Du vendredi 26 au dimanche 28 juillet, place de la Mairie, c’est la fête locale de Poussan.

Du vendredi 26 au dimanche 28 juillet, place de la Mairie, c’est la fête locale de Poussan. Préparez-vous à bouger tout le week-end !
Au programme, avec le Comité des Fêtes – Le Carré d’As :
Vendredi 26 juillet à 21h, Orchestre Jean Ribul
Samedi 27 juillet à 21h, Sacrée Soirée Show
Dimanche 28 juillet à 21h, Orchestre Gold Star
Tout le week-end, jeux et manèges pour petits et grands !
Buvette et restauration sur place

Soirée Nationale conviviale, musicale et festive pour cet excellent 13 juillet à Poussan

titiIMG_20230713_222438Ce 13 juillet 2024, la  ville de Poussan vous conviait  à une fin de journée toujours appréciée par ses habitants, les touristes et les visiteurs aussi, des plus âgés aux plus petits…

Une soirée bien complète avec en point d’orgue le feu d’artifice de la Fête Nationale à partir de 23h, derrière le quartier de Belbézet, rue du collège,  pour un spectacle pyrotechnique tiré du bassin de rétention municipal ( du Cous) et précédé par une retraite aux flambeaux.   

0000001IMG_20240713_180025

Mais cette année sur la place de la Mairie du village dès 17 h les festivités avaient débuté avec des jeux gonflables et des animations pour enfants et adultes, dont un atelier « maquillages » et durant deux  heures des échanges bien sympathiques de sumo, pour enfants et adolescents.0000001IMG_20240713_202900

Sans oublier le bal concert proposé en définitive dès 18 h 30-19h avec les groupes « Color of Sound » et « Léna Garcia » jusqu’à 21 h.  Les commerçants de l’association vous attendaient nombreux pour faire la fête avec eux et ils ne se sont pas trompés puisque selon leurs goûts et leurs disponibilités, Poussanais et vacanciers furent nombreux à prendre l’apéritif sur le parking de la Mairie, puis à partager des repas composés tout en profitant de la musique, de cette belle soirée festive qui ne faisait que commencer.

Une très belle ambiance, des rencontres et des échanges, des rires et du plaisir, c’était le principal..0000001IMG_20240713_194147

Les participants étaient heureux de se retrouver sur la place de l’Hôtel de Ville et sur le parking de la Mairie, mais dès 21 h ils furent beaucoup plus nombreux,  pour  poursuivre par la Fête Nationale, tout en  profitant  de l’intermède pour discuter un peu de leurs vacances et certains de la météo, de la chaleur… des projets…

Les vidéos de la déambulation :

https://youtu.be/bmpK9n3gIRM?t=6

https://youtu.be/wqvcbLZZTuk

La chaleur s’estompait,  La  soirée s’annonçait des plus belle , et un ciel bien conciliant0000001IMG_20240713_223154

Après la distribution des lampions par les élus, avec un nombre déjà très impressionnant de familles, de Poussannais, il s’est formé un défilé qui a pris en musique, au son de marches militaires, la direction du centre-ancien de Poussan, en descendant vers le centre-ville par la rue de la Salle, en passant par les ruelles, en remontant sur la Place de l’église  pour redescendre par le Boulevard René Tulet,  en saluant les Halles, puis en  remontant jusqu’à l’Hôtel de Ville, avant de poursuivre jusqu’à la rue du Collège, tout en déambulant sur l’avenue Charles de Gaulle.

rbt

Les participants s’étaient faits bien plus nombreux (environ 1500) et ils retrouvèrent ceux qui s’étaient rendus directement sur le site pour former une foule de l’ordre de 1600 personnes. Vraiment impressionnant.

rbt

De bien nombreux  lampions  Ils illuminaient le très long défilé alors que le crépuscule était passé. La pression montait.

A 22 h 54 environ, c’était parti et le ciel allait s’enflammer.

