Le 14, stand de Noël par la FCPE

Les parents élus FCPE de Poussan animeront un stand de Noël devant les écoles des Baux le vendredi 14 décembre à partir de 16 h 30, avec la vente des gâteaux, de biscuits, confectionnés par les parents, des objets réalisés par les enfants avec leur enseignant.affiche noel 2018 TER
L’ensemble des bénéfices sera reversé dans les coopératives scolaires permettant ainsi aux enfants de réaliser de nombreuses activités artistiques, culturelles ou sportives.

Téléthon : belle participation des scolaires

  thonP1160900Cette année encore, pour le Téléthon 2018, les  écoles maternelles et élémentaires de la commune ont ouvert les 2 jours d’animations de cet événement. Ce vendredi, alors que des bénévoles préparaient des gâteaux dans les locaux du siège de l’ASP Rugby, il était prévu des activités ludiques (tir à la corde, jeux collectifs, courses relais…) au complexe des Baux afin de participer activement et de donner un peu de bonheur aux malades, en présence de plusieurs Pompiers de Bouzigues qui proposaient des animations sportives, pour tous les élèves. De l’enthousiasme et de l’énergie et sous un soleil radieux qui réchauffait les corps et les cœurs.thonP1160910

Avec la venue de plusieurs élus dont ceux délégués aux affaires scolaires, de nombreux parents accompagnant les élèves encadrés par enseignants et Atsems, des enfants motivés et conscients que leur action ajoutée à celle des autres pouvait aider l’AFM pour vaincre la maladie, ce ne fut que du bonheur.thonP1160903

Chaque enfant laissait un bracelet pour participer à une des tombolas prévues par les 24 Heures de Poussan et recevait avec grand plaisir un petit bonbon. C’était parti à Poussan pour le Téléthon 2018.thonP1160913

Ça sent bon les crêpes

Cette semaine, plusieurs volontaires et bénévoles des 24 Heures de Poussan proposent, le soir, aux sorties du groupe scolaire des Baux, et à celles du groupe Véronique Hébert de belles crêpes qui font le plaisir de nombreux enfants.

Et au-delà de la gourmandise les enfants apprécient doublement la dégustation en sachant que grâce à celle-ci ils aliment$eraP1160896ent aussi la récolte du Téléthon.

Ce jeudi soir c’était à l’école Primaire Véronique Hébert. Vendredi, ce sera une seconde fois au groupe scolaire des Baux.

Pour les enfants des écoles de Poussan

Une entreprise de recyclage rachète aux représentants des Parents d’élèves de Poussan, des déchets pour les recycler. TOUT L’ARGENT COLLECTÉ IRA ENTIÈREMENT AUX ÉCOLES.
Pour les aider, 2 containers sont à dispositions devant le portail de l’école primaire des Baux.

1er contenair :
– les emballages de viennoiseries (brioches, pains de mie …) TOUTES MARQUES
– les bâtons de colle UHU vides

2ème contenair :
– les bouchons QUE DE PRODUITS D’ENTRETIEN
– les paquets de lingettes nettoyantes vides
– les gâchettes des vaporisateurs

Aucun texte alternatif disponible.

MERCI POUR NOS ENFANTSAucun texte alternatif disponible.

Éducation : la transition vers le numérique

La transition vers le numérique à l’école s’inscrit dans une volonté éducative à même de fournir aux élèves les outils nécessaires à leur inclusion dans la société qui les entoure. Il revient à l’école d’équiper les salles et d’intégrer de nouvelles matières dans les programmes… (lire la suite)

Bac 2021 : les nouveautés à venir

Illustration 1Crédits : © Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

Illustration 1

Le nouveau bac qui entrera en vigueur en 2021 est un examen resserré autour d’1 épreuve de français à la fin de la classe de première et de 4 épreuves en terminale avec une part de contrôle continu.

Les épreuves

Les épreuves comptent pour 60 % de la note finale : 1 épreuve anticipée écrite et orale de français en fin de première et 4 épreuves finales en classe de terminale (2 épreuves écrites sur les disciplines de spécialité choisies par le candidat, 1 épreuve écrite de philosophie, 1 oral préparé en première et terminale).

  À savoir :

L’épreuve orale finale repose sur la présentation devant un jury composé de 3 personnes d’un projet préparé dès la classe de première par l’élève. D’une durée de 20 minutes, elle se déroulera en deux parties :

  • la présentation du projet adossé à 1 ou 2 disciplines de spécialité choisies par l’élève ;
  • un échange à partir de ce projet permettant d’évaluer la capacité de l’élève à analyser en mobilisant les connaissances acquises au cours de sa scolarité, notamment scientifiques et historiques.

Le contrôle continu

Le contrôle continu compte pour 40 % de la note finale (dont 10 % avec les bulletins scolaires) : il reposera sur des épreuves communes organisées au cours des années de première et de terminale qui porteront sur les disciplines étudiées par l’élève. Afin de garantir l’égalité entre les candidats et les établissements scolaires, « une banque nationale numérique de sujets » sera mise en place, les copies anonymisées seront corrigées par d’autres professeurs que ceux de l’élève et une harmonisation sera assurée.

