L’arbre de Noël du CAP Football

Arbre de Noël du CA Poussan FootAucune description de photo disponible.

Samedi 7 décembre 2019

Programme de la soirée
18h30 : Arbre de Noël de l’école de Foot + cadeaux
19h30 : Apéritif
20h30 : Repas
Adultes : 12€
Adultes licenciés : 8€
Enfants (-16 ans) : 5€
Enfants licencié(e)s : gratuit
22h00 à 01h00 : Soirée dansante

Inscription auprès des éducateurs ou à capoussan@gmail.com

Poussan : un Halloween ludique en 2019 !

  cloiP1300050     L’Halloween ou Halloween est une fête célébrée dans la soirée du jeudi 31 octobre, veille de la Toussaint, dont elle tire son nom puisque Halloween est une contraction de l’anglais All Hallows Eve. La plupart des historiens considèrent la fête folklorique païenne traditionnelle d’Halloween comme un héritage de Samain, une fête qui était célébrée au début de l’automne par les celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an.

Pendant la protohistoire celtique, existait une fête religieuse – Samain en Irlande, Samonios en Gaule –, qui se déroulait sous l’autorité des druides, pendant sept jours : le jour de Samain lui-même et trois jours avant et trois jours après.

         

 

«C’est une fête de fermeture de l’année écoulée et d’ouverture de l’année à venir. Le temps de Samhain est celui du Sidh (l’autre monde) brièvement confondu avec celui de l’humanité».

La nuit de Samhain n’appartient ni à l’année qui se termine, ni à celle qui commence. La fête est une période close en dehors du temps. C’est la période ou les hommes peuvent communiquer avec les gens de l’autre monde. Lors de cette nuit de fermeture, les Gaulois avaient l’habitude de pratiquer une cérémonie afin de s’assurer que la nouvelle année à venir se déroulerait sereinement.

Par tradition, ils éteignaient le feu de cheminée dans leur foyer puis se rassemblaient en cercle autour du feu sacré de l’autel, où le feu était aussi étouffé pour éviter l’intrusion d’esprits maléfiques dans le village. Après la cérémonie, chaque foyer recevait des braises encore chaudes pour rallumer le feu dans leurs maisons pour ainsi protéger la famille des dangers de l’année à venir.

Le prédécesseur chrétien d’Halloween, la Toussaint des catholiques romains, était célébrée à l’origine en mai et non le 1er novembre. En 308, l’empereur romain Constantin apaisa la population des territoires païens, nouvellement conquis, en leur accordant le droit de conserver leur ancien rite du Jour de Samhain, parallèlement à la dernière fête fixée, la Toussaint. Le panthéon de Rome, un temple construit à l’origine pour adorer une multitude de dieux, fut converti en église. Pendant que les chrétiens célébraient leurs saints disparus, les païens dédiaient la nuit précédente à Samhain, leur « seigneur de la mort ».cloiP1300052

Aujourd’hui, Halloween est une fête qui à Poussan a été relancée il y a quelques années par le Carré d’As, avec un défilé et un petit rassemblement ou bien encore un circuit agrémenté par quelques surprises, et cet événement est devenu incontournable pour les enfants poussannais mais de plus en plus pour les adultes qui se font plaisir. cloiP1300019

A partir de 17 h 30, ce jeudi après-midi, avec une météo qui avait été conciliante et le ciel qui s’était un peu dégagé la place de la mairie a accueilli les adeptes d’Halloween, tandis que presque autant  de participants sur le trajet de la déambulation ont rejoint petit à petit ceux qui s’étaient rassemblés pour le départ : des personnages bizarres et effrayants, des sorcières, des vampires et des monstres, des citrouilles, pas mal de squelettes et de diables, de faucheuses et de revenants, des gorilles mais aussi de gentils fantômes.cloiP1300047

La nuit n’était pas encore tombée, mais déjà des lumières scintillaient dans un ciel qui s’éclaircissait, c’était l’heure d’aller faire peur aux Poussannais calfeutrés dans leurs appartements ou leurs maisons et surtout de leur demander des sucreries. Déjà 18 h.

