Élection des représentants des parents d’élèves : n’oubliez pas de voter !

Illustration 1

Dans les écoles, collèges et lycées, des élections sont organisées chaque année pour élire des représentants de parents d’élèves. Pour l’année scolaire 2019-2020, elles se déroulent le vendredi 11 octobre 2019 ou le samedi 12 octobre 2019, ainsi que l’indique le Bulletin officiel de l’Éducation nationale du 11 juillet 2019.

Les conseils d’école et les conseils d’administration des établissements scolaires sont des instances dans lesquelles les représentants des parents d’élèves peuvent s’impliquer dans la vie de l’établissement, en lien avec les autres membres de la communauté éducative. Les élections de ces représentants sont donc un moment essentiel de la vie des écoles et des établissements.

Elles ont lieu tous les ans avant la fin de la 7e semaine de l’année scolaire dans chaque établissement scolaire : école primaire, collège et lycée. En 2019, le scrutin est fixé au vendredi 11 octobre 2019 ou au samedi 12 octobre 2019 (pour Mayotte et La Réunion, il a eu lieu en septembre).

Pour devenir représentant des parents d’élèves, il faut :

  • exercer l’autorité parentale sur un enfant scolarisé dans l’établissement dans lequel les élections ont lieu ;
  • être inscrit sur une liste électorale.

La liste électorale doit être transmise au bureau des élections ou au chef d’établissement au moins 10 jours avant les élections.

Pour pouvoir voter, il faut exercer l’autorité parentale sur l’enfant scolarisé. Il n’est pas obligatoire d’avoir la nationalité française. Chaque parent est électeur et éligible et ne dispose que d’une voix, quel que soit le nombre de ses enfants inscrits dans le même établissement. Le vote est personnel (sans procuration) et secret. Les parents peuvent voter sur place en se rendant dans l’établissement le jour du vote, ou bien par correspondance en transmettant le bulletin avant l’heure de la clôture du scrutin.

Une fois élus, les représentants des parents d’élèves peuvent prendre part à la vie de l’école. À ce titre, ils sont présents lors des différents conseils et sont en relation avec les membres de la communauté éducative.

Les élections des représentants des parents d’élèves en lycée et lycée professionnel s’inscrivent dans le cadre de « La semaine de la démocratie scolaire » au cours de laquelle sont également organisées les élections aux conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL).

Au Collège Via Domitia : dialoguer et (se)mobiliser pour « faire communauté » au service de la réussite de tous les élèves.

Au Collège Via Domitia : dialoguer et (se)mobiliser pour « faire communauté » au service de la réussite de tous les élèves.

Pour cette rentrée scolaire 2019, bien que 80 % des personnels qui travaillent au collège Via Domitia n’aient pas changé, il faut noter que la direction de l’établissement est nouvelle avec Stéphane RUSSO comme Principal et Amandine ROY comme Principale Adjointe.

L’on peut aussi préciser que l’établissement accueille 8 nouveaux surveillants (AED) dans le service de vie scolaire géré par Patricia GONDRAN – CPE qui était présente l’an dernier.principalP1280490

Pour les professeurs,  2 nouvelles enseignantes en espagnol, 1 nouveau en lettres, 1 nouveau en éducation musicale, une nouvelle en anglais, 1 professeur stagiaire en EPS.

Du côté des effectifs, notons 754 collégiens (moins trois par rapport à 2018) et 89 personnes au total, 12 personnels d’éducation, 50 professeurs, 5 AESH, 4 personnes santé sociale et orientation, 11 personnels techniques, 7 personnels administratifs…

Les classes :

Les 754 élèves accueillis, dont 675 demi-pensionnaires et 79 externes, répartis dans 27 divisions :

  • 7 divisions en 6ème avec 178 élèves.
  • 7 divisions en 5ème avec 206 élèves.
  • 7 divisions en 4ème avec 199 élèves
  • 6 divisions en 3ème avec 172 élèves.

Pour Stéphane RUSSO, en ce qui concerne sa carrière dans l’Education Nationale tout a commencé en tant que Professeur des Écoles à l’Ile de la Réunion en 1991. Il fut rapidement Directeur d’école mais fut mis à disposition auprès des Francas (….)

