La course d’ornis de Poussan en vidéo

Ce dimanche, le calme de l’agglomération poussannaise à l’heure du repas annonçait un après-midi plus animé.

Déjà les visiteurs venaient jeter quelques coups d’œil sur des ornis rangés devant l’ex bar de la Pause. Il devait y en avoir 14. il y en avait13.

Les ORNI sont des Objets Roulants Non Identifiés avec au moins 3 roues ,monoplaces ou biplaces, sans moteur sur un châssis et leur déplacement se fait par la gravité, le véhicule étant destiné à rouler sur une piste inclinée semée d’embuches ( chicanes, tremplin…). dans un cadre convivial, ludique et intergénérationnel, ces engins  originaux, farfelus et insolites allaient avec leur pilote descendre les Boulevards Prosper Gervais et René Tulet jusqu’aux Halles..

L’objectif était de personnaliser son engin selon ses goûts et ses idées, sans oublier d’y associer le déguisement du pilote et de l’équipage.wokP1200053

Tous les équipages y avaient pensé : PORCELLINI, VIA DOMITIA, BEEWEAR, LES FLASH MAC OUILLE, Le Club de L’AVENIR, LES DOMITIA GIRLS, USAP CHAMPION, PLATEFORME ASSO, LES SUPER HEROS, FTHB POUSSAN HANDBALL, POÏ POÏ, L’HOULOUCOUPTERE, ROM, ZUMBANETTE 34 1 et 2wokP1190982

La sono de Rezone réveillait l’ambiance pour assurer une belle transition jusqu’à 14 H.  le soleil était au rendez-vous et la chaleur aussi. Pour le plus grand plaisir des participants et des spectateurs, de bien belles conditions pour cette course.wokP1190991

Vers 14 h 10 l’on vérifiait une dernière fois les véhicules et c’était parti pour les monter jusqu’au Peyrou, juste en haut du Boulevard Prosper Gervais. Ambiance , ambiance avec des conseils, de la concentration et des minutes d’attente longues pour les pilotes.

Escortés par la Pena Bastid And Co, Miss Poussan et ses dauphines avec Didier Navaro, Maître de cérémonie, allaient encourager les coureurs avant de se diriger vers la ligne d’arrivée. Le public s’était fait bien nombreux. On y était…

Josette et son caddy ouvraient les débats en plus d’une minute histoire de tester le terrain avec un rétrécissement, un dos d’âne et une courbe. « Cela allait passer ».wokP1200027

Place aux téméraires qui n’avaient pas fait d’essai. L’on tournait entre 22 s et 1 minute pour ce 1er passage. Les plus rapides : « des duos, des véhicules très bas, de grandes roues pas très larges…. »

Rien n’était fait, un second passage allait permettre aux participants de se donner à fond du Peyrou jusqu’aux Halles, pour enlever la victoire.wokP1190988

Presque tous amélioraient leur temps et l’HOULOUCOUPTERE qui avait eu un souci au 1er passage pouvait s’élancer enfin.

Pas d’accident grave avec un retournement durant un 3ème passage (pour le fun) mais pas de blessés et beaucoup de plaisir que ce soit pour les participants ou pour les spectateurs.wokP1200049

L’on attendait les résultats, le meilleur chrono des 2 passages.

A l’heure du podium, le FTHB POUSSAN HANDBALL arrivait en tête avec un temps de 20 s, Beewear était second avec 21 s et Les Zumbanettes se classaient 3ème avec leur véhicule N°10 (22s). Les 3 équipes partageaient alors des sucreries et gourmandises offertes par la Mairie.wokP1200067

Un bien bel après-midi . Tandis que Jacques Adgé félicitait les compétiteurs et le public, rendez-vous était pris pour le bal des enfants, ce lundi à 18 h 00.wokP1200058

L’on s’était fait plaisir, c’était bien le principal…

wokP1200070

Un Mardi Gras de tradition qui honore Poussan

      fgfgfgP1200250

    Cliquez sur les photographies pour les agrandir.       

