Carnaval 2019 : le défilé des motos et voitures anciennes en vidéo.

Ce dimanche 3 mars 2019, le matin, le ciel était bleu, avec une météo presque de fin juin, très correcte. Des conditions excellentes pour passer une bonne journée à Poussan. A défaut de cavalcade une très belle  aubade pour rappeler aux Poussanais qu’ils avaient rendez-vous avec la fête autour d’une course d’Ornis, une première à Poussan. wokP1190918A partir de l’ex cave coopérative ce fut défilé impressionnant composé de nombreux motards de l’Espoir et de très nombreux véhicules anciens d’adhérents du Rétro Pouss’Auto qui avaient souhaité s’associer à la fête.  wokP1190923  Entre des motards en grande forme  et des amateurs de voitures de collection rutilantes qui présentaient une palette de modèles de tous les âges et de tous les gabarits, cette introduction ne laissait pas insensible. Un beau circuit autour de Poussan entre 10 h 30 et 12 h qui s’est terminé par une belle parade sur le Riverain près du Café Beauséjour où un apéritif était partagé par les conducteurs du Rétro Pouss et les Motards. wokP1190898Une bonne entrée en matière.

Un dimanche ludique autour de véhicules de tout ordre

      wokP1190968            (Cliquez sur les photographies pour les agrandir.)

Ce dimanche 3 mars 2019, le matin, le ciel était bleu, avec une météo presque de fin juin, très correcte. Des conditions excellentes pour passer une bonne journée à Poussan. A défaut de cavalcade une très belle  aubade pour rappeler aux Poussanais qu’ils avaient rendez-vous avec la fête autour d’une course d’Ornis, une première à Poussan. wokP1190918A partir de l’ex cave coopérative ce fut défilé impressionnant composé de nombreux motards de l’Espoir et de très nombreux véhicules anciens d’adhérents du Rétro Pouss’Auto qui avaient souhaité s’associer à la fête.  wokP1190923  Entre des motards en grande forme  et des amateurs de voitures de collection rutilantes qui présentaient une palette de modèles de tous les âges et de tous les gabarits, cette introduction ne laissait pas insensible. Un beau circuit autour de Poussan entre 10 h 30 et 12 h qui s’est terminé par une belle parade sur le Riverain près du Café Beauséjour où un apéritif était partagé par les conducteurs du Rétro Pouss et les Motards. wokP1190898Une bonne entrée en matière. Nul ne pouvait avoir oublié que ce dimanche avait lieu dès 14 h, la fameuse course d’Ornis.. Mais à priori, tous le savaient déjà.

Les Miss locales et les dauphines avec en tête Carla Lopinot étaient de la partie avec bien-sûr le Maître de cérémonie, en grande forme, Didier Navaro.

  Le calme de l’agglomération poussannaise à l’heure du repas annonçait un après-midi plus animé.

Déjà les visiteurs venaient jeter quelques coups d’œil sur des ornis rangés devant l’ex bar de la Pause. Il devait y en avoir 14. il y en avait13.

Les ORNI sont des Objets Roulants Non Identifiés avec au moins 3 roues ,monoplaces ou biplaces, sans moteur sur un châssis et leur déplacement se fait par la gravité, le véhicule étant destiné à rouler sur une piste inclinée semée d’embuches ( chicanes, tremplin…). dans un cadre convivial, ludique et intergénérationnel, ces engins  originaux, farfelus et insolites allaient avec leur pilote descendre les Boulevards Prosper Gervais et René Tulet jusqu’aux Halles..

L’objectif était de personnaliser son engin selon ses goûts et ses idées, sans oublier d’y associer le déguisement du pilote et de l’équipage.wokP1200053

Tous les équipages y avaient pensé : PORCELLINI, VIA DOMITIA, BEEWEAR, LES FLASH MAC OUILLE, Le Club de L’AVENIR, LES DOMITIA GIRLS, USAP CHAMPION, PLATEFORME ASSO, LES SUPER HEROS, FTHB POUSSAN HANDBALL, POÏ POÏ, L’HOULOUCOUPTERE, ROM, ZUMBANETTE 34 1 et 2wokP1190982

La sono de Rezone réveillait l’ambiance pour assurer une belle transition jusqu’à 14 H.  le soleil était au rendez-vous et la chaleur aussi. Pour le plus grand plaisir des participants et des spectateurs, de bien belles conditions pour cette course.wokP1190991

Vers 14 h 10 l’on vérifiait une dernière fois les véhicules et c’était parti pour les monter jusqu’au Peyrou, juste en haut du Boulevard Prosper Gervais. Ambiance , ambiance avec des conseils, de la concentration et des minutes d’attente longues pour les pilotes.