Il arrivait dans l’Hérault il y a une quinzaine d’années, comme Directeur d’école à Villeneuve-lès-Maguelone, avant d’assurer la direction des FRANCAS de l’Hérault.

(Fédération nationale laïque de structures et d’activités, les Francas ont une vocation indissociablement éducative, sociale et culturelle. Ils agissent pour l’accès de tous les enfants et les adolescents à des loisirs de qualité, en toute indépendance et selon le principe fondateur de laïcité. La Fédération nationale des Francas est reconnue d’utilité publique. Elle fait partie des associations complémentaires de l’Enseignement public, acteur incontournable pour l’animation des activités extra et périscolaires…)

En 2009, après avoir passé le concours de Personnel de direction, il sera durant 3 ans Principal Adjoint à Villeneuve-Lès-Maguelone, puis le Principal du Collège Emmanuel Maffre-Baugé à Paulhan. Et cette année, il a été nommé à la direction du collège de Poussan, un poste qu’il avait demandé, suite au départ à la retraite de François RUIZ.

« Depuis ma prise de fonction, au cours d’échanges avec les personnels et les associations de parents d’élève, j’ai pu me rendre compte qu’il y avait des chantiers intéressants à poursuivre et à mener qui seront l’occasion de développer des projets en direction des élèves. »

Pour aller dans ce sens, il est épaulé par Amandine ROY, Principale Adjointe, qui a débuté dans l’Éducation Nationale, elle aussi, comme Professeur des Écoles, près de Paris.

Après 15 ans d’enseignement, durant 7 ans, elle sera Conseillère pédagogique dans la Circonscription de Béziers Nord, ce qui lui assure une bonne connaissance du milieu rural et de l’accompagnement d’initiatives pédagogiques et éducatives, entre autres.

Tous les deux souhaitent assurer un pilotage de proximité pour renforcer le lien avec les personnels, les élèves et à leurs parents.

Dans ce sens, Mme ROY pilotera cette année les niveaux 6ème et 4ème, alors que M. RUSSO prendra en charge les niveaux 5ème et 3ème et, l’année suivante ils suivront les « cohortes » d’élèves pour rester en relation avec ceux-ci.

Cette rentrée se fait dans le contexte du « plan Vigipirate renforcé » toujours encours. L’établissement reste vigilant et préparera les élèves à des dispositions particulières au cours d’exercices.

Les classes permettant de s’ouvrir aux Langues et sur le Monde se poursuivront avec des voyages scolaires et des échanges. L’apprentissage des langues, en option, concernent les LCA (culture-ancienne) avec du latin et les LCE (cultures-européennes) avec de l’italien et de l’espagnol…

Il faut préciser qu’au niveau national, il y a continuité des objectifs depuis 3 ans. Ceux-ci se précisent peu à peu : « Ensemble pour bâtir l’École de la confiance et inclusive. »

Il s’agit donc de porter une attention soutenue aux élèves à besoins éducatifs particuliers. Différencier l’approche en fonction des enfants permet de mieux les aider pour aller plus loin.

Le Projet académique qui vient d’être renouvelé, va dans ce sens en ambitionnant de :

  • permettre à tous les élèves de mieux maîtriser les savoirs fondamentaux…
  • permettre d’être mieux accompagnés vers leur avenir…
  • rassembler les Français autour de leur école avec les parcours éducatifs…

(http://www.ac-montpellier.fr/).

Pour ce faire 3 axes sont affirmés : des valeurs pour l’Académie, une Académie performante et coopératrice, une Académie proche et innovante en faveur de l’élévation du niveau des élèves et du désir d’apprendre en confiance… Avec des mots clés pour guider les actions et les initiatives à poursuivre, à développer et  (ou) à inventer dans les collèges.

Monsieur RUSSO, de son côté, ambitionne que le projet d’établissement du collège Via Domitia lors de sa construction, mobilise toutes les personnels, quelle que soient leurs missions. Deux demi-journées seront programmées à cet effet.

