Arts et Agapes? cinquième édition, du plaisir tout en finesse

   (Cliquez sur les photographies pour les agrandir). artsIMG_20210911_120751

Le service culturel de la Ville de Poussan et l’association EscapadeS avaient convié la population à l’ouverture du festival d’Arts et d’Agapes ce samedi 11 septembre au jardin de la grotte à Poussan. Annulé en 2020, ce festival, revenait avec autant d’énergie si ce n’est plus, que dans les précédentes éditions. Arts et d’Agapes est un festival au programme culturel, artistique et gastronomique, décliné tout au long d’une journée festive et conviviale sur la commune avec même une veillée qui affichait complet pour cette 5ème édition et donc un repas du soir qui s’annonçait déjà animé quelques jours avant.. Avec un ciel limpide mais sans grosse chaleur ce fut bien soft. Pour cette fin d’ été, un temps idéal et des conditions bien sympathiques. Une douce ambiance qui emportait chacun dans ses rêves en oubliant les problèmes et en se laissant aller.artsIMG_20210911_113144

Seul le pass sanitaire obligatoire, en raison des décisions gouvernementales, a limité le nombre de visiteurs…

Au cours de cette manifestation, qui se voulait ludique et conviviale,  étaient proposés des spectacles contés, artistiques et musicaux, des ateliers d’art plastique, ateliers jeux, mais aussi de la restauration de qualité que ce soit à midi ou pour le repas du soir.

Pour cette cinquième édition vous retrouviez les grands classiques du festival mais aussi vous pouviez découvrir des nouveautés, toujours dans une ambiance chaleureuse et ludique : La petite Usine à taille douce de Caro et Loulou qui a eu  toujours autant de succès, une installation artistique itinérante, participative, collaborative et intergénérationnelle, un Atelier calligraphie, La FabLab de La Palanquée, un Atelier Catfarm, un Atelier maquillage avec Les Aquarella et de Construction du dAr&dAchon, l’Eco-atelier d’Antoine et l’Atelier énergies renouvelables de la Moure Solaire avec même une Brocante livre

 Le tipi à souvenirs avec même des jeux pour enfants histoire de se laisser aller…

 Déjà un bon programme culturel, artistique et ludique, accessible au public , décliné tout au long de la journée sur la commune et cette belle aventure était à vivre en famille, entre copains, toutes générations confondues… Une journée intergénérationnelle.

Présentation en vidéo : https://youtu.be/_1rOcMM9T_A

Sachant que cette année encore l’entrée gratuite était bien appréciée avec une restauration et  une buvette sur place l’on pouvait profiter sans trop dépenser de ce samedi récréatif, à tout moment.

Et une  introduction vraiment particulière  avec 2 acteurs-chanteurs… Danseurs en forme pour un récital de plus de 45 minutes qui allait se terminer avec l’ouverture des stands à l’heure de l’apéritif .

L’on  profitait de l’ombre des arbres du terrain de la Grotte, au chemin des Frères.

En vidéo : https://youtu.be/vLxau1-X63U

Comme le précisait à nouveau les organisateurs, le festival est né d’une envie commune de créer une fête à valeur culturelle fédératrice dans un esprit participatif et imaginatif. Artistes, musiciens et bénévoles ont travaillé plusieurs mois pour proposer, lors de cette journée, un programme varié ouvert à tous avec des ateliers pour petits et grands et des possibilités de restauration sur place.

Michel et Yvette s’invitaient avec leur décor et tous leurs accessoires pour un tour de chant grandiose et presque au point dès 11 h. Dans cet équilibre précaire entre maîtrise et dérapages ils étaient bien décidés à assurer le show jusqu’au bout.

S’accompagnant à l’accordéon et au ukulélé, Michel et Yvette chantent la vie, l’amour, les gens, les sentiments, les recoins pas toujours avouables de notre intimité, la vaisselle, la vie, l’amour et les gens. Un spectacle musical tendre et drôle, poétique , entre comique et dramatique, où l’émotion est quelquefois au rendez-vous, le public participant et réagissant.artsIMG_20210911_122056

 Arts et Agapes pouvait se poursuivre autour des ateliers, de la buvette aussi…

.Le public était bien motivé pour enchaîner sur les animations.  Les enfants étaient déjà en place : Ils avaient du choix et les adultes aussi.

