Un nouveau Clip d’O’Ren en soutien aux associations pour la lutte contre les violences conjugales.

O’Ren de son vrai nom Lorenzo Mehl est un auteur-compositeur et interprète français de musiques Rap/Pop/Dancehall.

Vous aviez pu le découvrir avant l’été 2019 sur : http://blog.ville-poussan.fr/?p=128256

Son style retiendra votre attention.orenP1230986 O’Ren, en soutien à la lutte contre les violences conjugales, vient de tourner un clip.

Il  aimerait organiser un concert avec différents artistes régionaux en faveur des associations. Vous pouvez le contacter si nécessaire.

Leila Negrau était en concert ce samedi soir à Poussan

Leila Negrau était en concert ce samedi soir non loin du Riverain à Poussan durant une soirée avec repas et buvette dans un magnifique atelier et dans un  jardin de Poussan, celui de la Clé des Arts.clefP1290777

  Et justement les Arteliers proposaient dans leurs locaux la possibilité d’apprécier certaines oeuvres.

Pas mal de monde pour cette belle soirée en plein air dans une douce ambiance.clefP1290778

Après avoir dégusté un très bon  rougail et s’être désaltéré l’on faisait place à Leila NEGRAU chanteuse et percussionniste originaire de l’Ile de la Réunion. Inspirée par les musiques traditionnelles : le Maloya et le Séga, auteur compositeur, elle réinvente le genre et crée son propre style, son écriture. Son image est liée à son univers de chanteuse, dynamique, populaire, délivrant un message simple de femme épanouie, un moment festif, dansant, entrainant, convivial. C’est pour cela qu’elle parcourt le monde depuis tant d’année à la rencontre de son public.LEILA2222274837821_468150620462470_3090850189246726144_n

En général elle est sur scène avec Olivier Roman Garcia à la guitare, Séga Seck à la batterie, Bénilde Foko à la basse et Fred Breton aux Claviers.

L’univers chanté et joué (il faut comprendre « acté ») par Leila reste celui des femmes, de sa vie et de l’humour qui la caractérise. Au fil de ses voyages, de ses lectures, de ses rencontres Leila tisse une toile musicale et s’en sert de support à toute écriture, elle tente modestement des exercices de style poétique et drôle. Le public aime ce mélange de théâtre de danse et de musique, c’est son originalité.

Emmanuel Rousières, le talent et la passion

Certains parmi vous ont pu le découvrir sur scène lors de la dernière soirée « Un combat, une vie » à Bouzigues durant la quelle il a interprété 3 chansons de son premier CD qu’il vient de réaliser.

Emmanuel Rousières, Poussannais, est en effet un musicien, compositeur interprète qui s’est découvert petit à petit porté par sa passion et par des rencontres.

Si Emmanuel est mal voyant cela ne l’a pas empêché de s’épanouir dans le domaine musical pour lequel il a une grande affection depuis son plus jeune âge.emmanP1290412

En effet, tout  commencé à 7 ans dans une MJC de Sète, à la Corniche, avec des cours de violon. Mais pour lui, le piano et l’orgue permettaient grâce à l’électronique d’aller plus loin et de reproduire les sons de tous les instruments d’un orchestre. Nouvelle découverte…

Il est donc rentré au Conservatoire de Sète durant quelque temps, mais en se retrouvant à Marseille, il sera scolarisé dans une école pour mal-voyants, toute proche de Notre Dame de la Garde. Il y rencontrera une des organistes titulaires dont il profitera de leçons.

Direction le Conservatoire National de Région de Marseille dans lequel il se perfectionnera durant deux ans.

S’il obtint un BEP/CAP en communication, c’est surtout la musique qui sera son domaine d’action, il s’y investira, dans des groupes et des orchestres… Et c’est là qu’il se mettra à chanter d’abord comme choriste puis il sera propulsé en tant que leader pour quelques chants.

A partir de 2010 il se mettra à la composition, à l’écriture et il se perfectionnera dans les arrangements.

