Poussan : point urbanisme

urbaCapture

LOGEMENTS SOCIAUX 

Nombres de logements sociaux sur Poussan : 45 (37 logements publics et 8 privés)

La validation du PLU en décembre 2017 et l’intégration s ystématique aux projets d’aménagements urbains d’une part de logements sociaux permettent d’augmenter la production de logements.

Ainsi, suite à la validation de 5 projets d’urbanisme en 2018, il est prévu une livraison de 60 logements sociaux en 2019/2020. De plus, conformément au conseil municipal du 5 novembre, une convention cadre entre la commune de Poussan, Sète Agglopôle Méditerranée (SAM), le Préfet et l’Établissement Public Foncier (EPF-LR) est en cours de signature dans la perspective de renforcer la réalisation d’opérations d’aménagement ou de construction permettant la réalisation des objectifs fixés dans le Programme Local de l’Habitat (PLH), en cours de révision par Sète Agglopôle Méditerranée.

En complément de cet engagement, un contrat de mixité sociale sera également prochainement engagé afin de préciser une programmation pluriannuelle de production de logements sociaux, avec la volonté de la commune de préserver les objectifs communaux d’assurer la production de logements sociaux en favorisant la mixité sociale.

Le Programme Local de l’Habitat (PLH) Le nouveau PLH issu de la fusion de la CABT et de la CCNBT va définir jusqu’en 2023 les orientations et les objectifs de la politique communautaire en matière d’habitat.

Ces objectifs :

• Répondre aux besoins en logement et en hébergement

• Favoriser la fluidité des parcours résidentiels, le renouvellement urbain et la mixité sociale

• Assurer une répartition équilibrée de l’offre sur l’ensemble du territoire Dans le cadre de son élaboration, Sète Agglopôle Méditerranée a engagé une démarche de concertation avec la population du 11 au 19 décembre.

URBANISME ZAC DE SAINTE CATHERINE-MARQUEVALurba22Capture

La procédure de désignation de l’aménageur est en cours

Suite à la phase de concertation publique dont le bilan fut arrêté par délibération du 9 juillet 2018, un appel à candidature a été publié dans les journaux et sites internet spécialisés, ce qui a permis de retenir 4 candidats pour leur capacités et références.

Un dossier de consultation leur a été transmis, puis ils ont remis leur offre le 28 novembre 2018. Elles sont en cours d’analyse, le calendrier que s’est fixé la municipalité est de désigner l’aménageur en janvier 2019.

Le Bulletin d’Information Municipal de Poussan est à votre disposition

  • Le Bulletin d’Information Municipal de Poussan est à votre disposition en téléchargement au format PDF. Des exemplaires papiers peuvent être obtenus en Mairie auprès du service communication (selon disponibilités des stocks).

    http://www.ville-poussan.fr/bulletin-municipal

    Les suppléments historiques du bulletin municipal : « Petites histoires poussannaises » sont à télécharger à la page patrimoine de notre site…BIM 47 couv

La 15ème Soirée des Trophées Sportifs à Poussan

tropsoireetrophees2017la 15ème Soirée des Trophées Sportifs

Vendredi 14 Décembre 2018 à 18h30

au Foyer des Campagnes.

Cette soirée permettra de récompenser les clubs sportifs poussannais en équipe ou en individuel qui ont réalisé des podiums durant l’année, et de mettre à l’honneur les bénévoles des associations sportives.trophees-sports-18

Présentation de la mise en place d’un Plan Communal de Sauvegarde à Poussan

Dans le cadre de la mise en place d’un Plan Communal de Sauvegarde, la commune de Poussan recherche des volontaires pour former une Réserve Communale de Sécurité Civile.

Cette réserve aura pour but d’aider les services de secours et techniques en cas de catastrophes naturelles ou d’accidents majeurs. Une réunion d’information a eu lieu à la salle de spectacle (MJC) de Poussan,le mercredi 5 décembre à 18h30.

Récemment encore des événements tragiques comme les épisodes cévenols et les inondations dans l’Aude, l’épisode neigeux l’hiver dernier, les tempêtes ont touché notre région.

Ce mercredi soir, la Mairie avait organisé une réunion publique à la salle de spectacle de la MJC pour présenter cet appel à des volontaires pour former cette réserve communale de sécurité civile. De nombreux adjoints et membres du conseil municipal étaient présents, tandis que Jean-Claude Pagnier, Conseiller Municipal aux Sports, mais part sa formation, spécialistedans ce domaine,  allait animer la réunion.