Le Comité des Fêtes a décidé de prendre la direction de la rue de la Salle et chacun a pu commencer à demander des bonbons. Tous les participants ont alors formé un long cortège qui n’a cessé de prendre de l’ampleur jusqu’au Riverain par la Rue Sergent Bonnet. Difficile de compter les personnes; mais toujours une bonne participation dans la bonne humeur, avec autant d’adultes motivés que d’enfants et d’ados venus pour se tester et s’amuser en musique. Direction le centre ancien du village et ses ruelles, et pour d’autres directement le Foyer des Campagnes en tapant à certaines portes avec délicatesse, en demandant des sucreries, en rentrant au Café Beauséjour et chez les commerçants.

 cloiP1300030

 

Dans le centre ancien, tous ces adeptes d’Halloween presque tous déguisés se sont laissés guider avant de se disséminer, par un membre du Carré d’As méconnaissable pour l’occasion équipé d’une petite sono : une ambiance gentiment survoltée qui pour les adolescents a été appréciée.cloiP1300022

C’était déjà une belle réussite pour le Comité des Fêtes qui avait organisé cette soirée d’Halloween et autant dire que des jeunes parents aux grands-parents, l’on était heureux de participer à cette animation.    Même de nombreux adultes poussannais  avaient joué le jeu, en se déguisant avec soin On voyait aussi des familles entières et des amis regroupés, tous déguisés ou maquillés, pour partager la fête.

  Tambourinant aux portes, les participants n’eurent pas de mal, cette année encore, à obtenir ce qu’ils désiraient car souvent, comme par magie, des portes s’ouvrirent, des fenêtres aussi, et de nombreuses personnes distribuèrent gentiment et sans compter les fameuses gourmandises. Certains avaient même décoré le bas de leur façade pour rajouter un brin de folie douce. Une belle participation avec beaucoup de bonbons et de nouveaux Poussannais motivés pour offrir des sucreries. Des seaux bien remplis.

Direction le Foyer des Campagnes décoré pour l’occasion.

Souvent interrogateurs, méfiants, accompagnés par leurs parents, les plus petits s’y sont vite engouffrés. Ouf, devaient-ils penser car cette année ils n’ont pas eu à traverser la Maison Hantée qui s’était déplacée à l’Odéon et pour accéder aux très nombreux sachets de bonbons distribués par les membres du Comité des fêtes il suffisait de rentrer  de danser et de participer au bal d’Halloween.

  Le relâchement était sécurisant dans un foyer des Campagnes qui s’était fait, lui aussi,  un plaisir d’être festif pour un soir. Les gourmands partageaient des instants sympathiques sous le regard des citrouilles amusées dans la bonne humeur.cloiP1300055

Mais deux animations attendaient les participants. Outre une ambiance musicale propice à l’amusement : une dégustation de soupe à la citrouille et un concours de costumes, Extra…cloiP1300045

Pour le plaisir de tous, c’est un tirage au sort qui a permis à certains de le remporter grâce à un ticket donné à l’entrée. Et des paquets de bonbons à gagner pour 10 participants.

Sur des musiques adaptées ils remerciaient encore les membres du Carré d’As pour cette sympathique soirée bien conviviale.

 

Halloween 2019 à Poussan

Jeudi 31 Octobre 2019 :
Rendez-vous à 18 h sur la place de la mairie pour un énorme défilé qui aura lieu dans le centre-ville ! il sera suivi par une grosse distribution de bonbons au foyer des campagnes mais avant de pouvoir accéder aux sucreries, à 19 h, le bal d’Halloween pour cette soirée fantomatique !bonbonCaptureConcours de costumes

Soupe à la citrouille offerte

L’évènement est ouvert aux petits comme aux grands, aux jeunes comme aux moins jeunes, aux froussards comme aux plus téméraires !!!

Donc rendez vous  pour fêter HALLOWEEN !!!

