Espoir pour un enfant : les bénévoles vous remercient, près de 5000€

    Comme chaque année, les membres bénévoles de l’association « Espoir pour un enfant Hérault » organisaient leur braderie de printemps au foyer des Campagnes. La manifestation se déroulait ce vendredi 29 mars et se poursuivait samedi 30 avec son ouverture au public.

Avec ferveur et énergie, les bénévoles préparent toutes cette braderie car c’est toujours pour  l’association un des meilleurs moyens pour récolter de l’argent. Celui-ci leur permet de mieux s’occuper de l’enfance en détresse, que ce soit en France ou à l’étranger ou bien encore d’assurer d’autres actions caritatives envers les enfants qui en ont besoin.suaiP1200952

Toujours à la recherche d’autres bénévoles qui souhaiteraient s’impliquer dans l’association, elles apprécient ces journées qui au-delà de la vente sont faites de rencontres et d’échanges, de convivialité et de gentillesse. A commencer par une bénévole qui durant deux jours œuvre dans l’ombre en réalisant de très bonne crêpes qu’elle propose aux visiteurs.

Paule Pastre a laissé, après de très nombreuses années de responsabilités, sa place à une direction collégiale mais elle reste toujours active pour aider et participer. Toujours la même envie de s’investir pour Espoir pour un enfant.suaiP1200956

L’association précise qu’il est préférable pour ceux qui désirent déposer et offrir des éléments pour la vente, pour des raisons de logistique, de se rendre à Saint Jean de Védas, les lundis, jeudis et samedis, de 14 h à 16 h 30, 7ter rue Font de l’Hospital, Boutique rue Lou Planas.

Pourtant, c’est toujours un réconfort pour les organisateurs que de se sentir aidées par la Mairie les services techniques municipaux pour la mise en place ainsi que par des volontaires très nombreux et même par les commerçants du centre de Poussan qui ne manquent pas .d’apporter leur soutien de multiples façons… Dons, fleurs et autres, apéritifs, aide logistique… De grands moments de partages et d’échanges.

Ils viennent à la rescousse en offrant même certains articles à vendre.  

Les dames qui s’occupent de cette braderie vivent durant ces deux jours des moments forts avec des relations amicales, de l’amitié et de la convivialité. Un plaisir que de nombreux visiteurs partagent et qui se renouvelle. L’association souhaite donc les voir nombreux pour la prochaine braderie car il y a tout pour se faire plaisir tout en aidant des enfants en détresse…

Et félicitations à tous ceux qui ont participé car la somme récoltée avoisine les 5000€, un record. Merci à tous.Screen Shot 04-09-16 at 10.42 AM

.

La braderie d’Espoir pour un enfant

Du vendredi 29 au samedi 30 mars, de 9 h à 18 h, au foyer des campagnes, les membres de l’association « Espoir pour un enfant » organiseront leur braderie de printemps. Les ventes se feront au profit de l’association.AFFICHE Poussan 03 2019 EDI 2

A Poussan, chaque année, les bénévoles sont heureuses que ces braderies soient toujours des moments d’échanges et de solidarité, avec l’aide de plusieurs commerçants, avec la participation de volontaires, au rangement, ou d’autres bénévoles disponibles…

En général, à cette période, la participation des visiteurs permet de récolter entre 2000  et 3000€.

Vous y trouverez des cadeaux possibles, des bibelots, des livres, des bijoux, des vêtements, des jouets…D’autre part, pensez que grâce à des petits achats, vous permettrez à l’association de multiplier ses actions pour que des enfants puissent venir de différents pays africains pour être soignés, en plus de ceux qui sont actuellement en soin, en France ou à l’étranger.

La Grotte reçoit Espoir pour un enfant

Durant ce mois de juin, le jardin de la Grotte est très demandé puisqu’après la kermesse paroissiale et le catéchisme ce sont les bénévoles de tout le secteur d’Espoir pour un enfant 34 qui organisaient une journée récréative et conviviale à l’ombre des grands arbres.

L’association avait aussi invité des malades accueillis momentanément dans certaines familles volontaires. Soigner des enfants malades qui habitent dans des pays où ils ne peuvent accéder  aux soins est la priorité d’Espoir pour un enfant 34.