« En m’inspirant de mélodies composées par un ami qui me les avait offertes j’ai commencé à écrire les textes et les paroles, je les ai arrangées, l’inspiration venant au gré de mes rencontres ou à partir de sujets et d’ambiances que j’apprécie ».

C’était parti, pour réaliser son premier album : « Premier Bilan », dans lequel il a recherché la qualité poétique, la qualité littéraire, ce qui lui a demandé un très long travail. En février 2019, il rentrait en studio pour les enregistrements.

Et Maintenant, si on le lui demande, il chante en public ses propres chansons. Faire et se faire plaisir est le plus important pour Emmanuel qui ne souhaite pas devenir « une star ». Il cultive sa passion qui lui demande pourtant beaucoup d’efforts. Il se laisse donc porter par le vent, heureux en s’épanouissant .

 

Emmanuel nous enchante par ce premier CD dans lequel l’on ressent son bonheur : des chansons  dans lesquelles  vous retrouverez une partie de sa « vie », de ses sentiments, de ses pensées. Elles ne vous laisseront pas insensible.

Pour découvrir son album :

S’adresser sur Messenger à Valérie Maltese rousières.

Et demander par mail : valerie.maltese1@bbox.fr   (La marche à suivre vous sera précisée en réponse.)

Prix : 15€

 

Le Conservatoire fait sa rentrée

  1. c’est le nombre de professeurs de musique qui font leur rentrée cette année au Conservatoire à rayonnement intercommunal (CRI), répartis sur les 3 antennes que sont Sète, Frontignan… et désormais Mèze dont les 15 enseignants viennent de rejoindre Sète agglopôle méditerranée.SONCGROUPE CONSERVATOIRE

Tous ont été accueillis ce matin à l’antenne sétoise, par Guy Sbarra, directeur du CRI, Jean-jacques Di Tucci, directeur adjoint, Sylvie Raffard, directrice administrative et financière, Georges Diisernia, responsable de l’antenne de Frontignan et Guillaume Cazal, responsable de l’antenne de Mèze, ainsi que François Commeinhes, président de l’agglopôle, venu pour l’occasion souhaiter la bienvenue à ces nouveaux enseignants, et souhaiter à l’ensemble des professeurs, ainsi que du personnel administratif, une belle rentrée 2019, soulignant l’enrichissement que chacun peut apporter aux autres de par son expérience et ses compétences. Le président de l’agglo a également évoqué le changement de lieu prévu l’année prochaine avec un « navire amiral qui arrivera bientôt au port », a-t-il souligné, faisant référence au grand et flambant neuf conservatoire qui sera livré en 2020. Avec ses 2000 élèves, 63 professeurs et 3 antennes, le Conservatoire rayonne déjà sur tout le territoire. « J’espère même que dès la prochaine rentrée, le formidable outil que sera le futur Conservatoire rayonnera au-delà. »

 

Veillée d’Arts et d’Agapes Classe et Vintage au son de GOOSIE !

Pour la quatrième édition le service culturel de la ville de Poussan et l’association EscapadeS vous donnent rendez-vous au jardin des Frères le samedi 14 septembre pour le festival d’Arts & d’Agapes. Cette année la Veillée d’Arts et d’Agapes sera Classe et Vintage au son de GOOSIE !L’image contient peut-être : 4 personnes
Ils nous feront danser sur des tubes de la musique pop des années 70 à nos jours, arrangés aux couleurs swing, tantôt manouche tantôt New-Orleans ! 
Pour en découvrir plus sur Goosie, vous pouvez suivre ce lien : https://www.goosie.fr/

Au menu, Rougaille saucisse 8€ pour les adultes, 5€ pour les enfants.‼️

Attention, n’oubliez pas de réserver votre place elles sont limitées‼️https://www.helloasso.com/…/festival-d-arts-et-d-agapes-3-s…


Ou en déposant votre chèque à l’ordre d’EscapadeS avec nom, téléphone et mail à l’accueil de la mairie de Poussan avant le 10 septembre
 https://youtu.be/kTvkphXccMM

Conservatoire : comment et quand s’inscrire ?

