Super Funday à l’élémentaire des Baux

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0013 (2)Une super journée très fun, à l’anglaise pour les élèves des CM1 et CM2 de l’école élémentaire des Baux. Portant des chemises blanches et pour le bas des vêtements gris ou noirs, avec cravate, quelquefois, ils ont pu participer à plus de six ateliers tous en langue anglaise pour que l’imprégnation à la langue soit meilleure tout en restant ludique.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0009 (2)

Beaucoup de plaisir pour des élèves bien motivés. Et à priori il en était de même pour les enseignants qui pour l’occasion étaient aidés par des parents, le Conseiller pédagogique de la Circonscription et 5 étudiantes anglaises et américaines.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0005 (4)

Une maxi participation avec au menu : Watch Vidéo, Story Telling, Outdoor games, Cultural Quizz, Dance and Taste-it.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADSC_0014 (2)

Apprendre l’anglais ainsi est vraiment fun et cool.

A Véronique Hébert : carnaval à la maternelle

Screen Shot 02-21-17 at 08.20 PMLes Maternelles de l’école Véronique Hébert ont profité ce mardi 21 février, après  les élèves de l’élémentaire, d’une présentation de la fameuse danse du « Branle de la Chemise », une spécialité locale interprétée par des amateurs enfants puis adultes, chaque année pour le carnaval de Poussan, le Mardi Gras, dans le centre de la ville.Screen Shot 02-21-17 at 08.21 PM

Le matin, plusieurs membres du Carré d’As ont encore expliqué comment il fallait danser, et donner des précisions sur les tenues plus ou moins réglementaires qu’ils portaient. Avant que tous les élèves ne participent, ceux-ci ont observé avec attention cette danse qui est bien étonnante.

Les enfants se sont lancés avec grand plaisir dans la chorégraphie improvisée.Screen Shot 02-21-17 at 08.21 PM 001

Et l’après-midi c’était la fête avec des déguisements de toutes sortes, des danses et de la musique pour s’amuser et surtout un bon goûter à base de crêpes. Sous le soleil, de très bons moments pour des enfants en pleine forme avant qu’ils ne participent au Carnaval de Poussan.

Poussan pense électrique

Cela fait déjà 10 ans que la Mairie de Poussan possède un « Berlingot Citroën » électrique. Il avait été mis à la disposition des services techniques municipaux par la CCNBT. Ce véhicule solide leur a rendu de grands services. Il était temps de le remplacer aussi un appel d’offre a été lancé. L’achat d’un véhicule configuré avec mini-benne devrait se concrétiser prochainement.

Mais fin 2016, une Zoé (environ 130 km d’autonomie) a été acquise pour répondre aux besoins des services administratifs tandis qu’un « Nissan Fourgon utilitaire » a été acheté pour les services techniques. Si Poussan avec son Agenda 21 s’est engagé depuis longtemps dans le développement durable, ces acquisitions s’inscrivent dans l’objectif de développer l’utilisation de véhicules électriques qui avec leurs caractéristiques permettent de circuler au quotidien, de recharger partout (maison ou en ville), d’économiser, et de réduire l’empreinte carbone.

Pas mal d’avantages, car l’on peut en un coup d’œil sur le tableau de bord, disposer de toutes les informations nécessaires pour gérer son autonomie, y compris le niveau de charge et la consommation d’énergie.  Et avec 2 modes de conduite supplémentaires pour optimiser l’autonomie (Le mode Eco ajuste automatiquement l’accélération et le réglage de la climatisation pour réduire la consommation d’énergie. Le mode de conduite B permet d’augmenter la capacité de régénération de l’énergie au freinage), la consommation est gérée au mieux.

Screen Shot 02-16-17 at 07.00 PM

Afin de développer sur Poussan l’achat et l’utilisation de véhicules électriques une borne de recharge électrique va être installée sur le parking de la Rue du Collège. 2 places pour les véhicules seront réservés aux utilisateurs, avec deux chargements possibles simultanément. Avec 22 KVA, charge accélérée, la batterie du véhicule sera rechargé en 2 h.