L’après-midi, deux spectacles étalent programmés pour à nouveau conquérir le public : et de plus, deux spectacles hors-normes…..

C’était parti,pour le plus grand plaisir des enfants : la petite usine à taille douce  était synonyme d’impression et de gravure, pour participer à la création d’une œuvre collective et elle était prise d’assaut. Elle  retenait l’attention tout comme l’atelier de maquillage toujours sollicité… Il fallait composer à partir d’un personnage.

 A treize heures, soit l’on se désaltérait et l’on se restaurait avec des plats variés représentant différents pays et symbolisant l’ouverture sur le Monde,  soit l’on participait aux ateliers qui allaient durer l’après-midi.

Et donc entre repas et musique, ce fut une transition pour arriver aux spectacles de l’après-midi. Les agapes du midi étaient un peu musicales mais surtout bien conviviales.artsIMG_20210911_151616

Dès 15 h avec 12 rue d’la joie, de la Compagnie Mungo, l’on découvrait avec plaisir un solo clownesque avec des  marionnettes à gaine la CHRONIQUE de la vie d’un immeuble par une concierge et 20 locataires…

En vidéo : https://youtu.be/HOw9IPXOcpA

« Gigi Berthion est gardienne d’immeuble et le public aux premières loges. Un chat écrasé, un incendie, une chute dans l’escalier, une finale de match de foot interrompue au moment du tir au but … Ça ressemblait à un drame et c’était une comédie !
12 rue d’la Joie interrogeait avec humour notre aptitude à vivre ensemble. Les petites choses de la vie prennent un joyeux relief sous les mains expertes de Gigi, une illusionniste à la fraîcheur contagieuse ! »

Le public était conquis, les enfants aussi, et les ateliers se poursuivaient durant une après-midi faite de douceur et synonyme de participation active.

Et à 18h30 la Compagnie Bruit qui court allait emporter de très nombreux spectateurs de tous les âges dans la suite de « King of the Kingdom » joué en 2019 à « Arts et Agapes ». Une référence. La Cie Bruitquicourt  avec Hamlet en près de 45 minutes nous entraînait dans une ambiance très décalée et absurde assaisonnée à la Monty Python. C’était encore la mise en abîme grotesque du théâtre et du pouvoir politique. Le spectacle, fondateur de la Cie Bruitquicourt, s’amusait avec l’œuvre sacrée de William Shakespeare. Tout en préservant l’essence de la pièce, les quatre comédiens s’accordaient à merveille pour réinventer le théâtre dans le théâtre et faire surgir de ce drame une comédie hilare et déjantée…artsIMG_20210911_191843

« Le comédien et metteur en scène Luc Miglietta, qui n’en est pas à son premier triomphe, évite toutes les analyses psychocritiques et soporifiques pour nous servir avec une dérision salutaire la quintessence d’un texte-monument du théâtre élisabéthain »… En vidéo : https://youtu.be/BrBWD1pnKIk

Rire ou ne pas rire, la question ne se posait même pas, car derrière un rideau rouge, Luc surveillait trois comparses, vêtus d’un  bonnet de laine, qui désiraient interpréter la fameuse tragédie…….

Petit moment pour souffler puis l’on enchaînait sur la Veillée d’Arts et d’Agapes avec une soirée festive, une soirée repas-concert avec Art Vida et ses chansons festives

Acteurs d’une musique mosaïque, saltimbanques du son jouant avec les mots et les langues, leur concert fut un moment de partage et de joie, un carrousel voyageur aux scintillements multicolores avec une rythmique manouche ou ska, des épices klezmer,
tziganes ou d’orient, quelques pincées d’une mélopée éthiopienne et quelques zapateos andalous.
Les escales étaient nombreuses, le tempo ne faiblissait pas, et les convives qui participaient au repas n’hésitaient pas à se lever pour se laisser entraîner par cette palette musicale.

