Conservatoire : comment et quand s’inscrire ?

En attendant l’ouverture du nouveau Conservatoire de musique et d’art dramatique « Manitas de Plata », Quai des Moulins à l’entrée Est de Sète, 3 sites sont là pour vous accueillir : Sète, Frontignan et Mèze. Les tarifs ont été harmonisés.

TARIFS 2019 DU CRI 


CRI SÈTE

23-25 rue Jean Moulin / 04 99 04 76 30 / 04 99 04 76 32 / 04 99 04 76 33

Inscription sur place : Samedi 7 septembre de 9h à 11h, pour les résidents de Sète agglopôle méditerranée. Inscription par téléphone : Lundi 9 septembre de 9h30 à 11h, pour les non-résidents.

Fiche d’inscription CRI Sète 

Nouveautés :

  • ouvertures de classes guitare basse électrique, contrebasse Jazz, chant Musiques Actuelles/jazz et d’une classe pour les publics spécifiques (troubles mentaux, physiques, du neuro-développement et ou des apprentissages)
  • ouverture d’un atelier d’initiation à la composition Musiques Actuelles/Jazz

Reprise des cours à partir du lundi 23 septembre. Renseignements complémentaires auprès du secrétariat.


CRI ANTENNE DE FRONTIGNAN

Guitare E, Instrument, La Musique

Avenue Frédéric Mistral – 04 67 18 54 27

Inscription sur place du 2 au 6 septembre de 9h à 12h et de 14h à 17h30 (retrait dossier et date limite de dépôt jusqu’au 06/09 inclus).

Fiche d’inscription CRI Antenne Frontignan 

Nouveautés :

  • ouverture de cours : accordéon, trombone
  • ouverture d’un atelier guitare flamenca

Reprise des cours à partir du lundi 23 septembre. La décision d’inscription sera prise entre le 9 et le 20 septembre.  Le secrétariat vous préviendra de la suite donnée à votre demande.


 CRI ANTENNE DE MÈZE

Place Baptiste Milhau / 04 67 43 80 75

Inscription sur place à partir du 2 septembre, les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 16h à 19h et les mercredis de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Fiche d’inscription CRI Antenne Mèze  Nouveauté :

  • ouverture de cours en trombone

Reprise des cours à partir du lundi 23 septembre. Renseignements complémentaires auprès du secrétariat.

Fiest’A Sète : découvrez la programmation 2019

 fiestaCaptureVoyager, rassembler, révéler, partager, offrir, surprendre.
Telles sont les envies (à nouveau) affichées pour ce Fiest’A Sète 2019 !
La 23e édition se déroulera du 20 juillet au 6 août, toujours marquée du sceau de l’enthousiasme, de l’exigence et du désir. Une grande fête populaire, hédoniste et fraternelle, sous le signe de la tolérance, de la découverte, du métissage et de l’ouverture au monde et à toutes ses musiques.

Des Caraïbes au Proche-Orient en passant par le Cap-Vert ou encore l’Afrique, nous explorerons le monde au rythme des légendes d’aujourd’hui et de celles de demain, dans une ambiance joyeuse et polychrome qu’ont bien su traduire les illustratrices Delphine et Élodie, Les Soeurs Chevalme, à qui l’on doit l’affiche 2019.

Festival Fiest’A Sète
04 67 74 48 44
info@fiestasete.com
www.fiestasete.com

N’hésitez pas : embarquez ! Vous ne le regretterez pas…fiesta , ,,njCapture

THEATRE DE LA MER,
SETE

31 07 : Fiesta tropicale
BALOJI
CALYPSO ROSE

01 08 : Fiesta à La Havane
ANA CARLA MAZA
OMARA PORTUONDO

& Roberto Fonseca quartet

02 08 :  Nuit indienne
ANOUSHKA SHANKAR & GOLD PANDA
SUSHEELA RAMAN

03 08 :  Cap sur le Cap-Vert
LUCIBELA
HOMMAGE A CESARIA EVORA : Lura, Elida Almeida, Lucibela, Nancy Vieira, Teofilo Chantre

