La vigne peut se reposer maintenant

Après des vendanges assez satisfaisantes la vigne peu se reposer maintenant, essayer de reprendre des forces comme les viticulteurs. C’est en définitive une baisse de production moyenne de 10% que l’on remarque sur le secteur de Poussan et sur celui de la cave des Terroirs de la Voie Domitienne. Mieux que ce qui état prévu avec aussi, en moyenne, 1° de plus. zzzzzzzdsc_0003-37

La pluie durant les vendanges a été très bénéfique pour les cépages restants à ce moment-là. « Dommage qu’il n’ait pas plu avant. » Précise Lionel Vergues.

Place à la vinification et au travail en cave par des œnologues ou des vignerons qui vont essayer de tirer le meilleur de cette récolte pour obtenir de bons produits.

zzzzzcaptureIl faut laisser la vigne se reposer, reprendre des forces en espérant qu’elle ne souffre plus de déficits hydriques. C’est dans ce sens que les pluies d’hiver seront très importantes. Et après avoir fêté dignement la fin des vendanges avec un bon repas, la CUMA du Clapas s’est remise petit à petit au travail pour se relancer, tournée déjà vers 2017.

A Roquemale l’on partage efforts et plaisirs

Après des vendanges bien échelonnées, difficile de se quitter.dsc_0003-27Pour les vendangeurs du Domaine de Roquemale avec Valérie et Dominique, les vignerons, une dernière journée de partage bien récréative était nécessaire. Un petit-déjeuner sur le Riverain pour se mettre en forme puis Balade durant la matinée sur le circuit des capitelles avant de terminer par un bon repas au caveau à Villeveyrac. Que du bonheur.

Pour les vignerons

Exporter son vin en Afrique subsaharienne

Jeudi 29 septembre à 8h45
Cette Journée Pays s’inscrit dans le cadre du programme d’actions 2016 de CCI International Languedoc Roussillon.
Elle sera animée par une intervenante en charge du développement filière Agrotech – Industrie, Business France Douala / Cameroun. Cette dernière répondra aux questions des entreprises participant à la rencontre. Suivront les entretiens individuels pour celles qui auront pris rendez-vous. Ces rdv seront attribués dans l’ordre d’inscription.
Attention, le nombre de places étant limité, les inscriptions obligatoires s’effectuent en ligne sur www.sete.cci.fr.
Pour toute information, contacter à la CCI de Sète Jasmine Boudjemaa, Conseillère International-Innovation-Industrie par tel au 04 67 46 28 33 ou par mail jasmine.boudjemaa@sete.cci.fr.

Vendanges : un rythme retrouvé

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaadsc_0004Les dernières pluies ont été bénéfiques, semble-t-il pour les cépages tardifs qui avaient bien soif. les raisins se sont gorgés d’eau, mais en 2 ou 3 jours, celle-ci s’est évaporée avec l’aide de la tramontane. Cela permet de poursuivre actuellement des vendanges dans des conditions idéales et d’en tirer des bénéfices. D’ailleurs cette année ce devrait être les Blancs qui tireront leur épingle du jeu.

aaaaaaaaaadscvbL’on en est aux vieux cépages traditionnels à la cave des Terroirs de la voie Domitienne avec pour Lionel et Frédéric la cueillette des Grenaches et du Caladoc (croisement obtenu en 1958 entre le grenache noir et le côt ou malbec. On le rencontre également en Bulgarie, en Pologne.).

Rentrés en cave le matin, ils permettront d’obtenir un excellent Rosé que vous apprécierez..

Ensuite ce seront les Cabernet (s) et des Arinarnoa (s) : (croisement entre le tannat et le cabernet-sauvignon obtenu en 1956 par l’ I.N.R.A. de Bordeaux (Gironde), inscrite depuis 1980 au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve. Il n’est quasiment pas connu à l’étranger.)

Si en moyenne il faudra compter sur une quantité en baisse de 25% par rapport à celle de 2015, les degrés seront supérieurs pour tous les cépages. En principe, le millésime devrait être de qualité.

