Poussannaises, portraits de Femme

L’image contient peut-être : 61 personnes, personnes souriantes, selfieLe service culturel invite les participantes à l’exposition « Poussannaises, portraits de Femme » jeudi 26 avril à 19h au Foyer des Campagnes afin de partager un moment convivial et d’échanger sur ce projet.
A cette occasion les participantes auront la possibilité d’acheter les bâches originales de l’exposition pour la somme de 30€, somme entièrement reversée au profit de l’association Etincelle à Montpellier comme annoncé lors du vernissage.
Ce sera aussi l’occasion de découvrir le livre de l’exposition disponible en passant commande.
Les participantes peuvent confirmer leur présence auprès du service culturel par mail spectacle@ville-poussan.fr ou par téléphone au 04 67 18 35 95.
Un grand merci encore à toutes pour avoir relevé le défi !

Exposition du centenaire 14-18 à Poussan

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, le service culturel de la ville de Poussan serait heureux de vous accueillir à l’inauguration de la fresque de Claire Aton  » Poussan et la guerre de 14-18  » et au vernissage de l’exposition du Centenaire 1914-1918, le vendredi 18 mai 2018.

18h15 : Rassemblement du cortège place de la Mairie
18h30 : Départ du cortège, défilé en musique vers le parking de la Poste. Inauguration de la fresque « Poussan et la Guerre de 14-18 »
19h : Départ du cortège, défilé en musique vers le Foyer des Campagnes
19h30 : Vernissage de l’exposition du « Centenaire 1914-1918 » suivi d’un apéritif

centCaptureL’entrée est libre.
Visites samedi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h
et du lundi au vendredi pour les groupes sur réservation au 04 67 18 35 95 et spectacle@ville-poussan.fr

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la grande Guerre, le service culture et patrimoine de la ville de Poussan organise une cérémonie pour inaugurer la fresque intitulée « Poussan et la Guerre de 14-18» réalisée par Claire Aton sur un mur du parking de la Poste. Ce travail mémoriel proposé par la ville autour de la Grande guerre prévoit également une exposition au Foyer des Campagnes, exceptionnelle par la rareté et la qualité pédagogique de la collection présentée. centiCapture

Fresque de 100 m2 réalisée par Claire Aton en 2015 sur le parking de la poste


L’exposition qui ouvrira du 18 mai au 24 juin 2018, rassemblera des objets authentiques de cette époque issue d’une collection privée. Elle a pour ambition d’accueillir un public nombreux grâce notamment à un programme pédagogique auprès des scolaires, collégiens, lycéens, afin d’associer les nouvelles générations à ce devoir de mémoire, toujours aussi nécessaire devant une actualité où la guerre continue d’imposer ses atrocités à travers le monde et jusqu’à nos portes.


Visite de l’exposition du 18 mai au 24 juin 2018 Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 19h.
Du lundi au vendredi, pour les groupes et les scolaires sur rendez-vous au 04 67 18 35 95 et spectacle@ville-poussan.fr

Il sera présenté : 1914 / 1918, les poilus de Poussan Par Evelyne Bousquet et Guylaine Chaves

centuCaptureLe premier conflit mondial a duré 4 ans et mobilisé 60 millions de soldats. Cette guerre fit 9 millions de morts ou disparus et 20 millions de blessés.
À Poussan pendant cette épreuve la population s’élevait à 2046 habitants. Il y eut 13 morts en 1914, 9 en 1915, 6 en 1916, 6 en 1917, 9 en 1918, et 1 en 1919. Soit au total 45 morts sur plus de 360 mobilisés.
La majorité d’entre eux n’ont pas eu de sépulture dans notre village ; seul le monument aux morts rappelle leurs noms aux populations à venir.
Pour commémorer ce tragique évènement, Evelyne Bousquet et Guylaine Chaves, ont réalisé un travail de mémoire sur les Poilus de Poussan, une étude documentée sur la vie du village pendant la guerre, les 45 soldats morts pour la France, les soldats mobilisés pendant le conflit, avec des témoignages, lettres, photos, cartes postales…
Tiré à 300 exemplaires en 2014, avec le soutien financier de la Mairie de Poussan, cet ouvrage broché de 150 pages sera à la vente durant l’exposition au prix de 9 euros. 

