Ca sentait bon les crêpes

Cette semaine, plusieurs volontaires et bénévoles des 24 Heures de Poussan proposaient aux sorties du groupe scolaire des Baux, et à celles du groupe Véronique Hébert de belles crêpes qui ont fait le plaisir de nombreux enfants.creDSC_0002 (32)

Et au-delà de la gourmandise les enfants appréciaient doublement la dégustation en sachant que grâce à celle-ci ils alimentaient aussi la récolte du Téléthon.

Téléthon : belle participation des scolaires

telaDSC_0004 (29)Cette année, pour le Téléthon 2017, les  écoles maternelles et élémentaires de la commune ont ouvert les 2 jours d’animations de cet événement.telaDSC_0020 (14) Ce vendredi, il était prévu des activités ludiques au complexe des Baux afin de participer activement et de donner un peu de bonheur aux malades, en présence de plusieurs Pompiers de Bouzigues qui proposaient des animations sportives, pour tous les élèves. telaDSC_0008 (26)De l’enthousiasme et de l’énergie.telaDSC_0016 (18)

Avec la venue de Jacques Adgé, de nombreux parents accompagnant les élèves encadrés par enseignants et Atsems, des enfants motivés et conscients que leur action ajoutée à celle des autres pouvait aider l’AFM pour vaincre la maladie, ce ne fut que du bonheur.telaDSC_0024 (12)

Un marché de Noël au groupe scolaire des Baux

Les représentants des parents d’élèves maternels et élémentaires de la FCPE organisent un marché de Noël en partenariat avec la Belle Epoque et Gifi de Balaruc.baux1
Vente de brochettes, de bonbons, de chocolat et de vin chaud, de paquets de gourmandises, de décorations de Noël…
baux
De 16h30 à 18h30.

Exercice de sécurité à la Maternelle des Baux

Ce vendredi 24 novembre à 11 h, la directrice de l’école maternelle des Baux de Poussan a déclenché le plan particulier de mise en sûreté de l’établissement. Un exercice, en présence d’un élu de la ville et un sapeur-pompier, qui permet de s’entraîner aux risques majeurs naturels ou industriels comme le font tous les établissements scolaires en France. Plusieurs exercices sont réalisés durant l’année scolaire.ppms

Le thème de ce vendredi matin était « le nuage toxique » avec confinement dans la salle de repos. « En deux minutes, enfants et adultes se retrouvaient cloisonnés avec coupure des énergies et en autonomie pour faire face à ce risque. »
Les adultes ont chacun une tâche bien précise à réaliser, scotcher, rassurer,amener médicaments, pharmacie et eau. Comme le précisent les pompiers : « La directrice reste à l’accueil pour prendre les informations de la mairie ou de la préfecture et neutralise l’accès à l’école pour éviter que des parents viennent chercher leur enfants en appliquant une double peine aux personnes confinées (bâtiment plus hermétique et exposition au nuage). »
L’exercice de ce matin a démontré l’efficacité du dispositif mis en place depuis quelques années au sein des écoles.
Les enfants ont eu droit à une explication du pompier présent et aux félicitations de celui-ci.

Dates des prochaines vacances scolaires

Illustration 1Crédits : © Brad Pict – Fotolia.com

Illustration 1 undefined

Vacances de Noël, d’hiver ou encore de printemps… Qu’en est-il des dates des prochaines vacances scolaires pour l’année scolaire 2017-2018 ?

Voici le détail des dates pour l’année 2017-2018 :

Année scolaire 2017-2018
Zone A Zone B Zone C
Rentrée des élèves Lundi 4 septembre
Vacances de Toussaint Du samedi 21 octobre au lundi 6 novembre
Vacances de Noël Du samedi 23 décembre au lundi 8 janvier
Vacances d’hiver Du samedi 10 au lundi 26 février Du samedi 24 février au lundi 12 mars Du samedi 17 février au lundi 5 mars
Vacances de printemps Du samedi 7 au lundi 23 avril Du samedi 21 avril au lundi 7 mai Du samedi 14 au lundi 30 avril
Vacances d’été Samedi 7 juillet

  À noter :

Les vacances débutent le samedi après la classe (ou le vendredi après les cours s’il n’y a pas classe le samedi) ; la reprise des cours a lieu le lundi matin.