Escortés par la Pena Bastid And Co, Miss Poussan et ses dauphines avec Didier Navaro, Maître de cérémonie, allaient encourager les coureurs avant de se diriger vers la ligne d’arrivée. Le public s’était fait bien nombreux. On y était…

Josette et son caddy ouvraient les débats en plus d’une minute histoire de tester le terrain avec un rétrécissement, un dos d’âne et une courbe. « Cela allait passer ».wokP1200027

Place aux téméraires qui n’avaient pas fait d’essai. L’on tournait entre 22 s et 1 minute pour ce 1er passage. Les plus rapides : « des duos, des véhicules très bas, de grandes roues pas très larges…. »

Rien n’était fait, un second passage allait permettre aux participants de se donner à fond du Peyrou jusqu’aux Halles, pour enlever la victoire.wokP1190988

Presque tous amélioraient leur temps et l’HOULOUCOUPTERE qui avait eu un souci au 1er passage pouvait s’élancer enfin.

Pas d’accident grave avec un retournement durant un 3ème passage (pour le fun) mais pas de blessés et beaucoup de plaisir que ce soit pour les participants ou pour les spectateurs.wokP1200049

L’on attendait les résultats, le meilleur chrono des 2 passages.

A l’heure du podium, le FTHB POUSSAN HANDBALL arrivait en tête avec un temps de 20 s, Beewear était second avec 21 s et Les Zumbanettes se classaient 3ème avec leur véhicule N°10 (22s). Les 3 équipes partageaient alors des sucreries et gourmandises offertes par la Mairie.wokP1200067

Un bien bel après-midi . Tandis que Jacques Adgé félicitait les compétiteurs et le public, rendez-vous était pris pour le bal des enfants, ce lundi à 18 h 00.wokP1200058

L’on s’était fait plaisir, c’était bien le principal…

 wokP1200070

Course d’ORNI le 3 mars à Poussan

Dans la cadre du Carnaval, une course d’ORNI sera organisée le Dimanche le 3 Mars. Mais un ORNI c’est quoi ?
Les ORNI sont des Objets Roulants Non Identifiés.L’image contient peut-être : texte
Ces véhicules d’au moins 3 roues sont monoplaces ou biplaces, sans moteur sur un châssis.
Leur déplacement se fait par la gravité, le véhicule étant destiné à rouler sur une piste inclinée semée d’embuches ( chicanes, tremplin…)
Tout public peut participer à cette manifestation dans un cadre convivial, ludique et intergénérationnel.


Ces engins doivent être originaux, farfelus et insolites.
L’objectif est de personnaliser son engin selon ses goûts et ses idées, sans oublier d’y associer le déguisement du pilote et de l’équipage.
Pour tout renseignements ou pour les inscriptions
Service Animation de la Mairie : 04 67 18 35 95
Ou auprès de Jean Claude Pagnier 06 98 87 97 92 ou Jésus Valtierra 06 68 83 67 38L’image contient peut-être : personnes assises

Les curiosités du carnaval de Poussan

Parmi toutes les festivités qui marquent chaque année le carnaval de Poussan, certaines sont synonymes de traditions ou de cérémonies. Les plus curieuses sont celles qui se placent le Mardi Gras, avec particulièrement le fameux Branle de la chemise.

Certains anciens ont pu le voir avant la guerre de 40/45. Il survit encore. Tel un livre d’histoire que l’on ouvre chaque année pour vérifier que ce n’est pas un rêve, entre 80 et 200 Poussannais participent ce jour-là à cette curieuse procession qui déroule ses arabesques à travers le village.

Vers 21 h, le Mardi Gras, l’on voit devant les Halles de Poussan, se former une étrange théorie composée d’hommes portant des chemises de nuit et des bonnets de femme, tandis que pour les dames, c’est l’inverse. Chacun porte à la main une bougie protégée maintenant par du papier aluminium.

A la lueur des flambeaux et des lanternes, pendant que les hautbois et les tambours font retentir une trépidante musique, les danseurs sauteurs vont en une curieuse procession traverser le village ancien pour se rendre au Foyer des Campagnes.

Pour certains cette tradition viendrait du Moyen Age, pour d’autres ce serait une survivance unique en France de farces tusculanes, où s’exprimaient la joie des colons du Latium et des vétérans de la 7ème Légion.

Un colimaçon géant va  se former alors pour s’enrouler et s’enrouler encore jusqu’à ce qu’une farandole délirante emporte ses participants dans un tourbillon sympathique, jusqu’à l’épuisement.

Tandis que les musiciens vont reprendre des airs  de chants occitans, les derniers danseurs, main dans la main tourneront encore avant de libérer la piste.

Si vous voulez participer, rendez-vous en tenue (chemise de nuit et bonnet de nuit, les 2 blancs) avec une bougie, le soir du Mardi-Gras, vers 20 h 45, devant les Halles de Poussan.