Ville de Poussan 1, place de la Mairie – 34560 Poussan – France Service culture et communication : 04 67 78 99 56 -

communication@ville-poussan.fr www.ville-poussan.fr et blog.ville-poussan.fr

Le concours du Tennis club de Poussan

Depuis le 14 Avril, le tournoi de printemps du Tennis Club de Poussan suit son cours.L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, tennis

Le bureau du TCP précise : « Durant ces trois semaines, nous allons avoir besoin que nos adhérents soient présents durant des permanences au club. Servir les joueurs en boissons ou autre et participer à la préparation lors des soirées organisées. Au vu de la présence positive au tournoi d’automne, nous savons d’avance pouvoir compter sur vous pour ce nouveau tournoi. Il est affiché au club un tableau où vous pouvez vous positionner afin que nous puissions nous organiser et que cela ne soit pas toujours les mêmes personnes présentes!. Pour que le tournoi soit un succès nous avons besoin que nos adhérents soient mobilisés. »

Une belle oursinade le 29 avril à Poussan

Fête de l’oursin à Poussan, le dimanche 29 avril jusqu’à 14 h, dans les Halles. José du café Beauséjour a décidé de remettre à l’honneur ce mets délicat apprécié des fins gourmets. Il s’associe une nouvelle fois à Mickaël Hérédia, producteur de coquillages à Loupian, pour proposer une bonne oursinade, comme on les aime, décontractée et permettant à des familles ou à des amis de partager un très bon moment de plaisir. oursinade

Mickaël, conchyliculteur depuis 2004, a ouvert un magasin au 2 Boulevard Prosper Gervais où il vous propose tous les week-end des coquillages et d’autres produits de la mer ou de l’étang de Thau.

Une bonne matinée en perspective.

Tour du Monde : des Poussannais osent

Ils se préparent depuis septembre 2017 et la date de leur départ approche, ce sera pour le 4 juin 2018, le jour du 10ème anniversaire de leur fille, Lola.

Depuis que leur décision a été prise, ils ont effectué toutes les démarches nécessaires ou obligatoires pour que leur périple se déroule du mieux possible, bon nombre de vaccinations comme celles contre l’encéphalite japonaise, la typhoïde, la fièvre jaune, l’hépatite A… Des passeports grand voyageur, des assurances Santé adaptées et des permis internationaux. Pour le courrier, ils ont trouvé une solution…

Aurélie et Julien Anselme, de jeunes Poussannais ont en effet décidé d’effectuer avec leur fille Lola, âgée de 10 ans, un tour du Monde non pas en 80 jours, mais au contraire en un an, en profitant au mieux des pays découverts.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le seul qui restera à Poussan,chez les grands-parents de Lola, sera le petit chien.

Les contraintes professionnelles disparaîtront car Julien qui est à son compte se mettra en stand-by, Aurélie est actuellement sans profession et Lola, scolarisée au CM2 à Poussan, suivra des cours par correspondance avec le CNED à raison de 10 à 12 h imposées par semaine mais avec un complément apporté par ses parents.

A priori, tout est sur les rails : « C’était un projet en gestation car nous voyageons beaucoup depuis longtemps. Nous avons eu des opportunités et des possibilités après des années de labeur alors nous avons décidé d’en profiter. Et comme Lola depuis son plus jeune âge a été initiée aux voyages, pas de problèmes particuliers, tout est presque prêt. »

Le compte à rebours est donc lancé, plus que 6 semaines : tout a été réfléchi, des billets spéciaux tour du Monde, des réservations pour tous les transports, les hôtels et les hébergements, le budget…

Et le tout pour un circuit impressionnant : Londres le 4 juin, puis 17 destinations jusqu’au retour, Sri Lanka, Singapour, Malaisie, Bali, Hong-Kong, Cambodge, Thaïlande, Sydney, La Barrière de Corail, Nouvelle Calédonie, Polynésie française (Noël 2018), Auckland, Hawaï, La Côte Est des États-Unis, Mexique, Bélize, Costa Rica, Pérou, Brésil et retour sur Londres avant la France; à raison de 3 semaines dans les grands pays.OLYMPUS DIGITAL CAMERABrésil : Chûtes d’Iguazu

Quel périple ! Heureusement, avec certains billets modifiables il y aura un peu de marge.