« Après un état des lieux, des familles aux collégiens, avec la participation de tous les personnels, des Fédérations de parents d’élèves, du Maire, des représentants du Département chacun aura l’occasion de s’exprimer. Car le temps est un allié : à partir des constats, en fonction des besoins, des ressources, nous définirons ensemble des actions à mettre en place pour que les élèves, les familles et les personnels vivent bien le collège. »

Ainsi, le conseil de vie collégienne aura à se prononcer sur les initiatives à développer.

Il sera composé de 12 élèves et 12 adultes, des enfants élus et des représentants de classe.

Il sera également installée une commission numérique pour que chacun.e, adultes et collégiens, puisse acquérir la maîtrise réelle de ces pratiques dites nouvelles mais qui seront leur quotidien plus tard. Cela devrait aller de pair avec l’installation de la fibre optique à Poussan avec la possibilité de créer et de développer un média du collège (Web Radio, TV ou journal).  En principe c’est prévu pour 2020…

Et Monsieur RUSSO rajoute : « Les équipes que Mme Roy et moi-même avons rencontrées ont envie d’ouvrir certains chantiers qu’ils ont brossés au cours d’un temps de diagnostic partagé qui leur avait été proposé lors de leur journée de rentrée, autour de quelques priorités : cohérence et cohésion, dialogue et représentation, écoute et considération, alliance éducative… Cette rencontre a débouché sur des propositions autour de la confiance et du dialogue car la communauté éducative doit pouvoir donner une place à chacun.e en toute légitimité (chacun a sa place) et en responsabilité (chacun à sa place)… C’est ainsi que tout sera fait pour que les acteurs de la communauté éducative composent, afin de donner du sens aux actions, de l’envie pour tous. »

« Car positiver permet d’avancer. »

Et Monsieur le Principal conclut : « Notre souhait est d’associer les collégiens dans certaines réflexions et décisions qui les concernant, notamment sur les questions relatives à l’aménagement du temps, des espaces et des relations en les responsabilisant afin qu’ils acquièrent progressivement des connaissances et des compétences et la culture qui leur seront nécessaires pour agir en toutes responsabilités dans l’avenir ».

Les horaires des lignes de bus scolaires à destination des établissements de Sète

Les horaires des lignes de bus scolaires à destination des établissements de Sète sont en ligne sur le site d’Hérault Transport : https://www.herault-transport.fr/…/sete_lycee-329-330-339.p…

(Attention, durant les travaux de la circulade, l’arrêt du Riverain ne sera pas desservi)

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance scolaire

Chaque année au moment de la rentrée scolaire, vous vous demandez quelle assurance scolaire vous devez souscrire pour vos enfants ? Mais est-elle obligatoire ? Que garantit-elle ? Et que faire en cas d’accident ? Trouvez toutes les réponses à vos questions.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

Cela dépend !

  • Pour les activités scolaires obligatoires, c’est-à-dire qui s’inscrivent sur le temps scolaire (même si elles se déroulent à l’extérieur de l’établissement), telles que les activités sportives, l’assurance n’est pas obligatoire, même si elle est fortement recommandée par le ministère en charge de l’Éducation nationale.
  • En revanche, pour les activités scolaires facultatives, comme par exemple une sortie incluant la totalité de la pause-déjeuner, une promenade, une visite de musée, une classe découverte, etc., l’assurance est obligatoire. Si l’enfant prend ses repas à la cantine, il devra également être assuré.

Enfin, pour les activités périscolaires, les organisateurs peuvent aussi demander que les enfants soient assurés.

À savoir

Les règles mentionnées dans le point précédent sont valables uniquement pour les établissements publics.

Les établissement privés fixent eux leurs propres règles d’assurance, qu’il convient donc de connaitre au moment de l’inscription de votre enfant.

Lire aussi : Accidents domestiques : comment protéger les enfants ?

Que garantit l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire se compose de deux garanties :

  • la garantie responsabilité civile qui couvre les dommages causés par l’enfant à autrui
  • la garantie individuelle accident, qui couvre les dommages corporels subis par l’enfant, qu’il y ait un responsable ou non.