Si quelquefois, l’on a pu voir la danse de  l’échelle pratiqué par des volontaires, la tête entre les barreaux, c’est celle du chevalet sur laquelle vont  se concentrer tous les regards.

Celle-ci se pratique dans de nombreuses localités. Traditionnellement appelé le « cheval-jupon », cette coutume serait d’abord née en Provence ou en Espagne, vers la fin du Moyen-âge et aux débuts de la Renaissance.

A Montpellier, on la retrouve dans la danse du Chibalet qui fait partie de celle des Treilles.
On pensait jadis qu’il s’agissait d’une parodie des tournois. Aujourd’hui, Les avis sont partagés car certains y voit la volonté de domestication du cheval par l’homme tandis que d’autres y voit une allusion au Centaure ou à un vieux mythe où un homme revêtu d’une peau de cheval, coiffé d’une tête, symboliserait une union rituelle.

Pourtant, la danse, réglée comme un ballet, est composée de figures qui se suivent selon un ordre fixe et la coutume est restée tellement ancrée que l’on fabriquait, il y a peu de temps encore, de nouveaux chevaux quand on en avait besoin. Dans certaines communes Ils portent des clochettes et alternativement s’éloignent de leur donneur d’avoine ou le poursuivent ; un serviteur les accompagne avec un chasse-mouche fait d’une queue de cheval. A Poussan, un autre danseur tient la brosse et l’étrille, et enfin le 5ème, à l’arrière, tient une tenaille et un marteau. Il représente le maréchal ferrant chargé de ferrer le cheval.

A Poussan aussi, pour faire honneur au cheval de trait, il est nécessaire que le chevalet soit exécuté correctement. Il faut 5 bons danseurs vêtus avec un pantalon blanc, une chemise et des tennis blancs, un gilet, une cravate et une taillole rouge ainsi qu’un chapeau de paille (canotier).


Alors rendez-vous au foyer des campagnes vers 21 h 30, le jour du Mardi-Gras pour ce ballet dansé dans les règles de l’art.

À l’approche des festivités poussannaises, quelques liens peuvent vous intéresser :

Poussan : cavalcades 2015 et 2016

https://www.youtube.com/playlist?list=PLpEACJ_B6vrnakOWkdMIqixgZKFe7S4P7

Poussan : branles de la chemise 2015 et 2016

https://www.youtube.com/playlist?list=PLpEACJ_B6vrm32lA1TNfbBc_1POIOREfS

Poussan : jugement de Paillasse 2015 et 2016

https://www.youtube.com/playlist?list=PLpEACJ_B6vrnZ2uYeuQDwNgyq9Fh7TfsB

Carnaval de Poussan 2018 : cavalcade

https://youtu.be/hNXpZU40PQg

Le programme officiel du Carnaval 2019 de Poussan

Carnaval de Poussan 2019

Samedi 2 Mars

19h  Cérémonie d’ouverture  – Foyer des Campagnes

20h  Repas des Carnavaliers – Foyer des Campagnes

21h30 – Bal costumé des adultes – Foyer des Campagnes

balP1000946Dimanche 3 Mars

10h30 – centre ville : Défilé de motos et véhicules anciens

A partir de 11 h présentation des Objets Roulants Non Identifiés

14h Début de la Course d’ORNI «la première carriolade de Poussan» – Circuit sur le boulevard René Tulet

 Lundi 4 Mars

18h – Foyer des Campagnes : Bal costumé des enfants

 Mardi 5 Mars

18h – place de la Mairie : Départ branle de la chemise des enfants et danse du chevalet

20h – Repas tiré du sac

21h – Halles : Branle de la chemise des adultes, danses folkloriques, danse du chevalet

 paillP1010543Mercredi 6 Mars

18h30 – Foyer des Campagnes : jugement de Paillasse par la Cie du Strapontin

19h – Jardin public : crémation de Paillasse

19h30 – Foyer des Campagnes : Apéritif de clôture

Un moment fort du carnaval à Poussan

         Chaque année, parmi toutes les festivités qui marquent le carnaval de Poussan, les plus étonnantes sont celles qui se placent le Mardi Gras, avec particulièrement le fameux Branle de la chemise.

  Il survit encore. Entre 80 et 200 Poussannais, suivant les années, participent ce jour-là à cette curieuse procession qui déroule ses arabesques à travers le village même sous la pluie.

Vers 21 h, le Mardi Gras, l’on voit devant les Halles de Poussan, se former une étrange théorie composée d’hommes portant des chemises de nuit et des bonnets de femme, tandis que pour les dames, c’est l’inverse. Chacun porte à la main une bougie protégée maintenant par du papier aluminium.