Découvrez en vidéo le feu d’artifice de la Fête Nationale tiré le 13 Juillet 2024 rue du collège, à Poussan.
feuCapture d’écran 2022-07-14 075309
Vous pouvez retrouver ces vidéos sur :

Un bien beau spectacle pyrotechnique de plus de 12 minutes allait emporter le public qui aurait voulu qu’il se poursuive longtemps et qui a bien apprécié sa variété avec ses étoiles, et toujours quelques palmiers.0000001IMG_20240713_225514

Un fond d’écran infini dans lequel le feu d’artifice s’intégrait à merveille.

Mais il fallait s’y résoudre, toutes les bonnes choses ont une fin. Et c’était bien fini

.Si certains spectateurs rentraient chez eux, d’autres poursuivaient la fête. Car il faisait bon en profiter et se retrouver sur le parking de la Mairie, toujours en musique pour discuter entre amis et savourer cette belle nuit d’été.

L’association des Comerçants de Poussan était toujours disponible, les foodtruck(s) ouverts, tout allait pour le mieux. Et l’on était heureux de partager en famille ou entre amis des moments de bonheur.Peut être une image de monument

Et ce 14 juillet , pour passer une belle soirée toujours dans un esprit bon enfant et convivial,  à partir de 18 h 30, pour ceux qui avaient envie de s’amuser un peu, tout en gagnant des lots, le Club de l’avenir proposait un joli loto dans les Halles de Poussan rénovées, pour clôturer ces 2 jours de fête…

Un grand merci à tous ceux qui ont permis la réalisation de cette Fête, des Elus aux Services Techniques municipaux, de l’Association des Commerçants de Poussan  (https://www.facebook.com/share/v/pBaXhE753iwsptey/) aux musiciens, des services de sécurité à la Police municipale.0000001IMG_20240713_232711

Mardi 16, les assiettes gourmandes vous attendent sur la place de la Mairie de Poussan

Les bénévoles et les producteurs du projet Paniers de Thau vous proposent de venir découvrir et déguster les délicieux produits issus d’une agriculture locale et respectueuse de l’environnement, lors de leurs Assiettes Gourmandes ; des moments festifs, gourmands et conviviaux garantis !
Les producteurs engagés dans le projet vous proposeront de délicieuses préparations avec leurs produits ; vous composez vos assiettes selon vos envies.
Ces soirées festives sont accompagnées de stands pédagogiques proposés par les animations Cosciences, Kimiyo et le CIVAM Racines, membres du réseau CPIE Bassin de Thau, et des concerts !
Tout pour commencer l’été comme il se doit sur le Bassin de Thau !

Nous vous attendons nombreux !!
Pensez à amener vos couverts.

La fête Nationale à Poussan, les 13 et 14 juillet

Cette année, le service des Festivités de la ville de Poussan et l’Association des Commerçants vous proposent une nouvelle programmation.
Samedi 13
• 17h – 21h : Jeux pour enfants et concert – Place de la Mairie par l’association des commerçants
• 21h30 : Retraite aux flambeaux – Départ place de la Mairie par le service festivités
• 23h : Spectacle pyrotechnique – Rue du Collège par le service festivités
• 23h30 : NOUVEAUTÉ 2024 Bal populaire par l’association des Commerçants – Place de la Mairie
Dimanche 14
• À 18h30, loto du Club de l’Avenir, dans les Halles

Ce vendredi 5 juillet, DJ Cassou en personne, a mis le feu avec avec sa 3ème Night Kolorz à Poussan

