Atelier « Pâques » à la MJC, tout sur le poisson

A l’occasion des fêtes de Pâques la MJC proposait à ses jeunes adhérents un atelier « petits objets » de Pâques, ce mercredi après-midi.   poissP1210736 

Il était animé par Cathy Pèzerat aidée par deux « Martine » et Simone, trois autres adultes qui, avec plus de 18 enfants, ont pris du plaisir à réaliser, de magnifiques hublots à poissons qui étaient à l’ordre du jour.

Ce 17 avril, il s’agissait de hublots en plastique à réaliser à partir de deux assiettes collées, dont une évidée en son centre. Déjà une grosse séance de bricolage avant de les coller puis de les peindre pour donner une impression de profondeur.

  A partir de ces supports, les volontaires allaient donc essayer de réaliser un hublot qui dans l’eau laissait voir quelques poissons.poissP1210738

Pendant le séchage du hublot, place à la décoration des petits poissons avec des feutres, de l’imagination et de la sensibilité pour jouer avec les couleurs.

poissP1210734
Tandis que Cathy les conseillait au niveau technique, les enfants étaient bien concentrés. Il suffisait ensuite de coller ces petits poissons et de décorer le fond.

Les résultats étaient à la hauteur avec des hublots très jolis.

Un beau succès pour cet atelier  qui permettait aux enfants de repartir avec leur réalisation après un goûter convivial en ayant développé leur sens esthétique d’une façon ludique.

« Les Femmes dans la société », une exposition à la MJC de Poussan

La prochaine exposition de la MJC de Poussan, « Les Femmes dans la société » aura lieu du 11 au 29 mars 2019, de 14h30 à 19h30, dans le Hall de la MJC.

Entrée GRATUITE.

Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, les Françaises ont gagné progressivement le droit de maîtriser leur vie : droit de vote (1944), droit à la contraception (1967) et l’interruption volontaire de grossesse (1975) ou possibilité d’exercer un emploi sans l’autorisation de leur mari (1965). Il reste toutefois un domaine où il n’y a eu guère de changement …Exposition_Femmes_Société_19

Atelier « masques » à la MJC, en attendant le carnaval

   massP1190556A l’occasion du carnaval de la commune du 2 au 6 mars 2019 et de l’arrivée du Mardi Gras, juste avant les congés d’hiver, la MJC proposait à ses jeunes adhérents un atelier « masques », ce mercredi après-midi. Il était animé par Jacqueline et Simone qui, avec les enfants, aiment réaliser, suivant l’actualité, de magnifiques objets. Aidées par Diane, Annette et Ghislaine, elle ont permis aux 16 enfants présents de réaliser de très beaux masques.

Ce 20 février, il s’agissait de masques en carton ou en plastique. A partir de ces supports, les volontaires allaient donc essayer de les décorer. Place à la sensibilité et à la création avec des feutres et des outils adaptés.massP1190557

Tandis que les adultes les conseillaient au niveau technique, les enfants ont d’abord travaillé les surfaces avec des feutres spéciaux ou de la peinture, avant  d’utiliser de petits éléments mis à leur disposition pour les coller éventuellement..

Les résultats étaient à la hauteur avec des masques simples mais bien colorés pour chacun, et les enfants sont repartis après un goûter convivial en ayant développé leur sens esthétique non sans avoir réalisé une belle carte qui pourra décorer leur chambre en attendant le Carnaval de Poussan.massP1190562

Les déchets : exposition en cours dans le hall de la MJC

Exposition en cours jusqu’au 22 février 2019 dans le Hall de la MJC.Exposition sur la thématique des déchets.

L’exposition propose une thématique de sensibilisation à la gestion des déchets, car nous sommes tous concernés, ainsi que les générations futures.

Nous jetons plus de 590 kg de déchets par personne et par an, ils sont de toutes natures : plastiques, encombrants, déchets dangereux, ordures ménagères, bio-déchets, emballages plastiques, cartons, … Cette quantité a doublé en 40 ans !

Comment la collecte des déchets ? Quels emplois y figurent ? Comment sont transformés les différents déchets ?
Comment valoriser nos déchets ?

Une exposition qui tend et répond à un ensemble de problématiques.

Des livres sont à consulter sur place pour enrichir votre curiosité, car avec nos déchets nous pouvons aussi être créatifs !

Venez rendre visite !Exposition_Les_Dechets_19Affolant ! 70 % de déchets en plus d’ici 30 ans : c’est le cri d’alerte lancé par la Banque mondiale dans son dernier rapport. Cette hausse est d’autant plus alarmante qu’elle se produira en grande partie dans les pays en développement, où les déchets sont souvent mal pris en charge et sources de pollution. Voici 10 graphiques pour tout comprendre de la crise des ordures qui s’annonce.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-10-chiffres-montrent-monde-va-crouler-sous-dechets-73196/

 

Bon nombre de Talents en herbe ou confirmés à la MJC

En passant

      Talents prometteurs, ados et jeunes adultes, toute une jeunesse musicale réunie sur scène ce 8 février à la MJC : de 7 à 25 ans…telaP1190074

La MJC de Poussan organisait ce vendredi soir une soirée  jeunes talents, à la salle de spectacle de l’association. Pour certains candidats c’était l’occasion de découvrir la scène, pour d’autres de s’affirmer et de se tester en public et pour des plus confirmés de se faire connaître. Des larmes, des rires, de l’improvisation, des applaudissements, c’est ainsi que le spectacle vit avec la capacité de certains à exceller sur scène. Près de 20 jeunes de moins de 25 ans avaient relevé le défi.

