Grande Réussite pour l’examen « Agent de Sécurité Cynophile » à Poussan

Belle réussite pour l’examen « Agent de Sécurité Cynophile » au « Centre De formation Cynophile du Bassin de Thau » à Poussan

C’est devant un jury composé de 4 professionnels de la sécurité cynophile, que les 9 stagiaires du « Centre de Formation Cynophile du Bassin de Thau » ont présenté mi-mai leur examen sur 2 journées et une nuit.

Au programme : Épreuves de sport, d’expression écrite et orale pour le maître et d’obéissance, de détection et de défense de jour comme de nuit pour les chiens.cyne29186232_298999753961152_6523414788381343744_n

A la clé : une Certification Professionnelle de niveau V, d’Agent Cynophile de Sécurité », enregistrée au répertoire National des certifications Professionnelles et par équivalence, le « Certificat de capacité de détention d’animaux domestiques » nécessaire à toute activité liée à des animaux domestiques.

« L’Agent cynophile de sécurité a pour mission principale d’assurer la sécurité des personnes et ou des biens, dans différents lieux » explique Yannick CAMUS, Directeur du Centre de Formation Cynophile du Bassin de Thau,

« Il intervient en amont des agents habilités (police, gendarmerie, pompiers) et dans le strict respect de la réglementation.

Le chien est son outil de travail, dans la prévention, la dissuasion, comme dans l’intervention et son seul moyen de défense.»cynCapture

Le titre d’Agent cynophile de sécurité permet :

-    de travailler en entreprise de gardiennage (événementiel, interventions sur alarme, usines)

-    de travailler dans la police municipale ou l’armée (Accès à la spécialité après concours d’entrée)

Durant les 3 mois de formation, les stagiaires ont pu appréhender les diverses missions du métier en étant notamment formés aux compétences suivantes :

Secourisme (Diplôme SST), Prévention des risques terroristes, Réglementation juridique, Technique de ronde, Technique de palpation, Biologie canine, Législation, déontologie, et bien sur au dressage et à la conduite de leur chien.cy29133238_298999823961145_8724611701112045568_n

Le CFC du BASSIN de THAU félicite tous les stagiaires de cette édition et leur souhaite toute la réussite dans leur nouvelle vie professionnelle.

Rappelons que pour répondre aux exigences de formation demandées par le ministère, le centre de formation a obtenu le label « Qualicert » ainsi que les agréments du CNAPS et SGS certifiant ainsi de la qualité des formateurs et de la conformité des moyens et supports pédagogiques mis en œuvre.

Le centre assure également les entraînements opérationnels ainsi que le maintien des compétences pour les équipes cynophiles déjà en activité.

La prochaine session de formation du titre d’Agent Cynophile de Sécurité aura lieu du 1er octobre au 21 décembre 2018.

Pour tout renseignement :

Mr Yannick CAMUS

www.cfcbassindethau.fr

Des animaux heureux avec Animal Protect 34

Par hasard, car ils désiraient s’installer dans le Midi, Chris et Rick sont arrivés il y a trois ans sur Poussan après avoir découvert une annonce qui convenait exactement à ce qu’ils souhaitaient.

Ils sont donc devenus locataires du Domaine de Madame, après les Roques, sur le chemin de Loupian. Des écuries, un grand espace, du terrain, tout ce qu’il fallait pour réaliser un projet qui leur tenait à cœur, aider les animaux en détresse, tout en poursuivant leur métier .proDSC_0020 (6)

Chris travaille avec Rick dans le spectacle pourtant Chris aurait souhaité devenir vétérinaire. S’ils continuent à exercer pour vivre et s’occuper des animaux c’est la passion qui les guide.proDSC_0015 (7)

Ils ont donc fondé en 2014, Animal Protect 34, une organisation à but non lucratif,  qui a pour objectif de récupérer des animaux en détresse que l’on ne peut garder pour des raisons diverses ou qui sont abandonnés. Dans la mesure de leurs possibilités ils les accueilleront et s’en occuperont pour leur donner une seconde chance ou  leur permettre de vieillir tranquillement : oiseaux, daims, moutons, chevaux, chiens y semblent très heureux comme bien d’autres.DSC_0025 (6)

Plus de 250 animaux, avec des furets et des ânes…

Animal Protect 34 est reconnu d’utilité publique. Pour pouvoir poursuivre, s’ils font appel aux aides financières il espèrent pouvoir créer une ferme pédagogique à plus long terme.proDSC_0007 (11)

En attendant, ils ouvrent leur site à ceux qui désirent en profiter ou les aider : centres de loisirs, assistantes maternelles, scouts… « Ceux qui partagent notre passion sont les bienvenus pour continuer à sauver autant que faire se peut, des animaux qui le nécessitent.« 

Au niveau sanitaire, un vétérinaire surveille l’évolution du site et des animaux. Pour certains il y a même des séances de toilettage.

Comme le travail est quotidien, matin et soir, outre les aides financières, ils font appel aux dons que ce soit pour du matériel ou de la nourriture qui convient aux animaux, sachant qu’actuellement ils auraient besoin d’une bétaillère, pour 24 h, pour transporter une vache. (Pensez que certains dons sont déductibles des impôts).Aucun texte alternatif disponible.

Mais pour les passionnés qui ont du temps, il est aussi possible d’aider Chris et Rick en leur téléphonant ou en leur rendant visite, pour s’occuper des animaux..

Un endroit paisible qui sent la sérénité. Celle qu’apprécie des animaux heureux de partager de bons moments avec d’autres, en se respectant.

Contact : https://www.facebook.com/Animalprotect34/