O’Ren, retrouvez-le à Poussan et à Balaruc le Vieux le 21 juin 2019

O’Ren de son vrai nom Lorenzo Mehl est un auteur-compositeur et interprète français de musiques Rap/Pop/Dancehall.

Vous pourrez apprécier ses prestations, sur scène, lors de la fête de la musique à Poussan à 19 h 30 place de la Mairie et à Balaruc le Vieux, ce 21 juin, à 21 h.

Son style saura retenir votre attention.orenP1230986 Il a choisi ce nom de scène sur lesquelles il compte bien se produire régulièrement car o’Ren est tout simplement le diminutif de son prénom , mais il s’inspire également de la série tv Gomorra dans laquelle certains personnages ont un surnom commençant par un o apostrophe, lui même ayant des origines Napolitaines par sa mère

Né à Metz il a 20 ans, est aussi d’origine lorraine par son père. Il ne s’est rapproché du Sud de la France qu’à l’âge de 15 ans séjournant avec sa famille à Clermont l’Hérault. Ce fut un choc. Loin des amis, des copains qui continuaient leurs vies à Metz, il se retrouvait seul, allait promener son chien et se réfugiait tout naturellement dans la musique pour laquelle il est bien doué.

O’Ren a commencé la musique par le piano et la guitare en s’entraînant alors à reproduire des titres diffusés à la radio. Il se découvre alors l’oreille absolue (aptitude à reconnaître, à l’écoute d’un son, les notes de musique correspondantes sans référence auditive préalable...) Le chant aussi le séduira. Il commencera à prendre sérieusement des cours.

« la passion est devenue viscérale , j’ai commencé à écrire des textes et ensuite à les interpréter. Si au début je trouvais des intros sur le net maintenant je réalise également les miennes. Avec mon oreille absolue cela me facilite un peu la vie musicalement parlant !! Entre temps, nous déménagions à Poussan où je rencontrais un musicien dans mon style et nous nous sommes motivés l’un par rapport à l’autre. Aujourd’hui, j’ai envie de consacrer ma vie à cette passion. »
Au niveau scolaire, il a obtenu son Bac pro Vente avec mention au Lycée Charles de Gaulle à Sète mais a préféré ensuite assurer un service civique à Sète à Pôle Emploi en aidant les personnes à manipuler l’outil informatique dans leurs démarches. Cela lui laisse du temps pour s’investir dans son projet…

Travaillant à la production de sons sur PC, il commence à écrire et interpréter ses propres textes et enregistre depuis un studio improvisé à son domicile, souvent la nuit durant laquelle l’on est serein et créateur.orenP1230982

Et O’Ren précise : « inspiré par la tendance RAP j’étais et suis toujours d’ailleurs un fan inconditionnel D’EMINEM  mais inspiré également par la tendance Dance Hall j’ai tenté de faire un mix de ces 2 tendances et de créer ma propre identité musicale. »

O’Ren est un artiste passionné, investit dans la production de ses sons, l’écriture et l’interprétation de ses propres textes. Après avoir enregistré ses 3 premiers titres, il tourne actuellement ses clips et prépare la sortie de son premier EP prévue pour l’automne 2019.

« J’ai envie de faire de la scène et de partager, envie de donner du bonheur autour de moi et si je trouve un producteur pour signer un Label une partie de mon rêve se réaliserait; Je suis sur le point de terminer mon premier album. Je suis actuellement en tournage de mes premiers clips qui seront prochainement en ligne ».
Si certains ont pu l’apprécier lors des Jeunes Talents 2019 de la MJC, il a aussi participé à Thau en Scène où il est parvenu en 1/2 finale et s’est dernièrement produit pour le Happy Boat à Sète.
Alors venez l’encourager parmi d’autres musiciens pour la fête de la Musique 2019, écoutez ses créations et si vous avez besoin de lui pour animer une soirée publique, contactez-le… Il le mérite

 

Retrouvez O’Ren sur Youtube, Facebook, Instagram. @oren.officiel

www.orenofficiel.com

Pikto a bien du succès auprès des scolaires

Du 7 au 30 juin a lieu l’exposition Pikto de Nicolas Eon au Foyer des Campagnes de Poussan.

