Belle mobilisation pour la collecte de sang : 64 volontaires

A Poussan, les collectes de sang ont lieu régulièrement, à la salle Jean-Théron du Jardin Public. Le Docteur responsable de la journée de prélèvements de début avril précisait : « Encore un succès pour la collecte de sang de Poussan ce 9 avril 2019 ! après les 84 volontaires  de janvier, il y en a eu 64 cette fois avec 8 nouveaux donneurs. »sangP1150206

  Excellente collecte ! Précise Laure MALLEN-DROUIN

Les donneurs sont tous remerciés pour leur don.

  « Les équipes de l’EFS remercient chaleureusement toutes les personnes qui se sont déplacées à la salle Jean Théron. » Précisait Alexandra Luchez, Chargée de Communication Gard – Hérault de l’EFS.

En France, chaque année, plus de trois millions de dons de sang sont nécessaires pour assurer la survie des malades et blessés auxquels il manque un composant sanguin. Cependant,  4 % des Français de 18 à 65 ans en âge de donner leur sang effectuent chaque année ce geste indispensable de santé publique.

P1510145 (2)Il suffirait d’un don supplémentaire par an et par personne pour répondre à l’augmentation des besoins avec des périodes de tension.

« Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés mais toute personne reconnue médicalement apte au don par le médecin de prélèvement peut donner. »
N’oubliez pas, avec un petit effort, vous pouvez faire un grand geste pour une bonne cause et sachez que l’Etablissement français du sang collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma – sont séparés. Le don de plasma permet par exemple de soigner les grands brûlés mais aussi de préparer des médicaments pour soigner les hémophiles.

Le don de plaquettes permet de traiter les hémorragies chez les malades. Le don de moelle osseuse et le don de sang placentaire sont utilisés pour la thérapie cellulaire. L’EFS prend toutes les précautions pour que le don, qu’il s’agisse de sang total, de plaquettes, de plasma, de moelle osseuse ou de sang placentaire, soit effectué dans des conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

Don du sang, il faudra poursuivre les efforts le 8 avril 2019

La dernière collecte de sang avait permis à de nombreux volontaires de donner du sang. Un record pour Poussan

Laure Mallen-Drouin, Chargée de la planification des collectes précise que le 8 avril 2019, à la salle Jean Théron, il y aura une nouvelle collecte de sang.gansCapture

« Les réserves sont fragiles. »

Et elle rajoute : « Les besoins vont être encore importants et le public doit se mobiliser pour participer à ces collectes qui permettent de subvenir aux besoins de malades. »

La constante augmentation des besoins en produits sanguins des malades rend ardue la tâche de l’EFS qui s’appuie sur la générosité du public. Les prélèvements connaissent des périodes de tensions de plus en plus fréquentes en raison de la difficulté à mobiliser de nouveaux donneurs : actuellement, 96% de la population compte sur 4% des donneurs au plan national.Screen Shot 06-03-16 at 12.30 PM

Espoir pour un enfant : les bénévoles vous remercient, près de 5000€

    Comme chaque année, les membres bénévoles de l’association « Espoir pour un enfant Hérault » organisaient leur braderie de printemps au foyer des Campagnes. La manifestation se déroulait ce vendredi 29 mars et se poursuivait samedi 30 avec son ouverture au public.

Avec ferveur et énergie, les bénévoles préparent toutes cette braderie car c’est toujours pour  l’association un des meilleurs moyens pour récolter de l’argent. Celui-ci leur permet de mieux s’occuper de l’enfance en détresse, que ce soit en France ou à l’étranger ou bien encore d’assurer d’autres actions caritatives envers les enfants qui en ont besoin.suaiP1200952

Toujours à la recherche d’autres bénévoles qui souhaiteraient s’impliquer dans l’association, elles apprécient ces journées qui au-delà de la vente sont faites de rencontres et d’échanges, de convivialité et de gentillesse. A commencer par une bénévole qui durant deux jours œuvre dans l’ombre en réalisant de très bonne crêpes qu’elle propose aux visiteurs.

Paule Pastre a laissé, après de très nombreuses années de responsabilités, sa place à une direction collégiale mais elle reste toujours active pour aider et participer. Toujours la même envie de s’investir pour Espoir pour un enfant.suaiP1200956

L’association précise qu’il est préférable pour ceux qui désirent déposer et offrir des éléments pour la vente, pour des raisons de logistique, de se rendre à Saint Jean de Védas, les lundis, jeudis et samedis, de 14 h à 16 h 30, 7ter rue Font de l’Hospital, Boutique rue Lou Planas.

Pourtant, c’est toujours un réconfort pour les organisateurs que de se sentir aidées par la Mairie les services techniques municipaux pour la mise en place ainsi que par des volontaires très nombreux et même par les commerçants du centre de Poussan qui ne manquent pas .d’apporter leur soutien de multiples façons… Dons, fleurs et autres, apéritifs, aide logistique… De grands moments de partages et d’échanges.

Ils viennent à la rescousse en offrant même certains articles à vendre.  

Les dames qui s’occupent de cette braderie vivent durant ces deux jours des moments forts avec des relations amicales, de l’amitié et de la convivialité. Un plaisir que de nombreux visiteurs partagent et qui se renouvelle. L’association souhaite donc les voir nombreux pour la prochaine braderie car il y a tout pour se faire plaisir tout en aidant des enfants en détresse…

Et félicitations à tous ceux qui ont participé car la somme récoltée avoisine les 5000€, un record. Merci à tous.Screen Shot 04-09-16 at 10.42 AM

.

Le bureau de l’ECP remet 1400€ à « Ensemble pour Sofiane »

Comme vous le savez la ronde des Piochs a eu un énorme succès, et il était convenu que l’intégralité de la recette récoltée, serait versée à l’association, « Ensemble pour Sofiane ». Pas un record pour la participation de cette dernière édition mais il fut tout proche avec plus de 417 VTTistes sur les circuits. immP1200912
En présence de la maman de Sofiane, de membres de l’ECP, à leur siège, salle Jean Théron ce Mercredi 27 mars, Jean Charles Grangeon a eu le plaisir de remettre à l’association « Ensemble pour Sofiane » un chèque d’une valeur de 1400€ pour que Sofiane puisse être soigné au mieux et pour préparer d’éventuels soins très coûteux à l’étranger, peut-être aux USA..
La maman de Sofiane remerciait très chaleureusement l’ECP qui par ce très beau geste rajoute une belle contribution pour que Sofiane vive des jours meilleurs en espérant que d’autres clubs, associations ou structures prendront le relais.immP1200909
C’est ce que l’on souhaite pour « Sofiane, un jeune homme de 21 ans, qui jouait au  rugby à Poussan qui est depuis deux ans tétraplégique à la suite de graves complications post opératoires après avoir été opéré d’une sleeve (une chirurgie qui consiste à réduire l’estomac). »

« Quelques jours après  son opération, il a fait un choc septique et est resté près de 5 semaines dans le coma. A son réveil il ne bougeait plus, ne parlait plus et avait des graves lésions cérébrales. Sa maman espère pouvoir emmener Sofiane dans un clinique spécialisée qui pourra le soigner et améliorer d’une façon conséquente sa santé. Elle a confiance et elle veut pouvoir se dire que tout a été tenté pour son garçon.  C’est le but de l’association. »

La soirée se poursuivait par un moment de convivialité durant lequel l’espoir pour Sofiane était lié aux clubs et aux associations et ce mercredi particulièrement à l’ECP.dav