C’était annoncé depuis plusieurs semaines, et prévu depuis juillet 2023, après deux éditions bien réussies ! On le savait tous, de 9 à 99 ans et on était prêt, c’était une soirée à ne pas manquer pour la musique, le fun , l’ambiance.  Et de plus, c’était le début des vacances scolaires, officiellement. Sans  oublier que l’équipe de France de football jouait en 1/4 de finale de coupe d’Europe contre celle du Portugal. Que du bonheur pour bien des jeunes mais aussi pour les moins jeunes car durant l’été le rythme de vie change, même si l’on doit travailler.
DJ Cassou, en personne,  une très  belle pointure débordant d’énergie et de vitalité,  fut aux platines après son adjoint, Thomas, de 22 h 30 à 01 h et cela a décoiffé et a bien remué comme d’habitude. Les visiteurs et participants à cette troisième Night Kolorz poussannaise sont venus même de loin pour certains car Cassou, c’est un artiste dont la réputation n’est plus à faire dans l’Hérault.
0005IMG_20240705_232406 
La  soirée s’annonçait des plus festives et des plus colorées. Pas de souci avec la météo, seule de « l’électricité positive » circulait bien sur le parking de l’Hôtel de ville.
Toutes les énergies humaines se sont libérées sans contrainte, une fois que les très nombreux participants furent rentrés dans un espace clos après contrôle.
 Les premiers amateurs de musique et d’ambiance furent bien là dès 19 h 30 pour passer au stand de maquillage fluo gratuit sachant qu’il était conseillé de Mettre des couleurs dans sa vie avec un Dress code blanc ou fluo. Et tous les jeunes de 9 à 99 ans qui ont participé à cette soirée d’exception de par son rythme, son pep’s collectif, sa forte participation et sa convivialité ont su s’adapter selon leurs envies…
0005IMG_20240705_232918

Les vidéos :

https://youtu.be/Jq5RApqFPDk?t=11

https://youtu.be/iXzBvMtMODg?t=6

https://youtu.be/o8D2Wiiu4gY?t=98

Plus de de 2000 personnes en instantané, et plus de 3000 comptabilisées (certainement) lors de leurs passages, avec une belle jeunesse  heureuse de s’amuser sur le parking dans la liesse populaire.

Police Municipale, Gendarmerie Nationale et service de sécurité étaient en alerte.

Cette soirée estivale organisée par la Mairie de Poussan qui assurait même le maquillage a été un formidable succès.

0005IMG_20240705_233304

Après un début de soirée autour des foodtruck (s) et de la buvette tenue par les membres du JAP (Judo Athlétic Club), tous se sont laissés  entraînés par les rythmes endiablés et électriques du DJ qui a assuré durant près de 3 h sachant faire remonter la pression quand certains commençaient à fatiguer. Goodies fluo, chapeau, cadeaux, tap tap led, canon à confettis… Tout était prévu, même des adaptations d’Indochine,  de musiques entraînantes, on a su danser et se laisser aller sans oublier de chanter la Marseillaise au moment opportun.

Car un téléviseur grand écran permettait aux passionnés de football de suivre à leur gré, la soirée musicale ou le match de foot, ou encore les deux. Et à l’heure des tirs au but, la pression était à son comble.0005 IMG_20240705_234804

La victoire des Bleus a permis aux fan(s) de se libérer et la soirée Night Kolorz est repartie de plus belle.

Madame le Maire a même pu s’essayer aux platines auprès de DJ Cassou, plus en forme que jamais. Une foule qui remuait, qui s’excitait.

Ça dégageait mais ce fut toujours dans le plaisir car le public était en osmose avec DJ Cassou qui a « mis le feu » pour ouvrir une saison estivale qui se voudra festive… L’on n’en doute pas.  Et rendez-vous est pris pour début juillet 2025, à Poussan.

Avec Harry Potter et un peu de sorcellerie, les danseuses et danseurs de la MJC se sont lancés dans l’aventure

Plonger dans l’univers d’Harry Potter avec le Gala de Danse de la MJC de Poussan, c’était possible ce  samedi 29 juin dès 20 h 45 au gymnase des Baux à Poussan. 0012IMG_20240629_224914

(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

Toutes les vidéos sur you tube :

https://youtu.be/tPxsEvgi9t0?t=8

https://youtu.be/qFV-1QycBs4

https://youtu.be/W41Czevf-7Q?t=6

https://youtu.be/kmNcnQFHNLE?t=4

Un public très, très nombreux, plus de 450 personnes, pour partir dans les aventures d’Harry Potter, avec toutes les danseuses et des danseurs de la MJC.

Autant dire que ce spectacle 2024 était très attendu car c’est un moment fort pour la MJC, pour les danseuses de tous les âges et bien-sûr pour les amateurs de sensations.