En attendant l’ouverture du nouveau Conservatoire de musique et d’art dramatique « Manitas de Plata », Quai des Moulins à l’entrée Est de Sète, 3 sites sont là pour vous accueillir : Sète, Frontignan et Mèze. Les tarifs ont été harmonisés.

TARIFS 2019 DU CRI 


CRI SÈTE

23-25 rue Jean Moulin / 04 99 04 76 30 / 04 99 04 76 32 / 04 99 04 76 33

Inscription sur place : Samedi 7 septembre de 9h à 11h, pour les résidents de Sète agglopôle méditerranée. Inscription par téléphone : Lundi 9 septembre de 9h30 à 11h, pour les non-résidents.

Fiche d’inscription CRI Sète 

Nouveautés :

  • ouvertures de classes guitare basse électrique, contrebasse Jazz, chant Musiques Actuelles/jazz et d’une classe pour les publics spécifiques (troubles mentaux, physiques, du neuro-développement et ou des apprentissages)
  • ouverture d’un atelier d’initiation à la composition Musiques Actuelles/Jazz

Reprise des cours à partir du lundi 23 septembre. Renseignements complémentaires auprès du secrétariat.


CRI ANTENNE DE FRONTIGNAN

Guitare E, Instrument, La Musique

Avenue Frédéric Mistral – 04 67 18 54 27

Inscription sur place du 2 au 6 septembre de 9h à 12h et de 14h à 17h30 (retrait dossier et date limite de dépôt jusqu’au 06/09 inclus).

Fiche d’inscription CRI Antenne Frontignan 

Nouveautés :

  • ouverture de cours : accordéon, trombone
  • ouverture d’un atelier guitare flamenca

Reprise des cours à partir du lundi 23 septembre. La décision d’inscription sera prise entre le 9 et le 20 septembre.  Le secrétariat vous préviendra de la suite donnée à votre demande.


 CRI ANTENNE DE MÈZE

Place Baptiste Milhau / 04 67 43 80 75

Inscription sur place à partir du 2 septembre, les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 16h à 19h et les mercredis de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Fiche d’inscription CRI Antenne Mèze  Nouveauté :

  • ouverture de cours en trombone

Reprise des cours à partir du lundi 23 septembre. Renseignements complémentaires auprès du secrétariat.

Fiest’A Sète : découvrez la programmation 2019

 fiestaCaptureVoyager, rassembler, révéler, partager, offrir, surprendre.
Telles sont les envies (à nouveau) affichées pour ce Fiest’A Sète 2019 !
La 23e édition se déroulera du 20 juillet au 6 août, toujours marquée du sceau de l’enthousiasme, de l’exigence et du désir. Une grande fête populaire, hédoniste et fraternelle, sous le signe de la tolérance, de la découverte, du métissage et de l’ouverture au monde et à toutes ses musiques.

Des Caraïbes au Proche-Orient en passant par le Cap-Vert ou encore l’Afrique, nous explorerons le monde au rythme des légendes d’aujourd’hui et de celles de demain, dans une ambiance joyeuse et polychrome qu’ont bien su traduire les illustratrices Delphine et Élodie, Les Soeurs Chevalme, à qui l’on doit l’affiche 2019.

Festival Fiest’A Sète
04 67 74 48 44
info@fiestasete.com
www.fiestasete.com

N’hésitez pas : embarquez ! Vous ne le regretterez pas…fiesta , ,,njCapture

THEATRE DE LA MER,
SETE

31 07 : Fiesta tropicale
BALOJI
CALYPSO ROSE

01 08 : Fiesta à La Havane
ANA CARLA MAZA
OMARA PORTUONDO

& Roberto Fonseca quartet

02 08 :  Nuit indienne
ANOUSHKA SHANKAR & GOLD PANDA
SUSHEELA RAMAN

03 08 :  Cap sur le Cap-Vert
LUCIBELA
HOMMAGE A CESARIA EVORA : Lura, Elida Almeida, Lucibela, Nancy Vieira, Teofilo Chantre

