Le Padlet « 100% musical »

Le Padlet est un outil collaboratif « virtuel » sur lequel on peut partager toutes sortes de documents (textes, images, enregistrements audio, vidéos, pages internet…).

Et en ces temps de confinement, nous remercions Guillaume Cazal, Responsable de l’antenne de Mèze du Conservatoire à Rayonnement Intercommunal, d’en avoir concocté un « 100% musical » et de nous en faire tous profiter.

Alors si vous voulez pratiquer, écouter, voir et créer de la musique à la maison, c’est par ici ===> https://padlet.com/GCazal/CRIMezeL’image contient peut-être : 1 personne

Une galette artistique ce 17 janvier, à la MJC

  Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité tous les enfants des ateliers artistiques de la MJC et leurs parents, ce vendredi 17 janvier à 18 h 30 pour fêter les rois autour de royaumes tout en partageant le verre de l’amitié.piano789Capture

 Près de 15 enfants des ateliers piano de l’association présentaient leurs réalisations artistiques. Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils sont très assidus, qu’ils font des prouesses en suivant les cours de leur professeur, Nan Hansen qui exerce à la MJC depuis plus de 18 ans. Les parents des virtuoses s’étaient déplacés et avaient rempli la salle d’accueil.pianoggghiCapture

 Venus pour encourager leur enfant, leur écoute était maximale. Quant aux jeunes musiciens de 5 à 18 ans, ils n’étaient pas impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis avec quelquefois la participation de la famille.piano65Capture Du sérieux et de la motivation pour tous ces petits pianistes qui à leur niveau ont interprété des morceaux adaptés à leurs âges mais d’un bon niveau : entre sonatine, valse de Chopin et autres morceaux choisis, tous n’ont pas hésité à se lancer à 2 mains ou à 4 mains…piano89Capture

 Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs parents avec de très belles surprises musicales.

Les royaumes et le verre de l’amitié clôturaient cette belle soirée Félicitations à tous les élèves de Nan pour ce petit concert bien sympathique.pianoCapture

Leila Negrau était en concert ce samedi soir à Poussan

Leila Negrau était en concert ce samedi soir non loin du Riverain à Poussan durant une soirée avec repas et buvette dans un magnifique atelier et dans un  jardin de Poussan, celui de la Clé des Arts.clefP1290777

  Et justement les Arteliers proposaient dans leurs locaux la possibilité d’apprécier certaines oeuvres.

Pas mal de monde pour cette belle soirée en plein air dans une douce ambiance.clefP1290778

Après avoir dégusté un très bon  rougail et s’être désaltéré l’on faisait place à Leila NEGRAU chanteuse et percussionniste originaire de l’Ile de la Réunion. Inspirée par les musiques traditionnelles : le Maloya et le Séga, auteur compositeur, elle réinvente le genre et crée son propre style, son écriture. Son image est liée à son univers de chanteuse, dynamique, populaire, délivrant un message simple de femme épanouie, un moment festif, dansant, entrainant, convivial. C’est pour cela qu’elle parcourt le monde depuis tant d’année à la rencontre de son public.LEILA2222274837821_468150620462470_3090850189246726144_n

En général elle est sur scène avec Olivier Roman Garcia à la guitare, Séga Seck à la batterie, Bénilde Foko à la basse et Fred Breton aux Claviers.

L’univers chanté et joué (il faut comprendre « acté ») par Leila reste celui des femmes, de sa vie et de l’humour qui la caractérise. Au fil de ses voyages, de ses lectures, de ses rencontres Leila tisse une toile musicale et s’en sert de support à toute écriture, elle tente modestement des exercices de style poétique et drôle. Le public aime ce mélange de théâtre de danse et de musique, c’est son originalité.

Emmanuel Rousières, le talent et la passion

Certains parmi vous ont pu le découvrir sur scène lors de la dernière soirée « Un combat, une vie » à Bouzigues durant la quelle il a interprété 3 chansons de son premier CD qu’il vient de réaliser.

Emmanuel Rousières, Poussannais, est en effet un musicien, compositeur interprète qui s’est découvert petit à petit porté par sa passion et par des rencontres.

Si Emmanuel est mal voyant cela ne l’a pas empêché de s’épanouir dans le domaine musical pour lequel il a une grande affection depuis son plus jeune âge.emmanP1290412

En effet, tout  commencé à 7 ans dans une MJC de Sète, à la Corniche, avec des cours de violon. Mais pour lui, le piano et l’orgue permettaient grâce à l’électronique d’aller plus loin et de reproduire les sons de tous les instruments d’un orchestre. Nouvelle découverte…

Il est donc rentré au Conservatoire de Sète durant quelque temps, mais en se retrouvant à Marseille, il sera scolarisé dans une école pour mal-voyants, toute proche de Notre Dame de la Garde. Il y rencontrera une des organistes titulaires dont il profitera de leçons.

Direction le Conservatoire National de Région de Marseille dans lequel il se perfectionnera durant deux ans.

S’il obtint un BEP/CAP en communication, c’est surtout la musique qui sera son domaine d’action, il s’y investira, dans des groupes et des orchestres… Et c’est là qu’il se mettra à chanter d’abord comme choriste puis il sera propulsé en tant que leader pour quelques chants.

A partir de 2010 il se mettra à la composition, à l’écriture et il se perfectionnera dans les arrangements.

« En m’inspirant de mélodies composées par un ami qui me les avait offertes j’ai commencé à écrire les textes et les paroles, je les ai arrangées, l’inspiration venant au gré de mes rencontres ou à partir de sujets et d’ambiances que j’apprécie ».

C’était parti, pour réaliser son premier album : « Premier Bilan », dans lequel il a recherché la qualité poétique, la qualité littéraire, ce qui lui a demandé un très long travail. En février 2019, il rentrait en studio pour les enregistrements.

Et Maintenant, si on le lui demande, il chante en public ses propres chansons. Faire et se faire plaisir est le plus important pour Emmanuel qui ne souhaite pas devenir « une star ». Il cultive sa passion qui lui demande pourtant beaucoup d’efforts. Il se laisse donc porter par le vent, heureux en s’épanouissant .

 

Emmanuel nous enchante par ce premier CD dans lequel l’on ressent son bonheur : des chansons  dans lesquelles  vous retrouverez une partie de sa « vie », de ses sentiments, de ses pensées. Elles ne vous laisseront pas insensible.

Pour découvrir son album :

S’adresser sur Messenger à Valérie Maltese rousières.

Et demander par mail : valerie.maltese1@bbox.fr   (La marche à suivre vous sera précisée en réponse.)

Prix : 15€