  Attention :

Dans certaines académies de la zone B, les dates des vacances scolaires de printemps 2018 sont modifiées : elles se dérouleront du mercredi 25 avril 2018 (après la classe) au dimanche 13 mai 2018 (reprise des cours lundi 14 mai 2018).

Collège Via Domitia : poursuivre les efforts pour une meilleure réussite des élèves

Dernièrement, deux sujets en relation avec le milieu scolaire et particulièrement les Collèges ont fait l’actualité. Tout d’abord, la journée de lutte contre le harcèlement scolaire, le 9 novembre et depuis la fin des congés scolaires d’automne, la mise en place de  » Devoirs faits  » : un temps d’étude accompagnée pour réaliser les devoirs.

collDSC_0006 (44)

 Pour les élèves qui sont victimes de harcèlement scolaire ou qui sont témoins de ces scènes, il est notamment conseillé d’en parler à un adulte (maîtresse ou maître, professeur, parents par exemple). Il existe aussi un numéro vert Non au harcèlement au 3020 ou Net écoute (harcèlement en ligne) au 0800 200 000.Pour les parents, il est notamment conseillé de prendre rendez-vous avec la direction de l’établissement scolaire et de contacter un délégué de parents d’élèves si la situation est avérée.

« Le harcèlement scolaire, est caractérisé lorsqu’un élève adopte un comportement ou tient des propos répétés vis-à-vis d’un autre élève, entraînant une dégradation des conditions de vie de la victime. Cette dégradation peut se traduire par une dépression et une chute des résultats scolaires par exemple. Les actes concernés peuvent notamment être des brimades, des humiliations ou encore des insultes répétées. »

Si cette journée a mis en avant ce grave problème, François Ruiz, Principal du Collège Via Domitia tient à préciser que la prise en compte du harcèlement ne se limite pas à cette journée et que comme en 2016/2017, le CESC ou Commission éducative santé citoyenneté sensibilise les élèves et le personnel à ces problèmes tout au long de l’année.

L’an denier cela s’est concrétisé par différentes actions et particulièrement avec la participation d’élèves volontaires à la réalisation d’une affiche pour un concours ainsi qu’avec des interventions au niveau des 6èmes par l’infirmière accompagnée de la CPE.

« Cette année aussi des actions vont être entreprises dans le cadre du CESC dès le 21 novembre Le CESC planifiera les actions sur la santé, sachant que le harcèlement scolaire est une des préoccupations premières du collège et une grande cause Nationale. » Précisait François Ruiz en rajoutant : « Le harcèlement s’arrête quand il est connu. »

Tous les adultes et les élèves du collège sont concernés, de la détection à la solution, avec l’engagement de tous, de celui qui va se confier, des professeurs, de l’infirmière, de la vie scolaire et autres adultes qui permettront de mettre un terme aux harcèlements avec l’aide des parents.

Pour les « Devoirs faits », en principe tous les collégiens depuis la rentrée des vacances de la Toussaint 2017, peuvent profiter, dans leur établissement, d’un temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Cette étude étant gratuite. Chaque enfant devrait pouvoir travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l’analyse, avec la possibilité d’être aidé quand il en a besoin. En principe, 2 fois par semaine

Mais la décision prise par le gouvernement et le Ministère de l’Éducation Nationale a été tardive vu le calendrier électoral. Cela n’a donc pas été anticipé en terme de moyens, d’où un décalage entre les textes et la réalité sauf dans les REP et en REP plus qui avaient les moyens et pour ceux qui avaient un reliquat de temps sur la dotation  précédente et qui ont pu commencer.

