On s’active autour des chars, à 20 jours du Carnaval de Poussan

C’était parti il y a plus de 3  mois  pour certains carnavaliers, dans le hangar Decoux. Les membres des différents groupes engagés pour participer à la cavalcade du dimanche 19 février 2023 s’étaient remis au travail avec beaucoup de plaisir dès que possible car à la clef, il y a un char, un carnaval, une ambiance et de nombreux souvenirs après un vécu inoubliable.

Dans tous les cas, il a fallu d’abord et dans plusieurs cas démonter les structures des chars de la cavalcade passée ou partir d’une remorque sans structure, nettoyer et refaire des planchers pour certains.

Pour le groupe des Filles, un dessinateur spécialisé  passionné par la technologie et les structures a réalisé des croquis, a étudié la perspective, a défini les caractéristiques du projet , et c’était bon pour  se lancer dans sa réalisation.aaabiIMG_20230128_172315

Le résultat est édifiant, car en quelques semaines, sans problèmes majeurs, les structures et les éléments  d’ornement ont déjà été fixés sur le socle, les panneaux agrafés et le très beau char est déjà fleuri. Mais nous n’en dirons pas plus, même si l’on sait qu’il illustre « la piraterie ».

Félicitations aux  « Filles » qui se sont surtout occupées de la décoration et à celui qui œuvre à côté d’elles à l’aide de morceaux de bois, de clous, de cartons et de colle.

Pour d’autres, le travail est tout aussi avancé, comme pour  la MJC avec le gâteau d’anniversaire, ou pour le char de la  Reine du Carnaval et de ses Dauphines. Il reste 20 jours et avec du courage et de la régularité les carnavaliers devraient y arriver toujours dans la bonne humeur. Les membres des Bee Gees, parmi d’autres, aussi, l’ont bien compris et profitent des week-end(s) pour avancer le travail encore plus rapidement et finaliser leur magnifique structure.aaabiIMG_20230128_172626 Tous les carnavaliers sont d’autant plus motivés que la date fatidique approche. Tant mieux pour eux.

Nourrir les oiseaux quand il fait froid

  A Poussan, nous avons la chance d’avoir des oiseaux présents toute l’année comme les mésanges charbonnières, les mésanges bleues, les moineaux domestiques, les verdiers d’Europe, les merles noirs, les tourterelles turques, les chardonnerets, les rouges-queues noirs, et l’hiver , on voit aussi, poussés par le froid, des rouges-gorges, des pinsons des arbres, des accenteurs mouchets, des troglodytes mignons et pinsons des arbres…Merle, Oiseau, Oiseau Chanteur, Le Noir

Quand le sol est gelé ou recouvert de neige le plus grand risque de mourir pour les oiseaux sauvages est de ne pas trouver de nourriture plutôt que d’avoir froid.

La lutte contre le froid entraîne une grande déperdition de poids et fait baisser la température interne des petits oiseaux.

Pour compenser ces risques mortels les oiseaux ont un besoin vital de se nourrir presque à longueur de journée et on peut les aider en mettant de la nourriture à leur disposition.Oiseau Pinson Des Arbres, Forêt, Plumage

Quelle nourriture ?

Jacques Bougard, Poussannais, membre de la LPO, nous donne quelques conseils :

  « On peut proposer aux oiseaux des boules de graisse contenant des graines diverses à accrocher en hauteur. Proposer aussi des graines de tournesol qui sont les graines les plus caloriques, disposées dans ou sur des mangeoires mises en place à 1 m 50 du sol pour les mettre à l’abri des chats et autres prédateurs. On mettra aussi des graines au sol pour les oiseaux qui se nourrissent exclusivement au sol comme les Pinsons des arbres, les Rouge-gorges… On peut aussi disposer quelques morceaux de pain sec et de la matière grasse (beurre, margarine). Enfin on mettra un petit abreuvoir à fond plat (assiette par exemple) à disposition pour que les oiseaux puissent boire. Par temps de gel vérifier que l’eau ne gèle pas ou la remplacer régulièrement par de l’eau tiède. Boules de graisse et graines de tournesol se trouvent facilement dans le commerce. »

  Des mangeoires de différentes formes et des supports de boules se trouvent aussi dans le commerce mais on peut très bien bricoler par soi-même, comme de simples plateaux par exemple.

  Pour éviter la transmission des maladies entre oiseaux il faut nettoyer régulièrement ces accessoires à l’eau savonneuse. Positionner ces dispositifs si possible au soleil et à l’abri du vent du nord.

