Concert Bal Benya, forro brésilien

Bienvenus à la Clé des Arts à Poussan, au concert de Forro de Souad Bensa et ses musiciens.

Aucune description de photo disponible.
Cette musique, du Nord-est brésilien, est une sorte de bal musette tropical, où l’envie de danser est presque irrésistible. Accordéon, percussions, chant nous accompagnent chaleureusement.

L’entrée au concert est de 5 euros, gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans.
Une assiette chaude est proposée à 5 euros, avec une buvette proposant du vin de qualité et de la bière à prix réduits, ainsi que des sirops gratuits pour les enfants.

La réservation est obligatoire pour des raisons d’organisation et de jauge réduite.
Suite au concert, la soirée continue en dansant avec une play-list très variée, rock , funk, afro, pop.. choisie par les soins de DJ LORELEY

Tu as un TALENT ? Viens te produire sur SCÈNE ?

GOOD_Jeunes_Talents20_01!

Tu as un TALENT ? Viens te produire sur SCÈNE ?
Tu as entre 10 et 25 ans, un talent en DANSE, CHANT, MUSIQUE ou une terrible envie de te produire devant un public ? Tu as jusqu’au 2 MARS 2020 pour T’INSCRIRE !

 INSCRIPTION
« Envoie nous une bio, un lien ou un fichier mp3 / mp4 à contact@mjc.poussan.com avant le 2 mars 2020. »
« Tu as des questions ? Nous sommes là pour y répondre au 04 67 78 21 26 ou par mail »

 

Une soirée violon ce 3 février à la MJC

Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité tous les élèves des ateliers Musique ‘Violon « de la MJC et leurs parents, ce lundi 3 février à 18 h 30 pour participer à une soirée musicale tout en partageant le verre de l’amitié.  voiceP1330201

  Les violoncellistes et violonistes de l’association présentaient leurs réalisations artistiques. Ils étaient près d’une dizaine. Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils sont très assidus, que leur professeur « ne compte pas ses heures », qu’ils font des prouesses en suivant les cours de Violaine Allix.

Tous les parents des plus jeunes virtuoses s’étaient déplacés, et avaient rempli la salle d’accueil, alors que pour les adultes, ils profitaient des encouragements de leurs enfants ou de leur ami.

voiceP1330205L’écoute était maximale. Quant aux plus jeunes des musiciens, ils n’étaient pas impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis avec un instrument très difficile à maîtriser.

Pour les débutants comme Margot ce fut certains extraits tandis que pour les confirmés ce fut des morceaux complets,  « Strangers in the Night », « Rowing Boat », avec pour le plaisir de tous un accompagnement au piano par Violaine . Toujours de bonnes surprises avec les prestations d’Anne, de Margot, de Drack, de Zoée, de Charlotte, de Maëlle et de tous les autres…

  Du sérieux et de la motivation pour tous les petits qui à leur niveau ont interprété des morceaux leur demandant de gros efforts.

Car le violon est un instrument difficile qu’il faut savoir apprivoiser. Et seul le temps en est la clé.voiceP1330206

Alors que certains s’en sortent après seulement deux ans de pratique, d’autres vont mettre de nombreuses années avant de pouvoir montrer leur talent. Il n’y a donc pas de durée précise quant à l’apprentissage du violon. Mais sachez que pour savoir réaliser un morceau avec cet instrument, il faudra d’abord maîtriser :

  • La tenue de l’archet,
  • La position des poignets,
  • La position des doigts,
  • La position du corps.

Mais aussi les bases du solfège : de nombreuses connaissances qu’il est impossible d’assimiler en seulement une année. Et donc pour les grands c’était aussi délicat  avec des difficultés supplémentaires comme des démanchés et des positions plus techniques.

Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs familles.

Félicitations à tous pour ce petit concert bien sympathique avec ces jeunes et moins jeunes virtuoses.

Une galette artistique ce 17 janvier, à la MJC

  Isabelle Maselli, Présidente de la MJC, et le Conseil d’Administration de la MJC avaient invité tous les enfants des ateliers artistiques de la MJC et leurs parents, ce vendredi 17 janvier à 18 h 30 pour fêter les rois autour de royaumes tout en partageant le verre de l’amitié.piano789Capture

 Près de 15 enfants des ateliers piano de l’association présentaient leurs réalisations artistiques. Il faut dire comme le précisait Marina Dumonceaud, qu’ils sont très assidus, qu’ils font des prouesses en suivant les cours de leur professeur, Nan Hansen qui exerce à la MJC depuis plus de 18 ans. Les parents des virtuoses s’étaient déplacés et avaient rempli la salle d’accueil.pianoggghiCapture

 Venus pour encourager leur enfant, leur écoute était maximale. Quant aux jeunes musiciens de 5 à 18 ans, ils n’étaient pas impressionnés mais fiers de montrer leurs progrès à un auditoire conquis avec quelquefois la participation de la famille.piano65Capture Du sérieux et de la motivation pour tous ces petits pianistes qui à leur niveau ont interprété des morceaux adaptés à leurs âges mais d’un bon niveau : entre sonatine, valse de Chopin et autres morceaux choisis, tous n’ont pas hésité à se lancer à 2 mains ou à 4 mains…piano89Capture

 Ce fut un bon moment partagé sans modération par les musiciens en herbe et par leurs parents avec de très belles surprises musicales.

