Pour la vigne, à Poussan, le début du printemps a compliqué les choses

A Poussan, comme en témoigne Lionel, viticulteur, la récolte de l’an dernier a été très bonne pour ceux qui ont pu préserver leurs parcelles du mildiou.

Mais le manque d’eau de cet hiver n’a pas permis à la vigne après avoir bien « donné », de se refaire une santé.nelioP1220140 

Même en sous-sol, les réserves hydriques sont très faibles, et ce à quarante jours de l’été.

« Le vent du nord asséchant l’atmosphère cela accentue l’effet de sécheresse en surface ».

Il faut savoir qu’en février les bonnes températures et l’ensoleillement ont permis à la vigne de démarrer précocement.nelioP1220139

Malheureusement, mars et avril frileux ont retardé le développement de cette dernière.Actuellement, au stade dit « des grappes séparées », même si certains bourgeons sortent encore, il y a des irrégularités dans le cycle de développement de la vigne.

Le processus sera guidé par la météorologie des semaines à venir.

Le tracé de la Ronde des Piochs 2019, à Poussan, le 17 mars

Aucune description de photo disponible.Cette année, la ronde des Piochs aura lieu le 17 mars, toute l’équipe de l’ECP est à pied d’œuvre depuis quelques semaines pour préparer au mieux la traditionnelle randonnée VTT de la Ronde des Piochs de Poussan.
En effet, cette année les parcours ont été revus et modifiés dans les grandes largeurs pour offrir le meilleur des chemins et des tracés locaux aux Vttistes de la Région.farr22Capture
Le parcours découverte de 17km est composé de monotraces, de grimpettes et de belles descentes, du vrai VTT pour les jeunes !
Le parcours sportif de 33km est assez exigeant car composé de multiples relances, passages techniques et autres pistes…
Ensuite deux options de 5 et 6km complèteront le tableau. Elles permettront aux plus courageux de profiter de descentes techniques et de beaux points de vue sur la Lagune de Thau et le lac de Saint Farriol de Villeveyrac… Au total près de 44km et 800m de dénivelé positif.L’image contient peut-être : texte
Pour finir, les ravitaillements sur le parcours seront comme d’habitude bien garnis et la bière sera offerte à l’arrivée ainsi qu’un ravitaillement bien mérité, tout cela dans la bonne humeur !
Inscriptions sur place uniquement à partir de 7h30 et départ libre de 8 à 9h.farrCapture
Vous trouverez toutes les infos utiles sur la page Facebook ronde des Piochs, ainsi que sur le site internet de l’Entente cycliste poussannaise.
Tarif :10 euros pour les adultes et 5 euros pour les moins de 14 ans.

A Poussan, « le Beauséjour » de Biquette pour son anniversaire

Après la 1ère soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2018-2019 du mois d’octobre la seconde séance s’annonçait des plus particulières avec un long solo de plus de 45 minutes dans un lieu où quelquefois les textes s’écrivent seuls, au café Beauséjour de Poussan.     joseP1180443  
Elle a surpris tous les spectateurs et rencontré un très beau succès. Pourtant cet événement s’annonçait complétement décalé dans un débit de boissons chargé d’Histoire et d’histoires? qui a vu passer bien des générations depuis de très nombreuses décennies.  Car le café Beauséjour c’est une référence qui correspondait parfaitement aux objectifs de la Compagnie Surprise :  » Etre un relais, et offrir un cadre nécessaire pour que la population puisse se retrouver, échanger. Il est primordial de ne pas s’imposer mais de former, de transmettre son savoir-faire et son savoir-être pour que les habitants poursuivent leurs projets et entretiennent les liens construits… Nous défendons un théâtre populaire,  sensible, engagé, fort, afin d’unir un large spectre de la population au théâtre, et finalement au secteur culturel. « 
Au programme de la soirée, « Biquette », de la Cie 2L au Quintal ou le portrait dune  femme, burlesque et émouvante qui a besoin de s’exprimer.
La compagnie 2 [L] au Quintal, implantée à Marseille – France, a été créée en septembre 2011. Elle est dirigée par Bernard Llopis et Doreen Vasseur. Une compagnie professionnelle de théâtre de rue qui sillonne la France.

 

Très heureux d’accueillir  la troupe mais aussi un très nombreux public venu de tout le Bassin de Thau, le Café Beauséjour devenait un théâtre, et au moment de l’apéritif la représentation avait déjà commencé tant il y avait du son et du mouvement pour le plaisir de tous.