Dans les autres établissements comme au collège Via Domitia, il faut s’adapter avec une petite marge de manœuvre, les moyens étant consacrés à de l’aide personnalisée

Jusqu’en janvier, le collège commence donc en volet réduit avec d’abord une heure d’aide sur le temps de service des aide-éducateurs, un volet qui concerne les élèves de 6ème uniquement. Le recrutement des élèves a été réalisé grâce à un document transmis aux parents : 26 d’entre-eux souhaitent que leur enfant y participe, entre 16 h et 17 h, encadré par des aide-éducateurs.

Mais en janvier , en fonction des nouveaux moyens spécifiques alloués d’autres personnels pourraient y participer (professeurs et AED volontaires), avec des nouvelles classes et durant 2 h, le tout étant hypothétique car il faudra tenir compte des horaires des bus et de ceux de la fin des cours.

Mais François Ruiz qui reste confiant, et tous les adultes de l’établissement, essayeront en fonction des moyens et du temps dont ils disposent de faire au mieux en optimisant des emplois du temps déjà bien remplis pour une meilleure réussite des élèves.

Comment lutter contre le harcèlement scolaire ?

Illustration 1Crédits : © weseetheworld – Fotolia.com

Illustration 1 Enfant victime de harcèlement scolaire

Victimes ou témoins de brimades, d’humiliations ou encore d’insultes répétées à l’école ou en dehors de l’école ? Savez-vous que le harcèlement scolaire est puni par la loi ? Dans le cadre de la journée nationale de mobilisation contre le harcèlement à l’école qui se déroule le 9 novembre 2017, retrouvez tout ce qu’il faut savoir en matière de lutte contre le harcèlement scolaire.

Pour les élèves qui sont victimes de harcèlement scolaire ou qui sont témoins de ces scènes, il est notamment conseillé d’en parler à un adulte (maîtresse ou maître, professeur, parents par exemple). Il existe aussi un numéro vert Non au harcèlement au 3020 ou Net écoute (harcèlement en ligne) au 0800 200 000.

Pour les parents, il est notamment conseillé de prendre rendez-vous avec la direction de l’établissement scolaire et de contacter un délégué de parents d’élèves si la situation est avérée.

Le harcèlement scolaire, en ligne ou non, est caractérisé lorsqu’un élève adopte un comportement ou tient des propos répétés vis-à-vis d’un autre élève, entraînant une dégradation des conditions de vie de la victime. Cette dégradation peut se traduire par une dépression et une chute des résultats scolaires par exemple.

Les actes concernés peuvent notamment être des brimades, des humiliations ou encore des insultes répétées.

Le harcèlement scolaire est puni par la loi, y compris si les actes ont été commis en dehors de l’établissement scolaire (école, collège, lycée).

Halloween s’est invité au CLSH ce vendredi

odyDSC_0004 (27)Ce vendredi, entre 15 h et 16 h 30, grosse ambiance au Centre de Loisirs. Sorcières, squelettes, fantômes, citrouilles et vampires, avec aussi des pirates ainsi que des araignées, s’en donnaient à cœur joie pour fêter Halloween après celui de la commune.odyDSC_0001 (27) Les animateurs des Baux avaient tenu à jouer le jeu et à leur proposer un goûter festif dans la cour de récréation de l’école élémentaire des Baux qui s’était transformée en discothèque pour l’occasion.  Et avec quelques activités en rapport avec un Halloween toujours aussi apprécié ce ne fut que du bonheur.

En dansant et en chantant ce dernier après-midi avant le week-end et la reprise de l’école restera dans les mémoires.

Des offres de service Civique Universel dans les collèges

L’académie de Montpellier va recruter plusieurs centaines de jeunes pour aider les enseignants dans les écoles, collèges et lycées tout au long de cette année scolaire 2017-2018. 414 missions pour le département de l’Hérault (dont certaines sur la Ville de Sète) et 1100 pour l’académie de Montpellier. Ces personnes aideront les enseignants dans les activités éducatives, pédagogiques et citoyennes.