Les royaumes et le verre de l’amitié clôturaient cette belle soirée Félicitations à tous les élèves de Nan pour ce petit concert bien sympathique.pianoCapture

L’ensemble vocal de Gignac en l’église Saint Pierre pour une nuit de Noël mouvementée

   Ce dimanche 15 décembre, au soir, l’ensemble vocal de Gignac était en l’église Saint Pierre pour une nuit de Noël mouvementée entre chants et contes de NoëlgignP1310679

L’Ensemble Vocal de Gignac, ce sont près de 60 choristes passionnés et animés par le plaisir du chant avec un encadrement musical de qualité avec deux Chefs de Chœur qualifiés et un organiste reconnu.

l’Ensemble Vocal, tout en se produisant réguliérement, préparait depuis début septembre ce que beaucoup attendaient avec une impatience non dissimulée : Le Conte De Noël! Un moment magique qui alterne entre conte oral et chants traditionnels de Noël. Ecrit au printemps dernier par la plume habile et talentueuse de Françoise Levasseur auteure et conteuse experte en la matière, mis en musique durant l’été par les deux chefs de chœur Jean-Louis Jacquet et Pascal Veillé, c’est depuis septembre que les choristes répétaient d’abord chez eux puis ensemble les morceaux qui accompagnaient le conte qu’ils présentaient au public ce 15 décembre.

Ces concerts font partie des moments forts de l’année des choristes et sont, bien souvent, auréolés d’une émotion toute particulière.

Pour les retrouver : ( 21 décembre, 17H00 à Gignac, 22 décembre, 17H00 à Nébian)

  Pour préparer les amateurs de chants à un Noël reconstitué le groupe allait entraîner les visiteurs dans ses chants de Noël, en profitant de la bonne acoustique de l’église.

 L’auditoire se laissait bercer par cette très belle soirée musicale avec un concert qui a conquis un bon public de par sa qualité.

Les commerces de Poussan mettent leurs habits de fête

 pinsaP1310186 Depuis début décembre la plupart des commerces du Centre de Poussan ont mis leurs habits de lumière pour mieux vous accueillir avant les fêtes. Avec des sapins pour vous signaler que eux-aussi sont en fête les commerçants ont décoré du mieux possible leurs vitrines et souvent l’intérieur de leur magasin.pinsaP1310185

Alors rendez-leur visite. Ils sauront vous réserver un très bon accueil…

 

Magnifique concert des stentors pour près de 300 amateurs

Pour terminer ce 24 novembre en beauté les Stentors, se produisaient au Gymnase des Baux devant près de 300 spectateurs, permettant à ceux-ci d’apprécier leur talent, avec un concert de près de deux heures.

Le Gymnase avait pris ses habits de lumière pour ce trio qui sillonne la France et qui apprécie de pouvoir quelquefois découvrir les sites dans lesquels ils se produisent.

A l’origine, dans la mythologie grecque, Stentor (en grec ancien Στέντωρ / Sténtôr) est le crieur de l’armée des Grecs lors de la guerre de Troie. Son nom vient du verbe στένειν / sténein qui signifie « gémir profondément et bruyamment, mugir ».

Autant dire que nos 3 Stentors d’aujourd’hui qui ont chacun de très belle voix, ont aussi du « coffre ». Des voix fortes, retentissantes.tantP1300842 

Un spectacle sans pause allait se dérouler en rendant hommage aux chansons  françaises, mais pas que, car ils emportaient l’auditoire dans un tour de France mélodique, du Nord au Sud en passant par Paris, la Normandie, la Corse et au-delà de la Métropole…

  Les Stentors qui n’avaient pu se produire la veille dans le sud-est pour cause d’intempéries, se sont rattrapés ce dimanche avec du très haut niveau, un son impeccable et des interprétations sans failles.

De la Normandie au Bal de Saint Jean, des Corons aux Gens du Nord, de la Dame de Haute Savoie à La Montagne en passant par Solenzara j’habite en France, le voyage se passait sans embûches d’autant qu’amenée par des petites saynètes chaque chanson se présentait comme la page sonore d’un livre :

De « La Liberté » à « Je ne pense qu’à toi » de Florent Pagny, avec près de 35 chansons, le public s’était laissé emporté sur le nuage Stentors avec ses  chanteurs d’opéra, le baryton Vianney Guyonnet et les ténors Mowgli Laps et Mathieu Sempéré. Le groupe qui se consacre à la reprise de chansons françaises fut impressionnant. tantP1300829

Et avec « L’Envie » de notre Johnny National ce fut un final grandiose…

Une belle conclusion pour une foire qui malheureusement a souffert d’une météo capricieuse.

 

A Poussan : les Stentors en concert le 24 novembre

tsenCapture

Pour cette nouvelle aventure, les Stentors ont enregistré pour la première fois en trio.

Mathieu Sempéré
Vianney Guyonnet
et Mowgli Laps
nous emmènent sur les chemins des régions et ont choisi les morceaux qui symbolisent nos différents territoires. Ainsi on passe, avec une grande joie, de Solenzara (pour la Corse) au Loir & Cher ou encore de la Lorraine (En Passant par la Lorraine) à la Normandie (Made in Normandie).

Les Stentors savent chanter un pays pluriel et uni à la fois.

Leur fidèle producteur Florent Bidoyen, a su habiller de modernité ces mélodies et ces voix si bien enracinées. Une fois de plus, ils font entendre des chansons sur lesquelles on n’imagine pas que le temps puisse avoir prise. Une fois de plus, ils accomplissent le miracle de renouveler les couleurs d’un répertoire si familier.

Écouter