Les décors naturels étaient admirablement bien adaptés à cette représentation car ce spectacle atypique est écrit pour jouer dans les bars. Depuis le temps qu’ « En Poussan ta porte » rêvait de cela au Café Beauséjour, en plein centre de Poussan ! Cela se réalisait pour cette nouveauté, ce spectacle hors du commun …

Biquette arrive donc et ne sait pas ce qu’elle va boire.joseP1180450

« Tiens,  je prendrais bien un petit verre de rouge ! Ça fait du bien. Au fait : moi c’est Biquette, oui Biquette comme une biquette mmmhéééé …. Je m’appelle Biquette et j’ai foiré ma vie. »

 « Enfin non ! Enfin si j’ai foiré ma vie mais je ne vois pas pourquoi j’en parle, on s’en fiche c’est vrai, ça n’a aucune importance et puis je ne m’en porte pas plus mal. Alors je ne vois pas pourquoi j’irais crier sur les toits que j’ai foiré ma vie et pourtant c’est fait : j’arrive ici et paf je vous lance comme ça à la figure! »joseP1180439

Biquette va se raconter : sa boulimie, sa mère, Sylvie Vartan, Annie Cordy, sa mère, sa dentition de merde, ses genoux, sa mère, ses insomnies, sa mère… Sans s’attarder parce qu’elle n’a aucune raison de parler de sa mère et qu’en plus si elle est venue là c’est pour boire un verre de vin avec tout le monde parce que le vin c’est convivial et que le boire toute seule ça n’a rien de convivial.

Et Biquette va parler d’une femme, de la femme. Ça n’est en rien féministe, c’est tout au plus féminin. Il n’y a pas de règlements de comptes avec les hommes, l’amour ou les enfants.  Biquette se livre, elle parle d’elle-même. De son carnet, de sa dyslexie, entre 2 verres de rouge.JoséP1180435
Elle aurait pu aller voir un «psy» mais non… Même si elle est gauchère, si elle n’a pas de tête et si elle est comme la tour de Pise, elle assume… Elle fait des efforts…
Elle a donc préféré s’arrêter dans ce bar de quartier, au bord du Riverain, qui lui plaisait et parler à des inconnus, c’est une thérapie comme une autre.

Et si Biquette est très distinguée, personne n’a penser à elle, pour son anniversaire.  Tout le monde l’a oubliée. Même sa mère ! Alors Biquette fait les comptes, face à ses verres de rouge. Elle conte facilement ses déboires et avec ceux qui l’entourent, au bar le courant passe.

Alors comme elle aime les karaokés, de joseP1180453Sylvie Vartan à Barbara, elle se fait plaisir, tout le monde en profite et si sa tête tourne son anniversaire restera bien dans sa mémoire car chez José, elle l’a fêté avec plus de 70 spectateurs qui l’ont longtemps applaudie quand elle s’est un peu « éclipsée » en chantant « ça ira mieux demain. »

Mathilde Feuerbach précisait alors que 2 autres spectacles toujours aussi surprenants seraient proposés durant la saison.

La soirée pouvait se poursuivre en toute convivialité, dans un café qui se faisait un plaisir d’être à la fête avec des spectateurs qui avaient envie de partager  la suite de cet anniversaire entre copains et amis, en chantant, en dansant ou peut-être avec un karaoké de folie.joseP1180465

Othello, Variation pour trois acteurs, à Poussan

La ville de Poussan s’associe au Théâtre Molière-Sète pour vous proposer le spectacle Othello, Variation pour trois acteurs d’après William Shakespeare

Lundi 11 Février 2019 à 19h30 au Foyer des Campagnes.
Attention nombre de places limitées.
Concept et interprétation : Nathalie Garraud et Olivier Saccomano

Durée : 1h25 suivi d(une rencontre. Public : 12 ans et +
Tarifs : pour les titulaires d’une carte TMS : 12€ Tarif plein / 8€ (Moins de 27 ans, Demandeurs d’emploi, minimas sociaux)
Pour les personnes sans carte TMS : 14€ / 10€ (moins de 27 ans, demandeurs d’emploi) 8€ (Minimas sociaux, moins de 11 ans)


Réservations et règlements auprès de la billetterie du TMS :
Théâtre Molière, avenue Victor Hugo, 34200 Sète / 04 67 74 02 023
location@tmsete.com / www.tmsete.com
Pas de billetterie sur place, uniquement sur réservations.Aucun texte alternatif disponible.

A Poussan, de bien belles vendanges

gniP1130529  Des conditions idéales en ce moment pour des vendanges qui sont correctes en quantité, mais exceptionnelles au niveau du degré.