 

Une vendange de plus !

screen-shot-09-11-16-at-11-24-am

 Avec cette année, deux baptêmes, pour Roland, qui découvrait les joies des vendanges à 62 ans et qui a mené le tracteur avec les enfants, vidé les seaux et coupé ainsi que pour Delphine qui a mené sa rangée malgré une main handicapée, les vendanges de la famille Canavate ont eu du piment ! screen-shot-09-11-16-at-11-25-am

Personne ne s’est soustrait évidemment aux traditionnels tours en tracteur et au petit-déjeuner amélioré, qui est en fait le meilleur moment de la journée, il faut bien l’avouer.screen-shot-09-11-16-at-11-24-am-001

Sous le soleil et la chaleur mais toujours dans la bonne humeur, nos joyeux vendangeurs s’en sont donner à cœur joie.

Et Virginie rajoute : « Un grand merci à tout l’équipe, à nos fidèles tonton Bernard dit Chichou et à mamie Fine, ainsi qu’aux novices méritants Papi Roland, tatie Séverine et Delphine ! Et un clin d’œil tout particulier au plus jeune de la colle, Célyan, 4 ans et demi, à qui revient le titre de meilleur coupeur, qui a fait une journée complète, en équipe tantôt avec mamie, tantôt avec tatie et qui n’a pas manqué de donner de précieux conseils à tonton Bernard sur la façon de tenir sa rangée ! Avec toujours une pensée émue pour celui qui aurait tant aimé cette journée ! »screen-shot-09-11-16-at-11-23-am

A l’an que ven !

 

Les vendanges au Domaine de Roquemale

Le Domaine de Roquemale s’étend à Villeveyrac, au pied des éoliennes, entre l’ancienne mine de bauxite et les garrigues lus au nord. Un site magnifique. Le fameux viaduc qui caractérise le site vous montre le chemin à suivre. La Nature est reine à cet endroit : entre les figues de barbarie, les plantes de la garrigue toute proche, le fenouil, les olives et la vigne, tous les sens sont en éveil et surtout au petit matin.

   Pour Valérie et Dominique, les jeunes vignerons de Villeveyrac, un peu Poussannais dans l’âme et propriétaires de Roquemale, depuis début septembre c’est le temps des vendanges. En plus condensé cette année, les maturations avançant très vite. Des matinées, et souvent à partir de 5 h, surtout pour les Blancs, à la lumière des frontales. Un total de 13 jours.
Si leur production de vin est labellisée Agriculture biologique c’est bien parce qu’ils acceptent toutes les contraintes relatives à ce genre de production. Mais quelle récompense avec des vins qualifiés de structurés et élégants, très frais, digestes !
Les Terrasses, Sans Filet ou le Roq Blanc seront excellents pour l’apéritif ou sur de petits plats, tandis que les rouges plus structurés Les Grès, Lema ou Mâle, s’associeront parfaitement avec une pièce de viande. D’ailleurs, même les frères Pourcel du « Jardin des Sens » ont mis à l’honneur le Méli Mélo 2014, un I.G.P. Pays de l’Hérault, un Rouge issu du domaine.

Que de travail en amont :   si les cépages du domaine sont la Syrah, le Grenache, le Cinsault, l’Alicante, le Mourvèdre, la Marsanne, la Roussanne, le Vermentino, le Grenache Blanc, le Viognier et le Servant, Roquemale ou « Mauvaise Roche », est un berceau idéal pour des vignes qui produisent peu de raisins mais avec une très bonne maturité.
Valérie nous précise que ce qui compte ce n’est pas spécialement le degré au moment de la cueillette manuelle, mais les conditions dans lesquelles l’on procède, plutôt avec de la fraîcheur, la nuit ou au petit matin en surveillant la maturité phénolique. Ainsi, ils pourront conserver l’intégrité des baies et apporter à leur vin le maximum d’arômes. Souvent chaque parcelle est vinifiée séparément.