Dans le cadre de leurs activités artistiques et culturelles, de nombreuses classes des écoles de Poussan se rendent à tour de rôle au Foyer des Campagnes pour découvrir « Pikto », mais aussi Nicolas Eon, l’artiste,  très disponible pour présenter l’exposition ludique et très bien adaptée à des enfants qui souvent ont une perception logique et naturelle que les adultes ont quelquefois perdu. tikP1230692

Parmi les 300 oeuvres exposées, il y a dans les séquences que l’on découvre et pour chacune d’elles, un côté ludique à la fois excitant mais quelque peu déroutant et Nicolas se fait donc le guide pour permettre aux enfants de réfléchir sur ce qu’ils voient, de se poser des questions, de trouver le sens des symboles, des représentations ?

Bien intéressés, ils suivent avec l’artiste un parcours artistique qui les interpelle : Si les Piktos concernent le papier, la toile et la pierre, ce sont aussi des œuvres en bois, des peintures sur panneaux et plaquettes, des séries, des photos et des vidéos 360°, ainsi que des œuvres en PVC et toujours présents, des petits cœurs rouges ainsi que des  petits bonshommes qui vont exprimer une idée, une pensée…tikP1230699

Et découvrir ces pensées, décoder les messages, devient pour l’enfant (comme pour l’adulte visiteur) un jeu , tandis que son esprit s’imprègne de l’œuvre…

Des messages codés, des silhouettes et des bonshommes à retrouver parmi d’autres, des paires à reconstituer, des pictos à identifier, des photos à replacer, le PIKTO CIRCUS rencontre un beau succès.

Les élèves des premières classes à découvrir l’exposition étaient déjà très intéressés sollicités même durant leur visite pour participer à une œuvre collaborative et tous sauront réinvestir en classe leurs observations dans des exploitations multiples.tikP1230700

Et ils deviendront ainsi de très bons guides pour leurs parents qui seront à leur tour des visiteurs acteurs, de ce Pikto Circus.

Visite de l’exposition du 7 au 30 juin 2019
Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h
Du mardi au vendredi, pour les groupes et les scolaires
sur rendez-vous au service culturel : 04 67 18 35 95 et spectacle@ville-poussan.fr

Elèves, enseignants et parents d’élèves de Véronique Hébert ont partagé une belle soirée

         vhP1230879   

Ce lundi 17 juin, les enfants de la maternelle et de l’élémentaire de l’école Véronique Hébert  ont permis à leurs parents et à de nombreux visiteurs de participer à une belle soirée à partir de 18 h 30, à l’occasion de la fête de l’établissement.

Sophie Chauzy, la Directrice,  et les équipes de la maternelle et de l’élémentaire souhaitaient  à tous une soirée qui se voulait ludique et conviviale.

L’ensemble des élèves y participaient avec cette fois, un déroulement particulier sans spectacle de danse mais avec des jeux et une restauration sur place pour poursuivre la soirée et partager de bons moments, le tout avec la participation de nombreux bénévoles.vhP1230875

A partir de 18h30 les enfants pouvaient jouer à des jeux divers style « kermesse », des jeux anciens en bois (Birinic, le billard hollandais, le passe trappe, jeu de quilles…) avec leurs parents, leurs frères et sœurs. La pêche aux canards avait un énorme succès auprès des plus petits. Chaque partie donnait droit des petites récompenses (stylos, bracelets, balles…) et simultanément ce fut l’ouverture de la buvette pour se rafraîchir. Elle connut un grand succès.vhP1230878

 Le buffet était déjà ouvert, et allait proposer tout ce qu’il fallait pour prendre l’équivalent d’un repas en famille, entre amis.
Tous les participants ont pu se retrouver ainsi autour d’un apéritif puis d’un bon repas pour échanger, discuter… Partager et c’était le principal.vhP1230881

Tous profitaient d’une belle soirée car il faut savoir qu’initialement la fête était prévue ce dernier samedi, mais reportée pour conditions météorologiques.vhP1230871

Conseil Municipal oblige, la remise des dictionnaires par Jacques Adgé, Maire de Poussan, accompagné de Madame Raja, Adjointe Déléguée aux Affaires scolaires et de plusieurs élus délégués aux affaires scolaires,  aux élèves qui s’en vont en 6ème en septembre, a été reportée au 1er juillet avec certainement une surprise préparée par tous les CM2.

Au final une très bonne ambiance sous un ciel qui faisait tout pour rester bleu le plus longtemps possible et une bien belle et sympathique soirée pour conclure une année scolaire qui annonce un bel été, espérons-le.

