Déjà 20 ans pour les Petites Pousses

La crèche associative des Petites Pousses située près de la Mairie a été ouverte il y a déjà 20 ans. Elle accueille aujourd’hui 22 enfants de 3 mois à 4 ans, selon les besoins des enfants, en s’adaptant en fonction de sa capacité maximale.

Dix personnes y travaillent, certaines depuis sa création. Et avec 3 éducatrices de jeunes enfants, une auxiliaire puéricultrice, du personnel en CAE et une cuisinière sur place pour la préparation des repas « Maison » et bien frais, elle fonctionne au mieux. Et depuis 97, plus de 600 enfants y auront séjourné.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0230-3Elle a suivi toutes les évolutions au niveau de l’éducatif avec en particulier l’utilisation du « Bébé signe » qui permet de mieux communiquer entre enfants et adultes pour exprimer ses émotions, pour se faire comprendre aussi.

Avec l’aide d’une psychologue pour enfants, certaines pratiques évoluent aussi continuellement. Des formations permettent même à des adultes d’aborder la méthode « Montessori ».

Ce vendredi, afin de fêter l’événement tous les enfants présents ont profité d’une fin d’après-midi bien ludique avec goûter de fête adapté puis des danses bien entraînantes et même du maquillage ou des déguisements.

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0233-3Au printemps, une grande fête devrait être organisée pour rassembler tous ceux qui ont participé au fonctionnement de l’association des Petites Pousses : les parents, les bénévoles, la Mairie de Poussan et le Conseil Général ainsi que tous ceux qui ont apporté une aide matérielle.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxdsc_0237-1

D’ailleurs la crèche est ouverte à toutes les propositions pour des interventions dans le domaine artistique ou ludique. Une façon de s’associer à sa vie culturelle.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxdsc_0234-2

A noter aussi que les entreprises peuvent profiter de places pour les enfants de leurs employés en prenant contact avec la crèche, ce qui permet de bénéficier de places et conserver son employé. (1 an 1/2 d’attente)

                                     ————————————————————————

La Directrice, Béatrice Fabri, et Sabine Blasquez, fondatrice et Présidente de l’association, vous recevront de toute façon avec plaisir car elles s’épanouissent dans leur crèche auprès de personnels qualifiés : « nous en sommes fières : du dévouement, du professionnalisme et un travail toujours au service des enfants ».

Le très beau Noël des nounous

  zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0066-6Pour la 14ème  année consécutive,  une petite poignée d’assistantes maternelles poussannaises  se sont associées pour préparer et organiser un arbre de Noël émouvant et plein de tendresse pour tous les petits enfants dont elles s’occupent, dans le Foyer des Campagnes prêté par la Mairie. Elles apprécient que trois nounous supplémentaires se soient associées à cette fête, car pour toutes, c’est toujours un moment chaleureux partagé avec les parents des 30 enfants concernés. D’autant que cette année avec le Père Noël, les lutins et même des personnages de Walt Disney, le Carré d’As avait tenu à être présent pour que la fête soit magnifique.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0040-11

   Pascale Patissier, Marie-Josée, Bernadette Ferraiolo, Céline Ahier, Josépha Pertoro, Cathy Foucho, Stéphanie Martoglio, Marie-Carmen Martinez et Marie-José Mormille et les nouvelles participantes ont déjà pris rendez-vous pour 2017. Comme l’on pouvait l’imaginer, ce fut un grand moment chargé d’émotion, de tendresse et d’amour avec en plus un Père Noël très patient, Monsieur Ramos, à l’écoute de tous les petits enfants. Et les nounous n’oubliaient pas de remercier tous les parents qui leur font confiance.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

En présence de nombreux parents, ce mardi, elles ont offert aux enfants une belle soirée de rêve où l’imaginaire se mêlait au plaisir de recevoir un cadeau.screen-shot-12-06-16-at-11-18-pmLe public s’est mis à chanter « Petit Papa Noël », le grand bonhomme est apparu  toujours aussi gentil. Un Grand Homme qui a tout de même impressionné les tous petits. Bien entouré, transmettant les cadeaux offerts par les nounous, il sut faire s’illuminer les yeux des des tous petits quelquefois émus, effrayés, circonspects mais qui ont tous accepté les cadeaux.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0056-7Les nounous étaient aussi heureuses car elles ont préparé la salle, décoré le sapin, acheté des cadeaux pour les enfants qu’elles gardent. Elles avaient fait, aussi, des pâtisseries sucrées et salées pour terminer par un apéritif dînatoire bien convivial. Et chez elles, chacune avait aidé les enfants à fabriquer de leurs petites mains, des petits présents. Beaucoup de temps et de patience, mais beaucoup de plaisir.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzdsc_0060-9Elles ont réussi  à rassembler des parents et des enfants qui souvent ne se connaissaient pas, pour passer une soirée conviviale qui pourra se poursuivre par d’autres rencontres. D’ailleurs, les parents saisissaient cette occasion pour faire connaissance et développer des relations. Une bien belle soirée.                                     