Votre assureur peut vous proposer plusieurs types d’assurances :

  • l’assurance scolaire : dans ce cas, l’enfant est assuré pendant les activités à l’école et sur le chemin de l’école
  • l’assurance scolaire et périscolaire : l’enfant est alors assuré en toutes circonstances, sauf s’il exerce une activité professionnelle rémunérée. Il est aussi important de vérifier que le sport pratiqué par l’enfant est bien couvert dans le contrat de l’assurance.

Quid de l’assurance responsabilité civile des parents ?

On pense souvent que les diverses assurances souscrites par les parents, notamment l’assurance responsabilité civile ou bien l’assurance multirisque habitation, couvrent automatiquement les enfants et pour tous les types de dommages/d’accidents.

Mais ça n’est pas toujours le cas ! Par exemple, l’assurance multirisque habitation couvre la responsabilité civile de l’enfant s’agissant des dommages qu’il pourrait causer à autrui, mais pas les dommages corporels qu’il pourrait subir.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de vous renseignez-vous auprès de votre assureur.

Lire aussi : Vélo : le casque désormais obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans

Comment souscrire à une assurance scolaire ?

Renseignez-vous tout d’abord auprès de votre assureur (voir l’encadré ci-dessus) pour vérifier que votre enfant n’est pas déjà couvert par une assurance à laquelle vous auriez déjà souscrit.

Vous pouvez ensuite décider de souscrire à une assurance scolaire auprès de votre assureur ou auprès de n’importe quel autre assureur. Vous pouvez aussi adhérer à cette assurance via une association de parents d’élèves.

À titre indicatif, le prix d’une assurance scolaire débute à environ 10 € par an et par enfant.

Lire aussi : Parents : l’autorisation de sortie du territoire (AST) pour les mineurs rétablie

Que devez-vous faire en cas d’accident ?

En cas d’accident impactant votre enfant, ou bien si votre enfant est à l’origine d’un accident, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vous donne les conseils suivants :

Si votre enfant est blessé :

  • recueillez le maximum de renseignements sur les circonstances de l’accident
  • faites établir par un médecin un certificat détaillé sur la nature des blessures et l’évolution prévisible
  • dans les cinq jours ouvrés, déclarez l’accident à l’organisation auprès de laquelle vous avez souscrit l’assurance
  • conservez les décomptes de remboursement de la sécurité sociale et éventuellement de votre mutuelle.

À savoir

Si un responsable est identifié et que par ailleurs votre contrat d’assurance prévoit une « protection/assistance juridique », c’est votre assureur qui se chargera des démarches pour réclamer une indemnité.

Si votre enfant est à l’origine d’un accident :

  • déclarez l’accident, de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception, quelle que soit votre première opinion sur la responsabilité de votre enfant ;
  • si vous avez deux assurances de responsabilité civile (scolaire et familiale), vous devez en informer chaque assureur. L’un d’eux indemnisera la victime pour compte commun.

La rentrée du Pôle Enfance Jeunesse

:La rentrée des classes a lieu le lundi 2 septembre 2019

• Le premier jour de la rentrée : il n’y a pas d’accueil ALP le matin de 7h30 à 9h

• Il n’y a pas de cantine pour les petites sections le lundi et mardi de la rentrée.

• Les inscriptions au centre de loisirs pour les mercredis de la rentrée sont ouvertes. La première période d’inscriptions va du mercredi 4 septembre au mercredi 16 octobre 2019.

Plus de renseignements sur : http://www.ville-poussan.fr/…/inscriptions-rentree-scolaire…

La Rentrée scolaire

Illustration 1Crédits : © guy – Adobe Stock

Illustration 1

Programmes scolaires, calendrier des vacances, fournitures, organisation des enseignements au collège, bac 2021, téléphone portable, allocation de rentrée et bourses, assurance, santé, cantine… Tout ce qu’il faut savoir sur la rentrée avec Service-public.fr.