Pour eux, qui se débrouillent un peu en anglais et en espagnol, la langue ne sera certainement pas un problème. Axés sur le milieu marin, les sports nautiques, le patrimoine culturel, ils se feront un plaisir d’aller au contact des populations et s’ils ont mis de côté les pays d’Europe et d’Afrique, c’est pour mieux se les réserver pour de futures aventures car ceux-ci sont plus proches que les autres. Un prochain périple à programmer…

Le dernier souci : les bagages. Outre le minimum de médicaments, pour le linge ce sera aussi réduit mais ils pourront en acheter si nécessaire. Ils sauront s’adapter…OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sri Lanka

Ils en ont l’habitude : « Au début, nous avions pensé partir sur un voilier que nous avions acheté. Après quelques mois passés sur celui-ci et quelques sorties, nous nous sommes rendus compte de la complexité du challenge avec un maximum de contraintes et peu d’espace, ainsi que des dépenses élevées dans les ports d’escale. Nous y avons cru, mais le voyage aurait été trop aléatoire. nous avons revendu le beau voilier ».

Pour eux, cette belle aventure sera une découverte, une formidable expérience et s’ils ont déjà un virus, c’est bien celui du voyage : « Une fois revenus, nous nous mettrons à l’œuvre pour mieux repartir et pourquoi-pas s’installer ailleurs… »

Pour les suivre durant leur périple : https://www.instagram.com/familytrotter/

Nous ne manquerons pas de vous faire profiter de leurs découvertes durant chacune de leurs étapes. Pour nous aussi si tout va bien, le voyage va commencer.

En prévision des vacances ou du prochain voyage

N’attendez pas la dernière minute pour refaire votre carte d’identité ou votre passeport !

Pour gagner du temps, pensez à la pré-demande en ligne : https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers.html…

Passeport

Pour obtenir un passeport biométrique, il faut se rendre dans une mairie équipée avec les pièces justificatives nécessaires. Les documents dépendent de la situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d’une carte d’identité sécurisée…

Pour en savoir plus

16 juin, ce sera la journée nationale des sapeurs-pompiers de France

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

16 JUIN 2018: JOURNÉE NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DE FRANCE

Le ministère de l’intérieur vient d’arrêter la date du 16 juin pour célébrer la journée nationale des sapeurs-pompiers de France.

Le département travaille pour organiser une cérémonie qui notamment honorera les sapeurs-pompiers qui viennent de terminer leur formation et notamment celles dans le domaine des spécialités mais aussi par la remise des médailles officielles de la sécurité intérieure.

La date (et le lieu) de la cérémonie départementale sera communiquée prochainement. Une journée porte ouverte sera également organisée l’après midi dans l’ensemble des casernes du département.

Le 15 juin, une délégation Hérault participera à la cérémonie nationale qui se déroulera à l’arc de triomphe.

Des finances saines à Poussan

 Question finances à Poussan, durant le dernier Conseil Municipal, le budget primitif pour 2018 a été approuvé et voté à la majorité.nattaDSC_0263 (4)

Le budget 2017 comme celui de 2016 a été clôturé avec un excédent en fonctionnement et en investissement. La Commune a donc toujours des potentialités avec des possibilités d’investissement.

Pour 2017, l’excédent de fonctionnement dégagé a été en totalité reversé en investissement.

 Pour Ghislain Natta, Adjoint au Maire de Poussan, Délégué aux finances : « Cela permet une stabilité des prélèvements fiscaux municipaux. Malgré cela, un emprunt de 400 000€ doit être négocié afin de pouvoir réaliser les dépenses prévues en investissement : travaux de voiries en cours et prévus, agrandissement de la Mairie, préparation de la seconde tranche de la circulade… »

« Le montant de l’emprunt souscrit étant alors inférieur au capital remboursé dans l’année, cela n’aura pas d’incidence sur l’endettement de la commune. »

Quant à la pénalité relative à la carence de logements sociaux, elle est de 207 000€.

« L’on ne peut préjuger de ce qu’elle sera en 2019 et 2020 car une appréciation de la situation sera réalisée par les services préfectoraux pour les deux années à venir : il s’agit d’un programme triennal révisable en fonction des réalisations prévues sur la commune. »

Enfin, pour la Crèche des Petites Pousses il faut savoir qu’à son niveau, des dépenses supplémentaires ont été initiées par la disparition des contrats aidés. La participation de la CAF risque d’être réévaluée et d’autre part il faut savoir que cette subvention est proportionnelle à celle de la Mairie pour les Petites Pousses.

A ce sujet Ghislain Natta précise : « Les dépenses de la Mairie seront elles-aussi réévaluées si nécessaire. La volonté de la municipalité est de conserver la structure. Le mode de tarification actuel de la crèche restera identique. La mairie entend préserver une offre diversifiée pour l’accueil de la petite enfance.«