Le Corso de l’Hérault à Poussan, sous un soleil radieux

Le Comité des Fêtes du Carré d’As de Poussan, aidés par la Mairie de Poussan dont plusieurs élus n’avaient pas hésité à défiler, recevait cette année le traditionnel Corso de l’Hérault sous la responsabilité de l’union départementale des comités des fêtes du Département.dragP1230102

Ce n’était pas une mince affaire avec l’organisation du défilé à travers la ville  dans laquelle il y a des travaux qui impactent le centre-ville, la préparation d’un repas pour plus de 140 personnes, avec une belle animation autour. Mais dès 14 h 30, tout était prêt avec plus de 10 chars et  de groupes venus de communes du Département ainsi que plusieurs penas. Le reflet de comités des fêtes très actifs, à commencer par celui de Poussan  qui avait donc l’honneur d’ouvrir le défilé avec son char, qui illustrait à merveille son nom.       dragP1230055

Devant, la batucada de Béziers bien en forme, et derrière suivaient « La Camargue » le char d’Agde ainsi que le Dragon du Comité des Fêtes de Palavas. Et toujours au niveau du territoire, la pena Bella Chao était bien tonique pour emporter public et danseurs dans un petit tourbillon de folie.dragP1230071

Place à la Chenille de Servian et à ses jolis papillons, puis au comité des fêtes du Pouget avec Auky Wash. Et ce n’était pas fini, car autour des Camelous de Béziers et de la Maison de Mary Poppin’s venue de Villeveyrac, le Lion de Fabrègues venait s’imposer sans faire d’ombrage à Lou Terral, une pena bien dans le rythme.

Quant à l’Espagne de Villeneuve Lez Maguelone elle était bien colorée et vivante avec ses belles danseuses  pour vous emporter dans leurs évolutions.

dragP1230116

Entre Lou Pastagas et  Bastid And Co, deux penas habituées à ces défilés, les deniers chars venaient par leurs volumes et leurs couleurs impressionner le public qui s’était regroupé autour de différents points stratégiques sur le circuit.dragP1230132

Les Pirates eux-aussi descendus de Villeveyrac étaient bien impressionnants avec leurs très beaux costumex et leur magnifique Gallion. Ils précédaient le char de la Reine venu de Poussan, « Les vahinés du Bounty », un char multicolore, volumineux et spacieux pour les Miss avec même des mini-Miss autour de la reine de la journée  qui était pour l’occasion Carla Lopinot, Miss Poussan 2019, accompagnée par ses Dauphines.dragP1230160

 Et pour les valoriser un groupe venu de Tahiti les précédait afin d’entraîner spectateurs et Poussannais sur des rythmes polynésiens dans un dernier élan.dragP1230157

Un très beau final pour un défilé apprécié qui montre que les Comités des Fêtes dans les communes sont à la source de nombreuses animations pour nous divertir.

Et avec un second tour ce fut encore mieux pour les passionnés et les retardataires.

L’an prochain ce devrait être à Fabrègues…

Soirée Anniversaire 20 ans des KAG ! En Poussan ta porte

Retrouvons-nous pour la dernière soirée de la 4ème saison « En Poussan Ta Porte » (soirées spectacle dans des lieux particuliers à Poussan) !

 Vendredi 5 Juillet,

La Cie Surprise invite le spectacle « Stress et Paillettes » des KAG.

Spectacle tout public

Ouverture des portes 19h

Début du spectacle 19h30

clic ici pour réserver !kagCapture

 Après 20 ans de tournées, les Kag décident d’arrêter cette année.

Elles nous faisaient l’honneur de jouer à la toute première soirée « En Poussan Ta Porte » il y a 4 ans déjà !

Nous ne pouvions pas les laisser passer sans les inviter pour leur dernier spectacle « Stress et paillettes »

Quoi de mieux qu’un cabaret pour faire une belle fête, un joyeux anniversaire tous ensemble ? 

Nous ajouterons quelques surprises, gâteaux et bougies !!! 