Un beau cimetière pour célébrer les morts

À l’approche de la Toussaint et de la journée des Morts, le cimetière de Poussan a droit à toutes les attentions. S’il est bien entretenu tout au long de l’année par des agents techniques municipaux attentifs, ces derniers temps ils ont tout fait pour l’embellir, car depuis quelques jours, les familles et les amis des défunts viennent nettoyer les tombes et les fleurir avec attention, même si pour certains, en temps normal, les visites à ceux qui ont quitté notre monde sont régulières, quelquefois journalières. siroP1290980

Car la Toussaint est une fête catholique appelée également la ‘’fête des morts’’. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la célébration des morts a lieu le 2 novembre, le 1er novembre étant la fête de tous les saints Cette coutume a vu le jour au XIème siècle.siroP1290990

Pourquoi mettre des fleurs ? C’est un signe d’affection et de souvenir. Cela signifie : je ne t’oublie pas. Les fleurs sur une tombe au cimetière symbolisent une marque à la fois de respect, d’amitié, d’amour et de tendresse envers le défunt.siroP1290982

A l’époque, les familles déposaient des bougies sur les tombes des défunts et au fil du temps les fleurs les ont remplacées. Actuellement, les fleurs les plus achetées sont les chrysanthèmes. Symbolisant l’immortalité au Japon, cette fleur est devenue la fleur de la Toussaint grâce à sa floraison automnale et sa résistance à la basse température. Les chrysanthèmes que nous connaissons actuellement ressemblent peu à l’espèce d’origine que l’on retrouve à l’état sauvage et qui ressemblent à des marguerites (Glébonis Coronaria) qui sont de la même famille. Le cyclamen, fleur délicate et robuste à la fois, s’est également fait une place de premier choix dans le cercle très fermé des fleurs belles et résistantes.

 1061Capture

Le Carnaval 2020 déjà à l’étude, en Mairie

La première réunion pour le carnaval a eu lieu à la mairie ce mardi 24 septembre 2019, en présence de Monsieur le Maire ; l’adjointe aux festivités, Mme Dany Bourdeaux et quelques élus.

Les carnavaliers ont répondu à l’appel en grande majorité.

Mr Bernabeu a commencé par remercier les responsables de chars présents avant de donner la parole à Jacques Adgé .navalIMG_20190924_184118

Celui-ci a confirmé que le hangar Decoux serait mis à disposition des carnavaliers dès début Octobre.

Après avoir regretté que l’Etat n’ai pas été assez efficace face à l’installation des gens du voyage l’année dernière, au grand dam du directeur Mr Tratel, il a assuré que les réparations nécessaires seront effectuées et qu’un compteur de chantier sera installé .

L’accès au hangar sera plus contraignant car il faudra emprunter le petit portail mis en place et veiller à ce que les incidents de l’année dernière ne se reproduisent plus.

Mme Bourdeaux a désigné la responsable de la gestion des commandes de papier   : Marie-Claude Lelong .

Mr Bernabeu a fait la lecture du programme du carnaval 2019 :

La date du repas des carnavaliers et du bal costumé des adultes sera rediscuté lors d’une prochaine réunion.

Pour le reste du programme il y aura :

La cérémonie d’ouverture le samedi 22 février  avec un apéritif offert par la municipalité.

Le défilé dans le centre de Poussan par l’itinéraire initial car les travaux seront finis.

Le bal costumé des enfants le lundi après-midi

Le branle de la chemise des enfants mardi après-midi et celui des adultes le soir

Tout finira par le jugement du paillasse au foyer des campagnes mercredi en fin d’après-midi suivi de sa crémation et d’un apéritif de clôture offert par la municipalité

La fiche d’inscription pour le carnaval 2020 a été distribuée à chaque responsable de char présent ayant confirmé la participation de son groupe au carnaval 2020,

LES FILLES / LES BEE GEES / LA MJC / LE TENNIS / LES ZUMBANETTES AVEC LE JUDO / LE HAND BALL / RETRO POUSS AUTO / LE CHAR DE LA REINE sera construit par les élus. Certains feront des groupes , d’autres des chars.

D’autres participants qui n’ont pas pu se déplacer ce mardi, viendront grossir le défilé du carnaval ;

LE STRAPONTIN / LE FOOT / LE TAMBOURIN / PARENTS THAU / LE RUGBY / LE CARRE D AS

Après avoir répondu au questionnement de certains sur le nombre de tours qui seront fait et la durée des chorégraphies, Mr le Maire rappelé à tous qu’il faudra être vigilant sur l’état des remorques avant de commencer leur métamorphose.

Mr Bernabeu a clôturé la réunion .

Événement ce samedi 28 septembre, la fête du Judo Athlétic Club

   Ce samedi 28 septembre, canicule de fin juin oblige, au lieu de mettre un point d’honneur à la saison qui s’achevait l’on fêtait d’une certaine façon, au JAP, celle qui débutait, car le Judo Athletic Poussanais avait réuni ses licenciés au dojo à l’occasion de la fête du club. Le coach et l’équipe du JAP tenait à faire de cette journée une belle réussite et un belle et joyeuse fête… et pour les plus grands et donc pour les samboïstes aussi.pajP1290071
Nombreuses étaient les familles qui avaient répondu présentes à l’invitation. Dès 17 h 00,  un entraînement collectif intergénérationnel et ludique lançait les « hostilités conviviales » avant la cérémonie de remise de grades qui annonçait le début des festivités.
Mais auparavant l’assemblée générale du Club avait permis de tirer des grandes lignes pour une nouvelle saison qui comme d’habitude s’annonce riche et intense en événements..
 pajP1290068
Après s’être bien amusés, petites et grands ont été appelés un par un, recevaient fièrement leur nouvelle ceinture, ainsi qu’un diplôme, le tout accompagné d’un mot d’encouragements et de félicitations pour les efforts réalisés tout au long de l’année de la part de Didier ou de Fabrice.
Enfin quelques mots pour féliciter les sportifs en revenant sur les résultats marquants des judokas et des samboïstes qui se sont faits remarqués la saison passée sans oublier des remerciements à l’ensemble des bénévoles…

I
l était grand temps de se désaltérer autour du verre de l’amitié offert par le club avec un temps presque estival mais sans canicule.
La musique, les conversations et les rires animaient déjà une soirée qui s’annonçait très prometteuse autour d’un bon repas partagé devant le dojo. Une bien belle fête.
.
Vous pourrez bientôt retrouver l’ensemble des photos de cette super soirée sur la page Facebook de club : https://www.facebook.com/jap.poussan/

Arts et Agapes quatrième édition, du plaisir à déguster

   tarfP1550693(Cliquez sur les photographies pour les agrandir).

Le service culturel de la Ville de Poussan et l’association EscapadeS avaient convié la population à l’ouverture du festival d’Arts et d’Agapes ce samedi 14 septembre au jardin de la grotte à Poussan. D’Arts et d’Agapes est un festival au programme culturel, artistique et gastronomique, décliné tout au long d’une journée festive et conviviale sur la commune avec même une veillée qui affichait complet avant le jour J pour cette quatrième édition et donc un repas du soir qui s’annonçait déjà animé quelques jours avant.. Avec un ciel un peu couvert le matin puis vite limpide mais sans grosse chaleur ce fut bien soft pour cet été « indien » qui est bien sympathique. Une douce ambiance qui emportait chacun dans ses rêves en oubliant les problèmes et en se laissant aller.

Au cours de cette manifestation, qui se voulait ludique et sympathique,  étaient proposés des spectacles contés, artistiques et musicaux, des ateliers d’art plastique, ateliers jeux, mais aussi de la restauration de qualité que ce soit à midi ou pour le repas du soir.

Pour cette quatrième édition vous retrouviez les grands classiques du festival mais aussi vous pouviez découvrir des nouveautés, toujours dans une ambiance chaleureuse et ludique : La petite Usine à taille douce de Caro et Loulou qui a toujours autant de succès, La Caravane de Frida, l’Eco-atelier : Calculez votre empreinte carbone ! L’Atelier maquillage, l’Atelier tatoo, celui du portrait aquarelle et des arts plastiques, l’Atelier Street Art, la Brocante livres, Le tipi à souvenirs et son trombi avec même des jeux pour enfants histoire de se laisser aller…

 Déjà un bon programme culturel, artistique et ludique, accessible au public , décliné tout au long d’une journée festive et conviviale sur la commune et cette belle aventure était à vivre en famille, entre copains, toutes générations confondues… Une journée intergénérationnelle.

Sachant que cette année encore l’entrée libre était bien appréciée avec une restauration et  une buvette sur place l’on pouvait profiter sans trop dépenser de ce samedi récréatif.tarfP1280729

Et une  introduction vraiment particulière avec dès le départ un spectacle déambulatoire celui de la Compagnie Surprise se déroulait derrière les halles avant de prendre la direction du Café Beauséjour puis du centre historique, un spectacle déambulatoire décalé,  » Vis ma Ville », au départ des Halles à 11h 2 acteurs en forme pour un reportage télé qui allait se terminer en queue de poisson.

Cette année comme en 2018 des conditions idéales., pour profiter de l’ombre des ruelles puis des arbres du terrain de la Grotte, au chemin des Frères.tarfP1550709

Comme le précisait à nouveau les organisateurs, le festival est né d’une envie commune de créer une fête à valeur culturelle fédératrice dans un esprit participatif et imaginatif. Artistes, musiciens et bénévoles ont travaillé plusieurs mois pour proposer, lors de cette journée, un programme varié ouvert à tous avec des ateliers pour petits et grands et des possibilités de restauration sur place.

tarfP1550713La journée débutait donc  à travers les rues du vieux village avec plusieurs haltes au gré des espaces disponibles qui se voulaient des repères pour ce reportage télé réalisé par une équipe qui on l’apprendra plus tard ne réalise plus d’audimat et donc va être mis de côté. Nous allions assister au tournage de scènes « hors-caméra » dans une ambiance survoltée et à prendre au second degré…


En effet, entre le fait que pour la présentatrice, Poussan soit au fin fond de la France un village de paysans, que son café soit un repère de fainéants qui ne veulent pas travailler, que Maurice Papon y ait vécu et que son église soit en profonde mutation, elle essayait pour son reportage de choquer, de montrer que son reportage était exceptionnel. Une satire des émissions télévisées pour montrer qu’à trop vouloir en faire l’on se détruit soi-même. Et ce fut le cas au Jardin des Frères avec son jeu du Ziziouioui que le cameraman refusa de filmer. « Cela partait en brioche » Il lui envoyait ses quatre vérités. Bien qu’essayant de négocier avec tous ses atouts, elle n’y parvenait pas. Adieu, les reportages, adieu les émissions  Télés.  » Elle était allé trop loin et devait tourner la page à la place des reportages en essayant de se soigner… » Elle craquait…tarfP1550728 Qu’importe Mathilde et son cameraman étaient applaudis avec insistance ayant su emporter l’auditoire ou du moins une partie dans leur délire théâtral…

Arts et Agapes pouvait se poursuivre autour des ateliers, de la buvette aussi…tarfP1280754

.Le public était bien motivé pour enchaîner sur les animations.  Les enfants étaient déjà en place : Ils avaient du choix et les adultes aussi.tarfP1280751

L’après-midi, trois spectacles étalent programmés pour à nouveau conquérir le public : et de plus trois spectacles hors normes…tarfP1280748

C’était parti,pour le plus grand plaisir des enfants : la petite usine à taille douce  était synonyme d’impression et de gravure, pour participer à la création d’une œuvre collective et elle était prise d’assaut. Elle  retenait l’attention tout comme l’atelier de maquillage toujours sollicité…tarfP1280740

 Midi trente, soit l’on se désaltérait et l’on se restaurait avec des plats variés représentant différents pays et symbolisant l’ouverture sur le Monde,  soit l’on participait aux ateliers qui allaient durer l’après-midi.tarfP1280769

Et donc entre repas et musique, ce fut une transition pour arriver aux spectacles de l’après-midi. Les agapes du midi étaient un peu musicales mais surtout bien conviviales.L’image contient peut-être : 1 personne, assis, chaussures et plein air

Dès 14h30 la Cie A Tiroirs avec son spectacle « Ce n’est pas commode » allait ouvrir bien des portes vers l’imaginaire, le rêve grâce à un spectacle tout en finesse qui réservait bien des surprises : le public allait se délecter des prouesses complètements déboîtées, voir déjantées de cet homme-commode, mi-clown, mi-magicien.

Derrière ses lunettes qui avait plus d’un tour dans son sac, ou plutôt plus d’un tiroir dans sa boîte, d’où s’échappaient fleur ou papillon.tireCapture

L’hurluberlu bien dans sa peau réalisait d’improbables constructions à la poésie débordante. Roi du diabolo, prince du yoyo, musicien de l’absurde. Il finissait en parfaite fusion avec sa commode !

Alors que les ateliers se poursuivaient, à 16 h 30 La petite Poule rousse version marionnettes méditerranéenne allait avoir un grand succès. Toujours une certaine magie car chacun arrive à s’identifier à l’un des personnages. Et avec cette belle histoire aux accents bien de chez nous, un standard pour les plus petits, même les plus grands pouvaient entendre que  l’entraide est bien importante pour s’en sortir et que les bonnes choses se méritent !

L’imaginaire faisait le reste…

tarfP1280779Et à 18h30 « King of the Kingdom » avec la Cie la Cie Bruitquicourt  qui nous entraînait dans une ambiance très décalée et absurde assaisonnée à la Monty Python. C’était la mise en abîme grotesque du théâtre et du pouvoir politique, à travers la folie d’un clown mégalomane autoproclamé ROI. Assisté de son Grand Chambellan et de son Musicien Intérimaire, il vous y présentait sa vision de la démocratie participative autoritaire en toute simplicité lors de son traditionnel goûter ROYAL au sein du petit peuple.

 

 

.Petit moment pour souffler puis l’on enchaînait sur la Veillée d’Arts et d’Agapes avec une soirée festive, une soirée repas-concert avec Goosie, swing classe et vintage, où les tubes de la musique pop des années 70 à nos jours se succédaient pour quelques heures chaleureuses et décontractées . Entre koomai de saucisse et raisins l’on se laissait porter par une douce ambiance

Ce fut une soirée chaleureuse durant laquelle sans soucis on profitait du temps qui passait  !

 

Un beau succès car rien ne manquait : encore une belle réalisation que  cette quatrième édition qui fut pour les participants une journée de bonheur : le public a répondu présent durant les moments forts, tous les ateliers ont eu du succès. Chacun a pu s’épanouir dans différents domaines durant dans le calme, la convivialité et le partage. Des spectacles de qualité entre délires et sensibilité, des moments d’échanges bien sympathiques et surtout de la bonne humeur…tarfP1280789

Vraiment, félicitations à tous les bénévoles, ceux qui ont œuvré,  pour que perdure cet événement qui est une belle référence culturelle et festive pour Poussan.  En associant des amateurs et des néophytes, les spectateurs aux acteurs, des animations pour tous et du spectacle, Arts et Agapes fut encore un très beau succès.

 tarfP1280786

 

Une belle palette d’activités présentée au Forum des associations poussannaises

           Le beau temps qui régnait sur Poussan a permis aux Poussannais de bien participer au Forum des Associations 2019 et ils se sont fait un plaisir de se déplacer pour cet événement de rentrée organisé par la Mairie ce samedi 7 septembre de 9 h à 14 h sur la place de la Mairie. Seul le vent un peu fougueux est venu troubler la sérénité d’une journée d’échanges et de rencontres. Très belle animation avec ce site, en plein air, le foyer des Campagnes et le Jardin public étant devenus des sites de repli, au cas où. Pour certains clubs étaient prévues des animations, hand, tennis, football…

Ce forum permet de découvrir ou redécouvrir chaque année les nombreuses activités qui sont proposées à Poussan : sport, chant, musique, danse, histoire, MJC, théâtre,  etc, et c’est certain vous pouviez trouver l’activité pour satisfaire vos envies et celles de vos enfants.

Cette journée était aussi l’occasion de rencontrer les acteurs associatifs locaux qui œuvrent pour le dynamisme et le cadre de vie du village.artoP1280554

A Poussan les associations ne manquent pas. Près de 40 associations poussannaises présentes ou inscrites. Un bon  pourcentage mais certains absentes pour différentes raisons…

Si des clubs de sport proposaient des activités ludiques d’initiation,la présence de l’aire de jeu devant la Mairie permettait à certains parents de vivre cette animation avec plus de sérénité.

Les participants s’étaient installés assez tôt pour être prêts et opérationnels dès 9 h. Ils s’étaient regroupés par thèmes. Le départ a été  bien rapide en participation, et bien vite les visiteurs sont arrivés en nombre d’abord en petits groupes. Il fallait rendre visite aux membres des associations avec si nécessaire des rafraîchissement et un snack pour une petite pause tenu par le Comité des Fêtes…

Comme la Boule Poussannaise ou le Poussan Thau Handball les clubs sportifs étaient fort bien représentés.artoP1280564

Dans une ambiance conviviale, studieuse et sérieuse les membres  de toutes ces associations avaient répondu à l’appel de la mairie pour cette matinée d’échanges qui chaque année à la rentrée est une vitrine de la vie associative culturelle et sportive (ou autre) de la commune qui est assez riche dans ce domaine. Élus et membres du service communication ainsi que ceux chargés de l’animation étaient présents et faisaient en sorte que cet événement se déroule du mieux possible.

L’on pouvait d’ailleurs noter le retour et la présence des associations qui peu à peu deviennent des références : des clubs ou des organismes comme le  Paren’Thau qui a trouvé sa vitesse de croisière en proposant de multiples activités et qui regroupe déjà bon nombre de familles.

Le club de course à pieds, l’entente Poussan-Balaruc qui regroupe pas mal d’adhérents affichait ses objectifs en s’ouvrant aux amateurs et en relançant pour décembre, les Foulées poussannaises. Vous pouviez découvrir des activités comme la Zumba des Zmbtt34 qui assure un maximum autour de fidèles inscrites depuis sa création, une activité qui peut être pratiquée à tous les âges avec une reprise rapide en ce début septembre…

Le Comité de Jumelage Poussan-Larciano avait saisi cette opportunité pour se faire connaître, donner des précisions sur son actualité, proposer des inscriptions et mieux communiquer auprès de Poussannais ou de visiteurs qui apprécient l’Italie et les activités culturelles liées à ce jumelage.

Quelques informations :100€ les 20 cours, une adhésion de 10€,  soirée Ciné, et anti-pasti, repas de St Catherine, participation à la fête de Larciano…

Avec le tissu associatif vraiment bien développé à Poussan avait tenu à renseigner, à proposer, à informer et quelquefois à inscrire les visiteurs. Pour les absents, c’est par téléphone ou par mails que les contacts pourront être établis.artoP1280574

Faire un choix ou renouveler une adhésion était oossible. Le tissu associatif local est particulièrement bien représenté et de plus en plus avec des activités très variées, adaptées à tous les âges, tous les budgets et à tous les goûts qui sont offertes : sportives, manuelles, culturelles, de loisirs et d’autres dans des associations spécifiques.

Des associations bien établies comme celle d’EscapadeS qui vous propose  des sorties culturelles à prix réduit, ou  les activités sportives de la salle de Gym de Sète sur Poussan, étaient représentées pour se faire connaître tandis que certains fêtaient leur développement en n’hésitant pas à montrer que leur club avait acquis une certaine maturité et même de la notoriété.

Un beau tremplin aussi pour  la Gym à Poussan, un club issu de celui de la Salle Saint Vincent de Sète qui propose des activités au gymnase le mercredi ou bien encore celui des activités de Lutte et qui regroupe plus de 50 passionnés poussannais.

L’association des Jardins partagés avait tenu  à être présente tout comme l’AMAP qui vous propose de consommer des légumes et des fruits bio et locaux (réunions et distributions le jeudi soir au Jardin des sœurs).  Et Terres de Thau nourricières et solidaires , venait compléter cette catégorie de groupes dédiés à la Nature, la santé et l’environnement.artoP1280591

Des associations très solidement ancrées dans la commune comme les Fées Clochettes étaient aussi de la partie tandis que d’autres bien plus jeunes avaient tenu à se faire connaître. Tous  pouvaient mieux communiquer leurs objectifs et donner des informations grâce à ce tremplin. Les visiteurs en profitaient.

Avec Pierres et Chemins de la Moure, direction les Garrigues et le patrimoine : avec des projets pour a saispn à venir. Le catéchisme, rattaché pour l’occasion au Secours Catholique, proposait de la documentation et  par sa présence renseignait petits et grands sur ses différentes activités ainsi que sur son fonctionnement.

Les Poussannais et les visiteurs des communes voisines pouvaient prendre toutes les informations utiles. Toutes les catégories étaient représentées.

La Scène Nationale et son Théâtre Molière de Sète  tenait à vous séduire.

artoP1280547

Côté sports, les grosses unités (foot, rugby (ASPoussan), judo, sambo, ju-jitsu, tennis, volley, handball) et tambourin étaient rassemblées, heureuses de voir se maintenir l’engouement des Poussannais pour les activités proposées avec des  sportifs réguliers licenciés ou pas, à Poussan.

Toujours en évolution comme le tambourin qui a son école, ces clubs regroupent plusieurs centaines  de personne de Poussan et d’ailleurs dans un esprit de loisirs, de compétition ou simplement par passion. L’école de foot, celle de rugby et de Hand, ainsi que toutes les autres formations tournées vers la jeunesse avaient donc beaucoup de travail.

Pour ces clubs, particulièrement les Vignes de Thau, le CAP  football , le tennis… La reprise, est en cours et pour elles cela se présente bien…artoP1280568

Sur un autre registre, le Comité des Fêtes assurait aussi sa promotion. Côté culture, avec plusieurs centaines d’adhérents, la MJC avait toujours autant de succès, d’autant qu’elle coordonne de multiples activités comme la Musculation et qu’elle en propose des nouvelles…artoP1280570

Le Strapontin était aussi au rendez-vous avec ses programmes et ses propositions d’ateliers théâtre dédiés aux amateurs plus ou moins jeunes. Un gros succès et comme toujours, de l’humour et bientôt son assemblée générale et le lancement des ateliers, adultes et enfants.artoP1280562

Pour la rentrée scolaire et pour toute l’année 2018/2019, association rimait aussi avec éducation, puisque les fédérations des parents d’élèves FCPE et PNE PNE, affichaient leur dynamisme en ce début septembre. Déjà des réunions programmées…

Énergie et disponibilité caractérisaient les bénévoles ou les spécialistes : Ceux du Carré d’As aussi, les spécialistes de l’animation locale.

L’on peut citer aussi la présentation des activités de Présence Verte, celles de Frans Création,  une démonstration du club d’échecs  de la MJC (le mercredi et le samedi), mais aussi un accueil par la Présidente du Club de l’Avenir…artoP1280594

Et Près de clef des Arts qui vous propose de progresser dans le domaine graphique et artistique, le « FILANTROPITEK » qui veut développer une philosophie du partage…

Sans oublier le Dance Thau Club qui, avec une belle palette d’activités  a su trouver sa place pour le plaisir des jeunes, mais aussi des moins jeunes et souvent des parents en qui proposant maintenant de multiples possibilités.

Optimisme pour tous. Profitant d’une saison précédente bien riche, les projets ne manquaient pas pour les uns et les autres avec des clubs sportifs souvent récompensés ou en restructuration. Avec des animations sportives et musicales par moments, ainsi qu’avec des ateliers sportifs ce Forum annonce encore une saison bien animée.

Pour reprendre simplement ses activités culturelles ou sportives, pour en découvrir d’autres, le forum était tout indiqué. Mais  n’oubliez pas, si vous n’avez pu vous y rendre ou si des clubs vous tentent, les bénévoles sont à votre disposition pour que vous partagiez avec d’autres des moments de convivialité, d’effort et de passion.

Pour avoir leurs coordonnées :

http://www.ville-poussan.fr/annuaire-des-associations/

A vous de choisir selon vos objectifs.