Programmes

Quels sont les programmes ? De la maternelle à l’école élémentaire en passant par le collège, le lycée général, technologique ou professionnel, retrouvez tout ce qu’il faut savoir grâce aux fiches pratiques de Service-public.fr.

Programme scolaire à l’école maternelle

Programme scolaire à l’école primaire (élémentaire)

Programmes au collège

Programmes au lycée général et technologique

Programmes au lycée professionnel

Lycée général et technologique : les nouveaux programmes

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a publié dans son Bulletin officiel (BO) spécial du 22 janvier 2019 les programmes d’enseignement général et technologique du lycée pour la rentrée de septembre 2019.

Lycée général et technologique : les nouveaux programmes

Calendrier des vacances

Les dates des vacances scolaires dépendent de la zone où se situe l’établissement scolaire. La France métropolitaine est divisée en 3 zones académiques auxquelles il faut ajouter l’académie de Corse.

Vacances scolaires : quel est le calendrier pour 2019-2020 ?

Fournitures scolaires

Retrouvez en ligne la liste des fournitures scolaires recommandées pour la rentrée 2019.

Rentrée scolaire 2019 : la liste des fournitures scolaires recommandées

Collège : l’organisation des enseignements à la rentrée 2019

Quelle sera l’organisation des différentes matières dans les classes de collège pour la rentrée 2019 ? Deux arrêtés parus au Journal officiel du 18 avril 2019 précisent la nouvelle répartition des enseignements.

Collège : l’organisation des enseignements à la rentrée 2019

Bac 2021

Quelle sera la durée de l’épreuve de mathématiques ? Celle de philosophie sera-t-elle écrite ou orale ?… Un arrêté paru au Journal officiel du 6 août 2019 précise les modalités des épreuves du baccalauréat général et du baccalauréat technologique pour chaque matière à compter de 2021.

Bac 2021 : durée des épreuves écrites et orales

Téléphone portable au primaire, collège et lycée

L’utilisation par les élèves du téléphone portable est interdite dans l’établissement pendant les cours et en dehors des cours (par exemple pendant les récréations).

Peut-on utiliser un téléphone portable à l’école maternelle et élémentaire?

Peut-on utiliser son téléphone portable au collège ou au lycée ?

Allocation de rentrée scolaire (ARS)

Pour la rentrée 2019, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) a été accordée aux familles ayant à charge un ou plusieurs enfants écoliers, étudiants ou apprentis nés entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2013 (inclus). Le versement a débuté le 20 août 2019.

Allocation de rentrée scolaire (ARS)

Allocation de rentrée scolaire 2019 (ARS) : pour qui, quand et combien ?

Bourse des collèges

La demande de bourse de collège doit être effectuée en ligne entre le 2 septembre et le 17 octobre 2019 pour les élèves fréquentant un collège public (ou le 31 octobre si votre enfant est inscrit au Cned).

Bourse des collèges

Bourse des lycées

La bourse des lycées est accordée, sous condition de ressources, au(x) responsable(s) d’un lycéen.

Les demandes doivent être déposées au secrétariat de l’établissement scolaire avant le 17 octobre 2019.

La bourse de lycée peut s’accompagner d’une bourse au mérite pour les élèves ayant obtenu une mention « bien » ou « très bien » au diplôme national du brevet et qui s’engagent à poursuivre assidûment leur scolarité.

Bourse de lycée

Bourse au mérite (au lycée)

Droits et obligations des collégiens et lycéens

Règlement intérieur, cigarette, harcèlement … Service-public.fr détaille les droits et obligations du collégien et du lycéen…

Quels sont les droits et obligations du collégien ?

Quels sont les droits et obligations du lycéen ?

Punitions et sanctions au collège ou au lycée

Quelles sont les punitions ou sanctions applicables au collège ou au lycée ? Service-public.fr fait le point …

Quelles sont les punitions ou sanctions applicables au collège ou au lycée ?

Information des parents sur la scolarité de leur enfant

Chaque parent d’élève a le droit d’être informé de la scolarité de son enfant mineur, qu’il exerce ou non l’autorité parentale. Cette information se fait par la transmission de certains documents (éventuellement électronique ou via internet) mais aussi lors de rencontres entre parents et professeurs.