04 08 : Les orientales
LE TRIO JOUBRAN
SOFIANE SAIDI & MAZALDA

05 08 Mambo, salsa & cumbia
ORQUESTA AKOKAN
LA YEGROS

06 08 African groove
ANTIBALAS
BCUC feat. FEMI KUTI


Billet à l’unité / pass 3 ou 7 soirs  + d’infos

COMMUNES DU BASSIN DE THAU
& SETE

20 07 : Poussan
RABIE HOUTI BAND
LOS JOVENES CLASICOS DEL SON

21 07 : Marseillan
ONDA YA
CARMELO TORRES Y SU CUMBIA SABANERA

26 07 : Sète
SALHI : Imed Alibi, Mounir Troudi, Michel Marre

27 07 : Sète
ELEKTROPIK MIX : Radio Nova crew

28 07 : Balaruc-les-Bains
QALAM & ADIL SMAALI
PUERTO CANDELARIA


Entrée libre

Gala MJC : la musique les passionne quand elle est partagée

     quiseP1240432       Ce jeudi 27 juin, à 20 h, à la salle de spectacle de la MJC, le gala des élèves des ateliers « Musique » marquait l’avant- dernier acte des soirées de fin de saison pour la MJC qui décidément, avec les écoles, a animé ce mois de juin . Nous avions l’occasion d’apprécier le fruit du travail régulier des élèves de  Nan Hansen, de Violaine Allix, de Gilles Daguzan et de Fabien Lefebvre respectivement au piano, au violon, à la guitare et à la batterie. La soirée allait tenir ses promesses avec des prestations de très bonne qualité, des mini concerts pour des élèves  aux compétences variées qui prouvent qu’avec du travail l’on progresse rapidement, des duos, des mix élèves/professeurs, et même du chant de haute volée.

Pour cet évènement ouvert à tous, le public était nombreux, et il n’a pas été déçu par des élèves qui semblaient motivés et passionnés, unis autour des partitions,  qui pour la plupart d’une année sur l’autre continuent dans ce sens, du classique au moderne, de la batterie à la guitare électrique.

Nous les retrouverons donc, certainement, d’ici quelques années dans du classique ou du rock, dans des valses ou  la techno, autour du Bassin de Thau.  Ils étaient très nombreux cette année et n’avaient pas hésité à s’associer pour le meilleur avec quelquefois de différents instruments associés.

 Marina  Dumonceaud précisait que comme chaque année les ateliers avaient eu un grand succès : « Toujours avec autant de sérieux mais aussi de plaisir les élèves très sollicités par de nombreuses fêtes, des pianistes ayant joué la veille,  avaient préparé cette soirée avec minutie et pour certains allaient se produire à plusieurs pour vous offrir un mini-concert, une sorte de spectacle. Un peu d’angoisse mais intérieurement beaucoup de plaisir pour ces musiciens très sérieux. »

Le public allait être ravi. De la qualité, du spectacle, de nombreux musiciens et une grande maîtrise au niveau de l’organisation avec des enchaînements rapides, même quand il s’agissait pour de petits orchestres rassemblant des musiciens bien synchronisés de se mettre en place… Cela sentait la concentration et le désir de donner le meilleur.

 quiseP1240413

Dès la première partie Julien, Jeanne,  et Estelle en solo ou en duo,  n’hésitaient pas avec du Verdi et des polkas, et l’on savourait la fraîcheur de leurs interprétations.

