Réunion de clôture du Carnaval 2017

REUNION DE CLOTURE DU CARNAVAL 2017

Screen Shot 02-28-17 at 11.51 PMCe jeudi 14 mars, à 18 h 30, avait lieu à la salle sous la crèche, une réunion bilan de clôture du Carnaval afin de revenir sur l’événement, sur sa prépartaion et afin de dresser un bilan qui pourra grâce aux discussions et aux observations permettre que l’an prochain le Carnaval soit aussi beau que celui de 2017 et se déroule encore mieux alors qu’il fut vraiment excellent. Un beau défi à relever.Screen Shot 02-26-17 at 08.34 PMPrésidée par Monsieur le Maire, en présence de plusieurs élus et sous la houlette de Michel Bernabeu, entouré par de nombreux carnavaliers qui aiment cette période festive, tous les intervenants et participants ont été remerciés et félicités. Un très beau carnaval, un public nombreux, un Maître de cérémonie professionnel, un très bon déroulement, une Miss et ses dauphines bien gracieuses… Que de bonnes choses…

Screen Shot 02-26-17 at 08.30 PMRetour sur les mois de préparation au Hangar Decoux avec aucune nuisance. Les soirées se sont bien passées, celle du repas des carnavaliers aussi. Que des retours positifs de la part des responsables du Hangar et des voisins.

Pour l’an prochain et les années à venir, si les carnavaliers désirent pouvoir utiliser le Hangar, il faudra respecter un protocole, accepter d’avoir des contraintes. Quelques changements qui devraient permettre de poursuivre correctement, au même endroit la réalisation des chars.Screen Shot 02-28-17 at 11.34 PM 001Au niveau matériel, un beau stock de papier à utiliser en 2018.

Pour les 5 jours de fête, après un beau samedi avec bon nombre de participants à la soirée d’ouverture accompagnée par une vidéo spécialement projetée ayant pour thème les carnavals précédents, l’aubade du dimanche matin avec les voitures anciennes du Rétro Pouss’Auto et les Motards de l’Espoir fut très appréciée et retentissante.

Le dimanche très jolie cavalcade, même splendide, avec des chars de toute beauté, cette année sans couac à la fin de la Fête. 3 tours. Les seuls points à étudier sont ceux qui concernent la sécurité des spectateurs qui s’approchent trop des chars et le rythme du défilé avec des démonstrations qui ne doivent pas se prolonger.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0052 (9)L’assemblée émettait des idées pour essayer de limiter les risques d’accidents.

Et en ce qui concerne les autres festivités :

Lundi : bal costumé des enfants : peu d’enfants. Bal costumé des adultes : très peu de déguisés : comment améliorer ? Peut-être en déplaçant le bal au samedi soir avec une intronisation du Maître de cérémonie le vendredi… A étudier.

Mardi : descente de la mairie pour les enfants. Pour le Chevalet : tous les enfants présents. Branle des enfants : peu d’enfants. Branle des adultes : 100 danseurs, nombreux musiciens. Il serait souhaitable que l’on trouve des solutions pour motiver les enfants à participer aux danses du mardi, à 18 h, au bal du lundi aussi.

A noter : Monsieur Lhubac, musicien, a perdu une de ses flûtes à laquelle il tenait beaucoup. Si vous l’avez trouvée vous pouvez la rapporter à la Mairie. Merci pour lui.

Pour les adultes, voir quelle est la meilleure chronologie dans le déroulement de la soirée.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0048 (10)Mercredi : Jugement de Paillasse : merci au Strapontin (bénévoles). Crémation et Apéritif de clôture : beaucoup de monde, pas de problèmes.

Screen Shot 02-28-17 at 12.05 AMPour terminer, avant que les participants à la réunion ne partagent le verre de l’amitié, Jacques Adgé remerciait encore tous ceux qui avaient fait en sorte  que ce carnaval se soit bien déroulé, avant, pendant et même après. Même la Gendarmerie Nationale a félicité les organisateurs et la Mairie pour les structures mises en place et les participants pour leurs comportements adaptés.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0053 (9)

Le cochon, l’animal totémique de Poussan

A Poussan, lors de la cavalcade du carnaval, les spectateurs peuvent toujours observer en tête du défilé, le cochon emblématique de la commune.           

