Ca sent bon les crêpes à la sortie des écoles

Cette semaine, plusieurs volontaires et bénévoles des 24 Heures de Poussan proposent aux sorties du groupe scolaire des Baux, et à celles du groupe Véronique Hébert de belles crêpes qui font le plaisir de nombreux enfants.

Encore 2 dates pour les crêpes de Madame Casu devant les écoles primaires poussannaises : le 3.12 à l’école des Baux et 2.12 à l’école V.Hébert.

Et au-delà de la gourmandise les enfants apprécient doublement la dégustation en sachant que grâce à celles-ci ils alimentent aussi la récolte du Téléthon.

Le Conseil Municipal se réunissait mardi 30 novembre 2021 à 19h à l’Hôtel de ville.

Peut être une image de 11 personnes, personnes debout et intérieur
Diffusion audiovisuelle
A VOIR OU REVOIR
- Depuis notre chaine Youtube : https://www.youtube.com/c/VILLEDEPOUSSAN
ORDRE DU JOUR :
1. ASSEMBLEE – Adoption des modalités de remboursement des déplacements
professionnels des élus municipaux
2. FINANCES – Adoption de la nomenclature budgétaire et comptable M57
3. FINANCES – Mode d’amortissement au prorata temporis et durée
d’amortissement des biens
4. ENFANCE – Convention financière 2020-2021 relative au remboursement des
frais de transport liés à la pratique de l’enseignement de la natation scolaire
5. INTERCOMMUNALITE – Examen du rapport d’activités 2020 de Sète Agglopôle
Méditerranée
6. ECONOMIE LOCALE – Renouvellement de la composition de la commission
d’indemnisation des commerçants de la circulade
7. CULTURE – Conclusion d’une convention de partenariat entre l’Association la
Scène Nationale de Sète du Bassin de Thau et la Ville de Poussan dans le cadre
de la saison artistique 2021/2022.
8. ENVIRONNEMENT – Conclusion d’une convention de plantation dans le cadre
du programme HERAULT’HAIES
9. RESSOURCES HUMAINES – Mise à jour du tableau des emplois
10. RESSOURCES HUMAINES – Renouvellement du dispositif de service civique et
demande d’agrément
11. RESSOURCES HUMAINES – Octroi de chèques-culture aux agents pour les
fêtes de fin d’année 2021
12. RESSOURCES HUMAINES – Fixation des modalités d’attribution des véhicules
13. URBANISME – Approbation des dossiers d’enquête préalable à D.U.P et E.P.
valant mise en compatibilité du P.L.U. sur la ZAC Sainte-Catherine
14. URBANISME – Expropriation de la parcelle BD N°74
15. URBANISME – Acquisition de la parcelle AT N° 7

LGV Réunion publique à Poussan le 29 novembre par l’Observatoire du Pays de Thau : retour sur le projet

 Dans la continuité des actions menées depuis 2012 afin de préserver notre territoire du tracé actuel de la nouvelle ligne LGV ; devant non seulement l’avancée soudaine de ce projet, véritable cicatrice environnementale irrémédiable avec danger pour l’étang de Thau et son économie, mais aussi devant l’impact sur la  vie quotidienne des citoyens de Thau, leur manque d’informations et l’inertie de nos représentants de tous bords ; l’Observatoire du Pays de Thau organisait, en présence de Sncf-réseau, une réunion publique

d’information :

La consultation du public par le moyen d’une déclaration d’utilité publique va être réalisée à la fin de l’année.

« POUR L’OBSERVATOIRE DU PAYS DE THAU, IL SERA TROP TARD POUR RÉAGIR. IL FAUT SE MOBILISER MAINTENANT. »

Ce 29 novembre à POUSSAN, l’OPT était à Poussan pour vous donner toutes les informations que vous souhaitiez connaître sur ce projet.

L’observatoire du Pays de Thau, est une association qui agit pour les amis de l’environnement, pour celles et ceux qui souhaitent un développement harmonieux sur le territoire du Bassin de Thau, la préservation du cadre de vie, la protection des paysages…

Un groupe constitué d’habitants d’origines diverses, respectueux des engagements de chacun.
L’association précisait :

 

AAAABFlyer Thau LGV verso

Près de 200 personnes, de nombreux Poussannais et tout autant de résidents du Bassin de Thau participaient à cette réunion publique. L’on notait parmi bon nombre d’élus la présence de plusieurs Maires de communes de SAM, (Poussan, Montbazin, Villeveyrac…), des élus municipaux de certaines communes (Frontignan, Loupian, Balaruc le Vieux, Sète, Balaruc Les Bains, parmi d’autres), de Jean-François Eliaou, Député de notre circonscription, De Christophe Morgo, Conseiller Départemental, Vice Président du Conseil Départemental délégué à l’environnement, de Madame Calueba, Vice-Présidente du Conseil Départemental, Circonscription de Sète, de Mr Carabasse, Conseiller Communautaire, groupe minoritaire et de Mr Hercé, Conseiller Municipal de Sète et élu EELV, qui ont pris la parole.