Il précisait que l’élaboration d’un plan   était en cours, en souhaitant qu’il soit validé par la préfecture et opérationnel pour juillet 2019. hgfP1160886

Le plan communal de sauvegarde (PCS) est en France un outil réalisé à l’échelle communale, sous la responsabilité du maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires. Il a pour objectif l’information préventive et la protection de la population.

Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques (présents et à venir, par exemple liés au changement climatique) sur la commune (notamment dans le cadre du dossier départemental sur les risques majeurs établi par le préfet du département) et des moyens disponibles (communaux ou privés) sur la commune.

Il prévoit l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Contenu du plan

Le plan communal de sauvegarde décrit l’organisation et la mise en œuvre des dispositions répondant aux obligations légales telles que :

  • le recensement des « risques connus » et des « moyens disponibles » (moyens humains et moyens matériels) ;
  • la détermination des « mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes » ;
  • la fixation de « l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité » ;
  • les modalités de « mise en œuvre des mesures d’accompagnement, de soutien et d’information de la population » ;
  • le DICRIM (Documents d’informations communal sur les risques majeurs).

Mise en œuvre du plan

Elle comprend au moins :

  • l’alerte et la mobilisation des membres du poste de commandement communal ;
  • la localisation de l’« événement » sur la commune ;
  • la détermination de la « zone de danger » et son « périmètre de sécurité » (ceci peut par exemple dépendre de la force et la direction du vent ; des marées…) ;
  • la mise en place si nécessaire d’itinéraires de déviation ;
  • l’information à la population par tous les moyens de communication possibles : automate d’appels téléphoniques, fax, haut-parleurs, panneaux lumineux, haut-parleurs embarqués ;
  • la sélection de sites d’accueil ou d’hébergement en fonction de leur situation géographique par rapport au sinistre, ainsi que la mise en œuvre de la logistique ;
  • la tenue d’une main courante événementielle ;
  • la réquisition d’établissements conventionnés de la commune ;
  • l’organisation du retour à la normale et l’édition de comptes rendus d’événements.
  • Il y a alors une cellule de crise qui va gérer la situation sous la responsabilité du Maire de la commune.

 

L’image contient peut-être : voiture, arbre, ciel, neige et plein air

Hors, il est à noter que la France n’est pas épargnée par ces phénomènes violents et nouveaux qui se développent depuis quelques années. Les communes françaises sont mal préparées pour faire face à ses risques majeurs du XXIème siècle. Comment réagirons-nous demain face à des catastrophes naturelles, technologiques, des tempêtes, des inondations, des feux de forêt coupant durablement l’électricité et les routes, empêchant un approvisionnement en eau et en nourriture dans tout le pays ? Le Plan Communal de Sauvegarde est un document opérationnel qui contribue à l’information préventive et à la protection des populations.

De plus en plus afin de se préparer à un événement majeur des communes préparent des plans communaux de sauvegarde.

Comme pour un PPMS pour les écoles (Plan de prévention et de mise en sécurité) mais à une autre échelle il détermine et fixe, en fonction des risques majeurs connus dans la commune, l’organisation locale pour faire face à une crise et la gérer.

Placée sous la haute autorité du Maire, une Réserve Communale de Sécurité Civile sera constituée de citoyens volontaires et bénévoles de tout âge et de tout métier pouvant être mobilisés en appui des pouvoirs publics afin de prévenir et gérer les risques majeurs présents sur le territoire de la commune.

L’objectif de la réserve communale sera d’aider les secouristes et les pompiers en cas de catastrophes naturelles ou d’accidents majeurs (industriels, écologiques…). Pas de limites pour l’âge et chacun pourra noter ses compétences. Pas d’obligation car l’on peut être aussi victime ou l’on peut être immobilisé.

En effet, lors de ces événements graves, la Croix rouge, le SAMU, les pompiers, sont saturés par les demandes d’interventions qui affluent. Les derniers événements dans l’Aude ont montré que cela s’avérait nécessaire afin de gérer au mieux les crises lors d’événements majeurs qui pourraient se produire.

