Un événement : Leonardo da Vinci à Poussan

Exposition de maquettes d’après des dessins originaux du génie italien par Andrea Neri, architecte toscan de Larciano, ville jumellée à Poussan.

  Jusqu’au 30 juillet (le samedi et le dimanche : 10h/12h et 15h/19h – Foyer des campagnes à Poussan)
neri 05 05 17 3

La présentation des maquettes sera accompagnée d’éléments pédagogiques : descriptif explicatif de chaque machine, reproduction des croquis originaux de Leonard de Vinci, vidéo racontant la vie de Léonard de Vinci et son époque, vidéo sur les oeuvres de Leonard de Vinci (dessin, architecture, ingénierie, médecine…).

   

Les thèmes de l’exposition

La scénographie de l’exposition d’une cinquantaine de maquettes (fabriquées en bois, balsa, métal et toile) s’articulera autour de quatre thèmes : l’air et ses machines volantes, l’eau avec les ouvrages hydrauliques, les ponts et les bateaux, le feu et ses machines de guerre, la terre avec les machines de chantier.


L’air

Le feu
 
La terre

L’eau

La présentation des maquettes sera accompagnée d’éléments pédagogiques : descriptif explicatif de chaque machine, reproduction des croquis originaux de Leonard de Vinci, vidéo racontant la vie de Léonard de Vinci et son époque, vidéo sur les oeuvres de Leonard de Vinci (dessin, architecture, ingénierie, médecine…).

neri 05 05 17 2

 

Leonard de Vinci

  • Une palette de talents
    Léonard de Vinci (Leonardo di ser Piero da Vinci, dit Leonardo da Vinci), né à Vinci (Italie) le 15 avril 1452, mort à Amboise (France) le 2 mai 1519, est un artiste florentin et un homme d’esprit universel, à la fois scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain.
  • Un esprit aiguisé
    Léonard de Vinci est souvent décrit comme l’archétype et le symbole de l’homme de la renaissance, un génie universel, un philosophe humaniste, observateur et expérimentateur, avec un rare don de l’intuition de l’espace et dont la curiosité infinie est seulement égalée par la force d’invention.
  • Un génie
    Nombre d’auteurs et d’historiens le considèrent comme l’un des plus grands peintres de tous les temps et certains comme la personne la plus talentueuse dans le plus grand nombre de domaines différents ayant jamais vécu.

<

Cet été le réseau du CPIE Bassin de Thau vous emmène en Balade

Comme chaque année, le réseau du CPIE Bassin de Thau organise, en partenariat avec la CABT, des balades pour toute la famille, à la découverte du territoire de Thau et des étangs palavasiens.

De la spéléologie au parc éolien, du miel aux huîtres en passant par les vins, il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Nos éducateurs à l’environnement vous emmèneront dans les endroits les plus typiques du territoire, à la rencontre d’espèces et de paysages étonnants : causses, aven, montagne, lagune, zone humide, parc d’Aumelas.cpie 10 07 17Capture

C’est également l’occasion de découvrir des métiers de passions : apiculture, chévrerie, ostréiculture, culture des plantes…et de déguster les produits du terroir !

Une mosaïque de compétences ancrée sur le territoire les Balades du réseau CPIE

En 2017 (réservation obligatoire) :

Le goût de fleurs, à Montagnac – les vendredis matin – CIVAM Racines 34 – 06.10.27.24.45

Sentier sous-marin, à Marseillan – les mardis et jeudis après-midi – CPIE BT & O.T. de Marseillan – 04.67.21.82.43

Histoire d’huîtres, à Marseillan – les mardis matin – CIVAM Racines 34 – 06.08.06.84.43

Évasion sur le bassin de Thau, à Marseillan – Tous les jours – Prud’homie de Thau-Ingril – 06.03.23.73.65

La pêche aux trésors – à Mèze les jeudis matin avec l’ardam – 06.42.85.79.48 / à Sète les mardis et mercredis matin avec Kimiyo – 06.82.91.12.49

Aventure souterraine à Villeveyrac – les vendredis soir – Ardam et Aventure 34 – 06.42.85.79.48

Le Mont Saint-Loup, volcan Agathois, à Agde – les mercredis matin – Adena – 04.67.01.60.23

Tu me fais tourner la tête, à Villeveyrac – les vendredis matin – Ardam & LPO Hérault – 06.95.53.78.81

Vous faire devenir chèvre, à Villeveyrac – les mercredis soir – CIVAM Racines 34 & Garrigues de thau – 06.75.69.24.32

À vos nageoires, à Bouzigues – les mardis après-midi -Club et école de plongée l’Odyssée – 06.95.53.78.81

