EscapadeS vous propose une sortie cirque

EscapadeS vous propose une sortie cirque avec
Campana par le Cirque Trottola
Vendredi 22 février à 20h30
A Frontignan la Peyrade, sous chapiteau
Dans cette nouvelle création, Titoune et Bonaventure Gacon, dont nous avions fait connaissance lors d’une précédente saison, nous donnent à voir comment ils « ne se comprennent pas mais essaient, vont fouiller pour trouver ce qui rassemble, ce qui ressemble, ce qui nous fait nous mettre en rond, ce qui ne sert à rien, mais qui est le plus précieux, ce qui nous rend enfant, sensible, ce qui évoque l’incommensurable. ».
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène et nuit
Deux personnages en quête de lumière arrivent d’un ailleurs. Ils ont connu la lueur des tréfonds, ils cherchent l’éclat des sommets. Stupeur ! Des regards convergent vers la piste. Des spectateurs sont là, si proches et autour d’eux… Après Matamore, co-signé avec le Petit Théâtre Baraque et joué plus de 300 fois en France et à l’étranger, le Cirque Trottola (toupie en italien) revient à sa cellule originelle : un duo devenu quatuor avec les multiinstrumentistes touche-à-tout Thomas et Bastien. Avec leurs instruments nus ou trafiqués, installations et autres machines sonores, ils sont les compagnons de cordée de cette ascension menée par Titoune et Bonaventure, interprètes fascinants qui aimantent toutes les émotions. Car la patte Trottola, miraculeuse et singulière, n’a pas changée : faite d’exploits virtuoses (trapèze volant, portés acrobatiques…) et d’impalpables petits riens, ces instants furtifs où une mimique, un regard ahuri ou un dos fatigué sont les détails du paysage pointilliste qu’ils font de la condition humaine.Dans Campana, la cloche sonne et le temps passe, inexorablement… Et il est temps. Le temps de retrouver ces artistes singuliers qui explorent la piste pour y déplier délicatement les ourlets de l’âme humaine.

Charlotte Lipinska

Conception : artistes du Cirque Trottola | En piste : Titoune & Bonaventure Gacon | Aux instruments : Thomas Barrière & Bastien Pelenc | Régie lumière et son : Joachim Gacon-Douard | Fille de piste : Jeanne Maigne | Costumes : Anne Jonathan | Equipage chapiteau : Sara Giommetti & Florence Lebeau | Conseillers techniques, artistiques et acrobatiques : Jérémy Anne, Florian Bach, Filléas de Block, François Cervantes, Grégory Cosenza, François Derobert, Pierre Le Gouallec & Nicolas Picot | Constructions : Scola Teloni, CEN.Construction, Atelier Vindiak & Lali Maille | Maitre d’art : Paul Bergamo – Fonderie Cornille-Havard | Visuels : Paille (décors cloche), Nathalie Novi (peinture affiche), Philippe Laureçon (photos)

Pour plus d’informations sur ce spectacle proposé à partir de 10 ans, vous pouvez suivre ce lien : http://www.theatredesete.com/spectacle/campana

Le tarif des places est de 10€ pour les adultes
                                           8€ pour les bénéficiaires des minimas sociaux et enfants de moins de 11 ans.
Si vous êtes intéressés, merci d’en informer le plus rapidement possible EscapadeS et de faire parvenir le règlement avant le 13 février.
06.15.31.80.55

« La Flûte enchantée » mis en scène par Jacques Brun rencontre un grand succès

L’Opéra « La Flûte enchantée » mis en scène par Jacques Brun a été présenté au Théâtre de Mende et au Théâtre Pont du Gard : une interprétation juste par 35 artistes (des chanteurs aux comédiens avec bien sûr les musiciens), et « une mise en scène collant au génie de Mozart », selon Jean-Marc Malzac, son directeur artistique.

fogs22DSC_1115

Après « Carmen » de Bizet en 2015, « Le Barbier de Séville » de Rossini en 2016, l’Opéra Bouffe « Don Pasquale »de  Donizetti en 2017, Jacques Brun metteur en scène, auteur et bien sûr Poussannais a, dans le cadre du Festival d’Opéra du Grand Sud, signé en Août dernier la mise en scène de « La Flûte Enchantée » de Mozart sur le site somptueux du château de Roquedols.

Ce spectacle vient d’être rejoué à trois reprises ; tout d’abord au Théâtre de Mende puis à deux fois au Théâtre du Pont du Gard. En trois représentations l’opéra de Mozart a réuni près de mille personnes et reçu un accueil chaleureux.

