Les Augustales : 2 jours pour découvrir l’Antiquité

La manifestation, organisée par Sète agglopôle méditerranée, se tiendra les samedi 31 juillet (dès 13h30) et dimanche 1er août (dès 10h) au Musée gallo-romain Villa-Loupian (RD 158 E4 à Loupian).tubaCapture

Gratuite, elle est destinée à un public familial, mais aussi aux passionnés d’histoire et d’archéologie gallo-romaine. De nombreuses animations sont prévues durant tout le week-end pour petits et grands, autour des civilisations grecque, celte et romaine (jeux, ateliers, démonstrations, initiations, dégustations…).

Restauration rapide et buvette sur place. Cette manifestation se déroulera dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur (gestes barrières et port du masque obligatoire).

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME 2021 DES AUGUSTALES Renseignements au 04.67.18.68.18 / villaloupian@agglopole.fr

Découvrez en vidéo le feu d’artifice de la Fête Nationale tiré 13 Juillet 2021 sur la place de la Mairie.

eufIMG_20210713_222232

Découvrez en vidéo le feu d’artifice de la Fête Nationale tiré 13 Juillet 2021 sur la place de la Mairie.
Vous pouvez retrouver cette vidéo sur notre page Youtube https://youtu.be/kK55C0rseS4

 

Une soirée Nationale lumineuse

                Ce 13 juillet, après les Assiettes Gourmandes dans les Halles, la ville de Poussan vous conviait à une soirée toujours appréciée par les Poussannais et les visiteurs, les plus âgés et les plus petits,.. Le feu d’artifice de la Fête Nationale esplanade de la Mairie, à partir de 22h pour un spectacle pyrotechnique suivi d’un partage du fameux vin à la française…

Les participants étaient heureux de se retrouver pour la Fête Nationale en profitaient  pour discuter un peu de leurs vacances et certains de la météo, de la pandémie, des projets…

Pas de grosses chaleurs mais une  soirée ventée avec quelques gouttes de pluie.

A 22 h, c’était parti avec « l’extinction des feux » avant que ce ne soit le ciel et l’Hôtel de ville qui s’enflamment.

 eufIMG_20210713_220107  le feu d’artifice : https://youtu.be/ns5UqVbYbwI

(Bientôt le film officiel)

Un très beau spectacle pyrotechnique allait malgré l’avers qui se précisait emporter le public qui aurait voulu qu’il se poursuive longtemps et qui a bien apprécié « l’embrasement » de la Mairie mais aussi les marrons d’air, les étoiles, avec toujours quelques palmiers.

Outre le voyage  du Feu  l’on profitait du spectacle. scénographique.

Le final du spectacle : https://youtu.be/2Zyk5cFz3-A

 Mais il fallait s’y résoudre, toutes les bonnes choses ont une fin. Et c’est la Marseillaise qui saluait ce feu d’artifice bien applaudi.eufIMG_20210713_222232

Tandis que certains rentraient chez eux d’autres n’avaient pas oublié que devant la Mairie un verre de vin à la Française (vin avec fruits et épices y  ayant macéré) était servi sur place par les organisateurs de la soirée, de nombreux élus. Les amateurs furent assez nombreux et ils pouvaient se restaurer auprès du snack le petit Gourmand.

Le vin à la Française réchauffait les corps et les cœurs.

Entre artificiers, services techniques municipaux et autres organisateurs motivés, malgré des conditions difficiles, le spectacle avait bien eu lieu. Merci…

ssouP1250567Et le 14 juillet à partir de 17 h30, pour ceux qui avaient envie de s’amuser un peu, tout en gagnant des lots, le Club de l’avenir proposait un joli loto au Foyer des Campagnes, en fin d’après-midi…eufIMG_20210714_173448

 

Très belle Fête Nationale

Florence Sanchez Maire de Poussan et le Conseil municipal vous souhaitent en ce 14 juillet 2021 une très belle Fête Nationale.
La loi faisant du 14 juillet une journée de Fête Nationale annuelle a été promulguée le 6 juillet 1880. Si le 14 juillet est généralement associé à la prise de la Bastille en 1789, c’est dans les faits le 14 juillet 1790, la fête de la Fédération, qui est officiellement commémoré en France depuis plus d’un siècle.Peut être une image de plein air
La date du 14 juillet marque l’adhésion de la République aux Droits de l’homme et le refus de tous les despotismes. « La chute de la Bastille, c’est la chute de toutes les Bastilles […], s’exclame Victor Hugo à l’Assemblée à la veille du vote de la loi […]. Le 14 juillet c’est la fête de toutes les nations. »

 

Mardi 13, les secondes assiettes gourmandes

ssiettCapture

Cet été, les consommateurs relais et les producteurs des Paniers de Thau vous invitent à leurs assiettes gourmandes !!! 