Pour les enfants, en ce Mardi gras, le rendez-vous avait été fixé à 18 h, devant la Mairie. Alors que les jeunes danseurs du Branle de la chemise allaient être soit des petits de la Maternelle soit de l’élémentaire, cette année, 7 groupes étaient présents pour le chevalet, des élèves de niveau CM1 venant des deux écoles : 5 de l’une et 2 de l’autre, des formations entraînées par Michel Bernabeu et par Béatrice Adgé. Les beaux chevaux étaient prêts, les outils aussi car pour la fête, les enfants étaient bien motivés.chemiP1200109 (1)

Pas de vent, pas de pluie, tout était OK, pour une belle soirée…

Les candidats au fameux branle de la chemise, le tube de la soirée, étaient peu  nombreux, ,très jeunes mais c’était les congés scolaires et ils assuraient la relève devant un public toujours plus impressionnant.  Tous se sont rassemblé pour prendre le départ d’un défilé ludique et jovial.  La plupart des danseurs du « Branle de la chemise » avaient un peu répété la chorégraphie avec son saut particulier quand leurs parents la connaissait et si ce n’était pas le cas, une initiation ludique avait eu lieu dans toutes les écoles.

En présence de Miss Poussan 2019, Carla Lopinot, et de certaines de ses dauphines, en première ligne,  Didier Navaro, Maître de cérémonie, a lancé les festivités qui ont pu commencer rapidement. Et la soirée a débuté, sur le parvis de l’Hôtel de Ville.chemiP1200128

Sous la houlette de plusieurs adultes , une belle chenille a pris forme. Pas de bougies, mais des enfants suivant tant bien que mal le rythme imprimé par la dizaine de musiciens sur l’air du : « Diga-me Jacou, Diga-me Margarita, per de qu’aves mes la camisa poulida? ». Tous sentaient qu’ils vivaient un moment important, au cœur de la tradition poussannaise et prenaient du plaisir, encouragés par des spectateurs qui partageaient sans retenue ces instants uniques. Souriants et naturels, ils ont déambulé avec sérieux et organisation. Les candidats à la danse se sont faits de plus en plus nombreux. Habillés de blanc, même pour les plus petits, ils n’avaient pas tous la tenue réglementaire. Leurs ancêtres les pardonneront, ils préfèrent que des jeunes soient prêts à prendre le relais ce qui est bien nécessaire.chemiP1200145 (1)

Car si la légende veut qu’il y a des siècles, des Poussannais, lassés par les exigences de leur seigneur, se présentèrent un soir devant le château, affublés d’une chemise de nuit en attestant qu’ils n’avaient plus rien, ils doivent être fiers que Poussan ne les ait pas oubliés.chemiP1200146 (1)

Pas question de se séparer sans quelques rondes et farandoles toujours sur des airs de notre beau Languedoc ou de la Provence toute proche. Des enfants qui ont fait honneur à cette danse ancestrale en terminant par une belle ronde. Ils étaient même félicités par les musiciens.

 Les meneurs de ces derniers étaient venus de Mauguio, Jean-Michel et Marie-Josée Lhubac, formés par des Poussannais comme Fabien Martinez, Messieurs Larose et Patissier. Eux qui n’oublient jamais ce rendez-vous étaient sur scène pour assurer l’accompagnement musical. Ils avaient invité des amis et rajoutaient même des paroles à leurs interprétations musicales.chemiP1200110

D’autres étaient sur la route, car à 21 h, de Pézenas, de Lézignan la Cèbe, de Montpellier et de Saint Pons,  des Cévennes, de l’Ardèche ou de la Montagne noire, du bassin de Thau ou du bord de mer, fifres, clarinettes et hautbois, tambours traditionnels et boudègues allaient se se rassembler pour réveiller dans son château, l’esprit de ce seigneur. Poussan devenant ainsi un haut lieu de rendez-vous pour les hautboïstes.chemisP1200224

En attendant, un foyer des campagnes très bien rempli, accueillait avec chaleur et ferveur les danseurs en herbe.chemiP1200209 (1)

