La chasse aux œufs : un énorme succès ce 21 avril

            En ce jour de Pâques, le Carré d’As organisait une chasse aux œufs, avec inscriptions gratuites non pas sur la place de la mairie mais au jardin des Sœurs avec une participation possible de 1€ qui donnait droit à un ticket de tombola. Il était prévu de reporter cet événement au lundi, si la pluie était venue perturber le calendrier, mais cette fois, pas de gouttes d’eau, pas de soleil, mais un ciel couvert était au rendez-vous avec de la chaleur  et donc parents et enfants sont  arrivés par petits groupes un peu avant 10 h et cela s’est poursuivi jusqu’à plus de 11 h30. pasqP1210815

Un énorme succès cette fois dans un Jardin des soeurs bien accueillant entre arbres et arbustes, plantes et buissons.

Même les dauphines de Miss Poussan ont été attirées par cet événement qui fait le plaisir des petits et des grands sur ce site verdoyant qui rappelait certains souvenirs aux plus âgés et que découvraient les nouveaux Poussannais.

A l’heure dite, ils étaient déjà nombreux à attendre devant le portail le top départ. Mais rapidement d’autres chasseurs en herbe sont arrivés motivés et déjà à 11 h le record était à priori battu avec bien plus de 120 petits gourmands.

Il faut savoir qu’à l’origine les œufs de Pâques seraient liés à la  date de l’instauration du carême. L’église avait alors interdit la consommation d’œufs pendant cette période de quarante jours.

Il s’agissait donc à l’issue du jeûne de consommer les œufs qui s’étaient accumulés pendant le carême, en les mangeant normalement pour les plus récents et en les cuisant puis en les décorant pour les plus vieux.pasQP1210822

Comme chez les catholiques, les cloches cessent de sonner à partir de la messe du Jeudi Saint qui précède Pâques, la tradition prétend qu’il en est ainsi car elles sont parties à Rome. Elles reviennent dans la nuit, chargées d’œufs en chocolat qu’elles déversent dans les jardins. Le lendemain, les enfants vont chercher les sucreries qui y sont dissimulées.pasqP1210824

   Tout était prêt et les volontaires accompagnés par leurs parents s’inscrivaient tandis que des membres du Carré d’As leur présentaient le fonctionnement de la chasse :.

Jean-Claude Pagnier précisait le règlement : 3 œufs pour les maternelles jusqu’à 6 ans aidés par les « Dauphines de Miss Poussan », et pour les élémentaires, de même, mais sans l’aide d’un adulte et sur une aire de jeu beaucoup plus grande.

Direction les terrains de chasse. Il y en avait donc 2 : pour les plus petits la recherche avait lieu en douceur et ce n’était pas toujours évident de trouver des œufs sous les feuilles, dans de la paille, sous les acanthes ou entre 2 pierres. L’aide de l’adulte s’avérait nécessaire.pasqP1210809

Pour les grands (élémentaires), direction la seconde parcelle et sans excitation mais avec énergie,  ils se sont aventurés dans les taillis, les grandes herbes, au milieu des haies… pour trouver 3 œufs en chocolat   bien dissimulés.

L’on  pouvait passer plusieurs fois, mais il fallait chaque fois remettre les œufs à ses parents.  Ce fut tout de même bien amusant pour tous.PASQP1210818

Motivés, essoufflés, concentrés, les enfants ont vite pris leurs marques. Et pour  avoir de plus gros œufs, il suffisait d’attendre le tirage de la tombola.

Un énorme succès pour  cette animation toujours appréciée qui s’est terminée quand il n’y a  plus eu d’œufs…

 

 

EscapadeS était en assemblée Générale

A la salle sous la crèche ce vendredi soir.

Présents : 5 adhérents et excusés 3

Bilan des activités saison 2017/2018

Le nombre d’adhérents est d’environ 80/85 familles sur la liste de distribution d’EscapadeS, pour la grande majorité de Poussan, quelques-unes de Montbazin, Gigean et Sète.Agapes dada-01

Chaque édition du festival apporte de nouvelles familles

1-Sorties culturelles :

11 sorties organisées en partenariat avec : 9 avec La Scène Nationale de Sète, 2 spectacles annulés

2 journées à Pierresvives Expo + Atelier (OBEY ; Nous et les autres)

Fréquentation très variable de 0 à 23 personnes, entre 9 et 10 en moyenne

2-Concert chez l’habitant

Le Souffle Court, trio jazz, avec restauration par le Mas d’Aimé

Environ 50 personnes

3-Partenariat avec le réseau Welcome Poussannais

Un demandeur d’asile francophone accueilli dans le réseau a bénéficié de 4 sorties EscapadeS

4-Vente de Badges : Association Kaf’kali de Montagnac, mairie Montagnac

5-3ème édition Festival d’Arts et d’Agapes en partenariat avec le service culturel de la Mairie de Poussan

3ème édition réalisée au Jardin de la Grotte avec l’implication d’une trentaine de bénévoles.