Venez découvrir ce spectacle drôle, enjoué, musical dans un jardin fantastique…kagkjjgyCapture

ll y a le cabaret à la parisienne où les artistes sont nues sous les plumes.
Il y a le cabaret Berlinois où les plumes trempent dans l’encre du marasme de la société.
Par définition le cabaret est un endroit où l’on boit et où l’on fume. Qu’à cela ne tienne !!!
Dans une ambiance décadente, où les paillettes enrobent le stress,
Cigarette pour le grain de voix, verre de vin rouge pour l’inspiration, abordons un sujet existentiel et contemporain :
Réussir. Mais qu’est-ce que la réussite ?
Et réussir à quoi ? Parlons-en !!!
Le fait est que notre réussite a un prix et notre cabaret est en attente de subventions…

Allez chers amis, venez refaire le monde et peut-être contribuer à notre réussite !

 Nos accueillants nous proposerons une brasucade à petit prix.

Et toujours la convivialité du repas « tiré du sac » où nous partagerons ce que chacun a apporté ! 

 Plus d’infos par mail après votre réservation !

« Stop Linky Poussan » : ça avance bien

Après une réunion publique en avril sur le compteur Linky  un collectif « Stop Linky Poussan » a été créé.

La seconde réunion du collectif avait lieu ce 6 juin à 19h à la salle de la crèche à Poussan. De nouvelles personnes y participaient

Pour revenir sur la réunion publique : http://blog.ville-poussan.fr/?p=125244

En principe, des prochains compteurs Linky devraient être posés à Poussan cet été et d’ailleurs certains Poussannais ( ses) ont reçu des mails d’Enedis dernièrement.

C’était donc l’occasion d’étudier  les courriers reçus ou ceux adressés à Enedis avec toujours accusé de réception pour ceux qui ont souhaité s’opposer à la pose de ce  compteur, mais également de réfléchir à comment barricader son compteur dans le respect des règles pour ne pas être ensuite ennuyé par Enedis; ( un atelier de « barricadages » des compteurs devrait être programmé…).
Pour tous : « cela semble assez flou d’autant qu’Enédis a distribué des flyers qui ne tiennent pas le même langage que celui de ceux qui s’opposent à la mise en place des compteurs ».
 Hors d’après les informations de nombreux problèmes sont liés aux compteurs Linky : contrôle social à distance, réglage de la puissance par ENEDIS, factures plus élevées, risques d’incendie, installations d’antennes pour 50 compteurs, ondes dans les logements…, Data et analyse de la consommation…)

 

Il est donc judicieux de rester dans les règles permises par les lois que ce soit pour l’accès au compteur par Enédis ou ses prestataires, et d’être vigilant, si vous le barricadez, ne pas interdire l’accès à des disjoncteurs ou à d’autres manettes pour surtout des raisons de sécurité.

On le voit, ce n’est pas si simple, surtout quand les compteurs sont disposés dans un boîtier collectif.

 Dans tous les cas : au niveau courrier, Individuellement, adresser un courrier de refus à Enedis (au moins au plan national et éventuellement régional – lettre type jointe – avec copie au maire
Mettre une copie de votre lettre de refus tout près de votre compteur ou du boîtier.
Pour la mise en place d’un système de veille par quartier ou secteur :
Ceux qui veulent y participer envoient leur adresse et n° de téléphone à l’adresse stop
linky poussan qui regroupera par quartier ou secteur les contacts et les
diffusera aux participants d’un secteur ; le but étant de pouvoir alerter rapidement les
plus proches voisins dès qu’un véhicule d’installateur sillonnera les rues – Stop Linky
essayera de savoir quels sous-traitants vont intervenir. – l’entreprise OK SERVICE
pourrait être sur la liste…
Propositions :
La réalisation d’autocollants « stop Linky » à coller sur les compteurs avec la lettre de refus est toujours d’actualité.

Jeudi 13 juin à 19h à la salle de la crèche (à coté de la mairie) aura lieu l’atelier « Barricadage de compteur ». Cela concerne en particulier :
- Les personnes qui ont le compteur électrique à l’extérieur de leur logement
- Les personnes qui veulent apporter leur aide dans la réflexion et/ou la fabrication des systèmes de fermeture des compteurs

Pour plus d’efficacité, avant la réunion si vous le pouvez:
- Prenez une photo de la logette de votre compteur
- Envoyez la sur l’adresse mail en fin de texte pour les voir sur un écran d’ordinateur portable (plus grand que les écrans de téléphone ou d’appareil photo) ou le jour de la réunion amenez un câble pour relier votre appareil à l’ordinateur pour que chacun puisse les regarder de la même façon sur un écran assez grand.
Si vous n’avez pas pu être là, pour participer, pour des informations ou pour demander à Pauline le courrier qu’il faut envoyer à ENEDIS en (recommandé avec AR), (à personnaliser avec vos coordonnées et à signer.) adressez-lui un mail :
Adresse mail : « Stop Linky Poussan »
stoplinkypoussan@gmail.com