04 08 : Les orientales
LE TRIO JOUBRAN
SOFIANE SAIDI & MAZALDA

05 08 Mambo, salsa & cumbia
ORQUESTA AKOKAN
LA YEGROS

06 08 African groove
ANTIBALAS
BCUC feat. FEMI KUTI


Billet à l’unité / pass 3 ou 7 soirs  + d’infos

COMMUNES DU BASSIN DE THAU
& SETE

20 07 : Poussan
RABIE HOUTI BAND
LOS JOVENES CLASICOS DEL SON

21 07 : Marseillan
ONDA YA
CARMELO TORRES Y SU CUMBIA SABANERA

26 07 : Sète
SALHI : Imed Alibi, Mounir Troudi, Michel Marre

27 07 : Sète
ELEKTROPIK MIX : Radio Nova crew

28 07 : Balaruc-les-Bains
QALAM & ADIL SMAALI
PUERTO CANDELARIA


Entrée libre

Gala MJC : la musique les passionne quand elle est partagée

     quiseP1240432       Ce jeudi 27 juin, à 20 h, à la salle de spectacle de la MJC, le gala des élèves des ateliers « Musique » marquait l’avant- dernier acte des soirées de fin de saison pour la MJC qui décidément, avec les écoles, a animé ce mois de juin . Nous avions l’occasion d’apprécier le fruit du travail régulier des élèves de  Nan Hansen, de Violaine Allix, de Gilles Daguzan et de Fabien Lefebvre respectivement au piano, au violon, à la guitare et à la batterie. La soirée allait tenir ses promesses avec des prestations de très bonne qualité, des mini concerts pour des élèves  aux compétences variées qui prouvent qu’avec du travail l’on progresse rapidement, des duos, des mix élèves/professeurs, et même du chant de haute volée.

Pour cet évènement ouvert à tous, le public était nombreux, et il n’a pas été déçu par des élèves qui semblaient motivés et passionnés, unis autour des partitions,  qui pour la plupart d’une année sur l’autre continuent dans ce sens, du classique au moderne, de la batterie à la guitare électrique.

Nous les retrouverons donc, certainement, d’ici quelques années dans du classique ou du rock, dans des valses ou  la techno, autour du Bassin de Thau.  Ils étaient très nombreux cette année et n’avaient pas hésité à s’associer pour le meilleur avec quelquefois de différents instruments associés.

 Marina  Dumonceaud précisait que comme chaque année les ateliers avaient eu un grand succès : « Toujours avec autant de sérieux mais aussi de plaisir les élèves très sollicités par de nombreuses fêtes, des pianistes ayant joué la veille,  avaient préparé cette soirée avec minutie et pour certains allaient se produire à plusieurs pour vous offrir un mini-concert, une sorte de spectacle. Un peu d’angoisse mais intérieurement beaucoup de plaisir pour ces musiciens très sérieux. »

Le public allait être ravi. De la qualité, du spectacle, de nombreux musiciens et une grande maîtrise au niveau de l’organisation avec des enchaînements rapides, même quand il s’agissait pour de petits orchestres rassemblant des musiciens bien synchronisés de se mettre en place… Cela sentait la concentration et le désir de donner le meilleur.

 quiseP1240413

Dès la première partie Julien, Jeanne,  et Estelle en solo ou en duo,  n’hésitaient pas avec du Verdi et des polkas, et l’on savourait la fraîcheur de leurs interprétations.

Pour les guitares il en fut de même. Autour de Gilles Daguzan, plutôt dans l’accompagnement que ce soit  la guitare sèche, l’acoustique ou à l’électrique, les jeunes musiciens ont bien « assuré » sur scène .quiseP1240409

Si en première partie la classe des guitares sèches se lançait dans du Lady Gaga et du « La la Land »,  ensuite ce fut du Queen  avec un très beau « Bohemian Rhaspody ». Que du bonheur pour les adeptes de cet instrument.quiseP1240411

Au violon, l’on ressentait une belle maturité fruit de plusieurs années d’efforts. Et quel beau cadeau quand toute la classe accompagnée par des violoncelles, un batteur et une guitaristes avec l’interprétation de »Sweet Child O’mine » suivi de 3 extraits de la Comédie Musicale des « Misérables » de Claude Michel Schönberg et Alain Boubil. Une démonstration durant laquelle les spectateurs pouvaient chanter, un concert qui finalise des heures de travail individuel mais aussi des répétitions collectives. Sur Scène un véritable spectacle avec des artistes en costume, du chant et une mise en scène simple mais efficace qui a surpris et captivé un public subjugué.quiseP1240429

Une attention et un grand bonheur pour un public vraiment emporté tant la qualité des interprétations était remarquable.

Concentrés sur leurs instruments les élèves ont savouré ces instants sur scène, dans un même plaisir. Elsa, Léa et Emilie ainsi que Lucille nous le prouvaient encore au piano.quiseP1240421

Même pour  la batterie, ce fut une démonstration de maîtrise avec des compétences qui ne demandent qu’à se développer au fil des ans. Mais entre Thomas et son Imagine, Julia interprétant « Animal de Maroon 5″ et Anakin pour « Hells Bells », la route est bien tracée, les progrès sont sensibles.quiseP1240418

Et cette année, cerise sur le gâteau, 5 musiciens ont aussi uni leurs compétences, Julien à la batterie, Emilie au piano, Eléa au chant, Clément et Timéo à la guitare pour interpréter un beau « Summertime Sadness » avec qu’Alexandre ne conclut par du Nirvana