 Ce fut une soirée bien chaleureuse durant laquelle sans soucis on profitait du temps qui passait  ! En plein air, l’on oubliait les tracas des derniers mois pour quelques heures.

 artsIMG_20210911_212935

En vidéo : https://youtu.be/O79n8rH9CAs

Un beau succès, vu les contraintes sanitaires actuelles qui rendent le pass sanitaire obligatoire, car les participants furent nombreux, et entre les arts et les agapes, rien ne manquait : encore une belle réalisation que  cette cinquième édition qui fut pour les participants une journée de bonheur : le public a répondu présent durant les moments forts, et tous les ateliers ont eu un certain succès. Chacun a pu s’épanouir dans différents domaines durant dans le calme, la convivialité et le partage. Des spectacles de qualité entre délires et sensibilité, des moments d’échanges et surtout de la bonne humeur…

Félicitations à tous les bénévoles, ceux qui ont œuvré,  pour que perdure cet événement qui est une belle référence culturelle et festive pour Poussan.  En associant des amateurs et des néophytes, les spectateurs aux acteurs, des animations pour tous et du spectacle, Arts et Agapes fut encore un très beau succès.

 

 

La prochaine édition du festival d’Arts et d’Agapes a lieu samedi 11 septembre

Le service culturel de la ville et l’association EscapadeS vous proposent de découvrir le programme de la 5ème édition du Festival d’Arts & d’Agapes qui aura lieu samedi 11 septembre au jardin des Frères.
Au jardin de la Grotte à Poussan
A partir de 11h

adada22CaptureadadaCapture

 
Le soir : La Veillée d’Arts et d’Agapes
Repas concert sur réservation avec Art Vida, chanson festive world, à partir de 20h
Tarif : 10€ pour les adultes, 5€ pour les enfants de moins de 12 ans
Et pour suivre l’actualité du festival, c’est là Festival d’Arts et d’Agapes#5bis

Pour les 50 ans de l’ASP rugby, un magnifique concert de Jan de Nadau, en introduction.

Du 2 au 4 juillet 2021, l’ASP, le club de rugby de Poussan fêtait ses 50 ans.Toute une équipe avait travaillé pour organiser au mieux ce cinquantenaire d’un club qui comme le bon vin se bonifie au cours des années. nadIMG_20210702_223644

Si quatre amoureux de l’ASP, les deux présidentes du club, Sylvie Sauvagnac et Jessica Olivet, avec Claude Brunel ainsi que Didier Navaro, ont oeuvré pour que ce week-end soit digne d’une fête inoubliable, ils ont été entourés par tout un groupe de volontaires et de bénévoles très actifs et attentionnés pour les invités, les visiteurs, les musiciens, les jeunes et les anciens joueurs.

Si ces derniers ont fêté par un repas des bénévoles la clôture de cette année mais aussi celle de ce week-end, c’est qu’ils le méritaient bien après avoir accompli toujours avec le sourire, un énorme travail, avec discrétion mais efficacité, avec une énergie sous contrôle, de la mise en place des différentes phases de la fête aux rangements.

Entre le concert du vendredi soir,  la sortie du cochon de Poussan le  samedi matin, et à midi le repas de gala au gymnase ce ne fut que des moments de bonheur, d’échanges, de convivialité, de retrouvailles… Et grâce à eux…

La famille de l’Ovale était réunie à Poussan. Tous avaient des pensées pour ceux qui comme joueurs, bénévoles, présidents ou membres du club sont partis à tout jamais. D’ailleurs ils n’étaient pas très loin et de toute façon une exposition de photographies étaient là pour qu’ils soient avec l’ASP, pour son cinquantenaire.nadIMG_20210702_213020

Entre souvenirs et moments d’émotions, mais aussi en se projetant dans l’avenir autour des valeurs du rugby le week-end fut une très belle réussite.

Des municipalités voisines ont assuré au niveau du matériel et bien sûr la commune de Poussan et son service technique au niveau du soutien logistique et des infrastructures.
Et même certains sponsors ont permis à cette grande fête d’être aussi belle.
Dès son premier acte ce ne fut que du bonheur.

En effet un concert en plein air, avec une ambiance troisième mi-temps en arrière fond (sonore), non loin du  terrain de rugby Albert Boutou, avec une excellente météo en prime allait émerveiller et enchanter bon nombre de spectateurs.

D’ailleurs ils étaient près de 650.nadIMG_20210702_213810

le Groupe JAN DE NADAU était annoncé.