Au programme, dégustation de produits locaux, concerts et animations ouvert à tous dès 19h :

Les mardis  13 et 20 juillet à Poussan ( 20 juillet, place de la mairie et 13 juillet aux halles).

Réservez ces dates dans vos agendas et rejoignez-nous autour de délicieuses assiettes (produits locaux à partir de 2 €), de musique et de stands associatifs avec la LPO Occitanie DT Hérault et Cosciences.

Astuce Zéro déchet : apportez vos couverts !

En savoir plus

Les 50 ans de l’ASP rugby, le magnifique anniversaire de la famille Ovale

Du 2 au 4 juillet 2021, l’ASP, le club de rugby de Poussan fêtait ses 50 ans.Toute une équipe avait travaillé pour organiser au mieux ce cinquantenaire d’un club qui comme le bon vin se bonifie au cours des années.

Si quatre amoureux de l’ASP, les deux présidentes du club, Sylvie Sauvagnac et Jessica Olivet, avec Claude Brunel ainsi que Didier Navaro, ont oeuvré pour que ce week-end soit digne d’une fête inoubliable, ils ont été entourés par tout un groupe de volontaires et de bénévoles très actifs et attentionnés pour les invités, les visiteurs, les musiciens, les jeunes et les anciens joueurs.

Si ces derniers ont fêté par un repas des bénévoles la clôture de cette année mais aussi celle de ce week-end, c’est qu’ils le méritaient bien après avoir accompli toujours avec le sourire, un énorme travail, avec discrétion mais efficacité, avec une énergie sous contrôle, de la mise en place des différentes phases de la fête aux rangements.

Entre le concert du vendredi soir,  la sortie du cochon de Poussan le  samedi matin, et à midi le repas de gala au gymnase ce ne fut que des moments de bonheur, d’échanges, de convivialité, de retrouvailles… Et grâce à eux…

La famille de l’Ovale était réunie à Poussan. Tous avaient des pensées pour ceux qui comme joueurs, bénévoles, présidents ou membres du club sont partis à tout jamais. D’ailleurs ils n’étaient pas très loin et de toute façon une exposition de photographies étaient là pour qu’ils soient avec l’ASP, pour son cinquantenaire.Peut être une image de 11 personnes, personnes debout et plein air

Entre souvenirs et moments d’émotions, mais aussi en se projetant dans l’avenir autour des valeurs du rugby le week-end fut une très belle réussite.

Des municipalités voisines ont assuré au niveau du matériel et bien sûr la commune de Poussan et son service technique au niveau du soutien logistique et des infrastructures.
Et même certains sponsors ont permis à cette grande fête d’être aussi belle.

 

Les Poussannais avaient été invités dans le cadre des célébrations des 50 ans du club, à profiter d’une exposition dans les Halles durant la semaine précédent l’événement. Et ils furent nombreux à la visiter pour se remémorer de très bons souvenirs, témoignages de 5 décennies durant lesquelles l’ASP a eu des hauts et des bas mais est toujours restée une grande famille.