Les prochaines étapes

En 2019, les élèves de première :

  • choisissent dès la rentrée 3 disciplines de spécialité ;
  • voient l’introduction d’un contrôle continu ;
  • participent en juin à l’épreuve écrite et orale anticipée de français.

En 2020/2021, les élèves de terminale :

  • choisissent d’approfondir 2 disciplines de spécialité ;
  • passent 2 épreuves terminales portant sur les disciplines de spécialité au retour des vacances de printemps ;
  • ont 2 épreuves terminales en juin (la philosophie et « le grand oral »).

Les élèves de première et de terminale bénéficieront d’un socle commun de connaissances : français en première, philosophie en terminale, histoire-géographie, enseignement moral et civique, 2 langues vivantes, éducation physique et sportive et d’un nouvel enseignement : numérique et sciences informatiques.

  À noter :

  • Le bac est obtenu à partir d’une moyenne générale de 10/20 ;
  • Il n’existe pas de note éliminatoire ou de note plancher (note minimale requise) ;
  • Le système actuel de compensation et de mentions est maintenu ;
  • L’oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance.

Près de 750 coureurs au cross du collège, pour ELA

rossP1150154    Pour la 6ème année consécutive, près de 750 élèves des classes des 6° jusqu’aux 3° ont participé ce vendredi 19 octobre 2018, au cross du collège VIA DOMITIA, comme en 2017, sous un beau soleil, dans une très belle ambiance avec une organisation sans failles et un niveau de sécurité maximum.rossP1150137

Motivés par le fait que ce cross soit couru dans le cadre de « mets tes basquets et bats la maladie » organisée par l’association européenne contre les leucodystrophies (ELA), parrainée par Zinédine ZIDANE, pour tous les collégiens, il s’agissait de participer avec énergie à cette opération, et après l’effort cérébral du lundi avec la dictée d’ELA, place à celui des jambes pour le Cross d’ELA de 8 h 30 à 12 h 00  un événement sportif accompagné par une collecte de dons comme conclusion. rossP1150126

Plusieurs courses étaient au programme, celles des filles et des garçons, pour les 6èmes et 5èmes, puis pour les 4èmes et 3èmes, durant cette matinée, sur des circuits tracés respectivement de 1300m et de 1800m autour du plateau du complexe sportif des BAUX en s’échappant vers le skate-park et sur le parcours de santé pour terminer sur le petit stade en synthétique. rossP1150151Un bon respect des horaires qui a permis à chacun de s’échauffer, de participer, de récupérer en se ravitaillant et aussi d’encourager les participants aux autres courses. Et donc une très bonne ambiance que ce soit à l’heure des départs, des arrivées ou à celles des remises de médailles. A noter la présence de joueuses du MHR (rugby), de grandes sportives qui évoluent même en équipe de France, pour motiver les collégiens.

Grâce à l’énergie déployée par chacun, des professeurs d’EPS,  qui depuis plusieurs semaines avaient préparé l’événement, de tous les enseignants, ainsi que des autres personnes travaillant au collège, la réussite de cette manifestation a été au rendez-vous car c’est un moment fort pour l’établissement, attendu par les élèves et les personnels, des instants vécus intensément par chacun.rossP1150145 Cette journée nécessite une organisation spécifique avec un haut niveau de sécurité et d’encadrement. Que du bonheur pour tous avec des collégiens très motivés pour participer dans une ambiance bon enfant. Après la remise des récompenses, les élèves ont rejoint leur classe, en ayant à l’esprit d’avoir participé activement à ce cross collectif du collège VIA DOMITIA de POUSSAN pour la bonne cause, avant de partir en vacances.

Une première mallette des parents au collège Via Domitia

Dans le cadre de  » l’atelier débat sur le thème « les dangers d’internet » il était prévu ce jeudi 18 octobre de 17 h 30 à 19  h à la salle de restauration du collège une soirée avec les parents à propos de « La mallette des parents : Les dangers d’internet ».  domiP1150117 

.
Monsieur RUIZ , Principal du collège Via Domitia, accompagné par Madame VARO, Principale-adjointe, présentait le sujet et les intervenants :

« La Mallette des parents ce sont  des outils et des conseils pour renforcer le lien de confiance École-Parents. Les supports de la Mallette sont souvent actualisés et ils pourront être utilisés dans d’autres réunions durant l’année scolaire, sur d’autres thèmes. Car ces outils sont à la disposition du collège et des parents pour qu’ensemble nous  fassions en sorte que le collégien ait une scolarité et une vie sereine« 

Ce jeudi soir il s’agissait de s’informer sur l’utilisation d’internet qui malgré le fait d’être un progrès indéniable présente certains dangers lors de son utilisation. La discussion était possible à tous moments entre chacun des 80 participants et les 3 gendarmes de la brigade de Balaruc Les Bains, placés sous la responsabilité de l’Adjudant Camus.domiP1150116

Au programme : les jeux vidéos, le téléchargement, les dangers et l’utilisation des réseaux, l’addiction aux jeux, …. Le respect de la loi sur la toile car si Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s’épanouir, les droits de tous doivent y être respectés, pour qu-Internet reste un espace d’échanges et de respect.