Le calme se fit, les spectateurs rassemblés côté scène : les 7 groupes d’interprètes du chevalet allaient se succéder, réunis 2 par 2, pour une danse rituelle qui chaque année fait honneur aux chevaux et à tous les métiers qui s’y rattachent.chemisP1200169 (1)

C’était parti, l’on prenait du plaisir et l’on appréciait la synchronisation des danseurs qui assureront plus tard le respect de la tradition. De longs applaudissements les remerciaient puis tous défilèrent comme des « pros », heureux d’avoir fait eux aussi honneur à Poussan souvent devant leurs familles attentives. Un grand succès qui prouve la bonne santé de cette danse traditionnelle.chemiP1200223

Avant que les adultes ne se rassemblent vers 20 h 45, il faisait bon partager un dernier repas tiré du sac. Une ambiance calme pour commencer, mais le cœur y était et  les corps et les cœurs commençaient à chauffer a l’issue de ce repas convivial.         

Le Branle de la chemise prenait sa source au centre du Riverain.

 Les musiciens mettaient toute leur énergie pour rassembler les volontaires, la famille « chemise blanche » était au complet mais elle aussi avec moins de membres que d’habitude, dans les 70 personnes.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

A 21 h, à partir des Halles, puis du café Beauséjour qui fut visité dès le départ, une théorie de silhouettes blanches s’est formée avec l’accompagnement motivé des musiciens qui s’étaient rassemblés. branlP1200278

Une fois accrochés les uns aux autres, les sauteurs-danseurs, derrière Didier Navaro, ainsi que derrière les dauphines de Miss Poussan, se sont engagés dans la Grande Cave à la  lueur des flambeaux et des lanternes.

Ils ont longé l’église et le château Montlaur, déambulé à travers les rues, allant narguer le fantôme du Seigneur qui avait fait souffrir leurs ancêtres, ont exploré le centre ancien puis  le Peyrou tout en chantant.branP1200312

 Ils sont alors redescendus vers le foyer en décrivant de joyeuses arabesques sur les Boulevards Prosper Gervais et René Tulet.

De plus en plus forte, la musique a alors entraîné les danseurs dans une queue leu-leu se transformant en farandole.

Un moment inoubliable pour eux comme pour les musiciens heureux de partager leur passion. Le tout s’est terminé par un petit colimaçon bien sympathique, les danseurs remerciant les 25 musiciens avec énergie.branlP1200346

Quelques danses occitanes et provençales ont encore permis au public et à certains danseurs de découvrir une infime partie de ce patrimoine culturel. De bien belles prestations et démonstration avec un bon moment de partage. Une participation moyenne, mais ce moment ludique fut très apprécié : rondes et autres variantes se sont succédées. branlP1200329

Mais déjà, les équipes qui allaient interpréter le  chevalet dans les  règles de l’art se présentait :  Kévin Cabanac était au cheval, Calou Chaves, Enzo Liguori , Terry Adgé et Olivier Bernabeu l’accompagnant. Ils sont alors apparus très motivés, pour le plus grand plaisir des spectateurs qui allaient vivre un moment toujours inoubliable. Leur danse fut  appréciée par le public puisqu’ils revinrent pour rééditer leur prestation avec une motivation sans limites suivant une chorégraphie de légende. Ils donnaient le meilleur d’eux-mêmes.branlP1200338

Mais ce n’était pas terminé, car le secret avait été bien gardé, même par la presse, un autre groupe fit une apparition, un groupe féminin : en effet l’idée avait germé en 2018, elle se réalisait en 2019 avec au cheval, Séverine Campagna, entourée par Laure Artières,  Gaëlle Guénal, Sophie Souverain et Fleur Boédot… branlP1200384Pour une première, ce fut une très belle interprétation qui fit sensation. Nous retrouverons certainement un chevalet féminin dès 2020…branlP1200361

Il fallait tout de même se séparer après avoir profité des groupes, enfants et adultes, qui ont dansé ce chevalet. Quelques carnavaliers poursuivaient la soirée par des danses traditionnelles qui résonnaient encore beaucoup plus tard dans les cœurs et dans les corps et même dans les rues. Si le chevalet allait rendre visite au café Beauséjour c’était pour poursuivre ce carnaval et finir en beauté cette belle soirée. Des moments de tradition vécus et revécus par des passionnés.branlP1200362

La soirée avait tenu ses promesses, calmement avec peu de participants , mais avec ferveur et passion. Ils sauront profiter de cette joie intérieure jusqu’à ce que Paillasse ne soit jugé ce mercredi.