Entre photos anciennes, articles de presse, palmarès, trophées, en présence de l’incontournable animal totémique de la Ville l’on se faisait plaisir et l’on découvrait l’œuvre de l’artiste plasticien VanBinh offerte pour les 50 ans du club

Peut être une image de 5 personnes, personnes assises et plein air

Le vendredi soir, premier acte avec dès 19 h, un  Cocktail VIP préparé gracieusement par le chef étoilé, Robert Brunel et le chef Pâtissier Roger Hennequin et sponsorisé par Alain Reinaldos, André Garcia et la SARL Nicolas International, afin de remercier et de recevoir dignement les partenaires de l’ASP, qu’ils soient sportifs, privés, ou encore institutionnels…
Ce fut une belle introduction pour permettre à ceux qui avaient oeuvré pour la réalisation du cinquantenaire de se rencontrer autour d’une messe passion. « Des échanges, des rencontres et des projets. »
Et si Christophe Morgo, Conseiller départemental de Méze, Serge Guidez, Conseiller départemental, Montpellier III, Florence Sanchez, maire de Poussan, Henry Paul Bonneau, Premier Adjoint ville de Poussan, Florian Grill, Membre du Comité directeur de la FFR, Delphine le Sausse, Championne du monde à plusieurs reprises de ski handisport, les anciens présidents de l’ASP XV, Le président du club de Tambourin et de Foot étaient de la partie, c’était pour marquer leur attachement à l’ASP.
  rbt
Ce cocktail bien convivial fut un moment fort agréable.Il en précédait un autre de haute volée…

En effet un concert en plein air, avec une ambiance troisième mi-temps en arrière fond (sonore), non loin du  terrain de rugby Albert Boutou, avec une excellente météo en prime allait émerveiller et enchanter bon nombre de spectateurs.

Ils étaient près de 650.

le Groupe JAN DE NADAU était annoncé.

Ce groupe de musique gascon-béarnais  célèbre la culture gasconne et plus largement occitane. Il s’est produit quatre fois à l’Olympia nadIMG_20210702_222605

https://youtu.be/ECRVRRbGSHQ

Tout savoir sur le concert sur : http://thau-infos.fr/index.php/commune/poussan/les-nouvelles-de-poussan/109390-pour-les-50-ans-de……………………………

L’on aurait voulu que le concert aille jusqu’au bout de la nuit, la tête dans les étoiles et le corps sur les cimes enneigées, mais il fallait bien revenir à la réalité qui, avec l’ASP Rugby, allai être tout aussi belle durant le week-end. Si certains profitaient de cette nuit de fête pour maintenir une chaude ambiance autour du siège de l’ASP, aux Baux, d’autres se projetaient déjà sur un samedi qui s’annonçait bien festif.

En effet, un repas de gala préparé par l’ancien Rugbyman  international de rugby, Gilles Bourguignon, allait réunir dans le gymnase des Baux, près de 200 convives. Toutes les générations étaient représentées. Jeunes et anciens joueurs, membres et ex-membres encadrants, dirigeants, entraîneurs, présidents… Et bien-sûr, bénévoles étaient de la partie, avec quelques amis rugbymen qui avaient tenu à honorer l’ASP de leurs présences : Thomas Darmon (MHR) Alex Tulou, ancien Allblack (LOU) Pietr Ilvosky (international russe)…PSAPSAIMG_20210703_140854

 Un long apéritif partagé  sous forme de buffet fut synonyme de retrouvailles, d’échanges amicaux, de convivialité. La famille ASP était presque au complet. Et par la pensée, ceux qui ont disparu étaient aussi de la fête.

Discours : https://youtu.be/bsqST1TVBFs

Les présidentes de l’ASP et Florence Sanchez, maire de Poussan, souhaitaient à tous et toutes, un très bon repas, et se félicitaient que l’ASP ait pu rassembler autant de membres fidèles et attachés aux valeurs qui font sa force, son authenticité et qui assurent sa pérennité.rbt

 Avec des assortiments de petits fours salés servis chauds, des terrine « tartare de tomates & pesto de chèvre….. » Des brochettes de Tomates cerises Mozarella et Jambon de pays, des macarons de foies gras et figues, des Entrées chaudes servies à table…. Le trou languedocien suivi d’un ilet mignon de Veau sauce aux morilles & son gratin Rostang, de fromages et desserts, le repas était déjà bien gastronomique, d’autant qu’il était accompagné par de très bons vins.

Mais sa conclusion ne pouvait laisser indifférent. Le gâteau spécial CINQUANTENAIRE était magnifique. Ces 50 ans de l’ASP, chacun y avait participé, chacun allait déguster une part de cette réalisation…Peut être une image de 2 personnes et personnes debout

Tous étaient heureux, au-delà des souvenirs, de se remémore des instants magiques, des victoires et quelques défaites, mais c’est surtout dans l’esprit, que l’histoire de l’ASP qui se réécrivait. De quoi lui  assurer une certaine longévité, car comme dans toutes les familles, les anciens seront toujours là pour montrer la route aux plus jeunes.