En principe, Via son smartphone, il sera indiqué à l’abonné par géolocalisation si la borne est occupée ou pas. Il sera même possible de réserver son créneau horaire de recharge. Avec ce système, l’utilisateur équipée d’une carte pourra gérer sa consommation.

Avec plus de 173 bornes  prévues dans le département de l’Hérault, et 1247 en tout dans toute la Région pour fin 2017, en synergie avec un des projets de la CABT, la Mairie de Poussan s’inscrit dans un avenir toujours plus respectueux du développement durable.

En espérant que de plus en plus d’automobilistes poussannais penseront électrique.

Annonces paroissiales jusqu’au 5 mars

Screen Shot 06-12-16 at 03.27 PM

Lundi et mardi à 16 h : Prière des mères à l’oratoire de Poussan

Mardi 21 février : 18 h 30 : réunion des participants au voyage à Lourdes (3-4-5 avril) à La Peyrade

Mercredi 22 février

17 h 30 : messe à Poussan suivie de l’adoration du Saint Sacrement et possibilité de se confesser

20 h 30 : rencontre biblique salle Saint Joseph à Montbazin (Psaumes)

Jeudi 23 février :

18 h 30 : rencontre de l’équipe d’Animation pastorale à la salle Saint Joseph de Montbazin

Vendredi 24 février :

De 18 h 30 à 20 h : réunion de préparation de baptêmes des petits enfants à la salle Notre-Dame à Gigean

Dimanche 26 Février : messe en famille

10 h 30 : messe à Montbazin

Lundi et mardi à 16 h : Prière des mères à l’oratoire de Poussan

Mardi 28 février :

17h30 : Éveil à la vie de foi salle Notre-Dame à Gigean

Mercredi 1er mars : messe des cendres : entrée en Carême

18 h : messe à Gigean, suivie du repas et présentation du projet d’aide de cette année

Lancement de la collecte 2017 du denier de l’église : les documents sont au fond de chaque église

Samedi 4 mars : rencontre catéchuménat

18 h : messe à Gigean

Dimanche 5 mars :

9 h 30 : messe à Poussan

11 h : messe à Montbazin

Retenez les dates des 3 et 4 juin 2017 : Festival des Catholiques de l’Hérault au ZENITH

Possibilité de confirmation d’adultes (merci de prendre contact avec P.Bogdan pour la préparation)

ACCUEIL-SECRETARIAT au presbytère de POUSSAN Tel/fax : 04.67.78.20.31 PERMANENCES : MARDI, MERCREDI et JEUDI de 9h30 à 11h30

La permanence du secrétariat aura lieu mardi.

Père Bogdan LESKO
Email : bodziol@gmail.com
Tel : (en cas d‘obsèques ou autres urgences)

Tambourin : Championnats TamSal

Des surprises à Florensac

La deuxième étape du Championnat de France a eu lieu à Florensac les 18 et 19 février. L’étape de Florensac a confirmé la hiérarchie nationale mais aussi réservé des surprises. Il restera une étape dans les Bouches-du-Rhône pour conclure le championnat de France.

Dans les derbies des Hauts-de-France Beuvrage (Nord) s’est imposé par deux fois sur Beauvais (Oise). Chez les messieurs sur le score serré de 13 jeux à 9 en faveur des Beuvrageois. Chez les dames les Beauvaisiennes se sont inclinées sur le score de 13 à 5.

En championnat Messieurs, Narbonne (Aude) s’est incliné face à Lunel (13-6) non sans avoir créé la surprise contre les Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône). Les Pennes-Mirabeau, en équipe expérimentée, était clairement favori de cette rencontre. Pourtant les Narbonnais sont parvenus à faire douter les Pennois avant de prendre le meilleur dans le jeu décisif (13-12).
En conclusion du week-end Florensac a battu Lunel (13-8).
Au classement Cournonterral et Florensac sont en tête à égalité de points. Lunel et Monceau-sur-Dordogne (Corrèze) sont à la lutte pour la 3ème place.