L’esprit de Poussan était passé sur le village en cette belle soirée de partage et en souvenir de ceux qui ont permis à la cité de perdurer, il y a des siècles…


Le programme officiel du Carnaval 2019 de Poussan

Carnaval de Poussan 2019

Samedi 2 Mars

19h  Cérémonie d’ouverture  – Foyer des Campagnes

20h  Repas des Carnavaliers – Foyer des Campagnes

21h30 – Bal costumé des adultes – Foyer des Campagnes

balP1000946Dimanche 3 Mars

10h30 – centre ville : Défilé de motos et véhicules anciens

A partir de 11 h présentation des Objets Roulants Non Identifiés

14h Début de la Course d’ORNI «la première carriolade de Poussan» – Circuit sur le boulevard René Tulet

 Lundi 4 Mars

18h – Foyer des Campagnes : Bal costumé des enfants

 Mardi 5 Mars

18h – place de la Mairie : Départ branle de la chemise des enfants et danse du chevalet

20h – Repas tiré du sac

21h – Halles : Branle de la chemise des adultes, danses folkloriques, danse du chevalet

 paillP1010543Mercredi 6 Mars

18h30 – Foyer des Campagnes : jugement de Paillasse par la Cie du Strapontin

19h – Jardin public : crémation de Paillasse

19h30 – Foyer des Campagnes : Apéritif de clôture

Bientôt la fête du timbre à Poussan

timbre22Capture timbreCapturetimbre33CaptureA Poussan ce seront les 9 et 10 mars 2019 avec la participation du Rétro Pouss’Auto en partenariat avec le service culturel de la ville de Poussan.

La Fédération Française des Associations Philatéliques, en partenariat avec Phil@poste et l’ADPhile, organise chaque année une grande opération promotionnelle appelée « Fête du Timbre © » (autrefois « Journée du Timbre« ).La Fête du Timbre est organisée dans toute la France (une centaine de villes y participent chaque année) et se veut être une manifestation festive, permettant au plublic le plus large possible, et prioritairement non-philatéliste, de découvrir la Philatélie sous toutes ses formes.Chaque année donc, de nombreuses manifestations sont organisées par les associations pour faire connaître le timbre et la philatélie au sens le plus large, dans une ambiance bon enfant grâce à de nombreuses animations organisées à cette occasion.timbre44Capture
Fête du Timbre 2019 – Thème ’Automobile’, an II.C’est le thème de l’élégance qui sera le fil conducteur en mars 2019.

Fiest’A Sète : voyager, rassembler, révéler, partager, offrir, surprendre

Telles sont les envies (à nouveau) affichées pour ce Fiest’A Sète 2019 !

La 23e édition se déroulera cette année du 20 juillet au 6 août

(20-07, Poussan . 21-07, Marseillan . 26-07, Médiathèque François Mitterrand, Sète – 27.07, Plage la Ola, Sète . 28-07, Balaruc-les-Bains . 31/07>06/08 : Théâtre de la Mer, Sète), toujours marquée du sceau de l’enthousiasme, de l’exigence et du désir. Une grande fête populaire, hédoniste et fraternelle, sous le signe de la tolérance, de la découverte, du métissage et de l’ouverture au monde et à toutes ses musiques.

Des Caraïbes au Proche-Orient en passant par le Cap Vert et l’Afrique, nous explorerons le monde au rythme des légendes d’aujourd’hui et de celles de demain, dans une ambiance joyeuse et polychrome qu’ont bien su traduire les illustratrices Delphine et Élodie Chevalme, à qui l’on doit l’affiche 2019 et que nous remercions.
 