Depuis longtemps, les archéologues comme Marc Lugand, de la CCNBT, pensent qu’un certain Lulius Porcius aurait été le propriétaire, durant l’antiquité Romaine, d’une belle villa et d’un domaine non loin du centre du village actuel. Car, selon les étymologistes, les terminaisons ac,argues et an signifieraient, le domaine de…

Le cochon figurant dans les armes de la commune, l’origine de notre animal totémique serait liée à l’association des mots Poussan (nom du village) et porcèl , le nom occitan du petit cochon. Mais la majorité des animaux totémiques a été créée à partir du XVIe siècle. Un des plus lourds est le poulain de Pézenas, le plus gros est le chameau de Béziers. Tout naturellement, l’énorme cochon rose avec sa forme rebondie est devenu celui de Poussan.

Il possède 8 paires de pattes et défile lors du carnaval du village porté par des costauds qui doivent le faire rouler, le soulever et le présenter à la foule.

Et si la symbolique de l’animal totémique est très manichéenne il est souvent accompagné par un autre animal « totem », le  » chevalet « , commun à de nombreuses communes de la Région mais aussi de France. Nous les retrouverons bientôt, tous les deux, à Poussan, à partir du 26 février.

                                          _____________________________________

Et pour le cochon, ce sera encore son anniversaire, lui qui est né dans un garage de l’avenue de Sète chez Gisou et Gilles aidés par un groupe d’amis du Rugby devenus aujourd’hui “ Les Amis du Cochon “.

En 2017, les Bee Gees iront en Asie

Comme à leur habitude, Tout était presque prêt sur le papier, et dès que le hangar Decoux a été ouvert les choses sérieuses ont commencé. Les Bee Gees ont la particularité d’avoir dans leurs rangs de bon dessinateurs et techniciens qui chaque année programment les travaux à effectuer pour la réalisation correcte de leur char. Les matériaux nécessaires à la réalisation des chars de la cavalcade 201è étant arrivés rapidement, depuis mi-décembre, quelques piliers des Bee-Gees se sont mis au travail.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxdsc_0225-1Tout devrait rouler pour la structure des Bee Gees, comme pour le char des Miss et de la Reine du Carnaval ou pour celui des filles qui comme d’autres sont en cours de décoration grâce à des carnavaliers très patients qui durant les week-end et souvent le soir viennent donner de leur temps..

Pour les Bee Gees plus de 10 000 fleurs seront nécessaires pour décorer leur char. L’équipe qui se fait remarquer dans tous les pays du Monde va partir cette année en Asie avec une temple digne de la Grande Chine.  Tout a été étudié, les couleurs, les formes, la structure interne, les supports…xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxdsc_0227-1Et quant aux proportions, l’on peut faire confiance aux dessinateurs qui ont travaillé sur le sujet.

Pas question de faire au hasard. L’on mesure, l’on scie, l’on visse. Et si d’autres réalisent des fleurs puis les collent sur du carton, au moment de mettre en place les panneaux, c’est un ravissement pour tous avec une énergie et une volonté qui résistent à toutes les épreuves, dont celle du froid.xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxdsc_0231-1A plus d’un mois, des 5 jours des festivités carnavalesques, c’est très bien parti pour eux.

A priori, tout devrait donc fonctionner pour le plus grand  bonheur des Poussannais, adultes et enfants.

C’est parti pour le Carnaval 2017

Ce mardi 22 novembre à la salle du Conseil Municipal, le Comité Carnaval et les carnavaliers étaient en réunion pour préparer le Carnaval 2017 et pour gérer tout ce qui est associé à la réalisation de l’événement :

Présence de la majorité des groupes de carnavaliers, avec de très nombreuses personnes, de Jacques Adgé, et de nombreux élus concernés par les événements carnavalesques.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0062-1Un tour de table a permis de mettre en évidence des problèmes de tracteur, alors que chacun des représentants de groupes ou associations présents a donné des précisions sur la participation effective au carnaval 2017.

A cette occasion, il a été abordé la sonorisation des chars, la présence de tractoristes…

Chaque formation a reçu un règlement pour que tout fonctionne au mieux tant pour la préparation des chars que pour le déroulement de la cavalcade.

En plus des associations déjà inscrites et connues, plusieurs formations ont indiqué qu’elles seraient présentes sous différentes formes . en défilant, avec ou sans char.