Un magnifique cinquantenaire pour une ASP bien rayonnante. Du bonheur à tous les niveaux.Peut être une image de dessert et intérieur

 

Une soirée de clôture à la MJC empreinte d’émotion

L’arrivée des vacances scolaires et celle de la saison estivale sont toujours synonymes de repos pour les animateurs, pour les professeurs et les membres du bureau ou les bénévoles de la MJC qui se sont investis et qui ont  donné de leur temps pour que toutes les activités, tous les cours se déroulent au mieux durant dix mois. Même si cette année a été compliquée, chacun a su s’adapter en fonction des contraintes sanitaires. Mais, la MJC a tenu bon et ce mercredi 7 juillet, l’association clôturait sa saison qui fut bien-sûr privée de nombreux  évènements de toutes sortes. Si la MJC restera ouverte quelques jours ce sera surtout pour finir le travail administratif et préparer la saison prochaine.

Avec pour terminer, un gala de danse et un concert de piano, la MJC poursuit sa route comme elle peut. La salle de spectacle dépendant de la Mairie, utilisée par le Strapontin, les écoles et par les compagnies invitées, pour les séances de cinéma et les assemblées générales, a été, elle aussi, pandémie oblige avec ses contraintes, très peu sollicitée…jmlIMG_20210707_203600

Ce mercredi 7, c’était certes une soirée conviviale mais aussi un moment dédié à Marina dumonceaud, la Directrice de l’association, qui après de nombreuses années à s’être investie dans le monde de la culture, de la jeunesse et de l’animation, dont les 15 dernières à Poussan, prend une retraite bien méritée que nous lui souhaitons des plus heureuses.

Marina a su s’adapter aux contraintes d’année en année, s’investir dans une MJC qui tourne toujours, en fonction des possibilités matérielles, financières avec des contraintes mais aussi un potentiel  qui assure sa pérennité : des locaux, une salle de musculation, des professeurs et des animateurs….. Sans oublier des bénévoles toujours disponibles pour aider, pour participer et pour s’occuper de la structure, en s’investissant même dans le Conseil d’administration de l’association…

Et à ce sujet elle précisait : « J’ai eu la chance de trouver une famille à la MJC de Poussan. Vous allez beaucoup me manquer .Que ce soit les membres du bureau, mes coéquipiers au secrétariat , toute l’équipe d’animation , votre présence à tous m’a aidé à surmonter des moments difficiles de ma vie personnelle.

Je suis heureuse aujourd’hui d’avoir fait ce métier un des plus beaux métiers qui soit , riche en relationnel, en partage artistique, en rencontres humaines des plus variées, en amitiés chaleureuses, en adrénaline constante pour donner le meilleur de soi et satisfaire le plus grand nombre au travers de diverses animations .

Je ne fais pas de soucis, la relève est assurée avec Jessyka avec qui j’ai adoré travailler pour sa compétence, son efficacité et sa gentillesse . Elle se chargera de tout le domaine administratif avec son coéquipier julien qui lui se chargera de l’animation. Tous deux seront entourés d’une solide équipe de bénévoles.

J’en profite pour tous les remercier d’avoir été à mes côtés et de m’avoir fait confiance. Merci à Isabelle, Jacqueline, Martine, Cathy ,Muriel, Michel, Josette, Ghislaine, René,Jean-louis, Jean-Charles et tous les autres . Ensemble vous saurez dynamiser la MJC encore de longues années et préparez-vous d’ores et déjà à fêter les 50 ans de la MJC en 2023. »

Lien vidéo

C’est avec beaucoup d’ émotion que je vous dit infiniment merci pour cette soirée. »

Une journée bien particulière pour Marina dont c’était aussi l’anniversaire.