En championnat Dames, le derby héraultais Notre-Dame-de-Londres – Poussan a tenu ses promesses. Les Londraines se sont inclinées (13-10) après une rencontre âprement disputée. Le duel féminin nord-sud entre Beuvrage (59) et les Pennes-Mirabeau (13) a tourné court. Les Marseillaises sont sorties vainqueurs sur le score large de 13 à 3.
Au classement Poussan est en tête, Paulhan (34) est deuxième et Beauvais (60) ferme la marche à la 6ème place.

26ème championnat de France de Cyclisme VTT des Sapeurs-Pompiers

L’Amicale des Sapeurs-Pompiers de Bouzigues (Hérault-34) organise le 26ème championnat de France de cyclisme VTT des Sapeurs-Pompiers qui se déroulera à Poussan dans l’Hérault le samedi 3 juin 2017 (Week-end de pentecôte). Le championnat de France de cyclisme VTT des sapeurs-pompiers est placé sous l’égide et le patronage de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (F.N.S.P.F), de la Coordination Française de Cyclisme des Sapeurs-Pompiers (C.F.C.S.P), de la Fédération Française de Cyclisme (F.F.C) avec l’appui technique du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Hérault (SDIS 34),de l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers de l’Hérault (U.D.S.P 34), de l’Union Régionale des Sapeurs-Pompiers Sud-Méditerranée (U.R.S.P.S.M), de la municipalité de Poussan et du Guidon Sportif Sètois (G.S.S) affilié à la F.F.C.

Screen Shot 02-17-17 at 08.41 AM

Peuvent participer au championnat de France de cyclisme VTT des Sapeurs-Pompiers, tous les adhérents à la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (F.N.S.P.F) en qualité de membres actifs ou de membres associés. Ils devront de plus être adhérents à leurs Unions Départementale et Régionale respectives lorsque ces dernières existent et leurs sont accessibles (attestation du Président d’Union à joindre obligatoirement).

- Aucune sélection n’est obligatoire pour participer. Les compétiteurs de tous les niveaux peuvent s’engager à la seule condition d’appartenir à un corps départemental de Sapeurs-Pompiers depuis le 1er janvier de l’année en cours.Screen Shot 02-17-17 at 08.46 AM

La compétition aura lieu sur la commune de Poussan, au complexe sportif des Baux. Une boucle de circuit fait 8kms pour 160m de dénivelé positif de difficultés moyennes alternant monotraces et chemins. Les départs et les arrivées se font du complexe sportif des Baux à proximité du collège de la ville de Poussan…

Vous inscrire par courrier (merci de limiter cette pratique) en téléchargeant le dossier d’inscription sur les sites suivants : www.pompiers.fr et www.cfcsp.fr

Règlement par chèque libellé à l’ordre de : amicale des pompiers Bouzigues

La date limite de réception des inscriptions est fixée au : Samedi 27 MAI 2017 le cachet de la poste faisant foi. Les inscriptions ou les prestations ne sont pas remboursables.

Les dossiers complets doivent être envoyés à :

Mr Nubois Joël 4 Rue des chardonnerets 34200 Sète

Téléphone : 07.60.78.43.73 ou 06.26.63.59.22

Email :joelpompier34@gmail.com et coudercbenoit@hotmail.fr

Page officielle Facebook :benoît couderc

 

Bientôt la Ronde des Piochs

A  Poussan Le 12 mars 2017 la 16éme  édition de la Ronde des Piochs  Randonnée VTT.Screen Shot 01-31-17 at 03.49 PM

 La désormais  incontournable randonnée VTT régionale la Ronde des Piochs, prévue le 12 mars prochain, proposera aux amateurs de randonnées nature  trois parcours variés.