Mini tigresses : en avant pour la 18 Nationale

L’image contient peut-être : 17 personnes, personnes souriantes, personnes debout, courts-métrages et terrain de basketballAprès leur titre de Championnes d’Occitanie les mini tigresses vous attendaient samedi 8 juin au gymnase des Baux à Poussan pour leur tournoi de qualification en  moins de 18 ans Nationale !

tritP1230393Elles l’ont fait ! 3 matches, 3 victoires pour nos Mini Tigresses !

Bravo aux joueuses, aux entraîneurs, aux supporters…

tritP1230392


« Stop Linky Poussan » : prochaine réunion pour le Collectif le 6 juin

Après une réunion publique en avril sur le compteur Linky  un collectif « Stop Linky Poussan » a été créé.

La première réunion du collectif avait lieu ce 9 mai à 19h à la salle de la crèche à Poussan. Près de trente personnes y participaient

Pour revenir sur la réunion publique : http://blog.ville-poussan.fr/?p=125244

En principe, les prochains compteurs Linky seront posés à Poussan cet été.

linkyP1220134

C’était donc l’occasion d’étudier  les démarches à envisager si vous souhaitez vous opposer à la pose de ce  compteur, mais également de réfléchir à comment s’organiser collectivement (chaînes de téléphone pour prévenir de l’arrivée des agents Linky; création d’autocollants à mettre sur les compteurs;  atelier de « barricadages » des compteurs…).
Mais auparavant les personnes présentes donnaient leur accord pour créer un collectif qui aura comme premier rôle d’informer et de communiquer des documents, de défendre avec plus de vigueur les idées des membres du collectif et de lancer des alertes au niveau des installations à venir.
L’ouverture de collectif aux non Poussannais semble possible et d’ailleurs les quelques personnes venant de Montpellier, Frontignan et Villeveyrac ont pu revenir sur leurs expériences, leurs courriers et lire les réponses reçues provenant d’Enédis.
Pour tous : « cela semble assez flou ».
 D’autant que d’après les informations de nombreux problèmes sont liés aux compteurs Linky : contrôle social à distance, réglage de la puissance par ENEDIS, factures plus élevées, risques d’incendie, installations d’antennes pour 50 compteurs, ondes dans les logements…, Data et analys de la consommation…)
Le problème des nouvelles maisons et des nouveaux logements avec l’absence de choix (en principe) a été aussi abordé.
La moitié des participants ont leur compteur accessible à l’extérieur – proposition est faite que chacun photographie son compteur pour étudier collectivement à la prochaine réunion un système de « barricadage » adapté.
Dans tous les cas, il faut :
Individuellement, adresser un courrier de refus à Enedis (au moins au plan national et
éventuellement régional – lettre type jointe – avec copie au maire – proposition d’aller
déposer collectivement les courriers en mairie – afficher la lettre de refus à proximité du
compteur.
Collectivement, mettre en place un système de veille pour pister l’arrivée des sous-traitants qui viennent changer les compteurs et empêcher l’installation.
Propositions :
Réalisation d’autocollants « stop Linky » à coller sur les compteurs avec la lettre de refus – coût environ 40€ au format 15x20cm.
Mettre en place à la prochaine réunion un atelier collectif « barricadage »
Une réunion des collectifs de l’Hérault a lieu à Aniane le 28 mai (18h30-22h) si  vous êtes intéressé le signaler sur « stop-Linky Poussan » pour éventuel covoiturage.
Prochaine réunion : le jeudi 6 juin à 19h salle de la crèche à Poussan
Pour se prémunir d’installations forcées, le collectif met à la disposition de ses membres et de ceux qui le souhaitent des documents et des modèles de lettres à adresser à Enédis au niveau National, Départemental (en recommandé) et à la Mairie (pour information).
Pas de panique si vous n’avez pas pu être là, pour participer, pour des informations ou pour demander à Pauline le courrier qu’il faut envoyer à ENEDIS en (recommandé avec AR), (à personnaliser avec vos coordonnées et à signer.) adressez-lui un mail :
Adresse mail : « Stop Linky Poussan »
stoplinkypoussan@gmail.com