Depuis quelques jours, les répétitions se déroulaient par groupes.  Les espaces avaient été définis, une très grande scène montée, les éclairages, la sono,  tout était au point. Mais sur scène on veut toujours au top.

.Cela se passait au gymnase des Baux et bien qu’en intérieur pas  d’excitation, et peu de stress pour les jeunes danseuses . Une adaptation aux locaux, des contraintes mais une organisation sans faille. Les nombreux bénévoles œuvraient efficacement dans l’ombre.

Comme le précisait Martine Vandevelde, vice-Présidente de la MJC : « grâce à de nombreux bénévoles amis de la MJC et des membres du Conseil d’Administration, cette soirée de gala a pu avoir lieu, mais aussi avec l’aide des services techniques et des techniciens au son, à la caméra et à la lumière et le support logistique de la Mairie ».0010IMG_20240629_205931

Aidée par de nombreux intervenants, la MJC avait donc mis en place une infrastructure digne d’un spectacle de professionnels. Avec toujours de très beaux costumes.

Et comme toujours toute l’équipe de l’association s’était mobilisée pour ce grand événement.

Les élèves d’Aurélie Bourrit Asselin, qui a conçu le spectacle et qui anime des ateliers hebdomadaires à Poussan depuis plusieurs années présentaient un gala de très bon niveau. Une organisation impeccable pour proposer au public de l’accompagner dans un beau voyage fantastique autour des aventures d’Harry Potter avec bien sûr plusieurs styles de danse, du Modern’Jaz au  rock, avec de la variété internationale et de la danse classique au programme, en associant aussi toutes les catégories d’âge, des maternelles jusqu’aux adultes. Une recherche de l’unité, un équilibre un « mix » quelquefois qui allait certainement plaire aux spectateurs fidèles, au public surtout composé des familles motivées et attentives.

Mais aussi des passionnés.

Ce spectacle finalisait le travail de danse effectué lors de cette saison  à la MJC. Martine Vandevelde,  ainsi que de nombreux parents félicitaient Aurélie et les danseuses qui pour que cette soirée soit une réussite avaient tout donné lors des répétitions en groupe puis collectives. Il fallait se transcender maintenant. Mais les enfants n’attendaient que ça et les plus grandes maîtrisaient la chose.

0012IMG_20240629_225113


Même la synchronisation fut parfaite car dans l’ombre, tout était écrit et programmé.

Du naturel pour les danseuses mais aussi le souci de donner le meilleur, chez les plus petites. De leur côté ,Impressionnantes par leur grâce et leur technicité, les Ados et Pré-Ados allaient nous permettre d’apprécier le fruit de leurs efforts réguliers.

« Et de tout façon, avec un peu de magie et pour certains de la sorcellerie,  bien adaptées aux aventures d’Harry Potter, ça allait fonctionner « :

« Harry Potter est une série littéraire de low fantasy écrite par l’auteure britannique J. K. Rowling, dont la suite romanesque s’est achevée en 2007. Une pièce de théâtre, considérée comme la « huitième histoire » officielle, a été jouée et publiée en 2016. Les livres et le script de la pièce ont été traduits en français par Jean-François Ménard.

0012IMG_20240629_223955

La série de sept romans raconte les aventures d’un jeune sorcier nommé Harry Potter et de ses amis Ron Weasley et Hermione Granger à l’école de sorcellerie Poudlard, dirigée par Albus Dumbledore. L’intrigue principale de la série met en scène le combat de Harry contre Lord Voldemort, un mage noir à la recherche de l’immortalité ayant autrefois assassiné les parents du garçon. À la tête de ses fidèles adeptes, les Mangemorts, Voldemort cherche depuis des décennies à acquérir le pouvoir absolu sur le monde des sorciers et des Moldus (les humains dépourvus de pouvoirs magiques).