Information des parents à l’école primaire (élémentaire et maternelle)

Collège et lycée : information des parents sur la scolarité de leur enfant

Représentants des parents d’élèves

Les représentants des parents d’élèves à l’école primaire (école maternelle et élémentaire), au collège et au lycée sont des élus qui participent à la vie de l’établissement, notamment en facilitant les relations entre parents d’élèves et enseignants.

Représentants de parents d’élèves à l’école primaire (maternelle et élémentaire)

Représentants des parents d’élèves – Collège et lycée

Assurance scolaire

L’assurance scolaire garantit les dommages qu’un écolier, un collégien ou un lycéen, pourrait occasionner à un camarade ou un tiers, mais aussi ceux qu’il pourrait subir. C’est une assurance facultative, mais elle peut être obligatoire dans certaines circonstances.

À quoi sert l’assurance scolaire ?

Santé de l’élève

Pour être scolarisé, un enfant doit obligatoirement être vacciné. Pendant sa scolarité, il bénéficie de bilans de santé et participe à des actions de prévention et d’éducation à la santé. Si l’enfant est malade pendant sa scolarité, la famille doit prévenir l’établissement, particulièrement s’il a une maladie contagieuse ou une maladie chronique qui nécessite des soins particuliers.

Santé à l’école primaire (maternelle ou élémentaire)

Cantine

Variété des plats servis, portions adaptées, règles spécifiques pour le service de l’eau, du pain, du sel et des sauces… Pour les écoles primaires, la responsabilité de la restauration relève de la commune ou de l’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) alors que, pour les collèges et les lycées, cette responsabilité revient respectivement au département ou à la région.

La restauration scolaire 

Infos pour la rentrée scolaire 2019 – 2020

Le dossier d’inscription pour la rentrée scolaire 2019/2020est à votre disposition ; il est obligatoire pour tout enfant fréquentant au moins un de nos accueils.
En dehors des permanences du guichet unique le matin,vous pouvez déposer votre dossier dans la boîte aux lettres « guichet unique»,située en bas du bâtiment (complètement à l’extrémité en direction du complexe sportif).
Le dossier et sa note d’information sont également disponibles sur le site et le blogde la Ville ou peuvent être envoyés par mail sur demande.Comme chaque année, nous vous demandons de nous transmettre le dossier complet (dossier et documents complémentaires) afin de pouvoir le traiter et vous permettre d’inscrire votre enfant le moment voulu.
Tout dossier incomplet ne sera pas accepté, retardant l’inscription de votre enfant.Nous vous rappelons qu’un dossier déposé ne vaut pas inscription et que toute inscription aux ALP ou à l’ALSH est effective une fois la prestation réglée : il s’agit toujours d’un paiement par avance.
Par ailleurs, l’accueil de votre enfant aux accueils périscolaires ne sera possible que si vous êtes à jour des paiements précédents.
Infos de rentrée
• La rentrée des classes a lieu le lundi 2 septembre 2019
• Le premier jour de la rentrée : il n’y a pas d’accueil ALP le matin de 7h30 à 9h
• Il n’y a pas de cantine pour les petites sections le lundi et mardi de la rentrée.
• Les inscriptions au centre de loisirs pour les mercredis de la rentrée sont ouvertes.
Cette première période va du mercredi 4 septembre au mercredi 16 octobre 2019.
Fonctionnement du guichet unique
Le guichet unique concerne les inscriptions de
• Accueils périscolaires : ALP des Baux et ALP Véronique Hébert (matins, midis avec ou sans cantine, soirs et les mercredis.)
• Centre de loisirs : ALSH (vacances)• Séjours• Classes de découverte
Toute inscription est effective une fois que vous avez déposé la fiche d’ins-cription et réglé la prestation auprès du guichet unique d’inscription : il s’agit toujours d’un paiement par avance.Le guichet unique sera fermé du 12 au 16 août 2019.
Fonctionnement des Accueils de Loisirs Périscolaires (ALP)
Rappel des jours et horaires d’école
Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Horaires des ALP
 