Ce 8 février, à l’heure des Victoires de la Musique à Paris, pour Poussan, musiques, danses, sketch, slam et  chansons étaient aussi au programme. Comme le précisait Marina Dumonceaud, la scène était ouverte à toutes sortes de talents, mais les arts du cirque ou la magie, par exemple, n’ont pas eu de succès comme les années passées, cependant, encore une fois Marina remerciait les professeurs des élèves des ateliers musique auxquels ils avaient donné de bons conseils. Certains étaient présents pour encourager leurs élèves ou ceux qui jouaient de l’instrument dont ils sont les spécialistes. En souhaitant que d’une année sur l’autre de plus en plus de jeunes montent sur les planches, elle était très heureuse d’être épaulée par Mustapha (venu spécialement) à la Régie. D’autant que de très bonnes surprises attendaient le public  bien nombreux.

Rien que de monter sur scène, les efforts étaient récompensés et les jeunes talents le méritaient bien.

 Marina confiante dans les compétences des jeunes qui allaient investir la scène souhaitait  une excellente soirée à tous.

Très belle intro avec un sketch de Malou, Marion et Elsa, une création jouée avec maestria et décontraction sachant toucher les spectateurs en évoquant les problèmes d’autorité sur les ados.

Et l’on poursuivait avec la jeunesse, celle d’Eva T et de Léa C qui avec beaucoup d’assurance allaient chanter  » Ella, Ella » de France Gall avec une maîtrise incroyable.

L’on montait dans les années d’apprentissage avec Alexandre D au piano  et un « The Meadow » joué avec assurance.

Melissa Renda, jeune adulte faisait monter la pression avec une très belle version de  » When i was young » d’Adèle, et une voix qui fera son chemin.telaP1190088

Julien au piano qui avec ses 7 ans s’est alors attaqué merveilleusement et avec décontraction à Boogie N°1 puis avec Arthur Lacout et ses nombreuses années de violon l’on touchait du très haut niveau : une technique époustouflante, une musique limpide, une belle sensibilité que le public a pu ressentir.telaP1190108

Toujours avec la même qualité, le même souci d’approcher le meilleur, Arthur au violon, faisait preuve de très sérieux en montrant toutes ses compétences acquises avec des années de travail et d’amour, du violon…telaP1190093

Et l’on enchaînait avec Alexandre Gonzalez, venu de Sète, ayant participé il y a deux ans, un chanteur de qualité qui interprétait du Sardou avec naturel, emportant encore une fois le public dans son répertoire.telaP1190099

Après une valse interprétée sans hésitation par Emilie Ruiz, Eglantine Janssen nous  démontrait que la grâce et la pureté pouvaient être synonyme de rythme.telaP1190103

C’était le moment d’écouter « Sous les draps » d’O’Ren et de Wud, une création en mode Slam. Un registre que l’on découvrait sur cette scène et qui fut fort apprécié.

Et après cette création en venait une autre avec même une improvisation de deux guitaristes de qualité oscillant entre hard rock et folk, entre Métal et Deep purple, se répondant ou s’associant dans un duo toujours maîtrisé. Pour tous l’on imaginait déjà que des heures et des heures de travail avaient été nécessaires  pour que les résultats soient à la hauteur de leurs espérances.

 telaP1190122

Avec son violoncelle, Yannis entouré par Arthur et Aoife aux violons avec la participation de Violaine, allait lui aussi impressionner un public attentif et subjugué par la virtuosité des quatre musiciens.

Lilou, Léa, Emilie, Ninon et Esther investissaient alors la scène pour « Ta Marinière » dans une chorégraphie collective bien travaillée.talenP1550518

Avant que Laena n’interprète « I have nothing » de sa belle voix, Valentine Laurent nous faisait partager une belle valse de Chopin interprétée avec une maîtrise incontestable.

Si Piano et violon allaient ensuite s’enchaîner avec Coline Natali, Yannis Debon et Darian Sereno toujours avec un sérieux montrant que le travail et les aptitudes associés font des merveilles, O’Ren et Wud revenaient pour nous faire partager leur style rafraichissant où les mots et les musiques se marient pour nous éveiller l’esprit.telaP1190115

C’était le moment de conclure avec un beau morceau de batterie interprété par Jonathan, un élève assidu des cours de la MJC depuis sa tendre enfance qui maintenant adulte maîtrise sans complexe cet instrument.talenP1550525

Mélissa et Alexandre interprétaient « Perfect » de Ed Sheeran et Beyoncé avec un duo durant lequel le public vibrait encore une fois.

Le final rassemblait tous ces jeunes artistes qui avaient démontré que le talent n’a pas d’âge mais qu’en principe le travail lui permet de s’amplifier pour que chacun puisse s’épanouir et en faire profiter des spectateurs qui prennent du plaisir à travers eux.