Les Roumégaïres avec le char de Dorothée, le Carré d’As, le Handball avec celui des jeux Olympiques, les Amis du Cochon, avec l’animal totémique de Poussan, les Motos de l’Espoir, le matin, l’USP Tambourin avec les Supers Héros,, Parenthau avec un « Arbre … », les Zumbanettes avec le char des bonbons. L’on peut déjà y rajouter la Break-Dance avec son mini-char et le char de la Reine version Cendrillon en 2017. Et ce n’est pas fini…

Questions matériel et matériaux, les carrelets seront bientôt distribués à la cave coopérative de Poussan, selon les besoins, des grands cartons seront récupérés et pour les papiers, il y aura une permanence au Hangar Decoux, dès ce samedi à partir de 14 h 30.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0063-1Michel Bernabeu revenait alors sur le déroulement de ce futur carnaval dont les horaires devraient rester inchangés par rapport à celui de 2016. Il faut d’après l’ensemble des carnavaliers conserver les bonnes idées en essayant d’en trouver pour attirer des participants, lors de l’intronisation du Maître de cérémonie (non connu à ce jour), lors du bal des adultes du lundi, et le mardi soir pour le fameux « Branle de la Chemise ».

Monsieur le Maire revenait alors sur l’utilisation du Hangar Decoux qui devrait être soumis à des règles draconiennes édictées par le propriétaire des locaux qui souhaite que tout se passe au mieux mais qui désire aussi que le local soit respecté, reste très propre, qu’il n’y ait pas d’accidents ni d’incidents relationnels. Un gros effort est donc demandé aux Carnavaliers car la Mairie devrait signer une convention avec le propriétaire qui attendra de voir pour un éventuel engagement pour 2018. Rien n’est écrit, mais la vigilance maximale s’impose pour tous.

C’est parti pour le Carnaval de Poussan 2016

Ce jeudi, élus, associations et amoureux du carnaval avaient rendez-vous dans la salle du Conseil municipal pour la toute dernière réunion de préparation du Carnaval 2016. Les festivités auront lieu du 6 au 10 février.Screen Shot 02-04-16 at 07.30 PM  En introduction, Monsieur Beigbeder, le Président du Comité Carnaval, remerciait tous les participants pour leur sérieux durant la réalisation des chars, pour leur respect des règles établies en réunion avec un repas des carnavaliers et des soirées sympathiques et des carnavaliers qui ont tout fait pour que la réalisation du Carnaval soit extraordinaire.

CapturecavMais à 2 jours de l’intronisation du Maître de cérémonie, samedi à 19 h, il fallait encore s’assurer que tout allait fonctionner au mieux.Screen Shot 02-04-16 at 07.30 PM 001Récupération des textes pour la présentation des différents groupes, réglages au niveau des soirées, des projections et des animations sonores, tout y est passé, même le rangement du hangar Decoux après les festivités.

Entre les problèmes de sécurité, ceux relatifs au stationnement des véhicules, au respect des horaires et aux soucis météorologiques, chacun des participants pouvait poser des questions avant que ne démarre ce Carnaval 2016, samedi soir, avec son ouverture, puis dimanche matin avec une parade et un réveil musical organisés par les Motos de l’Espoir et le Rétro Pouss’auto, avant qu’à 14 h, ne débute la cavalcade tant attendue.cava1654058_10201589934421519_274646517_nSoyez nombreux à en profiter. D’ailleurs vous pouvez aussi participer à toutes les autres soirées avec le bal du lundi et le Branle de la Chemise du mardi, ou bien encore, le jugement du Paillasse du mercredi. Les carnavaliers vous attendent nombreux.

cavaP1490576-1024x426N’oubliez-pas, le carnaval à Poussan, c’est jusqu’au mercredi 10 février.cavaP1490603-2-1024x415

Il faut toujours y penser

Tous ceux qui ont participé à l’un d’entre eux, le savent. La préparation d’un carnaval est une chose sérieuse. A Poussan, les 5 jours de festivités sont bien structurés depuis de nombreuses années mais si le carnaval veut perdurer, les personnes qui désirent s’impliquer dans sa préparation doivent être nombreuses et liées pour assurer sa réussite.

C’est pourquoi, une dernière réunion est prévue pour le mardi 3 février, à 19 h, en Mairie, afin de finaliser les opérations.

Tous les volontaires, les carnavaliers et les personnes intéressées peuvent participer à cette assemblée.