Les familles venues en nombre ainsi que les amis des musiciens et chanteurs étaient on ne peut plus heureux d’avoir partagé avec eux une soirée musicale remplie de surprises : avec un répertoire varié, avec des orchestres et des classes complètes autour des professeurs avec lesquels les élèves étaient en osmose,  l’on a ressenti un profond plaisir et une belle maturité pour tous les jeunes musiciens que l’on voit progresser d’une année sur l’autre avec toujours la même envie de placer la barre plus haut pour donner le meilleur pour eux pour leurs camarades mais aussi pour le public.quiseP1240416

Vraiment, une belle démonstration pour ces jeunes qui ont su nous faire vibrer. Et un grand merci aux professeurs toujours aussi soucieux de transmettre outre leurs connaissances, leur passion aussi…miserableCapture


MJC : une soirée bien artistique ce 26 juin

    Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité les élèves pianistes à la MJC, dans la salle d’accueil pour un petit récital qui permettait de montrer que les enfants ont bien progressé. Les parents étaient tous là à 18 h 30 pour fêter cette fin de saison.  pianoP1240328

Vu les nombreux enfants des ateliers piano de l’association, seuls les plus jeunes et les débutants allaient présenter leurs réalisations artistiques. Les autres en avaient la possibilité le lendemain avec le gala de musique à la MJC.

Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils sont très assidus; bien nombreux et tant mieux, qu’ils font des prouesses en suivant les cours de leur professeur, Nan Hansen qui exerce à la MJC depuis plus de 18 ans.  Les petits  virtuoses s’étaient déplacés motivés .pianoP1240331

 Pour le piano, venus pour encourager leur enfant, l’écoute des parents était maximale. Quant aux jeunes musiciens, ils n’étaient pas impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis, en solo ou à quatre mains. Du sérieux et de la motivation pour tous ces petits pianistes qui à leur niveau ont interprété des morceaux adaptés à leurs âges mais d’un bon niveau : Julien, Lisa, Jeanne, Jade, Charlène et bien d’autres plus grands encore, n’ont pas hésité à se lancer dans les valses, les danses hongroises, les musiques espagnoles et même la Souris verte…pianoP1240332

Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs parents avec de très belles surprises musicales.

Félicitations à tous les élèves de Nan pour ce petit concert bien sympathique et à nos petits apprentis qui « connaissent déjà la Musique ».

Rencontre musicale en anglais au Collège Via Domitia de Poussan

 rachoP1240268 

En cette fin d’année scolaire, un mini-spectacle été donné dans la cour du Collège Via Domitia, le lundi 24 juin, en présence des élèves et des adultes du collège.

Une chorale composée d’élèves de CM1 de l’école Véronique Hébert et de la 6ème1-Zen du Collège de Poussan a entonné deux chants en anglais : « Don’t worry, be happy » de Bobby Mc Ferrin et « We will rock you » de Queen.

C’est le fruit d’un travail conjoint mené par Mesdames Priscilla GHESTEM, professeur à l’école Véronique Hébert, et Corinne BENOIT, professeur d’anglais au collège, dans le cadre de la liaison École-Collège visant à sensibiliser les futurs collégiens à un nouvel environnement, et harmoniser les pratiques enseignantes entre collègues de l’élémentaire et du secondaire.

Sur le thème des émotions, leur travail commun s’est articulé autour de deux axes :

- dans un premier temps, un échange de témoignages a eu lieu sur la pratique de la Pleine Conscience menée cette année par les élèves de la sixième 1-Zen (travail encadré par leur professeur d’EPS, Madame Maylis BONNIN), suivi d’un atelier de relaxation ;

- dans un second temps, ils ont travaillé ces deux chants entraînants en anglais pour constituer une chorale commune.rachoP1240264

Les élèves des deux classes, ainsi que leurs professeurs, ont été heureux d’échanger et de partager un moment joyeux.

Chef de choeur : Mme Priscilla GHESTEM, Professeur des écoles à l’école Véronique Hébert

Accompagnement au piano : M. Nicolas BERTOLI, Professeur de musique au Collège Via Domitia

Et durant la récréation de l’après-midi,  les chansons préparées par la chorale du collège pour la fête de la Musique ont été chantées au collège par la 6ème1-Zen…pearlP1240087

Conservatoire : les inscriptions débutent pour Frontignan

Le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Sète et du bassin de Thau a été créé au 1er janvier 2016, par transfert vers l’agglopôle de 2 établissements : le Conservatoire municipal de Sète et l’École de Musique de Frontignan (l’école de Mèze sera intégrée dès le 1er septembre 2019).consCapture

Un nouveau bâtiment de plus de 5 000 m2 sera construit d’ici la fin de l’année à Sète. Il s’inscrit dans un vaste programme culturel de réhabilitation des chais des Moulins, situés le long du canal de la Peyrade, dans le contexte du réaménagement de l’entrée Est de Sète. Le jury a choisi l’agence Rudy Ricciotti pour mener à bien ce projet.