Ancrés dans la société britannique des années 1990, les romans comportent de nombreux aspects du roman d’apprentissage. Le personnage principal évolue tout d’abord dans un monde dépourvu de magie, puis découvre peu à peu ses capacités, son héritage et ses responsabilités. Tandis que le premier roman établit les bases d’un univers magique librement inspiré des contes et du folklore britannique, l’intrigue gagne en profondeur au fil des romans, abordant des sujets comme la mort ou le libre arbitre. La série a fait par ailleurs l’objet de nombreuses controverses.0010IMG_20240629_212720

………….. En savoir plus :https://fr.wikipedia.org/wiki/Harry_Potter

 L’on commençait fort avec en introduction , hors spectacle, des démonstrations de haut niveau, par des danseuses et des groupes ayant été primés lors de concours de danse…

De la grâce, de belles chorégraphies, une synchronisation impeccable… Une belle entrée en matière qui annonçait la couleur

Le public était déjà  captivé, pas un mot, il était concentré sur la scène se laissant emporter dans cet univers. Direction Poudlard avec des adultes maîtrisant à merveille leurs chorégraphies, et des danseuses qui se dépassaient…

Et de la lettre au chemin de traverse de la gare au château et Dumbuldord, avec même l’arrivée d’Harry Poytter, les danses se succédaient . Entre les jeunes adultes et les CE1-CE2, entre duos et solos le voyage se déroulait sans embûches…

Vidéos seconde partie :

https://youtu.be/BY400OndiFs

https://youtu.be/ESXBBXEel_A?t=3

https://youtu.be/MmYrFhgzNwU?t=6

https://youtu.be/jqWAVCNES9w?t=21

L’intensité du spectacle était soutenue tandis que les très belles chorégraphies avec une exploitation maximale de l’espace scène rajoutaient du mouvement à l’ensemble.

On y avait découvert des licornes, pris des cours de magie, approché la cape d’invisibilité ainsi que la pierre philosophale.

Mais au bout du compte Harry Potter se retrouvait face à Voldemort pour un combat singulier et chorégraphique.

Si après une trentaine de séquences quelquefois surprenantes, quelquefois touchantes, mais toujours captivantes l’on parvenait encore a être subjugué c’est qu »un travail formidable avait été effectué pour que ce gala soit des plus esthétique.0012BBBB

Les enchaînements avaient été instantanés et le spectacle intense de bonne qualité.

Toutes les danseuses y avaient mis du cœur pour enchanter un public conquis qui applaudissait longuement, très heureux d’être parti dans un des mondes imaginaires, entre magie et sorcellerie…

0012IMG_20240629_233108

Ce bonheur d’avoir partagé 2 heures de scène pour plus de 110 danseuses,  allait se poursuivre jusqu’au bout avec des fleurs, des applaudissements et des félicitations envers les danseuses et leur professeur. Aurélie avait le mot de la fin en remerciant les parents pour leur implication et les enfants pour leur admirable participation et leur naturel ainsi que leur leur sérieux à toute épreuve. Sans oublier les spectateurs éblouis qui se félicitaient  d’avoir pu participer à un aussi beau voyage …0010IMG_20240629_205335

Que du plaisir et des moments inoubliables qui sentaient bon la fraîcheur, celle de la jeunesse, celle de la création et celle des liens qui unissent les élèves à leur professeur qui sait toujours leur donner de multiples moyens pour aller jusqu’au bout de leur passion…

Le JAP allie le sport et la fête pour terminer sa saison

 0014

 Le JAP a terminé sa saison par un week-end administratif, sportif,  festif, et ludique. Ce samedi, en fin d’après-midi, avant un dernier moment de convivialité, le club de judo poussannais avait invité tous les licenciés et pour les plus jeunes leurs parents pour une soirée qui alliait le sport et le réconfort dans l’esprit judo.

La soirée débutait par l’assemblée Générale élective du Club.

Peu d’efforts durant cette soirée pour les nombreux judokas car dès 18 h, sur le tatami du dojo,  l’on savait qu’une remise de ceintures et donc un passage de grades était prévue.
 0014mlk
Bien-sûr à la fin de cette belle saison riche en bons résultats pour le JAP, le passage des grades avec la remise des ceintures était très attendu des plus petits émerveillés et fiers aux plus grands conscients de progresser encore et toujours..
Rapidement, l’instant magique est arrivé pour les plus petits d’abord. L’ensemble des judokas allait être récompensé pour les efforts fournis tout au long de la saison malgré pour certains une vie professionnelle, une famille et des obligations.
Ce fut un enchantement pour les plus petits qui étaient encouragés à poursuivre leurs efforts et de belles satisfactions pour les plus grands qui voyaient leur engagement récompensé.