Un spectacle à découvrir ou à proposer pour certains en s’adressant à Jacques Brun de la Compagnie du Kiosque : https://lacompagniedukiosque.com/fogsDSC_0956

A Poussan, « le Beauséjour » de Biquette pour son anniversaire

Après la 1ère soirée de la saison “En Poussan ta porte” 2018-2019 du mois d’octobre la seconde séance s’annonçait des plus particulières avec un long solo de plus de 45 minutes dans un lieu où quelquefois les textes s’écrivent seuls, au café Beauséjour de Poussan.     joseP1180443  
Elle a surpris tous les spectateurs et rencontré un très beau succès. Pourtant cet événement s’annonçait complétement décalé dans un débit de boissons chargé d’Histoire et d’histoires? qui a vu passer bien des générations depuis de très nombreuses décennies.  Car le café Beauséjour c’est une référence qui correspondait parfaitement aux objectifs de la Compagnie Surprise :  » Etre un relais, et offrir un cadre nécessaire pour que la population puisse se retrouver, échanger. Il est primordial de ne pas s’imposer mais de former, de transmettre son savoir-faire et son savoir-être pour que les habitants poursuivent leurs projets et entretiennent les liens construits… Nous défendons un théâtre populaire,  sensible, engagé, fort, afin d’unir un large spectre de la population au théâtre, et finalement au secteur culturel. « 
Au programme de la soirée, « Biquette », de la Cie 2L au Quintal ou le portrait dune  femme, burlesque et émouvante qui a besoin de s’exprimer.
La compagnie 2 [L] au Quintal, implantée à Marseille – France, a été créée en septembre 2011. Elle est dirigée par Bernard Llopis et Doreen Vasseur. Une compagnie professionnelle de théâtre de rue qui sillonne la France.

 

Très heureux d’accueillir  la troupe mais aussi un très nombreux public venu de tout le Bassin de Thau, le Café Beauséjour devenait un théâtre, et au moment de l’apéritif la représentation avait déjà commencé tant il y avait du son et du mouvement pour le plaisir de tous.

Les décors naturels étaient admirablement bien adaptés à cette représentation car ce spectacle atypique est écrit pour jouer dans les bars. Depuis le temps qu’ « En Poussan ta porte » rêvait de cela au Café Beauséjour, en plein centre de Poussan ! Cela se réalisait pour cette nouveauté, ce spectacle hors du commun …

Biquette arrive donc et ne sait pas ce qu’elle va boire.joseP1180450

« Tiens,  je prendrais bien un petit verre de rouge ! Ça fait du bien. Au fait : moi c’est Biquette, oui Biquette comme une biquette mmmhéééé …. Je m’appelle Biquette et j’ai foiré ma vie. »

 « Enfin non ! Enfin si j’ai foiré ma vie mais je ne vois pas pourquoi j’en parle, on s’en fiche c’est vrai, ça n’a aucune importance et puis je ne m’en porte pas plus mal. Alors je ne vois pas pourquoi j’irais crier sur les toits que j’ai foiré ma vie et pourtant c’est fait : j’arrive ici et paf je vous lance comme ça à la figure! »joseP1180439

Biquette va se raconter : sa boulimie, sa mère, Sylvie Vartan, Annie Cordy, sa mère, sa dentition de merde, ses genoux, sa mère, ses insomnies, sa mère… Sans s’attarder parce qu’elle n’a aucune raison de parler de sa mère et qu’en plus si elle est venue là c’est pour boire un verre de vin avec tout le monde parce que le vin c’est convivial et que le boire toute seule ça n’a rien de convivial.

Et Biquette va parler d’une femme, de la femme. Ça n’est en rien féministe, c’est tout au plus féminin. Il n’y a pas de règlements de comptes avec les hommes, l’amour ou les enfants.  Biquette se livre, elle parle d’elle-même. De son carnet, de sa dyslexie, entre 2 verres de rouge.JoséP1180435
Elle aurait pu aller voir un «psy» mais non… Même si elle est gauchère, si elle n’a pas de tête et si elle est comme la tour de Pise, elle assume… Elle fait des efforts…
Elle a donc préféré s’arrêter dans ce bar de quartier, au bord du Riverain, qui lui plaisait et parler à des inconnus, c’est une thérapie comme une autre.

Et si Biquette est très distinguée, personne n’a penser à elle, pour son anniversaire.  Tout le monde l’a oubliée. Même sa mère ! Alors Biquette fait les comptes, face à ses verres de rouge. Elle conte facilement ses déboires et avec ceux qui l’entourent, au bar le courant passe.

Alors comme elle aime les karaokés, de joseP1180453Sylvie Vartan à Barbara, elle se fait plaisir, tout le monde en profite et si sa tête tourne son anniversaire restera bien dans sa mémoire car chez José, elle l’a fêté avec plus de 70 spectateurs qui l’ont longtemps applaudie quand elle s’est un peu « éclipsée » en chantant « ça ira mieux demain. »

Mathilde Feuerbach précisait alors que 2 autres spectacles toujours aussi surprenants seraient proposés durant la saison.