Mais qui était donc ce « Joan de Nadau » : né en 1954 à Cazaux-Layrisse en Haute-Garonne. ce Professeur de mathématiques jusqu’en 2006, prend sa retraite de façon anticipée pour se consacrer entièrement à la musique, avec le groupe Los de Nadau depuis 1974.

Ce groupe de musique gascon-béarnais  célèbre la culture gasconne et plus largement occitane. Il s’est produit quatre fois à l’Olympia (2000, 2005, 2010 et 2014).nadIMG_20210702_222605

https://youtu.be/ECRVRRbGSHQ

D’après Wikipedia, les chansons De cap tà l’immortèla et L’encantada sont deux des chansons les plus célèbres de leur répertoire, qui ne comporte qu’une seule chanson en français: Mon Dieu que j’en suis à mon aise.. Le groupe Nadau a donné plus de huit cents concerts, réalisé neuf albums (quatre en CD), six vidéos, et vendu plus de 60 000 disques.

https://youtu.be/2cHt3NtpMco

Nadau chante principalement en béarnais, variante du gascon parlée en Béarn. Et Nadau, outre la chanson et la musique, c’est aussi de très belles histoires, entre légendes et réalités, entre les bergers et les fées, les saumons et les hommes sans oublier l’Homme avec tout ce qu’il a de bon mais aussi de mauvais.nadIMG_20210702_222638

On y était, et si la cornemuse landaise et la guitare électrique parvenaient à créer de belles mélodies, c’est que le chant traditionnel de Nadau exprimait toute la sensibilité de cet homme qui a gardé les pieds sur Terre, sur sa terre avec sensibilité, ironie et quelquefois sans »pincettes ».
Ce fut donc un voyage extraordinaire durant près de deux heures, entre gaves et sommets, entre sentiers et vertes prairies, un plongeon dans des Pyrénées toujours aussi attrayantes, essayant de rester elles-mêmes, 

  Tout y était  : l’humour, l’impertinence, la tendresse, la poésie et la gentillesse.

L’on aurait voulu que le concert aille jusqu’au bout de la nuit, la tête dans les étoiles et le corps sur les cimes enneigées, mais il fallait bien revenir à la réalité qui, avec l’ASP Rugby, était tout aussi belle durant le week-end.

Découvrir sur : http://www.nadau.com/

 

MJC : une soirée bien artistique ce 30 juin

  pianoIMG_20210630_184241     Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité les élèves pianistes à la MJC, dans la salle d’accueil pour un petit récital qui permettait de montrer que les enfants ont bien progressé. Les parents étaient tous là à 18 h 30 pour fêter cette fin de saison.  Il faisait bien trop chaud pour jouer en plein air.pianoIMG_20210630_183358

12 élèves, débutants et confirmés,  enfants et ados des ateliers piano de l’association,  allaient présenter leurs réalisations artistiques.

Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils ont été très assidus. Malgré une année bien mouvementée, entrecoupée de périodes de confinement ou autres contraintes, il sont assez nombreux et tant mieux, et ils font des prouesses en suivant les cours de leurs professeurs, Nan Hansen qui exerce à la MJC depuis plus de 19 ans pour les confirmés et Christine qui, cette année, s’est particulièrement occupée des débutants..  Les petits  virtuoses s’étaient déplacés motivés .

 Pour le piano, venus pour encourager leur enfant, l’écoute des parents était maximale. Quant aux jeunes musiciens, ils étaient plus ou moins impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis, en solo ou à quatre mains. Du sérieux et de la motivation pour tous ces petits pianistes qui à leur niveau ont interprété des morceaux adaptés à leurs âges mais d’un bon niveau : Léonie, Louise, Lilly, Julien, Taïna, Marissa, Margaux, Charlène et bien d’autres plus grands encore, n’ont pas hésité à se lancer dans les valses, les « Adagio », les « Marches », les danses hongroises….pianoIMG_20210630_184414

Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs parents avec de très belles surprises musicales.

Félicitations à tous les élèves de Nan et de Christine pour ce petit concert bien sympathique et à nos petits apprentis qui « connaissent déjà la Musique ».