« Que cela continue », précisent les viticulteurs poussannais, du moins ceux qui ont pu grâce à des traitements raisonnés passer au travers du mildiou qui a été galopant cette année.gniP1130522

« Pluie du printemps et humidité ensuite, conjuguées avec chaleur » ont donné un résultat bien satisfaisant, et si l’on ne peut comparer avec la récolte de l’an dernier (gel), celle de 2018 s’annonce bien satisfaisante avec des « Merlot » et des « Syrah » qui oscillent entre 14° et 15° et qui ont produit un maximum du côté de l’Olivette.

D’excellentes conditions qui motivent les viticulteurs. Si à partir du 10 septembre, avec l’ouverture générale de la cave des Terroirs de la Voie Domitienne, chacun pourra vendanger en fonction de la maturité de la vigne dans ses parcelles, pour l’instant l’on suit un programme établi et vendredi ce sera une matinée spéciale pour le « Rosé » avec la récolte des « Cinsault, grenaches et Caladoc », ce dernier étant un croisement obtenu en 1958 entre le grenache noir et le côt ou malbec.gniP1130527

« Le Caladoc donne un vin de garde très corsé et typé, rond, chaleureux, avec une couleur intense et une structure tannique très intéressante : les tanins très présents sont à la fois souples sans amertume et fins. Il permet également d’obtenir des vins rosés, fruités et équilibrés. Propension toutefois a une acidité volatile. Arômes de framboise, épices, … »

Que le temps se maintienne et tout ira très bien…GNI

 

Profitez de l’exposition du Centenaire 1914-1918, à Poussan

L’exposition ouverte jusqu’au 24 juin 2018, rassemble des objets authentiques de cette époque issue d’une collection privée. Elle a pour ambition d’accueillir un public nombreux grâce notamment à un programme pédagogique auprès des scolaires, collégiens, lycéens, afin d’associer les nouvelles générations à ce devoir de mémoire, toujours aussi nécessaire devant une actualité où la guerre continue d’imposer ses atrocités à travers le monde et jusqu’à nos portes.


Visite de l’exposition du 18 mai au 24 juin 2018 Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h.
Du lundi au vendredi, pour les groupes et les scolaires sur rendez-vous au 04 67 18 35 95 et spectacle@ville-poussan.fr

Il y est présenté : 1914 / 1918, les poilus de Poussan Par Evelyne Bousquet et Guylaine Chaves

centuCapture

Plongez dans l’exposition du Centenaire 1914-1918, à Poussan

L’exposition du Centenaire 1914-1918, au Foyer des Campagnes de Poussan, ouverte jusqu’au 24 juin 2018, rassemble des objets authentiques de cette époque issue d’une collection privée. Elle a pour ambition d’accueillir un public nombreux grâce notamment à un programme pédagogique auprès des scolaires, collégiens, lycéens, afin d’associer les nouvelles générations à ce devoir de mémoire, toujours aussi nécessaire devant une actualité où la guerre continue d’imposer ses atrocités à travers le monde et jusqu’à nos portes.

Un plongeon en images grâce au film vidéo de Daniel Monteil, correspont à Mèze de Thau-Infos.fr

Cette exposition se révèle vraiment magnifique et merveilleuse (selon de nombreux visiteurs) car elle permet par sa finesse et certaines mises en situation de vous replonger et de vous mettre en situation dans La Grande Guerre entre 1914 et 1918.

Vous pourrez y découvrir, la reconstitution d’un hôpital de campagne, de tranchées, d’abris avec aussi de nombreux objets uniques généreusement mis à la disposition du public par un collectionneur loupianais : Gérard Gomez, un passionné de l’association « Le cercle historique loupianais ».

Avec des vêtements et équipements de Poilus, des mannequins en tenue, des armes (fusils, poignards, pistolets),des médailles et des créations artisanales réalisées dans les tranchées, Vous trouverez de quoi caractériser les différentes années année, 1918 les offensives et l’armistice,  1917 qui fut celle de la guerre après celles de 1916 (offensive de la Somme) et de 1915 (La Marne).guerP1050477

D’autant que Jean-Claude Pagnier, Conseiller municipal de Poussan, a tenu à mettre en situation, avec Mr Gomez, plusieurs mannequins : soldats français, allemands, américains…

Visite de l’exposition du 18 mai au 24 juin 2018 Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h.
Du lundi au vendredi, pour les groupes et les scolaires sur rendez-vous au 04 67 18 35 95 et spectacle@ville-poussan.fr

Il y est présenté : 1914 / 1918, les poilus de Poussan Par Evelyne Bousquet et Guylaine Chaves

centuCapture