 0014IMG_20240629_181538

Mais le JAP devait rapidement reprendre des forces et un moment de convivialité était prévu à cet effet, réunissant enfants, ados et adultes dans un esprit de cohésion autour des mêmes valeurs.

La saison estivale sera synonyme de repos avant de repartir de plus belle en septembre..

Pour poursuivre par la bonne humeur, après les rafraîchissements c’était l’heure de se mettre à table, devant le dojo, pour un bon repas autour d’une excellente carbonade flamande… Le ton était donné, plus d’entraînements, du repos et des congés durant quelques semaines. Avec de nombreux convives, cette soirée estivale, musicale et conviviale  fut des plus festive.

Elèves, enseignants et parents d’élèves de Véronique Hébert ont partagé une belle soirée

Ce vendredi 28 juin 2024, les enfants des 5 classes de l’élémentaire de l’école élémentaire Véronique Hébert  et ceux des 3 classes de la maternelle ont permis à leurs parents et à de nombreux membres de leurs familles  de participer à une belle soirée à partir de 19 h.0016 IMG_20240628_200413(1)

Une soirée qui se voulait festive, conviviale et de partage avant les congés d’été.

Dans la cour de l’école les familles pouvaient partager des moments d’échanges, se rencontrer, mai au-delà se restaurer et se désaltérer autour de stands bien achalandés.

C’était l’objectif de cette fête, découvrir l’école autrement après une année scolaire bien remplie.0016IMG_20240628_200454

Pari réussi avec plus de 300 personnes et avec même des grands-parents heureux de participer.

La Saint Jean fêtée par de nombreux Poussannais pour faire honneur au solstice d’été

En général, les feux de la Saint Jean ont lieu dans la nuit du 23 au 24 juin ou du 24 au 25 juin selon les régions, le 24 juin étant le jour de la Saint-Jean, donc en léger décalage avec le solstice d’été.      

Jadis, en Syrie et en Phénicie, le solstice donnait lieu à une grande fête en l’honneur de Tammuz, qui commençait la veille au soir, comme dans la Saint-Jean traditionnelle.

Les feux de la Saint-Jean, repris par les chrétiens, auraient été copiés sur les rites celtes et germaniques de bénédiction des moissons. La théorie selon laquelle ces rites seraient eux-mêmes directement dérivés du culte moyen-oriental de Baal est aujourd’hui réfutée. mais le feu est aussi un symbole de purification, d’où l’utilisation du bûcher pour certaine condamnation (cf. supra). Ce symbole provient sans doute de certaines pratiques agraires qui consistent à brûler la terre pour la rendre plus fertile (brûlis), mais il est certain que cette symbolique tient son origine de plusieurs sources. Pourtant, le feu comme symbole de purification était pratique courante pour les chrétiens du Moyen Âge ; avec le temps ces pratiques (ordalies, bûcher, etc.) se sont perdues ou ont tout simplement été interdites.

Feu, Nuit, Roche, Rituel, Séminaire

Le culte du feu associé au solstice d’été se retrouve également en Chine, en Turquie, dans les rites vaudous et chez les Incas.

Le bûcher de la Saint-Jean se pratiquait jadis à Paris, les autorités de la ville se chargeant de son organisation. Le feu était traditionnellement allumé par le roi de France en personne sur la Place de Grève (actuellement Place de l’Hôtel-de-Ville), coutume qui perdura jusqu’en 1648, date à laquelle Louis XIV officia pour la dernière fois.

À Poussan, nous avons conservé cette tradition qui permet aux habitants de se retrouver au Jardin public pour sauter par-dessus le feu et partager une bonne soirée offerte par la Municipalité.