Le service technique de la commune est souvent également mobilisé sur le terrain. Mais même si des entreprises qui possèdent du gros matériel peuvent le mettre à la disposition de la commune, l’aide des volontaires est alors nécessaire. Un contrat sera alors conclu entre le volontaire et le maire.hgfP1160884

« Cet acte d’engagement est un levier de solidarité. Ce n’est pas simplement un coup de main que vous allez donner, c’est une vraie entraide communale, une force collective que vous allez créer et développer. Il est important d’identifier les personnes susceptibles d’intervenir pour des actions de sauvegarde de la population, tels que le soutien et l’assistance en cas de crise sur notre territoire. »

C’est pourquoi la Mairie lance un appel à toute la population pour venir constituer une force d’appoint aux services de secours et aux services de la municipalité. Si vous souhaitez être volontaire à la Réserve Communale de Sécurité Civile, inscrivez-vous à l’accueil de la Mairie.

« Ainsi vous pourrez alléger tous les services qui assureront les secours ou l’aide aux personnes encas d’événement majeur, en fonction de vos compétences, que ce sioit au niveau technique, administratif, logistique, culinaire… Et autres…

Cette collaboration communale de service public  servira à mieux communiquer sur l’événement grâce au service communication de la Mairie, aux réseaux, au site et au blog municipaux, à anticiper ( avec des exercices  de simulation), à se préparer, et en cas d’événement à assurer le bon fonctionnement des secours, des aides, de l’accueil des personnes… »

Certains documents seront communiqués en temps voulu pour que ce plan Communal de Sauvegarde de Poussan soit un maximum opérationnel.

A savoir :

Les évènements concernés

Ils peuvent être :

  • risques naturels et climatiques : inondations, laves torrentielles, glissements de terrain (glissements, chutes de blocs, effondrements, affaissements, etc.), feux de forêts, séismes, canicules, tempêtes (vent violent), orages, cyclones, tornades, fortes chutes de neige, verglas, avalanches, risques glaciaires, éruptions volcaniques, tsunamis, submersions marines ;
  • risques technologiques : accident industriel, rupture de barrage, accident nucléaire, accident lors du transport de matière dangereuse (transport de matières dangereuses par la route, le fer, les canalisations, les voies fluviales et maritimes) ;
  • risques sanitaires : pandémie, pollution de l’air ou fluviale, pollution du réseau d’eau potable ;
  • En savoir plus : https://www.interieur.gouv.fr/content/download/73159/535169/file/guide%20PCS.pdf

Et.  Qu’est-ce qu’un PCS ? Plan Communal de Sauvegarde

Volontaires pour la mise en place d’un Plan Communal de Sauvegarde à Poussan

Dans le cadre de la mise en place d’un Plan Communal de Sauvegarde, la commune de Poussan recherche des volontaires pour former une Réserve Communale de Sécurité Civile.

Cette réserve aura pour but d’aider les services de secours et techniques en cas de catastrophes naturelles ou d’accidents majeurs. Une réunion d’information a eu lieu à la salle de spectacle (MJC) de Poussan, 1 rue des Horts, le mercredi 5 décembre à 18h30.

Récemment encore des événements tragiques comme les épisodes cévenols et les inondations dans l’Aude, l’épisode neigeux l’hiver dernier, les tempêtes ont touché notre région.

L’image contient peut-être : voiture, arbre, ciel, neige et plein air

La France n’est pas épargnée par ces phénomènes violents et nouveaux qui se développent depuis quelques années. Les communes françaises sont mal préparées pour faire face à ses risques majeurs du XXIème siècle. Comment réagirons-nous demain face à des catastrophes naturelles, technologiques, des tempêtes, des inondations, des feux de forêt coupant durablement l’électricité et les routes, empêchant un approvisionnement en eau et en nourriture dans tout le pays ? Le Plan Communal de Sauvegarde est un document opérationnel qui contribue à l’information préventive et à la protection des populations.

Il détermine et fixe, en fonction des risques majeurs connus dans la commune, l’organisation locale pour faire face à une crise et la gérer. Placée sous la haute autorité du Maire, la Réserve Communale de Sécurité Civile est constituée de citoyens volontaires et bénévoles de tout âge et de tout métier pouvant être mobilisés en appui des pouvoirs publics afin de prévenir et gérer les risques majeurs présents sur le territoire de la commune. L’objectif de la réserve communale est d’aider les secouristes et les pompiers en cas de catastrophes naturelles ou d’accidents majeurs (industriels, écologiques…).

En effet, lors de ces événements graves, la Croix rouge, le SAMU, les pompiers, sont saturés par les demandes d’interventions qui affluent. Le service technique de la commune est souvent également mobilisé sur le terrain. Un contrat sera alors conclu entre vous et le maire.