Avec leurs 12 cépages, Dominique et Valérie sauront tirer le meilleur du Millésime grâce à des assemblages.Mais auparavant il faut égrapper, légèrement fouler, tester, piper. Après, entre la durée des macérations en cuve et les élevages en cuve ou tonneau, une longue alchimie s’opèrera pour donner aux vins la structure souhaitée. Nos vignerons sont de vrais artistes qui grâce à la palette de leurs cépages sauront créer des oeuvres qui de plus, pour notre plaisir, pourront être appréciées par nos papilles.
Cette année, même si un peu d’eau serait souhaitable, grâce au micro-climat qui caractérise leurs 10 Ha, Valérie et Dominique sont confiants quant à la qualité de la récolte.

Pour en savoir plus : DOMAINE DE ROQUEMALE

http://www.notrecave.com/41_domaine-de-roquemale?gclid=CLD42tjrgc8CFQaNGwod_00Jow

Dominique IBANEZ & Valérie TABARIES

34560 VILLEVEYRAC – France

Vendanges : ça démarre petit à petit

En fonction des prélèvements effectués par chacun des viticulteurs coopérateurs dans ses vignes, la cave coopérative Ormarine, comme les autres, établit un programme pour les vendanges. Screen Shot 09-03-16 at 07.22 AMAprès une première ouverture pour certains blancs, c’est au tour des Cinsault(s) et des grenaches.

Le cinsault est en effet un vieux cépage noir à jus blanc, probablement originaire de la Provence. C’est en Languedoc et en Vallée du Rhône qu’il s’est définitivement installé.

« Ses grappes sont grandes, composées de grosses baies à la chair très juteuse. C’est un cépage tardif qui a besoin de soleil et qui résiste bien à la sècheresse, assez productif mais fragile face aux maladies. Il préfère les sols pauvres pour une production de qualité. Le cinsault entre dans l’élaboration des AOC. » Selon le Figaro.

Pour les grenaches, le noir est un cépage espagnol importé dès le Moyen-âge dans le Languedoc, dans la Vallée du Rhône et en Provence. C’est aujourd’hui l’un des cépages le plus cultivé au le monde après le merlot et le cabernet-sauvignon. Issu de la même famille que le grenache blanc, le grenache noir possède les mêmes caractéristiques. Planté sur des sols secs et caillouteux, il est très productif, et ses grappes, assez fournies de baies, donnent un jus très sucré. Seul ou assemblé au mourvèdre, à la syrah ou au carignan, il produit les meilleurs vins rouges et rosés méridionaux.Screen Shot 09-03-16 at 07.22 AM 001En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/tout-savoir-sur-le-vin/guide-des-cepages/grenache-noir#ixzz4JAi3ZwGd

Pas de problèmes pour François qui avec l’aide de Bernard et Jean-Louis s’est lancé dans la cueillette de belles grappes ce samedi matin, à l’ancienne, sur une parcelle située, à la Bataille, le long de la route de Montbazin. Le degré estimé était supérieur à 11.

Et à partir de lundi, ce sera certainement  une ouverture générale pour la plupart des caves de la Région. Bonnes vendanges.

Rentrée officieuse pour les vendanges

av6Cette année, pour les coopérateurs des Terroirs de la Voie Domitienne, les vendanges officielles débuteront dès que des analyses des prélévements, avec certaines organoleptiques,  montreront que la maturité des raisins est correcte. Ce sera presque à la même date que l’an dernier. Une bonne période qui se situe dans la moyenne. Pas de retard, peut-être 2 à 3 jours d’avance sur 2015.av2Les dernières pluies d’il y a quinze jours n’ont rien fait à la vigne qui souffre à Poussan d’un grand déficit hydrique. Avec 15 mm d’eau vers le 14 juillet, les vignes ont tenu difficilement et certaines grappes sont sèches et rabougries; les feuilles aussi. En effet, rien à voir avec l’année dernière. L’on devrait suivant les parcelles et les cépages avoir une quantité inférieure de 30% par rapport à celle des vendanges précédentes.av130 % de revenus en moins pour les viticulteurs qui voient aussi se profiler des problèmes commerciaux dans le monde viticole. Toutefois ils essayent de garder le moral.