La soirée pouvait se poursuivre en toute convivialité, dans un café qui se faisait un plaisir d’être à la fête avec des spectateurs qui avaient envie de partager  la suite de cet anniversaire entre copains et amis, en chantant, en dansant ou peut-être avec un karaoké de folie.joseP1180465

En Poussan ta porte revient ce 25 janvier avec Biquette

En 2013, la Compagnie Surprise se crée autour d’une volonté forte : l’accessibilité à la culture pour tous et principalement grâce du théâtre de rue. Nous défendons un théâtre populaire,  sensible, engagé, fort, afin d’unir un large spectre de la population au théâtre, et finalement au secteur culturel. C’est en étant humble avec ce média, humble avec le public, que nous arriverons à tisser des liens sociaux, primordiaux dans toute société.

 Dans cette dynamique de cohésion sociale, elle collabore avec la population locale et les instances territoriales à la création et la diffusion de spectacles vivants.

 PLRCapture

La Compagnie Surprise est un relais, elle offre un cadre nécessaire pour que la population puisse se retrouver, échanger. Il est primordial pour le Cie Surprise de ne pas s’imposer mais de former, de transmettre son savoir-faire et son savoir-être pour que les habitants poursuivent leurs projets et entretiennent les liens construits…

25 JANVIER :

« Biquette », Cie 2L au Quintal

Portrait de femme, burlesque et émouvant

 Soirée spectacle dans lieu très spécial !!

 « Qu’est-ce que je vais boire moi …
Tiens,  je prendrais bien un petit verre de rouge !
Ça fait du bien.
Au fait : moi c’est Biquette, oui Biquette comme une biquette mmmhéééé ….
Je m’appelle Biquette et j’ai foiré ma vie… »

En Poussan ta porte #2 : "Biquette" de la Cie 2L au Quintal - Compagnie Surprise

Biquette parle d’une femme, de la femme.
Ça n’est en rien féministe, c’est tout au plus féminin.
Il n’y a pas de règlements de comptes avec les hommes, l’amour ou les enfants.
Biquette se livre, elle parle d’elle-même.
Elle aurait pu aller voir un «psy» mais non…
Elle a préféré s’arrêter dans ce bar de quartier et parler à des inconnus.

 Ce spectacle atypique est écrit pour jouer dans les bars. Depuis le temps que « En Poussan ta porte » rêvait qu’on se réunisse au Café Beauséjour, en plein centre de Poussan ! Nous serons bien au chaud pour découvrir ce petit bijou, cette nouveauté, ce spectacle hors du commun …

 Solo de 40 minutes.

Tout public (Attention, déconseillé aux tout-petits car beaucoup de « texte »)

Biquette se raconte : sa boulimie, sa mère, Sylvie Vartan, Annie Cordy, sa mère, sa dentition de merde, sa mère, ses insomnies, sa mère…

Mais sans s’étendre, sans s’attarder parce qu’elle n’a aucune raison de parler de sa mère et qu’en plus si elle est venue là c’est pour boire un verre de vin avec tout le monde parce que le vin c’est convivial et que le boire toute seule ça n’a rien de convivial.

Ce spectacle atypique est écrit pour jouer dans les bars. Depuis le temps que « En Poussan ta porte » rêvait du Café Beauséjour, en plein centre de Poussan ! Nous y serons bien au chaud pour découvrir ce petit bijou, cette nouveauté, ce spectacle hors du commun…

Le  bar sera ouvert avant et après la représentation !

Apportez votre repas tiré du sac : petits encas, apéros, plats, desserts et partageons-les  pour que cette soirée soit une réussite !

Attention :  Soirée avec une petite jauge : réservez vite vos places !!!

( pour chaque soirée « En Poussan ta porte » la réservation est obligatoire

LE STRAP Accueillait « La Crique » ce samedi soir

  cricP1180081 LE STRAP Accueillait « LA Crique » de Guy Foissy joué par LA COMPAGNIE ICI ET MAINTENANT, CE SAMEDI 12 JANVIER à la salle de spectacle de la MJC.

Avec la Crique Guy Foissy, voici une grande pièce qui a réussi à faire rire tout en étant poétique. Il nous entraîne dans une aventure poétique. Il s’agit d’une projection  dans le passé pour un couple, nourrit par les rancunes mais aussi par les échanges.