Et pour que Nan, qui prend sa retraite, en tant que professeur de piano, ne soit pas trop triste, sachant que Christine assurera la continuité, de beaux bouquets de fleurs lui ont été adressés par ses élèves…

Fête de la Musique à Poussan : Un concert à la MJC (sur réservation) … et de la musique en ligne

fete de laghjkm;mimageLa préfecture de l’Hérault a donné son « feu vert » pour la fête de la musique à Poussan !
Les concerts en plein air n’étant pas encore autorisés, nous vous proposons donc de retrouver Plateforme@sso, Guest et les Grandes Maïsses’s Band
le lundi 21 juin à 21 heures à la salle de spectacle de la MJC… mais avec une jauge de 83 personnes maximum !
Si vous désirez assister à ce concert (gratuit), il est donc NÉCESSAIRE ET URGENT de réserver vos places par mail, en réservant à l’adresse mail ci-dessous : :
Vous recevrez la confirmation (ou l’infirmation) de votre réservation par retour de mail.
NB: Afin d’éviter les regroupements, vous pourrez venir vous installer dès 20h30.
Mesures sanitaires en vigueur : port du masque, distanciation, gel hydroalcoolique.
A vos claviers !!!
 
Pour le public n’ayant pas eu de place au concert en présentiel, une rediffusion en ligne est prévue par la suite!
Nous vous rappelons qu’une fête de la musique en ligne aura également lieu depuis les pages facebook de la ville de Poussan et de Plateforme@sso tout au long de la journée du 21 Juin!
Vous êtes musiciens et vous souhaitez participer : faites-nous parvenir liens, photos et enregistrements à g.guenal@ville-poussan.fr

Programmation (à cette heure) pour la fête en ligne:
- Guitare composition. professeur de guitare de la MJC Gilles DAGUZAN
- L’atelier batterie de la MJC et ses élèves 
- L’atelier piano de la MJC et ses élèves
- Mme GARCIA professeure de piano et ses élèves (Poussan)
- Les élèves du collège Via Domitia et leur professeur de musique
- GUEST
- 20 Wine
- Loan Marc
- Fightforthepeacemothe
- Syr Hill
- José Barranko (Légions)
- Carlos Carreras
- 3 nouveaux groupes  
Groupes en présentiel MJC:
-Les grandes Maïsses band
-GUEST plateforme@sso
-Erika ROUSSET

Festival Fiest’A Sète, la programmation 2021

ligneCaptureEntre retrouvailles et découvertes, le plaisir toujours renouvelé de la fête et des émotions partagées guide nos envies pour ce Fiest’A Sète 2021 tant attendu !

La 24e édition, qui se déroulera cette année du 23 juillet au 6 août  ouvre encore grand les bras à tous les ailleurs, tous les grooves, toutes les différences, dans un esprit de fidélité aux valeurs qui demeurent les nôtres : curiosité, éclectisme, exigence… lignegguguihguhCapture

Une célébration joyeuse, populaire, généreuse, pour écouter le monde se raconter par la voix de ses artistes les plus talentueux, les plus aventureux, venus du Mali, du Brésil, de Cuba, du Liban ou d’Arménie.

Des musiciens qui par leur désir de rencontres, d’exploration, de métissage, esquissent chaque jour un futur passionnant et inspirant !

Voir vidéo sur : https://youtu.be/AEQl1beycOA

Billet à l’unité / pass 3 ou 6 soirs  + d’infos0
Festival Fiest’A Sète
www.fiestasete.com l info@fiestasete.com
04 67 74 48 44

Festival Fiest’A Sète annonce ses dates pour 2021

muzzCapture
En ces temps encore flous, l’équipe de Fiest’A Sète fait tout son possible pour maintenir la 24° édition du festival qui nous rassemble toutes et tous chaque année autour des musiques du monde.
 Elle travaille activement avec les artistes et l’ensemble de ses partenaires pour maintenir cette édition et vous retrouver au plus vite !
La 
programmation vous sera dévoilée prochainement.
muzzjihihihiCapture
Rendez-vous du 23 juillet au 6 août 2021 pour cette 24° édition !
 

Un voyage artistique à travers toutes les richesses de la culture

Pendant cette période compliquée, le service culturel de la ville de Poussan vous propose un voyage artistique à travers toutes les richesses de la culture: regardez, visitez, lisez, écoutez, jouez…