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans sont recrutés sans conditions de diplômes depuis le 1er octobre 2017 jusqu’au 30 décembre 2017, pour des contrats qui se termineront à la fin de l’année scolaire (le 30 juin 2017). Le service civique est compatible avec le statut d’étudiant. Le volume horaire d’intervention est d’au moins 30  heures par semaine.

Chaque volontaire perçoit une indemnité mensuelle de 472,97 € à laquelle s’ajoute une prestation de 107,58 euros et d’une  bourse de 107,66 euros pour les étudiants boursiers.

Pour candidater, les jeunes volontaires doivent s’inscrire sur le site de l’agence du Service civique, où sont déposées les offres de missions proposées dans les écoles et les établissements scolaires : http://www.service-civique.gouv.fr/

Pour rappel, le service civique universel c’est :

• un engagement volontaire d’une durée de 8 mois environ sur une même année scolaire d’octobre ou novembre et jusqu’à juin. Il est ouvert à tous les jeunes de 18 à 25 ans, sans conditions de diplôme
• un engagement à accomplir une mission d’intérêt général au sein d’une école, d’un collège ou d’un lycée.
• une mission qui donne lieu au versement d’une indemnité (l’engagement de service civique n’est pas incompatible avec une poursuite d’études ou un emploi à temps partiel).
• l’engagement d’un binôme de volontaires chaque fois que possible pour le bon déroulement de la mission et en particulier lorsque la mission s’effectue devant élèves.

Les 11 missions

• accompagner des projets d’éducation à la citoyenneté ;
• contribuer à des actions et projets dans le domaine de l’éducation artistique et culturelle et du sport ;
• contribuer à des actions et projets d’éducation au développement durable ;
• contribuer à l’organisation du temps libre des internes en développant des activités nouvelles ;
• promouvoir des actions de sensibilisation dans le champ de la santé au sein des établissements scolaires ;
• contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire ;
• participer à une meilleure information des élèves sur l’orientation ;
• contribuer à l’animation de la vie lycéenne ;
• contribuer à l’inclusion des élèves en situation de handicap.

• contribuer aux activités éducatives pédagogiques et citoyennes de l’école primaire. Animer la réserve citoyenne de l’éducation nationale.

Près de 770 enfants au cross du collège VIA DOMITIA

DSC_0025Pour la 5ème année consécutive, près de 770 enfants des classes des 6° jusqu’aux 3° ont participé le vendredi 20 octobre 2017, au cross du collège VIA DOMITIA sous un beau soleil, dans une très belle ambiance avec une organisation sans failles.collDSC_0010 (2)

Plus de 6 courses étaient au programme, celles des filles et des garçons, pour les 6èmes et 5èmes, puis pour les 4èmes et 3èmes, durant cette matinée, sur des circuits tracés sur le plateau du complexe sportif des BAUX et sur le petit stade en synthétique. Un bon respect des horaires qui a permis à chacun de s’échauffer, de participer, de récupérer et aussi d’encourager les participants aux autres courses.college3333Capture

Grâce à l’énergie déployée de chacun, professeurs d’EPS et enseignants, ainsi que des autres personnes travaillant au collège, la réussite de cette manifestation a été au rendez-vous car c’est un moment fort pour l’établissement, attendu par les élèves et les personnels. Cette journée nécessite une organisation spécifique avec un haut niveau de sécurité.college1111Capture Aucun problème à signaler, que du bonheur pour tous avec des collégiens très motivés pour participer dans une ambiance bon enfant.college222CaptureAprès la remise des récompenses, les élèves ont rejoint leur classe, en ayant l’esprit d’avoir participé activement à ce traditionnel cross collectif du collège VIA DOMITIA de POUSSAN, avant de partir en vacances.DSC_0035