A la lueur des flambeaux et des lanternes, pendant que les hautbois et les tambours font retentir une trépidante musique, les danseurs sauteurs vont en une curieuse procession traverser le village ancien pour se rendre au Foyer des Campagnes.

Pour certains cette tradition viendrait du Moyen Age, pour d’autres ce serait une survivance unique en France de farces tusculanes, où s’exprimaient la joie des colons du Latium et des vétérans de la 7ème Légion.

Un colimaçon géant va  se former alors pour s’enrouler et s’enrouler encore jusqu’à ce qu’une farandole délirante emporte ses participants dans un tourbillon sympathique, jusqu’à l’épuisement.

Tandis que les musiciens vont reprendre des airs  de chants occitans, les derniers danseurs, main dans la main tourneront encore avant de libérer la piste.

C’est le jour du Mardi Gras, le 5 mars 2019.

Bientôt la fête du timbre à Poussan

timbre22Capture timbreCapturetimbre33CaptureA Poussan ce seront les 9 et 10 mars 2019 avec la participation du Rétro Pouss’Auto en partenariat avec le service culturel de la ville de Poussan.

La Fédération Française des Associations Philatéliques, en partenariat avec Phil@poste et l’ADPhile, organise chaque année une grande opération promotionnelle appelée « Fête du Timbre © » (autrefois « Journée du Timbre« ).La Fête du Timbre est organisée dans toute la France (une centaine de villes y participent chaque année) et se veut être une manifestation festive, permettant au plublic le plus large possible, et prioritairement non-philatéliste, de découvrir la Philatélie sous toutes ses formes.Chaque année donc, de nombreuses manifestations sont organisées par les associations pour faire connaître le timbre et la philatélie au sens le plus large, dans une ambiance bon enfant grâce à de nombreuses animations organisées à cette occasion.timbre44Capture
Fête du Timbre 2019 – Thème ’Automobile’, an II.C’est le thème de l’élégance qui sera le fil conducteur en mars 2019.

Le carnaval fêté dignement au groupe scolaire des Baux

  Ce vendredi, c’était Carnaval à l’école maternelle des Baux et à l’élémentaire aussi. Les deux établissements en ont  profité pour partager des instants festifs et ludiques avec la plupart des enfants déguisés pour l’occasion.grniP1190660

Ce fut pour les élèves des 2 structures l’occasion de se plonger avant les congés, une première fois, dans l’ambiance carnaval car celui de Poussan aura lieu du 2 au 6 mars.grniP1190645 (1)

Les danseurs du Carré d’As ont animé la récréation de l’école élémentaire en leur interprétant leur danse, celle du Branle de la Chemise et la maternelle a pu en profiter en regardant.grniP1190651

Et pour que la fête soit complète, 5 groupes d’élèves de CM1, de l’école élémentaire, qui depuis début janvier se sont entraînés à la danse du Chevalet avec Michel Bernabeu, ont offert  à leurs camarades et à tous les enseignants plusieurs démonstrations. Ils sont au point…grniP1190657

Ce vendredi, des danses, des jeux et de la musique pour animer des instants ludiques tandis qu’à l’élémentaire comme à la maternelle,  l’on pensait déjà au goûter qui allait suivre, autour de crêpes.grniP1190666 (1)

Une belle entrée en matière pour des congés scolaires qui seront les bienvenus.navalbaldit20190222_102337

A Véronique Hébert : bien beau carnaval avant les congés

    vhIMG_0537L’école Véronique Hébert a profité ce vendredi 22 février, d’une présentation de la fameuse danse du « Branle de la Chemise », une spécialité locale interprétée par des amateurs enfants puis adultes, chaque année pour le carnaval de Poussan, le Mardi Gras, dans le centre de la ville.grniP1190633 (1)

Plusieurs membres du Carré d’As leur ont  expliqué comment il fallait danser, et donner des précisions sur les tenues plus ou moins réglementaires qu’ils portaient. Avant que tous les élèves ne participent, ceux-ci ont observé avec attention cette danse qui est bien étonnante.grniP1190637 (1)

Les enfants se sont lancés avec grand plaisir dans la chorégraphie improvisée.grniP1190640 (1)

C’était ensuite la fête avec des déguisements de toutes sortes, des danses et de la musique pour s’amuser et surtout un bon goûter. Avec beaucoup de plaisir, de très bons moments pour des enfants en pleine forme avant de bons congés scolaires, en attendant le Carnaval de Poussan. P1190639 (1)Maternelles et élémentaires s’en sont donnés à cœur joie, en profitant même de la danse du chevalet interprétée par deux groupes composés d’élèves (CM) de l’école qui se sont entraînés depuis début Janvier avec Béatrice Adgé et Michel Bernabeu. Nous les retrouverons au Foyer des Campagnes, le jour du Mardi Gras, le 5 mars.