Mais dès ce mercredi 31, la cave coopérative des terroirs de la Voie Domitienne est ouverte pour les Chardonnay(s) blancs qui permettront l’élaboration d’un très bon vin, le Chardonnay Domitius. av7Puis suivront les merlots bien mûrs et les carignans. De toute façon, un règlement intérieur précise à la cave coopérative des coteaux de la voie Domitienne quels sont au fur et à mesure les cépages concernés.

Outre les analyses sur les prélévements, les viticulteurs nous précisent que l’on peut savoir si les grappes sont à point à partir de la couleur du pépin. Plus il est marron, mieux c’est, la maturité phénolique est alors optimale.

De bonne heure, à la fraîche, les machines à vendanger se sont mises à tourner avec du beau temps ce qui est rassurant pour l’instant et cela devrait durer au moins une semaine.DSC_0037Au retour du premier « Voyage » sur le site de la cave des Terroirs l’on approche des 13°.

Bonnes vendanges avec une météorologie clémente de préférence à ces courageux viticulteurs

(Chaque semaine, pour la cave, 200 grains sont analysés par l’ICV tandis qu’à la cave d’autres prélèvements plus ciblés sont effectués sur des parcelles afin de connaître la maturité des raisins. La maturité optimale est l’élément qui déclenche le ramassage.)av3

C’est parti pour les vendanges à Poussan

avonLes premières bennes commencent à circuler sur les routes et dans les chemins tout autour de Poussan. Dès 6 h, ce matin, l’on pouvait identifier le son particulier émis par le moteur de la machine à vendanger. D’ici quelques jours elles vont tourner à plein régime quand toutes les caves coopératives seront ouvertes.

Ce mardi, pour François, c’était le jour J. Machine à vendanger et à quelques amis, un traitement particulier, à l’ancienne avec des sécateurs pour une parcelle de Sauvignons blancs sur laquelle les souches sont plus jeunes.avineD’après les mesures du degré, cela devrait donner du 12°. De toute façon, ce sont les cave qui fixent les jours d’ouverture en fonction des cépages. Et aujourd’hui, pour François qui est rattaché à « Ormarine », il fallait s’y mettre et amener sa benne bien remplie à Pinet qui s’occupe des Blancs. Car « Ormarine » regroupe les caves coopératives de Villeveyrac, Pinet et Cournonterral.

avinDans quelques jours, François et ses amis s’y remettront pour les grenaches, les Syrah(s) et les autres cépages en adaptant toujours le mode de vendanges à la structure et à l’état de ses vignes.

Avis de consultation publique

Avis de consultation publique

Depuis de nombreuses années, les vignerons de Poussan ont travaillé à la construction de la dénomination « Grés de Montpellier » au sein de l’AOC « Languedoc » pour une reconnaissance et une meilleure valorisation de leurs vins.
Après plusieurs années de sélections parcellaires, le comité national de I’I.NA.O. a décidé de réaliser le tracé de la délimitation parcellaire, et un projet a été réalisé de 2012 à 2015 par une commission d’experts.
Le comité national de I’I.NA.O. en séance du 10 février 2016, a décidé de la mise en consultation publique du projet de délimitation.

Screen Shot 06-09-16 at 12.26 PMAvis de consultation publique

Délimitation parcellaire de la dénomination  » Grés de Montpellier « 
complémentaire de l’AOC  » Languedoc « 

Avis de mise en consultation du projet en mairie de POUSSAN
Les propriétaires et récoltants viticoles sont informés que le projet de délimitation parcellaire de la dénomination géographique complémentaire de l’AOC « LANGUEDOC »
« Grés de Montpellier » établi conformément à la décision du comité national des appellations d’origine relatives aux vins et aux boissons alcoolisées, et des eaux de vie, de I’I.NA.O. en séance du 10 février 2016, sera mis en consultation publique du 9/06/2016 au 9/08/2016 inclus.
Les plans cadastraux portant le projet de délimitation parcellaire pourront être consultés en mairie aux heures habituelles d’ouverture.
Pendant la durée de l’enquête, cachet de la poste faisant foi, les réclamations devront être adressées par courrier recommandé à I’I.NA.O. Montpellier – La Jasse de Maurin – 34970 LATTES. Cartes de la délimitation parcellaire à télécharger (pdf, 22,6 Mo)