Bonne fréquentation 4 à 500 personnes sur la journée.

Nouveauté cette année, la Veillée d’Arts et d’Agapes : soirée concert couscous, gros succès, complet plus de 200 personnes.escapadesCapture

Bilan financier

*Bilan des sorties culturelles nul : aucun bénéfice ni perte n’est fait sur les sorties

*Comptes de l’association : résultat positif de 1530€

*Bilan financier global du festival dAdA#3 positif pour EscapadeS de 1955€ dépenses engagées 2520€.

Ceci n’inclut pas les dépenses engagées par la Mairie à hauteur d’environ 5500€ or frais de communication et personnel.

Projets 2018/2019

1-Programme sorties culturelles :

8 sorties spectacle organisées en partenariat avec la Scène Nationale de Sète

2-dAdA #4

Prévu le samedi 14 septembre, au Jardin de la Grotte, avec Veillée d’Arts et d’Agapes#2

L’association St-Vincent organise un LOTO

L’association St-Vincent organise un LOTO
Dimanche 28 avril
Au foyer des Campagnes
En vue de contribuer au financement de la restauration du château de Montlaur
Pour supporter ce projet, vous pouvez acheter des cartons de loto, venir les jouer vous-mêmes ou les confier pour qu’ils soient joués à votre place.lotoDSC_0015 (5)
Si vous le souhaitez, vous pouvez vous procurer ces cartons par EscapadeS : soit vendredi prochain à l’assemblée générale (18h30 salle sous la crèche), soit en laissant le règlement dans la boîte aux lettres au 555 chemin du Giradou en précisant votre nom et numéro de téléphone.
Voici les tarifs des cartons :
2 euros le carton
5 euros les 3
10 euros les 7
20 euros les 16

9 mai : première réunion pour le collectif : « Stop Linky Poussan »

La semaine dernière avait lieu une réunion publique sur le compteur Linky et à cette occasion un collectif « Stop Linky Poussan » a été créé.La première réunion du collectif aura lieu le 9 mai à 19h à la salle de la crèche (à côté de la mairie) à Poussan.

Ce sera l’occasion d’étudier  les démarches à envisager si vous souhaitez vous opposer à la pose de ce  compteur, mais également de réfléchir ensemble à comment s’organiser collectivement (chaîne de téléphone pour prévenir de l’arrivée des agents Linky; création d’autocollants à mettre sur les compteurs;  atelier de « barricadages » de nos compteurs…).Pas de panique si vous ne pouvez pas être là, vous pouvez demander à Pauline le courrier qu’il faut envoyer à ENEDIS en (recommandé avec AR), vous n’avez plus qu’à le personnaliser avec vos coordonnées et à le signer.Les prochains compteurs Linky seront posés à Poussan dès le mois de juillet.Adresse mail : « Stop Linky Poussan »

Devenir enquêteur « Intervenant/animateur en prévention (H/F) »

En collaboration avec l’Institut du cancer de Montpellier et Santé publique France :

Enquêteur « Intervenant/animateur en prévention (H/F) »

Implanté dans 89 pays, le groupe Ipsos, créé à Paris en 1975, se situe aujourd’hui au 3ème rang mondial des sociétés d’études. Chez Ipsos, nous sommes passionnément curieux des individus, des marchés, et de la société. Nous aidons nos clients à naviguer plus vite et plus aisément dans un monde en profonde mutation. Nous leur apportons l’inspiration nécessaire à la prise de décisions stratégiques. Intégrer Ipsos, c’est donc choisir un métier passionnant au coeur des enjeux d’actualités, sur des problématiques très diverses (les études de santé, les études épidémiologiques, le marketing, la publicité, les médias, la politique, l’opinion, le CRM…) et multi-sectorielles.