Lundi, mardi, jeudi, vendredi • De 7h30 à 9h(payant)accueil échelonné des enfants jusqu’à 8h40
• De 12h à 14h(payant)pause méridienne avec cantine
• De 12h à 12h30(gratuit)départ échelonné sans cantine
• De 13h à 14h(payant)accueil échelonné sans cantine jusqu’à 13h40
• De 17h à 17h30(gratuit) accueil fixe, sortie unique à 17h30
• De 17h à 18h(payant) études surveillées
• De 17h30 à 18h(payant) accueil fixe, sortie unique à 18h
• De 18h à 18h30(payant) départ échelonné jusqu’à 18h30
Mercredi
• De 7h30 à 18h(payant) Lieux des animations en ALPLes activités organisées dans le cadre des ALP ont lieu soit dans l’enceinte de l’école(Baux ou VH), soit à l’extérieur, à proximité des établissements scolaires : skate-park, complexe sportif, collège, jeux de la mairie, terrains multisports, jardin de la grotte, en garrigue, bois de Boulogne, etc.
Tarification des ALP
Elle est appliquée aux familles en fonction des quotient familiaux.

Rentrée scolaire : quelles aides à votre disposition ?

Fournitures scolaires, cantines, cours de soutien… La rentrée scolaire c’est aussi la perspective de nouvelles dépenses. Mais savez-vous que vous pouvez peut-être bénéficier d’aides pour en réduire le coût ?

©franz massard / Stock.Adobe.com

Les aides financières pour la scolarité

Diverses aides peuvent vous être accordées pour vous permettre d’assumer les dépenses de scolarité et de vie scolaire.

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Accessible à tous les niveaux de la scolarité, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) est une aide versée par la CAF ou la MSA. Cette aide financière permet aux familles, ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans, de financer une partie des dépenses liées à la rentrée scolaire comme l’achat des fournitures scolaires.

L’ARS est conditionnée à un plafond de ressources variant selon le nombre d’enfant à charge. Pour la rentrée scolaire 2019, c’est le revenu net catégoriel de 2017 qui sert de référence.

Le montant de l’ARS dépend de l’âge de l’enfant. Pour la rentrée 2019, il est compris entre 368,84 € (enfant de 6-10 ans) et 402,67 € (enfant de 15-18 ans).

En savoir plus sur l’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Les dispositifs de soutien ciblés

Certaines aides sont attribuées en fonction du niveau d’enseignement : primaire, collège ou lycée. Il peut s’agir d’aides financières à l’échelon national (bourses des collèges ou des lycées, primes…) ou local (relevant de la Région ou du Département).

Rechercher une aide selon le niveau d’enseignement

Se renseigner sur les aides à la restauration scolaire

Lire aussi : Impôt sur le revenu : Devez-vous déclarer les prestations sociales et familiales ?

La réduction d’impôt pour frais de scolarisation des enfants à charge

Dans le cadre des réductions d’impôt liées à la famille, vous pouvez prétendre, sous certaines conditions, à une réduction d’impôt sur le revenu si votre enfant est scolarisé en collège, en lycée ou s’il poursuit des études supérieures. Le montant de la réduction d’impôt varie selon le niveau d’enseignement.

Niveau scolaire Montant de la réduction par enfant
Collégien 61 €
Lycéen 153 €
Études supérieures 183 €

En savoir plus sur la réduction d’impôt pour frais de scolarisation des enfants

Le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile

Si vous prévoyez d’employer un enseignant à domicile pour aider vos enfants, sachez que vous pourrez peut-être bénéficier d’un crédit d’impôt pour vos dépenses de soutien scolaire.

Le montant de l’avantage fiscal est égal à 50 % des dépenses engagées dans la limite de 12 000 €, éventuellement majorée. À noter que les cours de soutien scolaire en ligne ne sont pas éligibles au dispositif.

En savoir plus sur le crédit d’impôt pour l’emploi à domicile

Lire aussi : Particuliers : les réductions et crédits d’impôt auxquels vous pouvez prétendre

Ce que dit la loi

Code général des impôts :