Rendez-vous le 11 avril pour découvrir l’intégralité de la programmation sur  www.fiestasete.com
fiestaCapture

Spectacle de danse au théâtre Molière, avec EscapadeS

EscapadeS vous propose un spectacle de danse au théâtre Molière,

Lobby par la Compagnie Tie Break le mercredi 20 mars à 19hlobbyCapture

Dans une comédie musicale hip hop à mi-chemin entre la revue et la performance, la compagnie Tie Break, issue du Pockemon Crew -champion du monde de breakdance!-, propose un show de danse explosif et plein d’humour au son d’une musique jazzy.

Pour plus d’informations sur ce spectacle, vous pouvez suivre ce lien : http://www.theatredesete.com/spectacle/lobby-0

« De l’humour, de la musique jazzy (dont bon nombre de standards de Nina Simone), Lobby se présente comme une comédie musicale hip hop à mi-chemin entre la revue et la performance. »

« Issus du groupe emblématique Pockemon Crew (champion du monde de breakdance), les huit danseurs de la Compagnie Tie Break proposent un show de danse explosif, déployant sur scène une énergie à couper le souffle. »

Les situations, à la fois comiques et insolites, révèlent la vie dans les grands hôtels : les rencontres entre personnel (room service, réceptionniste, groom…) et clientèle, le quotidien dans les chambres, dans les halls, dans les ascenseurs…

Entre énergie, générosité et ingénuité, la virtuosité acrobatique des Tie Break donne une dimension circassienne à cette comédie hip-hop. Il faut se laisser porter par le rythme incessant au ludisme effréné.

Prouesses, dynamisme, poésie des gestes, let’s dance !

 

Chorégraphes, danseurs : Moncef Zebiri, Farès Baliouz, Patrick M’Bala Mangu, Naguéyé Mahmoud | Danseurs : Rémi Michault, Wassim Beriss, Yves Constant Bankoué ou Nilton Martins Cabral (en alternance), Osmane Camara | Regard extérieur : Johan Lescop | Lumière : Xavier Lazarini | Scénographie : Daniel Fayet | Costumes : Nadine Chabannier | Bande son : Arthur Caget | Régie lumière : Moustapha Delli ou Yannick Dussoyer | Régie générale et son : Georges Fagbohoun

Le tarif des places est de 14€ pour les adultes,

10€ pour les enfants de moins de 11 ans et personnes bénéficiaires des minimas sociaux.

Si vous êtes intéressés, merci d’en informer très rapidement EscapadeS et de faire parvenir le règlement avant le 6 mars. Téléphone : 06.15.31.80.55

A noter par ailleurs : un stage de danse hip hop est proposé durant les vacances scolaires par le Théâtre Molière et la Compagnie Tie Break, stage clôturé par une représentation en première partie du spectacle le mardi 19 mars!

Toutes les infos sur ce stage et les modalités de réservation ci-dessous!

STAGE VACANCES DANSE HIP HOP, autour du spectacle Lobby, de la compagnie Tie Break

Quel que soit ton niveau, si tu as entre 11 et 15 ans, la Compagnie Tie Break t’invite au plateau !

Du 4 au 8 mars, l’équipe du TMS et la Compangie Tie Break vous proposent de venir participer à 5 jours de stage de danse hip hop pour vous produire ensuite sur le grand plateau du Théâtre, en première partie du spectacle LOBBY le mardi 19 mars.

Après la semaine de stage, comme de vrais professionnels, vous participerez à la répétition générale du spectacle, le lundi 18 mars, sur la scène, de 19h à 21h.

Vous pourrez ensuite assister au spectacle et serez les ambassadeurs de l’after DJ, qui aura lieu à l’issue du show, au Foyer du TMS !