Balade au crépuscule, à Mèze – les mercredis soir – LPO Hérault – 06.33.23.19.23

Le soir, l’étang, les contes, à Bouzigues – les jeudis soir – Compagnie de l’empreinte – 06.84.23.86.48

Au plus près des abeilles, à Cournonterral – les lundis soir – L’abeille en jeux – 06.19.07.73.40

La gardienne du vent, à Vic-la-Gardiole – les mardis soir – ardam, LPO Hérault & Kimiyo – 06.95.53.78.81

Pour en savoir plus : http://www.cpiebassindethau.fr

Les réserves en produits sanguins sont faibles

L’Établissement français du sang (EFS) demande aux donneurs et non donneurs de se mobiliser massivement et de venir donner leur sang en ce début d’été. Il faut impérativement augmenter nos réserves en produits sanguins pour couvrir efficacement les besoins des semaines à venir. sangCapture

Avec actuellement 80 000 poches en réserve au niveau national, la cible minimale de 100 000 poches début juillet pour assurer les besoins des malades dans les semaines à venir n’est pas atteinte et ce, à quelques jours de la période estivale durant laquelle on assiste à un ralentissement important de la mobilisation des donneurs. C’est donc maintenant et très vite que tout le monde doit se mobiliser.

L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée (5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). Aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. Les donneurs sont donc attendus dès maintenant et tout l’été dans les sites de l’EFS et dans les nombreuses collectes mobiles organisées partout en France. Les maladies ne prennent pas de vacances. La mobilisation doit se poursuivre dès maintenant et s’inscrire dans la durée !

Retrouvez toutes les informations sur le don de sang en vous connectant au site interne :https://dondesang.efs.sante.fr

Opération « Chasse au TRIsor » sur les plages du territoire

Gare à vos poubelles trop remplies, les pirates du Recycleur reviennent sur nos plages. Du 17 juillet au 11 août prochain, la CABT déploie dans le cadre de la campagne « Mille Milliards de Détritus », dédiée au tri et à la réduction des déchets, l’opération « Chasse au TRIsor ».

Pendant près d’un mois, du 17 juillet au 11 août, des flibustiers pacifiques et défenseurs de la nature vont proposer aux estivants toute une série d’animations et ainsi montrer qu’on peut concilier détente et souci de l’environnement.

Cette seconde édition reprend le concept qui avait séduit le grand public lors de l’été 2016. Installé à tour de rôle sur 4 communes du littoral, le bateau pirate, avec ses jeux pour enfants et ses ateliers pédagogiques, avait rencontré un franc succès, avec plus de 2 500 personnes venues chercher des informations sur la gestion des déchets ou se tester au « chamboul’tri ».

Saluée par d’importants partenaires tels que l’ADEME ou Eco-Emballages et fortement médiatisée, cette initiative originale avait incontestablement atteint son objectif, avec une hausse sensible des tonnages triés au cours de la période (+18%).

79% des Français restent autant mobilisés sur le tri pendant les vacances qu’au quotidien, et l’information demeure clé sur les lieux de villégiature

Cette année, il s’agit de faire encore mieux en touchant un public plus large et en insistant sur un des principaux obstacles au tri en vacances, les difficultés liées à l’identification et à la localisation des conteneurs dédiés au recyclage. En effet, d’après une étude CSA pour Eco-Emballages[1], 79% des Français restent autant mobilisés sur le tri des emballages pendant leurs vacances qu’au quotidien. Les 11% de Français qui déclarent faire moins attention au tri pendant les vacances demandent de l’information sur l’emplacement des conteneurs et les consignes de tri dans les lieux de villégiature. Pour donner la bonne information sur le geste de tri, Eco-Emballages a mis en place l’application « Guide du tri », disponible sur tous les smartphones, et le site https://www.consignesdetri.fr/CaptureDu 17 juillet au 11 août, tandis qu’un jeu inspiré de la chasse au trésor sera proposé en marge des animations du bateau pirate, des comédiens investiront les principales stations balnéaires du territoire (les lundis à Mèze, les mardis à Balaruc-les-Bains, les mercredis à Frontignan plage et les jeudis à Marseillan) en essayant d’entraîner les touristes dans leur quête de ces coffres à richesse que constituent les points tri.

La CABT vient en effet de terminer le renouvellement complet de son parc de conteneurs collectifs pour le verre et le mélange emballages papiers. Près de 300 colonnes ont ainsi été installées, certaines zones stratégiques ou en plein essor ayant vu leur dotation augmenter. Avec cet effort d’investissement important (plus de 500 000 €), la CABT veut se donner les moyens d’améliorer durablement les performances de tri sur le territoire et, avec le soutien de ses partenaires, Eco-Emballages et l’ADEME, de relever les défis d’une véritable transition écologique.