Balade de bébés-portés en garrigues

A l’occasion de la semaine internationale du portage l’association Parenthau organisait une balade de bébé-portés. bbbbbbbbdsc_0006-36« Le portage permet de créer une relation particulière avec son bébé, voire son bambin, et de donner beaucoup de liberté de mouvements aux jeunes parents. Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’un bébé porté physiologiquement (c’est à dire, les genoux plus haut que les fesses, pas suspendu par l’entrejambe, et pas face au monde), est bénéfique pour le bébé. Cela le rassure, lui permet de découvrir le monde qui l’entoure de manière rassurante, et à hauteur d’adulte. » explique Mathilde membre de l’association, et passionnée par le portage.

 « Il nous semblait évident d’organiser une rencontre pour cet événement, puisque le portage fait partie de la parentalité bienveillante. »Précisait Mathilde.

 C’était donc l’occasion d’une belle sortie en famille, où petits et grands ont pu découvrir la nature à l’automne.screen-shot-10-20-16-at-11-21-am

« Se balader avec son bébé et lui faire découvrir la nature, et les bienfaits de la marche est un vrai plaisir dont je ne me lasse pas » commente Mathilde, membre de l’association. « et puis le portage a tellement d’avantage : le confort, la proximité, l’aisance…on peut tout faire ou presque avec son bébé dans le dos ! ». En effet le portage physiologique, c’est-à-dire avec un porté bébé adapté à la morphologie des tout-petits (les genoux plus haut que les fesses, enfant assis et non suspendu, et surtout pas face au monde), répond à plusieurs besoins des bébés et des bambins, comme la sécurité, la proximité, le contact avec les parents, et la découverte de son environnement, mais aussi des parents, qui maintiennent un contact physique, tout en ayant une liberté de mouvements.

Près d’une dizaine de familles se sont donc retrouvées pour partager un moment convivial. Après près de deux heures de marche, le groupe a partagé un repas tiré du sac.

A bientôt avec l’association Parenthau pour d’autres moments sympas en famille.

Retrouvez toute l’actualité de l’association sur sa page facebook : https://www.facebook.com/AssoParenThau/?fref=ts

Paren’Thau : La garrigue en porte-bébé

A l’occasion de la semaine internationale du portage l’association Parenthau organise une balade de bébé-portés. screen-shot-09-23-16-at-04-12-pm

« Le portage permet de créer une relation particulière avec son bébé, voire son bambin, et de donner beaucoup de liberté de mouvements aux jeunes parents. Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’un bébé porté physiologiquement (c’est à dire, les genoux plus haut que les fesses, pas suspendu par l’entrejambe, et pas face au monde), est bénéfique pour le bébé. Cela le rassure, lui permet de découvrir le monde qui l’entoure de manière rassurante, et à hauteur d’adulte. » explique Mathilde membre de l’association, et passionnée par le portage.

 « Il nous semblait évident d’organiser une rencontre pour cet événement, puisque le portage fait partie de la parentalité bienveillante. Nous espérons faire découvrir cette activité à certains parents, qui aimeraient porter,  ce sera aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir pour certains, la garrigue poussanaise » ajoute, Mathilde encore une fois.

Rendez-vous donc le dimanche 16 octobre à 10h devant le collège de Poussan, pour environ 1h30 / 2h de balade.

Un repas tiré du sac sera ensuite partagé entre les marcheurs.

des porte-bébés physiologiques pourront être prêtés aux parents souhaitant les découvrir (penser à en informer les organisateurs au 06.64.26.59.12 ou parenthau@hotmail.com ou sur la page Facebook de l’association)

Alimentation des enfants de moins de trois ans

Attention aux métaux lourds et aux PCB

Illustration 1Crédits : © Anses

Illustration 1 Logo Anses

Au cours d’une étude sur l’alimentation infantile (enfants de moins de trois ans) menée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur 95 % du régime alimentaire des tout-petits, environ 670 substances ont été analysées. Parmi toutes ces substances, l’Anses recommande de diminuer l’exposition de « manière prioritaire » sur 9 d’entre elles (métaux lourds comme l’arsenic, le plomb ou le nickel et PCB notamment).

L’Anses rappelle par ailleurs l’importance de suivre les recommandations du Programme national nutrition santé (ne pas introduire d’aliments autres que les préparations infantiles avant 6 mois et ensuite varier le régime alimentaire et les sources d’approvisionnement).

Les substances pour lesquelles il existe un nombre non négligeables d’enfants présentant une exposition supérieure aux valeurs toxicologiques de référence sont notamment :

  • l’arsenic inorganique présent dans le riz et les céréales infantiles ;
  • le plomb qui se trouve dans les légumes et l’eau ;
  • le nickel qui apparaît dans les produits à base de chocolat ;
  • les PCB (polychlorobiphényles) dont les poissons sont les aliments les plus touchés.