Si autrefois, l’on disait tantôt que le saut permettrait de se marier dans l’année, tantôt qu’il préservait des furoncles ou des sortilèges, tantôt encore qu’il portait bonheur ou qu’il “donnait force aux os et préservait des rhumatismes”, maintenant la plupart des adeptes du saut y attachent moins d’importance… Pourtant, comme les vieillards qui ne pouvaient plus sauter par-dessus le feu et qui se contentaient alors d’enjamber une braise, ce lundi 24 juin, bon nombre d’enfants ont osé sauter un petit feu pour se faire plaisir avant tout mais pour 2024, même les plus jeunes et d’autres plus âgés (mais peu nombreux) ont été téméraires en osant sauter par dessus le feu, les adultes semblant moins motivés pour cette édition… 0026 IMG_20240624_205620

Dès 19 h 30, de nombreux élus du Conseil Municipal volontaires et particulièrement ceux de la commission animation et culture étaient à l’œuvre pour proposer une bonne brasucade aux Poussannais. Et jusqu’à 22 h  ils ne se sont pas arrêtés vu le succès de cette soirée estivale. Plus de 200 personnes, des Poussannais très heureux de participer après une belle fête de la musique.0026 j

Pas question d’improviser car, cerise sur le gâteau, si la brasucade qui précédait le rite du saut était gratuite, l’équipe organisatrice se chargeait aussi, autant que faire se peut, du service, ce qui rendait l’ambiance détendue et beaucoup plus sereine en permettant des échanges et des contacts bien amicaux durant lesquels l’on oubliait contraintes et « boulot ». L’on pensait que l’été était bien là.

Vidéos :

Lien vidéo
Lien vidéo

0026IMG_20240624_210419

D’autant que chacun avait tenu à apporter des salades ou des pâtisseries, des apéritifs ou des fromages, du taboulé ou des chips… Enfin on se faisait plaisir et souvent on partageait, pour que cette brasucade prenne des accents de banquet.

D’ailleurs, Florence Sanchez, Maire de Poussan, tenait à remercier tous ceux qui participaient à cette soirée en espérant qu’ils passaient un bon moment au Jardin Public.

C’était un plaisir pour les élus que de partager des instants conviviaux en ce début d’été et elle assurait aux Poussannais qu’il y allait en avoir bien d’autres, en juillet et en août

D’autre part,  côté musical l’on découvrait le DJ de Map Sono aux platines. L’ambiance montait, on se sentait relax et l’on se laissait porter par les rythmes des morceaux proposés. 0026 IMG_20240624_210404

De nombreux danseurs ont su aux moments opportuns se lancer sur la piste.

Une belle ambiance avec des choix toujours judicieux qui faisaient mouche. Et l’on dansait…

.Des kilos et des kilos de moules venant d’Espagne (restrictions obligent), près de 200, des vins  de Montagnac-Domitienne pour se désaltérer  et chacun se délectait en profitant de cette douce soirée.

Entre salades, pizzas, jambon et fromage et autres mets délicieux sans compter les gâteaux, les tartes et les crèmes les plats circulaient et revenaient périodiquement. Il suffisait de s’asseoir et de se laisser aller un petit peu, car l’été était bien là, synonyme de décontraction avec du relâchement, pour le plaisir, le rire, pour partager des bons moments. Le temps passait et à l’heure du dessert, quand les flammes du feu se firent plus petites, certains après avoir dépensé quelques calories sur la piste de danse décidèrent de sauter le feu.

0026 IMG_20240624_221233L’équipe d’animation reprenait des forces après 2 heures d’effort autour du feu ou pour servir et tandis que les premiers sauteurs rentraient en action, s’essayaient une première fois puis repassaient confiants en désirant se dépasser.

Mais la pluie se mit à tomber. Et cela précipitait les choses. Bon nombre de participants venus à pied partirent rapidement tandis que certains intrépides en profitaient pour multiplier leurs sauts.

Il fallait se faire une raison, commencer à ranger le matériel et mettre un point final à cette  Saint Jean 2024. tout de même bien fêtée.

Que du bonheur pour tous ces adeptes du feu qui cette année au moment de sauter  prouvèrent que cette fête a encore de l’avenir, annonçant un été dont il faut profiter sans attendre après un printemps bien arrosé.

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera