Bientôt la 12ème Festa de la Locomocion à Poussan

12ème Festa de la Locomocion à Poussan le 7 juillet au complexe des Baux.

Si vous êtes fan de voitures anciennes, une manifestation à ne pas rater !

Dernière ligne droite pour les Inscriptions à la FESTA DE LA LOCOMOCION DE POUSSAN du Dimanche 7 Juillet.

Dans quelques jours, clôture des inscriptions. Le plateau s’annonce prestigieux, et ce serait dommage de ne pas y participer.

Rappelons les grandes lignes de la manifestation :

- Ouvert à tous les amateurs de véhicules anciens, autos, camions, cyclomoteurs, motos…

- Il y aura aussi d’anciens véhicules et matériels de Pompiers

- Le thème sera consacré aux Belles Italiennes à 2 et 4 roues.

- En « Vedettes Américaines» seront exposés des véhicules d’exception !

- Venez participer et profiter de la bourse d’échanges « le Broc Au Thau », du service de restauration sur place, de la tombola, sans oublier les animations « NonStop », Quiz Enfant et Quiz Collectionneur.

- Venez jouer « autour de la mécanique » récompensés par de beaux lots et soutenir le concours de la plus « Belle Au Thau » en costume d’époque (dépêchez-vous car 20 inscriptions maxi)

(=> Programme détaillé sur le site www.retro-pouss-auto.fr)Aucune description de photo disponible.

 N’oubliez pas : La participation à la « Festa de la Locomocion » est gratuite pour tous les exposants et visiteurs.

L’inscription à la Festa et aux différentes activités et/ou repas de la journée ainsi que Concours de la «Belle Au Thau», est en revanche obligatoire.

 Sur le site du complexe sportif, un espace « exposant » sera réservé aux véhicules de collection, et un parking « Visiteurs » également gratuit accueillera tous les autres véhicules.

 Le ravitaillement à la FESTA DE LA LOCOMOCION

 – Un repas complet, (vin et café compris, apéritif offert) sera servi à la place en couvert, sur réservation et paiement (15 €) lors de l’inscription ; il sera gratuit pour vos enfants de -10ans.

 – Un Food Truck proposera aussi des spécialités Italiennes

  Une buvette ombragée ou vous trouverez sodas, bière, glaces et bonbons

 ATTENTION :

En raison de travaux de voirie importants dans la ville de POUSSAN, il sera IMPOSSIBLE de traverser la Ville.

« Nous vous demandons EXPRESSEMENT d’arriver par la D613, (route qui rallie Montpellier-Mèze) et de sortir à Poussan. Nous vous joignons à ce courrier l’itinéraire à imprimer ; pensez à le prendre avec vous !! Un fléchage à partir de la zone d’activité « Les Clachs »vous guidera jusqu’au rassemblement de la FESTA . »

 Pour vous inscrire, deux possibilités

  • Soit en nous retournant le bulletin d’inscription ci-joint, dûment rempli (après lecture du règlement) et accompagné du chèque de réservation / paiement du/des repas par courrier au siège du club ; Rétro Pouss’Auto – 12 rue François Poujol – 34560 Poussan ;
  • Soit en remplissant le bulletin d’inscription directement sur notre site internet

www.retro-pouss-auto.fr et en réglant par CB (Procédure sécurisée)

  • En cas de difficulté vous pouvez joindre le Rétro Pouss’Auto par téléphone au 06 83 29 66 54

ou par mail à festa-locomocion@retro-pouss-auto.fr

NB ; les chèques à l’ordre de Rétro Pouss’Auto devront parvenir au club avant le 1er Juillet 2019 au plus tard !!

 Et le « Rallye AuThau ? que devient-il ?

A partir de cette année, il est dissocié de la FESTA, mais surtout pas abandonné !

Il devient le « Rallye Annuel du Rétro Pouss’Auto » et le concept évolue !

Il se déroulera le Dimanche 25 Août ; les inscriptions seront ouvertes le jour de La Festa

(bulletin d’inscription disponible au stand Rétro Pouss’ Auto. (25 €/personne)

Attention !! Le nombre d’équipage est limité à 49.

Une plaque spécifique « Rallye AuThau 2019 » sera offerte à chaque équipage !!

http://www.retro-pouss-auto.fr

Sur le site:  règlement & Bulletin d’Inscription à la Festa, au « Rallye AuThau 2019 » et à l’espace vente.

Gala de Danse de la MJC le 29. Pensez à la billetterie pour tous les événements…

Le dernier événement de l’année à la MJC : Gala de Danse
SAMEDI 29 JUIN 2019 à 21h | Gymnase des Baux.
Carmen_V_Finale

 BILLETTERIE
 
Vous pouvez dès maintenant vous procurer vos places pour les événements à venir :
 
- GALA des Ateliers GYM & DANSE
Mercredi 26 juin 2019 à 20h – Salle de Spectacle Mjc Poussan
Entrée Gratuite
Nous vous conseillons de réserver vos places
 
- RÉCITAL de PIANO
Mercredi 26 juin 2019 à 18h30 – Hall de la Mjc Poussan
Entré libre
 
- CONCERT des élèves de MUSIQUE
Jeudi 27 juin 2019 à 19h45 – Salle de Spectacle Mjc Poussan
Entrée 2€
En raison d’une forte affluence nous vous conseillons de venir
retirer vos places.
 
- GALA de DANSE
Samedi 29 juin 2019 à 21h – Gymnase des Baux
Entrée 6€
Gratuit – de 8ans
 
La billetterie est ouverte du lundi au vendredi de 14h30 à 19h30 au sein de la Mjc Poussan
 
Pour tous renseignements : 04 67 78 21 26

Elèves, enseignants et parents d’élèves de Véronique Hébert ont partagé une belle soirée

         vhP1230879   

Ce lundi 17 juin, les enfants de la maternelle et de l’élémentaire de l’école Véronique Hébert  ont permis à leurs parents et à de nombreux visiteurs de participer à une belle soirée à partir de 18 h 30, à l’occasion de la fête de l’établissement.

Sophie Chauzy, la Directrice,  et les équipes de la maternelle et de l’élémentaire souhaitaient  à tous une soirée qui se voulait ludique et conviviale.

L’ensemble des élèves y participaient avec cette fois, un déroulement particulier sans spectacle de danse mais avec des jeux et une restauration sur place pour poursuivre la soirée et partager de bons moments, le tout avec la participation de nombreux bénévoles.vhP1230875

A partir de 18h30 les enfants pouvaient jouer à des jeux divers style « kermesse », des jeux anciens en bois (Birinic, le billard hollandais, le passe trappe, jeu de quilles…) avec leurs parents, leurs frères et sœurs. La pêche aux canards avait un énorme succès auprès des plus petits. Chaque partie donnait droit des petites récompenses (stylos, bracelets, balles…) et simultanément ce fut l’ouverture de la buvette pour se rafraîchir. Elle connut un grand succès.vhP1230878

 Le buffet était déjà ouvert, et allait proposer tout ce qu’il fallait pour prendre l’équivalent d’un repas en famille, entre amis.
Tous les participants ont pu se retrouver ainsi autour d’un apéritif puis d’un bon repas pour échanger, discuter… Partager et c’était le principal.vhP1230881

Tous profitaient d’une belle soirée car il faut savoir qu’initialement la fête était prévue ce dernier samedi, mais reportée pour conditions météorologiques.vhP1230871

Conseil Municipal oblige, la remise des dictionnaires par Jacques Adgé, Maire de Poussan, accompagné de Madame Raja, Adjointe Déléguée aux Affaires scolaires et de plusieurs élus délégués aux affaires scolaires,  aux élèves qui s’en vont en 6ème en septembre, a été reportée au 1er juillet avec certainement une surprise préparée par tous les CM2.

Au final une très bonne ambiance sous un ciel qui faisait tout pour rester bleu le plus longtemps possible et une bien belle et sympathique soirée pour conclure une année scolaire qui annonce un bel été, espérons-le.

Le bal des Pompiers de Bouzigues

L’image contient peut-être : texteBloquez votre soirée !

Réservation des repas à partir du 1er juillet à la caserne, tarif 13 euros par personne. Cette journée sera également l’occasion de fêter les 40 ans du centre de secours de Bouzigues.

L’amicale en profitera également pour remettre 3 chèques suite au Trail de Bouzigues le 20 avril dernier, aux associations suivantes :


– Les blouses roses
– Génération SED
– Stardust poussières d’étoiles

Les vertus des feux de la Saint Jean

Les feux de la Saint Jean :  encore aujourd’hui les traditionnels feux de la Saint-Jean marquent pour certains le vrai début de l’été. A Poussan, ils devraient avoir lieu le lundi 24 juin 2019, au Jardin Public.

Mais autrefois, ils avaient lieu dans la nuit du 23 au 24 juin ou du 24 au 25 juin selon les régions, le 24 juin étant le jour de la Saint-Jean, donc en léger décalage avec le solstice d’été. Maintenus jusqu’à la Première Guerre mondiale, la Seconde leur a donné un coup d’arrêt définitif.

La règle générale était la réalisation d’un grand feu de joie commun qui devait se voir le plus loin possible.

Dans les villages, la veille ou le jour de la Saint-Jean, tous les gens de la commune apportaient le soir venu, à l’endroit désigné, des combustibles divers que l’on empilait en tas, dans l’euphorie générale.

Malgré le regard mitigé de l’Église sur ces feux, ils datent de la nuit des temps. Tantôt elle s’en est servie pour organiser des processions et christianiser cette fête à travers le culte de Jean-le-Baptiste, tantôt elle a  tenté de les interdire comme “entachés de superstitions”.

Dans certains lieux, c’était donc le curé qui allumait le bûcher. Dans d’autres en revanche, c’était celui qui l’avait construit, ou bien le maire, le syndic, la personne la plus âgée du village, une jeune fille. Cette fête était d’abord l’occasion pour la jeunesse du pays, garçons et filles, de se retrouver et de se plaire… Mais tourner autour du bûcher avait un sens quasi magique, variable selon les régions.


D’après Marie-Odile Mergnac, des superstitions et croyances magiques étaient liées à ces feux de joie. Dans la Creuse et le Poitou par exemple, on jetait des pierres dans le brasier pour les récupérer ensuite et les placer dans les champs : plus grosses étaient les pierres, plus grosse serait la récolte

Sauter par-dessus le feu de la Saint-Jean était aussi un rite très fréquent. On disait tantôt que le saut permettrait de se marier dans l’année, tantôt qu’il préservait des furoncles ou des sortilèges, tantôt encore qu’il portait bonheur ou qu’il “donnait force aux os et préservait des rhumatismes”… Les vieillards qui ne pouvaient plus sauter par-dessus le feu se contentaient alors d’enjamber une braise.

Une fois le feu éteint, chacun rentrait chez soi avec un tison. La tradition populaire affirme qu’on pouvait le saisir sans risque car “le feu de Saint-Jean ne brûle pas”. Enfermé dans une armoire, il devait préserver la maison de l’incendie, de la foudre et de certaines maladies. On pouvait aussi en placer un morceau dans son terrain pour protéger ses récoltes de la grêle, parfois aussi des chenilles et des limaçons. On utilisait jusqu’aux cendres de ce feu de joie auxquelles on attribuait des vertus bienfaisantes.

L’origine de ces feux de Saint-Jean reste aussi inconnue que le caractère magique de ses cendres puisque, selon le grand folkloriste français Arnold Van Gennep, il ne peut s’agir ni d’une résurgence celtique, ni d’un culte romain ou germanique christianisé… Le mystère reste entier. A Poussan, tournera-t-on autour du bûcher? Va-t-on le sauter? Il faudra attendre le dimanche soir pour en savoir plus.

Un bel exemple : les feux dans le Vaucluse : www.ribelly84.fr/feux_st_jean/manteneire.html

Le Corso de l’Hérault à Poussan, sous un soleil radieux

Le Comité des Fêtes du Carré d’As de Poussan, aidés par la Mairie de Poussan dont plusieurs élus n’avaient pas hésité à défiler, recevait cette année le traditionnel Corso de l’Hérault sous la responsabilité de l’union départementale des comités des fêtes du Département.dragP1230102

Ce n’était pas une mince affaire avec l’organisation du défilé à travers la ville  dans laquelle il y a des travaux qui impactent le centre-ville, la préparation d’un repas pour plus de 140 personnes, avec une belle animation autour. Mais dès 14 h 30, tout était prêt avec plus de 10 chars et  de groupes venus de communes du Département ainsi que plusieurs penas. Le reflet de comités des fêtes très actifs, à commencer par celui de Poussan  qui avait donc l’honneur d’ouvrir le défilé avec son char, qui illustrait à merveille son nom.       dragP1230055

Devant, la batucada de Béziers bien en forme, et derrière suivaient « La Camargue » le char d’Agde ainsi que le Dragon du Comité des Fêtes de Palavas. Et toujours au niveau du territoire, la pena Bella Chao était bien tonique pour emporter public et danseurs dans un petit tourbillon de folie.dragP1230071

Place à la Chenille de Servian et à ses jolis papillons, puis au comité des fêtes du Pouget avec Auky Wash. Et ce n’était pas fini, car autour des Camelous de Béziers et de la Maison de Mary Poppin’s venue de Villeveyrac, le Lion de Fabrègues venait s’imposer sans faire d’ombrage à Lou Terral, une pena bien dans le rythme.

Quant à l’Espagne de Villeneuve Lez Maguelone elle était bien colorée et vivante avec ses belles danseuses  pour vous emporter dans leurs évolutions.

dragP1230116

Entre Lou Pastagas et  Bastid And Co, deux penas habituées à ces défilés, les deniers chars venaient par leurs volumes et leurs couleurs impressionner le public qui s’était regroupé autour de différents points stratégiques sur le circuit.dragP1230132

Les Pirates eux-aussi descendus de Villeveyrac étaient bien impressionnants avec leurs très beaux costumex et leur magnifique Gallion. Ils précédaient le char de la Reine venu de Poussan, « Les vahinés du Bounty », un char multicolore, volumineux et spacieux pour les Miss avec même des mini-Miss autour de la reine de la journée  qui était pour l’occasion Carla Lopinot, Miss Poussan 2019, accompagnée par ses Dauphines.dragP1230160

 Et pour les valoriser un groupe venu de Tahiti les précédait afin d’entraîner spectateurs et Poussannais sur des rythmes polynésiens dans un dernier élan.dragP1230157

Un très beau final pour un défilé apprécié qui montre que les Comités des Fêtes dans les communes sont à la source de nombreuses animations pour nous divertir.

Et avec un second tour ce fut encore mieux pour les passionnés et les retardataires.

L’an prochain ce devrait être à Fabrègues…

La 5ème saison des Estivales de Thau sur le Territoire

 Après la réussite des années précédentes, Sète agglopôle méditerranée a souhaité réitérer les jeudis soirs « d’Estivales » organisés tour à tour dans les communes de Sète Agglopôle, dans un esprit Guinguette et musical toujours dans la bonne humeur et mettant en avant les nombreux produits du terroir.

Il faut dire que déjà en 2018, avec des ateliers pour les jeunes enfants sur la culture, la sensibilisation à l’environnement et la gastronomie, la mise en place de tombolas à gagner, la présence des Offices de Tourisme avec la valorisation des sites, l’information sur les activités et sur l’agenda du territoire les soirées avait attiré entre 2000 et 3000 personnes (avec tickets) pour chacune d’entre elles. C’est dire le succès…
Deux nouvelles communes avaient déjà choisi de participer,Loupian et Montbazin.tivaP1230222

Et pour présenter la saison 2019 qui démarre le jeudi 20 juin à Marseillan,  François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle et Michel Garcia, Vice-Président Délégué aux activités agricoles et viticoles, agroécologie, avaient organisé une conférence en présence de plusieurs partenaires de ces Estivales, et de représentants des différentes communes concernées ce jeudi 6 juin, à 11h30,  dans un cadre maritime au Mas conchylicole de Jean-Pierre Belot, quartier du Barrou à Sète, sur une barge, face à la Lagune de Thau…

Ils revenaient sur ces Estivales de Thau qui égayent l’été et  qui sont devenues incontournables :estivCapture

« La viticulture et la conchyliculture sont des piliers de l’économie de Sète agglopôle méditerranée mais plus largement de l’ensemble du bassin de Thau. Notre Territoire est devenu il y a 6 ans la première destination de l’Hérault à décrocher le label « Vignobles et découvertes » rejoignant ainsi le cercle très fermé des destinations d’excellence en France. »

« Un label renouvelé en fin d’année 2016 et qui en en 2018, a donné naissance à la destination « Thau en Méditerranée ». Ces labels sont des outils importants qui permettent d’améliorer la lisibilité de la destination, de gagner en notoriété et, par conséquent, d’élever le niveau d’exigence. Ils fédèrent et mettent également en réseau les professionnels du patrimoine, du tourisme, de la conchyliculture et de la viticulture pour structurer une offre ambitieuse et de qualité. »

Plus de 50 prestataires (caves coopératives, mas conchylicoles, hébergeurs, sites patrimoniaux, offices de tourisme, restaurateurs…) se sont engagés auprès de l’agglopôle dans cette démarche. »

« A cela, s’ajoute pour le territoire une zone conchylicole qui, en englobant l’ensemble du bassin de Thau, est la plus importante de Méditerranée avec 6.000 tonnes d’huîtres et 5.000 tonnes de moules produites par an, par 600 producteurs, répartis sur 550 exploitations. »

Il fallait donc que Sète agglopôle méditerranée (dont l’une des compétences principales est le développement économique) soit aux côtés de celles et ceux qui contribuent à la richesse du territoire. »

« C’est pourquoi, après des opérations comme les « vendanges à Montmartre », les assises de l’Oenotourisme et « les Oursinades de Thau », l’agglopôle depuis 2015 organise les « Estivales de Thau », destinées à capter le flux touristique estival. »

Il faut savoir que malgré le nombre de communes qui ne cessent de progresser, avec 12 d’entre-elles et Mireval ou Vic la Gardiole, une année sur 2, Le budget de Sète Agglopôle relatif aux Estivales n’a pas changé depuis 2015. Gain d’efficacité et de communication

 Et après que François Commeinhes ait reprécisé les objectifs des estivales et donné des informations sur les nouveautés qui vont caractériser cette nouvelle édition, avec de gros efforts pour la protection de l’environnement,  Michel Garcia allait nous en dire plus sur le fonctionnement et les nouvelles possibilités pour pouvoir se préparer à participer.

« Le principe est simple : découvrir les vins et produits du terroir, dans une ambiance festive et apéritive, avec des amis ou en famille. »

« Cette année, la manifestation débutera le 20 juin à Marseillan et se clôturera le 6 septembre à Montbazin, se déroulant sur 12 jeudis soirs (sauf la dernière date qui se déroulera exceptionnellement un vendredi, la rentrée des classes ayant eu lieu). Pour cette nouvelle édition, dans le cadre de ses compétences économiques et touristiques, et conformément à ses champs d’actions environnementaux, Sète agglopôle méditerranée redéfinit et développe sa stratégie en faveur des acteurs de la filière agricole. Ce programme d’actions va privilégier la présence des producteurs visant à créer une démarche collective de promotion afin de promouvoir les activités agricoles en privilégiant les circuits courts, de développer la commercialisation de produits de terroir de qualité, de fournir à chaque exploitant des outils marketing pour accroitre leur activité. »

Il faut donc retenir que :

Les exploitants du territoire ou d’au-delà, seront entre 17 et 27 pour chacun des événements. Ils réservent leurs emplacement en versant une participation comme pour les autres manifestations de ce genre. L’attribution des stands aux producteurs est définie par un Règlement intérieur des « Estivales » validé en Conseil Communautaire. La priorité est donnée aux membres du label « Vignobles & Découvertes », aux producteurs du Pays de Thau et aux professionnels ayant participé les années précédentes. Seront représentés cette année :

  • Des vignerons pour les appellations IGP Côtes de Thau, Muscats AOP de Mireval et de Frontignan AOP, Picpoul de Pinet AOP, Languedoc AOP Grès de Montpellier et IGP Collines de la Moure.
  • Des conchyliculteurs du Bassin de Thau pour les huîtres et moules de Bouzigues et les huîtres exondées.
  • Des artisans culinaires :
  • Des fabricants de la tielle de Sète, prochainement classée en IGP.
  • Des artisans de la mer, des artisans de la terre en bio et de produits équitables.
  • Des artisans de douceurs sucrées : chocolatier, pâtissier, glaciertivaP1230231

Et comment ça marche ? Le principe des Estivales reste le même avec toujours cette année deux choix possibles :
Un ticket à 2€ donne droit à 1 dégustation. Un ticket à 5€ donne droit à 3 dégustations. Un verre sérigraphié est offert pour l’achat d’une formule. Les tickets sont valables pour toutes les dates des Estivales.

 Pour vous informer, un site Internet « https://estivales.agglopole.fr/ » a été spécialement développé cette année pour l’événement, le site disponible en responsive design étant le support principal d’information et d’échange des Estivales de Thau. Dates, lieux (géolocalisés avec itinéraire sur google map), listes des producteurs avec renvoi vers leurs supports numériques (sites ou réseaux sociaux), mode d’emploi de la manifestation, programme musical des communes…

DATES ET LIEUX

20 juin – Marseillan– quai Antonin Gros
27 juin – Balaruc-les-Bains – parc Charles de Gaulle
4  juillet – Balaruc-le-Vieux – esplanade Marcel Pradel
11 juillet – Frontignan– Av. Ferdinand de Lesseps – Parking du Port
18 juillet – Loupian– place de la République
25 juillet –Sète – rue Alsace Lorraine
1er août – Bouzigues– avenue Louis Tudesq
8 août – Mèze– promenade Bessière
15 août – Poussan– place de la Mairie
22 août – Vic-la-Gardiole –place de la Mairie
29 août – Gigean –place de la Mairie
Vendredi 6 septembre – Montbazin –place de la Mairie

toutes les infos pratiques seront accessibles en temps réel sur estivales.agglopole.fr

Et de plus, afin de favoriser la communication et de créer une communauté « Estivales de Thau », le public sera invité à partager ses photos des soirées d’Estivales sur le site internet dédié ou sur la page instagram de l’agglopôle nouvellement crée.

Et enfin, les emballages seront Eco-responsables pour les exposants car depuis les Oursinades a été mise en place une charte interdisant aux producteurs l’utilisation des emballages et contenants en plastique.

