur les territoires, les centres 3114 oeuvrent, avec l’ensemble des acteurs, pour soutenir la stratégie nationale de prévention du suicide déclinée par les Agences Régionales de Santé.

En Métropole et Outre-Mer, des professionnels hospitaliers (infimier‑e‑s, psychologues, sous la supervision d’un médecin spécialiste) assurent la continuité de la réponse 24h/24, 7j/7 au sein de 12 centres répartis en région.

Hôpital Saint Clair : activation du niveau II du plan de sauvegarde du fonctionnement des urgences

En raison d’un défaut de ressources médicales au sein du service des Urgences de notre établissement les Hôpitaux du Bassin de Thau sont contraints d’activer le niveau II du plan de sauvegarde du fonctionnement des urgences…

La cellule de crise interne a donc pris la décision de limiter l’accueil des patients en le conditionnant de manière obligatoire à une orientation préalable par le centre 15.
Aucune admission aux urgences ne sera possible sans une orientation par la régulation du centre 15.saintCapture d’écran 2022-09-01 235020
 Cette mesure sera activée de 18h30 à 8h30 :
 Sur la nuit prochaine du vendredi 2 au samedi 3 septembre
 Sur les nuits du lundi 5 au vendredi 9 septembre
 Le retour à la normale est planifié le 3 septembre à 8h30 et tous les matins des 6, 7, 8, 9 et 10 septembre
 L’ensemble des acteurs de santé ainsi que la population du bassin sont informés de cette mesure