Les membres de l’association s’étaient occupés de l’Organisation de la soirée et dans un premier temps, Madame Brigitte Cohen, Présidente de l’OBS du Pays de Thau revenait sur l’historique du projet car depuis plus de 20 ans, dans le secteur l’on entend régulièrement parler de la ligne LGV. D’ailleurs souvenez-vous :

En février 2021 nous avions communiqué à ce sujet sur le sujet mais à propos de la éclaration d’intention
au titre de l’article L 121-18 du Code de l’Environnement

LGV plan 2021

 

Projet de Ligne nouvelle Montpellier Perpignan

PHASE 1 : SECTION MONTPELLIER-BEZIERS

Mise en compatibilité des documents d’urbanisme

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, et le Ministère en charge de l’Environnement autorité compétente pour mener la procédure d’enquête publique ou l’autorité à qui il délègue la compétence (préfecture), publiaient la déclaration d’intention relative au projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan concernant la mise en compatibilité des documents d’urbanisme (MECDU) à venir dans le cadre de la procédure d’enquête publique préalable à la DUP, en application des articles L.121-18 et R121-25 du Code de l’environnement.

Elle était consultable à partir du 15 février 2021 jusqu’au 17 avril 2021:

  • Sur le site internet de SNCF Réseau aux adresses suivantes :

sncf-reseau.com/ligne-nouvelle-montpellier-perpignan/declaration-intention-mecdu

https://www.ligne-montpellier-perpignan.com/

  • Sur le site internet de préfecture de l’Hérault à l’adresse suivante :

http://www.herault.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Declaration-d-intention-de-projet-au-titre-de-l-article-L121-18-du-code-de-l-environnement

Le projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan avait déjà fait l’objet de nombreuses démarches de participation du public, et avait été soumis, en 2009, à débat public. La déclaration d’intention prévue par l’article L. 121-18 du code de l’environnement s’appliquait à la mise en compatibilité des documents d’urbanisme liée à la déclaration d’utilité publique à venir du projet. En ce sens, la déclaration d’intention portait uniquement sur la phase 1 du projet de Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan, sur la section Montpellier – Béziers.

 Remontons dans le temps, car en  novembre 2018, il était communiqué que la décision ministérielle du 1er février 2017 avait acté le principe d’une réalisation phasée du projet de ligne nouvelle Montpellier Perpignan en retenant comme objectif une présentation à l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique de la section la plus circulée entre Montpellier et Béziers, dans un premier temps.

Il était alors précisé : L’enquête d’utilité publique au titre du code de l’environnement et du code de l’expropriation de la section Montpellier – Béziers permettra d’assurer l’information et la participation du public ainsi que la prise en compte des intérêts des tiers lors de l’élaboration des décisions susceptibles d’affecter l’environnement et de nécessiter l’acquisition de parcelles par voie d’expropriation. Les observations et propositions qui seront formulées pendant cette phase ultérieure de consultation seront prises en considération par le maître d’ouvrage et par l’autorité compétente pour prendre la décision de déclaration d’utilité publique de la section Montpellier – Béziers.

Préalablement à l’organisation de l’enquête d’utilité publique de la section Montpellier – Béziers du projet de ligne nouvelle Montpellier – Perpignan, la décision ministérielle du 1er février 201 7 a également demandé l’engagement des démarches permettant de qualifier l’intégralité de la ligne entre Montpellier et Toulouges en projet d’intérêt général (PIG) sur la base du fuseau retenu dans la décision ministérielle du 29 janvier 2016, et selon les modalités prévues par les articles L. 102-1 et R. 102-1 du code de l’urbanisme.

En vue de la prise d’un arrêté préfectoral qualifiant le fuseau acté par la décision ministérielle du 29 janvier 2016 en projet d’intérêt général, un dossier est disponible à l’accueil de la mairie du lundi 22 octobre au vendredi 23 novembre prochain, les participants pourront formuler leurs remarques sur le site internet : pig-lnmp.com« 

Mais déjà auparavant, en 2015

Screen Shot 04-26-15 at 04.58 PM

avait eu lieu à Poussan une réunion publique sur le projet de ligne nouvelle Montpellier-Perpignan organisée par la SNCF

Voilà ce que proposait alors la LNMP et Edouard Parant, qui était chargé de Mission sur ce projet.