  « A leur réveil, les oiseaux sont frigorifiés et affamés et il faut les nourrir chaque matin dès le lever du jour et le soir une heure avant le coucher. La période va de novembre au printemps selon les intempéries. » Rajoute Jacques, un passionné.

Rénovation de la Chapelle des Pénitents

Après avoir signé un bail emphytéotique avec l’Association Saint Vincent concernant la Chapelle des Pénitents, la Ville vient de confier les études à M. Schauer, architecte du patrimoine et son équipe. Le diagnostic patrimonial est en cours. Ces études vont permettre d’en savoir plus sur les travaux à conduire, sur les peintures présentes, pour réhabiliter ce lieu chargé d’histoire.aaaaabeniCapture d’écran 2022-12-29 191319
Une subvention de l’Etat (DETR) a été obtenue sur le volet étude pour la somme de 8225€.

Avec Patrick Ortéga : une nouvelle soirée cinéma à Poussan

ortegaIMG_20230129_173608Soirée cinéma ce dimanche à la MJC de Poussan : la Compagnie du STRAPONTIN avait donné à PATRICK ORTEGA l’occasion de présenter  à 17 h plusieurs de ses courts métrages tournés ces dernières années principalement dans l’Hérault sachant que pour la Cie poussannaise le cinéma de Patrick ORTEGA est toujours synonyme de qualité : « Au même titre que ses pièces de théâtre, (« Le Mâle et le Bien »,« des lunes et des hommes »), ses films installent une situation captivante, intrigante  et  proposent un regard aiguisé sur l’humain, qu’il s’agisse de  comédies, de polars, de fables ou de dramatiques.

Vidéo :https://youtu.be/to9x28G2W6o

« Montpelliérain depuis 1990, réalisateur et metteur en scène, il a réalisé depuis plus d’une douzaine d’années de nombreux courts métrages. Certains ont été primés et diffusés en télévision. Depuis quelques étés, il tourne des moyens métrages. Ce format lui permet de travailler sur les personnages et sur le climat de ses films avec une résonance de long métrage. Côté théâtre,  Le Mâle et le bien, une pièce qu’il a écrite et mise en scène  reste toujours une référence.ortegaIMG_20230129_172953

Vidéo : https://youtu.be/YTSmI4QpeLo

  Il était déjà venu 7 fois dans cette salle : trois fois pour le cinéma et quatre pour le théâtre. Le Strapontin l’avait invité ce soir car il apprécie la qualité de son travail et certains de ses membres n’hésitent pas à devenir des acteurs de cinéma quand Patrick les sollicite. Ce dimanche, le public fut bien nombreux : des Poussannais mais aussi des visiteurs qui apprécient Patrick et son travail. ortegaIMG_20230129_172251

Car en plus de son travail de réalisateur, il organise des stages de réalisation, d’acteur… Parmi d’autres professions qui exercent dans le domaine cinématographique   il nous présentait dans la salle de spectacle des films avec un goût particulier car « tournés avec des  moyens limités, deux d’entre-eux ayant été tournés à POUSSAN et dans ses environs, et on y retrouvait les comédiens du STRAPONTIN , les deux autres à Palavas et Vailhauques!  » Précisait-il.

  C’était parti pour cette palette cinématographique devant lequel le public présent pouvait réagir en posant des questions lors des enchaînements. Les passionnés présents ne s’en sont pas privés surtout après la projection durant un temps d’échanges qui suivait…Une belle soirée durant laquelle les spectateurs ont été captivés, surpris, et ont pu en savoir un peu plus sur le tournage des films, des courts comme des longs métrages.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/stagecinema.patrickortegaaaaaaaababortCapture d’écran 2023-01-18 092216

Dimanche 29 janvier « SPECIAL FAMILLE » au « OPALMA »

BALMACapture d’écran 2023-01-26 122218
Des moments de partages de joies et de convivialité autour de jeux & Ateliers divers.
L’occasion de vivre des moments en Famille, de se reconnecter avec les enfants, les parents, les grands parents…..
BALMACapture d’écran 2023-01-26 122253
Au programme :
- 15h Ouverture avec Espace jeux, Atelier divers et dédicace des albums de Curd Ridel
- 16h Spectacle Magie: La Bibliothèque Magique proposé par Oliflo de Magiciens des Ecoles. Spectacle dès la Maternelle!
Entrée 8 euros TARIF UNIQUE (Enfants dès 2 ans & Adultes).
17H30 Animations musicales surprises avec Lorenzo le Pirate.
Réservation conseillée / places limitées
SMS :06.63.38.49.43
Venez Nombreux !