Cet acte d’engagement est un levier de solidarité. Ce n’est pas simplement un coup de main que vous allez donner, c’est une vraie entraide communale, une force collective que vous allez créer et développer. Il est important d’identifier les personnes susceptibles d’intervenir pour des actions de sauvegarde de la population, tels que le soutien et l’assistance en cas de crise sur notre territoire.

C’est pourquoi la Mairie lance un appel à toute la population pour venir constituer une force d’appoint aux services de secours et aux services de la municipalité. Si vous souhaitez être volontaire à la Réserve Communale de Sécurité Civile, inscrivez-vous à l’accueil de la Mairie.

A savoir : le plan communal de sauvegarde (PCS) est en France un outil réalisé à l’échelle communale, sous la responsabilité du maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires. Il a pour objectif l’information préventive et la protection de la population.

Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques (présents et à venir, par exemple liés au changement climatique) sur la commune (notamment dans le cadre du dossier départemental sur les risques majeurs établi par le préfet du département) et des moyens disponibles (communaux ou privés) sur la commune.

Il prévoit l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Contenu du plan

Le plan communal de sauvegarde décrit l’organisation et la mise en œuvre des dispositions répondant aux obligations légales telles que :

  • le recensement des « risques connus » et des « moyens disponibles » (moyens humains et moyens matériels) ;
  • la détermination des « mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes » ;
  • la fixation de « l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité » ;
  • les modalités de « mise en œuvre des mesures d’accompagnement, de soutien et d’information de la population » ;
  • le DICRIM (Documents d’informations communal sur les risques majeurs).

Mise en œuvre du plan

Elle comprend au moins :

  • l’alerte et la mobilisation des membres du poste de commandement communal ;
  • la localisation de l’« événement » sur la commune ;
  • la détermination de la « zone de danger » et son « périmètre de sécurité » (ceci peut par exemple dépendre de la force et la direction du vent ; des marées…) ;
  • la mise en place si nécessaire d’itinéraires de déviation ;
  • l’information à la population par tous les moyens de communication possibles : automate d’appels téléphoniques, fax, haut-parleurs, panneaux lumineux, haut-parleurs embarqués ;
  • la sélection de sites d’accueil ou d’hébergement en fonction de leur situation géographique par rapport au sinistre, ainsi que la mise en œuvre de la logistique ;
  • la tenue d’une main courante événementielle ;
  • la réquisition d’établissements conventionnés de la commune ;
  • l’organisation du retour à la normale et l’édition de comptes rendus d’événements.

Les évènements concernés

Ils peuvent être :

  • risques naturels et climatiques : inondations, laves torrentielles, glissements de terrain (glissements, chutes de blocs, effondrements, affaissements, etc.), feux de forêts, séismes, canicules, tempêtes (vent violent), orages, cyclones, tornades, fortes chutes de neige, verglas, avalanches, risques glaciaires, éruptions volcaniques, tsunamis, submersions marines ;
  • risques technologiques : accident industriel, rupture de barrage, accident nucléaire, accident lors du transport de matière dangereuse (transport de matières dangereuses par la route, le fer, les canalisations, les voies fluviales et maritimes) ;
  • risques sanitaires : pandémie, pollution de l’air ou fluviale, pollution du réseau d’eau potable ;

Marchés Publics de travaux

Marchés publicsMARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX

AVIS DE MARCHÉ DE TRAVAUX EN PROCÉDURE ADAPTÉE

Aménagement de la rue de la République à Poussan

Nom et adresse du pouvoir adjudicateur :
Commune de POUSSAN – Hôtel de Ville – 1, Place de la Mairie – 34 560 POUSSAN.
Tél : 04 67 78 20 03

Objet du marché :
La consultation a pour objet l’aménagement de voirie de la rue de la République.

Lieu d’exécution :
Commune de POUSSAN

Caractéristiques principales :
Le présent marché concerne les travaux d’aménagement de la rue de la République, qui devront être achevés au premier trimestre 2019, passé en procédure adaptée (articles 28 et 30 du CMP). La zone concernée est décrite sur les documents techniques.

Type de procédure : Adaptée

Date limite de réception des offres : Jeudi 29 novembre à 12h00.