Celle-ci rentrait dans le cadre des réunions de concertation car si le projet de la future ligne à grande vitesse Montpellier-Perpignan a été présenté aux élus et aux habitants des communes concernées depuis début avril, il semble loin de faire l’unanimité.

 

« Pour la LNMP qui avait en charge le dossier : « Pour faire de la grande vitesse, entre 300 et 320 km/h en vitesse commerciale, il faut une ligne spécifique. Surtout si la ligne doit aussi servir au fret. Et la SNCF précise  » Stratégique pour le développement et le rayonnement de la région Languedoc-Roussillon, la Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan s’inscrivait dans le programme des grands projets ferroviaires nationaux conduits par Réseau Ferré de France. »La LNMP rajoutait : « Avec l’objectif de mieux desservir les territoires pour faciliter la mobilité des hommes et générer de nouvelles richesses pour la croissance de la région, le projet de Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan est aussi un enjeu majeur de développement durable. Il répond aux objectifs du Grenelle de l’Environnement en Languedoc-Roussillon.Le projet de Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan, parce qu’il a une forte dimension transfrontalière, répond à la volonté de l’État et de l’Union européenne de réaliser un réseau européen structurant et performant, tant pour la grande vitesse que pour le fret. Ce faisant, la région Languedoc- Roussillon devient un carrefour à la croisée des lignes d’Ouest en Est, vers l’Europe du sud, Espagne et Italie avec l’arc méditerranéen et vers l’Europe du nord, via Nîmes et Lyon. Mi-octobre, la Commission européenne a annoncé son intention de consacrer 26Mds€ sur la période 2014/2020 pour réaliser 9 corridors. La  LNMP fait partie du corridor méditerranée »

Et ses représentants précisaient déjà : « Le dynamisme du Languedoc-Roussillon est une réalité. Son positionnement stratégique sur l’arc méditerranéen reliant l’Espagne et l’Italie, ses bassins urbains à forte croissance démographique, son attractivité touristique et culturelle, son rayonnement européen et ses pôles de recherche universitaire reconnus, en font une région attractive, à fort potentiel de développement. La demande croissante de mobilité est l’un des enjeux majeurs de développement du territoire pour les 25 ans à venir. C’est bien pour accompagner, dans la durée, ce développement constant et faire face aux défis sociaux, économiques et environnementaux de demain, que le projet de Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan est un véritable projet d’avenir pour les hommes et pour les territoires. »

Cette réunion concernait les communes de Balaruc le Vieux, Villeveyrac, Loupian, Bouzigues, Mèze, Montagnac et Poussan et une fois précisés les objectifs du projet les intervenants présentaient :

  • Le tracé de 100 mètres proposé qui sera porté à l’enquête publique.
  • Les sites précis des gares nouvelles de l’agglomération de  Béziers et de Narbonne.
  • La définition du projet.

Screen Shot 04-26-15 at 05.12 PMCliquez sur l’image pour l’agrandir.

Plus de 350 personnes avaient participé à cette réunion qui avec une déclinaison des objectifs suivie d’un premier débat, puis avec une présentation du projet de tracé a duré près de 3 heures.

-« L’acceptabilité sociale et les coûts de réalisation avaient été déterminants dans les choix de la LNMP » selon les intervenants, en 2015 .

DSC_0075Au départ de la commune de Mèze, nous embarquions sur la ligne en trois dimensions pour arriver à celle de Gigean : Les remblais ou les déblais, ainsi que les ouvrages d’Art auront entre 10 et 30 m de haut, les constructions situées en-deçà de 50 m de la Ligne seraient achetées…

DSC_0081 (2)Réactions en chaîne du public lors de cette réunion qui pensait déjà que la Nature sera it fortement impactée avec en plus plusieurs des campagnes ou maisons très proches de l’axe LGV, avec des sites comme la zone des Clash ou le parc d’Issanka sous ou bien près de la Ligne.

Pour certains qui avaient découvert en images le projet de réalisation, les réactions furent instantanées : « C’est une Honte », « Cela va tout changer », « Pas de quoi être fier »…

Le débat était alors déjà lancé.

Chacun avait pu réagir soit sur internet avec www.lalignenouvelle.com soit à l’aide de fiches à imprimer, mais au gré des priorités européennes et celle de l’Etat, le projet a été mis en sommeil avant qu’il ne soit remis au goût du jour avec des interventions répétées de Carole Delga, Présidente de la Région, tandis que depuis qu’il est premier Ministre, Jean Castex, Maire de Prades (PO) à abonder dans son sens. Il n’en fallait pas plus.

