C’est parti pour le Carnaval 2018

Ce mardi 7 novembre à la salle du Conseil Municipal, le Comité Carnaval et les carnavaliers  ou leurs représentants étaient en réunion pour préparer le Carnaval 2018 et pour gérer tout ce qui est associé à la réalisation de l’événement : en 2018, le Carnaval de Poussan se déroulera du samedi 10 février au mercredi 14 février. Donc très tôt.carnDSC_0002 (35)

Présence de la majorité des groupes de carnavaliers, avec de  nombreuses personnes, de Jacques Adgé en fin de réunion, et de plusieurs élus concernés par les événements carnavalesques. Un tour de table a permis de mettre en évidence quelques problèmes de tracteur, alors que chacun des représentants de groupes ou associations présents a donné des précisions sur sa participation effective au carnaval 2018.

A cette occasion, il a été abordé la sonorisation des chars, la présence de tractoristes, les besoins des groupes…

Chaque formation a reçu une fiche pour que tout soit mémorisé tant pour la préparation des chars que pour le déroulement de la cavalcade.carnDSC_0004 (34)

En plus des associations déjà répertoriées, plusieurs formations ont indiqué qu’elles seraient présentes sous différentes formes . en défilant, avec ou sans char, sous forme de groupe.

Comme l’an dernier Marie-Claude s’occupera des commandes, Cédric sera le référent carnavalier, Marina et Stéphanie assureront le lien avec le hangar Decoux, Téry s’occupera des carrelets, Marianne et Gilbert de la sécurité, Michel aidé par d’autres spécialistes des danses et des animations traditionnelles, Dany de la gestion générale.

 Pour la cavalcade, le groupe des Filles va réaliser un char en s’habillant en Bavaroises, les Bee-Gees ont choisi Astérix et Obélix, la MJC devrait réaliser une structure sur le Moulin Rouge, les Zumbanettes sur les Lapins Crétins, et le Break-Dance un théâtre ambulant tandis que le char des Miss aura pour thème la Palombie et sera réalisé par des élus et par la Mairie.

Le JAP devrait défiler en groupe sur le thème de la Reine des Neiges, le CAP Football va illustrer le Mondial avec son char, le Carré d’As n’a pas encore défini son thème et le Canon à confetti(s) devrait être de la partie.

Le Tennis Club de Poussan, défilera en groupe, le Handball de Poussan aussi, Paren’Thau devrait réaliser un char sur « Olaf » tandis que le Chris-Cross Country souhaite défiler sur le thème du Carnaval de Venise.

Si la Troupe du Strapontin doit s’occuper de véhiculer « Le Paillasse », le Cochon de Poussan, l’animal totémique,  devrait être de sortie, poussé soit par ses amis soit par des membres de l’ASP Rugby.

Et ce n’est certainement pas fini… Une dizaine de chars et plusieurs groupes. C’est un bon début.

Questions matériel et matériaux, les carrelets et les papiers seront disponibles plus tard mais certains besoins ont déjà été enregistrés. Pour l’instant les groupes concernés peuvent commencer à démonter les structures de 2017 pour pouvoir commencer au plus tôt.

Des grands cartons seront récupérés et pour les papiers, il y aura une permanence au Hangar Decoux,avec des horaires à définir. Michel Bernabeu revenait alors sur le déroulement de ce futur carnaval dont les horaires devraient rester inchangés par rapport à celui de 2017. Il faut d’après l’ensemble des carnavaliers conserver les bonnes idées en essayant d’en trouver pour attirer des participants, lors de l’intronisation du Maître de cérémonie (non connu à ce jour), lors du bal des adultes du lundi qui pose problème par le manque de participants, et le mardi soir pour le fameux « Branle de la Chemise ».carnDSC_0005 (35)

Monsieur le Maire revenait alors sur l’utilisation du Hangar Decoux qui devrait être soumis à des règles draconiennes édictées plus ou moins par le propriétaire des locaux qui souhaite que tout se passe au mieux comme l’an dernier  mais qui désire aussi que le local soit respecté, reste très propre, qu’il n’y ait pas d’accidents même mineurs, ni d’incidents relationnels. Un gros effort est donc demandé aux Carnavaliers car la Mairie s’est entendue avec le propriétaire, mais rien n’est signé.

Il faudra se brancher sur des Blocs électriques spéciaux, certainement laisser les voitures à l’extérieur, passer par un petit portail et quitter les locaux à 23 h en principe et si nécessaire réaliser le repas des Carnavaliers à un autre endroit. Mais avec cette vigilance maximale l’utilisation du Hangar Decoux reste possible…

Certains ne vont pas tarder à commencer, c’est parti.

Les commentaires sont fermés.