icmCapture

Avec près de 80 000 nouveaux cas par an en France, les cancers cutanés sont ceux qui ont le plus augmenté ces cinquante dernières années. La forme la plus grave, le mélanome cutané, a vu son incidence fortement augmenter depuis les années 1980. Selon le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), près de 80 % des mélanomes cutanés seraient dus à l’exposition solaire. Tous les effets négatifs du soleil (cancers, brûlures, affaiblissement du système immunitaire, coups de chaleur, photo kératite, photo conjonctivite, vieillissement cutané prématuré…) sont le résultat d’une exposition inadaptée et répétée aux rayonnements solaires, a fortiori durant l’enfance. Il est également retrouvé un risque accru de mélanome suite à des expositions solaires intermittentes brèves et intenses aux UV, telles que celles subit lors de vacances estivales. Ces conséquences négatives sur les populations peuvent être en partie limitées par des actions de prévention simples et faciles à mettre en oeuvre.
La région Occitanie, de par son emplacement dans le sud de la France métropolitaine, ses quatre départements littoraux, et sa bande côtière méditerranéenne de plus de 200 km est une région connaissant un fort rayonnement UV et particulièrement concernée par l’exposition solaire.

Dans ce contexte, Santé publique France (agence nationale de santé publique sous tutelle du ministère de la santé) met en œuvre l’étude PRISME (Prévention et Impact de l’exposition Solaire sur le littoral Méditerranéen) sur le littoral méditerranéen d’Occitanie en 2019, avec la contribution de l’agence régionale de santé (ARS) Occitanie, et la collaboration d’Epidaure (département prévention de l’Institut du cancer de Montpellier) et d’Ipsos.

Ipsos recrute huit intervenants/animateurs en prévention pour travailler sur l’étude PRISME mise en place en juillet/aout 2019 par Santé Publique France en collaboration avec Epidaure (département prévention de l’Institut du cancer de Montpellier).


Vous serez dans une dynamique d’animation auprès de touristes âgés de 12 à 55 ans, avec comme missions principales :
L’animation d’activités de prévention primaire « prévention solaire » auprès de campeurs dans 8 campings du littoral méditerranéen, avec guide d’intervention à l’appui. Il s’agit d’activités menées en face à face avec les vacanciers sur les
En collaboration avec l’Institut du cancer de Montpellier et Santé publique France
emplacements des campings participants. Chaque animation sera composée de
plusieurs activités et durera au total 30 minutes. Un guide d’intervention, conçu à partir
de connaissances scientifiques validées dans le domaine de la prévention solaire,
servira de support pour l’animation. Ce guide précisera des éléments généraux
concernant la prévention et la thématique soleil. Il permettra également à l’intervenant
de mener et d’animer chaque activité en répondant aux objectifs. 
 La participation aux debriefs d’équipe. Ils auront lieu régulièrement et permettront aux
intervenants de faire part de leurs éventuelles difficultés ou questions au superviseur.
 La participation à la formation délivrée par Epidaure (département de prévention de
l’Institut du Cancer de Montpellier) sur 3 jours en juin (du mardi 25 au jeudi 27 juin). Elle
aura pour but de former les intervenants afin qu’ils aient toutes les connaissances et
compétences pour mener les interventions lors de l’été.
Profil recherché
Formation : minimum niveau bac +2 dans le domaine santé ou dans le domaine médico-social
(santé publique, STAPS, médecine, psychologie, sciences infirmiers, épidémiologie …) OU expérience équivalente dans le domaine de la santé ou de l’animation (brevet d’état, diplôme universitaire…).
Expérience : débutants acceptés
Une première expérience dans les domaines de la prévention ou de l’animation est
appréciable.
Le diplôme BAFA et/ou BAFD est un plus.
Qualités requises : autonomie, sens du travail en équipe, qualités relationnelles, rigueur
(respect du guide d’intervention).
Informations complémentaires
Huit postes sont à pourvoir en CDD d’usage (CDDU) à temps partiel (15h/semaine).