Pour les guitares il en fut de même. Autour de Gilles Daguzan, plutôt dans l’accompagnement que ce soit  la guitare sèche, l’acoustique ou à l’électrique, les jeunes musiciens ont bien « assuré » sur scène .quiseP1240409

Si en première partie la classe des guitares sèches se lançait dans du Lady Gaga et du « La la Land »,  ensuite ce fut du Queen  avec un très beau « Bohemian Rhaspody ». Que du bonheur pour les adeptes de cet instrument.quiseP1240411

Au violon, l’on ressentait une belle maturité fruit de plusieurs années d’efforts. Et quel beau cadeau quand toute la classe accompagnée par des violoncelles, un batteur et une guitaristes avec l’interprétation de »Sweet Child O’mine » suivi de 3 extraits de la Comédie Musicale des « Misérables » de Claude Michel Schönberg et Alain Boubil. Une démonstration durant laquelle les spectateurs pouvaient chanter, un concert qui finalise des heures de travail individuel mais aussi des répétitions collectives. Sur Scène un véritable spectacle avec des artistes en costume, du chant et une mise en scène simple mais efficace qui a surpris et captivé un public subjugué.quiseP1240429

Une attention et un grand bonheur pour un public vraiment emporté tant la qualité des interprétations était remarquable.

Concentrés sur leurs instruments les élèves ont savouré ces instants sur scène, dans un même plaisir. Elsa, Léa et Emilie ainsi que Lucille nous le prouvaient encore au piano.quiseP1240421

Même pour  la batterie, ce fut une démonstration de maîtrise avec des compétences qui ne demandent qu’à se développer au fil des ans. Mais entre Thomas et son Imagine, Julia interprétant « Animal de Maroon 5″ et Anakin pour « Hells Bells », la route est bien tracée, les progrès sont sensibles.quiseP1240418

Et cette année, cerise sur le gâteau, 5 musiciens ont aussi uni leurs compétences, Julien à la batterie, Emilie au piano, Eléa au chant, Clément et Timéo à la guitare pour interpréter un beau « Summertime Sadness » avec qu’Alexandre ne conclut par du Nirvana

Les familles venues en nombre ainsi que les amis des musiciens et chanteurs étaient on ne peut plus heureux d’avoir partagé avec eux une soirée musicale remplie de surprises : avec un répertoire varié, avec des orchestres et des classes complètes autour des professeurs avec lesquels les élèves étaient en osmose,  l’on a ressenti un profond plaisir et une belle maturité pour tous les jeunes musiciens que l’on voit progresser d’une année sur l’autre avec toujours la même envie de placer la barre plus haut pour donner le meilleur pour eux pour leurs camarades mais aussi pour le public.quiseP1240416

Vraiment, une belle démonstration pour ces jeunes qui ont su nous faire vibrer. Et un grand merci aux professeurs toujours aussi soucieux de transmettre outre leurs connaissances, leur passion aussi…miserableCapture


MJC : une soirée bien artistique ce 26 juin

    Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité les élèves pianistes à la MJC, dans la salle d’accueil pour un petit récital qui permettait de montrer que les enfants ont bien progressé. Les parents étaient tous là à 18 h 30 pour fêter cette fin de saison.  pianoP1240328

Vu les nombreux enfants des ateliers piano de l’association, seuls les plus jeunes et les débutants allaient présenter leurs réalisations artistiques. Les autres en avaient la possibilité le lendemain avec le gala de musique à la MJC.

Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils sont très assidus; bien nombreux et tant mieux, qu’ils font des prouesses en suivant les cours de leur professeur, Nan Hansen qui exerce à la MJC depuis plus de 18 ans.  Les petits  virtuoses s’étaient déplacés motivés .pianoP1240331

 Pour le piano, venus pour encourager leur enfant, l’écoute des parents était maximale. Quant aux jeunes musiciens, ils n’étaient pas impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis, en solo ou à quatre mains. Du sérieux et de la motivation pour tous ces petits pianistes qui à leur niveau ont interprété des morceaux adaptés à leurs âges mais d’un bon niveau : Julien, Lisa, Jeanne, Jade, Charlène et bien d’autres plus grands encore, n’ont pas hésité à se lancer dans les valses, les danses hongroises, les musiques espagnoles et même la Souris verte…pianoP1240332

Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs parents avec de très belles surprises musicales.

Félicitations à tous les élèves de Nan pour ce petit concert bien sympathique et à nos petits apprentis qui « connaissent déjà la Musique ».