La chanson et la musique pour fêter l’arrivée de l’été

La fête de la musique à Poussan organisée par la Mairie de Poussan et réalisée par l’Association Plateforme se déroulait cette année, travaux du Riverain obligent, sur le parking de la Mairie. Mais pour rester dans l’esprit originel certains musiciens ont profité de la soirée pour animer musicalement la commune à différents endroits.       pearlP1240087

Ce 21 juin, si toutes sortes de musiques étaient jouées aux 4 coins de la France, pour vivre la musique et la fêter à Poussan et en public, il fallait attendre 18 h 30 à Poussan pour réaliser que l’été était bien arrivé avec toutes les musiques qui vont l’accompagner. La pluie était au rendez-vous et jusqu’à 20 h 30 elle jouait avec les musiciens qui devaient rapidement protéger instruments et matériels quand elle se montrait. 

Avec des groupes tournés vers le rock mais aussi avec d’autres tendances comme la chanson française ou la chanson poétique, la soirée s’annonçait rythmée et devait être éclectique pas uniquement sous le signe du rock bien dur. Chacun pouvait en apprécier le contenu selon ses goûts musicaux mais comme pour le sport, le principal n’était-il pas de participer ?P1240110C’était d’ailleurs la Devise pour l’association Plateforme qui sur la place de la Mairie proposait une belle programmation.

Il faut savoir en effet qu’en principe « La musique adoucit les mœurs… » L’adage n’a jamais été aussi vrai et l’on peut confirmer que cette forme d’expression reste depuis belle lurette un des réseaux sociaux les plus pacifiques et les plus ouverts à notre diversité d’action et de pensée…pearlP1240167

Célébrée dans plus d’une centaine de pays, elle fut imaginée en 1976 par le musicien américain Joël Cohen, réalisée à Toulouse et dans l’ouest parisien. En 1982, Jack Lang, ministre d’alors de la culture et Maurice Fleuret, directeur de la musique et de la danse de ce même ministère donnent l’impulsion définitive à l’évènement… (source Wikipédia)

Avec une chorale de collégiens des 5èmes et des 3èmes du Collège Via Domitia c’était parti pour quelques très belles chansons  de Don’t worry à We are the champions avec même du « Angel » et un magnifique solo.

Après les balances des groupes qui allaient se produire à partir de 21 h, Lulubells nous enchantaient avec son orgue de barbarie invitant le public à chanter et à participer. Il était l’heure de l’apéritif.

L’orgue de Barbarie, cet instrument de musique mécanique à vent classé dans les orgues faisant partie des « automatophones », l’on remontait dans le temps et l’on se laissait emporter à son heure de gloire,  au début du xxème siècle avec des sonorité, de l’origine exotique des joueurs de rue.

Et si le public se faisait plus nombreux, en profitant de la situation pour se restaurer et se désaltérer, dans Poussan, l’on appréciait les prestations des élèves des ateliers « guitare » de la MJC qui se produisaient par ci par là pour enchanter les passants.

A la place de la République des musiciens amateurs, chevronnés, débutants commençaient à s’organiser et c’était parti pour une soirée rock and roll mais surtout musicale, allant de l’improvisation à des reprises de toutes sortes : Jean-Louis Aubert, Pink Floyd….pearlP1240130

Le ciel devenait plus sombre, c’était au tour des Grandes Maïsses Band de nous emporter, sous les arbres, vers quelques beaux morceaux choisis de la chanson française, des passionnés qui mettent en valeur de beaux textes et des mélodies qui savent presque faire l’unanimité.

Des guitares pour de bonnes musiques qui annonçaient une belle  soirée bien rythmée car l’on allait passer des sèches aux électriques.pearlP1240124

Alors que le vent se levait l’on savourait l’instant présent, enfin c’était l’été.

Pour Guest, un équipe d’amis musiciens, il en était de même. Les compositions et les textes sont issus de membres du groupe qui apprécient le rock pop , mais aussi d’autres styles plus « soft ». Ils en firent la démonstration ce vendredi soir en attirant l’attention  de spectateurs qui se laissaient porter par ces rythmes mélodieux.pearlP1240138Twenty Wine allait à son tour durcir un peu les choses avec un rock plus affirmé. Et ce n’est qu’alors que le Rock, le pur, essayait de s’imposer.pearlP1240145

Avec Légions qui comme Twenty wine tourne sur le Bassin de Thau, si certains découvraient des rythmes endiablés, d’autres amateurs ne cessaient d’en redemander.pearlP1240180

Et avec en prime, pour rendre hommage à Alice Cooper, les Cooper Spider il était déjà l’heure de baisser le son après quelques escapades musicales.

Chacun avait pu apprécier les styles proposés d’autres la spontanéité des musiciens près de la Mairie ou (et) Place de la République qui s’étaient produits pour égayer cette belle soirée qui avait mis du temps météorologiquement à sentir bon l’été

Histoire de proposer une soirée musicale aux Poussannais, ces musiciens n’ont pas hésité à jouer à domicile en montrant que la musique étaient à deux pas de chez eux avec bien sûr d’autres formations qui jouaient en extérieur ce vendredi soir.pearlP1240175

L’été était lancé. La canicule étant annoncée, l’on en arrivait à apprécier une certaine fraÏcheur, dans la chaleur du partage de la musique…

Les commentaires sont fermés.