Il est en effet temps de s’occuper de nos poubelles, mille milliards de détritus !

 À propos d’Eco-Emballages

Pionnier de l’économie circulaire en France, Eco-Emballages accompagne les entreprises depuis 1992, pour leur permettre de respecter leurs obligations environnementales et réduire l’impact des emballages. Eco-Emballages représente 50 000 clients et un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros pour développer le recyclage des emballages ménagers. Pour atteindre demain l’objectif de 75% de recyclage à travers un dispositif qui garantisse l’efficacité économique et environnementale, Eco-Emballages, agit de l’amont à l’aval pour l’éco-conception et l’augmentation du recyclage en mobilisant l’ensemble des acteurs – entreprises, collectivités, élus, associations, filières de recyclage. www.ecoemballages.fr

Rétablissement de l’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs

Rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs

Depuis le 15 janvier 2017, un mineur non accompagné d’une personne détentrice de l’autorité parentale ne pourra plus quitter le pays sans autorisation. Depuis l’automne 2012, un mineur se déplaçant seul pouvait voyager dans l’Union européenne avec un titre d’identité en cours de validité et n’avait plus besoin d’une autorisation signée des titulaires de l’autorité parentale. Pour prévenir les enlèvements, familiaux notamment, une interdiction de sortie de territoire pouvait néanmoins être délivrée dans certaines situations par un juge des affaires familiales ou des enfants.

Et, en cas d’urgence et face à un risque avéré, un des parents pouvait demander à la justice ou au préfet une opposition à la sortie du territoire de son enfant mineur. Au regard du contexte actuel, la loi du 3 juin 2016 relative à la lutte contre le terrorisme et le décret du 2 novembre 2016 ont rétabli l’autorisation de sortie de territoire pour les mineurs.

Ainsi, depuis le 15 janvier 2017, un mineur non accompagné de ses parents (ou d’une personne détentrice de l’autorisation parentale), ne pourra plus quitter la France sans autorisation. L’autorisation de sortie du territoire prend la forme d’un formulaire à télécharger sur le site service-public.fr (imprimé Cerfa N°15646*01), à remplir et signer.

L’enfant qui voyagera à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents devra présenter les 3 documents suivants : Sa pièce d’identité du mineur : carte d’identité ou passeport Le formulaire signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale La photocopie du titre d’identité du parent signataire du formulaire.

« Partir en livre » du 19 au 30 juillet 2017

Illustration 1Crédits : © Centre national du livre

Illustration 1 undefined

Bandes dessinées, contes et fables, documentaires, romans… « Partez en livre » avec la 3e édition de la grande fête du livre pour la jeunesse qui se déroule du 19 au 30 juillet 2017 et retrouvez plus de 3 000 événements organisés à travers toute la France autour de cette manifestation qui a pour objectif de faire venir les plus jeunes à la lecture qu’ils soient en vacances ou chez eux.

Ateliers d’écriture, bibliothèques mobiles, défis littéraires, lectures musicales, livres à la plage, rencontres avec des auteurs, siestes musicales, signatures et dédicaces… Consultez sur le site internet de Partir en livre la liste de tous les événements proposés par les partenaires de cette opération (associations, bibliothèques, libraires, collectivités territoriales ou encore campings par exemple).

Le site vous dispense aussi un certain nombre de conseils de lectures d’été à la fois pour les plus petits (0-6 ans) mais aussi pour les plus grands (7-12 ans) et les adolescents.

  À savoir :

Pour sa part, le ministère de l’Éducation nationale expérimente cette année l’opération « un livre pour les vacances » à toutes les classes de CM2 des académies d’Aix-Marseille, Nantes et Lille.

Autorisations d’urbanisme : les nouveaux formulaires en ligne

Illustration 1Crédits : © Romolo Tavani – Fotolia.com

Illustration 1 maison en construction - plans architecte

Certificat d’urbanisme, déclaration préalable de travaux, permis de construire, permis modificatif, permis de démolir… Les formulaires nécessaires à ces travaux viennent d’être actualisés. Retrouvez les tous en ligne dans leur version mise à jour sur Service-public.fr.

La délivrance d’une autorisation d’urbanisme permet à la commune de vérifier la conformité des travaux par rapport aux règles d’urbanisme. Selon l’importance des travaux, il faut déposer un permis (permis de construire, d’aménager…) ou une déclaration préalable. Avant de commencer les travaux, il est recommandé de demander un certificat d’urbanisme pour obtenir des informations sur le terrain faisant l’objet de travaux.

  À noter :

Tous les formulaires sont accessibles à partir de la page internet de Service-public.fr sur les autorisations d’urbanisme .