Du 4 au 8 mars, de 11h à 12h30 au TMS

Tarifs : 50€ (tarif plein) et 25€ (tarif réduit)

Renseignements et inscriptions auprès d’Amièle Viaud : 04 67 18 68 63 / amieleviaud@tmsete.com

 

+ d’infos : http://www.theatredesete.com/spectacle/lobby-0

Poussan : deux stages avec l’association « La Clé des Arts »

Deux stages avec l’association « La Clé des Arts » durant les congés scolaires :
25 et 26 février DESSIN MANGA 10h-16h 
27 et 28 février ARTS PLASTIQUES 10H-16H
stagesCapture
Association la Clé des Arts
6 bv du riverain 34560 POUSSAN
0660175185

Le carnaval fêté dignement au groupe scolaire des Baux

  Ce vendredi, c’était Carnaval à l’école maternelle des Baux et à l’élémentaire aussi. Les deux établissements en ont  profité pour partager des instants festifs et ludiques avec la plupart des enfants déguisés pour l’occasion.grniP1190660

Ce fut pour les élèves des 2 structures l’occasion de se plonger avant les congés, une première fois, dans l’ambiance carnaval car celui de Poussan aura lieu du 2 au 6 mars.grniP1190645 (1)

Les danseurs du Carré d’As ont animé la récréation de l’école élémentaire en leur interprétant leur danse, celle du Branle de la Chemise et la maternelle a pu en profiter en regardant.grniP1190651

Et pour que la fête soit complète, 5 groupes d’élèves de CM1, de l’école élémentaire, qui depuis début janvier se sont entraînés à la danse du Chevalet avec Michel Bernabeu, ont offert  à leurs camarades et à tous les enseignants plusieurs démonstrations. Ils sont au point…grniP1190657

Ce vendredi, des danses, des jeux et de la musique pour animer des instants ludiques tandis qu’à l’élémentaire comme à la maternelle,  l’on pensait déjà au goûter qui allait suivre, autour de crêpes.grniP1190666 (1)

Une belle entrée en matière pour des congés scolaires qui seront les bienvenus.navalbaldit20190222_102337

Un public nombreux pour « Les Héritiers » à Poussan

LE STRAPONTIN ACCUEILLAIT « LES HERITIERS » d’Alain Krief, une pièce  jouée par LA COMPAGNIE TIENS ON SONNE une Cie basée à Saint-Mathieu de Tréviers, qui regroupe à ce jour 6 comédiens qui se sont rencontrés au cours d’ateliers, dès 2001, et qui ont décidé de poursuivre l’aventure ensemble.

Le Metteur en scène: Conceiçao Mazella

C’était ce samedi 16 à la salle de spectacle de la MJC, où, à peine arrivés chez la veuve, après les mots d’usage et les airs de circonstance, les héritiers s’installent et, petit à petit, ils s’incrustent. Puis ils évaluent, marchandent et enfin raflent tout. Ils sont répugnants, immondes et sans scrupule, mais ils sont dans leur droit : ce sont les héritiers. Avec en fond un vrai thème de société (héritage et concubinage), l’auteur, en relatant un véritable pillage organisé, fait une peinture décapante de la famille, décortiquée avec humour, cynisme et causticité.   heriP1190446

 Ça fait mal, pas de cadeaux,  mais ça fait rire tout de même.

Et l’auteur donne son analyse personnelle : « Les Héritiers, c’est l’histoire d’un deuil un peu particulier puisqu’au lieu de générer la tristesse, il est finalement libérateur et conduit à l’optimisme… et bien sûr au rire !

La somme des secrets que ce deuil met à jour, la rapacité des « héritiers », l’hypocrisie de la famille et des amis sont tellement accablants qu’ils n’offrent qu’une seule issue à l’héroïne : le détachement. Il le faut.heriP1190448

L’arrivée d’un personnage inattendu va contribuer à transformer ce détachement en espoir d’avenir merveilleux, en tout cas différent, très différent… Nous sommes ou nous serons tous, hélas, confrontés un jour ou l’autre à ce genre de situation ; on peut faire confiance à la nature humaine pour ne pas démoder les vérités méchantes et drôles dépeintes dans cette comédie de mœurs. »heriP1190455

 Il est vrai que cette pièce est méchamment drôle car les  sujets exposés, héritage, concubinage, infidélité, se renforcent d’autant plus qu’ils sont mis en scène dans un grand réalisme accompagné du rire, toujours salvateur…heriP1190452