Numéro attribué au marché par la collectivité : 18-PA-TRAVAUX-République

Pièces à remettre lors de l’offre :
Les candidats se réfèreront à la liste des pièces détaillées à remettre dans le cahier des charges + D.C.E en ligne .Le dossier de consultation peut être téléchargé sur la plate-forme dématérialisée : www.achatpublic.com (et sur www.ville-poussan.fr).

Renseignements complémentaires :
Les candidats pourront faire parvenir leurs demandes de renseignements complémentaires aux adresses électroniques suivantes : dgs@ville-poussan.fr

Conditions de remise des offres :
Les candidats pourront déposer leur envoi par transmission électronique de leur candidature et de leur offre.

Publication de l’A.A.P.C. sur la plateforme dématérialisée et sur le site de la ville avec le D.C.E. en ligne : 9 novembre 2018

DCE à télécharger (zip, 16,9 Mo)
__________________________________________________________________________

AVIS DE CONCESSION

CONCESSION D’AMÉNAGEMENT POUR LA RÉALISATION DE LA ZAC DE SAINTE-CATHERINE

Nom et adresse du pouvoir adjudicateur :
Commune de POUSSAN
Hôtel de Ville – 1, Place de la Mairie – 34560 POUSSAN
Tél : 04 67 78 20 03 – Courriel : mairie@ville-poussan.fr

Objet  :
Phase de pré-sélection sur la base des éléments de l’avis publié dans le BOAMP du 17 juillet 2018 :

VI.3) INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Le présent avis est relatif à la phase de sélection des candidats. La sélection est faite sur la base des seuls éléments figurant dans l’avis. A l’issue de cette phase, les documents de la consultation seront remis à tous les candidats dont la candidature aura été déclarée recevable. Les plis devront parvenir à destination sous format papier :- contre récépissé à l’adresse suivante :
1, place de la mairie – B.P. 4 – 34560 POUSSAN.
– ou envoyer par pli recommandé avec avis de réception à l’adresse suivante :
1, place de la mairie – B.P. 4 – 34560 POUSSAN.
Par transmission électronique à l’adresse : mairie ville-poussan.fr.
Les candidatures ne satisfaisant pas aux conditions de capacité économique, financière, technique et professionnelles seront écartées.

Avis de concession (pdf, 49,1 ko)
 
 

———————————————————————————————————————————————–

logo-poussan-15-sm
 

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX
AVIS DE MARCHE DE TRAVAUX EN PROCÉDURE ADAPTÉE

Nom et adresse du pouvoir adjudicateur :
Commune de POUSSAN
Hôtel de Ville – 1, Place de la Mairie – 34 560 POUSSAN
Tél : 04 67 78 20 03

Objet du marché :
La consultation a pour objet la fourniture et la mise en œuvre des éléments de charpente, de couverture et de zinguerie de la future salle des associations.

Lieu d’exécution :
Commune de POUSSAN

Caractéristiques principales :
Le présent marché concerne les éléments de charpente, de couverture et de zinguerie de la future salle des associations. La zone concernée est décrite sur les documents techniques.

Type de procédure :
Adaptée

Date limite de réception des offres :
Vendredi 11 mai 2018 à 12h00.

Numéro attribué au marché par la collectivité :
18-PA-TRAVAUX-Salle des Associations

Pièces à remettre lors de l’offre :
Les candidats se réfèreront à la liste des pièces détaillées à remettre dans le cahier des charges + D.C.E en ligne. Le dossier de consultation peut être téléchargé sur www.ville-poussan.fr.

Renseignements complémentaires :
Les candidats pourront faire parvenir leurs demandes de renseignements complémentaires aux adresses électroniques suivantes : dgs@ville-poussan.fr

Conditions de remise des offres :
Les candidats doivent impérativement choisir entre leur envoi sur un support papier ou la transmission électronique de leur candidature et de leur offre.

Publication de l’A.A.P.C. sur le site de la ville avec le D.C.E. en ligne :
25 avril 2018

DCE à télécharger (zip, 1,3 Mo)

Révision des Listes Électorales

Aucun texte alternatif disponible.
Les demandes d’inscription sur les listes électorales peuvent être effectuées en mairie pendant toute l’année jusqu’au 31 décembre 2018 inclus.

Les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur inscription sur la liste du bureau de vote auquel ils doivent désormais être rattachés, au plus tard à cette même date.
S’ils n’ont pas changé de domicile ou de résidence au sein de la commune, les électeurs déjà inscrits sur une liste électorale n’ont en revanche aucune formalité à accomplir.