Les demandes d’inscriptions pour les nouveaux élèves de l’antenne de Frontignan sont à retirer du 24 juin au 12 juillet et du 2 au 6 septembre auprès du secrétariat (9h-12h / 14h-17h30) ou sur notre site jusqu’au 6 septembre inclus (date limite pour déposer les demandes d’inscriptions).

TÉLÉCHARGEZ LA DEMANDE D’INSCRIPTION 

  • C.R.I Frontignan

  • Avenue Frédéric Mistral34110 Frontignan
  • 04 67 18 54 27

 

O’Ren, retrouvez-le à Poussan et à Balaruc le Vieux le 21 juin 2019

O’Ren de son vrai nom Lorenzo Mehl est un auteur-compositeur et interprète français de musiques Rap/Pop/Dancehall.

Vous pourrez apprécier ses prestations, sur scène, lors de la fête de la musique à Poussan à 19 h 30 place de la Mairie et à Balaruc le Vieux, ce 21 juin, à 21 h.

Son style saura retenir votre attention.orenP1230986 Il a choisi ce nom de scène sur lesquelles il compte bien se produire régulièrement car o’Ren est tout simplement le diminutif de son prénom , mais il s’inspire également de la série tv Gomorra dans laquelle certains personnages ont un surnom commençant par un o apostrophe, lui même ayant des origines Napolitaines par sa mère

Né à Metz il a 20 ans, est aussi d’origine lorraine par son père. Il ne s’est rapproché du Sud de la France qu’à l’âge de 15 ans séjournant avec sa famille à Clermont l’Hérault. Ce fut un choc. Loin des amis, des copains qui continuaient leurs vies à Metz, il se retrouvait seul, allait promener son chien et se réfugiait tout naturellement dans la musique pour laquelle il est bien doué.

O’Ren a commencé la musique par le piano et la guitare en s’entraînant alors à reproduire des titres diffusés à la radio. Il se découvre alors l’oreille absolue (aptitude à reconnaître, à l’écoute d’un son, les notes de musique correspondantes sans référence auditive préalable...) Le chant aussi le séduira. Il commencera à prendre sérieusement des cours.

« la passion est devenue viscérale , j’ai commencé à écrire des textes et ensuite à les interpréter. Si au début je trouvais des intros sur le net maintenant je réalise également les miennes. Avec mon oreille absolue cela me facilite un peu la vie musicalement parlant !! Entre temps, nous déménagions à Poussan où je rencontrais un musicien dans mon style et nous nous sommes motivés l’un par rapport à l’autre. Aujourd’hui, j’ai envie de consacrer ma vie à cette passion. »
Au niveau scolaire, il a obtenu son Bac pro Vente avec mention au Lycée Charles de Gaulle à Sète mais a préféré ensuite assurer un service civique à Sète à Pôle Emploi en aidant les personnes à manipuler l’outil informatique dans leurs démarches. Cela lui laisse du temps pour s’investir dans son projet…

Travaillant à la production de sons sur PC, il commence à écrire et interpréter ses propres textes et enregistre depuis un studio improvisé à son domicile, souvent la nuit durant laquelle l’on est serein et créateur.orenP1230982

Et O’Ren précise : « inspiré par la tendance RAP j’étais et suis toujours d’ailleurs un fan inconditionnel D’EMINEM  mais inspiré également par la tendance Dance Hall j’ai tenté de faire un mix de ces 2 tendances et de créer ma propre identité musicale. »

O’Ren est un artiste passionné, investit dans la production de ses sons, l’écriture et l’interprétation de ses propres textes. Après avoir enregistré ses 3 premiers titres, il tourne actuellement ses clips et prépare la sortie de son premier EP prévue pour l’automne 2019.

« J’ai envie de faire de la scène et de partager, envie de donner du bonheur autour de moi et si je trouve un producteur pour signer un Label une partie de mon rêve se réaliserait; Je suis sur le point de terminer mon premier album. Je suis actuellement en tournage de mes premiers clips qui seront prochainement en ligne ».
Si certains ont pu l’apprécier lors des Jeunes Talents 2019 de la MJC, il a aussi participé à Thau en Scène où il est parvenu en 1/2 finale et s’est dernièrement produit pour le Happy Boat à Sète.
Alors venez l’encourager parmi d’autres musiciens pour la fête de la Musique 2019, écoutez ses créations et si vous avez besoin de lui pour animer une soirée publique, contactez-le… Il le mérite

 

Retrouvez O’Ren sur Youtube, Facebook, Instagram. @oren.officiel

www.orenofficiel.com