Un parcours de 30 km sur les communes de Poussan ,Loupian et Bouzigues ,un parcours varié et technique avec de nombreux «  singles » ( monos-trace )ou les fans du pilotage seront à leurs  aises.

Pour le long parcours il faudra ajouter aux 30 km une boucle de 15 km avec la désormais habituelle montée de la Moure via le domaine d’Antonègre situé sur la commune de Montbazin ou un mini ravitaillement sera proposé au sommet afin de pouvoir admirer le point de vue splendide et prendre quelques forces.

Au total 45 km que pourront effectués les vététistes confirmés !

Pour finir un parcours de 15 km sur les communes  de Poussan et Bouzigues une boucle ludiques pour les plus jeunes et les moins entraînés mais avec des passages techniques qui seront appréciés de cette catégorie d’âge.

Innovation cette année des vététistes de l’Entente Cycliste Poussanaise encadreront un groupe de jeunes entre 10 et 13 ans (20 au maximum )sur la petite boucle de 15 km .

Trois ravitaillements sont prévus, café offert au départ ,lot à tous les participants à l’arrivée.

Départ groupé à 9 h 00 place de la mairie à Poussan.

Participation de 10 € pour les parcours de 30 et 45 km et de 5 € pour le  15 km .

Pour plus d’infos tel : 06 82 56 17 66  ou 06 89 18 57 56 .

 

Garantie jeunes : généralisée depuis le 1er janvier 2017

 

Illustration 1Crédits : © pict rider – Fotolia.com

Illustration 1

Les modalités de mise en place du parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (Pacea) destiné aux jeunes de 16 à 25 ans confrontés à un risque d’exclusion professionnelle ont été fixées par un décret du 23 décembre 2016. Ce décret précise également les règles s’appliquant à la garantie jeunes qui constitue une forme spécifique de ce parcours. Une circulaire ministérielle du 19 janvier 2017 précise les modalités de mise en œuvre de ces dispositifs.

Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (Pacea)

Le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (Pacea) est constitué de phases d’accompagnement de durées variables, qui peuvent être fractionnables dans la limite de 24 mois consécutifs. Elles peuvent comporter :

  • des périodes de formation ;
  • des situations professionnelles ;
  • ou des actions spécifiques.

Chaque phase a des objectifs et fait l’objet d’une évaluation à son terme, en vue de mesurer l’atteinte des objectifs et la progression du jeune vers l’accès à l’emploi et l’autonomie. Aucun jeune ne peut intégrer un Pacea sans qu’un diagnostic initial de sa situation n’ait été préalablement effectué.

En fonction de sa situation et de ses besoins, le jeune qui intègre un Pacea peut bénéficier d’une allocation pendant les périodes durant lesquelles il ne perçoit pas de rémunération au titre d’un emploi ou d’un stage, ni une autre allocation. Le montant mensuel de l’allocation ne peut pas dépasser le montant mensuel forfaitaire du revenu de solidarité active pour une personne seule, hors forfait logement, soit 470,95 € au 1er janvier 2017.

L’allocation Pacea n’est pas cumulable avec l’allocation Garantie jeunes.

Garantie Jeune

La garantie jeunes (expérimentée depuis 2013 et généralisée à l’ensemble du territoire à partir du 1er janvier 2017) est d’une durée de 12 mois. Elle peut être prolongée 6 mois. Cette garantie jeunes, intégrée au Pacea, est destinée aux jeunes les plus en difficulté qui ne sont ni étudiants, ni en formation et sans emploi.

Le jeune inscrit dans le dispositif garantie jeunes bénéficie d’une allocation forfaitaire, elle aussi de 470,95 € par mois. Elle est cumulable avec des revenus d’activité si ceux-ci ne dépassent pas 300 € nets mensuels. Au-delà de 300 € de revenus, l’allocation est dégressive et s’annule lorsque les ressources du jeune atteignent 80 % du Smic.

Aucun jeune ne peut entrer en garantie jeunes sans avoir simultanément ou au préalable intégré un Pacea et donc effectué un diagnostic initial.