La Compagnie du STRAPONTIN a le plaisir de vous inviter à une projection de courts métrages de Patrick ORTEGA, cinéaste montpelliérain

La Compagnie du STRAPONTIN a le plaisir de vous inviter à une projection de courts métrages de Patrick ORTEGA, cinéaste montpelliérain :
« Le CINEMA d’ORTEGA, avec le STRAPONTIN … et POUSSAN !!! »
DIMANCHE 29 JANVIER à 17 H SALLE DE SPECTACLE DE POUSSAN
Grand’rue Bâtiment MJC – 1er étage
ENTREE LIBREaaaaaaababortCapture d’écran 2023-01-18 092216
ATTENTION : Pour une question de gestion de jauge, LA RÉSERVATION EST OBLIGATOIRE
Parmi les 4 films que nous découvrirons ensemble, 2 ont été tournés à POUSSAN et dans ses environs, et vous y retrouverez les comédiens du STRAPONTIN !

L’agenda Gard-Hérault de la LPO Occitanie du 1er semestre 2023 est sorti!

 aaaaaalpoCapture d’écran 2023-01-02 210109
Près de 70 sorties, conférences, comptages,.. y sont consignés, autant de moments de partages et de rencontres pour s’engager en faveur de la biodiversité : https://herault.lpo.fr/…/Programme-sorties_janv-juillet…
Cet agenda papier sera distribué de janvier à juin, il sera régulièrement complété et mis à jour via notre agenda en ligne :

 

Bernard Morin : « MON CHEMIN EN TERRE HÉRAULTAISE ,de l’éducation populaire, aux oenorandos vers le Pacte civique » …

 Bernard Morin, né à Poussan,  vient de publier un livre « MON CHEMIN EN TERRE HÉRAULTAISE ,de l’éducation populaire, aux oenorandos vers le Pacte civique » ..  morinCapture d’écran 2023-01-21 155148

Bernard Morin,  a travaillé 40 ans dans le développement rural (dans la direction de la culture et celle de l’agriculture du département) :  animateur rural sur 6 cantons autour de Montagnac, puis animateur de Montagnac (Office Montagnacois d’Animation), puis responsable du Festival du Minervois, Directeur de la Base Départementale de Bessilles, en charge des animations de « Primeur d’Automne » dans les caves coopératives, responsable de l’agence culturelle du Biterrois, créateur de la Maison  des Métiers d’Art de Pézenas … Puis à l’agriculture  gestionnaire du Programme Européen Leader, créateur des « oenorandos (21 à ce jour dont celles de Montagnac, Florensac, Cabrières, Montpeyroux.. voir le site d’ Hérault tourisme)… Animateur de la démarche « culture et vin d’Hérault » … Il a donc été toujours en lien avec la culture et le vin, le terroir et le DÉVELOPPEMENT RURAL.

Depuis sa retraite il s’est engagé dans le comité départemental de la Randonnée pédestre (dynamisation de la marque oenorando en 34, en Occitanie et dans la  France entière..  Il anime et préside l’association Pacte Civique 34 qui développe les valeurs de citoyenneté,de sobriété (voir si nécessaire le site pacte civique national)

Son livre-récit est un Chemin entre des actions clefs allant de l’EDUCATION POPULAIRE, au DÉVELOPPEMENT LOCAL ,avec des valeurs de DEMOCRATIEmorinCapture d’écran 2023-01-21 155042.

Ce livre est préfacé par André Galan, qui est maire honoraire de Montagnac et conseiller départemental longtemps en charge de l’action culturelle ainsi que de Jo Spiegel , maire Honoraire de Kingersheim en Alsace, « chantre de la Démocratie participative ..

Vous y trouverez de nombreuses entrées, des pistes et des CHEMINS à partager avec Bernard, né à Poussan dans une famille de vignerons ..

Présentation de son livre et rencontre avec le public durant un temps convivial le samedi 28 Janvier à 14H30 à PierresVives, quartier Mosson à Montpellier… C’est ouvert à tous !

  « MON CHEMIN EN TERRE HÉRAULTAISE ,de l’éducation populaire, aux oenorandos vers le Pacte civique » ..

(Montpellier-quartier Mosson -tram 1/arrêt halles de la Paillade ou bus 19-arrêt Lycée Vinci)