Et elle allait, une fois les amis et personnels de la MJC réunis, pouvoir se laisser porter par une organisation en partie non dévoilée : démonstrations des élèves de la section « batterie » puis concert avec plusieurs morceaux interprétés par le groupe Fool Ond The Band de Villeveyrac…

Lien vidéo

Et avec la participation de Jeanot Artières (https://youtu.be/15rUmwRKrMQ), pleine d’humour et de sensibilité, Marina pouvait se relâcher. Entre fleurs et cadeaux, entre préparations salées et sucrées, c’est l’amitié qui prenait le pas. Si Julien et Jessika prendront eux, le relais, en septembre, Marina qui a marqué ces 15 dernières années, restera quelque part dans le cœur de tous ceux qui grâce à elle pratique certaines activités, de la guitare à la musculation, de la zumba à la danse, des Arts plastiques à la bibliothèque.

La MJC était heureuse de la féliciter une dernière fois…

La MJC ouvrira à nouveau ses portes début septembre pour le plus grand bonheur de ses adhérents.

Pour les 50 ans de l’ASP rugby, un magnifique concert de Jan de Nadau, en introduction.

Du 2 au 4 juillet 2021, l’ASP, le club de rugby de Poussan fêtait ses 50 ans.Toute une équipe avait travaillé pour organiser au mieux ce cinquantenaire d’un club qui comme le bon vin se bonifie au cours des années. nadIMG_20210702_223644

Si quatre amoureux de l’ASP, les deux présidentes du club, Sylvie Sauvagnac et Jessica Olivet, avec Claude Brunel ainsi que Didier Navaro, ont oeuvré pour que ce week-end soit digne d’une fête inoubliable, ils ont été entourés par tout un groupe de volontaires et de bénévoles très actifs et attentionnés pour les invités, les visiteurs, les musiciens, les jeunes et les anciens joueurs.

Si ces derniers ont fêté par un repas des bénévoles la clôture de cette année mais aussi celle de ce week-end, c’est qu’ils le méritaient bien après avoir accompli toujours avec le sourire, un énorme travail, avec discrétion mais efficacité, avec une énergie sous contrôle, de la mise en place des différentes phases de la fête aux rangements.

Entre le concert du vendredi soir,  la sortie du cochon de Poussan le  samedi matin, et à midi le repas de gala au gymnase ce ne fut que des moments de bonheur, d’échanges, de convivialité, de retrouvailles… Et grâce à eux…

La famille de l’Ovale était réunie à Poussan. Tous avaient des pensées pour ceux qui comme joueurs, bénévoles, présidents ou membres du club sont partis à tout jamais. D’ailleurs ils n’étaient pas très loin et de toute façon une exposition de photographies étaient là pour qu’ils soient avec l’ASP, pour son cinquantenaire.nadIMG_20210702_213020

Entre souvenirs et moments d’émotions, mais aussi en se projetant dans l’avenir autour des valeurs du rugby le week-end fut une très belle réussite.

Des municipalités voisines ont assuré au niveau du matériel et bien sûr la commune de Poussan et son service technique au niveau du soutien logistique et des infrastructures.
Et même certains sponsors ont permis à cette grande fête d’être aussi belle.
Dès son premier acte ce ne fut que du bonheur.

En effet un concert en plein air, avec une ambiance troisième mi-temps en arrière fond (sonore), non loin du  terrain de rugby Albert Boutou, avec une excellente météo en prime allait émerveiller et enchanter bon nombre de spectateurs.

D’ailleurs ils étaient près de 650.nadIMG_20210702_213810

le Groupe JAN DE NADAU était annoncé.

Mais qui était donc ce « Joan de Nadau » : né en 1954 à Cazaux-Layrisse en Haute-Garonne. ce Professeur de mathématiques jusqu’en 2006, prend sa retraite de façon anticipée pour se consacrer entièrement à la musique, avec le groupe Los de Nadau depuis 1974.