  À savoir :

L’Agence indique également que seuls le lait maternel ou les préparations infantiles permettent de couvrir les besoins d’un nourrisson, le lait courant, quelle que soit l’espèce animale productrice, n’étant pas adapté aux besoins nutritionnels des enfants de moins d’un an.

Assistante maternelle : ce que les parents employeurs doivent savoir

Illustration 1Crédits : © Pixabay.com

Illustration 1 emploi d'une assistante maternelle agréée

Contrat de travail, formalités déclaratives d’embauche, convention collective, temps de travail, congés, rémunération, rupture du contrat de travail… Vous avez des jeunes enfants gardés par une assistante maternelle agréée ? Service-public.fr fait le point sur toutes les questions que vous vous posez en tant que particulier employeur.

Les fiches pratiques reprennent tout ce qu’il faut savoir concernant l’emploi d’une assistante maternelle :

  • contrat de travail et formalités déclaratives d’embauche (établissement du contrat, période d’essai, formalités déclaratives d’embauche, litiges) ;
  • temps de travail (durée de travail, repos hebdomadaire, heures supplémentaires, jours fériés, litiges) ;
  • congés (congés annuels, congés liés aux enfants, absence pour événement familial, congé pour convenance personnelle) ;
  • rémunération (salaire de base, rémunération en cas d’absence de l’enfant, indemnités diverses, heures complémentaires et supplémentaires, indemnités de congés payés, rémunération en cas de travail les jours fériés, litiges) ;
  • rupture du contrat de travail (dispositif, retrait de l’enfant à l’initiative du parent employeur, rupture pour suspension ou retrait de l’agrément) ;
  • démission (procédure, indemnité compensatrice de congés payés, documents de fin de contrat).

  À noter :

Le centre Pajemploi est l’interlocuteur privilégié du particulier employeur.

« 4 Pattes et Petits pas », respire le bonheur

La micro crèche « 4 Pattes et Petits pas »  qui se situe 20 Avenue de la gare à Poussan a  ouvert ses portes le 16 Août 2016.DSC_0278 (3)Avec ses 2 dortoirs de 12 m2 chacun, avec Un bâtiment neuf de 120 m2 et un vaste jardin privatif  c’est une magnifique structure d’accueil de 10 places pour les enfants à partir de 10 semaines jusqu’à 4 ans. Et en outre, elle peut accueillir les enfants scolarisés le mercredi jusqu’à 4 ans.DSC_0282 (2)Cette structure étant accueillante et respirant le bonheur, les enfants y sont reçus avec une sécurité maximale tout comme les mesures d’hygiène qui y sont scrupuleusement respectées pour la sécurité de tous.

Screen Shot 09-05-16 at 06.31 PMUn vrai havre de paix qui après un accueil en douceur durant l’été va avoir un effectif complet en décembre.

Toutes les activités sont adaptées aux rythme de vie de chacun des enfants et le personnel reste attentif aux besoins de chacun d’eux.

 

Car ceux-ci, qu’ils soient inscrits à la 1/2 journée, à la journée, avec ou sans repas, vont y développer leur autonomie et leur personnalité, mais aussi se socialiser tout en s’épanouissant au niveau motricité.

Screen Shot 09-05-16 at 06.31 PM 001Et pour permettre tout cela dans de très bonne conditions, Odile, la gérante de la micro-crèche est aidée par Sandrine, éducatrice de jeunes enfants et référente technique, ainsi que par 2 employées qui ont le CAP Petite Enfance. La plupart des enfants sont de petits Poussannais mais certains viennent aussi des communes voisines selon les besoins des parents en appréciant la sérénité du lieu.

Au mois d’août, « 4 Pattes et Petits pas » ouvrira ses portes

Ouverture d’une micro crèche au mois d’août : Screen Shot 04-15-16 at 05.15 PMLa micro crèche « 4 Pattes et Petits pas » située 20 Avenue de la gare à Poussan ouvrira ses portes en Août 2016 avec un accueil  du lundi au vendredi de 7 h 30 à 18 h 30.
Un bâtiment neuf de 120 m2 et un jardin privatif de 100 m2 avec 2 dortoirs de 12 m2 chacun sera une structure d’accueil de 10 places pour les enfants à partir de 10 semaines à 4 ans, et pouvant accueillir les enfants scolarisés le mercredi jusqu’à 4 ans.


Vos enfants seront encadrés par des professionnelles de la petite enfance dont une Éducatrice de Jeunes Enfants à temps complet. La micro crèche proposera un accueil adapté aux besoin de chaque famille : régulier et occasionnel.

« Ce type d’accueil se révèle être un bon compromis entre la nourrice individuelle et la crèche collective, bébé se socialisera sereinement. Soin, développement, éveil, épanouissement et bien-être seront les objectifs de l’équipe éducative qui sera attentive aux besoins individuels de chaque enfant en respectant son rythme. » Précise Odile Pauzes.

Pour avoir des renseignements ou réserver la place de votre enfant, veuillez contacter le :
06 48 09 55 81 ou bien : 4pattesetpetitspas@gmail.com