Travail
dimanche et lundi pendant 8 semaines (du 7 juillet au 26 août 2019) de 11h à 20h avec 1h30
de pause.
+ Formation du 25 au 27 juin (soit 21h).
Des déplacements hebdomadaires sont à prévoir sur le littoral méditerranéen sur deux zones
(départements 30 et 34 ou départements 11 et 66). Permis B et voiture indispensables.
La rémunération est de 12,50 € brut / heure.
A cela s’ajoute une indemnité de congés payés égale à 10 % de la rémunération totale brute
perçue. Ainsi qu’une prime de précarité de 5% de la rémunération totale brute perçue.
Les heures de travail du dimanche seront doublées (+100%)
Les frais kilométriques seront indemnisés sur la base de 0,41€ du Km.
Une indemnité repas de 5,21€ sera payée chaque jour travaillé.
Envoyer CV et lettre de motivation à : epidaure@icm.unicancer.fr
Date limite d’envoi CV et lettre motivation : 15 mai 2019
Pour des questions concernant le profil recherché, les compétences requises ou les
missions :
 Valérie Demoulin, secrétariat Epidaure – Mail : epidaure@icm.unicancer.fr – Tel : 04 67 61 30 00
Pour des questions administratives/logistiques :
 Ulrich Kaczor, Chargé d’Etudes – Mail : Ulrich.Kaczor@ipsos.com – Tel : 01 41 98 98 93

Dans le cadre la requalification des parcs d’activités économiques du territoire de SAM

commP1210752Dans le cadre la requalification des parcs d’activités économiques du territoire de Sète Agglopôle, ce jeudi 18 avril, Jacques Adgé, Maire de Poussan, recevait sur site,  François Commeinhes, Président du SAM et Yves Michel, Vice-Président, délégué au développement économique, pour établir avec l’aide des spécialistes de la Communauté d’Agglomération un diagnostic concernant la zone des Trouyaux qui permettra de projeter sa requalification future une fois que les programmes au niveau du Territoire seront établis.commP1210747

A noter que les travaux ne seront pas réalisés en régie, mais une concession sera effectuée à une SPL.

Retour des dames de 50 à 75 ans pour le mammobile

masDSC_0007 (2)  Depuis plusieurs années, le mammobile s’installe régulièrement sur le parking de l’hôtel de ville pour permettre aux dames âgées de 40 à 75 ans d’effectuer un mammotest, une radiographie des deux seins qu’il faut réaliser tous les deux ans.

  Indolore, sans danger, la  radiographie sert à déceler d’éventuelles images inhabituelles ou anormales chez des femmes qui ne se sentent pas malades. La commune participe à ce dépistage, tout comme le Conseil Général de l’Hérault, Groupama et les caisses d’assurances maladies.

  Ce 17 avril, Les dames sont venues  nombreuses mais celles de 40 à 50 ans espèrent qu’elles seront concernées la prochaine fois. L’on est donc certain de l’intérêt que portent les Poussannaises aux actions de prévention qui d’une année sur l’autre, réduisent fortement la mortalité liée au cancer du sein dans cette tranche d’âge. Même sans invitation, vous pouvez bénéficier du Dépistage du Cancer du sein.

  Pour cela, il vous suffit de vous munir de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

 Franchir la porte du mammobile c’est une bonne idée pour essayer de garder la santé…

 En cas de besoin, un N° vert est toujours à votre disposition, 0 800 801 301

Jean-Claude Agullo toujours inspiré par la lumière et les couleurs

dav

   Après être revenu sur ses bases, Jean-Claude était reparti dans des œuvres en relief puis on ne l’arrêtait plus avec des psychés et bien d’autres réalisations.

Sa dernière création est faite de pièces de verre  hélicoïdales dans sa base, serties une à une dans le plomb, des pièces entourées de trapèzes et de rectangles  multicolores.

Cette corbeille vous donne envie de les croquer.

2019 Impôts sur les revenus 2018

  • Présentation du calendrier pour la déclaration des revenus et les avis d’impôts 2018
  • Les chiffres clés de l’impôt sur le revenu en 2018
  • 12 fiches pratiques sur le prélèvement à la source

Le calendrier de déclaration des revenus.

Captureimpot1

.

impot2

Les chiffres clés de l’impôt sur le revenu en 2018

impot2018

.

Pendant la campagne 2018 d’information pour la déclaration de revenus :

  • 66,5 millions de visites cumulées sur le site impots.gouv.fr
  • 20 millions de calculs d’impôts effectués à partir du simulateur « impôts 2018″ mis à disposition sur impots.gouv.fr
  • 4,9 millions d’usagers accueillis dans les centres des Finances publiques
  • 1,7 millions d’appels téléphoniques traités par les services de la DGFIP
  • 1,5 millions de courriels adressés par la messagerie sécurisée

.

source1

.

Retrouvez les 12 fiches pratiques sur l’impôt 2019 ici :

Dossier 2019 impôt sur les revenus 2018 – format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier- 8,45 Mb