Du 19 février au 16 avril 2018 : concertation publique : projet Z.A.C. de Sainte-Catherine Marqueval

Z.A.C. de Sainte-Catherine MarquevalSaintecath aerien

Par délibération en date du 5 février 2018 le Conseil Municipal de Poussan a fixé les modalités de la concertation publique sur le projet du nouveau quartier de Sainte – Catherine Marqueval qui se tient du 19 février au 16 avril 2018 et qui comprendra :

  • La mise à disposition du public d’un dossier sur l’évolution du projet, consultable en mairie, sur le site internet de la ville.
  • La mise à disposition d’un registre en mairie aux heures ouvrables pour recueillir les avis du public qui pourra également adresser des observations par courriel à l’adresse : mairie@ville-poussan.fr.
  • La tenue de 2 réunions publiques de présentation du projet les 9 et 29 mars 2018 à 18h30 au foyer des campagnes de Poussan, annoncées par voie d’affiches et sur le site internet de la ville.

Cette délibération sera affichée en mairie pendant un mois.

 
 
 Avec l’adoption du Plan Local d’Urbanisme, le conseil municipal du 11 décembre 2017 a revu le périmètre initial de l’opération à la baisse. Il passe de 34,8 ha à 19,6 ha. La majeure partie du projet est classée en zone AU0, zone d’urbanisation future.

Les objectifs poursuivis sont notamment les suivants :

  • réaliser un programme de constructions compatible avec les orientations du schéma de cohérence territoriale, assurant la mixité des fonctions urbaines, la mixité sociale et une diversité des typologies d’habitat.
  • prévoir une réalisation de l’opération échelonnée dans le temps en corrélation avec les perspectives d’évolution démographiques et la capacité des équipements publics existants ou programmés.

Poussan : concertation publique sur le projet du nouveau quartier de Sainte – Catherine Marqueval.

La commune de Poussan a instauré la concertation publique sur le projet du nouveau quartier de Sainte – Catherine Marqueval.

Un dossier de concertation est ouvert à l’accueil de la mairie, 1 place de la Mairie à Poussan, du 19 février au 16 avril 2018. Il comprend un registre sur lequel le public pourra, aux heures d’ouvertures au public, consigner ses observations. Le public pourra également formuler des observations par courrier électronique à l’adresse : mairie@ville-poussan.fr. Le dossier de concertation sera complété au fur et à mesure de l’avancement de la concertation.

réunion publique de présentation du projet :

• le jeudi 29 mars 2018 à 18h30 au foyer des campagnes, jardin public à Poussan

Obligation Légale de Débroussaillement (OLD) : Tout savoir !

Débroussaillement — Le Guide Complet : conseils et règlementation :

En forêt, s’il est impensable et inutile de tout débroussailler, il est des secteurs où l’intervention est une obligation légale (OLD). Sur un terrain parfaitement débroussaillé, le feu passe sans grands dommages et le travail des sapeurs-pompiers est sécurisé et facilité. Plus de moyens de secours peuvent dès lors être mobilisés pour la lutte contre le feu de forêt.

Le débroussaillement protège l’habitation et évite la propagation de feux accidentels dans les propriétés situées en forêt ou à proximité. Ce guide du débroussaillement vous aidera à effectuer les travaux en toute sécurité et en respectant la règlementation.

Intempéries février 2018 : un recensement est en cours

Notre département a de nouveau subi des intempéries, pluies, neige et gel ces derniers jours qui ont causé des dégâts importants. La Chambre d’agriculture se mobilise afin de recenser les préjudices que vous avez subis sur vos exploitations dans la perspective de faire reconnaître l’état de calamité agricole.neigCapture

 

Merci de remplir le formulaire (cliquez sur ENVOYER en fin du formulaire).

 Pour toute question :
Numéros Cellule de crise : 04 67 20 88 17 ou 04 67 20 88 55

Une page d’informations générales sur les calamités agricoles ainsi qu’une une plaquette sur les démarches à entreprendre dans l’attente de la reconnaissance de l’état de calamité agricole.

Toutes les actualités

Episode neigeux : la Préfecture communique

neig3P1010839 (1)

1) Garantie des catastrophes naturelles :
Les dégâts provoqués par les chutes de neige n’entrent dans le champ de la garantie catastrophe naturelle.
Seule exception : les dégâts provoqués par les avalanches en montagne.

2) Garantie TNG des contrats d’assurance habitation :
Les sinistrés victimes des chutes de neige seront indemnisés dans le cadre de leur contrat d’assurance habitation.
Les effets de la neige sont couverts par les contrats d’assurance au titre de la garantie « Tempêtes, Neige et Grêle » dites TNG.
Les contrats d’assurance habitation garantissant les dommages d’incendie, ou tous autres dommages à des biens situés en France, couvrent en effet obligatoirement les effets des vents violents, de la grêle sur les toitures et du poids de la glace ou de la neige accumulées sur les toitures.
Les conditions de mise en œuvre de cette garantie varient d’un contrat d’assurance à l’autre.
Ainsi l’assureur peut exclure de la garantie certains bâtiments, éléments de bâtiments ou biens qui ne présenteraient pas une résistance suffisante,  même si ces biens sont par ailleurs assurés contre l’incendie.

  Les personnes assurées (particuliers, entreprises ou collectivités) victimes dont les biens assurés ont subi des dégâts provoqués par les récentes chutes de neige dans l’Hérault doivent déclarer leur sinistre auprès de leur assureur dans les meilleurs délais.