Car Guy Foissy a su décrire de façon amusante les relations d’un vieux couple dans la tourmente médiatique et judiciaire, après que lui, Pompom, un matin de novembre, eut commis l’irréparable et devienne l’auteur d’un fait divers. La pièce s’ouvre sur l’annonce du procès et sur la nécessité pour Germaine (dite «Poupette»), sa femme, de témoigner, d’expliquer aux jurés comment «son homme», dont elle dit qu’il «n’est pas un violent», endosse aujourd’hui le rôle d’assassin.

cricP1180085

Lui est avec son machisme et elle avec l’abnégation désabusée de « celles qui ne sont pas dupes », font passer des messages profonds entre-autres sur les relations hommes-femmes, sur la propriété, la consommation et même l’écologie .

Tout un art pour l’auteur que d’arriver  avec des situations quelquefois banales et avec des personnages quelconques à captiver le public, à le faire rire tout en le faisant réfléchir à tous moments avec beaucoup de sensibilité.

cricP1180087

Du dramatique, une analyse des relations et des échanges, une pièce profonde…

« TARTARIN DE TARASCON » le 13 janvier à Poussan

LE STRAPONTIN ACCUEILLE « TARTARIN DE TARASCON » d’Alphonse DAUDET par l’ ATELIER ADULTES DU STRAPONTIN LE DIMANCHE 13 JANVIER à 17 H 30
Adaptation et Mise en scène : Marianne MOURARET
SALLE DE SPECTACLE ( BATIMENT MJC )
1 RUE DES HORTS
POUSSANL’image contient peut-être : texte

Tarifs : 7 € (normal) / 5 € (adhérent)

Réservations :
Par téléphone 06 42 13 54 88 (laisser un message au répondeur)…

Par mail : contact@compagniedustrapontin.fr

ou http://www.compagniedustrapontin.fr/formulaireresaspect.html

ou sur l’onglet « réserver maintenant » en haut de notre page facebook

ATTENTION :
IL EST DESORMAIS NECESSAIRE DE RÉSERVER !

Résumé : Héros de la petite ville de Tarascon, Tartarin ne rêve que d’aventure et de chasse au lion.
Mais que l’Afrique est loin pour celui qui n’a jamais quitté sa maison !
L’intrépide chasseur s’embarque enfin : parviendra-t-il à débusquer un fauve du désert ?
Personnage burlesque mais si attachant, Tartarin est le type même du Méridional hâbleur qui se dupe lui-même autant qu’il dupe les autres.

Othello, Variation pour trois acteurs, à Poussan

La ville de Poussan s’associe au Théâtre Molière-Sète pour vous proposer le spectacle Othello, Variation pour trois acteurs d’après William Shakespeare

Lundi 11 Février 2019 à 19h30 au Foyer des Campagnes.
Attention nombre de places limitées.
Concept et interprétation : Nathalie Garraud et Olivier Saccomano

Durée : 1h25 suivi d(une rencontre. Public : 12 ans et +
Tarifs : pour les titulaires d’une carte TMS : 12€ Tarif plein / 8€ (Moins de 27 ans, Demandeurs d’emploi, minimas sociaux)
Pour les personnes sans carte TMS : 14€ / 10€ (moins de 27 ans, demandeurs d’emploi) 8€ (Minimas sociaux, moins de 11 ans)


Réservations et règlements auprès de la billetterie du TMS :
Théâtre Molière, avenue Victor Hugo, 34200 Sète / 04 67 74 02 023
location@tmsete.com / www.tmsete.com
Pas de billetterie sur place, uniquement sur réservations.Aucun texte alternatif disponible.

LE STRAP Accueille « LA Crique » de Guy Foissy par la CIEM

LE STRAPONTIN ACCUEILLE « LA CRIQUE » de Guy FOISSY par LA COMPAGNIE ICI ET MAINTENANT, LE SAMEDI 12 JANVIER 21 H
SALLE DE SPECTACLE ( BATIMENT MJC )
1 RUE DES HORTS
POUSSAN
Tarifs : 7 € (normal) / 5 € (adhérent)

Réservations :
Par téléphone 06 42 13 54 88 (laisser un message au répondeur)…

Par mail : contact@compagniedustrapontin.fr

ou http://www.compagniedustrapontin.fr/formulaireresaspect.html

ou sur l’onglet « réserver maintenant » en haut de notre page facebookL’image contient peut-être : 1 personne, debout et texte

ATTENTION :
IL EST DESORMAIS NECESSAIRE DE RÉSERVER !

Résumé : Avec la Crique Guy Foissy, signe une de ces grandes pièces qui réussissent à faire rire tout en étant poignante et d’une grande poésie. Il nous entraine dans une épopée poétique
et rocambolesque, un voyage dans le passé et dans l’intimité d’un couple, dans lequel chacun de nous peut trouver une part de lui-même, une part de l’autre.
Guy Foissy a su décrire de façon amusante les relations d’un vieux couple dans la tourmente médiatique et judiciaire, lui avec son machisme et elle avec l’abnégation désabusée de « celles qui ne sont pas dupes ».