Le Zéro plastique sera donc appliqué sur les 12 dates des estivales ! Les producteurs sont invités à s’équiper d’emballages 100% recyclables et l’incitation au tri des déchets pour le public sera réaffirmée avec la mise en place de conteneurs spécifiques et d’une signalétique adaptée.

tivaP1230242

LES PRODUCTEURS PRESENTS :

Lors de ces Estivales, les visiteurs auront l’opportunité de découvrir les produits de notre terroir proposés par les producteurs ci-dessous :

 Les domaines viticoles :

  •  Beauvignac à Mèze, Les Caves Belle Dame à Mireval, Domaine de la Plaine à Vic-la-Gardiole,
  • Les Caves Richemer à Marseillan, Domaine d’Hondrat à Villeveyrac
  • Cave de Rabelais à Mireval, Domaine St André à Mèze
  • Domaine de Creysselsà Mèze, NoillyPratà Marseillan,
  • Mas Saint Laurent à Mèze, Mas de Bayle à Villeveyrac

 Pour assortir les dégustations de vins, d’autres produits de bouche seront proposés par les traiteurs, les conchyliculteurs et les artisans, dont voici une liste non exhaustive :

  • Douceurs d’Oc→ Pâtisserie, chocolaterie, glaces

  • Belle Epoque→ Zézette de Sète et biscuits

  • Dautel→ Spécialités salés au Noilly-Prat

  • Dassé → Tielles chaussons aux moules

  • Nos saveurs singulières→ Poissons séchés et fumés, saurisserie

  • Casa Di Corsica→ Charcuterie et fromages Corse

  • Rusiecki Michel→ Spécialité Indienne (traiteur)

  • Magic Rolls→ Glace à la plancha

  • Gonzales Olivier→ Huîtres, moules

  • La Grande Bleue→ Huîtres, moules

  • Sanchez Guy Expedition→ Huîtres de Bouzigues bio et camargue

  • Leboffe Louis→ Huîtres ouvertes, moules

  • Brun Jerome → Moules, palourdes
  • Les fromages du Salagou
  • Ets Arcella Atelier and Co → Coquillages, brasucade.
  • O doux Bahji → Beignets d’oignons doux.
  • Tielles et marchés
  • Nad’in France → Poissons fumés.

Vente de tickets de 18h à 23h !

Plus de 320 convives pour le repas des Aînés

    odeoP1230183Ce mardi 4 juin, avant que chacun ne vaque à ses occupations estivales ou participe à d’autres événements, comme chaque année, la municipalité de Poussan avait tenu à rassembler les Aînés du village pour une journée placée sous le signe de l’amitié, de la convivialité et de la fête, à l’Odéon.odeoP1230191

Tout avait été mis en œuvre pour que le maximum de  personnes participent avec même un transport pour certains qui le nécessitaient, et du co-voiturage. Ils avaient donc répondu très nombreux et motivés pour cette invitation plus de 320 d’abord pour le  traditionnel repas annuel puis pour l’après-midi récréatif qui suivait (Les  participants dans deux salles, pour l’occasion, avec pour chacune, des animations musicales par des chanteurs-musiciens dominant leur sujet) : il s’agissait d’un repas dansant,  après un apéritif chaleureux qui a permis à certains de renouer des liens et à d’autres de les développer.odeoP1230187

Jacques Adgé et Yolande Puglisi, 1ère Adjointe au Maire de Poussan déléguée à la solidarité intergénérationnelle et au social, ainsi que de nombreux adjoints et conseillers municipaux ont souhaité  à tous un bon repas et une bonne après-midi heureux de voir autant de Poussannais se retrouver dans la bonne humeur et pour la plupart en bonne santé. Jacques Adgé en a profité pour présenter Madame Robillard qui dirige le CCAS avec énergie et professionnalisme.odeoP1230199

Tous n’ont pas oublié pour autant ceux et celles qui sont partis en cours d’année. Mais la convivialité a vite prédominé dans une très bonne ambiance.

Après l’entrée, la musique a su entraîner quelques amateurs sur la piste. Tous les participants étaient bien motivés.

En fin d’après midi, plus en forme que jamais, ces plus de 65 ans,  se sont séparés en promettant de revenir encore plus nombreux, en 2020 et avec quelques nouveaux.