D’autant que l’ensemble des élus communautaires de Sète Agglopole à l’exception de ceux de Poussan et Montbazin ont accepté le financement de cette ligne…

D’où une nouvelle consultation du public par le moyen d’une déclaration d’utilité publique qui va être réalisée à partir du 14 décembre.

Et Brigitte Cohen allait nous en dire un peu plus lors de la réunion du 29 novembre 2021…

1 ère vidéo sur :https://youtu.be/bSDyBeptfTY

DSC_0087 (2)Rien n’est encore arrêté et toutes les observations devraient être prises en compte même si certains pensent que « tout est déjà ficelé ».aaaablgvCapture

Déroulement de la réunion à venir…

L’agence mobile viendra à votre rencontre le vendredi 3 décembre de 7h à 12h30

Sète Agglopôle vous informe : l’agence mobile viendra à votre rencontre le vendredi 3 décembre de 7h à 12h30 place de la Mairie pour vous permettre l’achat des titres de transport et d’être informé sur le réseau de bus de Sète Agglopôle Méditerranée.
Pour connaitre le détail des horaires et les tarifs du réseau de bus, notamment la ligne 21 qui relie Poussan à Sète. L’agence « Sète agglopôle mobilité » distribue titres de transport et information sur le réseau de bus toute l’année (le règlement des achats peut s’effectuer en espèces, par chèque ou carte bancaire).Aucune description de photo disponible.

Les abonnements du MHSC font le plein au CA Poussan Foot pour la réception de l’OL

Ce dimanche en fin d’après-midi, le Montpellier Hérault Sport Club affrontait l’Olympique Lyonnais au Stade de La Mosson. Les rencontres du club héraultais sont parmi les plus spectaculaires du championnat français cette saison. Grâce à l’abonnement que le CA Poussan Foot a acheté au début de saison, vingt  jeunes licenciés et cinq accompagnants peuvent aller voir les matches de Ligue 1 du club Pailladin à domicile dans La Tribune famille. Pour la rencontre du jour, malgré un froid glacial, les vingt-cinq places ont été pourvues dont la majorité par l’équipe U9. 

Les féminines de l’USP Tambourin étaient à Monzambano en Italie pour disputer la Coupe d’Europe des clubs en salle

Ce week-end les féminines de l’USP Tambourin étaient à Monzambano en Italie pour disputer la Coupe d’Europe des clubs en salle.AAAABUSPIMG_0128

Après avoir battu les Allemandes de Dresde, elles s’inclinaient face aux Italiennes de Mezzo lombardo 13 à 12 à la balle de match pour les 2 équipes.après avoir été menées par 10 à 6.

En quart, elles battaient l’équipe de Munster mais s’inclinaient face aux futures championnes d’Europe italiennes de Nove San Rocco.

Elle se remobilisaient pour la 3ème place ou elles battaient les Pennes Mirabeau, autre équipe française, par  13 à 6.

Le prochain Conseil communautaire de Sète agglopôle méditerranée, ce jeudi 2 décembre dès 17h (à Bouzigues)

Le prochain Conseil communautaire de Sète agglopôle méditerranée, prévu ce jeudi 2 décembre dès 17h (à Bouzigues) est à suivre en direct sur notre site internet www.agglopole.fr
L’ordre du jour comptera 43 points soumis à délibération ===> https://bit.ly/3E65z7QPeut être une image de une personne ou plus et texte qui dit ’Sète aGGLOPÃLE méditerranée ARCHIPEL DE THAU EN DIRECT CONSEIL COMMUNAUTAIRE Jeudi 2 décembre 2021 à 17 heures’

Carte grise – Démarches administratives 2021 (Arnaque aux faux sites administratifs)

L’intégralité des demandes liées à la carte grise sont à effectuer sur internet sur le site officiel : https://immatriculation.ants.gouv.fr/ et UNIQUEMENT sur ce site ! Les personnes préférant bénéficier d’un accompagnement peuvent s’adresser à un garagiste agréé par la préfecture : Garage dans le 34aaaacertificat d'immatriculation
ATTENTION ! Certains autres sites internet proposent aussi leur aide pour la réalisation de ces dernières. Ces sites trompeurs proposent de réaliser les démarches pour obtenir un certificat d’immatriculation en échange de frais « d’assistance en ligne », de « traitement du dossier » ou encore de « tâches administratives automatisées ». Or, sur le site officiel de l’ANTS, l’Agence nationale des titres sécurisés, les démarches sont gratuites.  Informez vous sur ces dangers et sur le vrai prix de la carte grise tutoriel.
En cas de perte de votre carte grise, les démarches sont légèrement différentes, consultez le guide pratique.