Ce groupe de musique gascon-béarnais  célèbre la culture gasconne et plus largement occitane. Il s’est produit quatre fois à l’Olympia (2000, 2005, 2010 et 2014).nadIMG_20210702_222605

https://youtu.be/ECRVRRbGSHQ

D’après Wikipedia, les chansons De cap tà l’immortèla et L’encantada sont deux des chansons les plus célèbres de leur répertoire, qui ne comporte qu’une seule chanson en français: Mon Dieu que j’en suis à mon aise.. Le groupe Nadau a donné plus de huit cents concerts, réalisé neuf albums (quatre en CD), six vidéos, et vendu plus de 60 000 disques.

https://youtu.be/2cHt3NtpMco

Nadau chante principalement en béarnais, variante du gascon parlée en Béarn. Et Nadau, outre la chanson et la musique, c’est aussi de très belles histoires, entre légendes et réalités, entre les bergers et les fées, les saumons et les hommes sans oublier l’Homme avec tout ce qu’il a de bon mais aussi de mauvais.nadIMG_20210702_222638

On y était, et si la cornemuse landaise et la guitare électrique parvenaient à créer de belles mélodies, c’est que le chant traditionnel de Nadau exprimait toute la sensibilité de cet homme qui a gardé les pieds sur Terre, sur sa terre avec sensibilité, ironie et quelquefois sans »pincettes ».
Ce fut donc un voyage extraordinaire durant près de deux heures, entre gaves et sommets, entre sentiers et vertes prairies, un plongeon dans des Pyrénées toujours aussi attrayantes, essayant de rester elles-mêmes, 

  Tout y était  : l’humour, l’impertinence, la tendresse, la poésie et la gentillesse.

L’on aurait voulu que le concert aille jusqu’au bout de la nuit, la tête dans les étoiles et le corps sur les cimes enneigées, mais il fallait bien revenir à la réalité qui, avec l’ASP Rugby, était tout aussi belle durant le week-end.

Découvrir sur : http://www.nadau.com/

 

Journée conviviale entre église et Foyer des Campagnes

 Comme les années précédentes (sauf en 2020), le comité kermesse de la Paroisse du Bon Pasteur organisait ce dimanche, à partir de 10 h30, la journée paroissiale des 3 villages, Montbazin, Gigean et Poussan. C’était au jardin de la Grotte en principe. 

Mais avec l’orage du matin et les pluies qui se sont poursuivies jusqu’à 11 h pas question de passer la journée au jardin de la Grotte. Pour la messe, dès 10 h 30, les fidèles se sont rassemblés à l’église Saint Pierre

egliCapture

L’abbé Emmanuel Bogdan Lesko précisait que ce dimanche était synonyme de partage, qu’il permettait d’échanger et de réfléchir et qu’il se demandait pourquoi des personnes étaient toujours motivés pour préparer de tels événements. Ne ce serait-ce pas la foi ou l’envie de donner pour le bien des autres.  Avec l’aide de chanteurs, les croyants, dans le recueillement, se sont réunis dans les prières…naipIMG_20210704_122822

Après ce premier partage, à midi 30, c’était l’heure de se désaltérer. Mais bien-sûr il fallait s’adapter et pas question d’effectuer des achats devant des stands bien achalandés : uniquement quelques gâteaux. Au Foyer, les enfants s’occupaient en jouant tandis que les adultes préparaient la mise de table, sachant que le repas était tiré du sac.naipIMG_20210704_160504

 La bonne humeur était tout de même de la partie et plusieurs élus dont Madame le Maire, Florence Sanchez, avaient tenu à être présents.

 En début d’après-midi, place à la détente avec une bonne partie de loto qui a su attirer bon nombre d’amateurs,  avant que ne soit tirée la tombola.naipIMG_20210704_160458

Cette journée restera un souvenir bien ancré dans le cœur des croyants, malgré quelques adaptations bien nécessaires.

Un gala de danse 2021, tout en finesse

La MJC de Poussan proposait un gala de danse, ce samedi 26 juin, non ouvert au public mais uniquement aux familles des danseuses pour des raisons sanitaires. Depuis quelques jours, les répétitions se déroulaient par groupes.  Les espaces extérieurs devaient être utilisés. Cela se passait au groupe scolaire des Baux. Moins d’excitation, et de stress pour les jeunes danseuses que les années précédentes, moins nombreuses qu’en 2019 et donc une adaptation nécessaire, des contraintes mais aussi une autre organisation qui fut synonyme de fraîcheur et de naturel. Mais des bénévoles œuvraient efficacement dans l’ombre.