L’on rentrait rapidement dans le vif du sujet avec :

  • Des conseils aux parents, si leurs enfants ont besoin d’Internet pour apprendre, communiquer et jouer.domiP1150118
  • Des conseils pour les accompagner sans crainte.
  • Des conseils aux plus Jeunes, comment surfer « malin » et déjouer les pièges d’Internet, comment protéger son ordinateur.

A voir sur : https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Conseils.action

De nombreux autres domaines allaient être abordés comme la confidentialité, la protection des codes, l’usurpation d’identité, l’escroquerie, la pédo-pornographie, le droit à l’image, l’utilisation de Facebook…

Afin d’en savoir beaucoup plus sur ceux-ci le mieux est de se rendre sur le site : https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action et de naviguer dans les différentes rubriques.

Une première mallette très utile et une soirée instructive pour chacun en tant que parent d’élève ou en tant qu’adulte utilisateur d’internet.

Elle a permis  à l’auditoire de repartir avec des outils bien utiles pour que les collégiens naviguent sur le Net avec un maximum de sécurité et un minimum de désagréments.

Du 15 au 19 octobre le collège Via Domitia se mobilise pour ELA.

« Mets tes basquets et bats la maladie » du 15 au 19 octobre 2018.

dicteeP1150070
Le collège Via Domitia est en effet inscrit à la 25ème campagne nationale « mets tes basquets et bats la maladie » organisée par l’association européenne contre les leucodystrophies (ELA), parrainée par Zinédine ZIDANE.

ELA, c’est une association de parents et de patients motivés et informés qui se partagent les responsabilités au sein d’ELA et unissent leurs efforts contre les leucodystrophies en établissant et en respectant des objectifs clairs :

La Semaine dernière une présentation de l’association ELA et de ses objectifs a été proposée aux collégiens accompagnée de la projection d’un DVD.

Les leucodystrophies, c’est quoi ?

Mot d’origine grecque : leukos (blanc), dys- (trouble), trophê (nourriture).

Ce nom complexe désigne un groupe de maladies génétiques orphelines. Les leucodystrophies détruisent le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) d’enfants et d’adultes. Elles affectent la myéline, substance blanche qui enveloppe les nerfs à la manière d’une gaine électrique.

Dans les leucodystrophies, la myéline n’assure plus la bonne conduction des messages nerveux. Elle ne se forme pas ou se détériore. Chaque cas est singulier mais les conséquences sont toujours particulièrement graves.
 En France, les leucodystrophies concernent 3 à 6 naissances par semaine (20 à 40 en Europe)

A ce jour, plus de 30 maladies ont été identifiées comme des leucodystrophies.

Retrouvez la liste des différents types de leucodystrophies ici.

Ce lundi 15 octobre 2018 alors que se déroule en France la semaine de la solidarité, partout sur le territoire avait lieu pour les élèves des établissements volontaires la dictée d’ELA et à Poussan elle concernait tous les élèves du collège, de la 6ème à la 3ème,  avec des longueurs de texte adaptées…elaautCapture

Texte « Leucodystrophie » rédigé par Alice ZENITER – prix Goncourt des lycéens 2017.
Une sérieuse participation du personnel et des professeurs du collège pour montrer leur engagement à cette action.eladictCapturedicteeP1150067

•Et le vendredi 19 octobre 2018 après cet effort cérébral du lundi place à celui des jambes pour le Cross d’ELA de 8 h 30 à 12 h 00 autour du stade de Poussan avec une collecte de dons comme conclusion.

Une sortie éducative au parc des Loups du Gévaudan

Les classes des CE1 de Mme Cladera et des CE2 de Mme Burali de l’Ecole Primaire Véronique Hébert sont allées en Lozère au parc des Loups du Gévaudan ce lundi 8 octobre.  loupP1090284

Elles sont parties de l’école à 9h. Arrivées sur site un peu avant midi.

« Après le pique-nique nous avons enchaîné sur la visite du musée et le visionnage d’un documentaire. A 14h le guide démarrait son intervention dans le parc sous les yeux médusés des élèves qui voyaient à quelques centimètres d’eux des loups de Sibérie, de Mongolie, du Canada, de Pologne et des loups Arctiques. »loupP1090316

Cette sortie a permis aux enfants de répondre aux questions posées en amont en classe sur les loups. Un travail en aval va maintenant se poursuivre sur ce thème, aussi bien en littérature, qu’en sciences ou arts plastiques. Retour à 18h.loupP1090305