Comme le précisait Marina Dumonceaud, Directrice de la MJC, « grâce à de nombreux bénévoles amis de la MJC et des membres du Conseil d’Administration, cette soirée de gala a pu avoir lieu  bien que restreinte et plus courte pour des raisons sanitaires avec des effectifs réduits, mais aussi avec l’aide des services techniques et des techniciens au son, à la caméra et à la lumière:

« Aidée par de nombreux intervenants, la MJC avait donc mis en place une infrastructure digne d’un spectacle de professionnels. Avec toujours de très beaux costumes ».mjcIMG_20210626_210458   

Avec Ivan Rousset, bien aguerri, pour le son et les lumières, toute l’équipe de l’association s’était mobilisée pour ce grand événement.

Les élèves d’Aurélie Bourrit Asselin, qui a conçu le spectacle et qui anime des ateliers hebdomadaires à Poussan depuis plusieurs années présentaient un spectacle de bon niveau. Une organisation sans failles pour proposer au public de l’accompagner dans un beau voyage cinématographique autour de films « cultes » avec bien sûr plusieurs styles de danse, du Modern’Jazz, du rock, un zeste de techno et de la danse classique au programme, en associant aussi toutes les catégories d’âge, des maternelles jusqu’aux adultes. Une recherche de l’unité, un équilibre un « mix » quelquefois qui allait certainement plaire aux spectateurs fidèles, au public composé des familles motivées et attentives.mjcIMG_20210626_214455

Ce spectacle finalisait le travail de danse effectué lors de cette saison bien spéciale à la MJC. Isabelle Maselli, la présidente de la MJC et Marina Dumonceaud, la Directrice, ainsi que de nombreux parents félicitaient Aurélie et les danseuses qui pour que cette soirée soit une réussite avaient tout donné lors des répétitions. Il fallait se transcender maintenant. Mais les enfants n’attendaient que ça et les plus grandes maîtrisaient la chose.mjcIMG_20210626_210900

Même la synchronisation fut parfaite car dans l’ombre, tout était écrit et programmé.

Du naturel pour les danseurs mais aussi le souci de donner le meilleur, chez les plus petites. De leur côté,Impressionnantes par leur grâce et leur technicité, les Ados et Pré-Ados nous permettaient d’apprécier déjà le fruit de leurs efforts réguliers.

Le public était captivé, pas un mot, il était concentré sur la scène se laissant emporter ans cet univers cinématographique, entre James Bond et le Roi Lion, entre Titanic et Grease ou encore avec Star Wars… Par des adultes maîtrisant à merveille leurs chorégraphies, et des danseuses qui se dépassaient, des Cps jusqu’aux adultes.

L’intensité du spectacle était soutenue tandis que les très belles chorégraphies avec une exploitation maximale de l’espace scène rajoutaient du mouvement à l’ensemble

Les enchaînements avaient été instantanés et le spectacle intense de bonne qualité.

Toutes les danseuses et danseurs y avaient mis du cœur pour enchanter un public subjugué qui applaudissait longuement.mjcIMG_20210626_212834

Ce Bonheur d’avoir partagé 1 heure de scène pour les 80 danseuses, après des confinements, des interdictions depuis mars 2020 allait se poursuivre jusqu’au bout avec des fleurs, des applaudissements et des félicitations envers les danseuses et leur professeur. Aurélie avait le mot de la fin en remerciant les parents pour leur implication et les enfants pour leur admirable participation et leur naturel ainsi que leur leur sérieux à toute épreuve.

Voir sur : https://youtu.be/udfIVrdplbA

Félicitations aussi à tous ceux qui ont œuvré pour présenter un aussi beau spectacle dont on retiendra outre les chorégraphies et la grâce des danseuses leur joie et leur plaisir d’avoir pu se produire devant un public  mais aussi cette année une variété de musiques et de tendances entre rock et disco, entre classique et moderne, qui a su satisfaire des spectateurs comblés.

Les discours : https://youtu.be/CEZeuP4G-hk

Que du plaisir et des moments inoubliables qui sentaient bon la fraîcheur, celle de la jeunesse, celle de la création et celle des liens qui unissent les élèves à leur professeur qui sait toujours leur donner de multiples moyens pour aller jusqu’au bout de leur passion, même en temps de crise…